Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Libye : les participants au sommet international s’engagent à renoncer aux "interférences" dans le conflit

Le sommet international de Berlin aidera-t-il à mettre fin au conflit armé qui déchire la Libye ? Dans leur déclaration finale, les dirigeants réunis sous l’égide de l’ONU, parmi lesquels onze pays étaient représentés, ont appelé à un « cessez-le-feu permanent ». Et, selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « tous les participants se sont engagés à renoncer à des interférences » dans le pays.

 

 

Mais le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a nuancé la réussite de ce rendez-vous : « La conférence a été très utile (...) mais il est clair qu’on n’a pas réussi pour l’instant à lancer un dialogue sérieux et stable » entre les deux belligérants, le chef du gouvernement d’union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj, reconnu par l’ONU, et le maréchal Khalifa Haftar, qui contrôle l’Est libyen.

 

Macron « inquiet » de l’envoi de combattants syriens

Parmi les autres points de consensus, les participants sont aussi tombés d’accord pour affirmer que l’embargo sur les armes dans le pays, en vigueur depuis 2011, « serait plus strictement contrôlé qu’auparavant », a affirmé Angela Merkel à l’issue du sommet. Toujours selon elle, ils ont plus largement convenu qu’il n’existait pas de « solution militaire » au conflit.

La question des interférences étrangères était au cœur des discussions. La Russie, malgré ses dénégations, est soupçonnée d’appuyer le maréchal Khalifa Haftar, en possession duquel des missiles antichars français avaient été retrouvés en juillet. La Turquie, elle, soutient militairement le gouvernement de Fayez al-Sarraj, et est accusée d’avoir dépêché quelques centaines de combattants syriens en Libye.

[...]

Fayez al-Sarraj a demandé dimanche l’envoi dans son pays d’une « force militaire internationale » sous l’égide de l’ONU au cas où le maréchal Haftar reprendrait les combats.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Le nouveau cœur de la déstabilisation africaine

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si Von der Leyen est là, pourquoi la présence de Merkel et MissBank2017 ?

    Al-Sarraj est reconnu par l’ONU ? Ca veut dire quoi ce charabia ? Qui reconnait, des noms ! La Russie, elle, ’reconnait’ Haftar et fait aussi partie de l’ONU !

    Je suis étonné que l’ignoble gnôme Sark*zy et le non moins ignoble BHL n’aient pas participé à ce raout en tant que créateurs de ce chaos.


  • Un sommet sur la paix en Libye avec ceux qui sont responsables de la mise à sac de ce pays et l’assassinat de Kadhafi, avec l’assentiment de L’ONU et de l’OTAN !
    Ils vont nous refaire aussi un autre sommet pour la Syrie, avec les mêmes qui ont mis ce pays à feu et à sang en soutenant Daech ("bon boulot") et avec Fabius comme président de ce sommet !

     

    • Non, l’assassinat de Khadafi c’est L’ONU et L’OTAN. Organismes mondialistes utilisés par l’état profond américain pour ses sales guerres pour mettre en place le NOM et le gouvernement mondial totalitaire d’une élite


    • L’embargo proposé par Merkel vise à rétablir les forces navales au large de la Libye, or, ce sont ces forces navales qui apportent le plus de migrants en Europe. lol

      Et ça ne résoudra pas l’arrivée des armes que les USA ont vendues par tonnes à l’Arabie Saoudite qui soutient Haftar.

      C’est de la gesticulation comme seules sont capables les corniauds de l’union européenne.

      Les frangins sont à la manœuvre des deux cotés, et sont gagnants sur tous les tableaux : http://www.rfi.fr/fr/emission/20200...

      Les Français ont décidé de s’embourber comme des truffes dans le Sahel, prétendument pour sauver un trou de sable, donc pour rien, et de laisser le champ libre sur le flan oriental méditerranéen.

      Rien n’empêche les USA et l’Allemagne de dérouler leur plan.

      Qu’on ne s’étonne pas que l’autorité en Europe soit désormais rangée dans le camp des comiques et des traitres. C’est sa place naturelle.


  • Mon oeil !
    Erdogan,la veille y a envoyé ses troupes...
    Tout le monde fait semblant,tout le monde aidera,tout en essayant de ne pas se faire prendre,c’est "de bonne guerre".
    Les puissances y joueront leurs intérêts,comment pourrait-on penser le contraire ?
    En fait,ce genre de réunion doit être fait pour deviner les intentions de ses adversaires potentiels, leurs stratégies,leurs intérêts,voir jusqu’à quels points les uns et les autres veulent s’impliquer et surtout finir par jauger les incidences géo-stratégiques pour les uns comme pour les pays limitrophes,etc,etc.
    Bien sûr,tout çà permettra de jouer au billard à 3 bandes.
    A leur place,je me ferai un malin plaisir à chercher comment berner tout en serrant les louches avec de grands sourires.
    Il y a quelque chose de maléfique mais de jouissif dans la puissance,c’est ce qui expliquerait sans doute bien des choses dans nombre de domaines.
    Les bisounours qui croient que la morale peut dicter le monde vont encore une fois se tromper:n’en n’est-il pas ainsi depuis la nuit des temps ?


  • Erdogan a repris ses islamistes, les a placé dans des avions, et les a envoyés en Libye ??