Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Immigrationnisme forcené : Terra Nova veut institutionnaliser l’accueil des migrants en Europe

Il faut être pétri de duplicité comme un think-tanker mondialiste pour oser affirmer que l’Europe est au bord de la désunion à cause de la question migratoire tout en exigeant plus d’immigration en Europe ! Jusqu’où iront-ils ?

 

Non seulement il va falloir payer socialement et économiquement pour l’accueil de cette immigration de masse, mais en plus, il va falloir payer pour le retour des non admis !

On remarquera, comme toujours, que les peuples qui se prennent cette immigration en pleine face n’ont pas leur mot à dire : seuls les officines mondialistes et les gouvernements traîtres à « leurs » pays décident d’un commun accord de la dégradation de la vie des gens.

Le coût de cette trahison massive sera non seulement la montée du racisme, mais aussi le rejet de cette caste toute entière. On dirait qu’ils cherchent la révolution.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Le think-tank Terra Nova et l’institut Montaigne préconisent d’ouvrir des centres d’accueil dans quatre pays européens, dont la France, pour les demandeurs d’asile arrivés via la mer Méditerranée.

 

Le moment a été scrupuleusement choisi. Alors que les 27 sont réunis ce jeudi [18 octobre 2018] pour un sommet à Bruxelles lors duquel ils vont évoquer leur politique migratoire – faute d’aborder l’épineuse question du Brexit –, deux instituts français alertent ce jeudi sur l’urgence de la refonte de la demande d’asile au sein de l’UE. Dans un rapport de 126 pages, le think-tank Terra Nova, réputé de centre gauche, et l’institut Montaigne, libéral, préconisent plusieurs mesures, pour réformer un système jugé « aussi injuste qu’inefficace ». « Le droit d’asile est en danger » dans une Union européenne « au bord de la désunion », craignent les auteurs de ce texte. Ils font notamment référence aux différents bateaux de migrants, qui ont essuyé des refus d’accoster ces derniers mois.

 

Pas des centres « fermés »

Pour changer la politique européenne du droit d’asile, ce rapport réclame une mesure forte : la création de centres « d’accueil et de traitement » pour les migrants venus de Méditerranée. Les pays « ayant une façade avec la mer » – l’Espagne, l’Italie, Malte et la France – seraient concernés pour ouvrir un établissement chacun « au minimum ».

Ces propositions rappellent le projet européen de « centres contrôlés », où un premier tri serait fait entre demandeurs d’asile légitimes et migrants économiques à expulser. Sauf qu’il ne s’agirait pas de centres « fermés, de rétention ou d’internement ». Chaque État y dépêcherait des agents pour examiner « en moins d’un mois » les demandes ou s’exposerait sinon à des pénalités financières. La mise en place serait financée par l’Union européenne, « ainsi que les retours des déboutés ». Coût total pour la France : 57 millions d’euros.

Ces centres seraient articulés par un « Office européen » à la tête « d’autorités nationales indépendantes ». Ce nouvel organe contiendrait un « mécanisme de solidarité » permettant de répartir les demandeurs en cas de surcharge d’un pays. L’idée est d’accorder aux migrants « un socle commun de droits », dont celui de séjourner dans un autre pays de l’Union européenne.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

La guerre mondialiste contre la France est déclarée !
Lire sur Kontre Kulture

 

Immigration de masse, la « solution » oligarchique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Au fond, comme vous le suggérez, peut être que le phénomène migratoire démentiel et fou que nous connaissons et qui est alimenté par des politiques démentes et des folles qui tendent à créer en Europe les mêmes problèmes que ceux qui empoisonnent les américains et que l’Europe ne connaissait pas, aura pour effet d’unifier, non les "peuples" européens en état d’agonie, mais au moins les "populations" d’Europe, d’origine diverses, italienne, allemande, française danoises, etc. dans un dernier sursaut de survie.

    C’est ce qui s’est passé dans les "dark ages" de l’Europe, les invasions vandales, ostrogothiques et musulmanes avaient provoqué une réaction semi-barbare, semi-romaine qui était parvenu à sauver des débris de la civilisation.

     

  • " le peuple n’a pas son mot à dire " : c’est ça , leur Démocratie !
    Après , ... " qui ne dit mot , consent " donc TOUT se passe sans " vague " ! Sans réelle contestation , sans manifestation massive ! Donc ce peuple souchien est désormais prêt pour l’esclavagisme .


  • Bonjour
    100 , 1000 , 10000 , 100000 , 1000000 , 10000000 ,100000000 , lorsque l’ on pense aux changements climatiques , aux crises économiques à venir , à tout le merdier ambiant , à l’émergence d’une surnatalité dans les pays pauvres ce qui représente quelques milliards d’êtres humains . Quel est le bon chiffre ? ces gens sont des psychopathes . Au vue du projet NEOM , je préconise de tous les envoyés en Arabie Saoudite . La ville du future sur 26500 km en les entassant à 10000 au km dans des bidonvilles ça nous fait 265000000 . Ils serviront d’esclaves en tout genre à l’élite mondialiste . MDR , ils en veulent pas ben nous non plus !


  • #2065565

    Sur le sujet, la grande force des médias, est d’avoir fait croire aux gens qu’il s’agissait d’une crise, la fameuse "crise des migrants" !
    Ce phénomène est tout sauf une crise, c’est un phénomène permanent qui, si rien n’est fait pour l’endiguer, ensevelira logiquement l’Europe blanche.
    C’est simplement mathématique.
    Après quoi les grandes puissances restantes (je pense notamment à la Chine) se partageront la manne des nouveaux esclaves.
    Le peuple Africain n’a pas encore pris conscience que l’Europe sera le lieu de sa nouvelle servitude.


  • Je vais dire un gros mot : REFERUNDUM ?!


  • Excellent commentaire de la rédaction d’E&R.

    Hormis de très très rares cas humanitaires vérifiés et certifiés, les "migrants", nous n’en voulons plus du tout. Comme nous ne voulons plus du tout également de cette oligarchie corrompue, et pourrie jusqu’à l’os, dont les membres travaillent avec des puissances étrangères, à la destruction des nations européennes.

    Quant à Terra Nova, une équipe de bobos gauchistes au service exclusif du mondialiste, qui les stipendie grassement, pour tenter de manipuler l’opinion, qui n’en a cure !


  • Lire les commentaire sur le figaro, très très savoureux


  • En tentant de se révolter contre la logique inflexible de la nature, l’homme entre en conflit avec les principes auxquels il doit d’exister en tant qu’homme. C’est ainsi qu’en agissant contre le vœu de la nature il prépare sa propre ruine.
    En, réalité l’homme n’a encore vaincu la nature sur aucun point ; il a tout au plus saisi et cherché à soulever quelque petit coin de l’énorme, du gigantesque voile dont elle recouvre ses mystères et secrets éternels ; il ne domine pas la nature, il est seulement parvenu, grâce à la connaissance de quelques lois et mystères naturels isolés, à devenir le maître des êtres vivants auxquels manque cette connaissance .
    Tout ce que nous admirons aujourd’hui sur cette terre - science et art, technique et inventions - est le produit de l’activité créatrice de peuples peu nombreux et peut-être, primitivement, d’une seule race. C’est d’eux que dépend la permanence de toute la civilisation. S’ils succombent, ce qui fait la beauté de cette terre descendra avec eux dans la tombe.


  • "Le coût de cette trahison massive sera non seulement la montée du racisme".

    Chez moi, il est déjà monté à l’altitude maximum. Au dessus, c’est le soleil !!!!!!


  • Comme tout les gauchistes ils pensent, ou plutôt ils aiment a penser, que l’arrivée massive de migrants est une sorte de phénomène naturel inéluctable, un volcan qui rentre en éruption vous voyez. Ca les dégagent bien de toute responsabilité, c’est pratique comme ça... A propos vous rappelez-vous de cette expression "réfugiés climatiques", une synthèse ce truc. Le réchauffement est plutôt modeste, pas de quoi plier bagage, mais vous verrez les villes submergées par la montée des eaux, disent-ils. Ces gens là vous relèguent les pires findumondistes avec leurs krachs économiques au rang d’optimiste dans leurs délires...


  • "Un rapport estime que l’accueil des réfugiés en Europe est « aussi injuste qu’inefficace »".

    C’est vrai et c’est d’ailleurs honteux. J’ai une solution, autant les renvoyer chez eux que de les obliger à vivre au milieu des fachos. Inutile de me féliciter d’avoir du coeur, c’est une seconde nature chez moi.

     

    • Joliment écrit. Bravo !!!


    • ’’autant les renvoyer chez eux’’

      Tout à fait d’accord et du coup pourquoi ne pas utiliser la planche a billet pour développer leurs pays, électricité et eau courante en tout temps avec aides sociales etc... ah non c’est vraie j’oubliais, la planche à billet est contrôlé par des bandits en costards qui ne s’en servent que pour acheter des paquets de milliards d’actions du Dow Jones et du CAC 40 pour maintenir en vie artificiellement cette entité qui est au bord d’un effondrement majeur sans compter acheter des bons du trésor(dettes) d’États en faillite que personne d’autre ne veut acheter comme celle de la Grèce ou de l’Italie...
      Du coup l’afflux massive d’africains et de sud-américains paumés en Occident/Europe(rêve américain vendu par Hollywood) ne s’arrêtera jamais et tout ce bourbier va finir par péter de tout les cotés.


  • C’est quand l’oligarchie se rend compte,via ses ONG,que l’opinion publique n’a pas plus de valeur qu’un Bolivar et que les passages en force se font sans problèmes...L’opposition n’est que pacotille de papier,la grogne se règle à coups de trique,directement ou indirectement...Le "national-sionisme" n’est qu’un leurre de plus sans aucune influence et,comme en 40,les prises de consciences ne se font,en France,que la capitulation ou l’armistice signé...c’est à dire trop tard... !!!

    On sait,maintenant, que le poids électoral vaut moins que celui en dollars sorosien...La libération n’est pas pour demain !


  • Terra Nova et l’institut Montaigne : y a encore des gens pour nier le concept de "libéral-libertaire" (ou plus simplement libéralisme) ?


  • A un moment donné, les français ont eu le choix, notamment et principalement par rapport à cette question : est-ce qu’on veut encore plus de migrants, ou plus du tout ? Ils ont fait leur choix... Qu’ils s’estiment suffisamment heureux d’avoir échappé au retour des heures les plus sombres, et qu’on ne les entende plus maintenant...

     

  • Ce déluge n’est pas le fait du hasard et n’est pas non plus du seul fait de tous les gangsters qui nous entourent. Il faut remonter aux résolutions de Strasbourg en 1975 et au Protocole de Barcelone 1995 pour comprendre que cette immigration a été VOULUE par l’Europe des 15 (à l’époque). Le tout a été encore une fois officialisé en 2000 au Quatar par un accord de ISESCO (avatar des Frères musulmans). Eh oui, on a été fait cocus !

     

  • "On dirait qu’ils cherchent la révolution."

    Aucun risque de ce côté-là, les zombies cosmopolites ne font pas la révolution, ils se contentent de veau-ter ce que leur maîtres leur demandent de veau-ter puis ils iront manifester.


  • "Les Nations de l’Europe devront étre guidées vers un Super- Etat sans que leurs peuples comprennent ce qui arrive .Ceci peut étre accompli par paliers successifs,
    chacun masqué comme ayant un but économique , ce qui mènera en fait ,et de façon irréversible, au Fédéralisme . Jean Monnet
    Un des Pères fondateurs de l’UE .


  • " J’exige de plus en plus d’immigrants même si mon salaire doit en baisser d’autant ".


  • Terra Nova, ce n’est pas le patron de ce think tank socialiste qui a été inquiété il y’a un ou deux ans en angleterre pour pédophilie ?....Y’a de la référence !

     

    • Tenez mon ami, faites-en bon usage :

      Le fondateur de Terra Nova Christophe Bejach, l’un des fondateurs et
      ancien vice-président de cette boîte à idées du Parti socialiste,
      vient de tomber, à Londres, pour pédophilie.
      = https://www.egaliteetreconciliation...


    • J’allais le dire ! Vraiment, des gens de confiance, des progressistes, des personnalités pointues !
      Quoi ? J’entends "pointeurs" dans la salle ?
      Franchement, çà respire la bonne santé mentale !


    • #2065952

      @zoggy
      Christophe Bejach vient d’être recruté par la société Monument Capital Group Holdings LLC



      Parlez-nous de votre expérience chez Rothschild ?
      - Christophe Bejach : Apres huit années chez Euris, j’ai souhaité évoluer différemment et, peut-être, avoir plus d’autonomie de décision. J’ai alors rejoint le groupe Edmond de Rothschild, au niveau de sa holding faîtière, avec pour mission de gérer cette dernière et d’en développer le portefeuille financier. Après quelques années, j’ai pu en intégrer le directoire.
      - Si les années Euris ont été des années de formation d’une certaine manière, mes douze années chez Edmond de Rothschild ont été des années de mise en œuvre, d’application et d’épanouissement professionnel.
      - Ce groupe à taille humaine était porteur d’une culture forte, et mettait en pratique les valeurs de la famille propriétaire.etc......




      On en connait pas un autre de chez Rothschild par hasard ?


  • L’armée de réserve immigrée comme arme centrale du capitalisme en crise terminale pour enrayer la lutte de classe radicale et lui substituer le chaos etnnique généralisé...

     

    • L’institutionnalisation de l’accueil des refugies et des migrants est déjà mis en œuvre.
      Désormais, ils ne sont pas que des réservistes dans les Armées du N.O.M., mais aussi des professeurs/enseignants dans certains Unis français… et qui parlent à peine quelques mots en français.
      Leur parrain est le programme européen "Co-LAB ".

      Je vous assure que c’est vrai :

      A l’Université Clermont Auvergne des refugies syriens et soudanais vont bientôt enseigner. De plus, les étudiants ne seront pas au courant, selon l’article… à vomir !

      https://www.lamontagne.fr/clermont-...


  • Faudrait que terrât Nova me dise pourquoi cette obsession de vouloir faire venir des immigrés en Europe .pour en faire quoi ? les loger ou ? et les faire travailler où ?
    Ou alors serait-ce peut être pour un choc des cultures afin d’obtenir une révolution ? une guerre ?
    Mais je serais très surpris que ce soit à titre amical, et d’ailleurs je ne vois pas pourquoi .
    Tant de questions restant sans réponses de la part de cet organisme qui se permet de faire venir des étrangers sans l’autorisation des occupants de ce pays appelé France .Le pays n’appartient pas à terra nova que je sache .C’est absolument invraisemblable


  • Jovanovic le dit, cela tient en une ligne dans le traité européen :
    Tout migrant qui pose le pied dans un pays de l’Europe ne peut pas être expulsé.
    Cf : Politique & Eco n° 87, revue de presse sur le site de Jovanovic ou TVL.


  • La mise en place serait financée par l’Union européenne,
    « ainsi que les retours des déboutés ».

    Coût total pour la France : 57 millions d’euros.

    Ils sont comme ça les socialos,

    vous les virez par la grande porte des élections,

    ils reviennent par la cuvette des chiottes.

    Ils ne sont plus élus, mais leur think de mes 2 proposent voir imposent

    avec l’argent du peuple français via l’UE.

    Ces gens sont des parasites.


  • Ces personnes de Terra Nova et Institut Montaigne sont tous les dimanche matins sur France Culture, juste après la messe. C’est la bonne parole libérale libertaire neo-conservateur délivrée aux bonnes âmes bobos, qui ne font qu’en redemander.


  • Si au moins ces nouveaux venus entraînaient le départ des parasites qui gouvernent et de leurs soutiens collaborateurs et veautants, il y aurait du mieux en vue.


  • #2065886

    Pour la question migratoire , moi je propose, menu unique pour les requins, qu’est-ce que vous en pensez Terra Nova et l’institut futur-Montaigne


  • Ce sont les grands patrons qui demandent toujours plus de migrants, pour faire stagner ou même baisser les salaires, ils se foutent pas mal du peuple français .

     

    • En fait ces entreprises immigrationnistes ne salarient qu’à moitié les salariés. Le vrai salaire est fourni par d’autres : famille, aides sociales.
      Exemple : il y a des salariés dans les grandes villes (caissiers, personnel de ménage, de macdo...) payés de fait 7 euros net de l’heure. Ces personnels cumulent bas salaire, transports en commun longs et fréquents, trous sans emploi dans la journée, lever en pleine nuit, coucher tardif... pour obtenir l’équivalent d’un smic. Transports épuisants plus heures effectives de travail se montent à quelque 70 heures par semaine de leur temps, de leur vie.
      Peut-on vivre avec un smic en grande ville, en famille ? Dans une société 100 pour 100 libérale, non. C’est le prix (du marché) d’un logement pour trois personnes. L’Etat (tout le monde) intervient donc, et raque : allocations, aide au logement, attribuée via les lois mais aussi une organisation souterraine ou même corrompue qui privilégie certains pauvres au détriment d’autres.
      Le ou la salarié(e) ne peut matériellement pas cuisiner ni faire son ménage, à moins d’y passer son dimanche et de manger sur le pouce. Le chômeur du couple va de fait compenser ce temps passé dans les transports ou dans les "trous" (temps non rémunéré, de fait occupé par l’employeur), en donnant de son propre temps. Il est pour lui-même (sa nourriture) rémunéré par l’Etat, via les allocations chômage ou le RSA.


  • suite :
    Si le conjoint ne chôme plus, l’enfant devra être confié à de tierces personnes : crèche, assistants. Là encore, l’Etat intervient.
    La dépense de ce couple dans une société libérale se monte, à la volée et a minima, à 1200 + 800 alimentation, frais courants, + 800 pour la garde de l’enfant, école ou crèche incluse. Pour subsister de façon presque autonome, le couple doit gagner 2 800 euros à 3000 euros.
    Or l’unique salarié de la famille gagne 1200 euros, sans pouvoir assumer ses devoirs de parent ni de conjoint (temps passé avec eux, pour eux). L’Etat paie donc la différence, soit 1600 euros. En fait, plus pour certains secteurs positivement discriminés de la population, couverts de cadeaux.
    La société employeuse, à condition bien sûr qu’elle ne soit pas écrasée d’impôts, donc forcément une société de taille internationale, n’y trouve que du bénéfice en période de chômage, et donc entretient le chômage par l’apport permanent de preneurs de bas salaires.
    Pour des jobs macdo, des étrangers pauvres peuvent convenir. Pour des emplois qualifiés, non. C’est là que le bât blesse.


  • l’immigration de masse ça appauvrit les pays d’accueil donc c’est le dollar USD qui reste en tête des devises et comme vous le savez toutes ces ordures qui nous gouvernent sont des multimillionnaires qui ont leurs avoirs libellés en dollars USD dans des pays étrangers comme le Panama , vous croyez qu’ils ont leurs comptes bancaires en euros à la banque postale ? tout ça va se terminer par un génocide et ça sera ceux qui auront fait venir ces immigrés qui organiseront le massacre .


Commentaires suivants