Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron a appelé le New York Times pour se plaindre de la couverture des attentats islamistes en France

Le président Emmanuel Macron accuse les médias américains de « légitimer la violence » perpétrée par les terroristes islamistes. C’est ce que révèle le New York Times dans un article en français.

 

Un article signé du journaliste et éditorialiste Ben Smith explique que le chef de l’État a appelé le quotidien pour se plaindre de la façon dont les médias américains ont couvert les suites de l’assassinat de Samuel Paty et les mesures annoncées pour lutter contre le séparatisme islamiste.

Dans la ligne de mire du Président, on trouve des articles ou des tweets parfois maladroits de l’agence de presse Associated Press, de Politico ou encore du Financial Times. Ces médias ont quasiment tous dépublié les éditos ou les tweets qui faisaient l’objet de la colère du Président, arguant qu’ils prêtaient à Emmanuel Macron des propos qu’ils n’avaient pas tenu.

Avant que ce coup de téléphone présidentiel ne soit rendu public, plusieurs articles de presse français ont critiqué les analyses américaines sur la situation en France. Pour beaucoup, le concept de laïcité est mal compris outre-Atlantique.

Lire la suite de l’article sur europe1.fr

 

Charlie Macron, sur E&R :

La laïcité expliquée aux Américains et à Macron, grâce à E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants