Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lettre ouverte et coup de gueule de Denise, 88 ans : "Qui êtes-vous pour décider à ma place de ce qu’est ma vie, de ce que sera ma mort ?"

Bonjour monsieur le Président,

Je m’appelle Denise, j’ai 88 ans.

Ce n’est pas moi qui tape cette lettre, je ne sais pas trop comment faire. C’est donc mon arrière-petite-fille de 19 ans, qui écrit sous ma dictée.

Je vous écris aujourd’hui pour vous dire toute ma colère contre vous, vos ministres, et vos conseillers « scientifiques ».

Qui êtes-vous, jeune godelureau, pour penser et décider à ma place, de ce qu’est ma vie, de ce que sera ma mort ?

J’ai 88 ans, j’ai eu une belle vie, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses blessures, comme tout le monde, je présume.

Dans les hauts, j’ai eu 5 enfants, tous mariés, qui ont eu à eux tous, 15 petits-enfants. La plupart de mes petits-enfants (12) sont aussi mariés, et ont maintenant à eux tous, 27 enfants. J’ai donc 27 arrières-petits enfants.

Si vous savez compter, ma famille, issue de mon mariage avec mon regretté Robert, se monte à 54 personnes. Sans parler de la famille de mes frères et sœurs, que je vois encore régulièrement. À nous tous, nous sommes plus de 250, qui nous réunissons tous les 15 août… enfin, sauf en 2020, grâce à vous.

Et encore, 2 de mes arrière-petites-filles viennent de se marier. SANS MOI !!!

Grâce à vous et vos sbires, elles ont toutes les deux été privées de leur famille au complet, et amis, car vous avez interdit les rassemblements familiaux de plus de 30 personnes pour ME PROTÉGER, MOI !

Et accessoirement, mes enfants, qui ont 60 ans et plus.

Mais je ne vous ai rien demandé !

QUI ÊTES-VOUS POUR DÉCIDER DE MA VIE ET DE MA MORT ?

Moi, je veux VIVRE auprès des miens, les voir, les embrasser, rire et pleurer avec eux, SANS RESTRICTIONS.

Et si j’en meurs, eh bien, c’est que ce sera mon heure. Je mourrais heureuse d’avoir profité de leur présence, de leur joie et de leur amour jusqu’à la fin de ma vie.

Je refuse que vous m’obligiez à vivre seule, loin de toutes et tous, sans aucun contact physique, sans câlins de mes amours, sans leur rire devant mes gâteaux... Et encore, j’ai la chance de vivre chez moi.

Mais je pense à mes amis, qui vivent en EPHAD, emprisonnés dans leur chambre, sans voir personne, qui ont dû supporter la chaleur cet été, car on leur a interdit le ventilateur dans leur chambre. Ils sont en train d’en mourir ! De tristesse et de solitude. Vous êtes en train de les tuer bien plus sûrement que le covid.

Et en plus, vous les priverez de la présence de leur famille lors des obsèques, limitées elles aussi en nombre de personnes présentes.

Pourtant, vous, vous vivez bien avec une femme de plus de 65 ans. Elle n’est pas à risques ? Pourquoi ne pas l’isoler de tous contacts, elle aussi ?

En fait, selon les critères que vous nous appliquez, vous la mettez en danger, elle aussi...

Encore une incohérence de votre part.

Ma petite-fille n’a pas pu se marier avec ses amis, mais ses frères et sœurs sont venus en trains bondés, avec parfois plus de 5 heures de trajet… Logique, selon vous ? Vous autorisez 700 personnes à se réunir sous un chapiteau, mais vous interdisez 100 personnes sous une tente de mariage ?

Vous nous interdisez de vivre car vous avez sabré les lits d’hôpitaux, sous Hollande, puis vous, directement. Vous parlez de saturation, car 1500 personnes sont en réanimation. 1500 personnes sur 66 millions de français ? De qui vous moquez-vous ? D’autant que toutes ne le sont pas pour des raisons de covid.

Il y a environ 50 morts par jour, ATTRIBUÉS au covid. Est-ce une raison pour moi, mes amis, nous les « vieux », de nous priver de vivre ?

Sans compter tous les Français, condamnés à la peur, au désespoir et au chômage à cause de vous… Vous ne voulez pas que nous, les vieux, nous mourrions, mais vous vous servez de nous pour faire mourir toute la France !

Monsieur le Président, laissez les Français tranquilles, LIBRES DE DÉCIDER DE LEUR VIE ET DE LEUR MORT !

Sachez qu’à partir d’aujourd’hui, 12 octobre 2020, je vais vivre comme je l’entends, en recevant qui je veux, et j’embrasserai tous ceux qui viendront me voir.

Votre avis, comme disait mon cher Robert, « je m’en tamponne le coquillard ».

Bien à vous,

Denise H.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

99 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça sert à rien ce genre de courrier, mamie. L’heure n’est plus aux discussions.

     

  • Ils viennent de décider qu’on peu démembrer vivant un foetus / bébé ... même quasiment juste avant la naissance ...

    Donc ... juste au dessus , c’est l’soleil !!!

    Ceci dit , même les tant décriés Nazis avaient un plus haut respect pour la vie humaine ...

     

    • Qui ça ’"ils" ?

      Si c’est vrai, j’y vois deux effets pratiques :

      - le corps démembré vivant devrait offrir un volume d’adénochrome conséquent aux vampires,

      - les cellules fraîches doivent servir à l’élaboration du Vaccin, et comme elles se détériorent très vite, le meilleur moyen, c’est de les prendre dès que le bébé sort du fion de la mère.


  • La résistance ne vient pas toujours d’où l’on peut l’attendre !
    Cette lettre sera t’elle médiatisée ? ... cet "appel " du 22 octobre sera t’il entendu ? ...
    Sera t’il suivi d’un " je vous ai compris " ...et malheureusement entâché quelque temps après par une piteuse débâcle ? ( lol jaune ) !


  • Merci madame car vous êtes dans le réel. Je fonde l’espoir que bientôt la vérité émergera et que les criminels politiques qui ont conduit notre pays, par calcul, devront répondre de leurs actes devant un tribunal spécialement créé. Je pense que ça n’est pas impossible surtout lorsque cette caste sera confondue à ses propres turpitudes. Nous reste aussi le grand moyen de la prière catholique des temps anciens (pour les croyants solides bien évidemment)

     

    • Le hasard de naître dans une famille chrétienne nous a donné d’emblée un grand handicap : Si on nous frappe la joue droite, nous nous devons de tendre la gauche ! eh bien voilà ce qui arrive au final quand on se retrouve dans un combat sans armes. Je sais qu’il existe une autre interprétation de cette "recommandation" (dans une vidéo vue sur le site E&R il y a qq années) qu’aurait donnée le Christ et que nous n’aurions pas su comprendre dans sa vraie signification. Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne ...


    • @melimela, peut-être voulez-vous parler de la théorie de Francis Cousin qui avançait l’idée que tendre la joue gauche obligerait le gifleur tenu de gifler de la main droite, de gifler en "coup droit" alors qu’il se devait de gifler de revers pour bien punir, donc tendre la la joue gauche rendrait la chose impossible ... si mes souvenirs sont bien exacts ! Il s’agirait alors d’une sorte de ruse amusante, pourquoi pas, mais on n’y reconnait pas vraiment la signature de NS Jésus Chirst !


    • @ Melimela

      Je ne sais pas ce qu’en a dit É&R, mais le commandement en question vaut pour des querelles personnelles entre chrétiens. Sinon, le Christ a donné l’exemple en chassant les marchands du Temple, et saint Thomas d’Aquin disait qu’il seyait aux chrétiens de se montrer forts contre les forts.

      Au dix-huitième siècle, certains auteurs des « Lumières » donnèrent le ton d’une interprétation fautive, et qui est devenue la croyance générale : la vôtre.

      Grâce à quoi leurs successeurs, et ceux qui se sont laissé abuser, font de cette interprétation non chrétienne un grief contre les chrétiens.

       !


    • A Tollandophobe - Si je comprends bien, la pédagogie n’était pas au point à l’époque, ce n’est pas d’aujourd’hui que les médias ne font pas bien leur travail ! effectivement, dans cette vidéo (d’A. Soral je crois) il était question entre autre, de Jésus chassant les marchands tu temple, et où il rectifiait le sens qu’on devait donner selon lui à cette formule, soulignant le fait que les chrétiens eux-mêmes l’avaient mal comprise depuis toujours.


    • @ MLR > Non, je ne connaissais pas la théorie de Francis Cousin, vous me l’apprenez ! merci.
      C’est un aspect plus "technique" des gestes pour administrer les claques, auquel ne n’aurais pas pensé ! Une ruse de la malice universelle - incommensurable - pourquoi pas ? mais qui ne figurait pas dans la vidéo en question.


    • @ Melimela

      Peut-être y eut-il des chrétiens qui ne comprirent pas ce commandement, mais des écrits que je connais, de pères de l’Église, de saints, on ne s’y trompait pas autrefois. Le Christ des Évangiles est tout, sauf un mollasson.

      Saint Bernard de Clairvaux :



      Or il est de la piété chrétienne d’épargner ceux qui sont soumis comme de dompter les orgueilleux.



    • @Tollandophobe. Le seul "fait d’armes " connu et qu’on nous met en avant est d’avoir " chassé les marchands du temple" ! Un peu léger ! Mahomet était plus combatif et l’islam n’est pas en voie de disparition comme le christianisme !


    • Le dicton
      Ne dit pas de
      Tendre l’autre joue
      Mais de réfléchir avant d’agir tous les autres jours.


    • @ Medine

      C’est un autre reproche ; si vous préférez Mahomet car « plus conquérant » c’est votre droit.

      Par contre vous sous-estimez Jésus : il a maintes fois exposé sa vie dans son combat contre les pharisiens, et a fini par en mourir. Et s’opposer aux marchands du temple et à leur milice, pour un homme seul, croyez-moi ça vaut bien des faits de guerre. Peu de héros de guerre ont pris de si grands risques personnels.

      Remarquez que le christianisme ne décline que depuis qu’il s’est renié.


    • Le pseudo de mon correspondant n’est plus, ou n’a jamais été, celui que j’avais lu ou cru lire. Du moins trouvé-je remarquable que @Parle à regrette manifestement que nous ne soyons pas dans un pays gagné déjà par l’Islam, dont le côté conquérant le séduit tant.

      C’est une aspiration inconsciente qui se manifeste chez certains fascinés, un besoin de s’assimiler à ce qu’ils n’aiment pas ; il ne s’agit pour eux pas seulement de gifler leur grand-mère, comme disait Marx, mais de mêler enfin le royaume terrestre au royaume de l’au-delà, dans un viscéral reniement du passé non de l’Europe chrétienne, au contraire de ce qu’ils croient, mais de l’Europe tout court, y compris païenne.

      Il leur suffirait pourtant d’ouvrir les yeux, de voir les Croisades (demandées par le pape, non par les puissances séculaires) et les chevaliers pour comprendre l’inversion accusatoire que fut la dialectique du « maître et de l’esclave » au dix-neuvième siècle.

      Toutefois il leur est plus facile de fermer les yeux sur les évènements passés et les leçons à en tirer que de remettre en cause la rhétorique inculquée par le système aux mains des FF∴

      Et ainsi vantent-ils l’Islam et reprochent-ils au christianisme de ne pas fondre l’au-delà dans le domaine séculaire.

      L’habitude est une seconde nature.


    • @Tollandophobe. On commence par "tendre l’autre joue" et on finit par écarter les fesses !


    • @ Parle à

      Je profite de cette occasion que vous m’offrez pour préciser que c’était par erreur que j’adressai à @Medine une réponse qui bien sûr vous était destinée.

      C’est pour les questions personnelles entre chrétiens qu’il est faut tendre la joue. L’autre solution consiste à répondre à une vacherie par une autre vacherie, de sorte qu’à la première querelle individuelle tous se battent bientôt contre tous. La société qui cède à de telles mœurs succomberait d’elle-même, mais la nature qui est bien faite la fait d’ordinaire supplanter par une moins individualiste.

      Il suffit de penser aux chevaliers et aux Croisades pour mesurer combien le reproche que vous faites ne saurait s’appliquer à la chrétienté, et de regarder la situation actuelle pour voir où a mené la voie des ennemis de la chrétienté, aux mensonges desquels vous vous soumettez. Buvez donc la coupe jusqu’à la lie, car à force de rejeter les leçons du passé on se retrouve à plat ventre.

      Vous préféreriez l’Islam en fait, plus conquérant. Rien ne vous empêche de vous convertir.

      Tout sauf le christianisme pour vous : si votre camp l’emporte vous serez exaucé, ce sera tout sauf le monde de nos ancêtres, trop homogène pour être aimé des cosmopolites. Et quand le vin sera tiré, il vous faudra boire.


  • Félicitation à cette dame, mais même si ce dégénéré recevait cette lettre, elle aura sans doute été filtrée ; il ne la comprendrait pas et lui enverrai les gendarmes pour la punir de son impudence . Ce lâche sociopathe nous avait demandé il y a deux ans de venir le chercher et il s’est caché derrière ses psychopathes en uniforme.


  • Mamie fait de la résistance ! Qu’elle soit bénie. Et elle oublie tous ces vieux cons genre Attali et consorts qui vivent « différemment du Peuple », comme Madame Macron, qui sont sur les plateaux, qui sont de plus en plus démasqués...


  • Très belle lettre.

    Et je me permets de relever ceci, car la dame a identifié le noeud gordien de notre affaire : "Et si j’en meurs, eh bien, c’est que ce sera mon heure."

    La médecine moderne fait croire aux français qu’ils échapperont à leur propre mort si ils suivent ses recommandations, comme si la médecine moderne était au-dessus des lois naturelles !

    Or, ce n’est pas la médecine moderne qui a inventé la vie : la vie existait déjà avant la médecine moderne et son cortège d’appareils, de médicaments et de statisticiens, et si cette médecine là venait à disparaitre, elle existerait encore.

    Le fait est que, les français, ayant renoncé à la foi chrétienne, se retrouvent maintenant terrorrisés par leur propre mort, quant la foi, elle, enseigne que l’on a une âme et que celle-ci est éternelle.

    Maintenant, comparons ce que donne la présence de la foi au sein d’une société et ce que donne son absence :

    1) Nos ancêtres avaient la foi, ils ont batti notre pays.

    2) Nous n’avons plus la foi, nous nous promenons avec des masques ridicules sur la tronche qui nous empêchent de respirer convenablement, nous nous faisons injecter du poison dans le sang par le biais des vaccinations, nous sacrifions la vie même de nos propres enfants pour nous "préserver" et/ou nous ne sortons plus de chez nous.
    Et toutes ces actions, inlassablement répétées, jour après jour, conduisent inéluctablement à la destruction de notre pays, à son effrondrement social, sanitaire et économique.

     

    • Avant la Chrétienneté, les peuples acceptaient la mort comme une suite logique de leur existence. Ils imaginaient l’immortalité de l’âme au travers de leur descendance et des enseignements qui leur ont légué.
      Le Christianisme n’a rien apporté de révolutionnaire à la VIE si ce n’est cette peur insensée de la damnation, ce doute omniprésent de "est-ce que j’ai fait ce qu’il fallait pour sauver mon âme" et cette psychose du péché à chaque coin de rue.
      La religion, de manière générale, a enfermé les peuples dans une prison mentale, les empêchant d’être en osmose et en harmonie avec le monde.


    • J’en porte pas de masque... mais apparemment je suis le seul ici aussi.

      En fait j’y prête même plus attention, et ça fait des semaines que j’ai pas vu un poulet en voiture ou en "patrouille mobile", je sais pas où ils sont partis... Avant on en voyait, et même des militaires, aujourd’hui plus personne.
      Mais les gens continuent d’obéir ! lol


    • punisher, les humains n’ont pas attendu les religions pour vivre en harmonie avec leur milieu, les religions ne sont pas la spiritualité mais des constructions humaines qui traitent de spiritualité et ce sont des constructions très récentes pour certaines. Donc ce ne sont pas les religions mais les hommes qui se sont enfoncés dans la peur et l’angoisse.
      quant au message spirituel du christianisme il se résume à ces mots" aimez vous les uns les autres (comme je vous ai aimé) rien de bien angoissant.
      Et oui les religions ont eu un rôle primordial dans l’invention de la morale


    • The Punisher

      Vous parlez de qui ? Des égyptiens ? Des grecs anciens ? Des romains ? Des amérindiens ? Dans tous ces cas de figure, on pratiquait en ces temps là l’esclavage et les sacrifices humains. Je crois qu’il n’y a que de toutes petites tribus amérindiennes qui ne le pratiquaient pas. Vous conviendrez que ça fait peu, et donc, que la connaissance de l’existence d’une âme ne suffit pas, qu’il faut aussi l’enseignement du Christ pour obtenir et notre Salut et une société viable.

      Nous avons en France la chance d’avoir une Histoire chrétienne, intéressez vous à ce que faisaient vos ancêtres pour rendre leur société viable et développer notre pays.

      Maintenant, concernant la peur de l’enfer et la tendance à voir le pêché partout, il s’agit d’une attitude humaine, qui consiste à se montrer scrupuleux. Tous les chrétiens n’ont pas ce trait de caractère là. Et le Salut s’obtient par la confiance en Dieu (la foi) et une conduite chrétienne.
      La conduite chrétienne s’appuyant sur les dix commandements de Moise (la loi, d’ailleurs, ici, regardez chacun des commandements et comment il conduit, si il est suivi par l’ensemble d’une société, à obtenir une société saine) et l’enseignement du Christ (l’exemple et le pardon, le pardon pour les fautes des autres mais aussi pour les nôtres), vous verrez que cette conduite là pousse à la vertu :
      Recherche de la beauté, de la bonté, de la vérité, de la justice et de l’humilité. Tout ce qui nous manque cruellement, au passage, aujourd’hui.

      Alors bien sûr, avoir la foi ne nous rend pas non plus parfait, on continue à faire des erreurs, mais le modèle à suivre est le plus beau qui soit, c’est notre intelligence relié à notre coeur, avec l’aide de Dieu pour pallier à nos propres limites et nos propres faiblesses, pour avancer.


    • Pour la petite anecdote, le suicide n’était pas un pêche mortel au début du christianisme.
      C’est lors de la massification de la religio’ dans les couches défavorisée que cette mesure a été prise et ce car de nombreux esclaves et pauvres aux conditions de vie déplorables se suicidaient pour accéder plus rapidement au paradis promis...


    • Si l’esclavage était très répandu en revanche la plupart des sociétés civilisées de la fin de l’Antiquité considéraient comme abominables les sacrifices humains.



      Avant la Chrétienneté, les peuples acceptaient la mort comme une suite logique de leur existence. Ils imaginaient l’immortalité de l’âme au travers de leur descendance et des enseignements qui leur ont légué.

      La religion, de manière générale, a enfermé les peuples dans une prison mentale, les empêchant d’être en osmose et en harmonie avec le monde.




      C’’étaient les religions qui enseignaient l’immortalité de l’âme ; conclure en ne leur reconnaissant que des torts après avoir commencé en leur reconnaissant une immense valeur est incohérent.



      Le Christianisme n’a rien apporté de révolutionnaire à la VIE si ce n’est cette peur insensée de la damnation, ce doute omniprésent de "est-ce que j’ai fait ce qu’il fallait pour sauver mon âme" et cette psychose du péché à chaque coin de rue.




      Cette fois ce n’est pas une incohérence mais une absurdité : Égyptiens, Iraniens, Hindous, Grecs et Romains ne se distinguaient sur la question de la damnation guère ou pas du tout des chrétiens (dont l’Enfer équivaut au Tartare de la religion gréco-romaine), auxquels il est donc absurde d’imputer ce que justement ils n’ont pas inventé.

      D’ailleurs la société actuelle est dirigée par des lucifériens, qui instillent dans le peuple l’apocatastase (« on ira tous au Paradis », avec parfois une variante : sauf ceux qui n’auront pas cru en Lucifer !) qui a montré ses effets délétères, au contraire des sociétés durables qui croient en la damnation.

      Ce qui se comprend : une vie droite n’a pas d’importance si rien n’a de conséquence au delà de la vie, si rien n’est péché ; il ne nous reste plus alors qu’à profiter salement de tout ce qui nous est agréable, tant pis pour les autres, et le bien n’existe plus ; c’est le triomphe de l’individu et la mort de toute société.

      C’est le monde présent, et il nous suffit d’ouvrir les yeux pour en voir les conséquences.


  • Denise présidente !
    Ma mère va avoir 88 ans le 30 octobre et j’ai bien l’intention de lui faire plein de bisous et lui dire encore combien je l’aime. Elle pète la forme, fait des mots croisés, se marre avec tous le monde, a un facebook...

    Le 1er qui s’en approche, je le fume !

     

    • Je suis du club ! Chez nous : Mamie 93 ans, comme la votre Mots-Croisés Force 7 (je m’aligne pas et elle nous enquiquine pour le dernier numéro sorti), elle a connu la guerre, les « justes » (pour le remerciement qu’elle en a, mais elle en est revenue, paradoxalement grâce à BFM et autres), les réfugiés (de l’époque). Alors, concernant le merdier actuel, elle a son sentiment, son approche... Enfin, juste pour vous dire de ne pas trop interroger la votre à ce sujet, elle pourrait comme la mienne s’énerver, et à leurs âges... Concernant votre conclusion, évidemment, adhésion totale.


    • Que Dieu garde ta maman anonyme. Ton amour pour elle transpire dans ton texte aussi court soit il...


    • en plus les test PCR sont faux a 90%
      donc les nombres de COvid positif sont faux et le vrai nombre de Covid positif est 10 % du nombre de positif presenté a la télé.
      Le gouvernement et les medecins nous la font a l envers


  • Merci à vous Grande Dame, pour votre lucidité, votre bon sens et votre franc parler. Que Dieu vous accorde encore de bon moment avec votre si nombreuse famille, sincèrement.

     

  • Magnifique lettre criante de vérités.
    Macron et sa bande sont bien des criminels !
    J’attends avec impatience un prochain Nuremberg pour ces sadiques jugés pour crime contre l’humanité !

     

    • Merci Denise !
      J’appartiens à une équipe "accompagnement du deuil" dans ma paroisse : pendant le confinement j’ai assisté à des obsèques poignants ( une fois 8 personnes, une autre fois 5 : les petits enfants (2) n’osant pas même s’approcher du cercueil pour simplement s’incliner puisque l’usage du goupillon est interdit. En revanche (après le deconfinement), pour les obsèques d’un membre du Rotary, ex patron d’une chaîne d’hôtels, accord du curé pour que les proches se permettent de rajouter une cinquantaine de chaises (empilées car actuellement espacement d’une chaise sur 2 dans les lieux de culte ). Donc 170 places au lieu des 120 autorisées dans cette église du Poitou. Dans leur ensemble les catholiques sont prêts, hélas, 3 fois hélas, à rendre à César ce qui revient a César mais pas... à Dieu ce qui revient à Dieu...Les évêques sont assez remarquablles actuellement par leur silence et leur soumission....Les plus"résistants" et les plus rebelles ne sont pas, par ailleurs, les plus jeunes parmi les fidèles. Mais soyez rassurée, les réunions des Frères de la communauté de Lumière ne seront jamais limitées à 6 personnes : tout va bien donc, dans le meilleur des mondes possibles et (in) imaginables !


  • Je commence à comprendre pourquoi Macron prends autant de coke.

    Il sait qu’il sera sacrifié sur l’autel de la rébellion des lumières.

    Le porteur de lumière perce le voile intentionnellement, illumine le monde de la lumière de la connaissance et détruit toute innocence, sur cette fin d’ère.

    La raison et la sagesse sont perdue face à autant d’attaques sur le discernement.


  • L’amère Denise qui fait la petite lessive de l’onaniste de l’Elysée : qu’en dit Brigitte, la lectrice des écoles ?
    Cependant l’autre doit s’en branler un peu plus que cette brave dame puisse faire ce qu’elle veut (ainsi que sa famille) : 250 x 135€ = 33750€
    De quoi nourrir les primes des pandores ou, comme d’autres astucieux, se faire un p’tit billet avec nombre de délits passés dans la loi au gré à gré.

     

    • Vous aurez noté dans le discours de Freluquet à La Sorbonne son allusion au « bon professeur » qui « éduque les petits ». Je ne sais pas qui prépare ses discours, ça m’est apparu limite...


    • @ A Sedetiam,

      Pour n’avoir pas de télé, je n’écoute aucun de ces acteurs menteurs, je suis nombre de dissidences de par le monde pour établir un point moyen en réaction avec les différentes thèses des universitaires, écrits d’auteurs (passés ou présent) ou vidéos des uns ou des autres, au gré du sujet d’étude : le tout saupoudré de Legifrance et autres publications - légales - des pantins auxquels on a donné la France à diriger : « on », dans mon esprit, n’étant pas le peuple, évidemment. Tout cela afin d’apporter une réponse, une résistance adaptée et appropriée, que d’aucuns appeleraient resquille : mais à tricheur, tricheur et demi...

      Par l’annonce faite ce soir, je suis comme de nombreux autres citoyens, touché par le couvre-feu : mais à la marge, pour ce qui concerne mes habitudes et activités, marge pour laquelle j’avais avant même l’annonce, trouvé palliatif.
      Ainsi, je plains les jeunes en âge de sortir, la classe moyenne employée, celle qui a de jeunes gosses encore dans les pattes, les métiers de l’hôtellerie/restauration/spectacle et d’autres qui ne me viennent pas tout de suite à l’esprit : quand je dis que je les plains, c’est surtout dire que je les espère en Jaune désormais. Cependant si les 3C des Complices, Compromis, Corrompus sont à la politique qui nous promène, les 4 R (Résilient, Résistant, Révolté, Rebelle) qui m’appartiennent, n’auront pas éveillé plus de 10% des cercles qui sont les miens : et même au plus proche certains - peu concernés actuellement - sont déjà dans l’état d’esprit d’appliquer le bazar auquel nous serons soumis. Sans même vouloir cerner plus loin ce qui se joue présentement...

      Comme des gonzes avec métatstases au cerveau, qui, parce qu’on les a inscris en ALD, pensent à 100% qu’il seront en rémission totale d’ici cinq ans...


  • Bravo Madame.

    En attendant les terroristes de l’elysée et de matignon autorisent à nouveau le rivotril (voir décret du 16/10, article 53 ici : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf...). Le Rivotril dont une des contre-indications majeures concerne les personnes en insuffisance respiratoire. Euthanasie dissimulée, crimes de masse.


  • Cette dame tient sensiblement le même discours que mon grand-père, qui a 92 ans.
    Il y a sûrement beaucoup de vieux qui pensent ainsi. Ce serait une quenelle magnifique qu’ils organisent une petite manif, sans masque.
    Au moins il n’y aurait pas un connard pour leur dire qu’ils faut penser aux autres, aux personnes vulnérables


  • Certains diront que ce courrier ne sert à rien !
    Mais si çà sert, pas pour faire changer Macron de stratégie, lui il s’en fout de Mamie, mais çà sert pour tous les trouillards masqués qui n’ont même pas le courage de dire qu’ils ont la chiasse, et prétextent qu’ils portent le masque pour protéger les Mamies et le Papis.
    Nous les "vieux" on ne veux pas de ce genre de protection qui tue les dernières années qu’ils nous restent à vivre pour soi-disant nous protéger de la mort .
    On ne veut pas non plus qu’on empêche nos jeunes de vivre pour que nous ayons quelques années de plus à vivre... on n’a pas fait des enfants pour çà ... nous avons eu notre vie, avec ses hauts et ses bas, et nos enfants aussi on droit à leurs vies .
    Laissez nos enfants vivre et fichez nous la paix.
    C’est à tous les porteurs de masques que je dis cela .

     

  • Bravo Denise ! on dirait une tirade de ma mère, une jeunette de 77 ans. Même posture, même ton... et pourtant, selon sa conviction du moment, elle a voté pour toi, Manu. Ça n’arrivera plus, sois tranquille.


  • C’est vrai, c’est à cause des vieux comorbides qu’on vit plus, que le pays s’arrête ! Encore une méthode pour diviser les français et nous faire détester les vieux !


  • Bravo Denise ! Je comprends votre colère.
    Moi, c’est plus que de la colère, mais de la rage que j’ai depuis que le malheur s’est abattu sur notre famille.
    Ma belle-sœur, 68 ans, parkinsonienne, dans l’incapacité de marcher depuis 1 mois, se rend à l’hôpital le 23 septembre, pour l’opération programmée de sa hanche (pose d’une plaque). Elle s’en réjouissait parce qu’elle voulait plus que tout essayer de revivre normalement, marcher, faire du vélo… et ne plus souffrir.
    Dès son arrivée à l’hôpital, elle se fait refouler au motif que les lits étaient réservés pour les ‘futurs’ réanimés covid dans le contexte de la soi-disant ‘2ème vague’ : « on vous rappellera pour l’opération ».
    Le médecin généraliste sollicité aussitôt pour l’attribution d’un auxiliaire de vie oppose un refus. Face à la colère des enfants, il finit par donner son autorisation. Mais 3 mois d’attente. Et pas de place dans une maison de soin. Un fauteuil roulant bricolé heureusement prêté par des proches qui soulage quelque peu son mari âgé de 71 ans, en charge de la cuisine, toilette (levée d’un corps de 65kg), nettoyage, etc, etc…
    Mais épuisée par les souffrances et la fatigue (elle ne dormait plus), son état s’est aggravé. Elle est décédée d’une embolie pulmonaire le 3 octobre. Soit 8 jours après son refoulement de l’hôpital.
    Le 6 octobre, à la tv, le macron répondait à des soignants de l’Hôpital Rothschild qui l’interpellaient sur la création urgente et nécessaire de postes et de lits : « ce n’est pas une question de moyens, c’est une question d’organisation ».


  • C’est incroyable qu’il faille avoir 88 ans pour démontrer à cette bande d’ordures péteuses et à ce jeune trou du cul que la vie qui leur reste leur appartient .Qu’il s’occupe de sa momie d’abord qui lui sert de bonne femme, paraît-il.
    Bravo, madame Denise de ces paroles sensées et encore longue vit à vous et à votre grande famille dont je prends la liberté d’embrasser , en espérant que cela emmerde l’autre morpion ..


  • Et en plus son mari s’appelait Robert !

    Une arrière-grand-mère politiquement incorrecte d’un bout à l’autre, et qui a bien plus de mâturité et de sagesse que n’en auront jamais les godelureaux et freluquets qui paraît-il nous dirigent.


  • Waouh 250, et dire que mon épouse et moi, avons 6 enfants et que mon épouse a 1 frère et une mère, c’est tout et moi une sœur, que je n’ai vu qu’une ou deux fois quelques heures et un père, qui n’a jamais vu mes enfants et s’est barré quand j’étais jeune, ma mère est décédée, et j’ai été trimballé de ci de la au grès des places
    J’espère reconstruire une lignée tel que la vôtre
    Chapeau bas
    Merci madame
    Que Dieu vous garde

     

  • Les athées sont angoissés par la mort. Les catholiques traditionnels ne le sont pas du tout.

     

  • ...Vous ne voulez pas que nous, les vieux, nous mourrions.
    Je suis plutôt persuadé du contraire... La solution du problème des retraites elle est vite trouvée.


  • Evidemment, il suffit de cotoyer les vieux comme moi pour s’apercevoir qu’on est aux antipodes des micro trottoirs d’ "actors studio " pondus par Ndrengueta TV ...ou tout le monde est favorable à macron, au masque, au couvre feu, à la faillite des entreprises, au 80 km/h sur les routes, et bientôt au toucher rectal au péage...

    Non, la réalité c’est que les Denise et les Robert sont indisposés par l’arrogance de de la freluquetocratie aux pieds fourchus ...

    Gros bisou Denise !


  • Mon grand père paternel écrivait régulièrement au président de la république lui aussi. Évidemment il n’a jamais eu de réponse mais il estimait que c’était son droit.

    En tout cas elle me plait beaucoup mamie Denise ! Et quelle famille ! 250 en comptant les cousins !

    Quand je pense à la mienne, fils unique avec des parents enfants uniques. Quelle tristesse et quel ennui ! Tous mes grand parents sont morts, notre famille se réduit à 3 personnes. Je serai probablement le dernier ...


  • Denise H je vous aime !


  • Denise , c’est à Attali que vous aurez du envoyer cette lettre parce que Macron c’est une marionnette
    d’ailleurs c’est Attali lui même qui le dit que les présidents sont là pour amuser la galerie

     

  • J’aimerais envoyer ce lien à mes amis « bourgeois » mais le fait que la source soit « gilets jaunes » c’est même pas la peine ce sera automatiquement et instantanément décrédibilisé. je n’arrive plus à discuter avec eux de ces sujets. Ils sont ravis du couvre feu, ravis de porter le masque etc etc ... je suis bien triste.

     

    • #2574688
      le 23/10/2020 par réalités apparentes et causes profondes
      Lettre ouverte et coup de gueule de Denise, 88 ans : "Qui êtes-vous pour (...)

      Et vous les appelez vos amis ? Tout au mieux des boulets accrochés aux longues chaînes qui vous lie à eux par des expériences communes mais que vous n’avez à vous entendre, pas vécu du tout de la même façon. Un ami c’est quelqu’un qui te comprend sans même avoir besoin de parler. Le reste c’est uniquement de la branlette socibilisante, pour pas dire de l’hypocrisie de circonstances... Mefiance quand même si vous les mettez face à ce qu’ils sont vraiment pour vous ils sont capables du pire... J’en ai eu plein dans ma vie des zamis comme les autres, j’en ai eu les oreilles qui sifflent à chaque fois que je pensais à eux... Des vrai amis il doit m’en rester un... C’est uniquement spirituel, on s’emmerde même plus à parler de notre avis sur toute cette merde histoire de pas mettre l’autre encore plus dans la merde. C’est ça l’amitié, le respect de l’autre et la volonté partagée du vrai bien être de l’autre, un ami on sait si il compatis sincèrement à nos malheurs et si il est sincèrement heureux pour nos rares période de mieux être... Mon ami va bien en ce moment, j’évite de l’appeler pour ne pas lui casser le moral, qu’il profite encore un peu des récompenses de ses bienfaits pour les autres en s’oubliant trop souvent lui même. Il est meilleur que moi, peu importe ses idées politiques et son niveau de soumission à la folie ambiante. Il m’aide à garder mon humanité. Je vous souhaite d’en avoir un comme ça vous aussi. Un ami totalement de s’intéressé, qui veut réellement le meilleur pour vous, un ami, un frère, c’est pas une salope qui t’utilises quand il a besoin de toi pour t’oublier quand il t’as usé jusqu’à la corde pour ses propres intérêts. Pour finir, des amis qui n’ont jamais entendu ce que tu pensais vraiment d’eux, dans leurs qualités comme dans leurs défauts, c’est juste des relations d’intérêts mutuel. Pas de l’amitié au sens véritable. Pour finir sur ce sujet douloureux, nous sommes fait de tout les gens pour qui on éprouve du respect, de l’amour, voir de l’admiration. On a tous déçu des gens qui se croyaient nos amis. Soyons donc indulgents avec ceux qui ont fait pareil avec nous, histoire de trouver un jour la paix avec nous même et toutes nos déceptions amicales et amoureuses. L’humain moyen n’est pas mauvais, il est juste trop souvent trompé par ses propres projections sur les autres. Avec tout ce que j’ai fait pour lui c’est comme ça qu’il me remercie... Ça c’est sa part humaine. Sa part divine t’as déjà donné le meilleur de lui même. Amicale


  • oui ! il y en a marre de cet hygiénisme digne des heures les plus sombres... si les vieux doivent mourir c’est que "c’est leur heure". Ils n’ont pas fait des enfants et des petits enfants pour les empêcher de vivre, détruire l’économie, exploser la dette, anéantir les libertés publiques et traumatiser les tout-petits. C’est Chronos qui mange ses enfants, que cela !

    Des penseurs aussi consensuels que André Comte-Sponville, Emmanuel Todd et même BHL (! !!) ont dénoncé cette fausse solidarité générationnelle... "inversée", une fois de plus.


  • Quel beau réquisitoire, auquel je souscris entièrement ! Bravo Denise. Vous et moi (qui suis d’une bonne dizaine d’années votre cadette) ne pourrons peut-être rien pour infléchir cette marche infernale, mais au moins, ces machiavels entendront au moins ce que nous avons à dire. Et merci de l’avoir aussi bien exprimé.
    En communion avec vous en ces temps plus que troubles. Que Dieu protège les hommes et les femmes de bonne volonté !


  • Mamie fait de la résistance, Bravo Denise ! Et vous les jeunes on vous voit quand faire de la résistance à l’exemple des anciens ?

     

  • J’aurai 75 ans en janvier prochain et c’est exactement ce que je pense et ce que je dis autour de moi quand l’occasion se présente.En effet,c’est prétendument pour nous éviter de mourir que ces pervers nous empêchent de vivre !"

     

    • Je connais un retraité de 70 ans, un ancien officier de gendarmerie, intelligent, instruit, drôle, un vrai gars, un chevronné qui a démantelé plusieurs réseaux de stup durant sa carrière. La dernière fois que je l’ai revu, il a refusé de me serrer la main pour protéger sa femme atteinte d’un cancer, étant sûr que j’étais infecté, comme si c’était la variole ou la peste noire. Tout cette opération CoViD-19 n’est que pure ingénierie sociale, pousser les peuples à la haine de l’autre, la méfiance l’individualisme, l’égoïsme... Une énorme manipulation visible en ne réfléchissant que 2 minutes. Je suis attristé de voir ça, de voir ces gens prisonniers, inconscients et incapables de penser par eux-mêmes, de réfléchir et de raisonner de façon logique et lucide.. Je dirais même qu’être libre en conscience annihile toute peur.. Dire qu’il m’a fallu à peine 1 mois pour reprendre conscience grâce un Pasteur qui abordait le sujet du nouvel ordre mondial et je n’ai que 26 ans. De quoi sera fait le futur, rien que pour savoir j’ai bien l’intention de survivre à cette fin des temps, jusqu’au bout. À ce stade, il ne s’agit plus de manipulation, mais bien de contrôle mental.

      Viktor, éveillé depuis seulement 3 ans grâce à une vidéo YouTube apparue aléatoirement dans l’actualité. Amitié.


    • Viktor, le cancer ou le traitement contre le cancer affaiblit drastiquement le système immunitaire, un simple rhume peut être désastreux. Vous manquez d’humanité pour faire passer votre idéologie avant la santé de quelqu’un qui se bat contre une terrible maladie. La prochaine fois, réfléchissez 3 minutes plutôt que deux.


  • J’ose espérer que Denise n’a pas voté Macron pour faire barrage au fâchisme et aux camps de concentration ! Que Denise a toujours voté Le Pen (Jean-Marie ) !

     

  • Votre lettre est bouleversante Denise... mais il est dans la poudre ça sert à rien de lui écrire. En plus il est dans une novlangue que même lui il comprend pas ce qu’il dit.. Alors votre très beau français mmm je sais pas... mais s’exprimer fait du bien donc bravo d’avoir mis sur papier ce que vous ressentiez.


  • Macron est controlé par Soros qui lui-même est controlé par le Diable !

     

    • Non, c’est juste un démon homme, ça existe la preuve.
      Sinon, cette lettre fait du bien à l’âme et c’est le principal, nos anciens sont notre richesse.
      Vive la France pieuse des anciens, puisse la mémoire de Jésus et de sa noble mère nous aider à trouver le chemin de l’unique divinité.


  • Décidément, le "monde d’après", concept post moderniste et proto sataniste, issu de la pensée maçonnique en déshérence, ne vaut pas celui d’avant, nourri au bons sens et édifié par la religion du souverain Bien.


  • Nos ancien sont les plus sages, écoutons les, certains ont vécus la guerre, les crises, le pire et le meilleur. Cette Dame à raison, pourquoi les isoler de leurs enfants et petits-enfants, alors que beaucoup d’entre eux meurent quand même de la COVID-19, sans avoir pût les revoir une dernière fois. Quelle honte, quelle mépris de la vie humaine. Nous entrons dans une période sombre et froide. Il n’y a plus d’amour, plus de fraternité, plus de solidarité, plus de bonheur dans cette époque maudite. Les saintes écritures (Bible et Coran) nous ont prévenus ; Matthieu 24:6-8 dit : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. », le Prophète Mohammed,pbsl , a dit : « L’Heure n’arrivera qu’après la disparition du savoir religieux ; la multiplication des tremblements de terre ; le rapprochement du temps (le temps passe vite) ; l’apparition des épreuves ; la multiplication des troubles entrainant beaucoup de victimes et la richesse sera abondante. ».


  • Chère Denise... vous ressemblez à une certaine Denise qui intervenait souvent depuis des années sur une onde radio (alternative) .. Peut etre etes vous la même, en tout cas je vous adore !


  • "Je suis de la race des guerriers. ils peuvent me tuer mais ils ne me feront jamais taire. Je préfère mourir pour mes idées que mourir de lassitude et de vieillesse." Lounes ... Matoub.

    Merci Ma Dame Denise. Que Dieu vous Bénisse.
    Et longue vie !


  • 250...
    C’est bien. Jadis, les gens se mariaient tôt, et faisaient beaucoup de bébés.
    Tout a changé de ce côté-là aussi.
    Quelle époque bien fade.


  • Chère Madame Denise,
    Que voulez-vous que je vous dise si non que j’ai eu la chair de poule à vous lire, puisse Dieu vous prêter longue vie,
    Seigneur hâtez le retour de Jésus, amen !
    Amitiés d’Algérie au peuple brave de France


  • Chère Madame Denise, J’ai 87 ans le mois prochain et je souscris totalement à vos propos remplis de sagesse et de clairvoyance. Honneur à vous.


  • J’ai 77 ans et une famille réduite à peu de personnes.
    Après avoir lu Soral il y a 7 ans et creusé ce qu’il disait dans son livre et sur son site je suis devenu "complotiste". Que n’ai-je fait ?
    Résultat je mange seul car je pourrai dire des choses qui couperaient l’appétit de la tablée.
    Mes 2 enfants ont très peur que ne croyant pas à ce qu’on dit actuellement sur le virus, je le ramène à la maison.
    Denise c’est sympa, mais on voit qu’à part sa famille le reste ne l’a pas intéressé vraiment.
    Je ne sais pas si avec ce qui se dessine j’aimerai à avoir une famille de cette taille sauf si j’avais pu leur faire passer une partie de la vérité complotiste.

     

    • D’habitude ce sont les enfants qui suivent Soral qui font peur aux parents , mais même quand c’est un père ce sont les enfants qui sont totalement cons... à croire que le destin de toutes les familles françaises est voué à la séparation voir à la haine de leurs meilleurs éléments. Les mages satanistes ont vraiment étés très forts pour nous détruire. On ne peut pas leur enlever ça. Depuis la chute de De Gaule et mai 68, c’est la déstruction du père virile, son piétinement, remplacé par des pédophiles aux manettes et des femmes qui leurs confient leurs gosses. Il y a un film sur le sujet des familles françaises dont le titre est "qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" .
      On a coupé la tête du roi de France. Depuis ce jour on ne cesse de reproduire ce shémas. Ma famille est déjà morte alors que tout ses membres sont encore en vie. Tout comme la France est déjà morte. Les derniers hommes dignes de ce nom sont tous expatriés, ou bien en prison. Voilà la réalité de la France. Le pays phare pour la déstruction de l’homme bon. Quelque soit ses origines. Le pays phare pour couper la tête de l’homme, afin de la remplacer par une tête de merde.


  • Elle a raison Denise. On n’est pas des enfants. C’est un choix personnel. On a confiné nos anciens et quand ils ne pouvaient plus respirer, allez, hop, une petite perf de rivotril pour les "aider" à rejoindre l’au-delà. C’est inhumain, c’est criminel !


  • Mais c’est bien le but visé : couper toutes les relations humaines, détruire la famille, les liens sociaux, les plaisirs, les joies, les échanges, la vie quoi ! Guerre économique , chômage et destruction entreprises, supression des gens qui ne servent à rien ( jeunes et vieux si malades et sans le sou ) juste garder les utiles et on nous gonfler encore avec Hitler ? Il doit bien se marrer, tout ça sans guerre et par nos propres dirigeants, elle est pas belle la vie ?? Comme ça moins on se parle, moins on met leur pouvoir en danger. Les gj auraient pu et hop un covid, comme c’est ballot .


  • À vous Denise, d’un cousin Québécois de 80 ans.
    Vous êtes une perle de femme ! Merci pour ce beau et courageux témoignage que je m’empresserai de faire circuler au Québec :-)
    Gros becs du Québec et longue et BELLE vie à vous et à votre grande famille.


  • C’est totalement dingue : cet article est interdit de diffusion sur facebook et messenger !
    Donc pré censuré
    Une lettre ouverte très factuelle d’une mamie, c’est comme des instruments de mesure filmant en direct le taux de CO2 sous les masques : de la "théorie du complot"

     

  • Très touchante votre lettre, Madame Denise. Il aurait été utile, si vous me permettez, d’adresser une copie au président du CRIF, c’est lui le patron ! Il le sermonnera comme un enfant indiscipliné. Mieux, il exigera qu’il vous réponde dans les délais les plus brefs.


  • je viens de lire cette lettre alors que, habitant dans un petit village je venais de préparer une feuille 21.29.7 collée sur un bout de carton surlaquelle est imprimée : Attention, vous êtes ici en zone libre , traduit en dessous en allemand et espagnol ( je suis dans le sud ouest et avec un drapeau français dessiné dessus. je le disposerai ce soir juste en bordure de la rue et bien visible. ce soir apre 21 heures seuls les...gendarmes circuleront

    c’est puéril je sais, une goutte d’eau.........


Commentaires suivants