Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Harcèlement : le ministre de la Défense britannique démissionne

Il est accusé d’avoir "posé sa main sur le genou d’une journaliste"

Michael Fallon est accusé d’avoir posé sa main sur le genou d’une journaliste au cours d’un dîner, lors de la conférence du parti conservateur, en 2012. Le ministre a reconnu n’avoir peut-être « pas été à la hauteur ».

 

[...]

Le tabloïd revenait sur le cas d’un ministre qui avait, à plusieurs reprises, touché le genou d’une journaliste lors d’un dîner en 2002, jusqu’à ce que la reporter lui demande de cesser, indiquant calmement que s’il continuait, elle allait « lui envoyer un coup de poing ».

La journaliste concernée, Julia Hartley-Brewer, avait elle-même relayé l’histoire lors d’une émission de radio, en choisissant de ne pas donner le nom du ministre. « Je n’ai pas été victime de harcèlement sexuel », avait-elle ensuite écrit en réponse à un tweet relayant l’enregistrement. Par la suite, face aux nombreuses réactions et sollicitations liées à ce récit, Julia Hartley-Brewer avait publié un communiqué expliquant que cette affaire ne lui avait pas causé de problème particulier.

[...]

« J’ai travaillé dans l’univers de Westminster pendant vingt ans, et d’après ce que je sais, les incidents relevant d’un véritable harcèlement sexuel ne concernent qu’un petit nombre de membres du Parlement de tous les partis. »

The Sun a néanmoins choisi de révéler, dans son édition de mardi, que Michael Fallon était le ministre incriminé.

[...]

Cette démission intervient alors que le gouvernement britannique fait face à une multiplication d’accusations d’agressions et de harcèlement sexuel à Westminster et que Theresa May a fait part de sa volonté de mettre en place de nouvelles mesures pour lutter contre ces comportements.

[...]

Mercredi, une liste de plus d’une trentaine de ministres actuels ou anciens et de députés conservateurs accusés de comportements inappropriés ou d’agressions sexuelles a par ailleurs fuité sur Twitter, suscitant la colère de certains membres du Parlement et accentuant encore un peu plus la tension sur ce sujet au Royaume-Uni.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Que cache la polémique du « harcèlement » ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Étonnant !
    Poser sa main durant 2,5 secondes sur le genou d’une journaliste vaut la démission sous les huées, et est considéré comme un crime de haut vol et une cochonnerie sans nom, qui a plongé la pauvre journaliste dans une dépression grave durant 5 ans qui sait, mais par contre des types qui violent et tuent des gamins, il faut les encenser dans les médias et les aduler sinon les ’’Comment oses-tu être aussi choquant ? (En disant la vérité)’’ arrivent...


  • Tout cela me fait rire, on est envahi par le porno, beaucoup de femmes sont impudiques, la gay pride à tout va, et maintenant on entend les vierges effarouchées nous dire :" il a mis sa main sur mon genou" .Putain, stop, arrêtez de me faire rire , j’ai les lèvres gercées .


  • Les mecs ont vraiment la dalle...Quand tu vois le machin, je connais pas les standards en Angleterre mais ici en France personne ne l’aurait touchée, journaliste ou pas...

     

  • Hier, j’ai posé les yeux sur une femme sans lui demander la permission. Je compte me constituer prisonnier à la gendarmerie ou demander l’asile politique j’hésite encore. En tout cas j’ai déjà entrepris des démarches avec mon avocat.

     

    • D’autant qu’avec son smart-phone cette femme a certainement pris une photo de ce regard effroyablement traumatisant dans lequel tous les stéréotypes de genre peuvent se lire. Si c’est le cas votre avocat ne pourra rien faire pour vous. Un psychiatre vous demandera de préciser quels zones de son corps furent touchées par votre regard sans consentement explicite. Elle confirmera avoir sentit votre regard a’ travers ses vêtements. Ca va chercher loin ces histoires. De toute façon vous allez perdre votre emploi et serez fiché biométrique S pour comportement déviant. Faudra plaider coupable et accepter une cure de réhabilitation en secteur psychiatrique judiciaire LGBTQ si vous évitez la castration. Bon courage !


  • #1832016

    Puritains d’anglais !Maniérés et coincés,bien fait,na !


  • #1832022

    Démissionner pour un tel motif paraît au minimum ridicule. Mais dans ce milieu de tordus, on peut imaginer que Fallon est tenu par des affaires plus sérieuses et qu’il a négocié sa démission contre un aveu pas trop déshonorant.

     

    • En effet il aurait dû les envoyer paître et démontrer à tous et surtout aux journalistes que c’est lui qui commande, pour le coup on a dû lui conseiller de gentillement partir et de laisser son poste à un autre probablement encore plus proche des lobbies.


  • Il ne faut surtout pas, peut-être, y voir une conséquence de l’interventionnisme râté en Syrie... La fin de l’attaque illégale de ce pays souverain (et aussi la capture ou la mort possibles de soldats anglais, ricains, australiens, français.....) est sur le point d’arriver. Un fusible qui saute, c’est déjà çà pour ceux qui restent au pouvoir ! C’est hallucinant qu’un ministre de la défense démissionne pour une main sur un genou, alors qu’il a été soutenu par ses pairs pendant le massacre de la population syrienne.....


  • #1832143

    Bon c’est officiel pour ma part, je fais la gréve de la femme (je suis célibataire donc c’est relativement facile..) pour moi le féminin n’existe plus jusqu’à nouvel ordre (en tout cas la paumée névrosée occidentale qui a une tv/smartphone/réseaux sociaux de greffées dans sa boite crânienne (il y a de la place) ) J’en ai marre de l’époque, marre de toutes ces connes qui suivent tout ça servilement, moi qui déifiait la Femme dans mon adolescence... et l’on ne comprend pas la misogynie.. j’me marre !

     

    • Trouvez-vous une pseudo Blanche-Neige qui vous dira que vous êtes le premier alors qu’elle aura déjà pioché avec quelques nains et autres consors. Faites semblant de la croire et lorsqu’il vous prendra de pécher en croquant le trognon, dites : « J’lui trouve un goût de pomme. »
      Elle vous répondra : « Y’en a... »
      Et là, commenceront les pépins. Ce qui révèle ce que vous suggérez : ne pas déifier, ne pas les prendre pour des princesses est déjà le premier pas vers l’enchantement.
      Juste les prendre, juste la prendre et l’éprendre pour ce qu’elle est et non pas pour ce qu’elle paraît.


    • @J-P Marre-Rielle : j’ai beau voir et être moi-même agacée par ce qu’est devenue la femme occidentale, j’ai beau voir les monstres que le féminisme a créés, je ne peux pas comprendre la misogynie.... comme je n’ai jamais compris la misandrie des féministes.
      Ca me rend triste de voir la vraie misogynie se généraliser dans la dissidence en général, de voir le succès du mouvement mgtow.... C’est vrai, il y’a beaucoup de femmes "pourries", mais je vois aussi régulièrement des filles/femmes "biens", qui ne rentrent pas dans le cliché que vous évoquez. J’ai remarqué qu’il n’y en pas pas beaucoup chez les filles qui ont fait des études supérieures, mais il y’en a beaucoup parmi les filles plus simples.... coiffeuses, caissières, infirmières, vendeuses.... Il faut clairement éviter la fille qui travaille dans un bureau. C’est là qu’on trouve les plus connes et les plus arrogantes.


  • L’amour consiste à donner ce que l’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas. Ces prémisses acceptées, ne reste plus aux hommes qu’à se payer le corps des femmes - et aux femmes à se payer la tête des hommes.

    Roland Jaccard, La tentation nihiliste.


  • Bientôt quand un vieux matera le cul d’une belle fille sur la plage il sera accusé de "regard concupiscent et agression visuelle" ...

     

    • Il n’est pas de regard concupiscent qui ne converge lorsqu’il s’offre bourse déliée bien avant la langue. Cette première ayant pour effet magique de rendre le regard de l’autre, aveugle. Comme l’amour.
      Qui ne dit pas ce qu’il aime, ni de quoi il se nourrit.


  • A ce moment là, les politichiens de France peuvent tous démissionner... et ça nous ferait du bien.


Commentaires suivants