Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Raquel Garrido arrête la politique : elle préfère Ardisson et Bolloré

La révolution ne sera pas télévisée

Entre la révolution aux côtés de Mélenchon et l’« épanouissement » aux côtés de Jeremstar, la désormais ex-porte-parole de La France insoumise a tranché : elle se retire de la vie politique. Besoin de reconnaissance médiatique ou rationalisme du porte-monnaie ?

 

Aux États-Unis les « opposants » trotskystes des 70’s sont devenus les pires impérialistes néoconservateurs des années 2000, en France les rebelles soixante-huitards se sont mus en politiciens professionnels à la solde de l’euromondialisme ; de nos jours les « insoumis » formés aux « valeurs » de la bourgeoisie libérale de gauche finissent chroniqueurs télé pour des chaînes généralistes privées. On a les révolutionnaires que l’on mérite.

Ancienne vice-présidente de SOS Racisme et militante durant quinze ans au Parti socialiste, l’avocate franco-chilienne Raquel Garrido était censée faire gronder la voix de la contestation sociale dans Les Terriens du dimanche, l’émission du rusé Thierry Ardisson sur C8 (propriété de l’ultralibéral Bolloré). À en juger par ses prestations d’apprentie révolutionnaire anticapitaliste entre Jeremstar et Gilles-William Goldnadel, il vaut effectivement mieux pour l’image de Mélenchon que la compagne de l’agent anti-Dieudonné et anti-Philippot Alexis Corbière se retire officiellement de La France insoumise. Incapable d’analyser le rapport Capital/Travail en dehors du prisme de la religion des droits de l’homme, la quarantenaire Garrido (qui pense enfin pouvoir briller sur les écrans ?) commençait à devenir lourde pour le Parti...

 

Garrido et les « sugar daddies » :

 

Garrido devient livreur Deliveroo :

 

Pierre Ménès et la « tourte » Garrido :

 

« J’ai réfléchi et j’ai fait mon choix. Compte tenu de l’essor du mouvement, je considère que je n’y suis pas indispensable. »

Une belle jambe pour la « classe ouvrière », la Garrido ! Le grand patronat devait certainement trembler face à tant de ferveur et d’offensive prolétariennes, ce qui expliquerait l’injonction du CSA.

« Le CSA m’a placée devant un dilemme. Soit renoncer à mon engagement politique soit être décomptée France insoumise. Pour maintenir ma chronique hebdomadaire, il fallait l’ôter du décompte France insoumise. Pour cela, le CSA a exigé un retrait total de mes activités politiques. »

« Jean-Luc Mélenchon apprécie mes passages dans l’émission et il est content que je m’épanouisse. Il m’a dit qu’il comprenait. »

Il est possible que l’engagement politique de Raquel ait été également étiolé par certaines polémiques : celle qui se déclarait « avocate militante bénévole » aurait en effet omis, depuis six ans, de régler ses cotisations sociales à la Caisse nationale des barreaux français et, depuis un an, ses cotisations à l’ordre des avocats de Paris. Récemment il a été découvert qu’elle occupait un logement social avec son conjoint député Corbière...

 

 

 

Finies les manifestations pour Raquel Garrido, elle va enfin pouvoir se consacrer pleinement à sa véritable passion : facturer le milliardaire Bolloré pour des « prestations »...

¡Qué viva la revolución !

Raquel « insoumise » Garrido, sur E&R :

Ce que Garrido n’a pas lu, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1838217

    Corbière dit : "je n’ai pas de fortune personnelle" Il a 49 ans et sa femme qui est avocate en a 43 donc ils ne sont pas à plaindre.
    Une bonne gauche bien pleurnicharde.

     

    Répondre à ce message

  • #1838252

    Une vraie anti capitaliste Raquel l’insoumise...... ?

     

    Répondre à ce message

  • #1838448

    Est-ce qu’un jour la France va enfin finir par tourner la page de toute cette mascarade et de toite cette merde ? ... c’est toute la question je crois.

    Comme suite à "Si le coup de force est possible" de Maurras, il faudrait écrire un "Comment dégager un État profond ?", et il y a de la matière, car c’est bien-sûr le problème le plus important, et le plus difficile.

    Une autre façon de poser la question est : "Comment un peuple peut-il être vertueux malgré un État profond poirsuivant le double but de le réduire en esclavage et de l’avilir toujours davantage ? Et comment ce peuple vertueux reprend l’avantage stratégique et tactique sur cet État profond ?".

     

    Répondre à ce message

  • #1838539

    Dans l’émission de ce dimanche, le petit couplet sur Lenine et le Bolchevisme valait son pesant de cacahuètes !

     

    Répondre à ce message

  • #1838683
    Le 13 novembre à 13:40 par La rochejaquelein
    Raquel Garrido arrête la politique : elle préfère Ardisson et Bolloré

    Hillarant de voir Garrido faisant la publicité du travailleur à deux roues précaire et ubérisé. CQFD

     

    Répondre à ce message

  • #1838701

    Quand le troskard lâche le smicard pour le dollar...il devient charognard !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1838710

    médias et politiques, familles tuyaux de poêle, tout le monde s’emmanche.

     

    Répondre à ce message

  • #1838764

    "La révolution ne sera pas télévisée" : « Comment son duel avec François Hollande avantage Emmanuel Macron »
    http://www.bfmtv.com/politique/comm...

    C’est à se demander si cette énième fausse polémique n’a pas pour objectif de faire gagner du temps à Macaron qui chute dans les sondages : plus il est opposé au véritable repoussoir qu’est Flamby faute de mieux….
    Ils seraient redoutables, car ce plan enfume tout le monde depuis les derniers attentats de Nice, soit juillet 2016.

    Flamby ne coûte rien pour une banque, c’est que dalle : « Qui finance la fondation de François Hollande ? »
    https://actu.orange.fr/politique/qu...
    « 8,5 MILLIONS D’EUROS DES FONDS PUBLICS
    "La France s’engage" est dotée d’un budget de 30 millions d’euros, dont 16,5 millions d’euros proviennent de mécènes privés que sont BNP, Total, Andros et Artemis et 8,5 millions d’euros de fonds publics. »

    Comme l’analyse Lucien Cerise : « Le plan média atlantiste est toujours le même : marketing des idées, segmentation de l’information, management des perceptions et de la réputation. »
    Le négatif Flamby peut donner du neutre, voire du positif pour Macaron afin de cacher que les deux sont du néant au service de la banque. Avec Manu en embuscade, la gôche occupe toute l’actu meanstream.

     

    Répondre à ce message

  • #1839793

    C’est surtout emblématique de l’incapacité de LFI à constituer une avant-pointe crédible : le seul choix de cette femme, comme d’autres personnages picaresques et inconstants (Ruffin, Obono, on en passe ...), révèle toutes les faiblesses structurelles et les dévastations potentielles que ce mouvement peut et va probablement subir du fait qu’il ne soit qu’une armée mexicaine. Ce n’est sûrement que le début.
    Malgré tous les conscients, instruits et motivés que compte ce parti.

    Le compagnon de R. Guarrido, Alexis Corbières, convaincant comme une valise sans poignée et déjà transparent, n’apparaît plus que comme un ectoplasme de bourgeois-parasite, homme-politique-à-vie subventionné par son peuple.

    JLM sera bientôt nu comme un ver et je parie que LFI, même avec LREM en capilotade, se prendra des vestes aux trois prochaines échéances électorales (2019 : européennes ; 2020 : municipales ; 2021 : départementales + régionales).
    Ça ne se passera pas autrement.

    Guarrido aura merveilleusement réussi à dégoûter, j’en suis sûr, beaucoup de jeunes et d’un peu moins jeunes de la vie politique (au sens premier du terme). Moi, je suis un vieux con, et je m’en vais déjà.

    Du primat de l’individu sur le groupe.

     

    Répondre à ce message

  • L’attitude de garrido est interessante car elle montre le sérieux de ceux qui dirigent les "insoumis" et de leur volonté profonde.Elle incarnait ce "mouvement" avec melenchon.
    Sur les suggar daddy,si on suit la logique de garrido alors il faut supprimer tout ce qui consiste a verser des pensions aux femmes pendant des années après une séparation.Et puis il faut interdire a un homme d’avoir une relation avec une femme qui ne gagne pas d’argent ou qui gagne moins que lui.Car inévitablement l’homme donne de l’argent a la femme soit directement soit indirectement en payant des choses que la femme ne paie pas.Et il faut interdire d’offrir le restaurant ou le cinema ou autre activité a une femme,c’est une maniere de l’acheter,c’est tres mal,tout ca c’est de la prostitution selon garrido.
    Suggar daddy ce n’est pas de la prostitution,c’est une relation ou un homme plus agé donne de l’argent a une amante plus jeune.Elle l’a choisit,il l’a choisit,ca ne regarde pas les meres la morale,soit disant feministe comme garrido.
    A la question "est ce que vous avez envie que votre fille ait un sugar daddy"
    Quand on est parent on veut pouvoir aider ses enfants financièrement,donc on a pas envie qu’un autre le fasse et prenne notre place,a moins que ce soit une relation de grand amour etc...donc on a pas envie que sa fille ait un sugar daddi.Mais on a pas envie non plus que sa fille fasse les poubelles,et on a pas envie que sa fille travaille dans une usine etc..quand on a pas envie de quelque chose pour son enfant ca ne veut pas dire que c’est de la prostitution.
    Si on est bien avec une femme on peut lui donner de l’argent pour l’aider si elle en a besoin ou est le probleme.Selon garrido si un minable qui n’a aucun respect pour sa compagne,qui vole l’argent de sa compagne,alors c’est une bien meilleure relation qu’un suggar daddy.Tout depend de la relation elle meme en realité.Suggar daddy ce n’est qu’un mot qui fait fantasmer garrido et autres pseudos féministes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents