Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine contre la Banque centrale : vers un Maïdan russe ?

7 novembre 2014

Le député russe Evgeny Fedorov (du partir Russie unie, dirigé par le président du gouvernement, Dmitri Medvedev), conseiller d’État de la Fédération de Russie, explique le rapport de force crucial opposant le président Vladimir Poutine à la Banque centrale russe, sous contrôle extérieur du dollar, de la FED et de ses dérivés mondiaux. Entretien réalisé le 7 novembre 2014.

 

Sur le face-à-face de l’exécutif avec la Banque centrale :

 

Sur la place du dollar dans l’économie russe :

Voir aussi, sur E&R :

Sur le pouvoir bancaire et les investissements productifs,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • @Hamza 02 :

    Allez voir le message que je vous ai laissé à la suite de l’article sur la spéculation contre le rouble.

     

    • @Chaban

      Merci beaucoup pour votre message.

      Je ne travail pas dans la finance, je me suis intéressé aux questions économiques au moment du crash de 2008. J’épluchais la bourse, les journaux pour tenter de comprendre ce qui se passait, mais rien... En fait, le Citoyen qui s’informe auprès des mainstreams, a uniquement le sentiment d’être informé et que tout est transparent, mais il n’y comprend rien. C’est ce que j’ai progressivement découvert.

      Il est difficile de communiquer une analyse détaillée sur la situation actuelle, par le biais de commentaires interposés. J’en profite pour saluer le travail des modérateurs.
      Par ailleurs, j’ai compris à plusieurs reprises, que tout devait être mis en doute, et que ce qui était évident la veille, peut s’avérer complètement faux le lendemain matin. Même venant d’analystes confirmés.

      Quand Gabriele Adinolfi observe que « l’empire n’a jamais été aussi puissant », ou que « le Capitalisme ne s’est jamais aussi bien porté »(contrairement à ce qu’on pourrait croire), je considère que c’est effectivement le cas.

      Le capitalisme comme « Fait social total », émerge dans la sphère économique, pour ensuite contaminer toutes les autres sphères ;

      Politique, Sociologique, Écologique, « Biologique », Philosophique.

      Aujourd’hui, le Capitalisme s’attaque au ventre des femmes, aux bébés, aux organes, et même à l’Amour (Sites de rencontre)...etc. A coté de ça, Google travail sur un projet visant à utiliser des cerveaux clonés, afin de développer "l’intelligence artificielle". C’est à dire, la possibilité de connecter un cerveaux génétiquement modifié, sur un "Ordinateur".
      Le Capitalisme veut se débarrasser de la dernière barrière qui s’oppose à lui ; l’Être Humain.

      Bien à vous... !!!


    • Merci Hamza 02 :

      Je suis également sur la ligne Adinolfi. Malheureusement il n’a pas été assez écouté et beaucoup se sont laissés bercer d’illusions, et pour eux, le réveil est rude ces deux derniers jours.

      A ce point je ne vois absolument pas comment la Russie pourrait se sortir de l’impasse dans laquelle elle se trouve ; d’autant plus que les autres BRICS ne lui apportent absolument aucun soutien.

      Si, il y a bien la solution Ezra Pound ou nationale socialiste (en refusant notamment de payer cette fausse dette), mais je ne pense pas que Poutine possède le courage nécessaire.


  • La Russie fera payer très cher aux us la tentative de mise en esclavage de son peuple. J en connais qui vont avoir de drôles de surprises. Le peuple russe va encore plus s unir derrière son leader.


  • C’est impressionnant de clairvoyance ! Je ne suis pas un spécialiste de l’économie, mais j’ai tout compris.


  • Cette vidéo est un bombe !

    Elle confirme que la banque centrale Russe est privée comme la FED et la BCE ! Elle est contrôlée par le clan bancaire.

    Le journaliste n’a encore rien compris, comme ceux en France qui croient encore que la BCE est sous contrôle des états Européens.

    Si Poutine nationalise cette banque, le clan bancaire va l’empêcher de faire des transactions bancaires avec toute les autres banques dans le monde contrôlées par le clan, c’est à dire 99% des banques dans le monde.

    Une première solution serait de revenir au troc. Mais les élites russes ne veulent plus de cela car ils veulent pouvoir utiliser leur argent dans le monde entier.

    Le clan bancaire s’est arrangé pour que aucun pays ne soit autosuffisant et il faut donc que chaque pays achète à l’étranger. Pour faire cela il doit passer par le clan bancaire qui détient les moyens pratiques de transaction bancaire (SWIFT) et la puissance nécessaire pour garantir les transactions entre deux pays.

    Évidemment les Russes pourraient payer en or, mais il faudrait faire traverser l’océan à l’or et il faudrait que le vendeur ou l’acheteur puisse accepter l’or comme paiement, ce qui est illégal dans la plupart des pays contrôlés par le clan bancaire.

    L’autre solution consiste à mettre en place un système bancaire international parallèle dans des pays qui ne sont pas contrôlés par le clan (chine, iran, venezuela.. ). Cela va prendre du temps et ne permettra pas d’acheter et de vendre tout ce que ses élites veulent acheter et vendre (plus de sac Vuiton, plus de Mercedes, plus d’avion privé...). Poutine a donc un problème politique : le clan bancaire contrôle pratiquement ses élites, car la clan contrôle l’argent de ses élites.

    Or sans l’accord et l’aide de ses élites, Poutine ne peut rien faire. De plus une partie de ses élites fait partie du clan bancaire.

    Chaud, chaud chaud pour Poutine.

    PS : c’est exactement la même chose en Europe et au US.

     

    • Il n’a qu’a faire comme l’Allemagne en 1933 ! Hitler est bien sortie du système bancaire et a fait plein de troc, c’est pour cela que la guerre à eu lieu, pour détruire le système économique national socialiste, une alternative au capitalisme et au communisme.
      Les banquiers internationaux ont eu tellement peur de la réussite en Allemagne en 39 et du risque de contagion de leur systéme qu’ils ont utilisé l’Angleterre de toute urgence pour faire la guerre et empêcher cette catastrophe.
      Lisez le livre " la révolution Européenne." (chez kontre kulture)
      Tout est dedans.


    • Même conclusion que vous si ce n’est que c’est chaud aussi pour le peuple Russe qui souffrira le plus.
      Cependant sur le moyen/long terme je vois mal "l’empire" bancaire se passer d’échanges commerciaux avec toutes les ressources de ce pays. Le risque serait qu’en définitive la Russie s’auto-suffise et recrée une nouvelle économie sur des bases réelles , palpables et solides. A court terme les usa vont bien foutre la merde mais ensuite ??


    • D’où la nécessité de passer par les "pleins pouvoirs" quelques années pour exproprier toutes les grandes entreprises sans payer un sou ; et créer un réseau parallèle.

      Pour sortir de cette crise, Poutine doit demander les pleins pouvoirs par référendum : sinon les USA obtiendront son départ.


    • #1061579

      Vous avez tout compris. L’"Elite" Russe est ici la clé de voute du problème. Un pays est toujours vendu par ses Elites dominatrices qui sont facilement corruptibles (France, Ukraine, etc.). Pour Poutine, tenter de lutter contre ce pouvoir lui enlèverai les siens propres. De toute façon la partie d’Echec est en cours, et à défaut de réussir, il montrera la voie a prendre (Pouti en Russe = le Chemin. Vladimir = Vladeltsev Mira = Celui qui conduit le monde). Il faut prier pour le succès de Poutine, qui tente le tour de force de s’affranchir de la Bete argent (666 de Pierre Jovanovic) sans nous envoyer tous dans une troisième Guerre Mondiale. Priez, Priez et Priez encore. Et priez Dieu que tous nous veuille absoudre. François Villon.


  • #1061180

    C’est terrible ! Ils vont essayer d’affamer le peuple russe pour le pousser à la révolte...non pas le peuple en lui-même mais les mêmes parasites que ceux qui étaient sur le Maïdan et qui profiteraient d’une soi-disante émeute de la faim et utiliser l’épaisse enveloppe du gouvernement américain consacrée à la chute du gouvernement russe pour corrompre plusieurs éléments du pouvoir en même temps (armée, médias, gouvernants...) et peut-être là dessus, essayer de faire assassiner Poutine.

    Mais rendez-vous compte d’une chose : si les russes révèlent haut et fort ce qu’ils savent, imaginez ce qu’ils savent déjà mais cachent encore secrètement.

    Ce député vient de révéler au grand jour l’envie du gouvernement russe de régler son compte au moteur de la soumission mondialisée : les banques centrales rendues indépendantes des gouvernements de leur pays mais dépendantes des USA (et donc de la FED, donc de...Dieu, selon Lloyd Blankfein).

    Je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais il vient de résumer le principe de Comprendre l’empire.

    Posez-vous la question : pourquoi les russes révèlent-ils haut et fort le plan de l’ennemi ?

    Les mois qui viennent vont être, pour le moins, chauds. 2015 sera une année charnière, à n’en pas douter : la soumission des peuples ou la révolte des nations.


  • Est-ce que quelqu’un peut nous renseigner plus précisément sur cette période de 1917-18 où la révolution d’octobre a fait abdiquer Nicolas 2
    Ce qui est dit ici me fait penser à ce scénario

    Le tsar de Russie est tombé pour avoir résisté aux injonctions de la finance US qui voulait accéder à l’économie Russe ....et comme par hasard l’insurrection était toute mûre pour faciliter l’intrusion ! (une interprétation qu’il me semble avoir entendue ?) ( toujours la même stratégie !!!)

     

    • A propos de la Révolution russe, il serait en effet intéressant d’avoir l’avis d’un expert, car cela me fait penser à ces fameux billets de 250 roubles émis en 1917-1918 sur lesquels on voit figurer la croix gammée derrière l’aigle bicéphale russe. Je ne sais pas s’ils ont été produits sous le gouvernement provisoire de Kerensky ou sous le gouvernement bolchévique, mais il est très étonnant de voir cette svastika comme emblème de la révolution socialiste (deux S croisés) faire son apparition en Russie des années avant d’être reprise par Hitler et les nationaux-socialistes allemands. On y devine en tout cas la main du cartel bancaire.

      Tapez "rouble 1917" sur google images pour voir les billets en question, c’est troublant.


    • #1061652

      Je viens de voir ça en effet c’est plus que troublant comme quoi tout se rejoint. De toute façon c’est un secret de polichinelle que la révolution Russe a été faite par les Banquiers et les Juifs...


    • #1061959

      c’est assez fort ce que vous nous avez sorti là je dois dire... Preuve qu’une volonté ésotérique était à l’oeuvre. Les jésuites, les spirites, les théosophes, les perennialistes, tous ont tourné leurs esprits vers l’orient, le Tibet.

      Paraîtrait que se tramerait un gigantesque plan de psycho-ingénierie depuis les hautes montagnes de l’Himalaya. Les mantras, la hauteur, les moines qui récitaient et accomplissaient des rituels sans tout comprendre. Il y a de quoi se poser des questions en effet. Surtout quand on voit comment les bouddhistes tibétains ont pris pieds dans le monde, ont eu des facilités assez folles pour construire leurs temples et pratiquer leurs rites (renseignez-vous sur ce qu’est le chöd).

      Dans l’histoire chinoise, on a un autre rapport au Tibet. On se souvient des grands ordres bouddhistes , des grandes phases de sainteté et de dépravations qui se sont succédé comme il fut et sera toujours dans le monde. On se souvient que les tibétains étaient des peuples guerriers nomades, et que leurs rois-mages ou rois-sorciers accompagnés de leurs processions étaient forts craints et réputés pour leurs pouvoirs dans les montagnes. Avant que le bouddhisme viennent dans ces contrées, les nomades étaient liées à la terre, très fortement. L’exigence de vie rudes suivies de périodes de conforts, ou l’esprit se délite et perd sa vigilance, périodes de passions et d’ivresses a donné des époques sombres, d’où la venue du bouddhisme pour ramener de l’homme vers la sagesse éternelle. Le bouddhisme rencontra des résistances des dynasties visibles et invisibles, et on parle de nombreux combats entre des saints bouddhiste qui exorcisaient temples et toutes choses horribles qui s’étaient faites entre esprits démoniaques et humains.

      Il y eu bien sûr des âmes prêtes à se convertir, et d’autres plus mesquines prêtes à se soumettre à un nouveau maître car les vents de leurs passions terrestres les y poussaient. D’où les conflits terrestres, et de ces conflits subsista tout les rites anciens, et le pouvoir des sorciers.


  • Tout est fait pour casser la balance excédentaire de la Russie, et si le pétrole ne représente que 11% du PIB Russe, c’est en réalité l’élément sur lequel les US ont décidé de frapper, car il fait mal.
    L’activité de l’Economie Mondiale repose principalement sur le pétrole, alors qu’il ne représente que 7% du PIB mondiale.

    En ce qui concerne les pays de la zone Euro, l’argent emprunté n’est pas du tout investi dans l’économie, il sert à racheter la dette, que ce soit pour les Etats ou les banques.

    En Angleterre, qui ne sont pas soumis à l’Euro, la banque centrale n’hésite pas à recourir au QE.

    Quant aux Etats-unis, en 2013, la FED à (..r..)acheté 540 milliards$ d’obligations d’état US (soit environ 1,5 mrds/jours). Avec un QE qui s’élève au total pour la même année 2013 à environs 1020 millards. Si l’on considère les dépenses militaires des Etats-unis pour l’année 2013 encore, ils s’élèvent à 525 milliardrs.

    Le montant du rachat par la FED des obligations d’état de 2013, additionné aux dépenses militaires américaines de 2013, donnent l’équivalent proche du montant des QE effectués en 2013.

    Obligation d’état 525Mrds + Dépenses militaires 540Mrds =

    1065Mrds (QE en 2013 : 1020 Mrds)

    Voilà à quoi sert - entre autre - le QE, et j’ai conscience qu’il ne s’agit « peut-être » que de la partie visible.

    Tous les chiffres communiqués par la presse, les institutions etc, correspondent à des “estimations”, c’est pourquoi je considère l’écart de 45Mrds comme négligeable.

     

  • Superbe scan du député russe Evgeny Fedorov. Quelle compréhension...On en tombe des nues !!!

    Par contre on a plus à s’imaginer pourquoi Straus Kahn joue à l’Expert-Conseiller avec Vladimir Poutine...

    Revanche ?

    http://www.lesechos.fr/12/09/2014/l...

     

    • Les connaissances en finance de Straus Khan sont infimes. Il est à ce poste non pour ses compétences mais pour son réseau relationnel. C’est un avocat d’affaire, pas un spécialiste du système bancaire international.

      C’est comme si vous disiez de Christine Lagarde que c’est une spécialiste de la banque parce qu’elle est au FMI !

      C’est une avocate d’affaire qui est un pion dans les mains des banquiers internationaux. Ceux-ci sont eux très forts en finance, mais ils n’apparaissent jamais, jamais en public.

      Les Strauss Khan, Lagarde, Draghi ... ne sont que des pions pilotés à distance.


    • DSK est au courant de la disparition de l’or de Fort Knox


  • Sapir va probablement écrire un billet sur l’attaque du rouble. Il faudra en faire un résumé et diffuser dans les commentaires des articles.
    Pour les plus doués faites une synthèse de ce qui vient d’être dit. 1500signes max çà passe partout.
    contrer la propagande c’est la première chose à faire. mais la plupart des gens ne viennent pas spontanément se réinformer, il faut leur apporter l’information et l’endroit le plus facile pour les trouver c’est les commentaires des merdias.
    Ensuite c’est la boite aux lettres.
    l’idéal c’est un magazine ou une radio de couverture nationale ou mieux une chaine de télé, mais on n’est pas prêt d’en avoir.


  • Faut pas croire a la lettre ce qu’il dit car le gouvernement russe a déclaré le 16 décembre quelque chose qui le contre-dit
    - Le ministre de l’économie russe, Alexeï Oulioukaïev, a défini mardi 16 décembre des mesures visant à « stabiliser » le rouble, qui s’effondrait pour le deuxième jour de suite. L’objectif du gouvernement est de « venir en appui à la décision responsable » de la banque centrale de faire passer son taux directeur à 17 %. Une hausse qui aurait cependant dû intervenir « plus tôt », a critiqué le ministre en sortant de la réunion convoquée par le premier ministre, Dmitri Medvedev.
    Donc le gouvernement a qualifié de responsable la décision de la Banque Centrale de monter les taux d’intérêts ce qui vient contre-dire monsieur Fedorov qui dit que le gouvernement aurait ordonné le contraire !

     

  • Toute façon, à petite et grande échelle, et cela est valable pour toute chose sur cette planète, qu’il s’agisse du le dollars où d’idées perverses, la technique est la même, s’infiltrer où attraper sa proie , occuper les lieux et étouffer. C’est la technique des virus où du boa constrictor. Au choix.


  • #1061584

    Avertissement:traduction en russe comme en français billon veut dire 1000 milliards,en anglais billon veut dire milliard,souvent les traductions confondent .
    Tres bonne analyse .

     

  • A tous ceux qui disait sans cesse que les sanctions us et ue n ont aucun effet sur la Russie ce n est pas vrai le rouble s écroule et la vie devient de plus en plus dur pour les habitants et je crains que cela ne s arrange pas et qu on arrive à la situation de 1998 je plains le peuple russe...

     

    • le monsieur vient de te dire que l’attaque contre le rouble est financière et spéculative, rien à voir avec les sanctions qui sont un épiphénomène pour cacher la vraie attaque financière qui a commencé sous les tsars avant 14, elle a gagnée en 17, perdu sous Staline, regagné sous Elstine et reperdu sous Poutine : le but est ancien : la finance apatride veut s’offrir les richesses de la Russie.


    • #1061818
      le 17/12/2014 par Francisco Franco Valls
      Poutine contre la Banque centrale : vers un Maïdan russe ?

      Holà ! Holà ! Holà ! Faut se calmer et arrêter de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué (ici, c’est clairement le cas de le dire) : déjà les sanctions US n’avaient aucun effet tant qu’il n’y avait pas cette crise du pétrole et ensuite, regardez l’histoire : il a fallût la crise du pétrole commencée en 1973 pour affaiblir l’URSS, appauvrissant considérablement le monde entier mais surtout la Russie et la poussant à la faute (guerre en Afghanistan en 1980), puis il fallut attendre encore une décennie pour que la Russie capitule et laisse le capital occidental soumettre la Russie et son peuple (1989, chute du mur de Berlin, 1991, fin officielle de la guerre froide)...puis les choses ont continué à empirer jusqu’en 1998 pour recommencer à remonter à partir de 1999-2000.

      Il a fallut en tout 3 décennies pour faire plonger la Russie. Je ne suis pas sûr qu’une mini-crise pétrolière qui ne peut pas durer plus de 6 mois/1 ans (sans quoi les saoudiens décrocheraient) ni qu’une bulle spéculative sur le gaz de schiste à qui l’on ne donne pas 5 ans, suffisent à démolir un pays comme la Russie.
      Ce que les occidentaux font, en ce moment, c’est une politique à court-terme : provoquer une crise grave (mais de courte durée) mais suffisante pour déstabiliser momentanément le leadership russe et en profiter pour provoquer un maïdan + mutinerie + campagne d’attentat + reprise des hostilités dans le Donbass + déclaration de guerre du tirailleur sénégalais géorgien à la Russie + tentative d’assassinat sur Poutine. Tout ça en même temps.

      Donc, il est certain que les mois à venir vont être cruciaux et que l’on va en bouffer sur BFM du "On attend dans quelques minutes la fin de Poutine, restez sur notre chaîne, voici une coupure de pub". Je vous dirai même qu’il est possible que l’administration Poutine n’y résiste pas. Mais, néanmoins, voyons le côté positif, comme dirait Frank Herbert : connaître l’existence d’un piège c’est déjà le premier pas vers son élimination.


    • ’’’’’déjà les sanctions US n’avaient aucun effet tant qu’il n’y avait pas cette crise du pétrole’’’’
      Avant même que les prix du pétrole ne commence a descendre, il y avait plus de 70 milliards de dollars de capitaux qui fuyait la Russie du aux sanctions ! Secondo la chute du prix du baril est une sanction, officieuse et non officiel mais sa reste une sanction et les vraies experts économiques savaient que les USA allaient l’utiliser ! Désolée mais les USA avaient beaucoup plus d’as que vous sembliez croire dans leur jeu !


  • PASSIONNANT !!! La situation est encore plus grave que ce que je pensais pour POUTINE.
    Les sionistes ont infesté les rouages essentielles de l’économie Russe.


  • Fedorov se trompe sur un point essentiel, les BC occidentales ne participent aucunement à l’investissement dans l’économie réelle, elle sont privées et ne servent que les interêts des banques privées : si les taux directeurs y sont à près de 0% c’est pour accorder gracieusement des liquidités à des banques endettées par des spéculations hasardeuses : je te file du cash contre tes titres de crédit pourris ( inéchangeables sur les marchés car inremboursables) ce qui fait que non seulement l’argent crée est gratuit en interêts mais en plus il est échangé contre des titres sans valeur réelle : c’est ce qu’on appelle la titrisation.
    il est vrai que la FED a un rôle encore plus important : soutenir la monnaie de singe le dollar en rachetant les bons du trésor US mais car si elle ne le faisait pas le dollar s’effondrerait, et fournir assez de liquidités aux banques US pour investir dans le militaro industriel le bâton de gendarme qui tient tout le monde tranquille. vous remarquerez que c’est avec le pétrole le secteur économique ou les politiciens US sont les plus investis personnellement et pourquoi ces mêmes politiciens augmentent régulièrement le plafond de la dette US.
    parler de colonialisme est tout aussi faux, si on regarde qui a été le moteur des colonialismes européens, on y voit avant tout des banques manipulant des gouvernements (prenez l’historique des grandes banques institutionnelles Françaises (sauf le crédit agricole) elles ont toutes l’ origine de leur fortune dans les colonies. tout est exclusivement une affaire de monnaie (de finance) les guerres militaires ne sont que la partie people de cette gigantesque guerre financière. tant que la Russie et la chine (car ces deux pays ont l’économie réelle et les matières premières suffisantes et une population conséquente et donc une une richesse réelle à adosser à une monnaie) ne passeront pas le pas en s’affranchissant de la monnaie dette privée, ces pays sont irrémédiablement condamnés.
    en ce sens Fedorov a raison s’il inclut la Chine (et pourquoi pas l’Inde) ces pays forment un continent, un monde complet qui peut vivre en autarcie et se défendre. la Russie seule c’est beaucoup plus périlleux et ça fera plus mal
    le prix à payer ? :
    peut être une guerre (une guerre ça se gagne)
    une fuite des cerveaux (les cerveaux cela se remplace avec le temps et l’éducation)
    une baisse dans la haute technologie ( les pc d’il y a 10 ans ne marchaient pas trop mal)

     


    • a Russie seule c’est beaucoup plus périlleux et ça fera plus mal



      Néanmoins, en récupérant la Crimée, la Russie peut relancer son agriculture : ce qui n’est déjà pas si mal pour devenir autarcique. Tout ce qu’il faut, c’est l’alimenter en eau (il faudra installer des canalisations sous la mer d’Azov ou des systèmes de désalinisation d’eau, ou des châteaux d’eau, si les Ukrainiens s’amusent à vouloir assoiffer le criméens).


  • petite précision, toutes les banques centrale privées n’ont pas la possibilité d’acheter des bons du trésor directement à l’état emetteur, seules les banques privées certifiées (en fait les actionnaires des BC ) peuvent le faire et le revendre ensuite avec un petit profit.
    dans les pays occidentaux les banques privées certifiées sont des banques "nationales", pour le cas de la Russie et de la plupart des émergents, seules les banques privées étrangères peuvent être certifiées c’est pour cela que 100% de la création monétaire russe (le rouble) est aux mains des occidentaux. c’est ce que dit Fedorov et je pense qu’il a raison


  • je ne sais pas à quoi jouent ces connards américains. ?

    Mais acculer un pays comme la Russie et le pousser au chaos est très dangereux.

    Poutine pourrait décréter dans les semaines à venir, l’Etat d’urgence.
    Ce qui lui permettra de "déverminer" le pays afin de ne pas faciliter le travail à l’ennemi et même installer la loi martiale dans tout le pays.

    Pour beaucoup moins que ça, les americains ont promulgué des lois d’exception avec le Patriot Act

    Si la Russie n’aura plus rien à perdre, et n’ayant pas d’autres choix elle risque de frapper la 1ere pour prendre l’avantage.

    En grand stratège qu’il est, je pense (et je l’espère) que Poutine pense déjà au prochain coup

     

  • #1061837

    Ce député jouit d’une réputation d’"excité du collier", qui se vérifie une nouvelle fois dans ses accusations limite débiles de complot de la banque centrale russe contre l’Etat russe. Sait-il seulement comment sont nommés les dirigeants de cette banque ? Il semble avoir oublié la part prise par la banque centrale dans l’élimination des banques mafieuses qui écumaient l’épargne des petites gens et servaient de passerelle pour le blanchiment vers des plateformes offshore. Un DG de la Banque centrale l’a payé de sa vie en étant abattu en pleine rue près du Kremlin. La brunette nouvellement en poste est une chouchoute de Poutine dont elle a été longtemps la ministre du commerce. Elle fut aussi une des principales avocates de la mutation de l’économie russe vers un modèle libéral plus diversifié, c’est-à-dire permettant à des secteurs d’excellence de l’économie privée de se financer et de se développer en Russie. Certes la part du rouble est mineure dans l’économie, mais la circulation du dollar et de l’euro en Russie correspondait à une stratégie de Poutine consistant à garder une nette séparation entre les actifs stratégiques russes contrôlés par l’Etat d’une part et l’économie privée d’autre part qui elle devait passer par des financements offshore pour financer ses investissements. C’est ainsi que la plupart des sièges sociaux des entreprises privées se situaient hors de Russie et que les entreprises russes avaient recours à des montages pour échapper à l’imposition russe. Ce choix est sans doute discutable, mais il a permis aux entreprises russes de trouver des sources de financement bon marché en euros et en dollars grâce à la politique laxiste des banques centrales occidentales en matière de création monétaire. De même la Russie a bénéficié à plein régime des accords de joint venture permettant des transferts de technologies occidentales dont le complexe militaro-industriel russe est sorti largement bénéficiaire. Les sanctions produisent un effet de basculement des sources de financement en yuan dont ce député ne parle pas, alors que les transactions dans la monnaie chinoise sont en plein boom sur le Moscow Exchange. De même la Russie a implémenté le système de paiement par carte chinois Unipay concurrent de Visa et Mastercard et teste une réplique du système Swift pour les virements bancaires. Comme disait Poutine : "il faut laisser du temps à la Russie". Mazarin avait dit : "les chiens aboient, la caravane passe".

     

    • de plus, le fait d’augmenter les taux directeurs , en plus d’empêcher les banques russes d’accéder aux liquidités en roubles, accentue la dégrigolade du rouble. c’est un fait, et si tu as raison et en se rappelant que Poutine est un joueur d’echecs, on peut imaginer que cette baisse du rouble (commanditée par les américains) faciliterait grandement les rachats d’entreprises russes en cas de nationalisation, car en fin de compte le petit peuple russe se fout que le rouble ne vaille rien sur les marchés internationaux si dans sa vie quotidienne l’inflation ne se fait pas sentir (on bouffe pas un iphone tous les jours) or la BCR a assez de réserves pour éviter les risques d’inflation sur les produits courants et les services (et ceci sans parler de défaut de paiement de la dette Russe)


  • Merci E&R pour ce boulot, pour les trouvailles et le partage !

    Sincèrement,

    Yann


  • La situation russe est vraiment complexe et le bris de tuiles des années Eltsine n’est donc pas encore soldé !
    Ainsi, des "Russes" pillent encore le pays impunément, comme leurs "cousins" partout dans le monde...
    Mais les Russes ont la chance d’avoir des dirigeants un peu moins cosmopolites que les nôtres, semble t-il...
    Information très intéressante.


  • je pense que malheureusement poutine devrait preparer son armee a sauver son pays de l’escroquerie du dollar . pourquoi donc le dollar est devenu internationnal ? cela veut donc dire que c’est la bce qui regne sur le monde entier car ils peuvent imprimer autant qu’ils le veulent ce foutu de dollar . on a une petite chance car poutine n’est pas kadafi . la banque centrale russe devrait imprimer autant de roubles qu’il en faudrait , et pourquoi n’est ce donc pas possible ?


  • Rechercher les causes d’une telle attaque me semble essentielle,et celles-ci résident dans le fait que la Russie a empêché la chute brutale de la Syrie qui devait donner l’accès à l’attaque de l’Iran et de la résistance islamique.La Russie a retardé le plan,pire elle attaque l’Empire sur son domaine de prédilection:l’économie et la finance en oeuvrant au développement des BRICS,en signant une transaction gazière monumentale avec la Chine qui exclut le dollar,en créant l’union eurasiatique qui ne veut pas de dollar dans son espace,en concluant un deal pétrole contre marchandises avec l’Iran,en voulant créer un système alternatif à celui de Bretton woods à travers la création d’une banque de développement et d’un fonds de réserve.

    En outre,les russes savent ce qui se trame,ils peuvent donc mettre au point un plan de contre-attaque avec l’aide de la Chine,de l’Iran,de l’Amérique latine,de l’Inde.Les Etats-unis et l’Empire ont lancé la 3eme guerre mondiale par la voie économique et financière et la situation russe et iranienne est intimement liée,cela explique pourquoi "l’accord sur le nucléaire" a été retardé de 6 à 7 mois,cela afin de mettre le paquet pour contraindre les 2 pays à accepter les conditions américaines.

    Alors d’une part,les américains et leurs caniches vont lancer une dernière offensive de grande ampleur sur la Syrie,l’Irak et le Liban et simultanément lancent une attaque financière sur la Russie en plus de tenter l’appauvrissement des pays refusant la soumission comme le Venezuela ou l’Equateur.

    Un système de troc,un échange de devises nationales,la nationalisation du secteur bancaire,le regroupement de pays anti-dollar pour créer un autre système monétaire.
    Dans tout les cas,si les Etats-unis sentent que la situation va leur échapper,ils lanceront un guerre de grande ampleur probablement nucléaire pour dissuader quiconque aurait l’envie de s’émanciper de sa tutelle.

    Mais,les Etats-unis ont été,sont et seront toujours l’instrument su capitalisme sauvage spéculatif.C’est son bras armé et son jouet.L’Empire contrôle le monde et sa population par l’argent.
    Donc briser l’argent,c’est briser sa domination,il ne tient que par ça.


  • la solution pour la Russie vendre en masse les bons du trésor us et faire chute wallstreet sinon sera bientôt la fin pour Poutine version Kadhafi

     

    • Il ne peut pas vendre les bons du trésors car ils vont immédiatement perdre leur valeurs et personne ne va vouloir les acheter ! Résultat il va être prit avec et ils ne vaudront plus rien ! Les gens n’ont pas compris que les pays qui détiennent beaucoup de bons du trésors US, Chine Japon mais aussi la Russie et beaucoup d’autres sont piégé par ces derniers car en les achetant ils ont investit sur le gouvernement américains en achetant de sa dette ! Aucun investisseur n’est assez bête pour participer lui même a la dévaluation de son investissement ! Bref ils peuvent arrêter d’en acheter mais ils ne peuvent pas vraiment les vendre en tant que tel !


  • Bon il a compris :
    IL faut nationaliser la banque centrale russe qui appartient encore aux banquiers anglais.
    Irriguer de liquidités la production.
    Traiter la 5eme colonne.
    Il y a un manque :
    Faire viser tous les missiles russe un tout petit territoire au sud de la méditerranée.
    Et il n’y aura plus de problème.


  • Intéressant, j’ai été surpris d’apprendre que plus de la moitié du fric en circulation en Russie est du $ et ça a du empirer récemment.

    Le $ la monnaie monde par défaut.
    Mais le $ "malade", à la vue des émissions à moins que de nouveaux pans entiers du monde soit annexés arrimés définitivement (Russie, monde arabe et infiltration Chinoise)
    Le $ monnaie de réserve en paradis fiscaux des millionnaires milliardaires apatrides, dont certaines grosses tête russes notamment à la City.

    Remplacer le $ comme dit Rougeyron Emission n°207 : "LES ENJEUX ENERGETIQUES ET MONETAIRES AUJOURD’HUI" Méridien Zéro, c’est redéfinir les modalités d’échanges mondiaux et personne n’est prêt à ça et vu certaines velléité ça induirait un vrai monde multipolaire.

    En France on en pas peu des comme ça, peut être quelques uns au FN faut espérer ou rêver au choix.


  • Les usa impriment 85 milliards de dollars par mois, la dette des usa est d’environ 250 000 milliards de dollars, en comptant la dette de l’état fédéral, la dette des ménages, la dettes des états us, les retraites futurs à payer, tous les placements pourris et ils sont nombreux. Mais les usa ont trouvé une combine, la FED qui appartient à 12 banques us, cette FED fait fonctionner la planche à billets et inonde la planète de fausse monnaie et qui plus est elle rachète la propre dette américaine en achetant des bons du trésor américain, ce qui leur permet par cette arnaque de mettre leur fausse monnaie sur le marché mondial, cette fausse monnaie où papier toilette va acheter des obligations dans tous les pays (bons du trésor) et rapporter des intérêts aux usa ! c’est pas beau cela, faire du pognon qui vont rapporter des intérêts sur de la fausse monnaie, une chose que j’oublie, ce n’est pas l’état américain qui va acheter des obligations mais des sociétés écrans (qui n’existent pas) mais qui ont été fabriqué par le gouvernement américain. En France nous remboursons 50 Milliards d’euros par an d’intérêts et il est à parier que ces intérêts vont dans la poche des américains, merci à l’état français qui s’est vendu aux rapaces banksters américains, il aurait suffit de battre de la monnaie en redonnant le pouvoir d’émettre à la banque de France, mais voila, maintenant il faudra sortir de l’Europe.


  • il n’y aura pas de renversement de gouvernement en Russie, ce Fedorov est vraiment une sorte de charlatant qui veut nous vendre du sensationnel, rappelez vous ils nous a déjà fait le coup avec le soi disant maïdan a Saint-Pétersbourg en septembre !
    - Le pire qui va arriver si jamais l’économie russe continue en s’enfoncer, c’est que Poutine va être obliger de négocier directement une sortie de crise avec les États-Unis, un accord incluant des compromis sur la Syrie et l’Ukraine, biens sûre les États-Unis vont sortir gagnant de ces accords si ils ont lieu !
    Bref a mon avis c’est le pire qui peut arriver !


  • #1062635

    C’est limpide te sans langue de bois !

    Rien n’a changé depuis JESUS (ISSA) : il faut
    1/ un jubilé : annulation des montagnes de dettes fruits de l’usure et mère de l’esclavage mondial : 50 000 milliards de dollars rien que pour les familles qui tiennent la FED en Amérique.

    A peu près le même montant pour la BCE qui tient les étas en Europe....etc... et toujours les mêmes familles d’esclavagistes d’"élite cognitive"

    2/ chasser des "changeurs"( en monnaie) du TEMPLE ( celui qu’il veulent reconstruire à Al Aqsa). De nos jours les imprimeurs de vrais-faux billets : les banques centrales, le FMI et surtout la Banque centrale des banques centrales, la BRI (BIS en ANGLAIS) , situé à BALE (SUISSE), capitale du SIONISME international.


  • Merci beaucoup cela répond aux questionnement que j’ai eu aujourd’hui suite aux dernières sorties de Poutine. Il apparait en effet clairement que Poutine va certainement être obligé de revenir sur l’indépendance de la banque centrale s’il veut conserver une réelle marge de manoeuvre et une souveraineté pour son pays. C’est un combat crucial, car il va montrer l’exemple s’il est mené à bien. L’indépendance des banques centrales dans le système atlantiste est un véritable cancer qui imprègne totalement les mentalités de l’élite occidentale et qui empêche réellement de mettre en place un système économique et social alternatif. Il est évident que s’il met la main sur la BCR, Poutine va encore être vu comme un grand dictateur et ça va encore mettre de l’huile sur le feu des médias européens.


  • La russie contrôle la chute du pétrole en augmentant leurs productions de barils un record cette année .
    De ce fait leurs buts est de faire la balance entre le rouble qui plonge et le baril qui chute .
    Exemple : valeur du rouble euros avant la crise ukrainienne 42 roubles pour un euros, baril 85€
    Donc 85€x42rouble =3570 roubles
    Exemple : valeur du rouble euros aujourd’hui 76 roubles pour 1 euro
    Baril 41€
    Donc 41€x76 rouble=3116 roubles
    Aujourd’hui la russie gagne la même sommes quand elle vend sont pétrole en euro ou en dollar.


  • La russie contrôle la chute du pétrole en augmentant leurs productions de barils un record cette année .
    De ce fait leurs buts est de faire la balance entre le rouble qui plonge et le baril qui chute .
    Exemple : valeur du rouble euros avant la crise ukrainienne 42 roubles pour un euros, baril 85€
    Donc 85€x42rouble =3570 roubles
    Exemple : valeur du rouble euros aujourd’hui 76 roubles pour 1 euro
    Baril 41€
    Donc 41€x76 rouble=3116 roubles
    Aujourd’hui la russie gagne la même sommes quand elle vend sont pétrole en euro ou en dollar.


Afficher les commentaires suivants