Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Traoré, SalesJuifsGate, Dieudonné et Israël : Zemmour perd son sang-froid

La journaliste de couleur Christine Kelly interroge avec gentillesse le sachant de confession juive Éric Zemmour sur la manifestation qui a réuni plus de 20 000 Noirs et gauchistes à Paris le 13 juin 2020. Selon le leader de la Ligue de défense noire africaine, cette minuscule association racialiste dont on ne connaît ni les origines ni les soutiens financiers, il y aurait eu 150 000 personnes ce jour-là. Mais nous ne sommes pas là pour parler chiffres : le temps est venu de l’analyse, alors écoutons celle du national-sioniste Éric Zemmour, maintes fois accusé de racisme et d’incitation à la haine raciale (et souvent relaxé) mais jamais déboulonné de la télé. Comme quoi, il en faut plus pour déboulonner un sioniste !

 

L’originalité de Zemmour, par rapport à d’autres sionistes célèbres comme BHL ou Bruckner, Haziza ou Habib, Goldnadel ou Bercoff, c’est qu’il est cultivé, historiquement charpenté, et qu’il est loin d’être idiot. Il mélange avec habileté un constat sans fard sur la société française et ses dérives, dérives largement dues au socialo-sionisme, qui est son ennemi idéologique ; mais c’est pour entraîner les Français dans cet autre filet qu’est le national-sionisme. On disait au XXe siècle que le socialisme, c’était les soviets et l’électricité, eh bien Zemmour, c’est de la lucidité avec de gros morceaux de sionisme dilués dedans. Si on commence à y goûter, car la soupe est très incorrecte, on finit curieusement par soutenir la politique guerrière, raciste et colonialiste d’Israël ! Ça alors, quel magicien ! La preuve en images et en mots.

Le polémiste évoque la famille Traoré et les manifestants.

00’43 – Zemmour  : « En fait, qu’est-ce qu’ils demandent en parlant de “violences policières”, ils demandent l’impunité. En vérité ils demandent de désarmer la police et que la police ne puisse plus faire son boulot. »

Jusqu’ici, rien à dire. Christine rechigne un peu, pour la forme.

01’05 – Zemmour  : « Oui mais la justice elle a fait son travail... Y a eu je ne sais pas combien d’expertises, qui ont toutes prouvé qu’il n’y avait pas eu de mort criminelle. »

Kelly  : « Mais ça n’a pas été tranché. »

Zemmour  : « Mais si, mais c’est parce que la famille Traoré veut faire croire que ça n’a pas été tranché, mais ça a été tranché : ils ne reconnaissent pas la justice. Ils disent d’ailleurs eux-mêmes, “pas de justice pas de paix”. Ça veut dire que si on ne leur donne pas justice à eux, tels qu’ils l’entendent, on va en parler, ils nous feront la guerre ! »

 

JPEG - 130.9 ko
Pas de paix, pas de justice

 

Kelly  : « On n’est pas là pour parler de l’affaire judiciaire. »

Zemmour  : « Mais Adama Traoré n’a pas été arrêté parce qu’il était noir, il a été arrêté parce qu’il avait 1000 euros en liquide dans sa poche et de la drogue, et que la famille était connue mais comme le loup blanc dans le trafic de drogue dans tout le département ! [...] Ce que je veux vous dire, c’est que les policiers ne les arrêtent pas parce qu’ils sont noirs, ou parce qu’ils viennent du Mali. Ils les arrêtent parce qu’ils sont connus et que de nombreuses personnes dans cette fratrie sont accusées et condamnées pour trafic de drogue et pour violences. »

Jusqu’ici, rien à dire, c’est la partie honnête et lucide du personnage. Mais ensuite, le sionisme va commencer à remplacer l’honnêteté intellectuelle et tordre la vérité historique. Christine aborde le cas des identitaires qui ont déroulé une banderole sur le « racisme anti-Blancs ».

04’13 – Zemmour  : « Ce qu’on reproche en vérité à ces jeunes gens de Génération identitaire c’est de retourner les méthodes d’agit-prop médiatique, inventées et popularisées par l’extrême gauche, contre l’extrême gauche. [...] Pour moi, ces jeunes gens de Génération identitaire, ils ne sont pas racialistes : ils défendent la France, l’identité de la France, le peuple français, ce qu’il a toujours été, sa civilisation... »

Premier virage vers le « conflit de civilisations » cher aux nationaux-sionistes. On y arrive, doucement mais sûrement.

07’03 – Zemmour  : « Pour moi d’un coté il y a des gens qui défendent leur pays, parce qu’il est attaqué, et de l’autre il y a des gens qui veulent détruire leur pays. Pendant la Seconde Guerre mondiale, de la même façon, il y avait des résistants qui se battaient contre l’occupation de leur pays, et on les mettait pas dans le même sac que les collabos, eh ben c’est la même chose... »

On est d’accord sur le terme d’occupation pour la France, mais selon nous, l’occupant n’est pas celui qu’on croit... ou que Zemmour veut faire croire. Le journaliste est en effet juge et partie dans cette occupation. Comprenne qui pourra.

 

JPEG - 56.6 ko
Christine souffre de l’antisémitisme proféré par un agent provocateur dans la manifestation traoriste

 

C’est alors que Christine évoque les termes « sales juifs » proférés pendant la manifestation. Elle tend une magnifique perche couleur bleu israélien à son vis-à-vis. Éric boit du petit lait casher : personne ne l’arrêtera, et nous irons jusqu’en Israël. Mais ce faisant, cet indéboulonnable des médias va perdre beaucoup de son sang-froid et de sa syntaxe. Soudain, tout se bouscule, l’ordre des termes, les accusations sans preuves, le sens de la démonstration qu’on lui connaît, on a perdu le Zemmour lucide !

09’51 – Kelly  : « Comment expliquer, Éric Zemmour, que des insultes racistes soient proférées dans une manifestation qui se veut justement antiraciste ? [...] On a vu des tee-shirts “Justice pour la Palestine”, qu’est-ce que ça vient faire là ? »

Zemmour  : « Cet antiracisme, d’abord, pour moi, est un racisme... Deuxièmement, cela signifie que ce mouvement est peut-être pas dominé, mais en tout cas il y a beaucoup de mouvements, de membres des… islamisme. De mouvements de militants palestiniens, donc musulmans, islamistes. Ça, c’est la mouvance islamiste qui s’intègre à ce mouvement, y a une alliance, y a les mouvements noirs, suprématistes noirs, j’allais vous dire extrême gauche, là où vous voyez des Blancs, y a l’extrême gauche, et les arabo-musulmans, avec leurs habituels slogans, anti-israéliens on va en parler, pro-palestiniens, et islamistes. Pourquoi y a “sales juifs” ? C’est pas la première fois. Dans une manifestation, y a deux ans je crois, y a eu “mort aux juifs”. Dans les manifestations contre l’islamophobie, y a eu des slogans contre les juifs. Y avait Jean-Luc Mélenchon qui a fait semblant de pas entendre. »

Ce disant, Zemmour se retrouve exactement sur la ligne du CRIF, cette organisation pro-israélienne, pro-colonisation et pro-guerre en France. Après avoir dénoncé les « vieilles méthodes staliniennes » de Mélenchon, l’essayiste de droite reprend son fil israélien.

11’33 – Zemmour  : « Pourquoi on entend ça ? On entend ça, je vous dis, parce qu’il y a des islamistes et des militants pro-palestiniens. Pourquoi ? C’est très simple : vieille culture, vieux antijudaïsme arabo-musulman, premièrement. Y a écrit dans le Coran etc… Deuxièmement, ce que j’appellerais la concurrence victimaire. Vous savez, le discours de Dieudonné. C’est-à-dire qu’il est militant noir, certains militants noirs reprochent aux juifs entre guillemets de leur avoir volé la prééminence victimaire, avec la Shoah qui aurait occulté l’esclavage. Vieux discours de Dieudonné vous vous souvenez. Et troisièmement, il y a la haine d’Israël, pourquoi la haine d’Israël ? Parce qu’Israël est un État qui se défend contre justement la loi du nombre. Et qui se défend militairement et brutalement. »

On confirme : des tanks contre des civils désarmés, des obus contre des pierres. L’essayiste achève sa démonstration. Quand on entend la haine d’Israël, on pense évidemment à la haine des Israéliens contre les Palestiniens en particulier, les Arabes, les musulmans et les chrétiens en général. Et ça fait du monde. On peut même dire que ça fait le monde.

Zemmour  : « Donc évidemment ils ne supportent pas cet État-là. Donc vous rassemblez tout ça, et vous avez “sales juifs” dans les rues de Paris. »

Pas que dans les rues !

Au fait, une petite provocation bien placée, enregistrée comme par hasard au milieu d’une foule bruyante, ça n’est pas de l’ordre du possible ?

 

Une période curieusement propice au national-sionisme :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est vrai que le sketche de Dieudonné sur le concours de la victimisation est cuisant,çà a dû faire mal à certains,et faire rire beaucoup d’autres...


  • Bon, Zemmour qui lit tout, qui sait tout, qui échange avec Soral, n’a pas vu la dernière vidéo de Dieudonné. Soit ! Autrement qui peut être étonné de ses propos ? Il est National-sioniste, c’est logique. Cet article enfonce le clou, indubitablement...
    PS : ce que dit la potiche, pour ma part...

     

  • Pas plus tard qu’hier, Zemmour, au sujet de l’expédition punitive des Tchétchènes à Dijon, ne disait pas que des âneries. Mais lorsqu’il parle de "libanisation de la France", il récite du Le Pen. Qui a tout intérêt à libaniser la France ? Zemmour n’ose jamais aller trop loin et on sait pourquoi.


  • Ce n’est pas la première fois qu’on entend le mensonge des insultes anti juifs proférés dans les manifs
    A chaque fois ce mensonge a été complaisament relayé par les medias jusqu’a en faire une vérité , sans apporter aucune preuve ni aucune image a l’ère des smartphones !
    Il fallait juste croire sur parole les manipulateurs proffessionels qui les inventaient et les relayaient.

    Cette fois , ils ont fait en sorte qu’ il y ait des images , même si elles sont complètement incohérentes et hors sujet ( il s’agit d’identitaires et non de juifs)
    Elles ont fait malgres tout le boulot escompté de manipulation de l’opinion et recentrent une fois de plus le débat sur ’l’antisémitisme" .

    La même impression d’une manipulation m’a sauté aux yeux plusieurs fois pendant les GJ notamment une fois avec un type trés louche qui faisait ses saluts nazi la aussi hors sujet et de manière discrète , mais bien en vu d’une caméra qui filmait opportunement la scene .
    Ce type s’etait placé au milieu d’un groupe de fans de dieudo qui chantaient joyeusement " .Macron l’a sens tu ....etc... Mais lui ne chantait pas .

     

    • Sur les ronds points on a pu appercevoir aussi le passage de personnages qui te traitaient d’antisémite si tu avais prononcé le mot "Rotschild"...



    • même si elles sont complètement incohérentes et hors sujet ( il s’agit d’identitaires et non de juifs)



      Le but me semble-t-il est de rallier les identitaires au national-sionisme, d’en faire des frères de combats car ils subissent les même insultes : les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Avec un minimum de recul la manipulation est grotesque, donc signée.


  • Toujours se rappeler que le message, c’est le messager et inversement. Chacun d’entre nous, à son insu souvent, est l’ambassadeur d’une idée et d’une vision du monde,
    Ce qui pathétique chez nous, c’est le niveau de reptation et d’inculture de nos journalistes : je n’en veux pas à Zemmour, qui joue sa partition, mais plutôt aux journalistes. Incapables de poser des questions intelligentes ; et aux Français, qui gobent tout, décennie après décennie...

     

    • Et l’idée comme quoi si ces journalistes ont été validés pour servir la soupe à Zemmour ou à d’autres, c’est tout sauf un hasard ?
      L’oreillette doit frétiller afin de placer l’invité-star sur orbite de ses thèmes fétiches.
      Leurs relances sont de connivences, il ne faut pas être grand clerc pour le deviner, même dans leur pseudo contradiction, ils ne font que modérer.

      C’est du théâtre, comme l’opposition Cohn-Bendit/Ferry ou autrefois Domenach/Zemmour.
      C’est de l’opposition construite au sein du même entrisme démocratique et Républicain, c’est le spectacle permanent pour gogos voyeuristes, les mêmes qui ont traité l’affaire Griveaux comme une banale affaire salace, un DSK bis, alors que son timing correspondait à une séquence politique précise dans le contexte pandémique.

      Exemples non exhaustifs.


  • Le mec est incapable de se défendre devant une petite racailles fumeuse de Chitte, et il se prétend chevalier défenseur du blanc français. « On aurait dit qu’il fuyait la Pologne ou qu’il fait l’Égypte », merci pour l’inventeur de cette citation qui restera dans l’histoire.

     

  • Hahaha, c’est toujours la même rengaine éternelle avec Z... Tout être normalement constitué (de plus de trois neurones) peut être au 3/4 d’accord avec son constat sur notre société, idem pour Babette, Finkie, Gillou et toute la fine équipe ! Pour peu qu’il soit objectif et ne portant pas d’œillères partisanes...

    Mais la mélodie de ce disque rayé sonne toujours faux, car les messagers « oublient » 100% du reste de l’analyse (qu’ils omettent en parfaite connaissance), ce qui fait d’eux des militants subjectifs et partisans. Personne ne devrait avoir à choisir entre les racailles du haut et celles du bas dans un pays souverain, mais c’est malheureusement le cas !


  • Ce serait intéressant de confronter vos idées à un type qui ne croit pas que l’immigration ait été décidée et imposée aux français par un certain lobby. Parce que chez les français peu de gens croient en ça. La plupart pense que de toute façon, même avec un mur, il n’y avait rien à faire contre l’invasion et que la cause de l’immigration c’est avant tout la pauvreté.

    Pour résumer même en admettant que ce "lobby" en France voulait cela, qu’est ce qui nous dit que sans cette volonté les choses ne se seraient pas passées à peu près de la même manière ?

     

    • Elle n’aurait pas été utilisée comme elle l’est à des fins de destruction idéologique (l’immigration) mais elle aurait tout de même pu avoir des revendications et un sentiment d’injustice et de haine. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe en Afrique du Sud, ces paysans blancs qui se font massacrer quasi quotidiennement à cause de la pauvreté extrême des populations...


  • "Jusqu’ici, rien à dire, c’est la partie honnête et lucide du personnage."
    Si lui, est lucide c’est que vous l’êtes moins !!
    Qui sont les plus grands marchands de drogues en France ????

     

    • Le plus pourvoyeur de drogues en France ? Je crois bien que c’est l’Etat Français. Pourquoi ?


    • Désolé Le King, mais on a pas les mêmes sources alors (et je pense pouvoir dire que je sais de quoi je parle). La majeure partie des stups ne sont pas acheminés par l’état français, réfléchis (c’est plus intéressant pour l’état de simplement prendre sa part sur les grossistes via la BAC ou ce genre de choses, même si dans 90% des cas, c’est pas le remake de Mafia, la police ne collabore pas avec tous les réseaux, ça se saurait plus que ça sinon).
      Les magouilles à grande échelle de l’état français dans le monde de la drogue, ça a du s’arrêter au tournant des années 80 après les grandes années de l’héroïne et de la "French Connect". Donc non, dire que la France actuelle est un acteur dans le trafic de stup c’est très con, (ça n’empêche pas les connivences et les achats, mais un acheteur ou un receleur, c’est pas un associé, juste un client ou une mule, c’est pas pareil et les liens entre le gros et ceux-là ne sont pas les mêmes qu’entre assos). Je suis prêt à parier qu’à peine 10% de l’héro qui circule en France de nos jours est vraiment issue d’un réseau français, et ça doit être le même ordre de grandeur pour le cannabis qui peut se cultiver assez facilement en France.
      Donc non, la majeure partie des stup viennent du Maghreb pour les stupéfiants classiques (notamment cannabis qui vient du Ketama, région de Tanger etc.), l’opium et la coke venant du reste du monde (parfois import bateau mais aussi, et plus souvent qu’on ne le croit, circulation classique par go-fast car la marchandise débarque ailleurs en Europe).
      Voilà, je suis pas l’expert du milieu non plus, mais il fallait corriger certains trucs et certains délires. Si tu crois que Castaner c’est Pablo Escobar, désolé de te décevoir, mais Rantanplan n’a pas le niveau pour ça, au mieux il prend un gramme de blanche en commission pour sa conso perso de tox mais ça doit pas aller plus loin.


    • Non et non...
      Je répondrais oui... et non ! Je ne parle pas du petit dealer de quartier mais des grossistes ; car oui, pour blanchir 100 millions, par exemple, il est INDISPENSABLE d’avoir des contacts politiques. Aujourd’hui, plus qu’hier, il est facile de scruter les comptes bancaires des uns et des autres et notamment les circuits financiers. L’Etat laisse passer d’énormes quantités de drogues car la majorité de cet argent est recyclé en bourse et dans l’immobilier, voilà tout !
      L’Etat est donc à l’amont et à l’aval de ce vaste trafic car à l’heure actuelle, la surveillance électronique est totale. On peut faire le même raisonnement en ce qui concerne le terrorisme de masse...


  • mais Zemmour nous prend pour des imbéciles.on a vu ces 9 ou 10 dernieres années (et depuis plus longtemps en Irak ) le projet que servent ces fameux "islamistes"et ce n’est pas la libération de la Palestine !


  • Les "sparring partner"s Zemmour (à bretelle et cravate rouges)

    2 incroyables bouffons muets de papier

     

  • Ce qui semble également étrangement échapper à Eric Zemmour, c’est la similitude entre l’acharnement communautaire familial Traore pour faire reconnaitre le caractère "personnel" et le lien de cause à effet direct entre l’arrestation et le décès d’Adama Traore, et l’acharnement communautaire tribal mosaïque pour faire reconnaitre le caractère "antisémite" et le lien de cause à effet direct entre l’existence de l’antisémitisme et les décès de Mireille Knoll, de Sarah Halimi, et de l’Arbre National de la Mémoire, lâchement assassiné par un gang de bucherons antisémites...


  • Jean-Pierre Pernaut sacré chouchou des Français , je croyais que c’était Omar Sy ?
    quand ça dégénère avec des crétins qui montrent leur vrai visage , on change vite de position pour trouver quelqu’un qui passe sa vie à défendre la France et sa province


  • Avec Zemmour, c’est compliqué, parce qu’avec ses propos virulents, à juste titre , sur les ravages de l’invasion migratoire , il faut bien reconnaître qu’il va totalement à l’encontre des intérêts des sionistes dont l’objectif abjecte est justement la destruction progressive des pays Européens par cette invasion et avec la France , sans doute en tête de ligne dans ce programme de destruction . D’autres que lui , en apparence ; des " bons Français " n’appartenant pas à sa communauté ont collaboré activement depuis longtemps à cette invasion,.... politiciens, dirigeants de multinationales, journalistes serviles , associations bidons ultra immigrationnistes, etc, etc.... Alors , un sioniste qui va contre les intérêts sionistes ? , pas très cohérent !! Alors , que penser de tout çà ?

     

    • « Alors , un sioniste qui va contre les intérêts sionistes ? , pas très cohérent !! Alors , que penser de tout çà ? »
      Que penser de tout ça ? Ben que si ce n’est en effet pas cohérent, c’est que la cohérence doit donc amener au contraire à dire qu’il ne va pas fondamentalement « contre les intérêts sionistes ». Sans quoi il n’aurait entre autre pas micro ouvert en permanence.


    • Peut être le combat de coqs des nations ? (Cher au Rabbin Rav Von Chaya)

      Il faut que subsiste un restant de nation pour avoir une armée utile...


  • L’argumentaire de Zemmour est bon.

    Sa rhétorique est modérée, enflammée juste ce qu’il faut et en accord avec le climat du temps, et respire la franchise.

    > C’est lui qui va rafler la mise, c’est une certitude.

    >> La manipulation opérée par la communauté de lumière, qui encadre le troupeau France de toutes les parts idéologiques, va fonctionner.

    >>> Le but de ces gens n’est pas la guerre civile, mais de passer pour les sauveurs de la France, après que les Français aient été suffisamment saisis de l’effroi que la guerre civile n’embrase tout.

    - C’est en train de marcher.

     

  • Merci de me donner des informations étayant le fait que Zemmour soit sioniste. Car pour l’instant je pense que c’est faux...

     

    • #2486109
      le 18/06/2020 par Pyr Hamid l’islamo-maçon de la Loge Averroès
      Traoré, SalesJuifsGate, Dieudonné et Israël : Zemmour perd son (...)

      Exact ! et qui plus est d’autant plus facile que tout le monde
      actuellement peut être caricaturé de sioniste comme de raciste
      par exemple comme Soral ou même Dieudonné
      ou beaucoup de ce beau petit monde dégueulasse et ordurier
      essaie de salir et de les trainer dans la boue tout comme Zemmour !


    • Il faut toujours aveugler le goy, pour qu’il ne puisse pas voir.


    • bonjour camarade, mon but n’est pas ici de m’étaler plus que nécessaire, mais voici quelques pistes qui, je pense, devrait te donner une idée claire :
      Le plan coudenhove-calergi ou le génocide des peuples européens, il est le vrai père de l’Europe et le véritable instigateur de tout ce remue méninges....
      Le plan Pike dont la phase finale doit permettre aux sionistes, après annihilation mutuelles de tous les protagonistes ( caricaturons ici, des chrétiens de tout bord, et des musulmans), d’asseoir leur domination sur le ????. Le plan coudenhove-calergi n’est qu’une étape du plan de domination globale. Il se présente en sauveur en dénonçant celle-ci, mais travaille assidûment et ardemment à la réalisation du projet sioniste cité ci-dessus. Bien à vous et avec mes respects


    • S’il n’était pas sioniste il ne parlerait pas d’Israël. Point barre à la ligne.


    • @palapede
      écoutez les réactions hystériques de zemmour lorsqu’on lui parle des Palestiniens dont il nie frénétiquement l’importance , la légitimité et le droit de représenter quoi que ce soit ou se défendre contre l’oppresseur israélien , il perd toute contenance,on dirait le docteur rolamour. que vous faut-il de plus , il exsude l’extrémisme juif raciste et sioniste intégral : vous êtes un faux "penseur" et un faux observateur , votre "questionnement" bidon révèle votre duplicité ou/et votre hypocrisie.longue vie aux chercheurs de vérité.il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


  • Moi je constate que si des Blancos gaulois crient "à bas les Juifs !", c’est tout de suite le branle-bas de combat politico-merdiatique...
    Mais si ce sont des Noirs qui le crient, alors là y a plus personne !

    Je pense que je vais me passer la tronche au cirage, descendre dans la rue, et gueuler contre Israel, le merluchon viendra peut-être me serrer la main ?


  • Portant le problème de la race se pose.
    Race de l’esprit certes, mais pas seulement.
    Les données ressentes de la génétique montrent des différences significatives entre groupes humains. La nature ne semble pas s’être développée selon les principes de l’égalité et des droits de l’homme. Il sera à l’avenir de plus en plus difficile de le cacher. Toute l’industrie des sciences sociales de gauche est là pour masquer ce phénomène.


Commentaires suivants