Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jérôme Fourquet au Figaro : "Ce 14 Juillet a été un précipité des fractures françaises"

Jérôme Fourquet est l’analyste politique qui monte. Ce spécialiste de la géographie électorale dirige un département de l’IFOP et ses projections stratégiques intéressent la presse et les partis. On le voit souvent prendre la parole dans Le Figaro, qui cherche un fondement scientifique à son orientation ou sa réorientation nationale-sioniste. Mais un Guilluy peut aussi fournir des munitions au camp de la nouvelle droite française : il suffit d’adapter les concepts en vogue. Naturellement, Fourquet revient, le lendemain de la fête nationale, sur les deux événements qui se sont croisés dans la nuit du 14 juillet..

« Le 14 Juillet, cette année, a été l’occasion, dans une unité de temps et de lieu (les Champs-Élysées), quasiment théâtrale, d’assister à un précipité des fractures françaises. Le matin, le défilé militaire officiel a été perturbé par des sifflets, qui, s’ils n’étaient pas inédits, établissaient bien la distance qui existe entre le président de la République et une partie de la population française. L’après-midi fut l’occasion de violences de la part de black blocs et “d’ultrajaunes”, et le soir, le feu d’artifice traditionnel a été suivi de manifestations de joie bruyantes des Franco-Algériens, accompagnées parfois d’affrontements violents avec les forces de l’ordre. Ce jour de fête nationale, qui puise sa source dans la fête de la Fédération du 14 juillet 1790, a viré en journée de l’archipelisation. »

 

Et tout le monde de se poser la question naturelle : est-ce une répétition de quelque chose de plus grand et de plus violent à venir ? Fourquet voit dans ces heurts la preuve de l’existence d’archipels français. Pour lui, les grands événements fédérateurs – fête nationale, victoire en Coupe du monde, baccalauréat, Tour de France, la grande transhumance des départs en vacances, tout ce qui faisait et démontrait l’unité de la Nation – montrent des fissures dangereuses pour ceux qui veulent bien les voir. Des signes avant-coureurs inquiétants pour la suite. Plus rien ne semble sacré, et l’image des centaines de clandestins qui prennent d’assaut le Panthéon n’est pas rassurante. La France en été devient le théâtre de la grande déferlante migratoire, ce qui ne va pas calmer la colère des Gilets jaunes, cette France délaissée qui part de moins en moins en vacances... Ce baume apaisant sur les douleurs sociales ne joue plus son rôle.

« Du fait de la montée en gamme des infrastructures touristiques (remplacement des emplacements pour les tentes et caravanes par des mobile homes dans les campings, “premiumisation” des villages vacances) le ticket d’accès pour les vacances a été sensiblement rehaussé. Les campings se sont transformés en “hôtellerie de plein air”, et VVF (Villages Vacances Famille) s’appelle désormais Belambra. Conséquence de cette érosion du tourisme social, le bas de la classe moyenne reste à quai. Dans une société de loisirs où les réseaux sociaux exacerbent la consommation ostentatoire et où partir en vacances fait partie du must have le plus basique, le bas de la classe moyenne qui avait occupé les ronds-points se sent de nouveau mis de côté à l’heure de la grande migration estivale. On le voit donc, les fractures sont multiples : générationnelles, socio-économiques, ethnoculturelles, idéologiques. »

La cerise sur le gâteau de la colère, c’est l’épisode des dîners homard & grands crus des Rugy. Fourquet y voit la réactivation du sentiment révolutionnaire de la fin du XVIIIe :

« Évidemment, les images des dîners fastueux du ministre de l’Écologie ont eu un effet dévastateur et ont sans doute contribué au regain de mobilisation des « gilets jaunes » dimanche. Cette affaire nourrit dans l’opinion le sentiment d’un décalage entre le vécu des Français et le train de vie d’une caste dirigeante qui semble avoir abandonné la décence. Elle réactive l’imaginaire révolutionnaire déjà très présent depuis la crise des Gilets jaunes, avec l’idée d’une « nuit du 4 Août » qui serait nécessaire pour abolir les privilèges des élus et des hauts fonctionnaires, qui constitueraient la nouvelle noblesse. Elle touche également à la question du consentement à l’impôt, qui fut aussi à l’origine de la révolte des ronds-points. »

Dernier point, la bataille (électorale) pour Paris montre la polarisation de l’électorat macroniste dans les grandes métropoles, laissant les villes moyennes et petites – celles des Gilets jaunes – aux autres candidats. Il y a bien deux Frances, et elles se regardent en chiens de faïence...

Cette évolution est-elle naturelle ? Il n’y a pas que l’impact de la mondialisation, qui a pulvérisé une partie de l’industrie française, et donc des emplois de la France périphérique, il y a aussi les choix politiques. Et ces choix, depuis plus de 35 ans, sont ceux du marché, un marché qui segmente les hommes et qui augmente les inégalités entre eux. Les riches deviennent plus riches (notre compatriote Bernard Arnault est devenu en période de paupérisation des Français l’homme le plus riche du monde derrière Jeff Bezos mais devant Bill Gates, une fierté nationale qui va mettre du baume au cœur des Gilets jaunes), les pauvres plus pauvres, et la classe moyenne est déchirée. La guerre des riches contre les pauvres ou de l’oligarchie contre le peuple explique les agressions contre la Nation et contre tout ce qui faisait son unité. Il ne s’agit donc pas d’une fatalité mais d’un projet.

Fourquet, fort de cette analyse sociologique que nous avons tous faite (sauf le coup du projet oligarchique, ce qui lui coûterait sa place), celle du dangereux démembrement de la Nation, était récemment l’invité de Taddeï dans Interdit d’interdire :

 

Fourquet, Guilluy et Vermeren, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces fainéants de pauvres qui veulent des vacances ? Ils veulent pas du homard, non plus ?

     

    • Y’en a un qu’on n’entend plus en ce moment c’est le Flamby qui se fait très discret pour encore jouir et roucouler avec la Gayet, pourtant il est du genre bavard le pti gros ! Y’a de quoi bouffer dedans, alors à la broche non ? Surtout après nous avoir autant bassiné avec les futurs Montaigne, Montaigne considérant que le cannibalisme n’est pas si barbare que ça.
      Après on passera au gros Gérard Larcher du sénat pro Macron, ils ont dû s’en enfiler des homards.


    • @ Pamfli

      Y’en a un qu’on n’entend plus en ce moment c’est le Flamby

      Qu’est-ce que vous voulez entendre ? un type que l’on a parachuté à la tête d’un pays , comme un mec qui se trouvait dans les coulisses et que l’on a jeté sur la scène sans connaitre son texte pour remplacer un acteur qui était en train de niquer la femme de chambre., et qui touche maintenant 35000 euros de retraite tout en s’étant glandé les sonnettes pendant cinq ans, pendant que Julie continue à les faire sonner avec ses petites mains derrière le dos .
      C’est fini pour pépère, il a eu son cadeau, il a plus qu’à se faire frétiller l’endive .C’est ça l’image d’un ancien président patriote d’aujourd’hui..


  • Mais la fracture existe depuis qu’ils ont mis en place un serviteur de la banque Rothschild .C’était le dile avec la kommandantur de l’UE .macron n’est qu’un pion sur l’échiquier se mettant au service des oligarques pour piller la France et faire les poches des Français, voilà tout .Alors effectivement la réaction des Français sera de plus en plus violente , puisque l’appauvrissement sera lui aussi de plus en plus violent .Quant à l’immigration elle a été faite pour déstabiliser le pays afin d’en faire un écran de fumée, pour que le peuple se soulève aussi contre cette immigration .Ce qui créera une révolution pour accentuer le chaos .macron applique exactement la politique de l’UE par le biais du Crif et de ses maitres Attali, Menc, et Cie .via la presse .
    macron n’est pas le président de la France, mais le serviteur de l’oligarchie mondialiste .C’est une évidence .

     

    • @dixi, immigration = horizontalité de la contestation , au dépend de la verticalité qui mettra en danger l’oligarchie qui dirige la France.
      l’episode du panthéon, organisé et soutenu par l’oligarchie en est la preuve flagrante. Personnellement , je ne crois plus en la capacité de la France de se révolter contre la nouvelle noblesse, la France dévirilisée , manipulée par les médias, terrorisée par les minorités toutes puissantes, va au chaos "constructif" pour l’intérêt exclusif de qui vous savez. C’est fini, trop tard, le compte à rebours est enclenché : la gourde à la BCE , LOOOOOL . hausse des taux, fin du QE .......ÇA VA FAIRE TRÈS MAL.


    • Pour Anonyme : l’immigration est devenue un problème vertical. Le premier étage, certes mais c’est devenu une verticalité de par l’oppression que ces communautés étrangères représente.


  • Sans oublier les fractures régionalistes, ces bons régionalistes qui jouent la région ’’vraie nation enracinée, avec culture, peuple homogène et tradition’’, face à la France décadente LGBT et migrante, pour finir soumis à l’ue et aux US qui exècrent cela...
    D’ailleurs la plupart des gros bras régionalistes sont ou appellent à voter pour Eelv... Le plus pur concentré LGBT et migrant.
    Encore les forces de destruction de la nation à l’œuvre.

     

    • Évidement que les régions sont les vraies nations ethniques en France, la "nation" Française étant une pure construction. Tant qu’aux "régionalistes" ces gens ne sont pas du tout des identitaires, 90% d’entre eux sont d’extrême-gauche et ne défendent la région que pour l’opposer à l’état, dans une logique gauchiste de dominants/dominés, en résumé : "on défend l’identité régionale dominée par l’état nation dominant car on est multiculturels et égalitaire", (c’est juste une branche du marxisme culturel tout comme le féminisme, l’antiracisme, le lgbt etc.. )certainement pas par conception ethnique du peuple et encore moins par nationalisme ethnique, ces gens sont contre l’état nation détruisant les vraies nations des régions, non pas pour que les régions deviennent nationalistes et identitaires, au contraire ils sont pour faire venir des migrants et pour amener leurs régions vers le mondialisme, rien d’étonnant à ce qu’ils soutiennent les verts, l’ue etc.. c’est leur idéologie délirante. Tant qu’aux vrais régionalistes, défendant une conception ethnique du peuple, ils ne sont qu’un faible pourcentage des régionalistes et ne sont du tout gauchistes ou mondialistes.


    • @Skd
      Tu dis n’importe quoi, un régionaliste peut-être patriote, il privilégie sa langue, sa culture mais sait que son histoire, fait partie de la nation France
      Je suis occitan, mais le basque, le béarnais, le gascon, l’audois sont tous différent et pourtant tous occitans et tous français
      Ici le patois change a chaque villages, chaque commune, des particularismes se scindent et se coagulent en un rien, des chamailleries divisent des villages et des fêtes les réunissent
      Tu peux pas comprendre, il est fini le temps du PNO occitan et les gauchistes occitans c’est souvent des bobos (a par trois pelés un tondu, comme les bretons de Boris le Laid) , en grande majorité , les régionalistes le sont par amour des racines, du folklore, des traditions
      Mais tous connaissent ce qui nous uni entre bourguignons, occitans, bretons ou savoyards
      Arrêtez un peu vos fantasmes ,nos campagnes c’est pas le neuf-trois et les identitaires régionalistes j’en connais ils vivent a Toulouse loin des clochers et des campagnes, ils bouffent MacDo en Fred Perry et Kick Adidas et chantent Se Canto au stadium pour le TFC ou aucun joueur n’est occitan
      Ca c’est du délire d’extrême-droite Conversaniste supporteurs de foot
      Rien a voir avec l’amour du terroir et des traditions ,juste du petit con tout autant déraciné ,qu’un rappeur de banlieue, allogène, qui se prend pour un gangster de Los Angeles
      Faut pas tout confondre
      Adishatz


    • Commentaires intéressants et ayant chacun une part de vérité. L’universalisme français a fait le nid du mondialisme et prend maintenant ce mondialisme dans la figure car ce n’est plus la France qui mène la danse, loin de là. Les régionalistes sont effectivement divers. Il y a les éternels gauchistes type occitanistes ou patriotes de gauche chez les Basques, (ezker abertzaleak), qui sont un concentré du pire en la matière, pro LGBT, pro migrants etc....Ceux-là sont assez schizophrènes parce que, d’un côté, ils veulent défendre leur identité ethnolinguistique et de l’autre, comme ils en ont un peu honte, parce que ça fait réac quelque part au fond de leur logiciel gauchiste, ils se donnent une image de super progressistes. Ils oublient simplement que toutes ces chances pour l’Occitanie ou pour Euskadi, à part foutre le bordel comme ailleurs, n’apprendront jamais à parler ni occitan ni basque. Mais ces gens-là sont dans le déni permanent de réalité et en permanence dans le risque de dissonance cognitive quand la réalité les rattrape, c’est à dire très souvent.
      Il y a les fameux identitaires qui, dans 99% des cas, ne connaissent pas le premier mot de la langue vernaculaire et se contentent d’être des crétins de l’extrême droite la plus idiote, style Conversano, le Sicilien qui se voulait Norvégien, ou bien Hassen Occident le Viking, ou encore Eric Zemmour le sauveur de l’Occident chrétien.
      Il y a enfin les amoureux de leur terroir, de leur langue régionale, de leur culture multiséculaire qui, bien qu’étant français, regrettent amèrement le comportement de la France républicaine franc-maçonne et jacobine qui, depuis 1789, pratique un ethnocide à grande échelle en s’évertuant à éradiquer la grande et belle diversité de ce pays, au nom de cet universalisme qui, comme je l’ai dit, se retourne aujourd’hui contre elle.


    • @Philippe
      Merci et viva gasconha
      Et vive la France



      ON RÉSISTE !!!!!!!



  • Un vrai 14 juillet populaire pour faire simple, une lueur d’espoir, un retour aux sources après l’usurpation par les militaires en 1880 de cette date historique suite à leur victoire contre la commune de Paris.



    Le défilé militaire du 14 Juillet est une parade militaire organisée chaque année depuis 1880 à Paris à l’occasion de la fête nationale française.



  • L’analyse E&R est bien plus puissante que celle de ce "clampin" ... on est au delà de ce cercle du pouvoir...

    Je serais presque prêt à parier que c’est un lecteur d’E&R...

     

    • Il manque une dernière précision importante c’est que dans les autres ministères, cabinets,... les mêmes hypocrites continuent de se taper la cloche car le problème n’est pas moral, social, économique ou je ne sais quoi d’autre encore mais que ça se peut se voir et se savoir désormais de manière vitale alors pas vu pas pris, "soyons plus vigilants" ! A discrétion..., entre initiés... les méfaits, les délits, les crimes sont commis.


    • Tout le monde vient sur E&R. Que ce soit pour surveiller, pour prendre la température ou pour s’informer. Depuis les renseignements généraux jusqu’aux politiques en passant par les journalistes, le crif, les francs-macs, etc. Tout le monde est là.


  • Il manque un morceau dans la réponse : pourquoi les couches moyennes se séparent elles de plus en plus de la base ? Parce que la base est immigrée, faut le dire. Déjà qu’il y a la lutte des classes mais ce sur-ajoute a cela la lutte culturelle. Ceux qui ont les moyens partent pour préserver leur culture.
    la base populaire aux bords des villes importantes est arabes et noires, c’est plus Jean Gabin. Suffit de regarder la clientèle des PMUs

     

    • A qui la faute ? A qui profite le crime ?...cherchez l’erreur !


    • @Bobby string..........il y a de tout dans cette fameuse base...lutte culturelle entre matérialismes divers ?!...des Berbères ( le monde ne se réduit pas à un fantasme Arabes vs Juifs ) et des noirs Africains, des européens de l’est et de l’ouest ( Espagne Portugal, Italie, Corses )....Depuis des décennies la clientèle des Pmu a toujours été diverse ( j’oublie pas les Asiatiques qui adorent le jeu ), ce qui change c’est qu’on y voit depuis des années des djeun’s de quartier ( depuis 20, 25 ans ) qui n’ont pas de culture hippique comme j’ai connu jadis, mais le capitalisme ayant aussi bien attaqué les courses que le reste, la démocratisation par les bornes, le stud ( hasard ) et la presse tv qui " tire " l’argent de la poche des gens, donne un rythme stakhanoviste à tout celà...le charme en pâtit grandement mais c’est le post-modernisme...et les hippodromes subissent aussi cette virtualisation, cette dématérialisation constante et funeste pour tous les domaines de la vie .


  • Archipelisation , nation multiple , divisée , ... faute à qui ? et à qui profite le crime ?
    une succession de gouvernants qui depuis la fin de l’ère gaullienne se sont couchés, et devenus des kapos de l’Empire ! ( qui a su les manipuler à souhait afin d’arriver à ses fins ).
    ps / après on peut geindre , regretter , faire du "bruit" , même du "blé" sur cet état de fait , l’empire n’en a que faire il "avance" ... ( d’une autre façon certes , mais c’est ROME )


  • Qu est ce qui rapporte le plus aujourd hui ? Le LUXE ! Paradoxe dans la France des gilets jaunes LVMH pese pres de deux cent milliards d euros alors que Total jadis numero 1 en France se traine a 130 milliards ! Sur les 10 premieres capitalisations boursiere de France 5 sont des entreprises du luxe c est a dire que leur fortune est faite par les FEMMES !

     

    • Ou plutôt par DES Hommes qui laissent les cartes de crédit à LEURS femmes.

      Si tu savais, le nombre de jeunes mâles entre 20 et 30 ans, prêts à manger des pâtes et du ketchup pendant trois mois, pour se payer une paire de Balenciaga ou de Gucci à 900e...

      Et c’est pas un phénomène marginal dans les grandes villes, je t’assure qu’il y a tout un pan de la jeunesse biberonée à la sous-culture de banlieue qui s’achète des pompes et des fringues hors de prix pour pouvoir briller sur les réseaux sociaux ou en pensant que ça va les aider pour aller tirer des beurettes au Bar à chicha du coin.


    • Cela explique que Macron sacrifie l industrie et soutienne le luxe .


  • Les propos de ces deux escrocs sont indignes d’intérêts.

    Ils se réjouissent d’une mort commanditée, programmée, et sciemment mise en œuvre, en songeant qu’ils échapperont aux conséquences, et que nous ignorons quel a été leur implication dans ce processus.

    L’IFOP, c’est le truc qui ment à longueur de temps pour taire les réalités et conserver tout le monde endormi, et Taddéï propulse les narratives propices aux escrocs qui restent terrés dans l’ombre pour manipuler les opinions à dessein. Et les types sont là, à blablater, sourires aux lèvres, comme si le fait de pointer du doigt les séquelles dont ils sont en partie coupables leur octroyait l’absolution. C’est coquasse.

    Je me pose une question : qui donc file à bouffer à tous ces tartuffes à longueur d’années ? Il faut arrêter de les nourrir, hein, on en a de trop.

     

    • Taddeï qui explique vers 42 min que le rap serait la musique la plus écoutée tout en étant celle que les médias diffusent le moins... n’importe quoi.. quel gaucho... le rap, création du système, promu intensivement depuis 40 ans, de l’emission hip-hop du Tf1 des années 80 à la reprise de Skyrock par le Ps au millieu des années 90, des ateliers rap de l’éducation nationale de 1990 à la promotion du rap aux victoires de la musique de la fin des années 90, en passant par les études de rappeurs dans les manuels scolaires, par les invitations de rappeurs dans les talk show, par la surdiffusion des clips de rap sur certaines chaines, par l’extension du rap à toutes les radios style nrj, funradio dans les années 2010, par une surdiffusion absolue sur youtube où on croirait que la France ne propose que du rap sur la page d’accueil. Enfin, le rap est surdiffusé partout par ce système gauchiste voulant l’imposer car étant une musique identitaire validant les représentations politiques de la gauche en ce qui concerne l’immigration. C’est le métal, le hard rock, les musiques traditionelles et indigènes d’Europe qui sont boycottés et rabaissés par ce système, certainement pas le rap, quasi musique officielle d’état, étant un des plus gros outils de propagande


  • Ce n’est pas la France qui meurt c’est la République.
    La France ressuscite et la République se meurt.

    Le premier mondialisme c’est celui de la Tour de Babel : l’union de tous contre Dieu. La Tour de Babel est le remake sur terre de la tentative du putsch de Lucifer dans les Cieux. C’est pour éviter aux hommes de connaitre la punition des anges déchus que Dieu y a répondu en inventant les nations et les langues.

    Ce que nous dénonçons aujourd’hui sous le terme "mondialisme", et que sa fille la république sert objectivement , c’est le mondialisme de Babel : l’union de tous contre Dieu et donc contre les nations et toutes ses déclinaisons (la race, la langue, la famille, la Justice, la vérité, etc).

    Babylone, la Perse, la Grèce, Rome et aujourd’hui l’UE sont des tentatives de mondialisme babeliens :

    - l’Etat est dieu, l’homme sa chose.
    - l’Etat et l’homme contre le Dieu Trinitaire

    C’est le mondialisme de Babel qui brûle nos églises et viole les petites anglaises à Londres. C’est lui qui défile le 14 juillet, bricole les élections, et invente le traité de Lisbonne.

    C’est l’Empire, et la République est sa fille.

    Le second mondialisme, venu détruire le premier, est celui de la Croix : c’est son négatif exact :

    - L’Homme est Fils de Dieu et l’État sa chose
    - L’Homme et l’État dans l’adoration du Dieu Trinitaire

    Ce mondialisme est pluriel : chaque individu est unique comme son Dieu dont il est l’image, donc chaque famille l’est, donc chaque nation également mais bien qu’étant tous uniques, ils ne forment qu’UN dans l’adoration de leur Dieu, du moins c’est le projet : la première demande du Pater.

    La tête de file (Primus inter pares) de ce mondialisme, opposé au précédent, c’est, depuis 496, la France.

    C’est pourquoi le premier mondialisme y concentre tous ses efforts car celui qui réussit à faire triompher son mondialisme en France est assuré de le faire triompher dans le monde entier.

    Et toute l’Histoire de la France n’est que l’histoire du combat de ces deux mondialismes.

    - le mondialisme contre révolutionnaire archaïque et satanique de la Tour de Babel : l’homme est une chose au service de l’État qui est dieu.

    - le mondialisme révolutionnaire de Libération de la Croix : l’Homme est Fils de Dieu et l’État, le sabbat et les planètes sont à son service.

    Donc quand nous divisons la vie politique française en trois parts (bleu, jaune, vert), il y en a une de trop :

    il y a les GJ de la France
    Et le marécage infernal de la République.


  • On a vu une armée dotée des effectifs et d’un matériel de pointe défiler, protégés par la police..., un président de la République hué, et deux heures après, les supporters de l’Algérie descendus de leurs ghettos venir piller la ville...
    Symbolique : la maison France se donne belle allure, mais en réalité, elles est bouffée par les mérules.

     

  • Mais il paraît que le vrai danger vient d’une association dénommée... Egalité&Réconciliation ! Pilpoul quand tu nous tiens !


  • les faits et rien d’autres

    ces babillages deviennent insupportables, à cela s’ y melent les bruits des couverts manipulés par de rugy et les cris des animaux dont il a autorisé la poursuite du massacre

    ce 14 juillet a été une nouvelle fois une démonstration de méchancetés et de barbaries



    Plume
    ‏ @Nadelaplume
    16 juil.

    José a perdu un oeil, il était venu avec sa femme et sa fille de 8ans pr assister au défilé du #14Juillet2019 puis ensuite manifester avec des gilets jaunes ! La Bac a tiré 3 LBD sur lui (1 à l’œil 2e mâchoire et 3e au pied) juste parce qu’il avait un ballon jaune ! APPEL @ONU_fr



    alors les analyses de fourquet concernant le dangereux démembrement de la Nation
    ...... qu’il sache qu’elle a déja commencée, et qu’elle se poursuit, une main par ci , un oeil par là


  • Le gars fait un constat du temps présent et ne peux pas remonté au
    dessus du XIX siècle .
    Ensuite, tous les deux s’accordent pour décrire la France dans une parenthèse depuis 1914 .
    Voilà, deux abrutis qui oublient la France monarchiste . Où le Roi parlait non pas de son peuple, mais de ses peuples et sans oublier personne !
    [ on s’en fout de l’ifop, nous sommes toujours à 80% gaulois, et même en ayant oublié nos patois ! D’ailleurs, on se comprends de mieux en mieux ]
    Faisant cela, ils nous rappellent l’émergence de la conscience de classe et c’est heureux !


  • Je dirais plutôt un révélateur de l’absence totale de l’autorité de l’état dans le sens bien compris du mot "autorité." Aujourd’hui l’état n’a plus aucune légitimité, aucune majesté...il ne connait que le terrorisme et la violence pour se faire craindre et soumettre les réfractaires. Or la racaille d’en bas n’étant pas perçu comme un danger, mais au contraire comme un allié (la fameuse alliance objective du lumpen-prolétariat avec la classe dominante) l’état ne voit aucune raison de réprimer les délinquants, au contraire fait preuve d’une grande retenue...par contre face à de simples manifestants qui dans leur écrasante majorité sont pacifiques et inoffensifs, ne faisant que réclamer plus de justice sociale, ce même état fait preuve d’une violence implacable allant jusqu’à mutiler à vie voire tuer...

     

    • Autorité vient du latin "augere", faire croître, qui a donné aussi "auteur" en français...La véritable autorité est un SERVICE...
      Macron est le diviseur par excellence : "diabolein" = diviser, en grec ( a donné le mot diable) ; opposé à symbolein, rassembler ( a donné symbole)...La parodie de Chef ( caput =tête et le poisson pourrit par la tête ) d’ Etat qui écrase et humilie le soi-disant pays "des Droits de l’Homme" est malheureusement si "malin" (au sens propre !) qu’on a de justes de raisons de craindre et de s’affliger !
      Prions et agissons pour notre cher pays...Quand je pense que mes deux grands-pères ont versé leur sang, l’un à Verdun, l’autre au Chemin des Dames pour ces pourris méprisants et incultes, j’ai vraiment très, très mal à "ma France" !!!


  • Sauf qu’un archipel c’est aussi un état.
    Avec des parties émergées certes mais aussi autour le vide. Marin certes mais aussi ... ? Le rien comme en France ! C’est à dire l’abandon de l’état français ou son retrait de plus en plus visible car que "la mer" autour et même pas l’Elysée et ses structures.
    Néanmoins la police et cette armée muette mais présente aussi pour ? La répression ?
    Une peur sans plus semble t il que ? Cette République ou "république" grâce à ses réactions ? Sont elles dans le cadre constitutionnel ces réactions dites républicaines justement ?
    Bien des affaires mais pas sur les îles de l’archipel dans le fond .. Et si une nouvelle France émergeait ou mieux ? L’ancienne de toujours qui devient plus visible car ? L’autre se retire peu à peu c’est à dire la pourrie ! Grâce à la marée populaire.
    Le peuple, quel est il sur cet archipel ?
    La France pourrie, dans l’eau ... autour de ces îles, pour un dessalage ?


  • @ouhm........tu as raison, et c’est pour çà que l’UE, les mondialistes, les banksters, Soros, nos politichiens et chiennes soutiennent ce régionalisme absolument pas dangereux pour un sou vis à vis de l’agenda mondialiste !....par contre quand tu écris par deux fois : " tant qu’aux..etc...", il faut comprendre quant aux régionalistes...etc...cordialement .


Commentaires suivants