Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi la profanation d’un cimetière à Toulouse ne déclenche pas les foudres du Système

Les tombes juives n’ont pas été touchées, du coup le CRIF local ne hurle pas au loup nazi comme à Herrlischeim et le Président de la République ne se déplace pas. Bref, le Système s’en fout.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Une centaine de tombes de l’un des plus vieux cimetières de Toulouse a été profanée dans la nuit de samedi à dimanche [du 8 au 9 juin 2019] avec des objets renversés ou brisés, indique la mairie.

« C’est un spectacle désolant, on a jamais vu autant de tombes touchées, des crucifix, des plaques, des colonnes ou des vases cassés ou projetés dans les allées », a indiqué le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc qui s’est rendu au cimetière Terre Cabade dans la matinée.

Des dégradations qui touchent des objets appartenant à une centaine de tombes dans différentes portions de ce cimetière qui s’étend sur 33 hectares, a précisé le maire, soulignant « (qu’)une seule tombe a été éventrée » et « (qu’)aucune des quelques tombes israélites ou musulmanes n’avait été dégradée ».

 

 

Lire l’article entier sur europe1.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents