Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Diable, nous sommes transparents !

Google vous espionne en permanence. Voici comment consulter, supprimer et limiter cette collecte obsessionnelle de vos données personnelles.

 

Vous disposez d’un compte Google ?

La pieuvre américaine vous en remercie en collectant vos données personnelles via les tentacules de ses services.

Vous recherchez une vidéo YouTube : Google archive.

La puce GPS de votre smartphone Android vous localise à Paris : Google archive.

Vous vous baladez sur Facebook grâce au navigateur Chrome : Google archive.

Ces milliers de données sont soigneusement rangées dans le tiroir à archives de votre compte Google.

 

Au profit de qui ?

Le cœur sur la main, l’ogre de Mountain View (États-Unis) jure ses grands dieux que cette collecte compulsive sert avant tout l’Internaute.

Le discours officiel : « Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile. »

Oui, vous avez le droit de ricaner.

La publicité pour un expert de l’électroménager qui vous suit partout depuis que vous avez recherché sur Google des infos sur les lave-vaisselle n’est pas le fruit du hasard.

Google voit tout, entend tout. Et utilise tout, à votre profit (un peu), au sien (beaucoup).

 

Effort de transparence

Petite éclaircie dans la grisaille, le colosse tente de vous amadouer en consentant un effort de transparence.

Vous souhaitez découvrir tout ce que Google sait de vous ? Et éventuellement supprimer certaines données, voire limiter la collecte ?

Le géant de la recherche vient d’inaugurer une nouvelle page, limpide et fonctionnelle, pour vous faciliter la vie.

La nouvelle page Google Mon activité est désormais le point de rendez-vous par excellence à l’heure de décortiquer tout ce que Google archive à votre sujet.

Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Les yeux ébahis, vous découvrez minute par minute, heure par heure, jour par jour, l’enregistrement détaillé de vos activités au cœur des services Google.

Sont encodées vos activités et vos recherches sur : Android, Chrome, Google Maps, Recherche, Recherche d’images, Recherche de vidéos, Trajets Google Maps, YouTube.

Lire la suite des conseils sur lavenir.net

Sur cette société qui magnifie l’individu
pour mieux le contrôler et l’exploiter,
lire chez Kontre Kulture

 

Google ou la liberté au sens américain, voir sur E&R :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1774524
    Le 28 juillet à 21:24 par Arthur Lepic
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Ce qui est vraiment dommage, au niveau philosophique, c’est cet éternel retour du réel :
    "Ma startup est devenue un géant multinational, je me suis donc acheté une ferrari, une résidence à Beverly Hills et une belle teupu (quoique, pour Zuckerberg, mauvaise pioche, mais qui sait...). Maintenant, si je veux conserver tout cela, il faut que je garde une longueur d’avance sur mes concurrents. Quitte à espionner mes clients et utiliser leurs données personnelles sans leur consentement pour mieux anticiper leurs comportements d’achat."
    Bah les amis, moi qui ai sympathisé avec la fille et le petit-fils d’Aldous Huxley, je vous assure que c’est le cauchemar qu’il voulait nous éviter (ainsi qu’Orwell). Aldous avait spirituellement "vaxiné" ses enfants et toute sa descendance contre cette forme de totalitarisme. Et croyez moi Pierre, son petit-fils, est blindé à ce niveau.
    Et j’entends encore des amis me dire "mais, je n’ai rien à cacher !". Et moi de penser, "Attends un peu, ce qu’aujourd’hui tu ne veux pas cacher sera peut-être demain ton plus grand secret".

     

    Répondre à ce message

    • #1775402
      Le 30 juillet à 08:32 par Mike
      Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

      Il semble qu’Aldous Huxley ait été lui-même un synarchiste, une sorte d’Attali, et pas le défenseur des libertés que l’on dépeint. Ce meilleur des mondes était un programme.

      J’ai presque un doute sur Orwell également.

       
  • #1774553
    Le 28 juillet à 22:11 par hahaha
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Hahaha, ô mouton, ne fais plus partie du troupeau ! Ce genre d’articles est très drôle quand l’on sait que des sniffers sont installés dans la plupart des têtes de réseaux de nos fournisseurs d’accès. Sans compter les routeurs du ministère de l’intérieur installés en parallèle pour router les IP "récalcitrantes" (sous couvert de chasse aux terrorisme...). Rappelez-vous que nous sommes sous le régime de l’état d’urgence, et que la commission rogatoire est devenue superflue ;)

     

    Répondre à ce message

  • #1774560
    Le 28 juillet à 22:18 par Mich
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Mon conseil ? Sur votre smartphone, installez Lineage OS (anciennement Cyanogenmod), sans les gapps. Installez F-Droid, équivalent libre du Google Play Store. C’est sûr, vous ferez une croix sur tous les jeux et applications à la mode, mais vous pourrez toujours créer un dépôt F-Droid en téléchargeant les apps du Google Play manuellement, tout du moins pour les applications gratuites, grâce à l’appli gplaycli (ou gplayweb). Vous aurez un smartphone totalement indépendant de Google, promis craché, mais pleinement fonctionnel.
    Sinon, pour les recherches, utilisez Starpage, c’est une sorte (en gros) de proxy pour les recherches sur Google, donc vous y êtes anonyme.
    Voilà, et bonne investigation sur mes pistes ;-)

     

    Répondre à ce message

    • #1774617
      Le 28 juillet à 23:53 par rixx
      Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

      tu veux dire startpage. oui anonyme jusqu’à ce qu’on arrive sur le site qui viendra nous sniffer. après on peut choisir"proxy" sous le lien choisi sur la page des résultats startpage, pour voir le site choisi à travers un meta moteur ixquick qui fera écra entre nous et le site. mais tous les sites ne s’affichent pas correctement avec ce procédé. de plus startpage n’est pas si bon sur la recherche de torrents. à vérifier...

       
    • #1774687
      Le 29 juillet à 08:13 par Mich
      Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

      rixx > oui erreur de frappe, il s’agit bien de Startpage. Ixquick et Startpage, c’est la même chose, et oui, tu as bien entendu raison mais c’était évident, une fois que tu quittes Startpage (pour aller sur un site que tu as recherché par exemple), tu n’es plus anonyme. Sauf si tu passes par le proxy de Startpage, mais qui comme tu le dis ne marche pas très bien (il marche pas mal pour les images par contre).
      Sinon, si vous voulez vraiment anonymiser vos surfs, il faut utiliser un vpn, il en existe un libre et gratuit qui est openvpn, mais cela nécessite d’avoir un serveur sur le net.

       
  • #1774563
    Le 28 juillet à 22:25 par strato
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    N’ayant aucune intention d’utiliser gmail, mais ayant eu besoin d’un compte pour installer mon ordinateur, j’en ai configuré un. Plusieurs années ont passées sans que je m’en serve. Et puis un jour voulant m’abonner à un site youtube (entretemps il avait été repris par Google), j’ai voulu me servir de ce vieux compte. J’avais conservé mon password quelque part. Eh bien impossible, il n’en voulait pas et après plusieurs de mes essais infructueux, dans un grand élan de délation, il m’a décrit qui cherchait à se connecter sur mon compte (moi).
    Il m’a donné le nom de l’endroit où je me trouvais et le nom de mon navigateur (non ce n’est pas Internet Explorer).
    Sympa le flic Google.

     

    Répondre à ce message

  • #1774566
    Le 28 juillet à 22:30 par Victor Brice
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Cette fonctionnalité de Google n’est disponible qu’en étant connecté à un compte Google, sinon ce n’est pas officiellement enregistré.

     

    Répondre à ce message

  • #1774592
    Le 28 juillet à 23:02 par kamenka
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Un compte Google,pour quoi faire ? Le mien je l’ai évacué vite fait. C’est intrusif, ça fiche le bazar dans mes fichiers et ça supprime à tour de bras ce qui ne plait pas. Du balai google ! Je ne surfe même plus avec le navigateur et je m’en porte super bien. Comme je suis aussi passée à Linux,j’ai la belle vie finalement,c’est reposant : fini les énervements avec tous les machins à mettre à jour qui bloquent systématiquement tout.
    Aussi fureteur que windows c’est pas peu dire : DEHORS !

     

    Répondre à ce message

  • #1774683
    Le 29 juillet à 08:10 par David
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Ça fait longtemps que ça existe mon activité.
    Mais c’est pas les seuls et les pire.
    Facebook c’est bien pas mieux et personne en parle.

     

    Répondre à ce message

  • #1774723
    Le 29 juillet à 09:38 par Vlad
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    À part mon historique Google Play, j’ai pas vu grand chose d’enregistré dans mes activités... Ça aide de ne jamais utiliser le moteur de recherche Google (les alternatives ne manquent pas) et d’avoir Noscript sur Firefox.
    Bien sûr ils ne montrent certainement pas toutes leurs opérations sur leur site et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

     

    Répondre à ce message

  • #1774861
    Le 29 juillet à 13:26 par Jean-Pierre
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    Quelle bande d’escrocs Google.

    En suivant le lien donné dans l’article, lorsqu’on modifie les parametres pour mettre en pause l’enregistrement des données, on a le message suivant :

    Please note that even when this setting is paused, Google may temporarily store searches in order to improve the quality of the active search session.

    En gros, ils n’enregistrent plus, mais si quand meme. Mais c’est pour améliorer la qualité des recherches, promis.

     

    Répondre à ce message

    • #1775358
      Le 30 juillet à 03:37 par wanna
      Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

      pour le coup, c’est qu’il garde un tampon de ta recherche active. maintenant il faut définir à partir quel moment tu n es plus actif, combien de temps cette recherche est conservé sur le noeud de recherche, combien de temps ton identité est attaché à cette recherche, etc etc etc.
      la RGPD (règlement generale de protection des données ) même si issue de l’UE est un grand pas dans la responsabilisation des entreprises (de forte amendes et des audits). Néanmoins, les cabinets de conseils (dont je fais parti), avocats etc, tentent de limiter son impact. Pour ma part, j’ai une approche autour de la protection des personnes. La CNIL a ordonné une amende envers HERTZ pour ne pas avoir protéger les données de ses clients (c est son nouveau pouvoir et c est cool).
      restes à voir si Goole et autre géant ne se défileront pas grâce au secret professionnel voir même le traité transatlantique.

       
  • #1775138
    Le 29 juillet à 20:21 par The Médiavengers
    Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

    C’est très facile à supprimer, ça ne remonte pas à plus de 5 mois et ça ne concerne pas les recherches Gogol.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents