Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Maduro annonce la création d’un nouveau système de cryptomonnaie

Pour lutter contre la "persécution financière" de Washington

Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé dimanche la création du Petro, une monnaie virtuelle basée sur les réserves de pétrole du pays, pour lutter contre le « blocus financier » des États-Unis.

 

« J’annonce que le Venezuela va mettre en place un nouveau système de cryptomonnaie basé sur ses réserves pétrolières. Le Venezuela va créer une cryptomonnaie, le Petro, pour progresser en matière de souveraineté monétaire, pour procéder à ses transactions financières malgré le blocus financier », a déclaré M. Maduro lors de son émission télévisée hebdomadaire.

Outre le pétrole – dont le Venezuela détient les réserves les plus importantes de la planète – cette nouvelle monnaie virtuelle sera basée sur le gaz, les stocks d’or et de diamants, a indiqué le Président.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Maduro résiste ! Voir sur E&R :

Comprendre la situation au Venezuela avec Kontre Kulture :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1853695

    N’importe quelle idée censée contrer les USA ne peut être que bonne.....

     

    Répondre à ce message

  • #1853728
    Le 3 décembre à 23:48 par yankeedemierda
    Maduro annonce la création d’un nouveau système de cryptomonnaie

    Au fait, ont-ils pu tout rapatrier leurs réserves d’or bloquées aux USA ?

     

    Répondre à ce message

  • #1853766

    Je crains que ça ne sente pas bon pour le Venezuela. Je vois ça comme une tentative désespérée pour renflouer les caisses de l’état déguisée en lutte contre l’impérialisme.

    Si je comprends bien il veut émettre des titres négociables correspondant à une part des gisements du pays.
    Compte tenu des incertitudes sur la valeur de tels actifs (fluctuation des cours, imprécision des estimations des volumes des réserves, doutes quant au fait que celles-ci ne seront pas une fois vendues, dilapidées par le Venezuela) je ne pense pas que les acheteurs se bousculent au portillon pour les acquérir, ou alors à vil prix.

     

    Répondre à ce message

    • #1854110

      Les mêmes questions se posent pour l’achat de baril de pétrol ou d’or, au final ce ne sont que des titres.

      L’avantage d’une block-chain est qu’une fois le contrat passé il reste une trace indélébile de la transaction et surtout celle-ci est consultable par n’importe qui. L’autre grand avantage surtout c’est que l’argent ne peut-être saisit ou bloqué (l’état ou la banque n’a pas accès au compte).

      Je pense aussi que beaucoup de pays pourraient-être intéressé par l’idée de ne pas passer par le dollars pour acheter du pétrol mais effectivement il faut s’attendre à voir des "manifestations" mal tournées prochainement, et BHL ou Cohn Bendit chialer à l’ONU pour libérer le Venezuela du tyran (sic), et pourquoi pas avec un petit bombardement pour bien qu’ils comprennent que ce genre d’initiatives est mal venu. Ca va zouker dans pas longtemps pour Maduro !

       
    • #1854157
      Le 4 décembre à 18:42 par apatride anonyme
      Maduro annonce la création d’un nouveau système de cryptomonnaie

      A Halak
      Personne ne peut te confisquer tes bitcoins, mais la loi peut t’obliger à les déclarer, et à payer un impôt de même valeur.

      Et les moyens d’enquêtes ? Les mêmes que pour la fraude à la TVA (niveau de vie, consommation, livraison).
      Bonne idée si tu es riche nomade apatride, mais cours vite.

       
    • #1854160

      "Les mêmes questions se posent pour l’achat de baril de pétrol ou d’or, au final ce ne sont que des titres."

      Le pétrole est en général consommé et donc vendu peu de temps après avoir été produit et donc acheté. Son cours n’a donc pas beaucoup de temps pour varier entre ces deux instants.
      Pour l’or, c’est différent il est vrai. Mais là il s’agit d’émettre des titres correspondant à des ressources.

      "L’avantage d’une block-chain est qu’une fois le contrat passé il reste une trace indélébile de la transaction et surtout celle-ci est consultable par n’importe qui. L’autre grand avantage surtout c’est que l’argent ne peut-être saisit ou bloqué (l’état ou la banque n’a pas accès au compte)."

      Et alors ? Si cette monnaie est gagée sur les ressources naturelles du Vénézuela, donc sur les revenus futurs qu’est censée rapporter leur exploitation, son gouvernement pourrait décider de les extraire à son profit et faire un bras d’honnneur à ceux qui auraient acheté du "Pétro". Quel recours dans ces cas là pour le détenteur d’une telle monnaie ?

      De la même manière, si vous avez des dollars placés sur une banque aux USA, que ceux-ci gèlent votre compte, vous pouvez bien avoir un relevé bancaire qui prouve que vous détenez légalement cet argent, vous n’avez plus que vos yeux pour pleurer.
      Tout repose, in fine, sur la confiance que l’on accorde à l’état qui garantit factuellement la devise.

       
    • #1854749

      @apatride anonyme

      "la loi peut t’obliger à les déclarer, et à payer un impôt de même valeur", c’est vrai mais aussi faux en même temps. Une adresse Bitcoin par exemple n’est associée à aucun nom donc comment savoir que c’est moi qui doit payer ? Je ne suis pas sûr d’avoir compris la fin de ton message par contre...

      @Le Curieux

      "Si cette monnaie est gagée sur les ressources naturelles du Vénézuela, donc sur les revenus futurs qu’est censée rapporter leur exploitation, son gouvernement pourrait décider de les extraire à son profit et faire un bras d’honnneur à ceux qui auraient acheté du "Pétro". Quel recours dans ces cas là pour le détenteur d’une telle monnaie ?"

      Pour le moment rien ne permet de dire comment va fonctionner cette nouvelle crypto-monnaie, ou sur quoi va être basé son prix. Mais admettons qu’ils décident de faire ce que vous proposez ; si je veux me libérer du dollar ou de l’euro, en créant une nouvelle monnaie, en mentant ou en trichant sur son cours, les utilisateurs ne me feront plus confiance et donc n’utiliseront plus ma monnaie et de fait celle-ci n’aura plus aucune valeur. Ce qui reviendrait à se tirer une balle dans le pied...c’est un pari risqué que fait Maduro en cherchant à s’émanciper du petro-dollar, tricher reviendrait pour lui a creuser sa propre tombe...

      "De la même manière, si vous avez des dollars placés sur une banque aux USA, que ceux-ci gèlent votre compte, vous pouvez bien avoir un relevé bancaire qui prouve que vous détenez légalement cet argent, vous n’avez plus que vos yeux pour pleurer.
      Tout repose, in fine, sur la confiance que l’on accorde à l’état qui garantit factuellement la devise."

      Cela ne s’applique pas au crypto-monnaie, ce n’est pas une banque qui gère mon compte, c’est moi qui le possède. Sans ma clé privée, il est impossible à quelqu’un d’y accéder, donc impossible pour l’état ou une banque de geler mon compte. L’historisation des transactions existent aussi dans le système monétaire classique mais elle est centralisée (c’est à dire effectué par la banque, or celle-ci peut revenir en arrière ou annuler une opération pour x ou y raisons, si ce n’est pas votre compte qui est impacté vous ne pourrez jamais le savoir...), cela n’existe pas sur une block-chain, nous avons tous accès à l’information (décentralisation) et nous sommes tous d’accord sur ce qu’il s’est passé (intégrité), de même on ne peut pas revenir en arrière ni altérer une transaction.

       
  • Mortelle cette idée... au figuré comme au sens propre, j’en ai bien peur

     

    Répondre à ce message

  • #1853776

    L’ingénierie social

    Le beurre est soit une matière fini (acheté par les particuliers ) soit une matière première (acheté par les industrielles).

    Supposons qu’une banque ,qu’un milliardaire décide de spéculé sur cette matière première
    Par exemple Il va acheter tout le beurre du nord ouest de la France ,artificiellement il retire ce beurre de la circulation ,il le met en stand by ;cela fait augmenter le prix du beurre ,les industrielles se ruent sur cette matière ,et en prévision d’une augmentation de prix ,d’une pénurie ou d’un retard de production achète plus que de raison
    Et avant que le cours du beurre s’effondre ont vendu le reste

    En 2008 les banques pour rembourser les états ont fait la même chose sur les matières premières

    Ce que je veut dire c’est que tôt ou tard les cryptos monnaie s’effondreront
    Ce que fait Maduro c’est du suicide

     

    Répondre à ce message

    • #1853827

      Maduro le digne héritier politique de Chavez. Il le prouve une nouvelle fois.

      Coup double cette fois, d’abord en cherchant à casser définitivement le lien avec le dollar (première étape qui a consisté à commencer de libeller les contrats de vente du pétrole en Yuan) et ensuite au-delà du Vénézuéla, Maduro rend service à toutes les nations dignes de ce nom qui souhaitent maintenir leur souveraineté monétaire. Car il faut savoir que toutes les crypto monnaies telles que conçues jusqu’à présent ...bitcoin et autres ne sont que des attaques contre les monnaies nationales (...et indirectement contre l’or) puisque leur contrôle est décentralisée (pas de banque centrale), ne dépendant pas d’un état souverain.

      Mesure très crédible de Maduro puisque la nouvelle crypto-monnaie serait adossée aux matières premières qui ne manquent pas au Vénézuéla (pétrole, acier, or, minerais, terres rares...) mesure à mettre en lien avec la volonté de la Banque Centrale de la fédération de Russie de créer une crypto-monnaie officielle et la volonté des chinois de légiférer quant aux crypto-monnaies.

       
    • #1854511

      Sauf que les etats n’ont aucun pouvoir sur les banques centrales.

       
    • #1854611

      A vous Etienne

      Le modèle des ’’monnaies nationales’’ s’est construit à partir d’une structure à la tête de laquelle se trouvent les banques centrales seules habilitées à émettre de la monnaie fiduciaire....et ce dans TOUS les pays que la terre porte...encore. Donc, historiquement l’idée de monnaie nationale est fortement liée à la banque centrale...que nous discutions ou pas de la question.

      En revanche, il ne faut pas mélanger la cause avec l’effet. Comme vous, je constate aujourd’hui que les banques centrales ne font plus leur travail correctement. L’unique OBJECTIF d’une banque centrale (excepté la FED aux états-unis qui en a deux) est de maîtriser l’inflation à approx. 2% pour cela elle a l’outil des taux d’intérêt. L’ultra libéralisme a détruit la perspicacité de cet outil.

      Il ne faut pas toujours croire les ’’thèses’’ qui affirment qu’il n’y a que des ’’méchants’’ à la tête des banques centrales.

       
  • #1853865

    Oui les crypto monnaies peuvent changer la face du monde et surtout la technologie qui est derriere : la blockchain.
    C’est une EXCELLENTE idée.
    Et ce sera drole de voir le peuple americain acheter cette monnaie alors que leurs dirigeants veulent couler le venezuela.

     

    Répondre à ce message

    • #1854412

      La chaine de bloc est intéressante en effet parce qu’elle règle le problème de la confiance aux tiers qui sont les banquiers et donc, les cryptomonnaies peuvent se passer d’eux. Malheureusement elle n’est pas à l’abri de la spéculation des experts manipulateurs que l’on connait. Voilà un problème dans le cas de figure du Vénézuéla. Les Amerlo-sionards peuvent encore les avoirs par la spéculation.

       
  • #1854436

    Vincent je compte sur toi pour nous tenir informés, si ils choisissent un modèle pas trop boiteux, il va y a avoir de sacrés affaires à faire, en plus en aidant les Venezueliens, c’est que du bonus !

     

    Répondre à ce message