Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

Élisabeth Lévy contre France Inter, France Inter contre Élisabeth Lévy (mais pas trop)

 

 

Alors nous sur E&R on a été les premiers à critiquer l’humour pourravo-oligarchique des comiques-escrocs de France Inter, et on n’est même pas invités sur les ondes de la station pour répondre de notre forfait, alors qu’Élisabeth Lévy de Causeur et Radio Feuj les conchie à peine 65 secondes chez Ardisson et hop, elle gagne une invitation chez Sonia Devillers pour s’expliquer ?
Mais c’est quoi ce monde, où est la justice, pourquoi est-ce qu’on paye notre redevance à ces spécialistes de la captation de la parole publique ? Y aurait-il une bonne et une mauvaise critique selon qu’on soit riche ou pauvre ? Sioniste ou antisioniste ?

 

 

Alors qu’on avait initié une série anticomique sur les agents politico-culturels de France Inter, on se fait rafler notre carcasse par la hyène de Causeur, c’est trop ballot !
On ne sait même pas défendre notre steak. Maintenant ce sont les lévystes qui vont mener la fronde anti-Inter et porter la critique acerbe de la parole unique sur les ondes nationalisées (et surtout pas nationalistes). Que voulez-vous, on est des amateurs, de pauvres chacals qui ne pèsent rien face aux machoires terribles des puissantes hyènes.

Tiens, dans Salut les Terriens, Thierry Ardisson s’adresse à Jérémy Ferrari en lui disant « vous, vous êtes pas du tout politiquement correct ». Bon, quand on commence un débat sur la liberté d’expression comme ça, autant dire que c’est pas la peine d’aller plus loin. Jérémy a la Carte, comme Élisabeth, et de là où ils parlent, ils peuvent dire ce qu’ils veulent puisque fondamentalement, ça correspond ou ça ne jure pas avec les 10 grands commandements oligarchiques.

Après les interventions des uns et des autres qui ne changeront pas le destin de l’Humanité souffrante, on en vient enfin au sort des humoristes francintériens par Élisabeth (de 14’32 à 15’37) :

« Sur France Inter les humoristes sont devenus les chiens de garde de la pensée unique, c’est-à-dire ils rient tous en coeur des mêmes choses, contre les mêmes personnes, c’est eux qui sont les puissants ! Ils croient être les bouffons si vous voulez et ils ne prennent jamais l’ombre d’un risque, ils pensent tous pareil mais tous ! »

Suite à cette émission qui a eu lieu le samedi 21 octobre 2017, la Causeuse est naturellement invitée sur France Inter, en l’occurrence chez Sonia Devillers dans L’Instant M, l’émission qu’on a déjà dézinguée 47 fois tellement elle rabache et ressasse du médiatico-politiquement correct. Une fois sur 50, on en regarde une pour savoir si ça n’a pas changé et en général on n’est pas déçus : c’est de pire en pire.

Voici l’émission du 26 octobre 2017 sur France Inter, qui s’appelait jusque-là Radio (Patrick) Cohen :

 

 

Alors là on va bien se marrer parce que le buffle de Causeur rentre dans le chou de la gazelle de France Inter, et on ne peut que compter les points, comme les flics quand les truands s’entrebalancent. Vous allez voir que si Devillers va trop loin en défense, elle peut tomber pour antisémitisme aggravé. C’est l’avantage quand on s’appelle Élisabeth, on peut à tout moment faire tomber la foudre « antisémite » sur son contradicteur. Alors la Sonia, elle marche sur un fil, en regardant le vide en bas. Le vide de son vidage de France Inter, avec ses horaires cool, sa grasse paye, son 15e mois et ses congés payés de petit prof !

 

 

Élisabeth adoucit le propos introductif pour mieux sauter à la gorge de celui qui a osé l’insulter :

« Je ne déteste pas France Inter, j’ai de grandes réclamations à son endroit... »

Puis l’intro de Sonia, faussement cool, pas très à l’aise sur ses guiboles :

« Élisabeth Lévy qui tape sur France Inter, eh bien autant en discuter avec elle ! »

Après ces échanges d’amabilités entre dames, Élisabeth estime qu’elle a été insultée par Alex Vizorek, agent humoriste de 3e ordre à la fois chez Ardisson et chez France Inter. Le 24 octobre, il avait défendu sa profession et s’en était pris aux propos de la Lévy chez Ardisson en ces termes :

 

 

Force est de reconnaître que Vizorek n’est pas du tout drôle – c’est une espèce de sous-Guillon qui est lui-même un sous-Bedos –, personne chez nous n’en voudrait pour pote et encore moins pour amuseur. Il se ferait later en une ou deux vannes bien senties et serait obligé de changer de registre ou de s’améliorer en urgence. Les lâches, c’est pas notre truc ! Imaginez que pour lui, François Morel a « des couilles » ! Le symbole absolu de la Bienpensance déguisée en Humour, le larbin de toutes les soumissions aux puissances occultes, des couilles ? Mais alors, Dieudonné, il a quoi si François Morel a des couilles ?

Vizorek sort son joker :

« Dieudonné, le seul comique antisémite, il est noir ! [...] L’humoriste est une sorte de Robin des blagues parce que, potentiellement, c’est drôle de se moquer de la bêtise des nazis mais c’est très malsain de railler la souffrance du peuple juif »

Voilà une énorme preuve de lâcheté. Se sentant obligé de défendre sa station et son rôle politique à l’intérieur, Vizorek se retrouve sur un chemin de crête : il doit taper dans la Lévy droitiste sans taper dans la Lévy sioniste. C’est pour cela qu’il prend ses précautions en déclarant sa flamme antidieudonniste, ce qui le place dans son logiciel de pensée automatiquement du coté des bons, c’est-à-dire des sionistes... mais le place en même temps dans le camp des non-humoristes. Car s’il était humoriste, il lutterait comme il l’annonce contre les « puissants », et aurait éventuellement la décence de ne pas enfoncer un confrère, surtout un lourdement visé par le vrai pouvoir.

 

JPEG - 27.2 ko
Le grand, l’époustouflant Alex Vizorek, qui ose se moquer des puissants nazis

 

Au fond, on a eu droit à un faux débat qui a bien arrangé tout ce petit monde qui s’invite et s’entr’invite sans danger : l’agent de la pensée dominante a mis une claque aux petits agents de France Inter qui ne pouvaient, en l’attaquant sur sa droite, que confirmer son analyse première (les humoristes de France Inter sont de tristes VRP de la gauche culturelle). Aucun n’a répondu sur la facette principale de la Lévy, ce qui aurait fait mauvais genre pour la Radio Paris d’aujourd’hui. Il s’agissait donc d’un débat entre une sioniste de droite et des sionistes de gauche, un truc totalement sous contrôle. Les bernés, ce sont les Français dont la voix est persona non grata sur France Inter !

Avec des analyses pareilles, on n’est pas près d’être invités sur France Inter, les gars. Heureusement, on a ERFM !

Voir aussi :

20 novembre
Un jour en France : lundi 20 novembre 2017
Bienvenue aux réfugiés de Libye !, Dieudonné bat Valls, Moix avale (Attal)
22
17 novembre
Un jour en France : vendredi 17 novembre 2017
Prune pour le PS, Joann Sfar est partout, Patrick Liste Noire Cohen battu
6
16 novembre
Un jour en France : jeudi 16 novembre 2017
Miss Artois & Marion Le Pen, Alice Zeniter pour les lycéens, et la famille Traoré
27
15 novembre
Un jour en France : mercredi 15 novembre 2017
Public fake news Sénat, métro boulot crado, Jamel accuse ses auteurs !
11
14 novembre
Un jour en France : mardi 14 novembre 2017
Le plagiaire Jamel chez Drucker, le caïd Benzema sur Canal, Cantona l’antifrançais
85
13 novembre
Un jour en France : lundi 13 novembre 2017
Plenel plénélisé, dessins interdits, Stéphane Bern catho intégriste ?
16
10 novembre
Un jour en France : vendredi 10 novembre 2017
Macron 1er chez Salman 1er, Brigitte voilée, révolte anti-islam à Clichy
22
9 novembre
Un jour en France : jeudi 9 novembre 2017
Charlie Valls contre Mediapart, Haenel Médicis, 6 millions de chômeurs gattazés
7
8 novembre
Un jour en France : mercredi 8 novembre 2017
Ben Laden prend 6 mois ferme, Webedia balance, Kouchner & BHL s’enkurdent
12
7 novembre
Un jour en France : mardi 7 novembre 2017
Vuillard prix Goncourt-Shoah, doléances de France, Depardieu le cochon
10
6 novembre
Un jour en France : lundi 6 novembre 2017
Le Renaudot à Mengele, Karin Viard porno, son altesse Gérard Collomb
20
3 novembre
Un jour en France : vendredi 3 novembre 2017
Un FN anti-social, France Inter adore Pierre Bergé, adieu le bac
16
2 novembre
Un jour en France : jeudi 2 novembre 2017
Le Clézio shoatise les migrants, légions d’honneur, festival familial de Karl Zéro
15
1er novembre
Un jour en France : mercredi 1er novembre 2017
Spécial Propagande des morts : Ali Baddou, Yann Barthès, Nadia Daam
14
31 octobre
Un jour en France : mardi 31 octobre 2017
Monte Ta Croix !, Le Monde illisible, Les Femen contre Polanski
23
30 octobre
Un jour en France : lundi 30 octobre 2017
Le Sauvageot de Mai 68, Ardisson et les Beurettes, Macron et les maîtres du Monde
22
27 octobre
Un jour en France : vendredi 27 octobre 2017
Imposteurs & imposteuses, profiteurs & profiteuses du harcèlement sexuel
16
25 octobre
Un jour en France : mercredi 25 octobre 2017
Harcèlement sur smartphone, sport extrême à Paris, bœuf couillonné
13
24 octobre
Un jour en France : mardi 24 octobre 2017
Bizutage & délation à Caen, Boutin harcelée par la gauchosphère, al-Sissi à Paris
35
23 octobre
Un jour en France : lundi 23 octobre 2017
Le Monde assassine JFK, LCI délire sur le chômage, Cohn-Bendit refait Mai 68
15
20 octobre
Un jour en France : vendredi 20 octobre 2017
Sexe, drogue et rock and roll avec des Rolling Stones à 254 euros l’entrée
29
19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
25
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28

Qui tient la parole publique tient l’opinion,
et qui tient l’opinion tient le politique,
lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1827704
    Le 26 octobre à 21:58 par The Médivengers
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    C’est çà E&R. En un exemple, vous pouvez ensuite aller expliquer à n’importe qui l’arnaque, et que ces faux coups de dents en mousse restent entre personnes de bonne compagnies.

     

    Répondre à ce message

  • #1827727
    Le 26 octobre à 22:37 par René
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Ce sont des émissions enregistrées au siège du maussade !

     

    Répondre à ce message

  • #1827728
    Le 26 octobre à 22:45 par Alex
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    E&R devrait engager une action juridique collective et massive, pour que les gens qui en ont marre de voir de la merde à la tv, puisse rendre leur tv (le mien sert d’aquarium) et qu’on puisse arrêter de payer une taxe pour voir de la merde. Et je pense que cà leur ferait vraiment bien mal au cul.

     

    Répondre à ce message

  • #1827738
    Le 26 octobre à 23:02 par James Fortitude
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    La liberté de penser, sera rétablie le jour où Soral sera réinvité dans les débats télévisés et radiophoniques publics, et le jour où les spectacles de Dieudonné seront diffusés sur les chaines publics également.

     

    Répondre à ce message

    • #1827792
      Le 27 octobre à 00:08 par Yankee98
      Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

      Ils ne s’y rendraient même pas.

      Passer à la télévision hertzienne, la honte...

       
    • #1828009
      Le 27 octobre à 11:45 par anonyme
      Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

      @yankee
      C’est vrai que c’est juste devenu la honte. En URSS ils avaient au moins l’excuse du NKVD et du Goulag, une excuse que n’ont pas les bouffons pervers et malfaisants de ces radios de sévices publics gavées à la ponction fiscale. C’est juste la honte :’’en ce temps-là, en Egypte, les immondes étaient au pouvoir’’...

       
  • #1827740
    Le 26 octobre à 23:04 par hahaha
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Hahaha, c’te plateau de pauvres bien-pensants (Babette incluse, désolée ma libre-penseuse adorée, si on ne parle pas des sujets qui fâchent...) : trop de restrictions dans l’humour LOL... Et là on sent comme un non-dit sur le plateau d’Ardisson : le seul qui nous faire marrer c’est Dieudonné M’bala x2. C’est sacrément cocasse... Antiseptiques, va ! :)

     

    Répondre à ce message

  • #1827873
    Le 27 octobre à 07:35 par TOUCO
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Attali avait donc encore raison lorsqu’il disait qu’il connaissait le nom de la prochaine présidente, puisque qu’Elisabeth Lévy nous informe que sa communauté valide le droit d’avoir des opinions du Front National. Préparez-vous à voir la réhabilitation médiatique du Front National car il répond désormais au cahier des charges du grand plan pour la France.
    Les Français de souche et les Français de branche seront bientôt près à s’étriper. Encore quelques années de médias anti-islam pour que les Français en aient marre des arabes et aillent voter pour celle qui devait accepter son rôle de perdante à ces dernières élections pour endosser celui de gagnante aux prochaines.
    Le peuple Français aura toujours un voir deux trains de retard sur qui il fallait voter.
    Voter Le Pen aurait eu un sens à l’époque du père, mais à cette époque, le peuple votait Chirac...

     

    Répondre à ce message

    • #1828089
      Le 27 octobre à 14:15 par Georges 4bitbol
      Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

      Certainement, mais arrêtez avec"le peuple Fronçais", connaissez vous beaucoup de peuples qui ne soient manipulés et exploités ?
      Une révolution sanglante, les guerres napoléoniennes, la défaite de 70, l’occupation prussienne, les guerres coloniales, la boucherie de 14/18, l’ignominie de 40, l’occupation Allemande, les guerres de décolonisations ...
      l’oeuvre de 200 ans de ripoublique laico-maçonnique. Ajoutez Vatican II, mai 68, l’entreprise d’abrutissement de l’éducation nationale, les merdias et lobbys communautaires, l’immigration massive de peuplement...Il est surprenant qu’après un tel essorage sociétal, une dissidence de haut niveau puisse prospèrer.
      VIVE LA FRANCE LIBRE

       
  • #1828021
    Le 27 octobre à 12:18 par prout
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    "Les puissants sont les humoristes"
    J’ai envie de dire, ce sont les puissants qui sont humoristes !

    Ils me font rire ces gens qui se disent intellectuels parce qu’ils sont inexplicablement immunisés contre le chantage à l’extrême droite pour maintenir les tensions horizontales ;

    En clair, ils (Zaza, Zézé, Finky...) énoncent les concepts sans le contenu qui les articule, ils piquent les discours "à gauche à droite" pour créer un semblant d’objectivité dans les médias qu’ils verrouillent.

    Le spectateur est libre de se noyer dans la confusion en se pensant "pas assez intellectuel pour comprendre parce que ces nuances sont très compliquées"

     

    Répondre à ce message

  • #1828096
    Le 27 octobre à 14:25 par Dans quel état j’erre ?
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Pas UN seul Gaulois dans l’équipe, pas un seul Gaulois sur aucune chaineTV ,radios, journaux, plus un seul Gaulois,éditeur,écrivain ,philosophe ,réalisateur , couturier, acteur, etc..sauf chez les morts
    .Les survivants Gaulois sont out -système, peut étre ’enlevés’ vers un monde meilleur, puisque se serait la fin du monde selon les chrétiens ?
    (The rapture ! )

     

    Répondre à ce message

  • #1828630
    Le 28 octobre à 11:24 par James Fortitude
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Concrètement, c’est à dire juridiquement, n’est-il pas possible de faire un procès aux dirigeants de Radio France, le fait (pas compliqué à prouver) qu’ils n’embauchent chroniqueurs, journalistes, humoristes et invités, TOUS d’une façon ou d’une autre, connectés, apparentés, à une seule et unique communauté politique et racialiste, qui stigmatise la France et met en avant des intérêts étrangers comme Israel, par l’instrumentalisation des communications du service public mais aussi des grands groupes privés qui ont pignon sur les ondes, à la télévision, dans les kiosques, nos gouvernements ... ? Voire la Justice aussi sous contrôle d’organisations illégitimes dont le but est de s’enrichir par abus de d’accusations mensongères.
    En effet, JAMAIS oh non JAMAIS ne figurent la majorité française gauloise (sans vouloir une seule seconde de suprématie quelconque), mais systématiquement des effectifs d’origine "y’a trop de quoi" ce qui est une discrimination à l’embauche pour les français caucasiens d’origine occidental.
    Et lorsque cette secte a la volonté d’embaucher au compte goutte (1 pour 1000), des non-"y’a trop de quoi" pour justifier une fausse ouverture universelle, c’est encore d’autres minorités d’origines nord africaine ou Afrique noire, ces derniers se soumettant au dicta de la pensée unique des "y’a trop de quoi".
    Je vous met au défis de trouver un seul véritable français de toute origine occidentale qui ne soit pas "y’a trop de quoi". Allez ! cherchez !
    Vous ne trouvez pas ? alors c’est pour quand le procès suivi d’une réorganisation des embauches dans tous les médias publics et la régularisation dans les grands groupes de médias et autres ultra communautaires ?
    C’est uniquement ce que dénoncent depuis des années Soral, Dieudo, des français chrétiens et athée-chrétiens éveillés et toute une communauté de juifs non-sionistes éveillés de chez nous, des juifs non-inquisiteurs éveillés de chez nous, les musulmans éveillés de chez nous, qui TOUS veulent vivre en harmonie dans tout le pays.

     

    Répondre à ce message

  • #1828691
    Le 28 octobre à 13:08 par Strato
    Un jour en France : jeudi 26 octobre 2017

    Bonjour,

    Dans la dernière émission d’ EllisaBête Levy et de Finki ,sur Radio Juif (enfin RCJ) dans l’escalier de je ne sais plus quoi ; on a parlé de harcèlement sexuel.

    Finky a parlé un moment de Roman Polanski non pas pour nous dire qu’à présent une femme l’a accusé de l’avoir violé lorsqu’elle avait 10 ans mais pour dire que le pauvre " rescapé des ghettos " ne pourra probablement pas assisté à une séance d’hommage du "génie" Polanski ,ce 30 octobre, à cause du climat actuel.

    Vers la fin de l’émission il a aussi parlé de Didier Lestrade pour le critiquer !...

    Avant d’aller plus loin il faut préciser que Didier est très proche du "lobby gay" puisqu’il est militant acharné pour plus de droits pour les homos.
    Il a été cofondateur d’Acte-up, il a participé au magazine têtu que finançait Pierre Bergé. De plus il est séropositif ; Dieudo aurait rajouté que : plus haut c’est le soleil ...

    Bref ce mec faisant partie du lobby gay a été taclé par Finki (très proche d’un autre lobby.)

    Qu’a pu dire Didier ?

    Sur Wikipedia on lit :

    Le 17 octobre 2017, dans le cadre de la révélation des scandales sexuels d’Harvey Weinstein, il publie sur Twitter : « C’est quand même drôle. Ceux qui défendent #|Weinstein (comme DSK avant) ont l’air d’avoir des affinités sionistes  ». Il le supprime ensuite sans vouloir s’en expliquer, tweetant : « je l’enlève mon tweet, j’ai d’autres choses à faire qu’expliquer le financement des partis et autres par les gens riches  »

    Ah OK j’ai compris

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents