Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"SugarBaby" : sites de rencontre ou incitation à la prostitution ?

La société libérale s’interroge

La mairie de Paris a indiqué, mercredi soir, avoir saisi le procureur de la République contre le site baptisé RichMeetBeautiful.fr, un site qui met en relation de jeunes femmes ou jeunes hommes et des vieux aisés. La loi interdit la prostitution mais ces plateformes qui se présentent comme des sites de rencontres profitent souvent d’un « flou juridique ».

 

C’est quoi RichMeetBeautiful.fr ?

Ce site norvégien, qui vient de lancer sa campagne en France, se présente comme un « réseau de rencontres en ligne pour hommes et femmes adultes de plus de 18 ans, à la recherche d’une relation mutuellement avantageuse aussi bien pour l’un que l’autre ». Il met en relation des « SugarBaby » (des jeunes filles) et des « SugarDaddy » (des vieux aisés). Ces derniers sont « déterminés et aiment avoir à leur côté de la compagnie séduisante. L’argent n’est pas un problème, ils savent se montrer généreux lorsqu’il s’agit de soutenir une SugarBaby », précise le site. Qui promet : « Retrouvez la jeunesse grâce à la présence d’une jeune femme pétillante. Vous vous sentirez dix ans plus jeune et revigoré avec une SugarBaby ardente à vos côtés ».

Hier mercredi, un véhicule tractant une remorque faisait de la publicité autour de l’université Paris Descartes, à Paris. « Hey, étudiant(e)s, romantique, passion, pas de prêt étudiant : sortez avec un SugarDaddy SuggarMama », disaient les panneaux. Camion qui, depuis, a été saisi.

Très explicites, les images montraient un homme dénudé couché sur une femme. En septembre, le site avait déjà été accusé d’encourager la prostitution étudiante en Belgique.

 

Est-ce autorisé  ?

Les sites de rencontres, oui. La prostitution, non. La loi du 13 avril 2016 interdit l’achat d’actes sexuels. Le racolage passif a été aboli et ce sont désormais les clients qui sont visés. « On a changé le paradigme de la loi. La prostituée est considérée comme victime, et le client comme un délinquant », indique Augustin Fuguet, chargé du pôle juridique des Équipes d’action contre le proxénétisme (EACP).

 

Est-ce de la prostitution  ?

C’est toute la difficulté. Officiellement, le site RichMeetBeautiful.fr se présente comme un site de rencontres. Mais dissimule-t-il une forme de prostitution  ? C’est ce que devra dire la justice.

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

Voir aussi, sur E&R :

L’offensive oligarchique sur le front du sexe,
lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1827937

    comme je viens de le lire :un bon conseil : il y a moyen de faire encore ++++ de fric ; les femmes couchent avec les vieux puis .... hurlent au viol et reçoivent des indemnités compensatoires !!! pas belle la vie ????

     

    Répondre à ce message

  • #1827939

    Les médias ne cessent d’y participer.
    Cette incrimination reprend celle de l’article 334-2 de l’ancien code pénal qui punissait également de prison et d’amende « quiconque aura habituellement attenté aux mœurs en incitant à la débauche ou en favorisant la corruption des mineurs de dix-huit ans ou même occasionnellement des mineurs de seize ans.

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui distingue l’homme de l’humain , c’est que ce dernier , digne , ne se laisse pas compromettre. Alors imaginez une futur maman qui s’est faite trou-de-ballé pendant des années pour ses pseudo-études qu’elle ne terminera certainement jamais. Je ne voudrais pas être ni son enfant ni sont compagnon. Ceci dit , celui-ci n’aura plus aucun doute sur les valeurs de faignasse de sa compagne.
    L’argent trop facile est sans valeur et ne contribue pas à la dignité.

    Nocif

     

    Répondre à ce message

  • #1827953

    Quand une prostituée est - complaisamment - interviewée à la télé elle ne dit JAMAIS qu’elle donne tout son fric à son maquereau, avec lequel elle ne vit jamais, par prudence . Ces émissions dégueulasses sont faites pour inciter les jeunes filles à se prostituer, la pute dit toujours qu’elle gagne tout son fric facilement etc... Même des très belles que j’ai connu sont logées misérablement, chambrette avec matelas par terre, cafards à tous les étages, Clichy-sous-Bois...

     

    Répondre à ce message

  • #1827962

    « Retrouvez la jeunesse grâce à la présence d’une jeune femme pétillante. Vous vous sentirez dix ans plus jeune et revigoré avec une SugarBaby ardente à vos côtés ».



    ca se pratiquait avant quand on faisait coucher une jeune personne pour réchauffer le malade. C’est un transfert d’énergie. L’argent, le sexe. C’est la même vision que la pédophilie, la politique, le satanisme, une recherche de pouvoir, un vampirisme de la substance des êtres.

     

    Répondre à ce message

  • Et pourquoi pas un site de rencontre entre personnes vierges ??

     

    Répondre à ce message

  • #1828014
    Le 27 octobre à 11:50 par Jean de Luxembourg
    "SugarBaby" : sites de rencontre ou incitation à la prostitution (...)

    Le capital en crise par à la conquête des derniers marché solvable à fort potentiel de croissance , il met progressivement sa main invisible sur les secteurs économique resté archaïque et marginal du fait du trop grand déchirement qu’il provoque dans nos être générique . Mais voilà cette être générique progressivement invertie par l’argent qui a investie tout ses forces dissolvantes dans cette entreprise vitale pour lui à progressivement rendu discutable , donc acceptable , donc inévitable la marchandisation décomplexée , officielle , reconnu honorable de l’intimité des corps .
    Ultime déchirement à mettre sur le même plan que toutes les autres saloperies du capital : marchandisations des enfants des foetus des spermatozoïdes et tout les rapports humain , bref ultime marchandisation de la vie .
    Mais réjouissons nous car la marchandisation qui se nourrit de notre humanité se condamne à la famine en la ruinant rendant donc possible , donc nécessaire , donc inévitable son renversement .
    Ainsi naîtra de ces ruines une nouvelle humanité non séparée dans le local , une humanité universelle donc inaliénable . C’est scientifique !
    Quand aux généreux sponsor de nos filles , qu’ils prennent garde car le logos dis :
    " Malheur au monde marchand à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’arrive des scandales , mais malheur aussi à l’homme par qui le scandale arrive . Si ton sexe est pour toi sujet de chute alors coupe le et jette le loin de toi car mieux vaut pour toi vivre en eunuques que d’être jeté dans le feu de la colère de l’être . "
    Quand à notre sauveuse l’Anne bâté :
    La vérité s’inscrit toujours en négatif des apparences , le plus grand danger n’est donc pas dans sugard baby qui révèle l’essence de la marchandise mais dans l’hypocrisie baby idalgo , enfant inconscient du capital qui joue le rôle d’amortisseur afin de voiler cette essence et d’empêcher de poser la seul question que l’humanité doit maintenant se poser :
    Commodity or not commodity , that is a question

     

    Répondre à ce message

  • #1828086

    Si tout ça existe c’est qu’il y a des demandeurs ,un public acheteur et un peuple abruti et indifférent .
    Un jet de canon à merde sur le camion réglerait le problème . Mais les gens se demandent plutôt s’il y aura encore du beurre (!) au supermarché demain et font des stocks !! (Je signale que la vaseline fait aussi l’affaire !)

     

    Répondre à ce message

    • Le problème c’est que TOUT LE MONDE se dit la même chose que vous.
      "Faudrait" se réveiller, "Y’a qu’à" se révolter, "Faut pas" qu’on se laisse faire etc.
      Mais en dernière instance, qui bouge ? Vous ? Et comment ? Parce que dans la plupart des cas, un type honorable et courageux se fait ramasser dans la demi-heure par les flics s’il tente quoi que ce soit. Je lis en permanence des trucs du genre "les gens sont cons, tous des moutons etc.", avec des commentateurs s’excluant systématiquement de la masse qu’ils critiquent. Sauf que les "gens", bah vous en faites parti. Alors vous allez me dire que vous pouvez pas agir tout seul, certes, mais encore une fois tout le monde se dit ça et se traite d’abruti, alors au final personne ne fait rien. Le frein c’est pas le manque de bonne volonté de la population, c’est le manque de personnalités ou d’organismes fédérateurs, on ne peut pas lutter quand on est atomisé. Suffit pas d’avoir éteint sa télé pour être une élite révolutionnaire, malheureusement.

      Et pour en revenir à la prostitution, de toute façon vous ne pouvez pas lutter contre des individus qui sont en fin de compte bien contents de leur sort. Les sugarbaby, c’est un peu comme les petits trafiquants de banlieue, quand vous vous faites en 1 journée l’équivalent d’un smic, on a beau vous traiter de pute ou de criminel, vous revoyez votre définition de la dignité. Vous voyez les esclaves se péter la santé à l’usine ou dans la restauration rapide, finir en burn-out ou avec un cancer, et vous vous dites "ces gens là me jugent alors que je préfèrerais crever plutôt que d’être comme eux". Franchement je ne crois pas du tout à cette légende de la jeune femme "forcée" de se prostituer pour payer ses études, c’est juste la voie la moins fatigante et la plus gratifiante, pour peu qu’on ne sacralise pas la sexualité.

       
  • Une fille qui essaierait le truc risquerait de tomber sur un maquereau et de se retrouver sur le trottoir, et il est très difficile de sortir de la prostitution - c’est à dire de la misère car le maquereau leur prend tout . Danger .

     

    Répondre à ce message

  • #1828711

    @ Ig21 Mais mon bon monsieur ,je ne peux hélas rien faire seul, d’autant plus que je me déplace avec un déambulateur .Mais vous méme comment menez vous votre combat ? On pourrait s’associer en cellule factieuse , j’ai déjà la cagoule de mes ancêtres ..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents