Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journée de la femme : revoir le mythique C’est mon choix sur le machisme d’Alain Soral !

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2021, E&R vous propose de revoir la mythique émission de C’est mon choix consacrée à la thématique « Pour ou contre le machisme d’Alain Soral ? » (avec notamment Roselyne Bachelot, Françoise Rey et Gustave Parking !).

 

(Une émission diffusée sur France 3 le 4 mai 2000)

 


 

Alain Soral sur le terrain depuis plus de vingt ans !
Rendez-vous sur sa page de financement participatif
pour participer à son combat pour la vérité :

 

Voir aussi :

Novembre 2019
2004 : Alain Soral démontre l’arnaque de la polémique sur le voile
86
Août 2019
Les Rameurs, un court-métrage réalisé par Alain Soral en 1993
Redécouvrez le Soral cinéaste !
18
Août 2019
Images d’archives : Soral, un rouge au FN (un reportage de 2007)
29
Juillet 2019
Images d’archives : Alain Soral face à Clémentine Autain et Nicolas Domenach en 2004
69
Juillet 2019
Archive inédite : la première intervention à la télévision d’Alain Soral (1984)
65
Juin 2019
Archive inédite : Alain Soral sur le psychédélisme (1985)
78
Septembre 2017
Images d’archives : Max-Pol Fouchet présente Walden ou la vie dans les bois d’Henry David Thoreau
9
Juin 2017
Images d’archives : Alain Soral face à Simone Veil (2000)
43
Juin 2017
Images d’archives : Alain Soral face à Anne Hidalgo en 2003
37
Juin 2017
Images d’archives : Alain Soral et la conquête des femmes (1996)
32
Juin 2017
Images d’archives : Alain Soral face à Roselyne Bachelot en 1999
17
Mai 2017
Images d’archives : Alain Soral face à Anne Hidalgo en 2007
34
Mars 2017
Archives : Marion Sigaut sur France Inter en 1991
Du Kibboutz à l’Intifada
17
Mars 2017
Archives : Alain Soral invité de Campus en 2002 à propos du "sexe en littérature"
11
Mars 2017
Images d’archives : Jean Baudrillard sur la disparition du monde réel
7
Mars 2017
Images d’archives : Alain Soral explique le populisme sur le plateau de Ce soir (ou jamais !) en 2009
30
Mars 2017
Quatrième anniversaire de la mort d’Hugo Chávez
Le Venezuela dans la débâcle économique, à qui la faute ?
9
Février 2017
Images d’archives : Gilad Atzmon présenté chez Campus en 2005
1
Février 2017
Images d’archives : Le Livre vert de Kadhafi présenté sur TF1 en 1979
14
Février 2017
Le bilan culturel du monde musulman – Gaston Wiet en 1967
66
Février 2017
Images d’archives : Ezra Pound à Paris en 1965
Petit portrait d’un poète insoumis
9

Pour les femmes et les hommes, sur E&R !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aime sa femme, respecte sa mère et protège sa fille.
    Pas de "macho" , pas de civilisation.


  • Certains multiplient les pains, lui, ce sont les scuds. Toujours impressionnant.


  • Avec l’inénarrable Roselyne Bachelot ! Une séquence colleçtor à revisionner dans 30 ans. Et dire qu’elle a été ministre...

     

  • Qu’est ce qu’ elle pouvait être vulgaire la grosse roselyne Bachelot . Aucune classe cette bonne femme

     

  • Mr Soral reconnaît qu’il s’énerve un peu.
    Je ne jugerai pas car je suis un peu pareil.
    C’est dommage.
    J’aime bien la conclusion de Mme Rey, car ma mère qui a élevé avec amour ses enfants a ressenti ce manque de pouvoir faire un métier afin de rapporter son propre salaire.
    Toutefois sur les grandes lignes, tout le monde est à peu près d’accord avec Alain Soral, la différence se signifie surtout dans la compréhension ou l’incompréhension de l’élocution ou la lecture de ses livres.
    J’aime bien la répartie qu’il a eu sur la séduction entre la dame élevant ses cinq enfants et la dame qui vit seule, et dirige une équipe en publicité.
    Y a pas photo, des qu’elles arrivent sur le plateau, j’avais déjà fait mon choix.
    Soral à presque toujours raison.
    Nous en avons la preuve aujourd’hui, Soral, toujours sur la même ligne,
    Bachelot, soit elle est ministre, soit à raconter des histoires de cul avec Ruquier ou autre, soit à vouloir vacciner toute la population contre notre gré.
    C’était le cas avec le H1N1 elle voulait la vaccination de toute la population , elle nous remet cela avec le Covid, et cherche à decridibiliser le journal France Soir, relais indépendant de la liberté journalistique.
    Soral pour le peuple.
    Bachelot à L’opposé du peuple et je ne la vois pas femme au sens noble et humain.
    Elle pourrait faire équipe avec Mme Wonner par exemple.
    Peut être elle s’opposera à la vaccination Covidienne des enfants, j’attends de voir, sans y croire.

     

    • Quand j’ai découvert les vidéos de ER il y a quelques années, j’ai trouvé Alain Soral tout calme alors que j avais souvenir de cette époque où il devait se battre pour en placer une...j’étais étonnée qu’il se soit tourné vers Internet mais j’ai trouvé qu’il pouvait mieux développer sa pensée (dense) sur ce support.
      Un mal pour un bien...


    • Nadia, il faut toujours regarder et analyser la composition d’un plateau TV (ou radiophonique).

      Ça en dit souvent plus dès le départ que les idées qui y sont soutenues.

      Philippot est presque invité 1 jour sur 2 chez Cnews, et il se débat (avec énergie et talent je pense) seul contre 3 systématiquement, voire un quatrième en visio.
      Et ils disent qu’l est nerveux et incohérent lorsqu’il se défend devant les torsions de ses propos, les mensonges et parti pris à 75-25 ou 80-20.

      La composition du plateau, toujours s’y attacher, c’est essentiel.

      Et j’ajoute que Cnews est considérée d’extrême droite. Quand, en plus, on peut se marrer...


  • La meute se déchaine avec des airs outragés et du maquillage plein la gueule. Tu parles d’une liberté ! Quand on voit la fin de parcours de Bachelot on comprends mieux. Et la tronche de la lesbienne en mal d’amour qui n’écoute rien des arguments d’Alain. Celle de la "publiciste" revancharde. La chirurgie esthétique l’aura gagnée depuis, comme Bachelot d’ailleurs. C’est typique des femmes qui ne s’assument pas ! La plus belle, la plus séduisante, est effectivement la mère de famille. Elle pointe bien le problème. Le déclassement et la paupérisation du monde ouvrier. Mes deux parents travaillaient en 3x8, le plus souvent en décalé mais pas toujours. Je suis vite devenu encombrante. Il fallait bien que quelqu’un d’occupe de moi. Ils ont fait de leur mieux je le sais, mais quand même, quelle solitude !


  • En 2000, Soral avait finalement un beau coup d’avance (de 7 ans) sur Aaron Russo. En 2007 - Russo annonce notre « aujourd’hui ». Les féministes, les gosses pris en charge par l’Etat à partir de 3 ans (je passe sur les vaccins aux petits, c’est plus récent). Et cette vieille Bachelot qui est toujours là...
    https://www.youtube.com/watch?v=owX...
    Voir à 34:50 (mais visionner le tout)


  • lorsque l’on met en place un système hors sol, artificiel, système que l’on a conçu et organiser a sa main, n’importe quel nain deviendra supérieur a quiconque
    ce système est pourrit au seul fait d’en être exclu et d’y revendiquer une place

    par exemple celle de cette cms névrosée, "heureuse" de publiciter pour remplir l’unique champs d’espèrances lui restant, le champs sociétale , tous les autres s’étant confondus en un désert

    il est vrai que la technicienne de surface debout a 4 h du matin pour nettoyer la merde que toutes ces barbi-poufiasses laissent quotidiennement sur leurs bureaux est a leurs images, une femme libre et épanouie .... le dogme de la liberté des servants soumise aux leurs

    au sujet de bachelot, a bien regarder son visage on comprend la raison pour laquelle, elle a su bouffer a tous les râteliers depuis 40 ans
    cela ne serai rien si dans les suites il n’y avait eu le h1n1, et le covid, à fievre de cheval, remede de cheval et le sourire homonyme

    cette gynarchie est désespérante, ne trouvant sa raison que dans ce pauvre constat, moi plutôt que lui, mais sachant user , au grès des circonstances , d’une violence idoine n’ayant rien a envier a celle qu’elle est sensée combattre afin de l’éliminer
    l’homme tue et la femme rend fou versus maintenant la femme tue et les hommes les rendent folles
    https://www.youtube.com/watch?v=8PO...


  • La mère de famille de 5 enfants a une classe, une beauté, et du bon sens représentant la femme française.
    La salariée en publicité et fière, de l’être, un cliché, a dû être mise au rebut depuis.
    Soral avait déjà raison !

     

  • Excellent Alain Soral dans la vidéo de "c’est mon choix". :)


  • Bien entendu l’homme et la femme ne sont pas égaux, ils sont complémentaires ce qui est plus intéressant, il y a des points forts et des faiblesses de chaque côté, à force de vouloir nier la réalité ça fini par des combats de MMA ou un homme qui se sent femme finit par défoncer une femme avec l’assentiment de tous alors que d’un autre côté on condamne les violences faites aux femmes !!! Quand la réalité rattrape le réel...


  • Moi j’en veux pas aux connasses du plateau (je sépare la Dame de bon sens), elles sont comme ça, manipulées... En revanche les (sous) Hommes, les untermensch(s) qui interviennent, franchement...
    Déjà à l’époque ça partait en couille cette société que nous subissons.


  • Très,très fort le père Soral. Sophie bisous.


  • Alain a quand même l’art d’être antipathique (dans le bon sens), alors même que ses tirades d’une puissance phénoménale sur le fond reste d’une efficacité redoutable et d’une validité dans le réel qui devrait en faire réfléchir plus d’un(e).
    Bon on est pas sorti du marasme ambiant tellement l’idéologie aura remplacé la raison concrète comme si la logique analytique formelle menait irrémédiablement à une réduction du réel subtil par l’accumulation des contradictions qu’elle tente en vain de faire correspondre à ce qu’elle voudrait qu’elle soit.
    Pas étonnant que sa principale contradictrice soit une publiciste puisque cette discipline (si on peut la qualifier de discipline) doit tout au science sociale d’essence analytique logico-mathématique considérant l’individu comme une subdivision intégrable en part de marché ou en part d’électeur, ayant comme finalité existentielle de n’être qu’un producteur consommateur qui met un bulletin dans l’urne.
    J’ajouterais que cette logique du progrès est le corolaire du capital nihiliste totalisant n’ayant plus que la pensée disruptive permanente à proposer pour maintenir sa tyrannie quitte à nier l’être lui même juger obsolète dans son essence comme dans sa forme.

     

  • Une séquence culte, avec l’excellente répartie de Alain, quand l’autre lui lance "vous dites tout et son contraire", et qu il répond "je dis la femme : tout et son contraire".
    Ah, ah, ah je l’adore celle là.
    Plus sérieusement, Alain Soral, on le voit dans cette émission, a eu l’insigne mérite de remettre au cœur des débats l’analyse basée sur les rapports de classes, qui avait disparu à cette epoque...pour moi, en tous cas, ça a été d’une importance primordiale (j’étais toute jeune)


  • Respect a Alain Soral encore,depuis,et toujours...c’est dans ce genre d’émissions que je l’ai découvert...alors, déjà, il me semblais que ce mec avait un truc en plus...des couilles oui oui...mais un cerveau aussi...ce qui ne gêne jamais..
    Honnêtement le jour de cette émission,comment a t il pu se retenir de faire une "conversano" putain...la classe sûrement...quand on sait qui est la Bachelot...sans déconner ...self control de haut niveau...


  • ".. et c’est pour défendre les ouvriers que t’es au rpr " . K.O.


  • C’est précisément cette émission et le clash avec une chienne de garde qui m’a fait découvrir M. Soral.

    Ceci dit j’aimerais sincèrement savoir ce qu’est devenue la wonder-woman de la publicité... d’une suffisance et d’une stupidité affligeante.


  • Des hommes qui se prennent pour des femmes agressent des femmes qui ne veulent pas êtres des putes :

    https://francais.rt.com/france/8451...

    Excellent, très drôle !

     

  • La tronche des contradicteurs d’A.S....Il y a 20 ans,déjà....MDR.

    Vous souvenez vous de la vieille antienne ;"Quand est ce que ça a merdé ?"

    Sur pleins de sujets comme la mode ou l’évolution sociale. On arrive pas à se décider pour une date mais sur la prise de conscience de l’escroquerie sociétale, on a mieux qu’une date...on a un nom.
    Le cachalot qui la ramène quand on connait, maintenant, son parcours....LOL
    La publicitaire qui se la joue voyou de banlieue après le bas les masques sociologique....une synthèse.

    Et les cons et connes qui s’essayent à la contradiction....Vous êtes filmé !

    Les idées reçues, les lieux communs, la décadence....Qu’est ce qu’on se marre !


  • #2681803
    le 08/03/2021 par la réponse elle est vite répondue
    Journée de la femme : revoir le mythique C’est mon choix sur le machisme (...)

    Une vérité est d’abord moquée, puis elle diabolisée, et est enfin admise comme une évidence par le pouvoir.

    #Zemmour2022

     

  • Ce serait pas Alice Coffin à 0:13 ??


  • Un grand moment de télévision ! Un seul fait regrettable : le fossé abyssal entre le niveau du discours d’Alain Soral et celui de ses contradicteurs.On aurait aimé entendre plus d’arguments en réponse et moins de grognements.


  • Le paradis se trouve sous les pieds de la maman. Citation musulmane.
    Le charme et la tenue de la femme aux 5 enfants et les autres...quel écart !


  • L’intervenante mère de cinq enfants, au foyer résume simplement, en deux mots le vrai débat et non combat. L’homme n’est pas un ennemi. D’ailleurs, je suis tombé sur un entretien assez ancien de Barbara au cours duquel le journaliste tentait de lui faire dire et déformer ses propos à l’égard des hommes. Elle a eu une réponse touchante, émouvante la Dame en noir. Elle avait compris les hommes. Tant que les femmes nous regarderons comme des nuisibles écoutant la haine distillée par le féminisme gauchiste et droitard, ne prenant pas le contre-pied, iront à contre courant, comprendront qu’elles sont toutes "maquées" à leur patron, directeur, et surtout à la banque, elles ne seront jamais vraiment accomplies, ni heureuses. Elles se leurrent elles même et entre-elles dans une fin d’époque post-68 infantile dans laquelle elles se complaisent malgré les difficultés sociales. Pourtant le retour du réel est bien là ... Trop facile, débile, infantile de mettre les erreurs sur l’homme blanc pourtant celui qui a conçu, fabriqué leur lave-linge !


  • Soral n’avait que 40 ans sur cette vidéo. Impressionnant.
    Trop d’intervenants donc trop de blabla pour empêcher le fond de la pensée sérieuse se dégager paisiblement.
    Mais quel courage et quel intellect.


  • La publicitaire : 36 ans célibataire et sans enfants.
    "Je rencontre plein de gens dans mon travail"
    Mais personne dans le plumard.
    Ces mêmes féministes qui se retrouvent à jouer au tapin sur les "Adopte un mec" et qui aujourd’hui se mettent à poil sur tous les RS sous couvert de "Mon corps mon choix" pour gagner leur vie.
    AS a vu très juste, très vite.
    Le mondialisme a créé la prostitution abstraite. Et par idéologie ou ignorance, les femmes sont tombés dans le piège.
    Salariat, célibat et Day Use


  • Magistral.

    Mais comme il est aussi très structuré sur ce qu’il se passe sur la planète, le projet mondialiste et l’Histoire, le système ne pouvait se permettre de le garder sur les plateaux TV et autres médias : il aurait trop vite fait de démonter tour leur cinéma, leur propagande. Il a de quoi mettre des fessées à tout le monde. Il est hyper dangereux car il a cette capacité à rappeller la réalité aux yeux des aveugles, et à imposer la Vérité comme bon sens évident. Alors qu’en face ils s’évertuent à imposer 2+2=5. La femme qui te dit qu’elle préfère larguer son gosse à une autre femme pour pouvoir "rencontrer" d’autres gens, je la plains. Elle ne comprends pas ce qu’elle fait, son utilité sur Terre. Je suis d’accord avec le monsieur qui dit que le sentiment de l’enfant quand sa mère le dépose à une autre toute la journée des ses 4ans ne peut-être que je sentiment de ,"je suis en trop", "je ne mérite pas l’amour de ma mère, elle a choisi de ne pas s’occuper de moi", cela le façonnage pour le reste de sa vie, cette d’une évidence égale à la hargne que ces féministes mettent en œuvre pour imposer leur vision de mère indigne, elles savent toutes au fond d’elles-mêmes qu’il a raison, les intelligentes le soutiennent, les connes redoublent de hargne.

     

    • Alain, vous étiez craquant et convaincant. La plupart des gens présents dans la salle vous soutenaient en réalité. Sophie est également craquante. Cinq enfants à 28 ans et un mari ouvrier, chapeau ! J’espère qu’elle va toujours bien. Vous apparaissez dans l’émission comme un tendre qui n’a pas du tout un air macho. Plutôt émotif. Pourquoi vous étiez-vous fait passer pour un macho dans une émission précédente ? Pour faire le buzz ?
      Les femmes qui travaillent pour subvenir aux besoins de leur foyer n’ont généralement pas le choix car le salaire de leur conjoint ne suffit pas. J’ai rencontré des hommes qui voyaient d’un très mauvais oeil l’idée qu’une femme puisse avoir envie d’être femme au foyer. Ils semblaient jaloux de ce "privilège" féminin, du fait de ne pas avoir ce choix et d’être obligés de travailler jusqu’à leur retraite. L’homme et la femme sont complémentaires. Tout le monde le sait, même les féministes radicales.
      Pour ce qui est des crèches, j’y ai mis à deux reprises les pieds dans le passé. La fillette de quelques mois que sa mère y déposait pleurait à chaque fois au moment de la séparation. Elle en a gardé un mauvais souvenir et déclare s’être sentie abandonnée à chaque fois par sa mère.
      Ses parents ont engagé une nounou après la naissance du deuxième enfant, et ça s’est mieux passé. La première est restée très nerveuse et émotive. Pas du tout équilibrée.
      Dans l’autre crèche où une amie déposait son fils de quelques mois, l’atmosphère était bruyante et on entendait des pleurs d’enfants. Cela me fendait le coeur. Son fils était un enfant anormalement agité et nerveux. L’est-il resté ?


  • Bravo Alain Soral. J’adore


  • La dame aux 5 enfants et plus généralement les personnes qui soutiennent AS sur ce plateau ont toutes la "particularité" d’être de bon sens, simplement de bon sens. Les autres cherchant à se draper dans un voile de pseudo complexité (du moins à leurs yeux) ne font qu’être tenu éloignés du "bon sens". Quant à la Bachelot, c’est affligeant de voir cette conne traverser les époques, sourire débile aux lèvres, toujours avec un poste publique grassement rémunéré. Elle à pris des décisions qui ont coûté des millards à la France pour rien, le simple fait qu’elle soit aujourd’hui Ministre du "poudré" ne fait que mettre douloureusement en évidence que les Français sont majoritairement des cons incapables de se sortir de l’ornière. En tous les cas, on peut pas dire qu’Alain soit une girouette, il à un Cap sérieux et il le tient depuis le début.

     

  • Pour la plupart le machisme est perçu selon l’image de "Aldo Macione" !


  • Excellent spectacle !
    Ceci dit, le succès de cette émission a été bâti sur la polémique : mettre en présence des personnes aux opinions diamétralement opposées et peu disposées à s’écouter les unes les autres.
    L’exemple de la carriériste de la pub et de la mère de famille au foyer est caractéristique : elles sont toutes les deux persuadées d’avoir raison et veulent imposer leur modèle.
    C’est ridicule, elles ont juste fait des choix différents, avec les conséquences + et - que cela implique sur leur vie. Il faudrait les réentendre aujourd’hui pour avoir leur avis 20 ans plus tard.
    Après tout, même si l’Egalité et la Fraternité ne sont pas toujours présente, laissons au moins à chacun la Liberté !


  • Absolument mythique. On comprend réellement pourquoi Alain Soral n’est plus (du tout) invité à s’exprimer. Tu peux être Bachelot, Macron, Zemmour, ou n’importe quel autre manipulateur professionnel, Soral démontera instantanément ta théorie, en te mettant face au petit détail contradictoire qui fait de cette théorie une manipulation. Les années passant, je suis de plus en plus surpris de son travail et de la finesse de son analyse. Même dernièrement, lors des élections américaines, ER n’est pas tombé dans le panneau ! Vraiment le plus haut niveau d’analyse (pareil pour les journalistes d’ER !). On en aurait aimé autant de Lapierre mais il défend désormais les confinements de Macron et dort avec un masque. Il paraît qu’il veut se faire vacciner contre tous les variants de la planète et qu’il désinfecte son micro entre chaque phrase avec de l’eau de javel.


  • #2682051

    Sophie la femme en robe bleue

    calme tout simplement le débat :
    elle représente le rêve d’un hétéro

    sa beauté inonde le plateau
    elle est un argument à elle toute seule

     

    • Tout à fait d’accord:la femme accueillante qui ne prend pas la possibilité de la contradiction et l’homme pour de la menace.
      Une femme bien ancrée dans sa féminité,ce dont témoigne aussi sa façon de s’exprimer.
      Et aussi,de voir,pour d’autre, à quel point une femme peut montrer ses attributs physiques à la mesure de manque dans son arsenal intellectuel
      Où quand ouvrir la bouche ne laisse plus passer que l’émotionnel..
      Enfin,instinct aiguisé des interlocuteurs allié à de la matière répondante pour Alain Soral !


  • L’émission défrise toujours autant 20 après.
    Rafraîchissant !!


  • Un vrai débat dans une émission qui est dans une vrai liberté de parole .

    Absolument IMPOSSIBLE aujourd’hui ...

    Le pire, c’est qu’à l’époque on disait TOUS que cette émission c’étais de la merde . Aujourd’hui on regarde ça avec admiration est regret .........


  • #2682488

    purée ! le mec qui est en couple avec l’invitée Sophie

    il a de la chance
    super belle meuf

    grande classe, madone absolue


  • Je note l’utilisation de kamikazes déjà à l’époque :

    Des personnes n’ayant pas d’existence publique jetées pour salir l’invité avec une contre vérité, un slogan, une attaque amalgamée etc.

    Philippot récemment, a dû subir les invectives hystériques d’un mytho qui l’insulte l’attaque et le diffame sans vergogne. Il faut vraiment analyser tous les procédés utilisés dans ce genre d’émission et adapter le comportement.

    Sinon Soral à raison ok, mais surtout avant les autres.


Commentaires suivants