Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

On ne sait pas si c’était mieux avant, mais ce qu’on sait, c’est que les journalistes étaient moins obtus et les gens plus francs dans leurs réponses. Notre liberté d’expression aurait-elle reculé ?

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2374645

    Quand on voir ce qu’on voit et quand on sait ce qu’on sait on a bien raison de penser ce qu’on pense.

     

  • #2374650

    À titre personnel, ce qu’en pense les gens m’importe peu. C’est en réalité ce que Dieu en pense qui m’intéresse. Pourquoi des peuples différents ? Pourquoi cette volonté de différencier (racialement) et d’unifier aussi (par la foi) ? Paradoxe ? Défi ?

    Ce monde est à la fois compréhensible et incompréhensible.

     

    • Voltaire aurait pu vous répondre.


    • #2374856
      le 28/01/2020 par Guillaume d’Orange
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      Volonté de différencier tout à fait, Dieu n’aime pas les tours de Babel.

      Ensuite, les membres d’un peuple s’unissent (ou non) par des cultes anti-chrétien ou par la foi.

      Mais ce n’est pas parce qu’ils sont unis par la foi que ça leur donne l’envie de tuer les différences entre les peuples, bien au contraire, la foi invite à respecter sa famille (donc son sang, sa génétique), son pays (donc son peuple, son territoire pour vivre de ses ressources et y perdurer) et sa culture (notre héritage, la somme de nos expériences, habitudes, savoirs et savoirs-faire et notre langue, la langue déterminant notre rapport au monde et notre vision des choses).
      Il n’y a donc pas de contradiction, comme on respecte notre peuple, car il est important pour nous, on respecte les autres peuples, même si on n’adhère pas voire qu’on rejette leurs croyances.
      Et tout peuple a vocation à reconnaître le Christ, mais ce n’est pas qui annihilera les différences entre les peuples, puisque la foi n’annule pas la biologie, ni la langue, ni l’Histoire, ni les particularités géographiques de chaque territoire etc etc

      Les problèmes arrivent dans les cas suivants :
      - absence de foi, ce qui conduit les hommes à se soumettre à d’autres dieux ou idéologies et donc à faire n’importe quoi
      - peuple qui refuse sa mission, qui consiste à respecter et défendre l’héritage qu’il a reçu de ses ancêtres et le développer pour le transmettre à son tour à ses descendants
      - peuple qui met en péril le bien commun (pays, culture, biens propres, terre, héritage et peuple) d’un autre peuple

      Ce que nous vivons aujourd’hui est un mélange de ces trois conséquences. L’homme ne veut plus croire en Dieu ni respecter son enseignement, ainsi, il est devenu l’esclave d’une idéologie, celle de l’argent-roi, et sa mission sur terre se résume à : respecter ses maîtres et gagner de l’argent pour voir espérer augmenter son confort de vie. Sa culture, c’est le mondialisme et le nomadisme, une culture factice car non reliée à l’âme, ni au temps, ni à la terre, qui caractérisent notre passage ici bas.

      De tels hommes se sont détachés de leur destin et ne peuvent plus former des peuples, ils sont esclaves et engendrent des esclaves, et ceci perdurera tant qu’ils ne se détacheront pas de leurs illusions matérialistes et de l’idéologie qui les a trompés par la foi.


  • #2374657

    Ils étaient sains d’esprit avant !
    Puis quand on voit les ravages de 40 ans de propagande métissage et de "vivre ensemble" aujourd’hui, quel tristesse...

     

    • #2376799

      @StarionX
      Vous pouvez être pour ou contre le métissage, comme l’expriment librement les personnes dans la vidéo, ça me va.
      Mais pour être honnête, il va vous falloir mieux analyser le pourquoi du désastre de notre France depuis plus de 40 ans, c’est de loin pas ce que vous pensez. C’est trop facile cette emporte pièce qu’est l’autre et forcément c’est de sa faute.
      N’allez pas croire que je suis un immigrationniste, j’en suis même très loin, mais restons correcte comme on l’exigerait d’autrui.


  • #2374674

    A 0’53’
    Pourquoi n’êtes-vous pas d’accord Monsieur ?
    Réponse du Monsieur : « ..Ça serait trop long à vous expliquer.. »
    C’est carré sans bavure et poli. Une jolie façon de dire « Non Merci »


  • #2374677

    Et ça produit quoi comme culture ? Aucune. C’est-à-dire le multiculturalisme, la société ouverte, la ville ouverte, bref que des idées de (maires) judéo-franc-maçons.

    Cela dit, l’esprit circulant à travers les corps ("l’amour n’a pas de frontières !"), multiculturalisme ne veut pas dire fin de l’esprit. Mais affaiblissement de la culture française et européenne, assurément.

    Donc : quelle culture diversifiée à opposer au multiculturalisme (ou culture judéo-mondialiste), c’est-à-dire une culture qui soit enracinée dans des valeurs humaines et non marchandes ?
    Peut-être un mix entre la statuaire africaine et la Joconde ? Peut-on faire mieux que la Joconde ?...


  • #2374683

    Je répondrai d’une manière détournée. Je collectionne les musiques de l’inde classique et de la Chine, aussi que nos chants des troubadours et Wagner, je les aime toutes, mais je déteste le style fusion.

     

  • #2374688

    Le métissage était déjà l’obsession de nabot premier.
    https://youtu.be/1XIhTG6JyW0


  • " Nous venons de parler d’une famille qui a adopté un p’tit nègre", elle m’a fait rire la vieille bobo. Aujourd’hui elle serait taxée de raciste par toutes les associations de la bien-pensence. A l’époque, les français étaient largement contre le métissage. Les temps ont changé, aujourd’hui si t’es pas pédé ou si tu ne t’enrichis pas, t’as raté ta vie.


  • #2374722

    Je reste convaincue qu’une partie des gens (blancs, noirs, hindous ou asiatiques) auront du mal à se métisser à cause du besoin inné d’immortalité.

    Ceux qui ont des enfants l’avouent : on cherche tous dans les traits de nos petites têtes blondes,, brunes ou crépues, des ressemblances avec nous mêmes et nos aïeux. "ah ma fille a les mêmes yeux bleus que mon père, quelque chose survit de lui malgré sa mort" => exactement le genre de chose que le métissage peut rendre difficile.

    En revanche, c’est plus simple dans les familles religieuses (leur besoin d’immortalité est assuré par la croyance en la Vie après la mort).

     

    • #2374983

      Un enfant issu d’un métissage ressemblera toujours a ses parents. Que ces derniers soient de couleurs différente ou non.

      Pour info le métissage c’est un mélange donc par définition il y aura toujours une partie des deux parent qui composeront l’enfant.

      Un métisse n’est pas créé ex-nihilo...

      Salutations camarade


  • Magnifique de beauté la guadeloupéen !
    j’espère qu’elle a eu une vie heureuse


  • Non au métissage ! Le noir rêve de "niquer" une blanche, c’est une revanche et c’est eux mêmes qui s’en vantent. Un de mes potes est métisse et il m’a raconté le calvaire qu’il a vécu !

     

    • Depuis quand il rêve ?


    • #2375056

      Réveillez vous. Les hommes de la planète entière rêvent de baiser une belle blanche, des saoudiens aux aborigènes d’australie en passant par les indous, même si beaucoup ont honte de l’avouer en public.


    • #2375437

      @coq du combat

      C’est pas a cause de la surreprésentation des femme de type européenne dans l’industrie/film pornographique qui génère une forme de fantasme sexuelle autour d’elle ? et les homme blanc qui ont un fantasme particulier vis-a-vis des asiatique qui est assouvi a travers le tourisme sexuelle dans les pays d’asie de sud-est ?


  • #2374747
    le 28/01/2020 par Avion à réaction
    Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

    A l’époque les Noirs qu’ils viennent d’outre mer ou des colonies étaient exotiques à Paris et très bien reçu.(lire Cheikh anta Diop)
    On vantait leur parfaite maîtrise du Francais et leur éducation à la Française tout en gardant leur propre particularité culturelle.
    Le basculement a eu lieu après les années 70 et le regroupement familiale...

    Quant au métissage dont le mot ne veut rien dire, chacun que ce soit en 1950 ou en 2020 fait ce qu’il veut.
    Parler de mix entre 2 epidermes pourquoi pas, entre un qui a plus de mélanine que l’autre pourquoi pas ; mais le mot métissage ne sert à rien comme "mulâtre" "quarteron" et autres anathèmes animalier datant de l’esclavage.

    Il n’y qu’une seule race humaine Homo sapiens 2..on a éradiqué les autres y’a longtemps.
    C’est pas du bobo gauchisme ce sont les faits et les faits sont têtu.

     

    • Congoïde ou negroïdes, mongoloïdes, caucasoïdes, capauïdes, australoïdes. L’étude anthropologique le démontre... Bien sûr qu’elles existent, à part dans les têtes décérébrées des gauchistes.


    • vous confondez l’espèce et la race

      une seul espèce oui mais race non


    • #2374861

      Honnêtement vous n’êtes pas des lumières, et je pense que le métissage est une grosse connerie car ça fait des enfants qui vont finir seuls et sans amis pour la plus part du temps ils sont rejetés des deux cotés des familles, c’est de la connerie monumentale.


    • Avion à réaction

      Les sub-sahariens comme vous sont obsédés par le métissage et la destruction de la diversité , Vous n’avez aucun respect pour les peuples que Dieu a crée. Remettez vous en question, et réfléchissez pourquoi toutes ces malédictions se sont abattues sur vôtre peuple ou alors vous vous etes partisant du diable et vous avez la haine pour tout ce qui n’est pas noir.

      Les maternités sont remplies de femmes seules avec des gosses métisses abandonnés car elles ont eu le malheur de tomber sur un africain (ou antillais ) qui les a engrossé après avoir pris la poudre d’escampette.
      Et c’est d’ailleurs une des spécialités des hommes noirs d’engrosser des blanches et de prendre la fuite.


    • @avion à réaction (à hélice pour le coup)

      Non cher monsieur (ou madame, je ne sais pas), on parle d’espèce humaine homo sapiens sapiens, et elle-même divisée en plusieurs races. L’anthropologie, appuyée par la génétique des populations, le prouve et a apporté des précisions intéressantes.
      Donc si, parler de métissage a du sens, et qu’on arrête de dire race=couleur de peau. C’est aussi stupide de comparer une Renault rouge avec une Ferrari rouge....


    • #2375020

      "Il n’y qu’une seule race humaine Homo sapiens 2..on a éradiqué les autres y’a longtemps." Ah bon ? quel serait l’affreux personnage derrière le génocide des autres races ? Pourquoi avoir gardé celle restante ? j’émet quelques doutes quant l’existence d’une race unique car tout de même, j’observe quelques différences physiques, voir comportementales entre les individus ...


  • On voit que la connerie rentre par les femmes, faut pas trop forcer pour y faire cheminer les idées les plus dysfonctionnelles. Comme l’homme est esclave de son membre, les idées les plus absurdes avancent et gagnent.

    Ça sert à ça le féminisme : travailler plus dans des boulots de services mal payés et papillonner au travail, ne pas faire d’enfants, et in fine se métisser. Mais qui donc a subventionné le féminisme ?

     

    • #2374955

      « On voit que la connerie rentre par les femmes, faut pas trop forcer pour y faire cheminer les idées les plus dysfonctionnelles. Comme l’homme est esclave de son membre, les idées les plus absurdes avancent et gagnent. »

      Et donc in fine la connerie ne rentre pas par le "membre" ?

      Ah, elles ont bon dos ces dames.. !


    • #2375386

      Ah, elles ont bon dos ces dames.. !



      Seules les plus courageuses à le cambrer. Sans aller porter plainte vingt ans après...


  • Quand on compare avec le micro-trottoir d’un certain Morissou, on se dit qu’on est tombé bien bas. Le type demande aux jeunes filles des questions du genre : Qui est le plus beau entre un Malien, un Ivoirien ou un Sénégalais ? Dans leur imaginaire douteux, le mâle blanc n’existe plus : https://www.youtube.com/watch?v=UGr...

     

  • #2374819

    Certains commentaires me semblent assez curieux.. ils me font penser à JM Le Pen qui (c’est assez connu) exposait son attachement à l’Algérie française, voir il me semble à la citoyenneté française qu’il proposait d’accorder aux algériens mais qui par la suite disait et jusqu’à aujourd’hui que ces mêmes algériens sont inassimilables . Cherchez l’erreur..

     

    • L’opposition politique... n’est jamais très agréable.... c’est pour ça que politique c’est un métier... et faut bien qu’il y en ai des volontaires enthousiastes qui endossent la lourdeur.

      C’est comme être un nationaliste à Bruxelles à la commission européenne... c’est très douloureux mais c’est rémunérateur... chacun sa merde... et les moutons seront bien gardés.


  • #2374834

    La société multiculturelle ne fonctionne pas ! Il suffit de voir le résultat aux USA, Afrique du Sud, Brésil etc. Pour exemple, je viens d’un pays qui l’es depuis plus de 300 ans. Et c’est communautariste à mort ! Chacun vie dans sa communauté ça se mélange très peu.


  • #2374848

    Le corps humain ne me semble pas être une invention indépassable, je ne comprends pas pourquoi tant de personnes continuent à vouloir garder intacte sa soi-disant "pureté raciale". Ce qui me semble important à préserver c’est éventuellement la culture et pourquoi pas les valeurs morales (bien qu’elle soient également dépassables et améliorables) qui se transmettent par l’éducation et surtout par l’exemple quelles que soient la race ou la couleur de la peau.


  • Le métissage est une situation transitoire. Il n’y a rien de définitif dans le métissage. En trois génération n’importe quel noir sera devenu blanc ou l’inverse. Le problème c’est le ratio et la religion.
    En Martinique, l’interprétation de l’assimilation a aussi été celle-ci. Il fallait se diluer dans l’ensemble national pour ne plus être distinguer physiquement mais uniquement par le folklore. Et je le constate tout les jours avec ma famille, mes petits cousins ignoraient jusqu’ici que leur arrière grand père était noir.

    Les politiques en métropole se sont emparés du métissage comme d’une arme. L’objectif étant de le magnifier pour faire d’une situation transitoire un état permanent afin de justifier une politique d’immigration et de remplacement avec un apport constant de migrant.
    Cela a eu pour conséquence, grâce aux relais Franc-Mac locaux, de faire avorter ce projet d’assimilation aux Antilles pour parler de réparation et gratter quelques billets. Ainsi du travail d’élévation nous somme tombés dans la facilité et la fainéantise.
    Ainsi cela me désole de voir la plupart des nationaux tombés dans le panneau, avec des interprétations de type : le nègre veut prendre sa revanche en baisant des blanches.
    Et ainsi mettre systématiquement en doute le désir d’assimilation d’un noir en France, pendant qu’un musulman, invisible par sa couleur, répend sa religion sans aucun obstacle. C’est très décevant.

     

    • La race en latin c’est la lignée, autrement dit, la perpétuation d’une lignée à travers les âges. Dans le racialisme bien compris, il n’y a aucune notion de supériorité, simplement la reconnaissance de la diversité et la volonté de la préserver. On porte en nous entre 2 et 4 % de gènes Neanderthaliens et ils ont une influence certaine sur nous et notre patrimoine génétique. J’ai par exemple, une expression génétique neanderthalienne liée à la taille. Les races humaines ont des caractéristiques générales physiques, génotypique, phenotypiques qui leurs sont propres, ce n’est pas seulement une question de couleur de peau, qui peut même être presque secondaire. L’immunité, le fonctionnement physiologique, les caractéristiques cognitives, sociales, intellectuelles etc... Différent selon les groupes humains. Un "blanc" à 1/4 noir n’est plus vraiment un blanc typique, à 10,15, ou 20% de métissage, il y a déjà altération du patrimoine génétique et des spécificités d’origine. Les peuples qui se sont métissés, même partiellement, (Égypte moderne vis à vis des anciens Égyptiens, Indo-Pakistanais de l’Indus vis à vis des anciens Harappéens, Juifs modernes etc...) diffèrent de leurs ancêtres restés plus "purs". Si 2% de genes Neanderthaliens ont une influence certaine, quant est il d’un pourcentage plus important ?
      C’est le substrat ethno-racial qui déterminera la culture, la religion, les us et coutumes, la psyché etc... D’un peuple et pas l’inverse. C’est pourquoi je dis souvent qu’il vaille mieux 100x un peuple Gaulois pur et musulman qu’un peuple massivement métissé mais catholique.


    • Témoignage constructif trop rare . Merci


    • #2375442

      C’est marrant d’avoir ce discours ouvert et éclairé sur le melting-pot français et de rester figé de peur comme un Pape envers l’islam à l’époque où l’Andalousie était islamique. La vérité sur l’islam c’est que ce n’est pas une doctrine arabisante puisque c’est la seule religion universelle. Et même si c’est la langue arabe qui est employée c’est simplement parce que c’est la mère des langues et surtout une manque riche et logique. L’islam vient parachever la relation de Dieu à l’homme. Ne pensez pas que le christianisme est une religion qui a vu ses origines chez les celtes. Jesus était un huis envoyé pour les Juifs et a mis en garde les siens de ne pas prêcher à quiconque d’autre que les juifs, ce que Paul n’a pas respecté. Ce n’est que lorsque l’empire romain a tourné le dos au polythéisme que le christianisme a vraiment vu le jour, d’où la date du 25 déc. qui n’est d’autre que le solstice d’hiver romain païen ça jesus est né en plein été... l’isla n’est qu’une suite logique qui remet les pendules à l’heure c’est tout alors arrêtez de cracher dessus puisque de toute façon personne n’en arrêtera l’expansion. Après c’est pas faux que de dire que chez les musulmans il y a un paquet de croyances debiles mais c’est l’arbre qui cache la forêt de toute la beauté et la profondeur de la chose. Si vous souhaitez étudier ce qu’est l’islam en vrai allez voir du côté de l’ahmadiyya simplement.


    • Ok mohamm...euh François . Le problème c’est que quand ton admirable et sublime religion regnera sur les hommes nous autres on sera déjà plus là pour voir ça . On se sera barré par un trou de vers, ou bien on aura changé de planète (une planète une race le rêve), voire peut-être même quitté nos corps pour des machines (plus de soucis de hallal haha). Vous pourrez enfin vous épanouir dans les joies d’un islam planétaire absolu. le rêve .


    • #2375717
      le 29/01/2020 par Des hommes et des faits
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      Entre le pape qui demande d’accueillir encore plus et les immigrés qui se sont déracinnés, je vois pas bien la différence.... Pour moi c’est la même chose, pour le même but, on destabilise les pays pour leur faire perdre leur identité, et l’autre qui vient nous demander de changer encore d’identité, nan mais je rêve, comme si y avait aucune autre alternative que la soumission aux maîtres de ce monde ou à leurs alliés...


    • "La vérité sur l’islam c’est que ce n’est pas une doctrine arabisante puisque c’est la seule religion universelle. " Vous au moins, vous ne vous embarrassez pas des moyens dont elle use pour se dire la seule religion du monde, car la doctrine de l’islam c’est " tu te soumets ou on te tue ". globalement, c’est donc pas terrible et encore moins une vérité.
      Heureusement qu’il y a d’autres religions pour dire le contraire, si tant est qu’on puisse au moins leur accorder cette posture.


  • #2374881
    le 28/01/2020 par lecteur Soralien
    Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

    ils deviennent Français au fil des générations. ce n’est pas parce qu’on est noir qu’on doit Zouker et ce n’est pas parce qu’on est Français de souche qu’on doit danser de la bourrée ou de la chapeloise..

    Johnny le très blanc chantait en Français du rock Americain, et miles Davis faisait du Jazz avec des partitions de Bach pour s’entrainer.. l’art Nazi était une mauvaise caricature, donc svp arrêtez de délirer sur une sorte de pureté culturelle (très mal définie).

    il faut juste appliquer la loi, foutre dehors les illégaux, protéger les acquis sociaux et laisser les gens vivre leurs vies.

     

    • #2375031

      "il faut juste appliquer la loi, foutre dehors les illégaux, protéger les acquis sociaux et laisser les gens vivre leurs vies."
      Oui bien sûr il faut laisser les gens tranquilles, sauf les Français qui voudraient vivre dans une France qui leur ressemble !
      Le métissage racial ou culturel n’a rien de naturel !


    • #2375574
      le 29/01/2020 par lecteur Soralien
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      @desouche : qu’est ce qui les empeche de vivre des choses qui leur ressemble comme vous dites ? qu’est ce qui vous empeche de faire quoi que ce soit de votre vie ou de vos hobbies ? à ma connaissance personne.

      il n’existe aucun pays qui applique un "art officiel" (sauf peut-etre la Corée du Nord ou l’ex URSS). puis tout ca c’est des discussions qui ne mènent à rien, les gens font ce qu’ils veulent.


    • #2376255
      le 30/01/2020 par Des hommes et des faits
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      Lecteur soralien

      Simple, des immigrés y en a partout, quand y en a plein dans la classe de tes gosses, c’est eux qui imposent leur loi dans la cour de récré, quand y en a plein dans ton quartier, pareil, quand y en a plein dans ton pays, idem, on ne peut plus vivre ici en tant que français puisque de par leur nombre ils alimentent leur culture et la culture mondialiste et changent notre pays à leur image et qu’on est en permanence obligés de parler d’eux et des problèmes qu’ils nous apportent et de donner gracieusement une grande partie de notre blé pour régler ces problèmes (combien déversé dans les banlieues ? combien nous ont coûté la scolarité de tous ces immigrés ? combien déversé en aides ? combien pour entretenir les prisons et financer les procès ?) alors qu’on devrait s’occuper de notre vie et de l’avenir des nôtres. Mais voilà on nous vole nos emplois, notre pognon et notre territoire, et des lois les rendent intouchables, même quand ils nous agressent. On devrait ausi être en train de reprendre le pouvoir mais on ne peut pas à cause de ces mêmes lois passées pour protéger le vivre ensemble et toutes les institutions au service de la protection du vivre ensemble, le vrai blasphème dans ce pays c’est de remettre en cause ce vivre ensemble de merdre, si tu tu essaies c’est la prison, et de la prison, tu essaieras de reprendre le pouvoir... Mais oui, bien sûr ! Voilà où on en est, attaqué sur tous les fronts par des gens qui trouvent encore le moyen de venir nous faire chier en faisant semblant de ne pas comprendre pourquoi leur présence en nombre nous pose problème, insupportable, d’un bout à l’autre. Pas étonant que l’occupant les ait choisis, ils sont parfaits pour accomplir leur plan.


    • #2376309
      le 30/01/2020 par lecteur Soralien
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      @fdesouche : je suis pour ne plus laisser entre d’illégaux (voir chasser les sans papiers), ce n’est pas normal d’admettre leurs présence souvent nuisible et je ne comprends meme pas qu’on s’offusque de ca.
      Par contre, les gens qui sont nés ici ou qui s’y trouvent de façon tout à fait légal, ils ne vous doivent rien ni à vous ni à vos enfants. ils vivent dans le pays, respectent les lois et payent leurs impots. que ca ne vous plaise pas c’est autre chose, il faut aller là ou vous vous sentez bien. Si vous voulez vivre entre blanc et ne jamais voir une tête basanée de votre vie, quittez Paris et sa banlieue, vous verrez que dés qu’on sort un peu de ce cercle les têtes redeviennent blondes.

      Il y a aussi une invasion culturelle (celle là impossible à stopper), lorsqu’un couillon vous empêche de dormir la nuit parce qu’il fait des roues arrière avec ses copains.. à la limite on s’en fout de sa couleur de peau. j’en ai vu des petits ados blancs sur des scooters (vers la Vilette notamment).. ne parlons pas du Char de la gay pride et de son cortège de Sida (très caucasien). Etre blanc ne veut pas dire porter des valeurs saines et être noir ne veut pas dire qu’on sera une racaille merdique. par exemple, je travaille avec des Tunisiens et Marocains qui sont très corrects et de gros bosseurs.. mais bon, on parle que des trains en retard évidemment.

      bref, Le monde est ainsi fait maintenant, l’immigration zéro est une utopie désormais.même en Russie ou en Chine vous avez des centaines de milliers d’étrangers. il faut juste filtrer et imposer des quotas selon les besoins du pays et bien sur renvoyer les parasites et autres déchets nuisibles chez eux.


    • #2376409
      le 30/01/2020 par Des hommes et des faits
      Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

      encore un combattant du mondialisme qui est dans les faits pour l’application du projet sociétal des mondialistes... pour son petit confort individuel, c’est étonnant !


  • #2374957

    Ma profonde conviction : Le métissage c’est comme un dépôt de bilan.

     

    • #2375054

      En général les couples métisses ce sont des couples qui n’ont pas le choix, ils se sont trouvé parce qu’ils n’ont trouvé personne d’autre (les blanchettes ou femmes blanches sont très/trop sélectives et choisissent un homme riche très riche et oublie définitivement le reste), et c’est toujours plus sympa d’avoir une grosse mama dans le lit plutôt qu’une poupée en plastique. C’est pour ça qu’on retrouve pas mal de métisse dans des zones défavorisées ou désertiques comme dans le sud du Maghreb notamment ou dans dans le cantal en France beaucoup d’agriculteurs vivent seuls et n’ont pas de femmes.


  • #2374968
    le 28/01/2020 par anti mondialiste
    Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

    La société multiculturelle française est un véritable désastre. Il suffit de se rendre dans un pays européen qui n’est pas encore touché par le phénomène pour constater la différence

     

  • #2375022
    le 28/01/2020 par ER / ETERNEL REACTION
    Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

    OH ! que oui la nana gouadloupéaine est une bombe avec le total look seventies pop rock :
    putain !!!!nostalgie !!nostalgie !!!j’avais 10 ans en 71 et paris etait autre chose que maintenant : la population issu de l’immigration etaient en minorité, il n’y avait pas de racailles : seulement des voyous ou des loubards fan de johnny : johnny en 71, c’est "oh ! ma jolie sahara" que notre bon alain soral aime tant : d’ailleurs a ce propos, je voulais profiter d’une correction via une analyse d’ alain soral concernant Hallyday "soral a presque toujours raison" il disait que les américains ricanaient lorsqu’ils entendaient Hallyday chanté du rock puriste ?????faux !!
    en 2015 j’ai été a Memphis et a la nouvelle Orléans : j’ai rencontré des musiciens de blues et de jazz (oui de jazz) et Hallyday etait venu en 2014 chanter a la nouvelle Orléans et ces musicas de blues et jazz ont été scotché par notre artiste :
    l’un d’eux m’a meme dit que nous avions de la chance d’avoir un artiste de la pointure de johnny" et de rajouter "c’est un vrai chanteur de blues" justice fut faite.
    Mais pour revenir a cette excellente archive : merci encore ER et Alain soral pour ces documents, ces videos, ces analyses : vous etes le correcteur ,la gomme, la vérité qui vient nettoyer les chiottes des médias du système :
    sincèrement, je vous suis fidèle depuis 2010 (10 ans deja) et si je peux etre en désaccord quelques fois, il n’en reste que je suis a 90% en accord avec vos anlyses brillante : continuez !! vous etes important.
    ENFIN/
    1971, c’etait une autre France, l’air etait plus respirable oui j’ai adoré les années 70S elle etaient de droite, mais elels etaient rock, et la liberté d’expréssion etait au summum.
    OUI c’etait mieux avant : il n’y a pas a tortiller du cul POUR CHIER DROIT voir DROIT PATRIOTE.


  • Le métissage existe déjà en quelque sorte à partir de l’exogamie mais à l’intérieur toutefois de caractéristiques communes qui ont vocation à se perpétuer. Pourquoi ?
    Et bien parce que la vie évolue par différenciation en créant des caractéristiques originales contribuant à la résilience de l’ensemble. La diversification enrichie l’écosystème et assure une ressource pour tous et chacun.
    Le métissage devrait, me semble-t-il rester anecdotique et le fruit de circonstances spéciales plutôt que favorisé artificiellement par le mélange et déplacement massif de populations. Le métissage serait, à haute dose, un processus à rebours du déploiement naturel de vivant.
    Le métissage est une forme de génocide par ignorance ou mépris d’une conscience collective. Certes, les individus qui sont acteurs du métissage sont tout autant victimes que collabos passifs d’un processus qui a des conséquences qui dépasse leur histoire d’amour ou autre...Tout être humain mérite cependant le respect qu’il soit métis ou pas. Mais tout groupe ethnique mérite de préserver son originalité qui le distingue des autres.
    Donc métissage important : NON ; métissage à faible pourcentage : OK


  • #2375461

    @ Coq de combat :

    Vous avez raison. Le désir de "la femme blanche" n’est pas exclusif aux noirs, seulement c’est uniquement pour ces derniers que ca gênes visiblement (allez savoir pourquoi).

    Une des probable réponse à ce phénomène vient surement du canon de beauté imposé par le libéralisme via holywood, la pornographie et le marketing ou la femme blanche tient la première place.


  • #2375779

    Le métissage ? Racial ou social ? En réalité c’est le métissage racial obligatoire pour les pauvres, les pauvres sont interchangeable. Les riches avec les riches les pauvres avec les pauvres. C’est comme la question du vivre ensemble ; vivez entre pauvres et nous faite pas chier (nous les riches).


  • #2375808
    le 29/01/2020 par jojolavadrouille
    Micro-trottoir en 1971 : pour ou contre le métissage ?

    Le métissage chez les pauvres uniquement, les riches ne se métissent pas ou alors adoptent des "chinois" c’est la grande mode ça fait chic...Alors ce qui est drôle les hommes noirs riches se métissent tous avec des blanches, ils n’ont pas beaucoup d’honneur même riches ils préfèrent trouver une pauvre bougresse blanche plutôt que de sortir avec une belle nana noire, je n’ai rien contre les noirs de manière général mais qu’ils restent entre eux, c’est notre diversité terrienne conservons là et arrêtons le massacre, les mômes n’y sont pour rien surtout qu’ils se prennent tout dans la gueule une fois adulte, alors les noirs entre eux et les blancs entre eux et tout le monde se portera bien dans le meilleur des mondes.

     

    • #2376381

      Elles n’ont qu’a dire "Non"... Personne ne les force a se mettre avec des noirs riches (et pauvre aussi d’ailleurs).

      Mais surtout qu’en est-il lorsqu’il s’agit d’un Homme blancs qui prendrait pour femme une asiatique, une arabes ou une latine ? Voir même une noire... ?

      Pourquoi cette inquiétude a géométrie variable ?


  • #2385059

    L’important c’est où on va, au paradis ou en enfer. Une fois redu dans ces endroits la race nous importera plus jamais. C’est très temporaire.

    La race à un moment donnée ça pouvait peut-être aider à conserver une unité dans la foi, mais ce n’est plus tellement le cas maintenant ou les gens sont athées et néo-païens ou d’autres trucs bizzard... tout sauf Chrétiens.

    Un exemple c’est Macron, il est 100% français catholique etc, ou Bill Clinton (pizza gate), par example. Il y a combien d’exemples d’occidentaux de souche qui combatte leur propre peuple et souvent ils font plus de ravages que les immigrants, car les dommages sont à grande échelle, via la franc-maçonnerie etc.

    Aussi je pense qu’on idéalise des époques qui n’avaient presque zéro immigration, mais ces époques avaient leur lots de problèmes aussi. En somme est-ce que les gens étaient plus heureux avant qu’aujourd’hui ? Je ne sais pas, c’est du cas par cas. Dans ces époques-là il y avait des épidemmies qui ravageaient les populations. Ils vivaient jusqu’à 36 ans, ils leurs manquaients plusieurs dents etc.


Commentaires suivants