Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nuit de violences dans les Yvelines

Incendie et policiers attaqués

La ville de Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, a été le théâtre d’une rare violence dans la nuit de samedi à dimanche 3 novembre. Des affrontements ont éclaté entre jeunes et policiers qui ont entraîné l’incendie d’un chapiteau de cirque d’une valeur de 800 000 euros, a appris l’Agence France-Presse dimanche de sources concordantes.

 

[…] Les affrontements ont débuté samedi dès 19 heures « avec des jets de cocktails Molotov », selon une source policière. Les forces de l’ordre ont ensuite essuyé des jets de projectiles ou des tirs de mortier jusqu’à 23 heures. Les policiers ont été pris à partie par « une trentaine de jeunes » au plus fort des événements, toujours selon la même source.

L’incendie du chapiteau s’est déclenché vers 22h30 et « a calmé tout le monde », d’après la police, qui compte deux blessés légers dans ses rangs. Deux personnes ont également été interpellées. Pour [le maire LR] Catherine Arenou, il s’agit d’un « incendie délibéré » puisqu’« il a été retrouvé deux départs de feu, sur deux côtés » du bâtiment. […]

[…]

D’après la maire, ce n’est pas le seul équipement du quartier qui a été visé samedi soir. « Il y a eu quelques essais sur le bureau d’information jeunesse, qui a été fracturé. On a retrouvé de l’essence à l’intérieur et il y a eu une tentative d’incendie », a-t-elle détaillé.

[…]

Cette poussée de violence est liée à des travaux de réhabilitation dans le quartier qui « dérangent l’économie souterraine », a avancé une source policière. Une information confirmée par Catherine Arenou, qui précise qu’une barre d’immeuble doit bientôt être démolie dans le cadre du programme de rénovation urbaine. En avril 2018, une école maternelle avait brûlé dans le quartier de la Noé. […]

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2313533
    le 03/11/2019 par Juan
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Merde c’est plutôt mal barrée
    La réconciliation va être dur dur
    C’est trop tard
    tir de mortiers on va où là ?
    l

     

    • #2313583
      le 03/11/2019 par Grz
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Mortiers = feux d’artifice.
      Ça n’enlève rien au problème mais vu que les journaux parlent d’armes lourdes à la place de fusils mitrailleurs et de mortiers à la place de feux d’artifice, autant rectifier...


    • #2313586
      le 03/11/2019 par VIVACHAVEZ
      Nuit de violences dans les Yvelines

      On va où ? Au même endroit où nous mènent les tirs de LBD sur des Gilet Jaunes qui ne font que manifester. Chacun pensera ce qu’il veut, mais pour ma part, aucune sympathie pour les "farces" de l’ordre même s’ils aident une mamy à traverser la route. Ces cafards sont définitivement bannis de ma liste des honnêtes gens. Daniel Balavoine chantait qu’il ne suffit pas pas d’être pauvre pour être honnête, moi je dis qu’il ne suffit pas non plus de porter un uniforme pour l’être aussi.


    • #2314608
      le 05/11/2019 par Draner
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Vivachavez : Ce qu’on commis les forces " de l’ordre" est irrattrapable en effet pour toute personne de bon sens et même si l’on admet que leur intelligence se mesure au raz des pâquerettes cele ne peut en aucun cas les exonérer de leurs lâchetés.


  • #2313554
    le 03/11/2019 par jeandelalune
    Nuit de violences dans les Yvelines

    corps cohérent composés d’éléments incohérents

    https://twitter.com/BNUNSAPoliceCRS...

    lorsque l’on organise systématiquement un "nassage", à l’encontre de personnes dont le seul tord est de manifester, suivit d’un gazage , puis d’un "ldballage" , on ne souhaite qu’une seule chose, susciter la crainte de la part de ceux qui sont simples spectateurs, et le ressentiment de la part de ceux qui les subissent

    juste en exergue un commentaire issu du lien twitter :

    vincent.soubre@orange.fr
    @VSoubre
    il y a 8 heures
    En réponse à @BNUNSAPoliceCRS
    Y’a pas longtemps de ça c’était la police qui gazé et frappé les pompiers . Honte à tout ceux qui s’en prennent aux pompiers

    il a raison Vincent, demander le respect dès lors que l’on ne manifeste aucun respect envers des personnes qui ont simplement deux tords, celui d’être présent au mauvais moment, et d’être en position de faiblesse est une incohérence

    a chanteloup tout le monde est rentré avec ses deux yeux et ses deux mains

    si tel n’avait pas été le cas, il aurait été de bon conseil que de rencontrer les 25 mutilés de l’année, afin qu’ils vous expliquent comment l’on s’arrange chaque jour et ce jusqu’à la fin de ses jours, de la perte d’une fonction bien utile, celle d’un œil, ou celle d’une main

     

    • #2313687
      le 04/11/2019 par ZÉR0
      Nuit de violences dans les Yvelines
      tordre → tord
      MAIS
      raison ≠ tort

      Je ne suis pas du genre à tiquer sur les fautes quand un texte est bien écrit, mais celle-ci m’agace chaque fois que je la vois (c’est à dire souvent) et on la trouve deux fois dans ton commentaire... Alors ça tombe sur toi, désolé.


  • #2313560
    le 03/11/2019 par david
    Nuit de violences dans les Yvelines

    "Jeune" , Putain mais quand vas t on appeler un chat un chat !

     

  • #2313565
    le 03/11/2019 par le vengeur masqué
    Nuit de violences dans les Yvelines

    C’était mieux au temps des chrétiens !
    Tout était mieux ;les nanas,la vie,le pays...

     

    • #2313596
      le 03/11/2019 par VIVACHAVEZ
      Nuit de violences dans les Yvelines

      C’est vrai, au temps des chrétiens, on n’aurait pas eu d’éborgneurs de filles de 20 ans ou d’humoristes bourrés de talent obligés de jouer sur des terrains vagues ou dans un bus. On n’aurait pas eu un flic puant mettre un coup de pied à un manifestant à terre et courir ensuite comme une fofolle se réfugier auprès des cafards de son espèce déguisés en robocons. Chevalier Bayard où es-tu ? Ah, c’était chouette la vraie France !!!!!


    • #2313720
      le 04/11/2019 par nairod
      Nuit de violences dans les Yvelines

      @VIVACHAVEZ
      Bien résumé...
      Tout ces pseudos nationalistes qui compatissent avec ces flics outils de la dictature française quand ils s’agit de voyous de bas étages mais qui oublient la violence de ces policiers abjects sur les GJ.

      Je n’ai aucune compassion pour ces beaufs, j’ai déjà été mis en garde à vue en toute illégalité, j’ai déposé plainte à la police des police...rien...


  • #2313588
    le 03/11/2019 par Jacques
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Et des gens ont veauté pour cette guerre civile.


  • #2313602
    le 03/11/2019 par VIVACHAVEZ
    Nuit de violences dans les Yvelines

    @CCastaner

    "J’ai pleine confiance en la @PoliceNat78 pour identifier les auteurs de ces actes lâches et imbéciles et les traduire en Justice."

    Vu l’enquête sur Notre Dame, les incendiaires ont encore de beaux jours thermitologiques devant eux, pauvre tocard !!!


  • #2313604
    le 03/11/2019 par antizion
    Nuit de violences dans les Yvelines

    On attend avec impatience rockaya et ses amis, afin qu’ils nous expliquent qu’il faut donner plus de moyens, augmenter les subventions, afin que ces jeunes ne soient plus exclus de la société, car ls sont victimes de discrimination de part leurs origines... Et aussi pour nous rappeler que le gros problème, c’est l’extrême droite des fachos...


  • #2313609
    le 03/11/2019 par Mouss
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Une main tendue disait Alain Soral MAIS ferme.
    Vivement la fermeté dans ce pays.
    Vivement un homme à la trempe de poutine qu on en finisse avec ces dégénérés !
    A quand l odre et la discipline bordel !!!

     

    • #2313806
      le 04/11/2019 par Tortue géniale
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Même avant que Poutine ne soit au pouvoir, sous Eltsine, la Russie ne s’est jamais laissée emmerder par des ados de 16-17 ans.


    • #2313829
      le 04/11/2019 par Identité effacée
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Pourquoi il n’y a que nous qui tendons la main ? Une main tendue...Des claques dans la gueule oui ! Ça suffit de se laisser faire !


  • #2313615
    le 03/11/2019 par goy pride
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Un cirque dans un quartier à la dérive ? Typique de la politique gauchiasse de ces 30 dernières années où faute de donner du travail au gens et d’éliminer la racaillerie pourrissant le quotidien on les gave de divertissements ! Cirque, clubs de sport, de djembé...parcs à skate...


  • #2313618
    le 03/11/2019 par pépé
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Les télés nous présentent in situ des africains et des maghrébins sincèrement navrés par ce qui s’est passé...

     

    • #2313653
      le 04/11/2019 par Mouss
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Le bon sens étant la chose du monde la mieux partagée comme dirait Descartes, nul besoin d etre africain ou maghrébin pour crier son indignation.


    • #2313660
      le 04/11/2019 par goy pride
      Nuit de violences dans les Yvelines

      90% au moins des gens résidant dans ces quartiers sont normaux et ne trouvent rien de réjouissant à ce qu’un cirque, une école, leur voiture ou voiture de leur voisin...puissent être brûlés !
      Certaines personnes vivant en dehors de ces quartiers ont du mal à réaliser que les racailles si particulièrement visibles, casse-couille et néfastes n’en sont pas moins une minorité. Les gens normaux bien que majoritaires passent inaperçu parce que par définition ils ont autre chose à foutre que d’emmerder les autres. On ne remarques que les animaux vociférant, agressant les gens...dans le RER, les soirs dans la rue...et pas les gens normaux qui sont soit au boulot soit chez eux à s’occuper de leurs affaires quotidiennes ! Donc bien évidemment que si on interroge les gens normaux majoritaires de ces quartiers ils ne vont pas crier "Youpi ! Un cirque cramé !"


    • #2313810
      le 04/11/2019 par Tortue géniale
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Sincèrement navrés alors que ce sont leurs minots qui foutent la merde.
      Si les flics venaient à durcir le ton vous verriez les mêmes personnes "navrées" venir manifester contre les violences policières, haranguées par les "collectifs banlieues" financés à prix d’or par les cons-tribuables.


    • #2313903
      le 04/11/2019 par ducegabbana
      Nuit de violences dans les Yvelines

      goypride, ces racailles, ce sont leurs enfants. Et croyez-moi après 7 années passées dans le 93, je peux vous affirmer que 90% de la population qui ne fait pas de vague (enfin comme il est coutume de dire..) est solidaire de ces racailles. Warum ? Because solidarité ethnique..Ecco c’est pas compliqué à comprendre ?..


    • #2313977
      le 04/11/2019 par Le Malicieux
      Nuit de violences dans les Yvelines

      " moi contre mon frère.
      Moi et mon frère contre mon cousin.
      Moi,mon frère et mon cousin contre l’étranger."

      On dirait que certains font tout pour ne pas saisir la gravité de la situation.


  • #2313637

    C’est une façon de faire grève tout le monde défend sont bifteck y’a pas que les cheminots qu’ont le droit d’emmerder le peuple. Faut le voir comme ça en république...


  • #2313641
    le 03/11/2019 par Bisimilaye
    Nuit de violences dans les Yvelines

    micron réelu au prochain mandat


  • #2313667
    le 04/11/2019 par AntoineD
    Nuit de violences dans les Yvelines

    L’importance sociale d’une idée n’a d’autre mesure réelle que la puissance qu’elle exerce sur les âmes. Le degré de vérité ou d’erreur qu’elle comporte ne saurait avoir d’intérêt qu’au point de vue philosophique. Quand une idée vraie ou fausse est passée chez les foules à l’état de sentiment, toutes les conséquences qui en découlent doivent être successivement subies.

    C’est donc au moyen de l’instruction et des institutions que le rêve égalitaire moderne tente de s’accomplir. C’est grâce à elles que, réformant les injustes lois de la nature, nous essayons de couler dans le même moule les cerveaux des nègres de la Martinique, de la Guadeloupe et du Sénégal, ceux des Arabes de l’Algérie et enfin ceux des Asiatiques. C’est là sans doute une bien irréalisable chimère, mais l’expérience seule peut montrer le danger des chimères. La raison ne saurait transformer les convictions des hommes.

    Gustave Le Bon, Lois psychologiques de l’évolution des peuples, 2e édition revue, Paris, Félix Alcan, éditeur, 1895, p. 10-12.



    Rendez-vous donc en 2022 pour la réélection triomphale de Macron !

     

    • #2313773
      le 04/11/2019 par nonyme
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Oui bah arrêtez de véhiculer cette idée nauséabonde, ça va finir en prophétie auto-réalisatrice LOL
      À croire que vous le souhaitez ! re-LOL


  • #2313684
    le 04/11/2019 par Identité effacée
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Rapatrions notre armée qui n’a rien à faire en Afrique, on a les mêmes en Fronce.

     

    • #2313779
      le 04/11/2019 par antizion
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Non, en france l’espèce est protégée par la convention de tel aviv...


    • #2313807
      le 04/11/2019 par Identité effacée
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Ça devient difficile de distinguer certaines zones de l’Ex-France avec les zones sous administration djihadiste de Syrie ou d’Afghanistan. Franchement, ceci n’a plus rien à voir avec la France , laissons leurs ces quartiers. Qu’on arrache ces territoires de la carte de France ! Faisons de ces zones des pays à part entière et indépendants de la France , avec leurs propres lois et sans plus aucune aide financière de la France.

      Si on fait cette partition, c’en sera fini du lait abondant qui coule de la poitrine généreuse de la CAF ! Dans deux ans il ne restera plus rien de ces territoires de toutes façons . Des ruines, des cendres , du sang. " La nuit... le tam-tam nègre !" comme disait Céline.


    • #2313912
      le 04/11/2019 par paramesh
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Qu’on arrache ces territoires de la carte de France ! Faisons de ces zones des pays à part entière et indépendants de la France , avec leurs propres lois et sans plus aucune aide financière de la France.




      Mais bon sang, c’est exactement ce que veut le système, les territoires non urbains laissés en friche sociale : démerdez vous, immigrés, pauvres, ruraux, finies les aides, les couvertures sociales et les services publics, juste une armée de flics pour protéger les zones de droit : les villes. la France réduite à une fédération de villes privées. c’est ce qui nous attend


    • #2313925
      le 04/11/2019 par Tord boyaux
      Nuit de violences dans les Yvelines

      @ Identité effacée

      On leur laisse les quartiers et comme ça va devenir invibables, les habitants déménageront dans les endroits encore civilisés, dans lesquels leurs enfants foutront à nouveau le dawa dans 15-20 ans, donc on leur laissera encore ces quartiers, et ainsi de suite ?


    • #2314033
      le 04/11/2019 par Identité effacée
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Nous parlons ici de territoires qui sont déjà perdus ! Les gouvernements français versent 25 milliards d’euros par an pour ces quartier, depuis les années 80. Ce sont là les chiffres officiels, je n’ose imaginer la vérité. De plans banlieues en plans foireux, des stades de foot, des salles de sport, des crèches, des commerces de proximité, des transports...
      On leur donne tout, on achète la paix sociale à coups de milliards ! Pour quels résultats ?

      Je vis en zone rurale, exclusivement gauloise (ou presque), nos régions sont sinistrées, ils vident les caisses de l’état pour tout donner à des étrangers ! .Nous n’avons ni crèche, ni gare, ni magasin de proximité, ni salle de sport. Une sécession nous éviterait non seulement une guerre civile, mais cela nous coûterait beaucoup moins cher.

      Pourquoi continuer à se battre pour garder ces banlieues perdues ? Dépenser des milliards pour quoi ? Pour les assimiler ? Les assimiler à quoi ? Les assimiler à qui ? L’ultra-communautarisation est infiniment plus souhaitable. A quoi bon perdre son énergie, son argent , sa santé pour le vivre-ensemble ?


    • #2314045
      le 04/11/2019 par Identité effacée
      Nuit de violences dans les Yvelines

      @Tord boyaux,

      Dans un futur proche un choix crucial s’imposera à nous : la sécession ou la guerre civile. Je choisi la première option , je n’ai pas envie de mourir et de me battre pour la Fronce. Franchement si ça pète, je me barre , et je brûlerai ma maison avant le grand départ. Technique de la Terre Brûlée....


  • #2313726
    le 04/11/2019 par anonyme
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Je ne comprend pas comment 30 personnes ! peuvent mettre la police en échec.
    C est vrai que les associations et artistes engagés seront la pour crier aux violences policières et bavures.
    On ne les a pas tant entendu lorsque des gilets jaunes se font eborgnes.

     

    • #2313786
      le 04/11/2019 par Louis
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Ils ont le NOMBRE avec eux . Si vous avez une embrouille avec ce genre de personne, vous serez seuls alors qu’en rameutant ses cousins votre adversaire sera 15 ! Fallait faire des gosses voilà tout .


    • #2313861
      le 04/11/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Nuit de violences dans les Yvelines

      "Je ne comprend pas comment 30 personnes ! peuvent mettre la police en échec."

      tout simplement parce qu’ils sont dans leur quartier de misère, dans laquelle ils vivent

      contrairement à la police, qui ne sont que des fonctionnaires

      et en prison, c’est pareil

      c’est valable dans toutes les époques, toutes les populations
      toi, tu vis là
      la police, elle ne fait que passer

      d’autant que quand tu es pauvre,
      le peu que tu as, tu veux le garder
      tu ne veux pas que n’importe quel connard hors de ton territoire vienne te le prendre
      c’est humain


    • #2313959
      le 04/11/2019 par un promeneur
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Ils connaissent très bien leur terrain et.........les leaders sont très souvent coachés par des tas d’associations type ONG, venues des USA, et qui sous prétexte de leur enseigner le business, en fait leur enseignent l’art de la subversion.

      Renseignez-vous sur toutes ces associations étrangères ( y compris celles qui bourrent le crâne de wahhabisme ) , une déstabilisation de la France, voire d’autres pays d’Europe, permettrait de répondre à l’appel à l’aide des " gouvernements" locaux, dans le cadre de l’OTAN : là, les "boys" feraient un très grand ménage, les locaux applaudiront à leur seconde libération, et nos intellectuels ne diront rien, car si les boys interviennent, ça veut dire qu’un certain petit pays à l’armée la plus morale du monde, est d’accord.

      Et comme ça, les dirigeants locaux ne pourront pas être taxés de racisme, et la soumission à l’empire US sera plus directe ! ( souvenez-vous de l’AMGOT quia été mis en échec au dernier moment...eh bien certaines élites US ne l’ont toujours pas digéré....)

      Comme l’a dit souvent Alain Soral dans ces interventions, chercher "à qui profite le crime ?"

      Bref chercher qui " murmure à l’oreille des racailles" ?

      Car évidemment, on murmure toujours aux oreilles de ceux qui sont ciblés comme étant les plus réceptifs, et des réceptifs, on en a des 13 à la douzaine, dans une partie du territoire de plus en plus grande !

      Ce qui n’excuse en rien leur bêtise absolue, qui permet justement leur manipulation....
      S’ils étaient moins cons, ils foutraient moins le bordel, ce qui aboutit à la hausse de leur détestation, par les gens normaux....
      N’oubliez pas que dans 1984, le monde est divisé en trois blocs....si "Brave New World" est bien un programme de gouvernement des masses via ce qu’on pourrait résumer par un bon vieux "tittytainment", 1984 est plus à mon sens, un programme d’organisation du NWO, où le bloc dominant actuel se renforce en absorbant les petites unités, sous la houlette de ((( qui vous savez ))), pour aboutir à l’offensive et l’anéantissement des autres blocs concurrents.


  • #2313764
    le 04/11/2019 par cariz
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Les policiers ont été pris à partie par « une trentaine de jeunes » au plus fort des événement.
    Trente pélos arrivent à semer un bordel pareil et là bien sûr pas de lbd ni lacrymos, normal c’était pas des GJ mais des " chances pour la France ", faut pas les abimer.


  • #2313768
    le 04/11/2019 par dixi
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Si vous voulez allumer votre cheminer, barbecue, four, cathédrales, chapiteau, terrasse de cafés, d’une facilité déconcertante (, macron, castagner, bel Loubet) le résultat est surprenant et rapide !


  • #2313772

    YA KA mettre les racailles en prison avec des peines exemplaires !

    Combien de fois j’ai entendu cette connerie de la part des élus républicain - Dupont-Aignan pas plus tard que ce matin.

     

    • #2313803
      le 04/11/2019 par René F.
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Pourquoi ne pas mettre les racailles en prison ?
      Il faut les laisser faire des horreurs ?
      La prison n’empêche pas la réémigration à la sortie.
      Elle empêche la guillotine, c’est vrai, mais ce n’est pas cela que vous demandez.


    • #2313869
      le 04/11/2019 par Tony Glandil
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Faut leur faire caresser des hamsters


    • #2314573
      le 05/11/2019 par H. K. Daghlian
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Il voulait surement dire :

      YA KA mettre les racailles en prison avec connexion internet, lit douillet et bouffe diététique, visites médicales à l’œil, promenade quotidienne, salle de sport à disposition, pour certains, "carressage" de hamster et brossage de poney, pas de nanas pour les emmerder ou foutre la merde, aucune responsabilité sinon de se torcher tout seul.

      Ils vivent en prison mieux que beaucoup d’honnêtes gens et certainement mieux que dans leur cité de merde. Les menacer avec c’est limite une incitation à la criminalité.


    • #2314653
      le 05/11/2019 par 1 Solution
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Un an au sein d’une famille bien-pensante ? Genre de gauche... Il y aura sûrement des volontaires.


  • #2313777
    le 04/11/2019 par Téléphone s’enfile
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Les chances pour la France se divertissent, veuillez bien ne pas les stigmatiser, ces activités sont culturelles chez eux, pas d’amalgame de grâce, merci


  • #2313791
    le 04/11/2019 par Dugland Karl
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Benito au-secours !!

     

    • #2313819
      le 04/11/2019 par ducegabbana
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Vous ne croyez pas si bien dire ! Le Duce a mis au pas nos africains du sud de l’Italie (napolitains, pugliese, calabrais et autres mafieux siciliens..) en quelques mois. Il y est allé avec l’armée et les chars, sa devise : l’Etat c’est moi ! Ensuite il a construit des routes, des hôpitaux et des écoles. Après l’invasion américaine, les mafieux sont revenus, et voilà...


    • #2313935
      le 04/11/2019 par France d’abord
      Nuit de violences dans les Yvelines

      "Tout dans l’État , rien contre l’État, rien en dehors de l’État."

      Je vous conseil la biographie de Mussolini par lui-même, et celle de Georges-Roux, qui l’a connu, et qui n’est pas trop moralisante...

      En observant l’histoire de la mafia italienne au 20e siècle, on ne peut que constater qu’elle est comme cul-et-chemise avec la FM... Là où les fascistes étaient d’authentiques patriotes, travailleurs et anciens soldats de la 1ere GM. Pas de vulgaires apparatchiks !
      Déjà l’inversion des valeurs !

      "Boia chi molla".


    • #2314038
      le 04/11/2019 par Lavrov
      Nuit de violences dans les Yvelines

      @Dugland
      Benito ?

      Les Yvelines c’est en Italie. ?

      Bon plus sérieusement.

      Un Leclerc pas le char ,le général ou même un commandant du COS suffirait pour rétablir la tranquillité de ces coins répugnants.

      Mais on préfère nous les briser avec le voile et autres mer... sans importance vu notre situation.

      Prenez comme exemple New York, qui était dans un état de délabrement total dans les années 80/90.

      Et bien ils ont rasés. Tout. Trafic de stupéfiants compris. Giuliani a mené une politique tolérance minimale voire nulle envers le crime. Il ne visait pas une population en particulier....il visait les criminels Italo-américains, noirs , Irlandais , indiens. Tout le monde y est passé.
      Ils s’en sont également pris à la vielle mafia
      C"était une période d’épuration difficile...mais voilà nettoyage fait.
      Une autre mafia plus acceptable qui ne dérange pas le voisinage a été mise en place bien entendu, je ne suis pas naïf. Mais ca fait pas de bruit , ca ne bloque pas les halls d’immeubles ca vocifère pas une langue inconnue et surtout ca reste à sa place.

      Donc voilà , il faut en quelque sorte que les criminels de ces coins sachent que c’est fini de rigoler et qu’ils vont disparaître . Ca réduira de moitié le boulot à faire. Pour la moitié de rigolos qui pensent pouvoir faire face. J’ai des camarades dans l’active qui ne demandent pas mieux que venir aider des civils si nécessaire.

      Allez ne perdons pas espoir , le combat est rude mais le pays en vaut la peine.
      Ne varietur

      Lavrov.


    • #2314538
      le 05/11/2019 par alderic-dit-le-microbe
      Nuit de violences dans les Yvelines

      L’état, ça ne marche pas, et on en a la preuve sous les yeux. On le sait, on le re-sait, c’est une évidence. Et l’autre que veut-il ? Il veut plus d’état. !
      Bon, et bien je choisis le camp des racailles puisque c’est comme ça. Je préfère de loin les racailles du bas que les racailles du haut.

      La sécurité est du ressort de la nation, la vraie nation, qui est rien d’autre que la famille élargie, et pas un amalgame hétérogènes d’individus venant de toutes les parties du monde.

      Vous méritez vraiment que tout parte en vrille avec votre amour fou envers l’état.
      L’état est un camp de vacances pour corrompus et incapables qui sert d’instruments à la mafia et aux banques.


    • #2314886
      le 05/11/2019 par gallus Gallus
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Ça existe encore les anars ? Donne moi un pays sans État et sans Administration, j’écoute...
      Je parie que tu aimes critiquer les forces de Police et d l’Armée ?
      T’as pas compris qu’on voulait le peuple authentique à l’intérieur de l’État...


  • #2313820
    le 04/11/2019 par Frank Costin
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Je propose un stage poney/voile à Cabourg pour ces jeunes...

    D’ailleurs, utiliser le mot jeune de la part des "journalistes" n’est-il pas une discrimination et un amalgame insensé à l’égard de tous les jeunes ou ceux qui se considèrent jeune ?

    Le programme républicain se déroule parfaitement, je n’ai plus de respect pour les flics qui tirent sur des citoyens (des jeunes) français (des vrais) ou des pompiers (jeunes) et se laissent déborder par trente jeunes (s..ges).

    Nous ne nous en sortirons plus.


  • #2313823
    le 04/11/2019 par anonyme
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Végéter dans son pays ou dans un autre c’est encore végéter. Autant végéter le plus confortablement possible, et si , en plus, on végète en prospérant sur des activités délictueuses certes mais extrêmement rémunératrices on a éjà touché le jackpot. Mais le nec plus ultra, c’est d’aller végéter dans un endroit où, non seulement on peut végéter comme chez soi, mais encore plus confortablement et sous la protection de ceux-là même qui sont sensés protéger la population qu’on parasite, tout en prospérant dans une délinquance pas fatigante. Une réussite. Ne changez rien !


  • #2313854
    le 04/11/2019 par lila bleu
    Nuit de violences dans les Yvelines

    "800’000 euros partis en fumée ont calmé tout le monde", ça fait chère la thérapie de groupe...


  • #2313858
    le 04/11/2019 par José
    Nuit de violences dans les Yvelines

    L’enquête a été plus rapide qu’à Notre Dame...

     

    • #2314300
      le 04/11/2019 par Nostradamus
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Non, non. Ni plus rapide, ni plus lente.
      Simplement orientée dans une autre direction.

      Celle écrite d’avance.


  • #2313862
    le 04/11/2019 par neribu
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Seulement deux arrestations et pas un seul tir de LBD réservé aux seuls gilets jaunes. Les milliards dépensés dans ces banlieues devraient plutôt aller dans les déserts provinciaux français qui eux, en ont bien besoin et ne foutraient pas le feu.
    A méditer.


  • #2313920
    le 04/11/2019 par DavM29
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Toujours ces fameuses bandes de « jeunes »


  • #2313964
    le 04/11/2019 par anonyme
    Nuit de violences dans les Yvelines

    La ruée dans l’odieux continue. Odieuse ripoublique chroniquement incapable, hantée par des pervers, des parasites, des escrocs. Une synthèse de l’échec politique/économique/social, avec le marasme comme seule perspective et la tyrannie comme moyen. De la déception dans de la coercition. Une ignominie.

     

    • #2314061
      le 04/11/2019 par Olivier_8
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Exactement.

      Et chaque mot que tu prononces constitue à lui tout seul un motif de les virer ...


    • #2314260
      le 04/11/2019 par Igor Meiev
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Elle est très capable au contraire de détruire la France, c’est justement pour cela qu’elle a été instaurée. Elle n’est qu’un vers glouton dans le fruit juteux


  • #2313971
    le 04/11/2019 par Le Malicieux
    Nuit de violences dans les Yvelines

    "Meilleures chances" la prochaine fois.


  • #2314049
    le 04/11/2019 par Olivier_8
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Sans compter que, très probablement, de nombreux politiques doivent prendre leurs dividendes sur le marché de la drogue ...

    Ça expliquerait de façon encore plus concrète et tangible pourquoi, depuis des dizaines années, ils laissent ces zones de non-droit perdurer.


  • #2314192
    le 04/11/2019 par Enculeur de mouches
    Nuit de violences dans les Yvelines

    En regardant bien on doit pouvoir distinguer un ou deux Montaigne avec des briquets !
    Et que l’on vienne pas nous dire qu’on a pas de chance en France

     

    • #2314254
      le 04/11/2019 par Orange mécanique
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Sont un peu en avance pour les feux de la saint Jean, non ?
      Le zèle de l’intégration réussi certainement


    • #2314604
      le 05/11/2019 par Fascagat
      Nuit de violences dans les Yvelines

      On me dit dans l’oreillette que c’est une marche aux flambeaux de la FSSPX qui aurait mal tournée
      Et que ces malheureux chances pour la France,ont été injustement accusé-e-s


  • #2314237
    le 04/11/2019 par H. K. Daghlian
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Pour aller d’un coin à un autre du chapiteau, il doit bien être gros le mégot...de beuh.
    Et puis c’est pas comme si c’était une étincelle électrique ou un clochard qui roupillait par là. Là ils savent du coup faire leur boulot, et vite en plus.

    Tout ce qu’il y a à dire c’est que le retour de bâton va être extrêmement rude, pour tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce cirque, d’un côté ou de l’autre.


  • #2314403
    le 04/11/2019 par anonyme
    Nuit de violences dans les Yvelines

    "nuit de violences dans les Yvelines" encore des Sauvageons avant et après les Blacks Blocks à l’œuvre pour sauver le gouvernement des Gilets Jaunes !


  • #2314440
    le 04/11/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Des voleurs ont utilisé une voiture-bélier pour défoncer une porte de la cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie dans la nuit de dimanche à lundi, et faire main basse sur le trésor du lieu.
    tps ://www.larepubliquedespyrenees....

     

    • #2315176
      le 06/11/2019 par Peter
      Nuit de violences dans les Yvelines

      Le rapport avec les violences de banlieue ?

      Que ce soit les cimetières sacagés, les églises vandalisées ou les églises pillées pour leur artefacts, les jeunes de banlieue n’ont absolument rien à voir.

      C’est pas du tout leur territoire d’action.

      Les gens du ghetto ne sortent pas du ghetto... Lorsqu’ils brûlent des voitures ou des maternelles, c’est celles des habitants du quartier.

      Soit il s’agit des gens des campagnes, ou alors des receleurs d’art (pas vendus dans le bistrot du quartier), la mafia des pays de l’Est, les gens du voyage à la rigueur et encore....

      A quoi bon charger la mule ? L’étranger bouc-émissaire, c’est quoi le concept ?


  • #2314461
    le 04/11/2019 par Jay Duplond-danlèle
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Remigration au bled avec toute la slama à coup de pompes dans le fondement ! Et en plus c’est eux qui payent le retour.


  • #2314558
    le 05/11/2019 par jeandelalune
    Nuit de violences dans les Yvelines

    je souligne un commentaire précédent

    « Comme l’a dit souvent Alain Soral dans ces interventions

    - chercher "à qui profite le crime ?"

    - chercher qui " murmure à l’oreille des racailles" »

    dès lors les perspectives ne manquent pas, permettant entre autres,

    - de justifier
    - de dévier
    - de passer sous silence
    - de diviser
    - de susciter la compassion
    - de glorifier

    etc etc ....

    bref de mettre sous le tapis ( entre autres .... )

    - les radars tourelles
    - la fusion de psa/fiat,
    - la reforme des allocations chômage,
    - la faillite du système financier,
    - la poursuite de la mise sous tutelle us d’entreprises stratégiques françaises
    - les vagues de licenciements multiples et massives
    - les ventes a la découpe des services publiques
    - la décapitation de la statue de sainte Bernadette,
    - une date anniversaire
    ( pas celle du 1/11/54 que macron a salué ainsi que des algeriens avec ce slogan :
    "Ô France ! voici venu le jour où il te faut rendre des comptes Prépare toi" )

    - la Visite de philippe à St Denis, qui n’appréciant pas une banderole « Halte à la casse du service publique »
    a fait donner ses éléments afin de charger les militants CGT et fait embarquer Hervé Ossant Secrétaire de l’UD
    93Cgt
    ( vous me direz la cgt .... une banderole = une gav, merde ! )

    - les viols de Nantes
    - la mise en place des ZRC en provinces, connaissant le nombres d’entreprises de transports en RJ/LJ
    il va y avoir "comme qui dirait un problème" pour les transporteurs

    etc, etc ....

    lorsque l’ensemble du sérail est susceptible de trouver matière de se frotter les mains et d’agiter sa langue a bon compte sur un fait, il faut porter sa réflexion au delà de ce fait


  • #2314809
    le 05/11/2019 par Menis
    Nuit de violences dans les Yvelines

    Juste une remarque :

    On qualifie souvent ces quartiers de "défavorisés" alors qu’on y injecte depuis des décennies des milliards d’argent du contribuable, quand d’autres zones (toute la France des campagnes, ce qui n’est pas rien, en terme de superficie, c’est même la MAJORITE du territoire français) ne bénéficient aucunement de tel traitement de faveur, pire, elles sont mêmes laissées à l’abandon : on n’y refait plus les routes, on ne cherche plus à y développer l’économie et on y ferme même des hôpitaux et des maternités à la chaîne !
    Donc il faudrait peut-être renommer un chat un chat : les banlieues sont des quartiers ultra-favorisés, et c’est bien la majorité du territoire français qui est laissé à l’abandon.
    Cessons de nous faire avoir par les mots, qui contribuent à cacher de quel côté se trouve réellement la misère, c’est à dire, du côté des français !


Commentaires suivants