Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Royaume-Uni change de méthode pour compter ses morts du coronavirus : le bilan baisse

Voilà de quoi conduire certaines personnes qui ne se seraient pas encore interrogées à formuler quelques doutes sur la manière de compter les morts du coronavirus chinois. C’est un début. On n’est plus mort du Covid-19 au Royaume-Uni en ayant été testé positif au SARS-CoV-2 puis en s’étant ouvert le crâne en tombant d’une échelle. On attend maintenant une évaluation statistique allant dans ce même sens, mais en retirant les grabataires et toutes les personnes ayant déjà une ou plusieurs très lourdes pathologies qui auraient très vraisemblablement fini par les emporter, avec ou sans coronavirus.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Le Royaume-Uni a changé mercredi sa manière de comptabiliser les décès dû à l’épidémie de nouveau coronavirus – ne prenant désormais en compte que ceux survenus dans les 28 jours après un test positif – et revendique selon cette nouvelle méthode un bilan inférieur de 5300 morts par rapport au précédent.

 

La méthodologie pour recenser les décès dus à l’épidémie dans la province d’Angleterre « a fait l’objet d’un examen par des chercheurs indépendants » et les autorités sanitaires anglaises (PHE), a expliqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

« À partir d’aujourd’hui », PHE s’alignera sur les services sanitaires des trois autres provinces britanniques et publiera quotidiennement le nombre de personnes décédées de la COVID-19 dans « les 28 jours après avoir été déclarées positives en laboratoire », a indiqué le ministère de la Santé, précisant que 88 % des décès déjà enregistrés par PHE avaient eu lieu au cours de cette période.

Jusqu’ici, son bilan quotidien prenait en compte tous les décès de personnes qui avaient été déclarées positives au nouveau coronavirus, sans limite de temps.

Ce changement de méthode survient à la suite des critiques émises par une étude de l’Université d’Oxford, intitulée « Pourquoi personne ne peut jamais guérir de la COVID-19 en Angleterre – une anomalie statistique ».

« Un patient qui a été déclaré positif, mais a été soigné avec succès, sera compté comme mort de la COVID-19 même s’il a eu une attaque cardiaque ou s’est fait écraser par un bus trois mois plus tard », dénonçait l’étude publiée mi-juillet, qui demandait à « réparer cette erreur statistique conduisant à une sur-exagération des décès associés à la COVID-19 ».

Avec l’adoption de la nouvelle méthode, le ministère de la Santé affirme que « le nombre total de patients décédés au Royaume-Uni dans les 28 jours après un test positif à la COVID-19 était mercredi de 41 329 personnes », contre les 46 706 morts annoncées précédemment par les autorités sanitaires.

« La façon dont nous comptions les décès de personnes atteintes de la COVID-19 avait été choisie à l’origine pour éviter de sous-estimer les décès causés par le virus dans les premiers stades de l’épidémie », a expliqué le professeur John Newton, de PHE, arguant que la nouvelle méthode permettra de récolter « des informations cruciales sur les tendances récentes et la mortalité globale ».

Même avec ce nouveau décompte, le Royaume-Uni demeure le pays d’Europe comptabilisant le plus de morts dus à l’épidémie, loin devant l’Italie et ses 35 225 décès.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il paraît que le pape, le vrai : Benoît, a un douloureux zona, après avoir visité son frère mourant.
    Il va mourir bientôt, je pense.
    Un zona, ça s’attrape comment ?
    C’est un virus, qu’ils disent.


  • NON ! Ce n’est pas possible ! Auraient-t-ils menti ? Je n’en reviens pas !! .Il faut vite prévenir Bourdin et la Ruth Elmachin, car eux seul, face à l’intégrité journalistique peuvent nous démêler cette histoire .


  • En "affinant "un peu plus honnêtement les statistiques , en Angleterre comme en France et ailleurs dans les pays tenus par les labos appartenant au lobby , le nombre réel de décès par et seulement par le COVID se révélerait infiniment moins important que ce que les politiquards, les médecins experts en plateaux télé, les journalopes du système et autres bénéficiaires des largesses de GILEAD et consorts nous serinent en boucle depuis 8 mois !
    D’ailleurs les Buzyn, Lévy, Salomon, Hirsch , Veran et autres l’ont bien compris qui ont interdit le seul traitement existant ayant fait ses preuves et sauvé des millions de vies , dans le seul but d’élever le taux de mortalité et de paniquer les populations , jusqu’à la creation de leurs vaccins, véritable mine d’or pour eux !!




  • La façon dont nous comptions les décès de personnes atteintes de la COVID-19 avait été choisie à l’origine pour éviter de sous-estimer les décès causés par le virus dans les premiers stades de l’épidémie 




    Magnifique inversion ! La volonté etait évidement de surestimer les morts et pas l,inverse.
    Un peu comme l,’autre tocard anglais ce " grand spécialiste " validé par BFM et cité dans tous les médias qui avait prédit que le covid allait décimer un 1/8 de la population Anglaise, ( et mondiale même ) et qui est parti se cacher depuis il doit profiter avec sa pouff du gros cheque qu il a dû toucher de l élite mondialiste malfaisante .

     

    • magnifique inversion !

      Le tocard anglais, de son nom Niall Ferguson, épidémiologiste, celui qui parle à l’oreille du Président.
      Il travaille pour l’Imperial College de Londres, qui a reçu ces 20 dernières années, de la part de la Fondation d BILL GATES, plusieurs millions de dollars.
      2002 30 millions de $
      2005 8.6 millions de $
      2009 8.6 millions de $
      2016 3.7 millions de $
      et en 2020 79 millions $. Ceci se trouve sur le site de la fondation Bill GATES.

      Shimon Cauchemez, en 2009 était son bras droit, il dirige aujourd’hui l’unité de modélisation de l’institut Pasteur.
      Mais cerise sur le gâteau, il fait parti du comité scientifique de l’ ELYSEE, où il a proposé le confinement généralisé.

      Ce comité a été formé par (le croque mort), Jérôme Salomon, fils spirituel et ancien conseiller technique Bernard KOUCHNER. (monsieur sac de riz et monsieur je m’esclaffe, quand on lui parle de MAISON JAUNE).

      Quand on sait que le fondation de BILLY finance aussi l’OMS à 80 % !!!!
      Sommes nous autorisés à nous poser des questions ???? C’est juste comme ça, histoire d’engager la conversation, sans vouloir déranger.

      Que du beau monde.


  • Entre 1975 et 1990 , j’ai été agent technico-commercial de « retrofit » NBC pour VAB, AMX 13 et 30, juste avant le Leclerc. Ma spécialité était la protection NBC. Pour point de vue est que les masques n’arrêtent pas le virus, d’abord pour les questions de taille et de mode de propagation des virus (aérien en Hiver quand l’air est sec), aussi sachant que le masque qui passe de magasin en magasin ramasse tout ce qu’il rencontre et le rediffuse ailleurs avec l’expiration forcée. Bref, mon analyse est que non seulement le masque tel qu’il est utilisé ne protège pas de la Covid, mais que très certainement il favorise sa propagation, surtout en été quand l’air est chaud et humide et que les clusters le précipitent au sol. J’y vois une mesure scélérate destinée à faire accepter le vaccin par la peur, aussi la justification de l’interdiction non moins scélérate des manifestations à venir. De toute manière, la pseudo-pandémie n’est-elle pas finie depuis mi-Juin quand on analyse les chiffres de mortalité ?

     

    • Alors vous avez du vous intéresser à l’atropine. On y viendra peut-être, bien sûr si non génériquée. Au point où on en est...


    • NBC : Un bon coup d’atropine (si ce n’est pas génériqué, vous serez d’accord) et on n’en parle plus.
      Les manifestations de la rentrée : Plus sérieusement, la révolution n’est pas saisonnière, alors les manifs c’est cautère sur jambe de bois. Vous vous voyez derrière Rodrigues et la CGT (esbroufe habituelle) ?
      Peut-être à venir une autre forme de contestation avec la classe moyenne qui va comprendre au 4ème trimestre...
      Autrement, ça va chez vous, en terre d’accueil tant que pas touchée ? Le vivre ensemble ?


    • "la révolution n’est pas saisonnière, alors les manifs c’est cautère sur jambe de bois"

      Curieux que vous ne voyez pas les corrélations très étroites entre port du masque et rentrée prochaine, entre rentrée prochaine et récession massive, entre récession et dette insolvable.
      Enfin, chacun reste professionnel dans sa partie, moi ça fait longtemps que je n’essaye plus d’informer ceux qui ne connaissent rien de ce que j’ai pratiqué.
      En fait je m’en fiche.


  • Maintenant que les médecins russes ont créés un vaccin , bizarrement les occidentaux corrigent leurs chiffres à la baisse, eux , qui depuis 8 mois non seulement les gonflaient artificiellement mais aidaient leurs anciens à trépasser, les voilà subitement devenus "revi’sionistes " sur la véritable utilisation du virus !
    Des dizaines de pays ont commandés le vaccin russe et font plus confiance à Poutine qu’au ramassis d’hypocrites sanguinaires occidentaux qui n’hésitent pas à sacrifier leurs peuples pour se remplir les poches !!


  • Au moins une souplesse !
    En France avec Sanofi .. les "statistiques doivent elles d’abord servir les nanties et .. les nantis garnies et garnis qui crèchent .. autour de Macron Emmanuel et son palais .. élyséen ??
    Les grandes machines et les grandes "pointures" médicales et qui servent aussi Macron Emmanuel d’abord comme avant Nicolas Sarkozy et ses amies .. en France .. ? ... Donc .. ?
    Des plaintes pour "statistiques mensongères" ou ? "Infiltration massive du système et du monde médical et pharmaceutique français" ?


  • Du coup en nombre de morts la France va dépasser la Grande Bretagne... Gagner un rang, le gouvernement français actuel doit aimer et s’ en glorifier.


  • Ils s’en tirent à bon compte avec cette petite entourloupe.
    Le professeur italien Walter Ricciardi, conseiller au ministère de la santé, disait déjà en mars que le pourcentage de décès dû uniquement au coronavirus ne dépassait pas le 12% des morts comptabilisés. L’immense majorité des autres décès étant liée à des facteurs de co-morbidité importants (diabète, hypertension, obésité, etc.) et surtout sur une population très âgée (+ de 80 ans) et donc affaiblie.
    Si on applique ce même calcul à l’Angleterre, ça ramène le total des morts à environ 10’000 !
    Avec leur petit retro-pédalage tactique, ils peuvent fièrement dire que maintenant les chiffres ont été corrigés....mais qu’avec 41’000 morts, le coronavirus reste un très très méchant virus permettant de justifer les mesures disproportionnées et liberticides du moment.


  • C’est dommage pour Surcouf.


  • Si on faisait pareil en France on retomberait autour des 20 000 morts, le chiffre d’une grosse grippe saisonnière . A propos quelqu’un pourrait-il nous donner le nombre de morts de la grippe saisonnière 2019-2020, ou est ce interdit ? Quand Raoult osera-t-il annoncer que ce fameux Covid-19 n’était que la grippe saisonnière qui va évidemment revenir dans 3-4 mois . " Bon reconfinement mes amis goyim " .


Commentaires suivants