Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Législatives : le vieux front républicain est toujours là

LR et LREM feront "barrage au FN en tout temps, tous lieux, toutes circonstances"

Oublié le ni-ni ? À la trappe les appels à voter « pour le moins sectaire » ? Rompant avec un quinquennat d’atermoiements à droite sur la question du front républicain, François Baroin a confirmé ce lundi que son parti Les Républicains se désisterait si nécessaire en faveur d’En Marche ! ou du Parti socialiste pour faire barrage au Front national aux prochaines élections législatives.

 

« Notre position vise à faire barrage au FN en tout temps, tous lieux, toutes circonstances », a-t-il répété ce mardi sur France Inter. Le chef de file de la droite et du centre a toutefois posé une condition : le principe de réciprocité.

« Je souhaite que la réciproque soit vraie du côté d’En Marche ! comme du Parti socialiste. Les désistements devront faire partie de l’entre-deux-tours des législatives », a-t-il affirmé en marge d’un meeting dans des déclarations diffusées par Le Figaro, sans préciser si les désistements de LR se feraient également au profit des candidats de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

 

Baroin chez Cohen :

 

Ce mardi, le porte-parole de l’exécutif et cadre du mouvement En marche !, Christophe Castaner, a à son tour confirmé que le mouvement présidentiel respecterait la règle.« Partout où le candidat de la République en Marche, en se maintenant (au second tour, ndlr) ferait prendre le risque d’une élection du Front national, partout nous retirerons notre candidat, et partout où le maintien du candidat nous permettra d’empêcher cette élection, nous nous maintiendrons », a-t-il expliqué sur LCI.

 

La droite menacée de perdre son aile gauche

Si la positon d’En Marche ! n’est pas une surprise, celle des Républicains n’avait rien d’une évidence, contrairement à ce qu’a laissé entendre François Baroin. « La position du mouvement elle est connue depuis toujours. Les gaullistes sont les adversaires historiques du FN et de l’extrême droite », a fait valoir le sénateur-maire de Troyes.

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Sur la mascarade de la démocratie bourgeoise,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1736809

    Comme quoi l’antifascisme fonctionnera toujours tant que la reductio ad hitlerum sera possible. Et elle sera possible tant que dans l’imaginaire collectif, le nationalisme sera amalgamé au nazisme, qui lui-même est associé à la violence et à la Shoah. Tant que le révisionnisme n’aura pas contaminé l’opinion publique, se battre contre l’antifascisme sera comme se battre contre des moulins à vent à l’image de Don Quichotte.

    C’est d’ailleurs ce que dit Vincent Reynouard ou Maurice Bardèche dans Nuremberg ou la terre promise.

     

    Répondre à ce message

  • #1736815

    Je croyais que les gaullistes etaient tous au FN

     

    Répondre à ce message

  • #1736837

    Barouin c ’est le macronisme , l ’ anti gaullisme , l ’ anti droite , l’ anti France ; bref une nullité qui ne sait que servir sans faiblesse l ’oligarchie .

     

    Répondre à ce message

  • #1736842

    Par la force des choses, la droite est en phase terminale puisque son électorat est principalement composé de retraités. Ils n’ont plus que cela à faire pour sauver les meubles mais d’année en année leur potentiel électoral va se réduire comme peau de chagrin.

     

    Répondre à ce message

  • #1736855
    Le 30 mai à 22:16 par Jean Le Chevalier
    Législatives : le vieux front républicain est toujours là

    Nous avons la droite la plus bête du monde.
    Elle s’est laissée manipuler par le PS qui lui n’a pas hésité à s’allier avec l’extrême gauche pour gagner des élections alors que la droite repousse le FN et ses électeurs.
    Dans ce cas, Macron va obtenir beaucoup plus de députés, et pourra appliquer tranquillement sa politique pro-patronale et anti-France.

     

    Répondre à ce message

    • #1737062
      Le 31 mai à 10:45 par Libre citoyen Français
      Législatives : le vieux front républicain est toujours là

      Vous avez totalement raison , c’est cette droite centriste , qui , en toute
      circonstance trahit qui a et fait gagner toujours le PS , je les déteste
      encore plus que le PS....quel bande de nuls....

       
  • #1737007

    "En Marche"vers le NOM a rallié tous les partis traîtres à la nation et au peuple comme LRPS !

     

    Répondre à ce message

  • #1737049
    Le 31 mai à 10:26 par Libre citoyen Français
    Législatives : le vieux front républicain est toujours là

    Je ne suis absolument pas surpris de cette annonce Baroin ,
    fils de Franc-maçon dont le père est décédé dans des circonstances
    étranges , Chirac avait à cœur de le prendre sous son aile pour cette
    raison , souvent choyé ont lui a attribué des postes de privilégie ,
    comme ministre de l’outre mer , par exemple....dont on connait ses
    erreurs concernant Mayotte et ce qu’ils vivent maintenant par sa faute ;

    Ce Baroin plutôt centriste que de droite peut comme tout ces gens-là
    s’adapter à tout et surtout à tout ce qui le privilégie , il a l’habitude....

     

    Répondre à ce message

  • #1737052

    Le problème dans ce pays ,c’est que certains Français n’essayent pas de comprendre la situation ,et se contentent de voter contre .Ils ne votent pas pour ,mais contre .C’est la le drame .Par manque de lucidité et de sens politique, ils se laissent manipuler facilement .Et c’est ce qui les sauvent à chaque fois pour bâtir ce fameux fond républicain. Ils se servent de l’ignorance politique ,amplifié en plus par toute la classe merdiatique qui diffuse la propagande .Ça ils l’ont compris depuis longtemps

     

    Répondre à ce message

  • #1737081

    « La position du mouvement elle est connue depuis toujours. Les gaullistes sont les adversaires historiques du FN et de l’extrême droite »
    mensonge et amalgames...

     

    Répondre à ce message

  • #1737170

    pas prêts de partager la gamelle, eux, qui n’ont jamais travaillé de leur vie.

     

    Répondre à ce message

    • #1737330
      Le 31 mai à 17:14 par redsniper06
      Législatives : le vieux front républicain est toujours là

      On ne partage pas champagne, caviar, coke, call girls, lingots d’or, yachts, avec le petit peuple des sans-dents qui n’a qu’à aller bouffer aux restos du cœur ou au stand des manifs de la C.G.T !!!...

       
Afficher les commentaires précédents