Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Tags nazis en plein Paris" : l’UEJF et la LICRA catastrophées par la décision de la justice

 

 

Un homme né en Géorgie en 1989 et soupçonné d’avoir tagué une vingtaine de croix gammées dimanche à Paris sera jugé le 18 novembre par le tribunal correctionnel de Paris et a été incarcéré d’ici-là, a appris l’AFP mercredi 14 octobre de source judiciaire.

 

(...)

Après une garde à vue interrompue par un passage à l’infirmerie psychiatrique de la Préfecture de police, le temps de vérifier son état mental, l’homme a été déféré et jugé mercredi en comparution immédiate pour « refus de signalisation » et « dégradation de bien classé ».

(...)

Dans un communiqué, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a critiqué la décision du parquet de Paris de poursuivre le suspect « sans retenir le caractère antisémite » de cet acte. « Ce genre de décision est un symbole désastreux et un coup porté à la lutte contre l’antisémitisme », estime l’UEJF.

Selon le parquet de Paris, il n’est juridiquement pas possible de retenir la circonstance aggravante de commission des faits à raison d’une religion dans la mesure où ces dégradations auraient été commises sans viser spécifiquement des édifices identifiés comme liés à la communauté juive.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2568610

    comme la Quenelle qui serait un "salut nazi inversé", ces "croix gammées" ne semblent pas être dans le bon sens.....

     

    Répondre à ce message

  • Les Français sont contents d’apprendre que de faire un tags nazie est beaucoup plus condamnable qu’un tag anti-police ou antipolitique ect... (malgré que la nazisme n’existe plus)

    Même une agression commis par un individu sur autrui (sauf si c’est un juif ou un franc-maçon) jamais il aurait été incarcéré.

    C’est comme un violeur ou un meurtrier qui prend moins chère qu’un voleur ou autres fait beaucoup moins grave. (certain prend deux ans pour un livre ! Pensé pour Hervé Ryssen)

    La Justice qui n’a pas de moral est a l’image de la république judéo-maçonnique. (on comprend pourquoi la communauté organisé danse devant les juges a la Balkany)

     

    Répondre à ce message

  • Le pays est en train de couler, mais on nous pètent les cou...... avec des tags !!! Ils tiennent tout les leviers stratégiques de l’état et au lieu de raser les murs, ils se la ramènent. Leurs arrogance les perdra. Quand ça va péter........

     

    Répondre à ce message

  • l’état profond prépare la guerre civile, en semant le chaos et des décisions contradictoires. Le but est de faire monter la tension, pour ramasser la mise. N’oublions jamais que les britanniques ont "en même temps" accordé le foyer juif en Palestine et promu des islamistes notoires (mufti de Jérusalem, frères musulmans, wahabites saoudiens). Ils n’ont pas de raison de cesser de jouer cette carte de la contradiction apparente, pour tirer les marrons du feu.

     

    Répondre à ce message

  • #2568758

    En somme, le juge a simplement rappelé que le nazisme ne se réduit pas à l’antisémitisme, ce qui est juste normal. Ce qui est étonnant finalement, c’est que cette normalité soit devenue étonnante.
    Le juge aurait pu pousser son raisonnement jusqu’au bout et considérer que la svastika ne se réduit pas au nazisme.

     

    Répondre à ce message

    • après la conclusion de la Justice sur ces tags et le contrôle des corrompus qui ont tué des français ,j’ai une lueur d’espoir qui se rallume - faut mettre hors d’état de nuire les Buzyn , véran , salomon etc.......
      on ne veut pas ces racailles chez nous

       
  • Les juifs qui ont fait ces tags sous faux drapeau devraient être condamnés à autant de jours de travaux d’intérêt genéral nécessaires pour les effacer. Il me font penser à ces gosses qui cassent leur jouer et pleurent en accusant leurs frères ou soeurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2568923

    étonnant que Haziza et Cohen n’ont pas encore traité d’antisémites la justice française

     

    Répondre à ce message

  • #2568952
    Le 16 octobre à 06:07 par Diseur de vérité dure à entendre et avaler
    "Tags nazis en plein Paris" : l’UEJF et la LICRA catastrophées par la (...)

    Juste avant le procès de Hervé Ryssen, la Licra compte frapper un grand coup avec des attentats sous faux drapeaux, c’est une probabilité certaine. Jamais un nazi s’amusera de dessiner une croix sous peine de décrédibiliser le national-socialisme dans son ensemble. Il faut vraiment faire attention avec ce genre d’informations.

     

    Répondre à ce message

  • Ca c’était l’étape préliminaire , attention à ce qui va suivre....

    Ces individus la n’ont aucune dignité, ni honneur. Ils remettent carrément en cause la justice de votre pays ! Merdeuhhhh quand même !!!
    Je vois ces individus comme un mec qui doucement glisse sa main sous la jupe d’une fille puis remonte tt doucement sa main vers où vous savez et profite de la sidération de sa victime pour progresser ainsi ! La fille étant la France, enfin ce qu’il en reste...
    La décision ne leur convient pas, qu’à cela ne tienne ils vont mettre en œuvre leur justice à eux comme ils clament haut et forts dans les édifices publics de la république sionarde !
    Bon courage chez eux et pas chez vous les gaulois... vraiment bon courage avec ce genre de chienlit !

     

    Répondre à ce message

  • Quand on est un national-socialiste allemand ou un nostalgique du 3ème Reich on n’appose pas le symbol du Reich n’importe où encore moins par un tague dégradant et encore moins à l’envers qui s’oppose à l’idéal aryen.

    Non là, il y a mepris. Il s’agit plutôt d’un boudiste en pleine crise d’adolescence.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents