Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’enquête servile et grotesque de France Info sur Génération identitaire

Décidément, le site de propagande du service public audiovisuel fait fort dans la soumission aux autorités. Au moment où Darmanin fait interdire l’association nationaliste, les propriétaires à la terreur rétroactive pleurnichent en chœur au micro de France Info : on a loué nos terrains à des méchants !

 

 

Avec France Info (FI), on n’est plus dans l’information neutre, impartiale ou sobre, on est dans le travail d’auxiliaire de police, de balance de Kommandantur : les articles en ligne ont remplacé les lettres de dénonciation. Aujourd’hui, il s’agit de traquer les lieux et les bons Français collabos qui ont subi le passage des violentes troupes de Génération identitaire, autant dire les Jeunesses hitlériennes françaises.

Les réactions des proprios peuvent glacer le sang (les personnes sensibles ne sont pas tenues de lire ce qui suit) :

Les identitaires arrivent le samedi 8 août. Le propriétaire quitte les lieux le lendemain pour prendre quelques jours de congés. « C’est le jeudi suivant au soir, quand je suis revenu, que j’ai compris. Ils faisaient un feu, j’ai entendu des chants guerriers... C’était les identitaires », souffle Sébastien Tanguy, dépité.

Un feu, des chants... Ça sent les flambeaux, le Horst Wessel Lied, le stade de Nuremberg ! Brice Le Borgne, le propagandiste en charge de la délation antinationaliste chez FI, s’est lancé dans une enquête de très haut niveau, qui plus est, extrêmement dangereuse. Car pour qui connaît les militants de GI, ces énergumènes sont capables de noyer des migrants en mer, de les abattre en forêt, ou de brûler leurs corps dans des fosses (on a vu une fiction de France 2 là-dessus) ! Le tout dans des camps de concentration (de militants) que Le Borgne a retrouvés patiemment, des camps, enfin des champs, qui appartenaient à de bons Français antiracistes qui ont été « bernés » !

Une fois la mauvaise surprise passée pour le propriétaire, il restait aux locataires trois jours d’activités sur place. Mais seul face à 80 jeunes, Sébastien Tanguy a vite écarté l’hypothèse de leur demander de quitter les lieux de manière anticipée. L’épisode lui reste d’autant plus en travers de sa gorge qu’il se définit à l’opposé des valeurs du groupe d’extrême droite et explique qu’il s’est longtemps investi dans des associations venant en aide aux enfants de la rue.

C’est l’enquête du siècle, merci au Borgne de nous avoir avertis du terrible danger identitaire avec ces bandes de jeunes à la fois riches (« Ils ne semblaient pas gênés financièrement »), racistes et dangereux. Au fait, maintenant, les bernés, ils vont louer leurs champs à qui ?

« Côté finances, les identitaires sont toutefois de bons clients, pour ces locations qui vont de 8 à 18 000 euros environ la semaine. "Au niveau financier, ils ont été carrés, ils ne semblaient pas gênés financièrement", confirme un hôte. "Ils avaient cassé une fenêtre, mais ils ont tout de suite prévenu, je n’ai pas eu de soucis de ce côté-là", souligne Sébastien Tanguy, à Montgreleix. »

Comme quoi la délation c’est bien, mais les affaires, c’est mieux, surtout quand le travail se fait rare dans la France du Grand Reset. Quant aux villages qui préfèrent les clandestins aux identitaires, on en reparlera dans cinq ans maximum, quand ils commenceront à comprendre ce que signifie le changement de civilisation à leur endroit, avec tous les bienfaits du mondialisme en prime.

Quand ils n’oseront plus sortir le soir, ou laisser leurs filles sortir, et quand des bandes de migrants à couteaux auront remplacé les nationalistes qui font du sport. La prise de conscience, derrière la soumission à la propagande, c’est toujours un épisode douloureux.

« Vu ce qu’ils m’avaient dit de leur asso, je leur en avais parlé alors que je leur faisais la visite, mais ils avaient l’air de s’en foutre, je ne comprenais pas bien... Ils nous ont bien enflés », soupire-t-il. S’il avait su, il affirme qu’il n’aurait pas accepté : « Plutôt crever ».

Crever, c’est peut-être ce qui est en train de se passer.

Moralité : il ne faut pas être natio à moitié...

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Comment Génération identitaire a « berné » des propriétaires pour organiser ses camps d’été

Pour pouvoir se réunir dans un village vacances ou un gîte pendant plusieurs jours, les militants d’extrême droite cachent parfois la teneur de leurs activités en se faisant passer, par exemple, pour une association venant en aide aux sans-abri.

 

Les mines sont graves, les bras croisés. Une centaine de jeunes sont alignés, tous en short beige et tee-shirt bleu. En position martiale pour écouter les organisateurs de cette université d’été 2020 de Génération identitaire, à Montgreleix (Cantal). Au dos d’un tee-shirt, souvenir d’un précédent camp d’été, une citation d’Homère donne le ton : « Du combat, seuls les lâches s’écartent ».

Chaque été depuis sa création en 2012, c’est devenu une tradition pour Génération identitaire, groupe d’extrême droite dont la dissolution a été actée en Conseil des ministres le mercredi 3 mars. Une centaine de militants se retrouvent pour passer de 5 à 7 jours dans un village de loisirs ou un gîte à la campagne, loué pour l’occasion.

L’association reste toujours discrète sur les lieux exacts de ses camps d’été. Mais sur leurs comptes YouTube, Telegram ou Parler, réseau social prisé de l’extrême droite, les identitaires publient de nombreuses photos et vidéos de leur semaine.

 

 

À partir des indices observés dans ces images, tels que le paysage, la disposition des bâtiments ou des particularités notées çà et là, nous avons pu retrouver tous les lieux exacts où Génération identitaire a organisé ses camps d’été depuis 2014, dans le Cantal, en Haute-Loire, en Isère ou en Savoie...

 

« C’est quand je suis revenu que j’ai compris »

Exemple avec l’édition 2020 : sur le réseau social Parler, à la mi-août, Génération identitaire publie une série de photos de leur rassemblement. Conférences dans une pièce charpentée, séance de boxe en plein air, ateliers et discussions assis dans des fauteuils type salle de cinéma... Autant d’indices qui permettent d’identifier avec certitude le lieu en question : le village vacances du lac des Estives, dans le Cantal.

Mais le propriétaire des lieux, Sébastien Tanguy, est loin d’avoir accueilli les identitaires en connaissance de cause et à bras ouverts.

« Ils se sont présentés comme “Génération solidaire”, une association qui venait en aide aux SDF. On a fait le contrat de location à ce nom. » (Sébastien Tanguy à franceinfo)

[...]

« Tout le monde s’est fait berner »

En 2016, le groupe d’extrême droite a loué un autre gîte, cette fois dans la Chartreuse, près de Grenoble (Isère).

« Ils ont réservé au nom d’une personne. Mais elle ne s’est pas présentée comme responsable d’un mouvement politique. On pensait que c’était une colo, un rassemblement familial... Si j’avais su, je ne leur aurais pas loué », déplore une responsable du gîte. Quand les propriétaires comprennent à qui ils ont à faire, cela déclenche un scandale dans le village de 1 000 habitants, dont une partie est investie dans l’accueil de réfugiés.

Le maire s’en souvient encore. « Je ne vous raconte pas l’étonnement des voisins quand ils ont vu les jeunes faire des exercices paramilitaires, ça n’a rien à voir avec notre environnement », souligne l’édile, qui préfère éviter une mauvaise publicité pour son village. Il ne décolère pas de messages, lus sur les réseaux sociaux, d’internautes accusant sa commune d’accueillir les identitaires à bras ouverts. « Tout le monde s’est fait berner ! Maintenant, moi, quand je loue la salle des fêtes, je lis en détail la déclaration des locataires », témoigne-t-il.

[...]

De quoi retenir l’attention des services de renseignement français qui souvent ont fait savoir aux propriétaires des lieux loués que les identitaires étaient surveillés. Dans un courrier envoyé le 11 février au président de Génération identitaire pour justifier leur dissolution, que franceinfo a pu consulter, le ministère de l’Intérieur mentionne des éléments de leur dernier camp d’été et notamment « un uniforme comportant une citation de l’essayiste Dominique Venner », ancien membre de l’OAS et figure de la droite identitaire française. La Place Beauvau remarque aussi que « des chants militaires ont été entendus » et que, « lors de la veillée, ont été célébrées “les entrées au clan” des nouveaux arrivants ».

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Ne manquez pas l’analyse de GI sur E&R :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ils s’entraînent à faire de la descente en rappel.. ?
    Pourquoi ahah ?
    Pour se préparer à déguerpir rapidement la prochaine fois qu’ils occuperont le toit d’une mosquée, dans le cas où des mecs de cité les attraperaient.. ?

     

    Répondre à ce message

    • #2680541

      Tikka

      Ne surestimes pas les "mecs de cité" quant il n’y a pas de tunes à se faire. Pas beaucoup de héros.

       
    • Défends le pays de tes origines comme le fait G I, après tu pourra ramener ta science, OK !
      Dis toi bien que nous n’avons peur de personne, chez nous, OK, espèce de larbin du système !

       
    • Tikka,
      ils avaient quand même choisi "une mosquée" en particulier, soyez honnête.
      Pour édifier une mosquée à Poitiers, il faut vraiment pas avoir deux sous de jugeote.
      Ça s’appelle donner le bâton pour se faire battre et être hors sol dans sa tête.
      Les mecs de cités n’ont pas besoin d’arriver les autorités de la république judeo-maçonnique sont la pour sévir.
      Les jeunes militants de GI devraient d’ailleurs eux aussi méditer ce point, de l anti Islam matin, midi et soir dans les médias depuis 30 ans et des mosquées qui ont poussé comme des champignons sur cette période...
      Pas besoin d’être une lumière pour comprendre que quelque chose cloche.

       
    • @Nadia

      Vous inquiétez pas, je sais très bien que c’est pour foutre la merde et encourager la guerre de civilisation, mais cependant, pour moi, GI restent des ennemis, c’est tout.

       
    • @Nadia

      Ah d’accord, donc selon vous, il ne devrait pas y avoir une seule Mosquée à Poitier parce que Charles Martel etc.. ?

      Vous êtes sérieuse là ?
      Vous êtes comique vous.
      Vous savez que ça remonte à très longtemps tout ça ?
      Je crois que c’est bon, aujourd’hui, en 2021 on peut bien y construire des Mosquées sans que ça pose problème, non ?

      Il y a des Musulmans à Poitier aussi, vous savez ?
      Il faudrait donc que ces gens là n’aient pas de lieux de cultes, sous prétexte que y’a plus de 1000 ans, Charles Martel a repoussé les Arabes... ?
      Ça me ferait rire si je trouvais pas ça affligeant.

       
    • Kassim,
      ça remonte à loin mais c’est un symbole, et quel symbole.
      Souvenez vous la prise de Bagdad par les yankees. L’invasion britannique et même la déferlante mongole remontaient à loin, pour autant les gens dans le monde arabe y ont pensé immédiatement.
      Parfois oui il vaut mieux s’abstenir.
      Il y des musulmans à Poitiers, je me doute, il y en a bien en Suède, bientôt en Islande aussi, pourquoi pas ?!
      Je vais être claire : je ne suis pas une républicaine.
      Leurs cadeaux empoisonnés ils peuvent se les mettre ou je pense.
      Dans notre coin, les élus qui soutiennent la construction de mosquées puent la franc maçonnerie de haut vol, les réseaux communautaires (Licrade et compagnie) idem. Du lourd. C’est pas du fantasme, j’ai eu un long échange avec l’une d’elle (classée à droite) sur notre sujet. Laïcité, droit des femmes, France judeo chrétienne, tout y est passé ! Et mosquées donc.
      Ça ne vous pose pas problème une sollicitude pareille de la part de ces pourris ?
      Vous devriez lire, si ce n’est fait, Youssef Hindi sur le choc de civ. Qui écrit que la pratique de l Islam en elle même ne conduit absolument pas à la confrontation avec les non musulmans et n amene pas à des troubles à l’ordre public. Il cite les pratiques et différents moyens dont usaient le prophète de l Islam et ses disciples pour éviter les confrontations avec ceux qui leurs étaient hostiles parmi les mecquois.
      Le but était de préserver autant que possible la paix civile.
      La situation est très différente en France ou les musulmans ne sont pas persécutés mais je trouve que c’est une bonne source d’inspiration. Enfin, ça devrait...

       
    • Kassim,
      je vous rappelle que l auteur de la tuerie de Christchurch le dénommé Brenton Tarrant a livre un plaidoyer dans lequel il invitait les gens à imiter son geste...
      J ai vu et montré à plusieurs personnes la vidéo de Michel Drac.
      Au passage, des mosquées en Nouvelle-Zélande...bon c’est une terre de colonisation, une de plus une de moins... Et "Christchurch" le nom de la ville. Bref.
      Rirez vous le jour ou un ou plusieurs massacres auront lieu ici ? Dans le but de provoquer un cycle sanglant represailles/contre représailles...sachant que les attentats daechistes n’ont probablement pas eu cette fonction mais d’autres.
      Cette méthode est rodée et a été éprouvée ailleurs (Liban, Yougoslavie, Irak...pays historiquement multiconfessionels, en plus)
      De quoi rire en effet.

       
    • @Nadia

      Et puis, vous parlez de Nouvelle-Zelande et du fait que ce serait illogique qu’il y ai des Mosquées là bas, mais est ce que déjà c’est normal que cette île soit chrétienne ?
      Est ce que c’est normal que cette île soit anglo-saxonne et chrétienne aujourd’hui.. ? Évidemment que non. Ce n’est pas leur Histoire de base.
      Donc après tout, pourquoi ne pas être content qu’il y ai des Mosquées là bas ? Ça vous gêne pas qu’une ville là bas s’appelle « Christchurch » alors qu’à la base, ce peuple là n’est ni chrétien ni anglo-saxons.
      Autrement dit, vous n’êtes pas d’accord avec « l’islamisation » de la Nouvelle Zélande, mais sa Christianisation par contre, c’était très bien, c’est ça ?
      Et puis, je vais vous dire un truc, les chrétiens rêveraient que le monde entier soit chrétien, ils encouragent d’ailleurs le christianisme partout dans le monde y compris dans des endroits où historiquement, le christianisme n’a rien à foutre (Congo, Nouvelle-Zelande, Amérique Latine etc..) donc c’est normal que les musulmans aussi veuillent que l’Islam se répande partout dans le monde puisque nous pensons que c’est la vérité.
      L’Islam ne devrait rester qu’en terre historique d’Islam mais le Christianisme lui par contre aurait vocation à s’étendre absolument partout dans le monde ?
      Non, c’est pas comme ça que ça marche.
      Vous rêvez toute éveillée.

       
    • Kassim,
      vous avez lu trop vite ou vous faites exprès ?
      La phrase "une colonisation ou une autre" faisait référence à la situation particulière de la Nouvelle Zélande (ou les autochtones n étaient pas chrétiens)
      Sachez que Tarrant a relevé ce point disant qu’il était lui même un "immigré" ou descendant de colon... !!!
      Ce n’est pas "l Islam" qui se répand partout mais les musulmans, c’est bien différent.
      Ça fait un bail que l Église (sauf les sectes protestantes) n’est plus prosélyte en terre d Islam et c’est interdit dans beaucoup de pays musulmans.
      Ça n’a rien de naturel cette présence de musulmans partout, c’est voulu par les élites mondialistes et provoque par les guerres et les entraves au développement d’états musulmans prospères (guerres, militaires ou économiques, déstabilisations...)
      Donc c’est vous qui rêvez et vous racontez de belles histoires.
      Que des milliers, millions de gens soient déracinés et utilisés comme arme par destination sur une autre population n’a franchement rien de réjouissant.
      C’est ça la réalité.

       
    • @Nadia

      De plus, vous dites que sous prétexte que y’a eu l’attentat de Christchurch, il ne faudrait donc plus construire de Mosquée par crainte que la même chose se reproduise..
      Vous êtes sérieuse là ??
      Mais vous croyez qu’on a peur ??
      C’est quoi cette excuse débile ?
      On va pas se priver d’aller prier par crainte d’un risque d’attentat !
      Vous croyez qu’on va arrêter de construire des Mosquées par crainte qu’un connard vienne nous tuer un jour ??
      Ça veut donc dire que pour vous, il faudrait céder aux terroristes (sionistes) comme Brendon Tarrant et donc ne plus construire de Mosquée ??
      Donc, ça signifierait qu’il faudrait ce soumettre à ces terroristes sionistes ??
      A cause du Bataclan, il faudrait donc que plus personne n’aille voir des concerts ou aille au resto ???

       
    • @Nadia

      Non, vous êtes dans le « gloubi-glouba » comme dirait l’autre.

      Si y’a des Musulmans partout, il y aussi par définition de l’Islam partout.
      Vous et la logique, ça fait 42 j’ai l’impression.

      Et puis après tout, le Christianisme est sorti de son berceau territorial originel pour s’étendre ailleurs, donc pourquoi ce serait un scandale que ce soit le cas aussi pour l’Islam ?

       
    • Kassim,
      je dis qu’il faut prêter attention à certaines choses.
      Entre ne pas construire de mosquées et en construire partout (à Poitiers, en Finlande, en Ecosse, en Norvège bref) il y a peu être un juste milieu non ?!
      Je reponds à vos questions, mais pas vous...rien sur les points importants que j’ai évoqué.
      Vous noyez le poisson, en somme.
      Parmi les personnes rescapées de la tuerie de Christchurch, il y a un petit monsieur qui a dit aux journalistes "il (Tarrant) est arrivé et a tiré, j’ai pensé oh non je vais mourir"...je ne me moque pas mais les grandes déclarations "on n’a pas peur de mourir"... Pour l’heure vous n’êtes pas menace Kassim alors bon.
      J’ai l’impression que vous ne pensez pas à notre avenir à tous ici en France. Vous ne pensez qu à vous, de ce qui ressort de votre propos.

       
    • Kassim,
      Tarrant n’est pas un "taré". A part le fait qu’il n’était pas un petit voyou, il ressemble énormément à Merah, il a un parcours très similaire et a sûrement été "travaillé" par des services lui aussi.
      En Nouvelle Zélande, c’était peut être un ballon d’essai.
      Puisque le sujet était GI, ce type de mouvement peut être infiltré et utilisé pour commettre des massacres.
      On voit qu’ils ont des carences de ce côté, à l’inverse des groupes nationalistes non sionistes qui sont très avertis de ce risque parce qu’ils connaissent bien l’histoire, leurs ennemis et leurs méthodes.

       
    • Kassim,
      si on suit votre logique, les juifs ont donc le droit de coloniser la Palestine et ce qu’ils considèrent comme étant Eretz Israël dont Jérusalem. Ben quoi, pour eux c’est la vérité aussi non ? Dieu leur en fait cadeau qu’ils disent. J’espère que vous voyez ou on s’en va avec ce genre de raisonnement.
      Vous n’êtes pas l Islam cher Kassim, ou tel ou tel autre rejeton d’immigré ou immigré. Si les musulmans en général en Europe étaient au diapason du prophète de l Islam et de la religion qu’il a institué, ça se saurait et ça se verrait.

       
  • #2680388

    Y a une chose que je ne comprends pas, ici on combat le national-sionisme avec vigueur et entrain mais on déplore tout aussi vigoureusement la dissolution de Gi, alors que c’est l’organe le plus à la pointe de ce même national-sionisme.

    Quelques chose m’échappe. Une bonne âme pour expliquer ce qui me semble être une contradiction ?

     

    Répondre à ce message

    • #2680826

      GI défend quand même nos frontières et lutte contre l’invasion de migrants ! C’est déjà pas mal dans ce pays de couilles molles à la mentalité gauchiste !

       
    • Je dirais que c’est par principe. ER étant aussi la cible des pouvoirs officiel et profond.
      A titre personnel, parce que ce sont des jeunes gens. Et de jeunes compatriotes.

       
    • #2681676

      zemmour, naulleau, bercoff, finkelkraut etc... eux aussi se disent patriotes... Dans ce cas pourquoi ne pas les défendre eux aussi (qui tiennent exactement le même discours que Gi) ?

      C’est une réelle interrogation.

       
    • Jeanne,
      ils se sont exposés. C’est pas comme ces indeboulonnables de la TV.
      Naulleau patriote ?! Pardon, je ne suis pas au courant.
      GI comme son nom l’indique, ce sont plutôt des jeunes non ? La, ils ont pris une leçon.
      Main tendue mais ferme ?

       
    • Jeanne d Arbalète,
      Bercoff, Finkie...n ont jamais été français et ne le seront jamais. Rien à voir avec GI, ces gens ont participé activement à la destruction de la France (anti Fn de JMLP, pro immigration, ancien mao, SOS racisme, Licrade, 100% sionistes "ce pays mérite notre haine" etc)
      Je répète, rien à voir avec les jeunes de GI. Eux n’ont pas le micro depuis 40 ans.

       
    • #2682125

      Certes !

      Mais il n’empêche qu’ils ont exactement le même discours et qu’ils valident tous ensemble le conflit de civilisation. Conflit de civilisation qu’E&R s’efforce pourtant de combattre et essaye d’éviter à la France depuis des années. Les Gi sont des élèves/fils spirituels de zemmour et de renault camus. Pas de Soral

      La ce que je vois c’est un homme qui essaye de soulever un seau d’eau alors qu’il est à l’intérieur de ce même seau...

      (et j’ai cité finkelkraut comme j’aurais pu citer Onfrey, Rioufol, Praud, Wauquier, Maïsto, Tous les plumitifs de Valeurs Actuelles etc... (n’oubliez pas le ETC)

       
  • #2680402

    je suis contre la dissolution de GI, après tout on devrait être libre d’exister et d’avoir une opinion. Zemmour tient des propos plus extrêmes et il n’a jamais été inquiété.

    cependant, au délà des activités de GI, on peut se poser des questions :
    1- sont-ils racialistes ? oui
    2- sont-ils pro sioniste ?oui
    3- sont-ils islamophobe carabinés ? oui

    je suis désolé mais ils cochent toutes les cases néo-conservateurs et choc des civilisations. je suis certain qu’ils sont aussi très porté sur Renaud Camus et que si on leur pose la question, ils dirait que Israël devrait être un model pour la France et que les musulmans vont conquérir le pays et instaurer la charia (un délire démographique et une impossibilité au regard du sens de l’histoire) .. bref, que du national-sionisme pur et dur.

    mon avis, qu’ils en soient conscients ou pas, ils font parti du projet sioniste pour la France. le système les a punit parce qu’il y a un type qui a dérapé sur Israël, ils renaîtront sous un autre nom, légitimité offerte en prime et leurs pelote sera récupéré pour inciter à voter Marine au premier tour (comme ca nous auront Macron pour 5 autres années)..

     

    Répondre à ce message

  • France Intox aime tout sauf les français

     

    Répondre à ce message

  • #2680591

    Je sais, c’est peut-être c*n mais bien content que ces soit disant idenditaires pro Israë euh Européens soient dissolu.
    Si aimer la France c’est donné son c*l à tu sais qui et detester l’Afique et tous les musulmans, non merci.

    Par contre l’anecdocte du "on se rencontre chaque été" pour se forger des cou*lles c’est assez drôle

     

    Répondre à ce message

  • Ce GI est porteur d’une peur irraisonnée de perdre son identité ( dernière bouée avant noyade ? ), du fait d’être en contact avec l’altérité. Il faut sacrément douter de soi, de son histoire, de ses valeurs, pour avoir peur de se perdre !!!. Comme si, par exemple, avoir peur de changer de genre parce que l’on travaille qu’avec des femmes ( ou hommes si l’on est une femme). La problématique n’est pas l’ADN, vision exclusiviste juive, mais la typologie politico-économique qui monte tout les damnés de la Terre, les uns contre les autres et vice versa, quelle que soit leur ethnie, pour mieux asseoir leur pouvoir en nous asservissant. Nos GI ne sont que des idiots utiles à une cause qui les dépasse.

     

    Répondre à ce message

    • @ Ledaron,
      "Génération Identitaire des (jeunes qui n’étaient pas nés à l’époque) idiots utiles du système, des peureux irraisonnés qui doutent de tout perdre" ?
      Désolé, mais vous balancez des mots, des phrases qui correspondent totalement aux électeurs de 2002, non !

       
  • Ha oui, France Info, cette radio qui a donné étrangement le monopole de la parole aux écolos pendant la campagne électorale pour les européennes, et "innocemment" passé des reportages sur les méfaits du supposé réchauffement climatiques, du carbone, ou des bienfaits de la nature verte, de la chlorophylle et la sciure de bois sur les fesses.

    Je m’en suis rendu compte de cette manipulation couleur pastèque de ses journalistes, après les avoir écouté un mois durant avant ces fameuses élections.

     

    Répondre à ce message

  • Quoi qu’il arrive, sionistes ou pas (et plutôt pas du tout sionistes).. ce sont les écolos et troytskystes qui mènent la danse en arrière fond,, pour les élections an ti-macron ! Et toute la ’’Palestine’’ française pourrait bien été soudainement ’’écolo-logique-rechauffiste’’ en 2022...méme si elle s’en fout totalement.
    Et ça ça leur foût les ch’tons à Macron et ses danseuses de ballets roses.

     

    Répondre à ce message

  • #2681254

    Quand le vin est tiré, il faut le boire. Nous sommes passés du national agonisant (élection de Macron, échec de Le Pen) au post-national assumé (ce quinquénat). Nous sommes désormais dans l’empire et ses identités multiples (en façade du prince de ce monde).
    L’empire Romain avait des citoyens bèrbères, d’Asie mineure ou d’Ecosse. Le christianisme a opéré le dépassement et les structures politiques vermoulues s’en sont retournées à la poussière.
    Dans l’ère post-shoa, seul un effondrement économique apocalyptique et écologique pourrait changer la donne. Je ne mettrais pas ma main à couper que nous n’y sommes pas.

     

    Répondre à ce message

  • Génération Identitaire à mis le doigt sur le sujet brûlant de l’immigration intensive, qui depuis des lustres est caché au peuple FDS et notamment par les médias complices. Complicité des présidents et gouvernements successifs ainsi que la plupart des africains français de papiers (faux culs) installés depuis plusieures générations.
    Génération Identitaire dérange le Pouvoir Profond et tous leurs supporters !

     

    Répondre à ce message

    • A l’heure du grand reset, des plans sur la comète des détenteurs ( occultes ou non) du pouvoir et des répercussions sur l’humanité, le GI se trompe de combat. Plutôt que de peser sur les causes, ces exaltés s’apesantissent sur les effets, car pensent-ils sérieusement que les damnés de la Terre s’arrachent aux leurs par plaisir de l’aventure ?
      Les politiques économiques ultra libérales, la prédation des richesses et une gouvernance qui ne tient aucunement compte des aspirations des peuples sont parmi les ingrédients d’une déliquescence généralisée.

       
Afficher les commentaires précédents