Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marianne au sommet de l’abjection

Qui lit encore ce torchon ?

Normalement, un journal d’opposition traite avec un certain respect les autres représentants de l’opposition, même si leurs idées respectives divergent toujours un peu ou achoppent sur quelques points de détail.
Ce n’est pas le cas de Marianne qui, sous la plume d’un certain Éric Decouty, « directeur délégué » de l’hebdomadaire repris par la paire Kretinsky-Polony, a littéralement dérapé dans l’outrance injurieuse avec un article à charge contre Alain Soral.

 

JPEG - 110 ko
La une est on ne peut plus nationale-républicaine, ce qui ne laisse pas d’interroger sur l’article en question

 

Chez E&R, on a l’habitude du lynchage de la part des médias dominants mais le problème, c’est que Marianne se pose en opposant national-républicain, ce qui est un positionnement plutôt courageux et donc respectable de nos jours. D’ailleurs, à l’origine, le newsmagazine de Jean-François Kahn penchait nettement du côté de Chevènement et de sa gauche réaliste, réaliste à la façon souverainiste et non à la façon de Manuel Valls, qui a littéralement coulé le PS avec ses obsessions (CRIF, Israël).

Mais ne nous égarons pas dans les guerres picrocholines de la gauche française et explorons la production de ce journaliste d’investigation pas comme les autres. Car en exergue de son article, Decouty ne cache pas son souhait de voir le président d’E&R faire de la prison ! Bonjour la notion démocratique du débat d’idées... Du jamais vu entre confrères, puisqu’Alain Soral est aussi journaliste.

« Le tribunal correctionnel de Paris rendra, ce lundi 15 avril, son jugement pour négationnisme contre Alain Soral. Pourtant multirécidiviste, ce prêcheur de haine antisémite a – jusqu’à présent ? – toujours échappé à la prison. »

Même chez les sionistes les plus agités on prend un peu plus de gants. Que s’est-il passé pour que Marianne dérape à ce point ? Natacha Polony était-elle en vacances forcées en République tchèque ? Une régie publicitaire a-t-elle mis la pression pour d’obscures raisons religieuses ?

Une sorte de haine incontrôlable sourd de tous les pores du texte. Rien que dans le premier paragraphe, « Patate » – le surnom en interne de ce journaliste payé grassement – nous fait la totale :

« Sur son casier judiciaire, les condamnations, notamment pour négationnisme ou incitation à la haine raciale, s’accumulent, marqueurs indélébiles de ses saillies immondes. Mais aucun tribunal, aucune cour n’est pour l’instant parvenue à interrompre le flot de ses insupportables logorrhées, torrent verbeux de haine antisémite, raciste, sexiste, homophobe… Lundi 15 avril, le tribunal de Paris prononcera un nouveau jugement contre Alain Bonnet, tristement connu sous le nom d’Alain Soral, pseudo-théoricien de l’extrême droite, pour contestation de l’existence de la Shoah. »

Les stylistes savent que si leur texte veut taper, ils doivent éliminer un maximum d’adjectifs qui sont les smileys de l’écriture. L’émotion, qui jaillit de la construction des phrases, ne doit surtout pas être racontée, car toute la force des mots sera perdue. Même principe en cinéma, et c’est ce qui différencie le cinéma français du cinéma américain : sans verser dans l’américanophilie extatique des racailles de nos cités et de nos élites culturelles (Gad Elmaleh bavait de bonheur pendant sa tournée US), qui ont plus d’un point en commun, le ciné US a ceci de supérieur qu’il induit les émotions, il ne les dit pas. Chez nous, le cinoche dégouline d’adjectifs, comme la prose de Patate. Des mots, des mots, des mots... et peu d’effet au bout. Tout ce qui est excessif est insignifiant, disait l’autre.

Patate enchaîne les insolences, les exagérations, les aberrations, les contre-vérités bref, il viole quasiment tout le code de déontologie des journalistes (Charte de Munich, 1971). Plutôt que de vous livrer la montagne de fautes – dont une énorme, d’orthographe – de ce débutant, forcément débutant, nous avons choisi de vous laisser jouer au jeu des 7 erreurs journalistico-juridiques, même s’il y en a beaucoup plus (voir solution en fin d’article).

À propos de juridique, l’avocat d’Alain Soral, Maître Viguier, a sursauté à la lecture de l’œuvre decoutienne. Il a envoyé ceci à son client (nous publions sa lettre avec sa permission) :

Cher Monsieur,

En tant que votre avocat je vous réponds au sujet des actions possibles.

Les propos tenus frisent l’injure, la diffamation et la provocation à la violence. Ils mettent surtout les magistrats sur la sellette, en demeure de vous envoyer en prison.
L’auteur (le style a quelque chose de l’odor di femina dont parlait Barbey d’Aurevilly) n’a pas compris que vous êtes déjà condamné à des années de prison ferme. Ses suppliantes injonctions sont donc inutiles.
Il se trompe aussi lorsqu’il écrit que vous auriez parlé de la Procureur de Bobigny. Il s’agissait d’Aglae Fradois, Procureur à Paris. Je ne recense pas les outrances dans l’expression, les exagérations, l’impertinence de la plume de ce journaliste engagé.

C’est une pièce à verser au dossier. Il serait bon de publier cet article, si vous l’estimez utile vous pouvez y ajouter la présente, qui pourra valoir lettre ouverte à la fois au Parquet et au directeur de la publication de Marianne. Le CSA aussi pourrait être saisi.
Mais compte tenu de l’actuelle atmosphère de fin de règne après moi je pense que dans l’Institution personne ne prendra plus le risque de vous défendre.

Bien à vous,
Damien Viguier

Maintenant, passons au texte de Patate.

 

 

Certes, le national-républicanisme de Marianne possède quelques failles, dans lesquelles la prose de Patate s’est engouffrée. Une des failles, et non des moindres, c’est la proximité idéologique avec la franc-maçonnerie, et précisément le Grand Orient, qui est une obédience socialo-sioniste.

Étonnamment – mais quand on connaît l’état de la presse on ne s’étonne plus de rien –, Patate a un CV long comme le bras d’un lanceur de javelot finlandais. Il a été directeur adjoint de la rédaction de Libération – OK, OK, ça ne veut rien dire mais dans un CV ça jette –, il a bossé au Parisien, a été « grand reporter » (vous remarquerez qu’il n’y a jamais de « petit reporter ») au Figaro. Un vrai parcours d’apparatchik du milieu, malheureusement totalement inconnu du grand public, celui qui délivre la gloire. On pense à des Denis Robert, des Pierre Péan, de vrais journalistes d’investigation pour le coup.

Mais comme notre article n’est pas à charge, soulignons que Patate a eu le courage de coréaliser un documentaire pour Lundi investigation (Canal+) sur l’emballement médiatico-politique autour de la fausse agression du RER D en 2004. Une certaine Marie-Léonie, 23 ans, déclare au commissariat d’Aubervilliers (les flics les plus blasés de France) que des jeunes Maghrébins l’ont agressée et, pire, lui ont dessiné des croix gammées sur le ventre, pensant qu’elle était juive. Une grosse mytho qui aura entraîné toute la presse et le monde politique dans son délire victimaire.
Sauf que quand on lit la prose de Patate, on se demande si la Marie-Léonie n’aurait pas un peu déteint sur lui. D’où notre débunkage à la Decouty.

 

Dans cette courte vidéo, Patate se fait le chantre de la déontologie et nous explique ce qu’est le « journalisme pur » :

« la recherche d’information, de la vérification, donc ça nous appelle nous, ça nous amène à avoir encore plus d’exigence, plus de vérification, plus de travail pour évidemment faire la distinction entre ce qui est de l’information et ce qui peut être de la non-information et du commentaire ».

 

La solution du jeu

Scoop : 0

Infos : 2 (premier paragraphe)

Citations : Soral (18) Anonyme (1) Martine Gozlan (1)

Sources : 1 (D’Angelo/Mollard, 2015 )

Allégations ou expression de la subjectivité de l’auteur : 58

- Indélébile
- Immonde
- Haine (11 fois)
- Insupportable
- Verbeux
- Antisémite/isme (10 fois)
- Raciste (2 fois)
- Sexiste
- Homophobe
- Tristement
- Déverser
- Bile
- Empoisonnée
- Déversoir
- Outrance
- Venin
- Filandreux
- Sinistre (2 fois)
- Nausée
- Extrémiste
- Complotisme
- Occulte
- Horrible
- Détestation
- Rance
- Obsessionnel
- Obsession
- Sinueux
- Amertume
- Nazis
- Trompeurs
- Maladivement
- Logorrhée
- Écœuré
- Marginale

Marianne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2177052
    le 13/04/2019 par plein norb
    Marianne au sommet de l’abjection

    Incroyable cette logorrhée adjectivale.
    C’est une nouvelle maladie mentale ??
    Pauvre Soral qui doit essuyer le parquet après.

     

    • #2177108
      le 13/04/2019 par Track
      Marianne au sommet de l’abjection

      Un chamo lexical classique et bien fourni.... On devrait créer un baromètre lexical de l’intoxicosphère !
      Abjecte car ils utilisent toujours les mêmes ficelles... le pire c’est que les gens peuvent encore y croire, effrayant...


  • #2177053
    le 13/04/2019 par momo
    Marianne au sommet de l’abjection

    Ce monsieur DECOUTY, il pense qu’il n’y a pas de place ici pour les judéosceptiques, il l’affirme avec force. On reconnait au passage la légendaire tolérance de l’homme de gauche, ce supporter du goulag. Au risque de le peiner, peut être que son philosémitisme extrême s’explique très facilement : ils paient bien !

     

    • #2177075
      le 13/04/2019 par MPNF
      Marianne au sommet de l’abjection

      Je vomis les gauchistes sous leurs airs de charité à immigrés, leur droit de l’hommiste à foison sortant de leur bouche comme une diarrhée verbale ne sont absolument pas charitables. L’apparence, la morale, leur je-sais-tout, leur prestation culturelle minable or qu’ils se croient des puits de sciences ; ceux sont de par ces gens que le cancer de la société se généralise jusqu’à en crever. Malheureusement, la gauche produit des milliardaires comme Arnault (ex syndicalisme FO avec l’idiote de Paris et Aubry, je me souviens bien), des parasites communautaires qui sèment la terreur partout, des journaleux idéologues et propagandistes, des politicards transgenres (à la fois de gauche, de droite et des "extrêmes", ils endossent tous les courants de pensées sans aucune vergogne), des juges rouges ex-trotskistes, des associations culpabilisatrices, tyranniques et démago, des membres de gouvernement biques/boucs s’agenouillant devant les élites & clubs cosmopolites mais aussi devant les commissaires de Bruxelles et devant Merkel.

      Bref notre planète étouffe de toute cette vermine de gauche. Vraiment Polony associée à crétin, cela ne s’invente pas. Quel duo ! Elle surfe en fonction du vent qui la porte la natacha : encore une qui a le charisme d’un bulot. Que ce monde est pathétique, c’est atterrant.


  • #2177058
    le 13/04/2019 par Très Grand Maître venez me chercher
    Marianne au sommet de l’abjection

    "L’appel à la fraternité"... de ceux qui passent leur temps à diviser...

    Hé les Gilets jaunes, au lieu de faire du sitting Place de la République en attendant qu’on vous gaze, c’est 16 rue Cadet que çà se passe !

     

    • #2177072
      le 13/04/2019 par crayon
      Marianne au sommet de l’abjection

      Entièrement d’accord avec vous !

      Il faut à présent sortir de cette torpeur et faire bouger les lignes ! C’est en faisant sortir les loups du bois que les médias en parleront et ainsi nous pourrons attiser par le biais des réseaux sociaux la curiosité des GJ sur ce bizarre pouvoir profond, derrière Macron.

      J’encouragerais même Wilson et ses amis à retourner sur place, au lieu de jouer du violon devant les américains de JP Morgan.......

      Que le vrai pouvoir (profond, invisible) devienne visible ! Et ainsi nous atteindrons notre cible !

      Le changement, c’est maintenant !


    • #2177105
      le 13/04/2019 par fajs
      Marianne au sommet de l’abjection

      Tu nous envoies vers un musée !
      Ma mère, me promenait dans mon landau dans les Jardins de la Reine à Versailles en 1964 .
      [ il y a une stratégie non- formulé (un but à atteindre) avec toutes les batailles perdues des GJ (22ème) ]
      Bref, si tu parle de tactique, alors il suffit d’investir les locaux de la CNT, 33 Rue des Vignoles à Paris et de leur claquer le beignet .
      Et là, ça vas faire "chouiner" la LDJ !
      [ à Paris LDJ = CNT et inversement ]


    • #2177394
      le 14/04/2019 par Bakloe
      Marianne au sommet de l’abjection

      @crayon, JP Morgan y contribue.


  • #2177061
    le 13/04/2019 par Snayche
    Marianne au sommet de l’abjection

    Désignons le comme une femme noire transsexuelle roumaine, on verra si çà a autant de sens que ses paroles.
    Rooh, comment des donneurs de leçons morales qui mélangent tout et avec une tête pareille peuvent se croire dans la vérité ? ? ? ? ?


  • #2177065
    le 13/04/2019 par Grz
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne, c’est un peu les deux minutes de la haine, la colère en moins.


  • #2177066
    le 13/04/2019 par Ali
    Marianne au sommet de l’abjection

    Ils font le ménage


  • #2177074
    le 13/04/2019 par yul
    Marianne au sommet de l’abjection

    Est-ce que la semeuse Marianne ne pourrait pas porter plainte contre ce torchon qui se permet de salir son prénom ?


  • #2177085
    le 13/04/2019 par Anne
    Marianne au sommet de l’abjection

    C’est toujours bon et drôle de relire les déclarations fines et sucrées du Patron !


  • #2177092
    le 13/04/2019 par Eric
    Marianne au sommet de l’abjection

    La surenchère dans l’ignominie ne peut malheureusement qu’accoucher de ce genre d’étron. Sinon, j’attends la réaction de l’opposant Juan Branco ! Lol !


  • #2177095
    le 13/04/2019 par spirit
    Marianne au sommet de l’abjection

    Les ventes de Marianne sont en chute libre...Comme la presse en général...C’est,donc,une dernière cuite avant fermeture du bistro à patate !

    Et quand on voit la liste des adjectifs,noms,mots et synonymes qui composent une habituelle diatribe anti-Soral (valable pour tout autre dissident),on se prend à s’essayer la pige,juste pour se marrer !

    En tout cas,Charlie provoque toujours,autant, des fatwas assassine...oh,pardon,il s’agit d’E&R.. !!!..

    Y’en à un qui s’est prit pour un mollah de Daesh alors que c’est un,juste un mollard de Deschiens...même pas drôle,en plus !!!


  • #2177098
    le 13/04/2019 par lionel
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne a toujours été un faux dissident et ce depuis sa création. En fait, son positionnement de départ politiquement incorrect n’était qu’un positionnement marketing (il fallait se démarquer des nombreux autres hebdos tels que le point, l’obs, l’express...) et donc pour cela il fallait faire un peu de politiquement incorrect.

    Mais ce n’était qu’un positionnement et certainement pas un état d’esprit (d’ailleurs comment pourrait-il en être autrement sachant que cet hebdo a été fondé par Jean-François Kahn ?!)

    Ceux qui veulent lire un hebdo fondamentalement politiquement incorrect, c’est Rivarol !


  • #2177103
    le 13/04/2019 par Del Vecchio
    Marianne au sommet de l’abjection

    Jamais entendu parler, ni lu quoi que ce soit de ce M. Decouty. Un illustre inconnu pour nous.

    Peut-être était-il en perte de vitesse, et a-t-il voulu se "refaire" en écrivant sur le créneau le plus porteur "l’antisémitisme", dont on nous rebat les oreilles, et les yeux, à longueur de journée ?


  • #2177107
    le 13/04/2019 par Odyle
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne devrait se pencher sur une vraie abjection dont les medias ne parlent jamais :
    Qui profane nos tombes ? Enquête sur les satanistes ( sur YouTube)


  • #2177121
    le 13/04/2019 par Charlotte Corday
    Marianne au sommet de l’abjection

    Toute façon cette Marianne-là, ça a toujours été une traînée  !


  • #2177122
    le 13/04/2019 par VIVACHAVEZ
    Marianne au sommet de l’abjection

    "Je n’ai jamais entendu autant de mensonges et de malhonnêteté sortir de la bouche d’une femme, et pourtant, des salopes, j’en ai connu".

    Excellent !!!! On dirait un dialogue d’Audiard dans la bouche de l’immense Bernard Blier.

     

    • #2177169
      le 13/04/2019 par Alain SORAL
      Marianne au sommet de l’abjection

      On dirait surtout une énorme faute d’orthographe ! Et imprimée deux fois.
      "Et pourtant, des salopes, j’en ai connuES".
      J’en ai connu quoi : des salopes (auxiliaire avoir, accord avec le COD, si placé avant...).
      Ce journaliste minable - et la salope qui lui sert de chef - ne sont même pas capables d’écrire leur saloperies proprement !
      Tout ça se paiera à la Libération...
      AS.


    • #2177984
      le 15/04/2019 par Eric
      Marianne au sommet de l’abjection

      Remettez-nous votre chef-d’oeuvre @JL, ça vaudra mieux. Il faut graver ça dans le marbre pour l’éternité ! :-)


  • #2177126
    le 13/04/2019 par GIL
    Marianne au sommet de l’abjection

    les manipulateurs sociétaux ont demandé à Marianne de remplacer Charlie… et ils le font...ces cons


  • #2177130
    le 13/04/2019 par VIVACHAVEZ
    Marianne au sommet de l’abjection

    "C’est juste un troussage de bonne"....


  • #2177133
    le 13/04/2019 par Corentin
    Marianne au sommet de l’abjection

    Si ça c’est pas le tapin !

     

    • #2177143
      le 13/04/2019 par VIVACHAVEZ
      Marianne au sommet de l’abjection

      "Si ça c’est pas le tapin" !

      S’il y a trop de toir, j’aimerais qu’on me dise :"il n’y a pas assez de quoi"......

      Elisabeth du pont levis


  • #2177138
    le 13/04/2019 par Robespierre
    Marianne au sommet de l’abjection

    Les adjectifs ne sont pas toujours une faute de style. Les couples de substantifs arrimés aux mêmes adjectifs, les paires élimées d’avoir couché de bouches en bouches, le sont. Nous vivons « les heures les plus sombres » et nous entendons d’« insupportables propos, en fait, nauséabonds ».

    Vous avez été gentils avec Patate. Ce plumitif écrit mal, s’exprime mal, parsemant son laborieux libelle de points de suspension. Le lecteur, supposé partager la partisanerie du folliculaire, est prié de compléter avec connivence les ellipses du postillonnant tire à la ligne, prêt d’empoigner la manche pour obtenir l’assentiment.

    Ces procédés, ou plutôt ce manque de manières, siéent à un faquin. Avant de rudoyer la satire, il gagnerait à lire quelques Catilinaires suivies d’un choix de Philippiques. Quant à Juvénal et Martial, le Tubercule à la prose claudicante n’y entendra jamais goutte. Son « incapacité » est « toujours notoire. Plus on est incapable, plus on doit être ambitieux. » Dictionnaire des idées reçues, Flaubert.


  • #2177149
    le 13/04/2019 par E&R macht frei
    Marianne au sommet de l’abjection

    E&R et tous ses relais (Civitas, l’OSRE, Drac, Cerise, Ryssen, Pierre-Antoine Plaquevent, Hindi, Sigaut, Xavier Moreau, L’abbé Rioult, Benedetti, Bourbon, Cousin, Ayoub et tout ce qui les différencie et tout ce qui les rassemble) sont l’authentique resistance la seule et l’unique
    Qu’on les aime ou pas, ils sont les seuls à resister aux système prédateur, ils sont les seuls défenseurs de la France
    Merci Mr Soral pour votre travail d’union
    Force & Honneur ✟
    que Dieu vous bénisse et vous protege de ces forces du mal


  • #2177151
    le 13/04/2019 par Miville
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne, la vraie, l’originale, la femme emblématique qui devait figurer sur toutes les pièces de monnaie, c’était une prostituée marseillaise d’origine MARRANE, d’où son nom. Depuis 1789 le marrane est l’idéal vers lequel tout français doit tendre sinon ce n’est qu’un goy. Il n’y a pas à chercher plus loin à savoir la raison du choix de cette garce de ce nom.


  • #2177155
    le 13/04/2019 par Cinq Bravo
    Marianne au sommet de l’abjection

    Concernant le journalisme pur.
    Quelqu’un a dit un jour : "La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson".


  • #2177161
    le 13/04/2019 par lolo
    Marianne au sommet de l’abjection

    Putain il a oublié un mot dans sa liste : Nauséabonde .
    Comment a t-il pu oublier ? C’est un bleu !


  • #2177166
    le 13/04/2019 par Chaudoit
    Marianne au sommet de l’abjection

    Excellente analyse de Me VIGUIER. Quel avocat ! On ne peut oublier ses plaidoiries courageuses, subtiles et inspirées face aux mercenaires de la communauté organisée venus demander leur part du gâteau aux audiences. Me VIGUIER possède les talents réunis de Me Maurice Garçon et Me TIXIER VIGNANCOURT.


  • #2177172
    le 13/04/2019 par Gontran Picsou
    Marianne au sommet de l’abjection

    Dans la une de Marianne ils disent qu’"ils font interdirent des oeuvres d’arts" ?

    De quelle oeuvre parlent-ils ?

    Du plug anal géant de la place Vendôme ?

    Le Système est carrément en panique, il tire dans tous les sens car

    ils n’ont plus de crédibilité.

    Répéter un mensonge 10 fois, ça reste un mensonge.

    Le répéter 10 000 fois, il devient une vérité.

    Courrage Alain , ER, Dieudo etc... ! les gens commencent à comprendre.


  • #2177180
    le 14/04/2019 par goy pride
    Marianne au sommet de l’abjection

    C’est à se demander si ces articles à charges grotesques ne sont pas en réalité une forme de pub cachée ! Franchement quand on lit ça, loin d’inquiéter cela suscite plutôt le rire et stimule de l’intérêt à l’égard de la personne discréditée ! Franchement quel homme serait choqué par les propos de Soral à la procureur de Paris ? 80% des mecs se disent en lisant ça "Il a l’air cool ce Soral !" En fait un mec qui ne connaîtrait que vaguement Alain Soral plutôt que d’être effrayé verrait plutôt sa curiosité aiguillonné par ce genre d’article ! Si ce n’est pas déjà fait, ER devrait vérifier sur Alexa si le site ne connait pas une montée en fréquentation juste après la publication de ce genre de brûlot.
    En fait, on aura compris qu’il ne s’agit pas d’un coup de pub caché en critique...mais d’un job missionné. Depuis les loges des injonctions sont donnés à certains journalistes d’écrire des articles à charge contre Soral...or comme les mecs qui se plient à ce genre d’injonctions ne sont pas fu-futes, sont intellectuellement médiocres...cela donne ces proses grotesques.
    Quant à Marianne et son équipe ils se sont achetés le droit d’une ligne éditoriale patriote en fusillant Soral. C’est bien simple, en Occident pour avoir le droit de défendre sa patrie, d’être "eurosceptique" il faut s’acquitter d’un tarif. En France il y a deux options possibles. L’option A consistant à être ouvertement sioniste, pro-israël...ou l’option B consistant à hurler son anti-soralisme, sa haine des révisionnistes...et on peut bien entendu cocher les deux cases, c’est mieux et beaucoup sûr. En France il n’est pas possible de faire du journalisme de masse, de la politique en étant anti-sioniste authentique...une posture "asioniste modérée" peut être à la rigueur tolérée à la condition de clamer sa farouche opposition à la "Haine", au "Complotisme" et à l’extrême-droite.


  • #2177181
    le 14/04/2019 par Pastounak
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne pâtit de l’air du temps où la France vend des armes aux Saoud et se couche face au sionisme des colonies.
    Finalement, ce journal est un des rares a porter correctement son nom.
    Marianne est une prostituée.


  • #2177184
    le 14/04/2019 par Antoine
    Marianne au sommet de l’abjection

    Mr Decouty comment pouvez vous être un tel larbin ? comment pouvez vous vous agir au nom du mensonge et de la mauvaise foi ? Regardez votre article, vous n’avez aucun argument, les "messages de haine" que vous citez font passer Soral pour un brave type et votre article pour un torchon parodique. Vous pourriez agir pour le peuple, dénoncer l’influence du lobby juif sur la politique de nombreux pays. Vous pourriez être un homme, digne et fier. Mais vous avez choisi d’être un larbin de plus dans un monde de larbins, au service d’une caste qui vous méprise et qui vous nourrit à la gamelle, tel un bon toutou. Oui vous avez surement un meilleur confort matériel que beaucoup de pauvres et souhaitez le préserver. Mais vous êtes un traitre.


  • #2177186
    le 14/04/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Marianne au sommet de l’abjection

    Je vois bien le type écraser son crayon sur la feuille à chaque mot et en faisant des trous au travers, enfoncer chaque touche de son clavier jusqu’à les péter une à une ou jouer du piano jambes et pieds écartés en se tapant la tête sur le rebord façon Jerry Lee Lewis, avec un mélange de Jim Carrey et Django Edwards.


  • #2177195
    le 14/04/2019 par siis
    Marianne au sommet de l’abjection

    Un bel enfilage de perle donc !


  • #2177198
    le 14/04/2019 par Nono
    Marianne au sommet de l’abjection

    S’il veut faire une bonne action, qu’il aille chez le coiffeur.


  • #2177201
    le 14/04/2019 par fajs
    Marianne au sommet de l’abjection

    Ouais ! Ben derrière tout ça, il y a des petites mains qui font la mise en page !
    [ la Marianne tartinée de "Coke en stock" ]
    Comment s’appelle cette fine équipe ?
    _


  • #2177211
    le 14/04/2019 par Ezra
    Marianne au sommet de l’abjection

    Marianne, finalement c’est l’archetype de la pute de la république...
    Désormais on veut Jeanne d’Arc ou Athéna, du solide qui a fait ses preuves.


  • #2177221
    le 14/04/2019 par Espritos
    Marianne au sommet de l’abjection

    Les médiats continus a désinformer : silence complet sur les travaux de Judith Reisman .« Endoctrinement obligatoire dans tout les domiciles » 1984 , endoctrinement prévu par Reinhard Heydrich.


  • #2177229
    le 14/04/2019 par chihuahua
    Marianne au sommet de l’abjection

    On voit que le journaliste est déprimé. On lui a commandé cet article. Il a fait ce qu’il a pu pour informer les lecteurs, en citant Soral avec des guillemets. Ainsi le lecteur peut juger sur pièces. Derrière lui, le comité de relecture corrigée des loges s’est cru obligé de placer toutes sortes d’insultes et de mots-valises comme "haine", sinistre, nausée...".
    Je n’ai pas compté les occurrences du mot "haine", parce qu’il semble y en avoir plus que de grains de sable dans le désert.
    Les enfants gâtés trépignent ! Une grosse colère ! Et pourtant ils ont tout, non ? Nous, rien, et en plus, nous sommes bêtes à bouffer du foin ! Alors pourquoi tant de rage, hé ?
    Cet article est hargneux comme les ouah-ouah d’un chihuahua.


  • #2177236
    le 14/04/2019 par H. K. Daghlian
    Marianne au sommet de l’abjection

    Quelque part je me dis que les quelques personnes qui persistent à donner un centime pour pouvoir lire ce genre de papier toilette sont en fait les mêmes qui ont mené micron aux commandes et les mêmes qui sont à l’origine de la situation bordélique actuelle, à savoir les boomers écervelés (je mets cet adjectif pour le distinguo avec les personnes de qualité de la même génération, qui malheureusement sont une minorité).
    Comme le temps finit toujours par avoir le dernier mot, je me dis que ce genre d’article est à prendre au second degré car au final, autant l’auteur que le lecteur, ils ont leur vie derrière eux et qu’ils ne font que s’accrocher à une épave ayant déjà coulé. Leur répondre serait donner un sens à ce qui leur reste.


  • #2177245
    le 14/04/2019 par paramesh
    Marianne au sommet de l’abjection

    c’est vrai que certains médias sont devenus tellement toxiques que même s’en servir comme torche cul devient dangereux pour sa santé


  • #2177247
    le 14/04/2019 par quidam
    Marianne au sommet de l’abjection

    Je connaissais le journalisme de caniveau, mais là je découvre le journalisme de latrines...quelle honte pour la corporation ! Pour fabriquer un article de propagande, il suffit de construire des phrases autour d’une cinquantaine de mots qui évoquent les heures les plus sombres et le tour est joué.


  • #2177264
    le 14/04/2019 par Padrepio
    Marianne au sommet de l’abjection

    C’est quand même de la pub !


  • #2177280
    le 14/04/2019 par Damned
    Marianne au sommet de l’abjection

    Parler de politiquement correct pour du politiquement incorrect.... bordel, cette chutzpah qui ferait rougir Bibi.
    Il paraît que les cons ça osent tout...


  • #2177297
    le 14/04/2019 par dixi
    Marianne au sommet de l’abjection

    Alain Soral, pseudo-théoricien de l’extrême droite, pour contestation de l’existence de la Shoah. »

    Lorsqu’on écrit des choses comme cela, c’est qu’on est sûr de ce que l’on écrit ,et pour en être sûr, il faut s’adresser en face et en débattre .Mais comme nous en sommes rendus à l’invective gratuite, par peur d’en prendre plein les dents, ces gens-là préfèrent arranger à leur sauce par des insultes qui n’ont aucun sens .Parce que le problème général de la bienpensance, c’est le courage, et c’est une position qu’il leur est complètement inconnu .La témérité, c’est une affaire de valeur, et effectivement c’est la grande différence qu’il y a entre E&R et ce torche-cul .AS n’a jamais nié la Shoah. ,mais conteste la suprématie d’une communauté se servant de la Shoah. pour avoir une position supérieure hiérarchique envers une population .Et dans cette vision, il est évident qu’il n’y a aucune contestation, il suffit tout simplement d’observer . Et ça, ce n’est pas une pseudo- théorie d’extrême droite, mais bel et bien malheureusement la vérité .


  • #2177305
    le 14/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Et ça ose s’appeler Marianne !
    C’est comme Mélenchon du club des pinocchios qui vote pour les privatisations des aéroports ! ER avait vu juste ! Tous complices !
    N’importe quoi !
    Et ça matraque, ça gaze, ça interpellé en GAV, ça Castaner a tout va !
    Ça donne des primes de 500 euros aux Crs. ...notre "pognon de dingue !"
    Ça supprimé nos libertés, liberte d’exprimer une opinion, de manifester,
    ça nous traite de terroristes...
    Les fachos sont chez Marianne" !
    La honte de la presse française !
    Qu’est-ce qu’ils croient ? Qu’ils vont nous empêcher de parler, d’écrire, de publier, de manifester, d’agir, de témoigner de leur corporatisme du fric ?
    Plus ils s’acharneront sur l’ami Soral, sur Dieudo, tandis que les Benalla-Crase-Cahuzac se pavanent en GAV dans les palaces, .. plus on a la rage et des envies de....


  • #2177329
    le 14/04/2019 par Damien
    Marianne au sommet de l’abjection

    Sont ils sur que ce n’est pas leurs conjoints ou leurs collègues de bureau qui sont derrière ces "offensives" ? Je ne suis pas allé plus loin que la couverture tellement c’est de la merde.


  • #2177353
    le 14/04/2019 par Domino
    Marianne au sommet de l’abjection

    "Patate" approuve sans doute l’arrestation d’Assange.
    Concernabt AS, la seule attitude à avoir, c’est de conseiller aux gens d’aller le lire, au lieu de répéter ce qu’ils entendent dans les médias. Comme pour tous les autres sujets d’ailleurs.


  • #2177358
    le 14/04/2019 par boubou
    Marianne au sommet de l’abjection

    On appelle ça un journaliste , non, moi j’appelle ça une pute du système qui veut plaire à ses maitres . J’étais abonné à Marianne à l’époque ou JF Kahn était le patron puis cela a dérivé pour devenir un journal de propagande sioniste ou ce journal ou cette revue est devenu un torchon pire que le Figaro ou Libération. On peut voir aujourd’hui que cette presse comme l’est ce journal ou Charlie Hebdo dit de gauche sont dirigés par des ultra- sionistes qui ne tolèrent aucune contradictions de pensées et si c’est le cas deviennent agressifs et haineux. Ce mec est un bon exemple.


  • #2177367
    le 14/04/2019 par Jean-Paul B
    Marianne au sommet de l’abjection

    La couverture a l’avantage de montrer clairement l’objectif des cosmopolites dénoncés par Lesquen : nier la notion même d’identité, en particulier nationale, raciale, culturelle ou sexuelle, mais aussi les valeurs morales, le vrai et le beau par l’"art" contemporain notamment.


  • #2177381
    le 14/04/2019 par Eric
    Marianne au sommet de l’abjection

    L’incitation à la haine, le tout sous le couvert du bienveillant sponsoring de l’orwellienne dilcrah, se porte comme un charme. Et comme disait Coluche, c’est pour bonne partie grâce à notre fric.


  • #2177388
    le 14/04/2019 par milou
    Marianne au sommet de l’abjection

    Bon ben Marianne soit fait un coup de pression sur la Justice, soit prépare les esprits à l’incarcération d’Alain Soral...Ca va être chaud lundi...
    Tout mon soutien à Alain Soral, on ne lâchera rien...A bon entendeur


  • #2177398
    le 14/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Il y a qqs. Veaux a la tête farcie dans la presse qui tentent d’influencer les juges avant toute décision concernant notre ami Alain le 15 avril.
    Alain Soral est un écrivain essayiste INDEPENDANT capable d’humour et de distanciation devant la propagande d’Etat !
    Avec ce qui se passe en ce moment et notamment la Crise des JG, nous devrions tous le remercier en lui tressant des couronnes de laurier, l’Etat MACRONIENS ayant sous la pression des GJ ET L’AIDE D’ER, révisé bon nombre de ses positions, et même son discours, sans avoir l’air de rien lâcher... Nous ne sommes plus dupes !
    A quand un retour avec finalisation de la politique ... au social et aux francais, comme le pronent ER et Alain Soral !
    Merci encore Alain non seulement tu nous a ouverts les yeux aide d’ER, mais en plus tes ennemis qui sont en nombre, n’ont pas le dessus, et t’ont HISSE sur un piédestal de GEANT !


  • #2177400
    le 14/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Alain Soral respect,
    Ils cherchent a te hisser sur un piédestal de GEANT, sur le grand pavois !
    Respect !


  • #2177405

    Je n’ai jamais lu autant de mensonge et de la malhonnêteté sortis sous la plume d’un journaliste, pourtant des articles mensongers et malhonnêtes de salops de journalistes vendus j’en ai lu des centaines.
    Pour que M. Eric Decouty crache son venin tel un serpent à l’agonie, on peut imaginer avec joie dans quel état de détresse se trouvent les commanditaires de cet article.


  • #2177410
    le 14/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Les fausses mariannes “« blob »” bobos lisent ER et Alain Soral c’est sur !
    Mais ils le lisent avec une crise de constipation bien serree et en diagonale !
    Mais comme ils écoutent Chouard, avec la loupe dans le mauvais sens.
    C’est justement le contraire de ce que disent les fausses mariannes
    qu ’ecrivent Alain et ER :
    ... C’est les Fake mariannes qui racialisent, sexualisent, pedophilisent tout !
    Et ils en rajoutent des wagons et des bateaux et des jungles de Calais, et des Charlies...que les bobos , les HollandevMontebourgvCahuzacvMincvMacron quittent leurs beaux quartiers et aillent vivre au plus près des soucis des français..et on en reparle !


  • #2177416
    le 14/04/2019 par Contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    plus personne ne lit Marianne a part qqs abonnés dans les V, VI ou VII arrdt de Paris !
    Car entièrement subventionnés par l’Etat, par notre "pognon de dingue".
    Les rares abonnés ne couvrent pas les frais de fabrication, diffusion.
    On devrait retirer ces torchons de la circulation paperassiere depuis longtemps.
    Avec notre argent, on agit contre les français, comme Meluche, Lemaire, Macron...
    et on cherche a graisser la patte des juges... avec menacés déguisées en "conseillers associatifs" "experts" ... tout a fait les méthodes des Loges ! Bien dans notre dos !


  • #2177442
    le 14/04/2019 par siis
    Marianne au sommet de l’abjection

    pas flatteur pour N. Polony de laisser passer des articles de propagande lourde comme cela, ça fait pas très sérieux.. une commande de la maison mère ?

    en même temps jamais donné un centime pour ce torche-c. et pas prêt de le faire.


  • #2177450
    le 14/04/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Marianne au sommet de l’abjection

    "Avec son crâne rasé, sa barbe de quelques jours, Soral a le visage de la haine."

    Éh ! c’est pas possible d’écrire et de publier un truc comme ça !

    Ils ne sont pas des adultes !
    Parce que ce n’est pas juste un auteur, mais toute une rédaction d’un magazine national, qui publie ça ?
    Mais, à qui ces gens-là souhaitent-ils s’adresser ?
    À quel public ?

    Et tu vas ensuite écrire derrière d’autres articles en pensant être crédible ?
    C’est pas possible.
    Tu t’es ridiculisé.

    Attaque ton adversaire sur le fond.
    Tu n’as aucun argument ?
    "J’aime pas"
    bin oui, t’aimes pas...

    Prochain article : "j’aime bien toucher mon zizi"
    lol, ça y est, c’est reparti...

    Sérieusement, aucun opposant n’a le niveau pour affronter directement.

     

    • #2177499
      le 14/04/2019 par Viktor Von Berg
      Marianne au sommet de l’abjection

      Et le père Charles de Foucauld avec son crâne rasé et sa barbe de plusieurs mois, il avait le visage de qui ? Du Christ ? De tous les humbles, oubliés et humiliés de la Terre ?

      Et toi mon pauvre petit journaliste confit dans ton prêt-à-penser de qui, de quoi as-tu le visage ?

      Elephant Man qu’une maladie terrible avait défiguré avait plus de coeur que toi !

      Comment peut-on, quand on se dit journaliste, faire l’économie des arguments et ne juger les gens que sur leur tronche ?


    • #2177596
      le 14/04/2019 par spirit
      Marianne au sommet de l’abjection

      "Avec son crâne rasé, sa barbe de quelques jours, Soral a le visage de la haine."



      attaque ad hominem qui réjouira les nombreuses personnes ayant le même problème capillaire et en panne de rasoir...Mais comme on dit,dans ces cas là..."et toi,t’as vu ta gueule de cafard ?"

      Sinon,je croyais que cette littérature était réservé aux sites internet uniquement ou aux tracts gauchistes pendant les élections !


  • #2177645
    le 14/04/2019 par Omerre
    Marianne au sommet de l’abjection

    Il tire a combien d exemplaires ce journal, a mon avis inversement priportiennel a ceux qui visitent ER
    L influence est donc bien mediocre


  • #2177679
    le 15/04/2019 par lionel
    Marianne au sommet de l’abjection

    Il faut voir que cet hebdo est à l’agonie et ne sait plus quoi faire pour se relancer...

    https://www.challenges.fr/media/les...


  • #2177690
    le 15/04/2019 par Sabrosa
    Marianne au sommet de l’abjection

    Une promotion appuyée de ce numéro de Marianne a éte faite sur Radio Classique. Généralement je m’empresse d’éteindre la radio quand viennent les publicités mais là pas eu le temps, la une été débitée dans sa totalité sur un ton extrèmement convaincu et agressif sans autre commentaire avant d’enchaîner à nouveau sur de la grande musique, j’étais sidérée !! Pas moyen de s’extraire de de ce monde de fous !


  • #2177739
    le 15/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Si on est un peu curieux, si on a conservé un peu de compassion chrétienne, quand on voit la violence de l’Etat, l’acharnement judiciaire indécent, quasi-obs-cessionnels contre ALAIN SORAL et DIEUDO, les editos, articles, hors-sol des medias, on ne peut que trouver toute cette daube hallucinante !
    Alain Soral et ER sont aux lettres et a la politique française, ce que fut Clemenceau, ancien Maire de Montmartre, Première Commune Libre de France !

     

  • #2177749
    le 15/04/2019 par bdr
    Marianne au sommet de l’abjection

    Il est un fait que "matachedepolonium" et sa feuille brassent un max pour pas couler à la verticale, mais franchement, à part la redac d’ER, qui perd son temps à lire un canard qui porte le nom de la bourgeoisie déguisée en dame du peuple ?


  • #2177824
    le 15/04/2019 par Contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    Bonjour et merci a ER et ALAIN SORAL,

    l’acharnement et les editos des médias contre Alain Soral, sont le négation de la parenté entre France sociale et France nationale... la negation des liens naturels qui nous unissent, nous français, nos différentes sensibilités, communautés, convictions...
    Cet harcèlement devrait être punit, au lieu de nous éloigner d’Alain, il nous rapproche de lui. Les condamnations qui le harcèlent agiront comme un aimant.
    Honte aux juges qui salissent Alain, au nom de ces basses manœuvres et strategies !


  • #2177954
    le 15/04/2019 par contempor
    Marianne au sommet de l’abjection

    ayons une pen sée pour toutes les personnes médiocres qui avec une aigreur, impatience sénile, maladives , attendent, bien cachés derrière leurs ordinateurs et téléphones, avec un grand courage et un magnifique sens des autres, qu’Alain Soral soit condamné ! En essayant par des cyber-démarches hystériques d’influencer les juges a tout prix !
    Les conséquences vont être toutes différentes de ce qu’ils croient. Et plus nous serons attaques, plus nos convictions seront renforcees et réclameront justice et décence.


  • #2178215
    le 15/04/2019 par domus
    Marianne au sommet de l’abjection

    A la place de A.S, je leur demanderai à tous ces journalopes des royalties sur tout ce qu’ils écrivent sur lui, car franchement, c’est à croire qu’ils n’ont que ce sujet, car c’est bien connu c’est A.S le danger pour la France ! Pfff....


Commentaires suivants