Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

Les citations sont extraites de L’histoire vécue, l’autobiographie de Pierre Clostermann parue chez Flammarion en 1998 (pp. 207-208) :

 

Fin février 1965, le président algérien Ben Bella convia l’aviateur et industriel français Pierre Clostermann à un séminaire afro-asiatique pour les affaires économiques. Lors du banquet attingent, l’ancien « héros de la France libre » se trouva placé à côté du nouvellement célèbre Ernesto « Che » Guevara avec qui il devisa de longues heures pendant et après le repas. Le révolutionnaire, qui venait de combattre à la tête de 125 guérilléros cubains comme encadrement des tribus Balubas et Batékés, lui confia sans détours son opinion sur les Africains :

« Il revenait d’Afrique où il avait mené le combat à la fois contre l’ONU au Katanga et contre Tchombé tentant d’organiser une réaction à la mort de Lumumba (…) Che avait vite compris, m’a t-il dit, que les Africains ne combattaient que pour massacrer les sans défense et pour piller. Inutile de leur parler d’idéal et d’indépendance. La chute d’Atshoma qui était sa base arrière bien fortifiée, confiée à un certain Kabila, couard, incompétent et vénal qui l’avait vendue aux Indiens de l’ONU, avait fini de l’écœurer et de lui démontrer qu’une révolution libératrice de l’homme était impossible dans ce continent trop vaste et affligé de forces centrifuges (…) à mes objections, il répondait que les Africains étaient décevants, incapables de raisonner à long terme, d’une sauvage cruauté atavique et aveugle. Rien à voir avec les plus pauvres des prolétaires d’Amérique du Sud, probablement parce qu’ils avaient du sang européen dans les veines, quoique presque tous métissés à l’exception des Argentins et des Chiliens (…) il m’a répondu, et je ne l’ai pas oublié venant de lui, que l’on pouvait toujours accuser les nations coloniales avec leurs frontières découpant l’Afrique au mépris des ethnies et de la géographie, mais que, même dans cent ans, ils seraient incapables de prendre en main leurs propres affaires sans revenir aux mœurs tribales du XVIII° siècle. La notion de démocratie serait toujours « manière comique des Blancs ».

« Ceux que vous rencontrez à l’ONU ou dans les ambassades baisant la main des dames ne font que nous singer pour nous faire plaisir ou obtenir des fonds ! »

En conséquence de tout cela il allait rentrer à Cuba et changer, non point de philosophie, mais d’objectif...

Voir aussi, sur E&R :

L’Amérique latine et l’Afrique, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2115923
    Le 5 janvier à 16:52 par Inuit
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Tout culturaliser, contextualiser est un raisonnement typiquement féminin. La culture, les mœurs, les valeurs, l’organisation politique et civilisationnelle s’appuient fondamentalement sur un substrat génétique, pas exclusivement, mais il est décisif. Il est déterminé lui même par une longue évolution dans un endroit géographique donné. Les descendants de Chinois du nord, Coréens et Japonais sont devant les Européens du nord dans les études en Occident même. Des études de QI faites par des blancs disent que les asiatiques du nord sont les peuples avec le plus haut QI. Les Italiens du centre et du sud ont de très fortes origines moyen orientales qui datent de l’âge du bronze, ils ont à bien des égards un comportement très proche de celui des moyen orientaux/nord Africains : mafia, corruption, trafics, beaux parleurs, comédiens etc...
    Les descendants d’africains dans tous les continents et dans tous les contextes culturels ont très souvent un même comportement : misère, oisiveté, rap, danse, culture hip hop, même codes sociaux etc...

    Le déterminisme joue un rôle décisif dans les comportements, les aptitudes, les personnalités, les goûts etc...
    Vous ne ferez jamais de petits Guinéen de parfaits ingénieurs aéronautiques.

     

    Répondre à ce message

  • #2115949
    Le 5 janvier à 17:15 par fela kuti
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !
  • #2115954
    Le 5 janvier à 17:21 par Atos, Portos, et Aramis
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Il place malgré tout le sang plutôt que la culture comme point decisif. Donc on reste dans le racialisme ici.

     

    Répondre à ce message

  • #2115962
    Le 5 janvier à 17:37 par social donc national
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Tient donc, les mêmes conclusions que Bernard Lugan... Pour quiconque ose regarder les réalités africaines en face, cela semble parfaitement logique... Il n’y a aucune forme de mépris ou de racisme, juste le constat objectif d’une réalité et c’est tout...
    Ce qui permet plus aisément de comprendre par exemple les "singeries" d’un Bokassa ou d’un Amin Dada...

     

    Répondre à ce message

  • #2115974
    Le 5 janvier à 17:52 par Ali
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    les reunions des pays dits non alignés, à Alger et ailleurs, juste apres les indpendances africaines et asiatiques, meritent une étude approfondie. le meurtre systematique des protagonistes est un indice du degré de subversion et de nuisance qu ils avaient atteint en se confrontant au "mondialisme".

     

    Répondre à ce message

  • #2116072
    Le 5 janvier à 19:47 par Roma2
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Les Argentins (20% d’ascendants amérindiens) et plus encore les Chiliens (50% d’ascendants amérindiens) sont des descendants d’Européens très métissés avec les populations amérindiennes.
    Même si il y a, comme dans beaucoup de pays latino-américains, du Mexique à l’Argentine, une importante proportion de la population qui descend exclusivement d’Européens, peut être est-ce d’ailleurs le cas de l’argentin Ernesto Guevara.

     

    Répondre à ce message

    • #2116539
      Le 6 janvier à 10:54 par Marcel
      Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

      Je suis de la bas et en aucun cas il y a 20 % des amerindiens en Argentine il faut se bien renseigner avant de dire de n’importe quoi ,et en plus il ny a pas trop de metisage et le Che avait même des origines Irlandais et espagnol

       
    • #2116549
      Le 6 janvier à 11:00 par Marcel
      Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

      Regarde quand même Wilkipedia c’est gratuit )))) le 97 % de la population de l’Argentine est d’origine Européenne

       
    • #2116555
      Le 6 janvier à 11:03 par Marcel
      Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

      Peut être tu te confonde avec la France que bientôt le 50 % de notre population sera metisse avec les africains et les magrhebins

       
    • #2116694
      Le 6 janvier à 13:16 par Roma2
      Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

      Désolé d’être obligé de faire des statistique ethniques mais puisqu’il faut être précis : 44% de la population argentine serait "européenne" pure, 10% serait amérindienne pure, et 46%% aurait au moins un ancêtre amérindien.

      Source :
      http://cronicasinmal.blogspot.com/2...

       
  • #2116535
    Le 6 janvier à 10:49 par Marcel
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Par contre les noirs en Amérique Latine sont beaucoup plus conscients et combatifs pour changer la societé à diference de la comunauté noire de l’Afrique

     

    Répondre à ce message

  • #2116597
    Le 6 janvier à 11:42 par Ernesto
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Affligeant ! Clostermann est un de ces marxistes-maoistes qui sont passés au national-sionisme tout comme les Finkelkraut, les Gluksman, les Goupil et toute la clique (lire Guy Hocquenghem "lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au rotary") . On reconnaît bien dans ces mensonges la haine du peuple élu pour l’homme noir. Je serai curieux de savoir ce qu’inspirent ces propos à Dieudonné.

     

    Répondre à ce message

  • #2116613
    Le 6 janvier à 11:57 par Locksman
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    « à mes objections, il répondait que les Africains étaient décevants, incapables de raisonner à long terme, d’une sauvage cruauté atavique et aveugle. Rien à voir avec les plus pauvres des prolétaires d’Amérique du Sud, probablement parce qu’ils avaient du sang européen dans les veines, quoique presque tous métissés à l’exception des Argentins et des Chiliens »

    « Ceux que vous rencontrez à l’ONU ou dans les ambassades baisant la main des dames ne font que nous singer pour nous faire plaisir ou obtenir des fonds ! »



    Je trouve ces deux paragraphes, pourtant issu du même extrait, plutôt contradictoire.
    Effectivement, c’est un raisonnement racialiste puisque Gevara parle du sang européen qui, selon lui rendrait les prolos sud américain plus... "civilisé". Pas de culture ou de tradition, mais bien de sang.
    Dès lors, tout les africains qui se comporteraient normalement ne feraient que singer l’homme blanc, c’est en tous cas la conclusion qu’il en tire.

    Bon, je ne peut pas être d’accord avec une conclusion aussi généraliste et simplificatrice, mais je me dit qu’en France on a quand même la chance d’avoir une nation et une histoire à défendre et à faire perdurer.

     

    Répondre à ce message

  • #2118584
    Le 8 janvier à 13:23 par La soeur c’est comme le frère.
    Quand le "Che" tenait des propos racialistes !

    Il faudrait donc déjà commencer par dire c’est quoi être raciste mais aussi racialiste.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents