Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un siècle après, des Palestiniens poursuivent Londres pour la déclaration Balfour

« Le mandat britannique est à la racine de la souffrance du peuple palestinien »

Plus de 100 ans après la déclaration Balfour, des avocats palestiniens ont attaqué en justice jeudi le gouvernement britannique, tenu responsable pour ce texte ayant ouvert la voie à la création de l’État d’Israël et dont découle « la souffrance des Palestiniens ».

[...]

Les plaignants, dont la démarche est avant tout symbolique, considèrent le gouvernement britannique responsable d’une déclaration « sinistre » et demandent des indemnisations pour les Palestiniens lésés, sans fixer de somme.

« Le mandat britannique est à la racine de la souffrance du peuple palestinien et a ouvert la voie à la violation de leurs droits et au pillage de leur terre », a affirmé Mounib al-Masri, à la tête de l’Assemblée nationale des travailleurs indépendants lors d’une conférence de presse à Ramallah.

La plainte a été déposée jeudi auprès du tribunal de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, au nom de la Fondation pour le suivi des droits des Palestiniens, du syndicat des journalistes palestiniens et de l’Assemblée nationale des travailleurs indépendants.

Lire l’article entier sur i24news.tv

 

Sur ce sujet brûlant d’actualité, relire

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Super professionnalisme de la chaîne France24 qui sous-titre - Salman El-Herfi ambassadeur palestinien (et surtout pas "de Palestine") sur l’interview de l’ambassadrice d’Israël en France, Aliza Bin-Noun (alors qu’on voit bien derrière elle le drapeau israélien) et que ses propos justifient la déclaration Balfour et sont donc en contradiction avec l’action des Palestiniens, sujet du reportage ! À moins que cela soit fait exprès pour apporter un peu plus de confusion ;)
    Le niveau des journalistes des grands médias est de plus en plus mauvais.

     

    • Oui c’est vrai que le niveau diminue. En général il y a un bandeau qui indique qui a fait le montage, la prise de vue etc... très bons jobs, qui permettent de plus d’avoir une avant première sur ce qui est diffusé. On sait jamais, si la vérité venait à transparaître par mégarde. On est jamais trop prudent


    • Regardez les tronches des journaleux à la TV et à la radio de vrais têtes d’imbéciles ou de fayot. Le niveau de culture générale des journaleux à la sortie de leur études est catastrophique. Etre journaleux est une promotion sociale inespéré avec tous ces avantages. Lire un prompteur et vivre dans le confort ...


  • Quand on parle de grand remplacement, il faut citer ce cas d’école. Le droit d’émigrer, puis de "tirer le tapis sous les pieds" de l’autochtone (Jean Genet) qui finit par être un intrus sur la terre de ses ancêtres. Cela s’étant produit non au 18ème, 19ème siècle comme en Amérique du nord, mais en plein 20ème. La chutzpah la plus grosse étant d’assimiler les allogènes ici aux autochtones là bas. Au plan des institutions, du droit international en tous cas, le précédent du transfert tout à fait officiel d’un territoire donné à population étrangère -et minoritaire- existe, et c’est Israël.

     

    • sans vouloir polémiquer, je me demande s’il y a une grande différence entre la colonisation sioniste et les autres colonisateurs ? c’est vrai que la colonisation sioniste a quelques spécificités qui lui sont propres (un peuple-race, ou qui se croit comme tel, et qui croit être en exile depuis 2000 ans, et qui croit avoir le droit légitime de retourner sur la terre de ses prétendus ancêtres). cependant si on le compare aux pays du nouveau monde (les Amérique, l’Australie, la N Zélande) j’ai du mal à expliquer pourquoi la colonisation sioniste est moins acceptable que les autres. quelqu’un peut il m’éclairer ?


    • @capodistria

      Il y a sans doute un rapport entre la colonisation sioniste et celle d’Australie, d’Amérique et de nouvelle zélande., les anglais étant retrouvés partout dans toutes ces colonisations et l’Angleterre étant de mon point vue (je peux me tromper) le QG du sionisme..


    • Capodistria,
      il n’y a pas vraiment de différence, si ce n’est la temporalité. Le colonialisme judéo-sioniste en Palestine s’est développé alors que les colonies européennes allaient vers la décolonisation. D’ailleurs, Zemmour l’avait dit en 2011, il avait eu un moment d’honnêteté pour une fois ! Ce qui est problématique avec Israël, c’est que sa fondation est intervenue au moment où se fixait un droit international destiné à préserver la paix entre les nations...Par ailleurs, il y a les prétentions sionistes selon lesquelles Dieu leur a donné cette terre, et reconnaissant ce fait, l’Onu et la plupart des nations du monde nous ont pondu un monde forcément judéo-centré, ils ont validé le projet de domination mondial du judaïsme. Allez dire après cela aux israëliens qu’ils sont une nation parmi les autres ! Enfin, Israël n’a pas de frontières ou plutôt des frontières destinées à s’étendre et manger les pays voisins, c’est donc une source d’instabilité grave et permanente. Voilà ce que j’en dirais pour vous répondre.
      Salutations.


    • @ capodistria : " je me demande s’il y a une grande différence entre la colonisation sioniste et les autres colonisateurs ? "

      Les colonisations anglo-saxonnes-protestantes des USA, d’Australie, de Nouvelles Zélande ont créé des terre de peuplement par l’immigration, donnant la nationalité par le sol à tous les enfants de migrants. C’était présenté comme une nouvelle "Terre promise".

      Les autrs colonies n’ont pas été comme ça, la population autochtone augmentait et prospérait, et les colons restaient en proportion limitée pour mettre en valeur et administrer le territoire.

      Une troisième sorte de colonie est celle des Grecs, des Phéniciens,.. dont une cité devenue trop peuplée créait une projection en fondant une nouvelle ville dans un autre pays en choisissant un pannel de sa population : Marseille, Cathages, etc.. Le territoire annexé était de taille limitée, la population coloniale ne sortait pas de ses limites, ce n’était pas l’annexion d’un pays entier comme le font les Empires : la Gaule par Rome.
      Un peu du même type étaient les colonies de Gênes, Pise, des Portugais,...

      L’immigration en France depuis 1973 est une invasion de remplacement planifiée par le groupe ethnique qui est derrière le MRAP, le DAL, la LICRA,


    • "je me demande s’il y a une grande différence entre la colonisation sioniste et les autres colonisateurs ?"

      La pleurniche.


    • @ capodistria : une des différences c’est que la colonisation sioniste est strictement réservée aux membres d’une tribu et que leur colonie a un caractère tribal (ou “racial”) affirmé à tel point que les non-membres habitants sur place (indigènes ou pas) n’auront jamais la possibilité de devenir des citoyens à part égale (contrairement aux amérindiens ou les afro-américains, qui le sont de point de vue légal)


  • L’heure des comptes est arrivée... grâce à l’internet qui dévoile tous les complots passés.

    Coupez-nous Internet ou nous allons vous pulvériser.


  • J’espère que l’avocat travaille gratoche parce que la procédure va être longue et complexe !


  • Lorsque l’on dénonce quelque chose avec un masque on a aucune crédibilité


  • Une nouvelle gaffe de Sleepy Joe (Joe l’endormi) ?
    Lors du second débat télévisé avec Donald Trump, l’ancien vice-président de Barack Obama a annoncé la sortie des Etats-Unis du pétrole. Prenant ainsi un risque considérable d’autant plus qu’on peut penser que cet état a été créé pour dilapider le pétrole de la région , entre autres ...............


  • Tout le monde n’a pas la chance d’avoir été sous mandat français...

    Voir la situation du Liban.


  • Lord Balfour n’a pas laissé dactylographié cette lettre d’importance sur du papier à en-tête alors qu’il se réfère aux plus hautes autorités. Je pense plutôt qu’elle a été tapée ailleurs et soumise à Balfour avec un pétard dans le dos ou une photo de lui en train de faire des choses pas très avouables...

     

  • Enfin une bonne nouvelle supplémentaire au milieu du marasme...


  • Il serait préférable que les palestiniens qui sont maintenant français déposent des actions civiles ou pénales en France devant les tribunaux français pour récupérer les terres que les "colons" juifs leur ont volé et qu’ils détiennent illégalement au vu et au su de la planète tout entière. Le fait de leur expulsion est un crime contre l’humanité, imprescriptible et donnant compétence universelle.

    Les gueules des juges français seront réjouissantes à voir. . Ne pas oublier que si les palestiniens n’ont pas la force pour eux, ils ont mieux, le droit..

    Obliger le petit Macron à sortir de la confusion de ses idées sur la Palestine, aussi.

     

    • Les juges français sont des pleutres, ils refusent l’incarcération des voyous car ils ont PEUR des représailles, alors leur demander de restituer la Palestine aux Palestiniens... vous rêvez .


    • Il faut comprendre que le droit diplomatique (appelé "droit international") , en l’occurrence cette pseudo déclaration Balfour, pondue par cette grande figure molle d’anglais fourbe et traître, résultat du lobbying et des petites intrigues des milieux juifs à Londres qui ont abouti à cela, ont beaucoup plus d’importance sur le sort des individus et des populations aujourd’hui que tous les droits internes du monde, qui ne sont que des coutumiers folkloriques dont tout le monde se fout..

      Il faut donc laisser tomber tous nos systèmes de droits locaux, et internationaliser tous les procès (ils le sont déjà largement puisqu’on ne parle plus que de la "Déclaration Universelle des Droits de l’Homme", texte diplomatique et international et que les petits juges qui en ont marre de ne s’occuper que d’affaires de murs mitoyens, sont ravis d’appliquer) et n’attaquer ou défendre QUE sur le droit international en retournant ce droit contre ceux qui se trouvaient très malins de dominer le monde avec cela.

      C’est un manière facile et sans danger, contrairement à ce que vous croyez, d’opérer une révolution immense. Jusqu’à présent, l’ONU, manipulée par les américains, s’est montrée impuissante puisque les américains bloquent tout. Il suffit de saisir les tribunaux nationaux qui ont désormais le même pouvoir et compétences que l’ONU, finalement. C’est cela le problème. Vous êtes "international", et bien, on l’est encore plus que vous.