Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

C’est un épisode jusque-là méconnu de la visite présidentielle d’Emmanuel Macron à Washington, en avril dernier. Le Washington Post rapporte que Donald Trump aurait demandé à cette occasion au président français : « Pourquoi ne quittez-vous pas l’Union européenne ? »

[...]

Le Washington Post ajoute que Trump aurait promis à son homologue français de signer un accord commercial bilatéral en échange de la sortie de la France de l’UE.

Une façon de faire miroiter à Emmanuel Macron des conditions plus favorables que pour le reste de l’Europe, avec qui Trump est entré en guerre commerciale depuis sa décision de taxer l’acier et aluminium européens.

[...]

Cet épisode s’ajoute en tout cas à la longue liste des décisions du président américain contre le multilatéralisme : sortie de l’accord sur le climat ou sur le nucléaire iranien, refus de signer un texte conjoint avec ses homologues du G7, ou encore départ de l’UNESCO.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

Voir aussi, sur E&R :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1995628
    Le 29 juin à 15:20 par Rat Caille
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    A mon sens, cette phrase n’est pas anodine. Selon moi, le brexit a été favorisé en catimini par les USA pour contrer la Chine dans sa puissance industrielle. En effet, la Chine entrait sur le marché du nucléaire civil en tant que vendeur de centrales et avait besoin pour cela de l’homologation anglaise, donc européenne, de part leur soutien financier à EDF pour le projet de Enkley Point (le fabuleux fiasco de l’EPR). Si l’angleterre se retirait de l’Union européenne, la Chine n’aurait pas cette accréditation indispensable pour vendre des centrales nucléaires (ils ont acheté un EPR français (qui ne marche pas) pour le copier. Je ne pense pas que leur centrale fonctionne car le modèle EPR ne fonctionnera jamais tel qu’il est conçu). Donc, Trump doit avoir une idée derrière la tête. Je ne sais pas encore quoi, mais nous ignorons tant de choses, surtout les secrets d’État...

     

    Répondre à ce message

    • #1995752

      Il y a un problème de proportionalité dans votre hypothèse. La masse des enjeux qui se trouvent bouleversés par le Brexit est 100 fois plus grande que des histoires de centrales nucléaires.

      Pour autant, je pense comme vous que les US ne sont probablement pas innocents dans le Brexit. Sachant que l’histoire d’un peuple britannique qui se serait montré capable, consciemment et en suivant sa volonté propre, de s’émanciper, ce n’est pas un scenario réaliste.

       
    • #1996052
      Le 30 juin à 08:10 par paramesh
      Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

      le Brexit a été voulu par la city, tout simplement pour anticiper la fin du dollar et le recours à une nouvelle monnaie internationale fondée sur un panel de monnaies dont la yuan chinois qui devrait en être le moteur principal (l’or chinois garantit cette monnaie). sortir de l’euro permet à la city de se positionner sur les places financières chinoises tout simplement, et c’est ce qu’ils font tous ouvertement à commencer par Rothschild

       
    • #1996451

      @Paramesh

      Votre analyse serait probablement en plein dans le mille, si l’Angleterre était sortie de l’Euro à l’occasion du Brexit.

      Dans mon univers à moi, situé sur la troisième planète du système solaire, l’Angleterre n’avait jamais abandonné sa Livre Sterling (£), et n’a jamais adopté l’Euro (€).

      Mais bon, on est en démocratie, hein. Chacun reste libre de choisir sa réalité !

       
  • #1995659
    Le 29 juin à 15:49 par Francois Desvignes
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    Tout le monde sait sauf Macron et Merkel que l’UE vit ses dernières années.

    Sachant cela, la proposition de Trump est cohérente :

    - de même que le Brexit a été et sera de plus en plus un retour de la GB dans la zone américaine dont elle n’était jamais totalement sortie,

    - de même un Frexit permettrait aux USA de casser l’acier allemand, sans rien perdre du marché français, colonie américaine les jours pairs, colonie allemande les jours impairs et toutou de Bruxelles les jours de fête.

    Vous voyez , c’est cela notre tragédie : tout le monde nous a colonisés, même nos anciennes colonies.

     

    Répondre à ce message

    • #1995813
      Le 29 juin à 19:50 par les jolies colonies
      Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

      La colonisation par les anciennes colonies est artificielle. Elle n’est pas fondée sur une supériorité économique, intellectuelle ou militaire, loin de là. Comme c’est de règle dans toute colonisation autre que par les termites (et même... ils sont leurs propres organisateurs). Elle a été calculée et amenée.
      Il suffit de le savoir, d’être soi-même et l’ancienne colonie ne peut pas lutter.
      Par exemple, on rétablit les examens anonymes, on dézingue le contrôle continu.
      Que les meilleurs gagnent, sans favoritisme.
      On laisse les PME embaucher qui leur chante (leur convient).
      On refuse tout quota de ceci-cela.
      On supprime temporairement toutes les allocations familiales, pour verser leur équivalent dans des infrastructures : crèches, école publique de qualité, avant de les rétablir aux seuls Français.
      On responsabilise les pères. On n’accorde aucune allocation de mère isolée, mais on aide au cas par cas.
      On loue sa propriété à qui on veut.
      On réserve les métiers de l’enseignement, de la médecine, juge, etc. aux seuls Français.
      Les étrangers ne peuvent posséder d’entreprise ou commerce en France qu’à 49%.
      On réserve les emplois en priorité aux Français.
      La colonisation par les anciennes colonies devrait stopper rapidement.
      Un programme de retour au pays suivrait.
      Il me semble que le Maroc agit de cette façon.
      C’était comme ça en France ; et alors ça marchait.

       
    • #1995815

      Enfin une tentative d’explication réaliste, à la différence de beaucoup des autres commentaires, qui ne nous avancent pas beaucoup lorsqu’ils se contentent d’imputer des projets ou des intentions pas trop vérifiables à tel ou tel.

      Ceux d’entre vous qui lisent l’anglais (ou l’allemand), je les incite à lire un papier étonnant du Spiegel, intitulé "U.S. President Makes Life Tough for German Companies". C’est le point de vue de l’oligarchie allemande, et il est clair qu’ils se considèrent réellement en guerre avec les US. Certes l’Allemagne a zéro sous-marin fonctionnels (mais six, en panne, en révision ou réparation), et moins de 10 chasseurs capables de décoller. Et elle est de fait militairement occupée par les US, donc le feu d’artifice attendra. Je précise en passant que les faits rapportés par le Spiegel sont exacts, j’en avais déjà eu connaissance, au fur-et-à-mesure de l’actualité. Mais leur compilation est éclairante.
      Et pas plus tard qu’hier, Deutsche Bank s’est encore fait esquintée par la Federal Reserve lors de ses "stress test".
      Ce n’est donc pas "Trumpp contre l’Europe", comme aimeraient le croire quelques commentateurs qui n’ont pas fait le deuil de l’existence des "superhéros".
      C’est juste, dans leur dimension économique et financière, l’Empire US contre l’Empire Allemand (malhonnêtement nommé "Communauté Européenne").
      Il y a plusieurs raisons à ce conflit :
      - l’existence de l’€. La survie artificielle du $ tient en partie à l’inquiétude quant à ce que serait la nouvelle monnaie de réserve. Or l’€ (soit allié majoritaire d’un panier de monnaies, soit pur), propose à la planète une alternative acceptable.
      - la collaboration allemande avec les ennemis russes et chinois. L’Allemagne a toujours vendu la technologie occidentale aux chinois. Elle ne veut pas acheter le gaz liquéfié US mais celui envoyé par la Russie dans le Nord-Stream 2. L’Allemagne se voit très bien insérée dans les "Routes de la Soie" chinoises, etc... etc....

      Pour ces raisons, je reste circonspect face à d’apparentes bonnes nouvelles qui semblent annoncer le démantèlement de l’Europe (l’Italie, l’Autriche, la CSU bavaroise qui torpille Merkel). Dès que l’€ aura claqué, dès que l’Allemagne aura perdu l’Imperium, l’Europe sera rafistolée autant que nécessaire à son pilotage par les US. C’était peut-être cela le plan américain misant sur Macron (d’ailleurs Poutine, dans un élan de fraternité désintéressée entre confrères, lui a récemment conseillé d’être plus "souverain"

       
    • #1996017
      Le 30 juin à 03:10 par Grindsel Tirédunevi
      Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

      La colonisation par les anciennes colonies n’est pas plus artificielle que l’ancienne colonisation. Elle n’est pas appuyée sur une supériorité économique et militaire mais sur une supériorité démographique et culturelle/spirituelle (sans jugement de valeur, mais de vigueur).

       
  • #1995773

    Emploi du conditionnel, donc propos à confirmer. Mais si c’est confirmé, ca devient intéressant. A long terme bien entendu.

     

    Répondre à ce message

  • #1995826
    Le 29 juin à 20:11 par jean d’Artois
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    La provoc est de taille , venant du "chef" d’un pays gouverné et financé par les 13 banques communautaires qui n’ont qu’un but : instaurer un seul régime politique qui comme par hasard , est le mondialisme .

     

    Répondre à ce message

  • #1995851

    Il croit vraiment que cet idiot saurait faire autre chose que de la rapine dans les bas de laine des petites gens ?

     

    Répondre à ce message

  • #1996062
    Le 30 juin à 08:36 par les jolies colonies
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    @ Grinsel
    C’est la supériorité des rongeurs sur le chat de la maison.
    Ils ont pris toute la maison. On ne voit plus qu’eux.
    Pour l’instant, le chat somnole, digère son pâté en boîte. Tout est en l’air, tout sent mauvais. Le maître commence à tomber malade... Le pâté se raréfie, le chat ne va pas tarder à recevoir un bon coup de pied. Kestufou, toi ?!!!!
    Tôt ou tard...
    Supériorité spirituelle ?
    Remplacer le chat ? Manger du pâté mcdo ?
    Vigueur des nouveaux arrivants et de la jeunesse, tant qu’ils sont jeunes.
    Celle de saboter tout ce qui fonctionne.
    C’est de l’esprit, ça ?
    Le Français a de plus en plus, lui, la puissante motivation de ne pas mourir. Sa vigueur reviendra. Il est foncièrement astucieux, et surtout adapté au pays France sur tous les plans.
    Et la caste au pouvoir, pas forcément française, n’a qu’une motivation : s’accrocher, ça lâche !

     

    Répondre à ce message

  • #1996063

    Il faut se dire que tous nos présidents sont tenus par une casserole qu’ils traînent, de manière à toujours rester obéissant au "nouvel ordre". Mitterrand ce fut sa francisque, Chirac il est fort probable que se soit l’affaire Boulin, Sarko, cela reste à imaginer, Holande après sont arrivé carnavalesque (affaire strauss khan) et sa gestion ,comment dire, si originale, (surtout sa fin) tout et à supposer. Quand à Zupiter, vu le phénomène, il serait pas impossible qu’il croit à ce qu’il dit...Et toujours le même conseiller , même plus de l’ombre,(sauf peut être la période Chirac), en la personne de jaquouille la fripouille...

     

    Répondre à ce message

  • #1996072
    Le 30 juin à 09:08 par chilichill
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    Si on considère (à tort j’espère) que la France est en fait un genre de Mexicoland, une résidence secondaire des maussades (et pas que... La Chine y a un pied, les émirs un bras, le Maroc un joint, l’Afrique et l’Asie toute une populace, le Brésil des travelos, etc.) le plan amer-loco serait le suivant : soyons potes moi et Mecton, comme nous l’étions la GB et moi, pour le plus grand bien de la maussaderie.
    La GB dans son fog n’arrive pas à se relever d’une telle amitié, et se portait mieux quand elle était désignée ennemie de l’Amérique par les émigrés en Amérique.
    Restons en mer, Mecton, ou je perds pied, dit Trump. Encore cette Allemagne, qui montre un penchant inextirpable, atavique, pour l’efficacité. Qui veut fonctionner, coûte que coûte ! Avec la Russie, par exemple, puisque celle-ci obtient des résultats ! Tous mes soldats d’occupation n’y feront rien. Toi Mecton, tu es à l’ouest, très, don’t forget.
    Voilà, donc méfiance. Au choix, deux mafias du monde s’opposent : celle du deep state US contre la bande à BHL (la France en sandwich casher) ou l’union des populistes contre l’UE (la France y gagne).
    The big problemo demeure la colonisation intensive de la planète par une masse humaine destructrice et désertifiante, quelque maître qu’elle se donne.
    Alea jacta est, vae victis ou (mieux) Si vis pacem, para bellum ?

     

    Répondre à ce message

  • #1996100
    Le 30 juin à 10:24 par Michelly58
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    Mince Le Pen aurait été élu ça aurait été avec plaisir, encore une belle occasion de ratée.

     

    Répondre à ce message

  • #1996563
    Le 1er juillet à 00:41 par Marmiedoise
    Trump à Macron : "Pourquoi ne quittez-vous pas l’UE ?"

    Il faut rappeler que l UE fut bâtie pour priver les états membres de leurs souveraineté et permettre ainsi aux représentants de cette purge de pouvoir négocier avec les US sur le traité transatlantique sans avoir à passer par les peuples.... C est pourquoi le nain s est empressé de contourner le référendum afin de redonner in extremis les pouvoirs nécessaires aux tenants de Bruxelles pour finaliser l accord !
    C est chose faite depuis au moins 5 ans ! L UE n à plus d utilité en tant que telle et si les corniauds qui nous gouvernent continuent de la porter haut c est pour mieux endormir les imbéciles qui pensent encore que ce tas de boue à un rôle à jouer mais à terme nous le savons c est le tafta qui va donner le la dans tous les domaines et par voie de fait ce sont les normes US qui vont s imposer ! Avec l UE on arrivait au palier du bloc continental, avec le tafta on monte en puissance avec la constitution de blocs inter-continentaux, le but final étant la gouvernance globale !
    La France peut donc quitter l UE puisque celle ci à l image du premier étage d une fusée a finie de jouer son rôle, le second étage est allumé c est le tafta dans lequel la France est engluee pour son plus grand malheur !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents