Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’armée se prépare-t-elle à une guerre en milieu urbain ?

 

 

Cette vidéo fera les délices d’Éric Zemmour, qui rêve de l’opération Ronces, l’armée française qui s’attaque aux banlieues islamisées. On n’imagine pas Riton en première ligne car un intellectuel sioniste reste un intellectuel sioniste : il met le feu mais ne va pas au feu.

 

Aujourd’hui, la guerre en zone urbaine est redevenue stratégique, on l’a vu avec les durs combats dans les villes syriennes (Alep, Damas) de 2011 à 2019.

 

 

La bataille d’Alger, il y a 60 ans, qui opposa la 10e division parachutiste française aux indépendantistes du FLN, inspira l’état-major américain pour sa lutte anti-guérilla en Amérique latine, au Viêt Nam et en Iraq.

 

 

Et plus près de nous, les responsables de l’armée israélienne ont étudié en 2012 les méthodes du Gruppenführer Jürgen Stroop, qui avait écrasé le ghetto de Varsovie en quatre semaines en 1943, pour leur opération meurtrière à Gaza nommée Pilier de défense (même quand Israël est l’agresseur).

 

 

 

Verra-t-on un jour des chars dans les cités chaudes du 93 ?

 

Certains le souhaitent, pour des raisons de remise en ordre du pays. Ce serait la preuve de l’israélisation de la politique sécuritaire française, initiée par Sarkozy, entretenue par Valls et souhaitée par le gang des nationaux-sionistes, Goldanel, Habib, Bercoff et compagnie.

Le lancement d’une telle opération – récupérer les territoires perdus de la République, pour reprendre une des expressions préférées d’Alain Finkielkraut – ferait du bien à la Nation mais consacrerait aussi la victoire des ingénieurs sociaux à l’origine du conflit triangulé qui cherche à opposer les Français entre eux, entre communautés, qu’elles soient de couleur ou de confession, au bénéfice de la pointe du triangle, à savoir le pouvoir profond.

 

À ce propos, le quotidien L’Opinion se demandait le 25 août 2019 pourquoi le président Macron avait utilisé cette expression – « l’État profond » – que l’on retrouve normalement dans la bouche des résistants à l’ordre dominant, que les journalistes mainstream appellent joliment et avec le sens de l’inversion accusatoire « les cercles complotistes »...

Notre bien-aimé Président lirait-il E&R ?

Guerre, banlieues et politique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2269548

    Emmanuel, un peu de courage... Prends quelques cours de "fitness" et, la prochaine fois que Khalifat (ou Kalifat, ou Califat) te torsionne le poignet, mets-lui une droite !
    Le pays n’attend que ça, depuis le temps que sa bande met la France à sac, quand ce n’est pas à feu ou à sang !
    Quant à l’armée, elle dira ouf. C’est toi le chef, en théorie.


  • Macron n’est qu’un communiquant qui utilise des expressions sans en mesurer le sens ni la portée !
    Ses paroles n’ont rien en commun avec ses actes qui sont et resteront conforme aux désirs de ce mystérieux état profond qui,aux USA,porte le nom d’un état bien réel selon l’ancien président Bush senior.... !!!!

    Et pour la guerre urbaine,comme toutes guerres,il faut,au préalable,définir l’ennemi et bien l’identifier...Sinon,on se retrouve comme des américains au Vietnam tirant dans tout ce qui bouge... !!

    Mais qui osera tirer le premier et qui suivra ?


  • Bien entendu que Manu s’informe sur E&R pour prendre la température, ça lui permet aussi de narguer la dissidence en appuyant sur ses défauts.


  • "Notre bien-aimé Président lirait-il E&R ?".

    Pas seulement, il est fan de Dieudo et d’AS, c’est évident. Il aime Dieudo pour sa couleur et AS pour la virilité, virilité qui fait tant défaut au pauvre Manu. Je suis persuadé qu’il commande des livres chez Kontre Kulture en douce, on fait le pari ?


  • Il nous la met à l’envers ce pin’s alors qu’il est au service du Rothschild Club Corporate Start-up Nation ! Enc biiip.

    Je suis toujours étonné par le sang-froid des orientaux, le mec a perdu sa fille et sa femme... chez nous ils se flinguent avec leur arme de service ou vont se pendre dans leur grande, laissant femme et enfant(s)... Sans doute un écart spirituel entre ces deux populations.

     

    • Bonjour,

      Ce n’est peut être pas qu’une question de spiritualité, mais également d’égo.
      Lorsqu’on considère être la chose la plus importante, il reste toujours un espoir et la possibilité de se relever.


  • Du point de vue du système, le danger n’est pas les banlieues mais bien les masses conscientisées - donc les prolétaires Blancs. Le banlieusard amateur de Rap et de thunes, possiblement islamisé, est l’allié objectif des élites puisque tous deux vivent sur le dos des travailleurs productifs...Aucune chance donc de voir des chars dans les banlieues , sinon sous forme de simulacre...

     

  • Quiconque vit en région parisienne sait qu’il n’y aura pas d’autre moyen que la force pour régler le problème des "banlieues" islamisées et anti françaises et ce bien au-delà du fameux 93 !
    Ce n’est pas être sioniste ou faire le jeu des sionistes de le dire, il n’y a pas de gentils envahisseurs !

     

    • Avant la force, la remise en place de l’autorité !

      C’est l’autorité et la politique qui manque. La police peut arreter les delinquants mais la justice franc maconne les relache. Il suffirait d’une volonte’ politique.. pas besoin d’envoyer l’armee !

      En 12 mois en appliquant les regles on nettoierait tout. Et on se rendrait compte en remontant que la petite delinquance travaille au final pour des riches cosmopolites (de toutes religions d’ailleurs)


    • #2269678

      Ça fait très longtemps que tout le monde le sait.
      La racaille d’en haut et la racaille d’en bas sont du même camp et ils ont le même Dieu.
      Difficile de faire plus soumis que le jeune qui s’habille en survêtement JD sport.
      Finalement le type qui s’habille de façon élégante, c’est lui le courageux.


    • #2269679

      Le 93 se vide tout doucement, les prix augmentent d’une façon vertigineuse, je ne pense pas qu’à terme il y ai grand nombre de noirs et d’immigrés ils pourront dormir uniquement sur le trottoir ! Tu remarqueras qu’il y a que des buildings, la commune de Saint Denis enregistre un nombre record de nouveaux cadres, tkt c’est une stratégie qui paiera tôt ou tard ils iront vivre ailleurs ou changeront de pays.


    • Soit tu vis loin de ce merdier soit tu es vraiment naïf, ces gens ne respectent aucune autorité ( surtout quand elle est française ) et ne comprennent QUE le rapport de force !


    • #2270214

      Réponse à mes compatriotes et particulièrement à desouche.

      Au prix de sacrifices, d’un peu de chance et beaucoup d’efforts, certain ont comme moi quitté la banlieue pour la campagne ou des pavillons résidentiels.

      Qu’arrivera t-il quand des dommages collatéraux auront englouti les vies de nos parents ou familles vivant encore dans ces cités qui n’en sont plus vraiment ?

      Soutien national à l’intérêt républicain ? Tribale aux origines ethniques ? Naturel et religieux aux Familles ?

      Et qu’arrivera t-il quand les américains nous fourniront des armes pour venger le sang par le sang ?
      Cf : Syrie, Libye, Algérie, Bosnie, Tchétchènie.

      Ecoutez Alain Soral svp et ne faites pas le jeu des anti-nationaux qui ne rêvent que de cela..

      Parmis les banlieusards que vous détestez beaucoup aiment la France et les français.
      OS1-OS2, non politisé et d’un Islam plus culturel que spirituel comme les français le sont en général dans le culte.

      Méritons nous un avenir de Gazaoui ou de pieds-noirs noir pour être comme vous victime des racailles d’en haut et celle d’en bas ?

      Prions pour un Islam de France libérateur des contractions sectaires, une France de demain avec un débouché économique vers l’Afrique du Nord qui représente un marché vitale pour le futur. Un contrôle des frontières et du secteur bancaires qui nous protègera de la prédations mondialiste. Une France non soumise à des puissances étrangères, capable de défendre ces intérêts avant tout.

      Nous ne sommes pas vos ennemis mais vos alliés objectifs.. ne nous tournez pas le dos ou les fusils que vous dirigerez vers nous sera la mort de notre Nation puissante.
      Cf : Algérie, Espagne andalouse, Liban, Yougoslavie etc..

      Mes amitiés au Président A.S


  • Des chars dans les banlieues et puis quoi ?
    Il n’y a même pas de situation sécuritaire plus alarmante que ça, et la simple police n’y est pas appliquée...envoyons donc les tanks ?

    Par quelle médiation on passe d’une impasse politique plus ou moins voulue et entretenue à la guerre civile ?
    C’est délirant.

    A part le trafic de drogues, l’autarcie et une certaine marginalité.
    (toutes ces choses en grande partie induites par l’architecture même des lieux et le niveau socio-economique des populations),
    Que reproche t’on aux banlieues concrètement ?

    En plus on mélange tout ça volontairement avec le terrorisme, l’islamisation,l’immigration, le grand remplacement etc... comme si les nouveaux arrivants allaient peupler les banlieues...

    Quand est ce que l’on pourra débattre sérieusement de la situation ? Sans céder aux fantasmes des uns et des autres, ou a quelque idéologie politique.

     

    • @louise

      Merci pour votre message, je suis d’accord avec vous.

      J’ajoute que cela fait près de vingt ans que quelques uns bien identifiés (Zemmour, Fienkelraut, etc.) n’ont de cesse de mettre en œuvre une politique d’influence et de déstabilisation pour semer la zizanie en France (voire l’article d’E&R) sur la base de clivages sociaux, religieux et raciaux. Croisé Zemmour en vrai l’année dernière, environ 1m72 pour 65 kg, il portait un costume clair avec une à deux tailles de trop ce qui lui donnait un aspect ridicule : dans le réel ce mec est insignifiant.

      Quels sont les résultats concrets de ces mec-là ?

      Si leur barratinage étaient si efficace qu’ils l’esperent, un mouvement de masse aurait surgi pour s’en prendre aux boucs émissaires qu’ils désignent à la vindicte (les "Arabes"), et là nous aurions vu des ratonnades, etc. Hors il n’en est rien ! Et je m’en réjouis.

      Le seul mouvement de masse qui a émergé est celui des Gilets Jaunes, et ils s’en prend à ceux qui ont le pouvoir réel. Et je m’en réjouis.

      Pour avoir un débat serein, écartons les agents de la discorde (agents doubles - sayanim - en mission ?) en les mettant face à ce qu’ils sont... lire Bernard Lazare - L’Antisémitisme, son histoire et ses causes.

      Restons vigilants et gardons la tête froide.


    • "A part le trafic de drogues, l’autarcie et une certaine marginalité" même si vous oubliez la haine de la France et des Français, l’islamisation totale de ces zones, la haine des communautés entre elles, noirs contre arabes, bon musulmans contre mauvais ( pas assez ) musulmans, catégories divisées elles-mêmes en ethnies, les trafics et délis en tout genres ... C’est déjà pas mal hein !
      "Que reproche t’on aux banlieues concrètement ?" A part la délinquance ce sont des zones complètement COLONISEES !


    • #2269817

      L’immigration moderne est déjà issue d’une idéologie.
      J’ai vécu dans le 93, je ne suis pas devenu délinquant pour autant, ce n’est pas l’immeuble qui fait le délinquant mais ses propres choix de vie.
      Pour le reste, il n’y a pas à débattre, il y a des peuples et chaque peuple a le droit à son territoire, et donc il y a fatalement dans cette situation deux ennemis pour les français, je vous laisse les chercher.
      Pour finir c’est assez étrange de vouloir combattre le mondialisme tout en défendant son plan de disparition des peuples européens. Que cache donc cette dissonance cognitive ?


    • #2269916
      le 02/09/2019 par Le petit reuf du reel
      L’armée se prépare-t-elle à une guerre en milieu urbain ?

      J’espere que les nouveaux arrivants en resteront aux banlieues louise et qu’ils viendront pas frapper a ta porte (pas celle de ton appart, les mecs ont compris) bref sinon je me demande ce que pese "la boetie" dans le reel. Dans le reel (le vrai de mes yeux vu) un gamin de 14 ans avec la deter et une arme ca peut crever son grand frere, on a encore jamais vu quelqu’un arreter une lame (une vraie pas un opinel et sans aller dans les bonnes lames d’artisan) avec ses abdos ou ses trapezes.
      Le reel, il est plus inconstant qu’une gamine de riche.
      Sinon personne ne reproche rien aux gens des banlieues, c’est justement pour ca que tout le monde souhaite y vivre...


    • @ Le petit keuf du réel

      Dans le réel je pèse suffisamment pour ne pas être impressionné par des mecs planqués derrière leur clavier, aux écrits légers, qui fantasment une guerre ethnique qui, si elle avait lieu, leur ferait regretter l’époque de paix où il pouvait rester planqué. C’est vrai pour toi comme pour Zemmour que j’ai croisé.

      Comme le dit Pierre Jovanovic qui connait bien l’ex-Yougoslavie : une guerre civile on sait quand on la commence, on ne sait jamais quand elle se termine. Si elle commence, tu passeras devant les autres pour leur donner un leçon de réel, n’est-ce pas ? Tu iras régler tes comptes avec les mecs des "cités" ?

      Ce n’est pas toi qui m’inquiète ni les gamins de 14 ans dont tu parles, que j’ai croisé bien des années à Bondy, Évreux ou Saint-Denis. Mais sur ce que Victor Hugo écrivait dans son livre "93" : une puissance étrangère, l’Angleterre en l’occurrence, peut, pour servir ses intérêts, s’ingérer dans la politique intérieure d’un pays en proie à la guerre civile, la France en l’occurrence, en fournissant armes, hommes, financements et renseignements, à une des factions en lice. Et là ce pays et ses habitants perdent le contrôle de leur vie...

      Restons vigilants et gardons la tête froide.


  • Ca ne met même pas en péril la cohésion nationale en l’etat des choses, puisque les banlieusards comme les politiques ont pris leurs parti d administrer ces zones sous un régime alternatif.


  • A priori je ne vois pas comment les "banlieues" vont pouvoir faire la guerre avec leurs quelques kalach rouillées et armes de poing. La guerre urbaine en Syrie, Libye...c’est quelque choses de complètement différents ! Nous avons affaire à des protagonistes armées d’armes lourdes, souvent des mercenaires étrangers formés au maniement des armes accompagnés de conseillers techniques (ingénieurs, experts militaires...) et pas des petits voyous de cités avec leurs gadgets ! Donc s’il devait y avoir une véritable guerre en milieu urbain c’est que des puissances occultes auront envoyé sur le terrain des armes de guerre et du personnel formé ! Or un tel scénario n’est possible qu’avec la complicité d’une partie de l’appareil d’état et de ce fait si il se produit il aura été voulu par l’oligarchie avec la complicité des services "français" afin de neutraliser la révolte populaire et trouver un prétexte pour instaurer la loi martiale.

     

    • #2269796

      Donc s’il devait y avoir une véritable guerre en milieu urbain c’est que des puissances occultes auront envoyé sur le terrain des armes de guerre et du personnel formé !



      @ goy pride

      Des milices se préparent en Ukraine pour venir mettre la merde en Occident.
      Suivre l’ami Lucien Cerise (sur FB et sur VK) qui est sur le coup.


  • #2269633
    le 02/09/2019 par Magnus MARTEL, auteur de Plaidoyer pour l’armée française
    L’armée se prépare-t-elle à une guerre en milieu urbain ?

    De toute façon, l’armée française n’en a pas les moyens.

     

    • Nous restons la 5e armée du monde ;
      Certes nous souffrons de quelques retards, et d’un d’un budget parfois mal utilisé.
      Cependant, si des insurgés musulmans voulaient prendre le pouvoir, ils pâtiraient de beaucoup de choses :
      - Soutien de la population on imagine assez réduite.
      - Repli vers les montagnes quasi-impensable ; (là encore, spécificités locales, qualité des chasseurs alpins à prendre en compte, etc, etc)....
      Donc pas de panique, quand même.


    • @Magnus Martel

      Ah ? Vous avez des infos là dessus ?


    • @delphin. La 5ème armée du monde qui n’a jamais gagné une guerre sans des alliés mondialistes coalisés et qui a perdu piteusement la guerre d’Algérie et du Vietnam ! Cocoricoooo !


    • @coquelet ;
      Mon objectif n’était pas de prétendre que l’armée française était parfaite, mais qu’elle était de qualité ;
      La période de décolonisation était dure pour tout le monde, (dans un contexte de guerre froide, qui plus-est...)


  • #2269673

    L’article ne répond pas à la question, mais surtout n’indique pas clairement quels sont les éléments empiriques qui suscitent une telle question. En bref, pourquoi cette question ?


  • L’armée contre les racailles de banlieue ? Mais c’est prendre un bulldozer pour écraser des mouches...si les pouvoirs publics avaient le courage de laisser faire les flics et que des juges soient plus des juges que des militants politiques d’extrême gauche,tout en construisant des des centaines de milliers de places de prison ,le problème serait réglé en quelques semaines...je ne vois pas " ces chances pour la France" prendre les armes contre une armée de métier...ce n’est pas la même chose que de s’en prendre aux plus faibles ou que de frapper un mec à 5 contre un...si on ajoute des lois style tolérance zéro et la suppression de toute aide sociale pour les gens condamnés par la justice,l’arrêt du regroupement familial et du droit du sol ; alors cela ira encore plus vite.

     

    • Tout à fait d’accord. Quelque dizaines de legionnaires pourraient suffir.


    • Envoyer des milliers de militaires pour leur faire faire les plantes façon "vigipirate" ne servirait pas plus qu’envoyer la garde républicaine à cheval. C’est du symbolique tout ça. Ils ne sont pas formés pour interroger, enquêter, infiltrer... Au premier délit/crime commis dans une cité sous occupation militaire, les militaires qui auront constaté l’infraction ne pourront... qu’appeler la police.

      Au pire, si la police traditionnelle est vraiment débordée, corrompue et/ou impuissante, il suffirait d’une unité de police militaire de quelques dizaines de personnes avec les attributions de la police et l’armement/l’entrainement de l’armée, comme le BOPE au Brésil. (voir l’excellent film Tropa de Elite sur le sujet)
      Après c’est sûr que si on ne parvient pas à dé-gauchiser, et j’irai même jusqu’à dire dé-féminiser, la Justice (par exemple en instaurant l’élection des juges), ni à construire des prisons, alors la seule et unique solution pour ces gars-là sur le terrain devra être de s’arranger pour que les "irrécupérables" n’arrivent pas vivants devant madame le Juge, comme Rodrigo Duterte le fait au Philippines. Triste d’en arriver là à cause de l’angélisme obsessionnel de quelques idiotes qui n’ont rien compris à leur métier.


  • Donc alors dans la liste des choses à acheter pour l’année 2019-2020, on a :
    - Des vêtements anti-lacération en cas de rencontre avec un "couteau de la paix" syrien,
    - Un gilet pare-balles classe IV,
    - Des fringues en camouflage type "Flecktarn",
    - Une réserve d’un mois de boites de conserve,
    - Une réserve de savon pour un an,
    - Une réserve d’eau pour une quinzaine de jours,
    - Assez de médocs et de désinfectants pour une période de 6 mois minimum,
    - Remettre à jour mon nécessaire de survie en y incorporant des garrots-tourniquet,
    - Une ou deux batteries supplémentaires d’appoint,
    - ...

    Bon avec ça, les achats pour les 6 prochains mois sont planifiés... Ça devrait le faire.

    Hein, quoi ?... Non, non, je ne prévois rien de grave pour les deux-trois années à venir, je vous rassure. Pourquoi cette question ? ^^

     

    • Pour le gilet pare-balle, j’ai des doutes.
      Comme le dit Paul Harrell, "votre gilet par-balle sauvera surtout le type qui est derrière vous".


    • Ça dépend avec quoi on se fait tirer dessus... :-)

      Si c’est avec du 9mm, no problemo...

      Si par contre c’est avec du 7,62x39, mieux vaut dans ce cas là avoir une bonne plaque anti-trauma en plus du pare-balle (et un peu de morphine le temps que les côtes se ressoudent pour que les fractures soient moins douloureuses). ^^

      Si par contre on se fait tirer dessus avec du 308, ou pire du 338... Bon ben laisse tomber... On respire mal avec trois côtes qui vous sont rentrées dans le poumon. XD


  • L’islamisation passera ; la fin de l’état islamique annonce tout de même une décrue de la menace ;
    Je veux dire que pour tout un tas de dégénérés de banlieue, leur conversion était comme un jeu de "pokémon go" ; une quête interactive pour aller se taper du "kouffar". Plus d’enjeu, plus d’intérêt
    Reste les fameux territoires perdus de la république.
    Là, impossible de prédire le dénouement : aurons-nous des territoires autonomes, un ras-le-bol des habitants, une sécession sous forme de caïdat ?
    Impossible de le dire, mais l’armée a raison de se préparer : on ne sait pas de quoi demain sera fait.... "Si vis pacem..." ; vous connaissez la suite


  • #2269756

    Israel ûber alles. ces petits Néron ne sont pas des pyromanes fous. ils ne pensent pas à l’avenir de la France, pour eux, ce pays n’est qu’une étape supplémentaire dans leurs agenda précieux de domination.

    chute de l’activité économique (euphémisme) dans un contexte ou tout le monde essaye de grappiller le moindre petit pourcentage du maigre PIB mondial, destruction des infrastructures, augmentation bien entendu de l’islamisme, fuite des capitaux, mise au banc de la communauté internationale, perte des intérêts Français et de la maigre influence diplomatique encore restante du prestige deGaullien dans les pays arabo-musulmans ... difficile de trouver un quelconque avantage à une opération "Ronces" sur notre sol.. enfin oui, il n’y aura plus de voile, ni de burkini, ni de viande Halal. hourra. la république est sauvée.


  • Encore et toujours la même technique :

    Comme on a pilonné le peuple d’exemples de délinquants en voiture qui ont tués des enfants en poussette en roulant en ville à 200km/h pour mettre des radars et plumer le prolo pour 1km/h de trop, on met en place une armée urbaine autorisée à intervenir en France en agitant le chiffon rouge de la racaille pour contrôler les gilets jaunes et autres révoltes à venir.

    Notre ennemi est quand même autant le débile qui croit sa télé que le sionar qui le manipule...

     

  • #2269837
    le 02/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    L’armée se prépare-t-elle à une guerre en milieu urbain ?

    Au Viêt Nam,
    ils ont perdu

    ils ont raconté qu’ils avaient gagné,
    comme ils le font toujours

    ils s’ent sont pris à un pauvre peuple,
    qui n’avait rien demandé
    à des forêts, à des oiseaux, au ciel
    avec leurs bombes, leur napalm

    ils ont envoyé les enfants
    devenir fous

    et aujourd’hui,
    ils le font toujours

     

  • Pourquoi dire " voir des Français s’opposer entre eux", quand d’un coté il y a en effet des Français et de l’autre des représentants de ces communautés qui sont "une chance pour la France" !?...


  • L’armée Française est aussi lache que les Franc maçon qui la dirige une armée de métier dont l’ultime fonction est obéir au ordres qu’on lui donne comme Nordal lelandais de plus les Sionistes sont les maitres du Hashish Marocain il ne vont jamais se tirer une balle dans le pied et rappelez vous tout sauf Hitler , tout sauf le blanc qui se révolte , mieux vaut l’arabe des cité mieux vaut le gauchiste mieux vaut le diable lui même pour eux et les zombies qu’ils maitrisent
    après 14 /18 plus rien de valeureux en France innombrables défaites en sont l’exemple
    et puis pour l’histoire voici celle que je retiens d’eux 26 mars 1962 Alger , "se heurta à un barrage tenu par l’armée française qui mitrailla la foule rue d’isly. Le bilan est de 80 morts et 200 blessés"


  • #2269917

    Aujourd’hui l’armée, les services intérieurs et certains flics, ce dont ils ont peur, c’est pas des banlieues ,ni les racailles islamisés, mais de tous les dissidents qui font des retours a la terre et passent un permis de chasse ou s’inscrivent en stand de tir, des survivalistes, des paysans armés et qui en ont marre des charges, des patriotes qui se préparent au clash, des pères de familles qui se préparent au risque d’avoir protéger leur familles , les nourrir, les loger en campagne ou ils seront un peu moins en danger que dans les villes gangrenées par la racailles , le crime, la violence ,la drogue et les bandes ainsi que des petits patrons assassinés fiscalement
    C’est de ça que le gouvernement a peur
    En voyant la révolte des bonnets rouges, maintenant des gilets jaunes , que le site d’information le plus visité en France c’est E&R, Soral, et qu’il relaie Civitas, OSRE, Cousin, Drac, Cerise, Hindi, Benedeti, Ryssen Rivarol, qui prône un retour a la terre, a la famille et a la foi, qui s’appelle Egalité & Réconciliation (de la droite des valeurs et de la gauche du travail), ça ,ça inquiète le pouvoir, pas les banlieues
    Les banlieues c’est problème qui se règle en 1 mois avec des légionnaires et l’armée et quelques CRS et de la volonté et de la fermeté
    Et puis un peu de drogue, un peu d’argent, un peu de passe-droit et les banlieues, comme aujourd’hui d’ailleurs, c’est leurs petits soldats, leurs alliés (idiots utiles), tout comme les antifas, black-bloc ou no borders et autres ONG bourrées de bobos et de gauchiasses sodomites et féministes
    Ceux dont ils ont peur, c’est pas des rappeurs , des dealers, des punks a chien, des fiottes ou des bobos , non ceux dont ils ont peur ce sont des gens conscientisés, politisés (que ce soit de gauche ou de droite extrême, comme ils aiment à le dire), ce sont pas des ados de bonnes familles en rébellion, non, ce sont des pères de familles, des artisans, des paysans, des petits patron d’age mûr, des hommes avec des responsabilités familiales, professionnelles, sociales
    Pas des gens que l’on endort, avec 3 coups de peinture sur des HLM, 1 MJC, des ascenseurs neuf et moins de flics dans les cités, pour leur assurés un business tranquille et 2 émeutes avec Black Live Mater, la LDNA, Joe Daltonien, la famille Traouré & Kaaris & Mouloud de Anal+ qu’on finance en sous-main, non , ça ils en ont pas peur, ils le gèrent et l’organisent
    Amicalement les gars et ne l’oublions pas


  • On pourrait remarquer qu’à la fin de cette première vidéo, il s’agit bien pour les blancos hors de leurs territoire de botter le cul à des indigènes un chouilla résistant au nouvel ordre. On pourra également remarquer que le plus souvent il s’agit de guerre coloniale ou néo coloniale, et qu’effectivement comme en Afghanistan, en Irak, en Syrie, ou en Libye, ces guerres sont perdues d’avance car hors de propos ou sans logique ethno-historique. Donc à tous les excités de la gâchette, vous pouvez vous carrer vos projets néo impériales là ils méritent d’être. Dans les profondeurs de vos égaux néo impériales.


  • Il n’y a que les blancs contemporains qui parlent de "virilité" et de "mâles alpha"...je n’entends que ça chez les jeunes blancs. Bizarre...je n’ai jamais entendu ces mots chez les arabes, manouches, et culs blancs de plus de 50 piges. On parlaient d’avoir "des couilles" ou pas à la limite, et encore...en réalité c’était pas un sujet de discussion. On se seraient moqués si l’un d’entre nous se mettait à causer de "mâles alpha"...ça fait baltringue, limite taffiole qui à de sérieux problèmes de confiance en lui.


  • #2270413

    Avant d’établir de grands plans militaires .. l’armée française ne doit elle pas faire d’abord le ménage à l’interne .. au vu de ce qu’elle a servi jusqu’à maintenant ... comme ? D’abord Macron Emmanuel et sa caste plutôt que ?
    Le peuple français.
    Qui habite aussi en banlieues.
    Mais aussi dans les zones pavillonnaires.


  • Il y a quelques années j’ai vu un documentaire sur la guerre en ex-Yougoslavie, et un expert racontait que, en cas de conflit armé en milieu urbain, si vous n’avez pas de réseau solide et élargi incluant ressources humaines, armes, finances etc, vous ne passez pas la semaine.... ça fait réfléchir !


Commentaires suivants