Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

25 Palestiniens et 7 Israéliens morts en une semaine

Jérusalem connaissait mardi sa journée la plus sanglante depuis le début de l’escalade des violences avec les Palestiniens : trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées selon la police israélienne dans une attaque à l’arme à feu et un attentat à la voiture-bélier et au couteau.

Au moins l’un des trois auteurs des deux attentats a été tué, les deux autres ayant été blessés par balle, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

C’est la première fois que des individus ouvrent le feu dans un bus depuis le 1er octobre et l’abrupte montée de tensions que rien ne semble pouvoir arrêter.

Cet attentat ne va pas manquer, dans une ville déjà à cran, de ranimer le souvenir des intifadas de 1987 et de 2000, lorsque les transports publics étaient une cible privilégiée des attentats.

Deux individus ont semé la terreur sur la ligne de bus 78 dans le quartier juif d’Armon Hanatziv à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville occupée et annexée par Israël.

L’un d’eux a ouvert le feu avec son pistolet sur les 15 passagers présents dans le bus tandis que l’autre était armé de deux couteaux, a indiqué M. Rosenfeld. Un homme de 60 ans est mort sur place et un autre passager a succombé à ses blessures, selon M. Rosenfeld. Trois autres passagers ont été blessés, selon les secours. Un des deux auteurs a été tué, le second blessé par balle par la police.

Un photographe de l’AFP a vu sur place les cadavres de trois personnes dans et auprès du bus percé de balles, ses fenêtres pulvérisées, dans une grande confusion d’ambulances.

 

Les quartiers palestiniens bouclés ?

« J’ai entendu une vingtaine ou une trentaine de coups de feu entre la police et les terroristes », a témoigné un voisin qui se trouvait chez lui et selon lequel les agresseurs ont « vite été neutralisés ».

Quelques minutes plus tard, un Palestinien a foncé avec sa voiture sur des piétons à un arrêt de bus dans un quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem-Ouest, tuant une personne et blessant légèrement une autre. Il est ensuite sorti de sa voiture, encastrée dans l’abribus, et a poignardé plusieurs passants, avant d’être blessé par balle, selon la police.

Au total, trois personnes ont été blessées grièvement, deux autres sérieusement et trois légèrement dans les deux agressions, selon les secours.

Plus tôt dans la matinée, un passant avait été blessé au couteau dans la ville de Raanana, au nord de Tel-Aviv, dans une nouvelle attaque à l’arme blanche dont l’auteur palestinien a été maîtrisé par des passants, selon la police israélienne.

Le cabinet de sécurité, qui regroupe les principaux responsables gouvernementaux de la sécurité autour du premier ministre Benyamin Nétanyahou, a décidé de se réunir en urgence.

Le gouvernement pourrait prendre la mesure drastique de boucler les quartiers palestiniens de Jérusalem-Est, a dit la porte-parole de la police Luba Sarmi. Il pourrait aussi décider d’assouplir les règles de port d’arme pour se défendre.

Les tensions plus ou moins latentes depuis des mois entre Palestiniens et Israéliens se sont brutalement amplifiées après l’assassinat de deux colons en Cisjordanie occupée le 1er octobre.

 

Grève chez les Arabes israéliens

Les affrontements entre lanceurs de pierres palestiniens et forces israéliennes qui tirent à balles réelles sont désormais quotidiens et les agressions mutuelles permanentes entre Palestiniens et colons. Depuis dix jours se succèdent les attaques au couteau contre des Israéliens et des juifs, et les funérailles de Palestiniens tués lors de heurts.

Les violences ont fait sept morts côté israélien et plus de 25 côté palestinien, dont plusieurs auteurs d’attentat.

L’agitation a gagné la communauté des Arabes israéliens (17,5 % de la population), appelée à une grève générale mardi. Descendants des Palestiniens restés sur le territoire israélien après 1948, ils sont citoyens israéliens et largement solidaires des Palestiniens des Territoires.

Ils étaient appelés mardi à une grève générale dans un climat de suspicion croissante entre les différents groupes sociaux, d’alarme chez les Israéliens et d’exaspération dans la jeunesse palestinienne.

Les Palestiniens étaient quant à eux appelés à une nouvelle « journée de colère » au cours de laquelle les jeunes vont défier les soldats israéliens, journée qui dégénère généralement en affrontements.

 

Addendum E&R

Tariq Ramadan, entre deux actions pour le Grand Capital mondialiste, a retrouvé un peu de bon sens en réagissant au traitement médiatique du conflit en Palestine occupée :

 

Afficher sa position avec Kontre Kulture :

Sur Israël et le judaïsme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1291424

    Ne voyant aucun avenir heureux pour eux, les jeunes palestiniens cherchent à devenir des heros. En fait, c’est un suicide de désespoir .
    Je croyais les juifs spécialistes en psychologie et psychanalyse, mais là je crois qu’ils ne comprennent rien à la psychologie des palestiniens.
    Il est vrai que les juifs israéliens ont une facheuse tendance à prendre les palestiniens pour des animaux sans âme

     

    • #1291639

      Reprenez les textes et déclarations de TOUS les dirigeants israeliens depuis les années 20 : ils se foutent de la psychologie et ils ne sont pas en PALESTINE pour psychanalyser les palestiniens ,mais pour les tuer et les chasser de cette terre , c’est écrit . Il n’y a pas 36 solutions : soit on les laisse faire,( ce qui est la politique actuelle parceque nous sommes soumis aux banques )....Soit on les arrete ....et le show bizz, le monde du cinéma , les humoristes, les journalistes ,les banquiers, les philosophes, les laboratoires, les médecins, les avocats, les hommes d’affaire,les violonistes... nous feront la gueule !


  • #1291434

    Les Tariq Ramadan & al sont bizarres.
    Moi, je me dis que normalement, en tant qu’arabes/musulmans, ces gens-là seraient sur le terrain à se battre aux côtés des Palestiniens. Même les femmes palestiniennes se battent physiquement.
    De la même mannière que les familles d’habitants juifs israeliens voyagent à Jerusalem pour se battre aux côtés des Israéliens.
    Je vais bientôt finir à n’écouter les analyses que de ceux qui sont allés sur le terrain.


  • #1291451

    Que le Comité Olympique organise un jeu là-bas en israel. Ca manque du pain et de jeux pour ce peuple élu qui se lasse de ces palestiniens...au quotidien


  • #1291455

    Les colons juifs de la Palestine semblent rencontrer quelques difficultés, comme les colons français de l’Algérie de faisaient de temps en temps poignarder par des algériens : quoi de plus normal que les colonisés se rebiffent de temps en temps contre des gens qui leur ont VOLE leur pays ? En 1950 les colons Français de l’Algérie croyaient sincèrement que l’Algérie était leur pays, comme les Juifs s’imaginent que la Palestine a disparu pour laisser la place à Israël : grossière erreur, tôt ou tard les Juifs vont se faire virer de Palestine, comme les Français se sont fait virer de l’Algérie en 1962 .

     

    • #1291499

      t’as pas la sensation d’exagérer ? car si en théorie l’idée peut être semblable
      sur le fond il n’y a quand même pas les mêmes caractéristiques ni les mêmes actes sur 132 années...
      l’apartheid sud africain ou ce qui ce passe en Irlande étant plus semblable à mon sens à ce qui ce passe en israel
      et d’ailleurs la colonie algerienne française n’étant plus qu’elle est l’intérêt une énième fois de lancer un caillou dans la marre ?

      ( loin de moi de défendre les colonies françaises )


    • #1291514
      le 13/10/2015 par Hernandez
      Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

      En 1950 les Pieds noirs disaient : "l’Algérie c’est la France", en 2015 les Juifs disent : "la Palestine c’est Israël" ; ils ne se doutent pas que, eux aussi, ils vont avoir à choisir entre la valise et le cerceuil...


    • #1291540
      le 13/10/2015 par cernunnos
      Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

      Et si en 2017 le droit du sol et la double nationalité ne comptaient plus offrant le choix, être Français et rien d’autre ou le retour en Algérie.

      Que ferez-vous ?

      idem pour les juifs, les Allemands, Espagnoles, portugais, Italiens etc..., Schtroumpfs


    • #1291649
      le 13/10/2015 par SpiritusRector
      Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

      Ce n’est pas moi qui vait défendre ce que la France à fait à l’Algérie.

      Il ne faut cependant pas tout mélanger.

      La France à quitté l’Algérie à cause de la pression internationale (US)... Pas autre chose.

      Je n’en tire aucune gloire, mais qu’on se le dise en Algérie, la France avait hélas, les hommes, les armes et les mentalités prêtes à faire un carnage. Ce qui aurait signé une extension coloniale sanglante d’encore 20 à 30 ans peut être.

      Israël lâchée par les USA, même Obama en fin de mandat ne peut pas en rêver.

      Qui va forcer des extrémistes soutenus par les plus puissants multi milliardaires du monde à déposer les armes ?

      Des mecs armés de couteaux dans des bus ? Des journalistes bénévoles et honnêtes au milieu de mondains qui s’en tamponnent ?

      Faut arrêter de confondre les années 70 US et la fin de la guerre au Vietnam avec la situation actuelle en Israël.


    • #1291654

      N’importe quoi ....
      J’ai un oncle qui était fermier dans la MITIDJA , il a quitté l’Algérie pour s’installer dans le sud de la France en 62 .Sa ferme a été reprise par l’état et la gestion assurée par son ancien contremaitre , un type très bien , ils avaient fait la guerre ensemble, dans le meme Sherman, de NAPLES à BERCHTESGADEN ....Quelques années plus tard , l’affaire est tombée en ruine, mauvaises décisions, mauvaise gestion . Au chomage , les fils de l’ancien contremaitre sont venus en France pour travailler auprès de leur ancien patron , qui les a embauchés , et à qui,plus tard, il a cédé son exploitation . C’était ça , aussi , la colonisation française .Il faut arreter de croire à toutes les couillonnades racontées par les intellectuels .La majorité des pieds noirs n’étaient pas plus nantis que les arabes au milieu desquels ils vivaient, ils ne faisaient pas "suer le burnous" , ils travaillaient .Si ce mot a encore un sens .


    • #1291983
      le 14/10/2015 par paramesh)
      Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

      les Français ont quitté l’Algérie car ce n’était plus rentable, tout simplement, cela coûtait plus cher que ça rapportait (il y a eu un audit initié par Debré à l’époque sur cette question, le rapport est resté secret jusqu’aux accords d’Evian.
      La colonisation a toujours été une histoire de gros sous, rien d’autre, les avantages géostratégiques c’est la récompense de la finance privée à un gouvernement qui fait le sale boulot (armée, police) et qui paie les infrastructures (chemin de fer, routes, administration).
      Vuillemin a bien cerné le problème dans ses conférences sur la troisième république et l’entre deux guerres


  • #1291528

    C’est la première fois que je suis d’accord avec Tariq Ramadan : on tue en Palestine,... et tout le monde s’en fout.


  • #1291584

    Je retourne ma veste, toujours du bon côté......


  • #1291610

    Excusez moi mais ...ca frize l’indecence que de mentionner les morts de l’occupant a cote des morts bien plus nombreux de l’occupe.
    Mettre sur un pied d’egalite le bourreau et sa victime ca a quelque chose de crapuleux


  • #1295590
    le 18/10/2015 par LaPucelle
    Nouvelle journée meurtrière à Jérusalem

    L’arrivé du Messie Juif se fera une fois que le temple de Salomon sera reconstruit a Jerusalem.
    Les juifs souhaitent detruirent la mosquée le dome du Rocher pour y construire le nouveau temple de Salomon. Ainsi reconstruite, ils attendent enfin l’arrivé du messi Juif.

    __ Il est necessaire pour les juifs de virer le plus de palestiniens d’Israel avant de detruire la mosquée. Et aussi de se proteger des autres pays arabes.

    Le dôme du Rocher ou la coupole du Rocher
    Le Rocher de la fondation (hébreu : אבן השתייה Even hashtiya « La pierre d’assise ») est la pierre d’assise du Saint des Saints des Temples de Jérusalem. Lieu le plus saint du judaïsme vers lequel sont orientées les prières, il est identifié par le Midrash au site de la ligature d’Isaac et est considéré comme le point de jonction spirituelle entre les cieux et la terre.