Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tuerie de Las Vegas : le FBI ne voit "aucun lien" avec l’État islamique

Stephen Paddock était un comptable à la retraite de 64 ans. Dimanche soir, il a tué plusieurs dizaines de personnes en tirant dans la foule d’un concert de Las Vegas.

 

Il a ouvert le feu sur une foule de 22 000 personnes qui assistait à un concert du festival country Route 91 Harvest, au pied du casino-hôtel Mandalay Bay de Las Vegas, dans le Nevada. Stephen Paddock, 64 ans, est l’homme qui a endeuillé les États-Unis en faisant au moins 59 morts et en blessant plus de 500 autres à l’arme lourde dans la nuit de dimanche à lundi. Ce sexagénaire inconnu des services de police est devenu ce lundi l’auteur de la fusillade la plus meurtrière survenue aux États-Unis.

[...]

Lorsque les policiers ont localisé le tireur dans l’hôtel, ils ont enfoncé la porte de la chambre mai ont « trouvé Stephen Paddock mort », a raconté le shérif de Las Vegas, Joseph Lombardo. « Nous pensons que l’individu s’est tué avant notre arrivée », a-t-il précisé. Le tueur avait probablement retourné l’une de ses armes contre lui.

[...]

Curieusement, alors que Stephen Paddock ne présentait a priori pas de lien avec une quelconque organisation terroriste, le groupe criminel État islamique a revendiqué lundi la fusillade. « L’auteur de l’attaque de Las Vegas est un soldat de l’État islamique », a affirmé Amaq, l’organe de propagande de Daech, assurant que le sexagénaire s’est converti à l’islam voilà plusieurs mois. Reste que le FBI ne voit pour le moment « aucun lien » entre le groupe État islamique et le suspect.

D’où l’incompréhension manifestée par Eric Paddock, le frère du tireur, qui assurait au Las Vegas Review-Journal que son frère n’avait aucune appartenance politique ou religieuse. « On ne voit pas pourquoi il aurait fait un truc pareil. De ce que l’on sait, il avait suffisamment d’argent pour vivre confortablement jusqu’à la fin de ses jours ».

[...]

Leur famille était pourtant déjà touchée par le crime. Benjamin Paddock, le père d’Eric et Stephen, était un bandit connu pour avoir braqué trois banques de Phoenix (Arizona) au début des années 60. Il s’était évadé de prison, ce qui lui avait valu d’apparaître un temps sur la liste des personnes les plus recherchées par le FBI. Mais la fratrie Paddock n’avait plus aucun lien avec leur père, assure-t-on.

Eric Paddock décrit son frère comme « juste un mec » qui allait dans les hôtels, jouait dans les casinos, partait en croisière et allait voir des spectacles. Selon des sources judiciaires à NBCnews, ces dernières semaines, Stephen Paddock avait joué plusieurs milliers de dollars au casino. « Il m’a envoyé un texto disant qu’il avait gagné 250 000 dollars au casino », raconte son frère.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

À lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents