Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

Mars (et la Chine) en ligne de mire

Derrière cette relance du programme spatial, qui était à l’origine plus militaire et balistique que lunaire, Trump engage une course contre la montre avec la Chine.

Car la Chine prépare en silence une « mission to Mars » – la bien nommée planète rouge – pour 2049, année du centenaire de sa Révolution.

Si la guerre USA/Chine a lieu dans l’espace intersidéral et à coups d’avancées scientifiques, alors l’humanité entière ne s’en portera que mieux.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Donald Trump veut renvoyer des Américains sur la Lune puis éventuellement dépêcher des astronautes en mission sur Mars, et a signé ce lundi une directive présidentielle dans ce sens. Cette « Space Policy Directive 1 » s’inscrira dans le cadre d’un« programme d’exploration spatiale innovant », a annoncé la Maison Blanche.

« Cette fois, il ne s’agira pas seulement de planter notre drapeau et de laisser notre empreinte. Nous établirons une base pour une mission vers Mars et peut-être un jour au-delà », a déclaré Donald Trump lundi soir.

Cette décision du président américain vient directement remplacer la politique de l’administration Obama, qui était de court-circuiter la Lune pour concentrer les efforts sur la planète rouge, avec des missions habitées vers des astéroïdes entre temps. Il s’agirait cette fois-ci de faire de la Lune une base avancée, avec pour objectif plus lointain l’exploration de Mars, si l’on en croit les propos tenus début octobre par son vice-président, Mike Pence.

La date choisie pour la signature de ce document, le 11 décembre, ne serait donc pas anodine. Elle a été choisie pour coïncider avec le dernier alunissage, celui d’Apollo 17, en 1972. C’était il y a 45 ans, et personne n’a depuis remis le pied sur la surface lunaire.

Le but est de permettre à « l’Amérique de devenir le principal acteur de l’industrie spatiale, d’obtenir de nouvelles connaissances sur le cosmos et de contribuer au développement d’une incroyable technologie », dit un communiqué.

Le but de l’initiative est de « recentrer la Nasa sur sa mission de base, l’exploration spatiale », poursuit le porte-parole de la Maison Blanche. Donald Trump, comme nombre de ses soutiens climatosceptiques, trouve que l’Agence spatiale américaine dépense trop d’argent et d’énergie pour observer et étudier notre planète, et plus particulièrement son climat.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Les grands rêves de l’humanité, entre science et religion,
sur Kontre Kulture

 

Loin des élucubrations bobo-mondialistes, le climat et la science, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1859457

    Pourquoi faire ? Il n’y a rien là bas !
    Par contre, coloniser Mars me parait être une réalisation bien plus ambitieuse et une étape importante dans l’histoire humaine.

     

    • #1859639

      Vous étes en train de dire qu’il y a plus de chose sur Mars que sur la lune ?


    • #1859970

      En terme de recherche scientifiques oui c’est beaucoup plus riche que la Lune. Et n’oublions pas la symbolique de la chose : un être humain marchera pour la première fois sur une autre planète.


    • #1860281

      Faux ! Avez-vous lu les rapports médicaux de l’équipe médical de la Nasa point d’interrogation.
      Ils ont observés que les astronautes qui avaient effectués des missions sur la lune et dans l’espace contractaient des dysfonctionnement au niveau de leur santé : Perte de calcium, baisse de la masse musculaire, diminution de la vue, et surtout plus inquiétant déformation et déplacement du cerveau dans la boite crânienne. Ce qui signifie que les êtres-humains ne peuvent pas vivre dans l’espace, c’est impossible uniquement dans les séries télévisées, notre constitution n’est pas compatible. Ce qui nous permet également de dire que la Bible tout comme les écrits anciens avaient 2017 années d’avance !
      La question écologique est à prendre au sérieux car nous n’avons que la terre et rien d’autre.


  • #1859462

    « Y’en a encore qui croient qu’on a été sur la lune, on a tourné ça à Oran, chez Bénichou » l’excellent Dieudonné.

     

    • #1859476

      Je pense que ceux qui ont la certitude qu’on n’a pas marché sur la Lune sont aussi ridicules que ceux qui ont la certitude qu’on l’a fait.


    • #1859489

      Moi j’y crois. L’URSS et la Chine l’aurait dénoncé si c’était un fake


    • #1859503
      le 12/12/2017 par p’tit gars
      Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

      Ben si, pourtant, il y eu 12 hommes qui ont marché sur la lune... Il ne sont plus que 5 ou 6 maintenant, les autres sont repartis vers les étoiles...
      Je me dis que Trump et le gouvernement américain ont certainement d’autres choses plus importantes à faire, mais si les chinois s’y mettent aussi... ça va titiller le Donald et la droite conservatrice si un jour le drapeau rouge (chinois) est planté sur notre satellite !


    • #1859612

      D’ici 2049 on a le temps de se faire exploser la tronche un paquet de fois au train où vont les choses...
      De plus,Stanley kubrick n’est plus là pour monter la zolie vidéo qui va bien...ha !! ha !! ha !!


    • #1859629

      NASA : Never A Straight Answer

      En 1961, alors que les américains n’avaient encore jamais mis en orbite terrestre un ’’astronaute’’, les politiques via Kennedy (et certainement pas les scientifiques) alors en pleine crise avec les cubains (et leur mémorable fessée) se lancent dans une guerre de l’espace contre les Russes.

      En 8 ans, en dépit de l’assassinat de leur président, puis de son frère, et que dire des turpitudes liées à leur guerre au Vietnam, les USA vont réussir l’incroyable pari d’aller orbiter autour de la lune, s’y poser en douceur, y mettre un pied, puis y jouer au golf, puis y faire de la jeep, prendre des photos impossibles, re-décoler,... et retourner sur terre, idem.
      Amen

      Ce que l’on ne dit pas, c’est que nos ’’astronautes’’ d’aujourd’hui, dont on est si fier, orbitent à quelques 350 km de la terre (un peu moins que la distance Paris - Nantes que je fais a vélo, parfois en regardant la lune...).
      Et tout cela pour la modique somme de 150’000’000’000 d’euros.

      La lune se situant mille fois plus loin, à 350’000 km de la terre, on se pose légitimement quelques questions, en marge de toutes ces photos montage qui ne font pas la gloire des americans.

      Pour démontrer la possible complexité de l’exercice terre-lune-alunissage-decollage-retour sur terre avec des choses que l’on connait tous un peu, passons par la plongée :
      - en 1969 quelques plongeurs américains sont capables de descendre à 1000 mètres de profondeur, faire des câlineries avec des dauphins, y amener des clubs de golfes et un scooter marin, pour ensuite remonter tranquillement à la surface
      - en 2017, aucun plongeur au monde, avec la technologie actuelle, n’est capable de descendre en dessous de 1 mètre de profondeur, ... pas même les américains.

      Ils sont trop forts ces yankees


    • #1859643

      Je pense que ceux qui ont la certitude qu’on n’a pas marché sur la Lune sont aussi ridicules que ceux qui ont la certitude qu’on l’a fait.

      C’est une façon de penser de Normands ;) p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non !

      Il est toujours plus compliqué de défendre une théorie dite "complotiste" que de défendre l’histoire officielle. Une chose qui est certaine et indéniable, c’est que la NASA truque ses photos et ça ne date pas d’hier.

      Un cas bien connu est la fameuse photo de Jupiter par le télescope spatial Hubble publiée sur APOD ("La photo astronomique du jour") un site de la NASA en 2014, qu’on retrouve en 2016 avec une légère retouche sur le contraste et avec une aurore boréale en plus. Il est strictement impossible de photographier deux fois une planète comme Jupiter avec une configuration nuageuse strictement identique.

      - date 17.05.2014 - https://apod.nasa.gov/apod/ap140517.html
      - date 11.07.2016 - https://apod.nasa.gov/apod/ap160711.html

      Etant donné que les photos du HST (Télescope Hubble) sont par essence composite, c’est à dire monté à partir de différents clichés avec différents capteurs pour ensuite être composé en une photographie de type RGB, la NASA noie le poisson en prétendant que les données ont mis plusieurs mois a être analysés en ce qui concerne l’image de 2014, et celle de 2016 avec les données d’aurore boréale issues cette fois de la sonde spatiale Juno.

      Source : http://www.spacetelescope.org/news/...

      Mais les photos délivrés au publique n’indiquent en rien qu’il s’agit d’un photomontage. Et c’est avec ce genre de cas d’école récent que la NASA perd de plus en plus en crédibilité et alimente elle même les théories du complot, de la plus valable à la plus ridicule.

      Concernant le fait que des puissances militaires puissent révéler le poteau rose. C’est mal considérer le point de vue complotiste qui postule qu’à un certain degré de pouvoir (le pyramidion, les grandes familles qui dirigent le monde), les intérêts convergent et que les différents qui opposent les super-puissances ne font partie que d’un grand jeu d’échec dédié à manipuler les masses.


    • #1859699

      @leonardo
      Bravo pour la pertinence de la remarque.
      D’une manière plus générale, les USA et la NASA mentent depuis des décennies, et ce dans tous les domaines. Enjeu : la domination du monde.
      Nixon a reconnu lui-même avoir fait appel à Kubrick pour tourner quelques scènes en studio "au cas où"... Kubrick a été chargé du travail sur les alunissages (les premiers en tout cas, ceux qu’il fallait absolument faire au nez de ces vilains russes qui avaient jusque-là tout remporté dans la "conquête" spatiale...), et a voulu par la suite distiller quelques vérités à ce propos dans son chef d’œuvre de 1980 The Shining, perclus d’allusions à ce propos.
      La remarque de Trump en l’occurrence n’est que propagande et orgueil habituel, fierté mal placée d’une Amérique qui n’est que l’ombre d’elle-même, à part pour la domination de son prochain et pour les profits à en tirer. Tout sauf un rêve en tout cas...


    • #1859845

      @maxC
      La première fois que j’ai vu cette photo de Jupiter, meme si je savais que c’était une image composée , je l’ai trouvée bluffante....Et depuis, rien de nouveau toutes les photos représentent exactement la meme position de la ^lanète , avec cette tache, toujours identiquement positionnée , jamais d’autre angle .J’en conclus qu"ils se foutent de notre gueule .On peut en dire autant des vues de la terre photographiée de l’espace : il a fallu attendre 30 ans pour avoir de "nouveaux clichés". Toutes ces vues sont bidons et le résultat de tripatouillages et d’images de synthèse .


  • #1859465

    Ils vont ré-ouvrir les studios où ont été filmés les images du programme Apollo 11 ?

     

  • #1859500
    le 12/12/2017 par En Frounse on a pas de Pet Troll mais on a des I-phones
    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune
    Tous ?
    Faut prévenir les indiens ,qu’ils vont pouvoir bientôt retrouver leur nation
    Et est-ce que Benyamin Netanyahou, ne veut pas faire de même ?
    Ça serait bien non ?


  • #1859507

    Je songe à toute une liste de français (ou prétendus tels) à envoyer sur la Lune sans billet retour (ou même sur Mars)...par exemple, une certaine mairesse qui nous pourrit la capitale, ou un certain Jacques A., qui pourrait donner ses conseils nazes aux Sélénites...


  • #1859517
    le 12/12/2017 par maceo parker
    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

    D’après le journal "Libération", Trump envisage d’ouvrir un premier restaurant et construire une tour géante sur mars d’ici 2049.Cette mégalomanie serait du à sa surconsommation de malbouffe... Affaire à suivre

     

    • #1859732

      2049, un restaurant dans un gratte-ciel martien ?!?

      Soit c’est une très bonne blague, soit un existe une région au Etats-Unis qui s’appelle Mars. Un peu comme Paris au Texas. Et là c’est une très bonne blague également.

      Vous croyez sérieusement qu’en 2049, dans 30 ans, on puisse en être rendu à ça ?


    • #1861495

      @MaxC
      Je ne pense qu’il faille trente ans pour organiser ça. Les gens qui ont envoyé des hommes sur la Lune en 1969 n’y travaillaient pas depuis 1939 (à l’époque ils avaient autre chose en tête, tu me suis ?)


  • #1859521

    La planche à billets peut aussi servir à ça.... Notre Terre n’est pas éternelle.... C’est en quelque sorte la recherche de l’immortalité de l’ Humanité..... Pourquoi certains cherchent ils à greffer des têtes sur des corps ?....


  • #1859528

    Il faudrait surtout qu’ils arrivent les premiers... Histoire de cacher leurs précédentes expéditions...
    Genre :
    " On a décidé de nettoyer nos anciennes traces, sinon la Lune deviendra une poubelle, tout comme l’est devenu le Mont Everest... Et les USA doivent donner l’exemple !!! En plus on s’est servi de la même technologie que l’attaque du Pentagone le 11 septembre 2001 : tous les vestiges ont été désintégrés !!!"
    God bless America !!!

     

    • #1860106

      Oui, je pense qu’ils y vont pour installer le module lunaire. Et puis quel intérêt d’y retourner s’ils ont déjà prélevé des échantillons là bas ? Au passage la lune est faite du même matériau que la Terre, ce qui n’est pas étonnant.


  • #1859539

    Si seulement au lieu d’investir des milliards pour coloniser la lune ou mars (ce qui reviendrai à faire survivre des cons dans des boites) ils pouvaient investir cet argent dans des technologies propres et renouvelable ou s’occuperaient d’endiguer la faim dans le monde et rendre notre terre plus saine...

    Franchement quel intérêt de se taper des mois de voyages dans une capsule pour se retrouver sur une planète morte ? ça me dépasse.


  • #1859548

    C’est le plus grand mensonge du siecle. Les Russes etaient les plus forts et ils le sont encore. Malgres cette superiorite ils ne sont pas alle sur la lune.

     

    • #1859875

      Ben oui, mais il faut voir le projet de relancer la conquête spatiale comme une énorme quenelle de Trump !!! Ils ne peuvent pas techniquement y aller, on ne sait pas faire !!! même avec 50 ans de technologies supplémentaires. Donc Trump met la NASA dans la merde... Et je pense que c’est ce qu’il cherche à faire.


  • #1859570

    Aller sur la Lune, ça ne sert à rien vu que c’est entièrement vide. Par contre, explorer et/ou coloniser Mars ça c’est un futur grand défi de l’Humanité et ce serait une grande réalisation scientifique et humaine.

     

    • #1859667

      Quelle chance que cette planète si fertile et intéressante d’un point de vue stratégique soit aussi la plus proche, n’est-il pas ?


    • #1859681

      Quelle différence entre la Lune et Mars en fin de compte vu que Mars ne possède pas d’atmosphère et que c’est déjà pas demain la veille qu’on pourra transférer quoi que ce soit de viable à long terme sur cette planète. A tout point de vue, transport, durée du voyage, capacité à se développer dans un environnement hostile.

      Tout ce merdier pour sauver l’humanité, alors qu’on est pas foutu de sauver celle présentement sur Terre. C’est le plus gros foutage de gueule qu’on puisse mettre dans la tête des gens. Comme si une nouvelle planète créera de facto des conditions politiques favorables à toute l’humanité.

      La réalité c’est que la Terre est encore viable, il va juste falloir faire une grosse campagne de dépopulation histoire de retrouver un certain équilibre. Une bonne grosse guerre mondiale histoire de mettre les compteurs à zéro et on est bon.


    • #1859871

      @maxC
      l’atmosphère de Mars est en gros 1% de celle de la terre, donc , la vidéo de la NASA expliquant le processus d’arrivée sur la planète du robot d’exploration freiné par des parachutes, est un phénomène appelé en Grèce " attrapos couillonos ".Au mieux ; l’etre humain est capable, à condition de ne pas se louper, d’envoyer un satellite s’écraser sur Mars, ou se mettre en orbite autour...guère mieux pour la lune .La NASA et les autres agences spaciales sont incapables d’envoyer et de récupérer des engins habités au delà de l’orbite basse , tout le reste est de la science fiction .
      En tant que croyant, mais chacun est libre d’avoir une opinion différente, je pense que si Dieu a créé l’etre humain sur la terre , c’est qu’il y est prisonnier et que le créateur , pas très fier de son oeuvre ne souhaite pas voir l’homme semer le bordel ailleurs dans l’univers , raison pour laquelle il a prudemment désactivé certaines fonctionalités de son cerveau .


  • #1859588

    Hawking a prophétisé que l’humanité n’avait plus que 1000 ans sur terre et que son salut passerait pas la colonisation d’autres planètes, ce qui, au passage, est autrement plus réaliste que les plans de sauvetage abracadabrants du GIEC.
    Le lobby autour du réchauffement climatique, n’étant ni plus ni moins qu’un acteur partial de la lutte à mort que se livrent grands producteurs des énergies fossiles et ceux qui rêvent d’être les rois de la transition énergétique au sein d’une nouvelle économie globalisée.

    Je pense que l’annonce de Trump tient plus à la volonté de coller à la prophétie d’Hawking et de respecter une promesse de campagne qu’autre chose, même si c’est vrai, le duel avec la Chine, quant à cette nouvelle conquête spatiale, pourrait nous rappeler les grands moments du duel spatial avec l’URSS et durant la guerre froide.

    Qui sera le premier à monter une base opérationnelle et viable sur la lune et destinée à servir de laboratoire et de rampe de lancement vers des voyages spatiaux ?

    Bref, pendant que les €uropéens montent des opérations One Planet Summit, les US et la Chine entament la course contre la montre, la vrai, quant à la survie de l’humanité.


  • #1859589

    Joli détournement de Trump : manière de renvoyer les idéologues à leurs utopies !


  • #1859602

    Les USA sont pris au piège de leurs propres
    bobards !


  • #1859617

    Après plusieurs années de recherches sur le sujet je pense que l’être humain n’est jamais allé sur la lune. Je conseil a tout le monde de s’intéresser au sujet

     

    • #1859839

      J’avoue avoir été influencé par Kubrick pendant des années, jusqu’à ce que les sondes japonaises Kaguya et surtout Jexa en 2008, prennent des clichés du site d’alunissage d’Apollo XV.
      Avant, on pouvait éventuellement ergoter sur les clichés LRO, puisque made by NASA...

      Après, certainement que tout n’a pas été dit sur ces missions, ce qui renforce la suspicion, bien sûr, mais bon, le remarquable travail de Grimes, rien à voir avec les contes de Grimm, tend à démontrer qu’il est statistiquement quasi impossible de conserver un tel mensonge d’état sur la durée.

      Pour plus d’infos sur ses travaux qui transcendent la possibilité du moon hoax, il suffit de chercher les équations éponymes sur le net.

      Sans ces deux facteurs, j’aurais pu éventuellement accuser Hollywood sur un coup de tête, je n’en disconviens pas.


    • #1859918

      @goyband
      Il y a bien des mensonges qui peuvent durer du moment qu’ils captent un maximum d’argent public et arrosent grassement les voteurs de budget. Le 9/11 par exemple, ça fait déjà 16 ans et rien d’officiel n’apparait. Trump recommence la bonne vieille recette des années 60.


    • #1859971

      Il est plus crédible que des êtres humains soient allés sur la Lune que deux tours qui s’effondrent sur elles-mêmes avec le passage d’un avion et des passeports en papier qui résistent au feu.


    • #1860019

      PAS, bientôt 50 ans pour la lune, le 11/09, c’est beaucoup plus récent.
      Laissons donc ce dernier se décanter, si hoax, la vérité éclatera bien un jour.
      Quant aux missions Apollo, elles appartiennent encore à la postérité.
      Gageons que si les Chinois s’y posent avant les ricains, ce qui semble le plus probable, ils auront à cœur de confirmer ou infirmer le scenario Hollywoodien.


    • #1860289

      Les Américains ont pu faire rouler des chariots électroniques sur la Lune (comme ils en font rouler sur Mars, comme les Soviétiques l’avaient fait les premiers ... et comme les sondes japonaises ont vu les sites) mais non pas y transporter des êtres humains.


    • #1860413

      Miville, des chariots radiocommandés, techniquement c’était possible, même en 69, cela étant dit, la technologie embarquée ne permettait pas de réaliser des travaux complexes comme ceux des Rover sur les missions Mars post 2000.
      Or pour riveter des réflecteurs au sol lunaire, il faut un niveau technique au moins équivalent aux meilleurs robots actuels avec une IA embarquée et en cas de complications sur les installations.

      En 69, ca n’existait pas.

      Reste donc les humains.


  • #1859665

    Personne n’a marché sur la lune .Ni 12 ni 2 Cette gigantesque fable est du méme genre que celle de Roswell :Aucun vaisseau spatial ne s’est jamais écrasé dans la zone 51 ,avec des ET à bord , aucune armes de destruction massive n’ont jamais existées en Irak ,le 9/11 est aussi une imposture .
    L’histoire révée de la lune arrangeait les USA à un moment ou ça allait mal avec les Russes ,c’était un moyen de rassurer les Américains sur leur suprématie US .
    Je doute qu’on ait envoyé seulement 2 bonhommes crapahuter sur la lune ,car si l’un deux avait eu un problème quelconque ,l’autre aurait du se demmerder seul pour rentrer at home ,ce qui semble fort improbable, sauf pour Hollywood ( Gravity et ses héros c’est du cinéma ) Dans Shining , Kubrick donne tous les indices sur cette falsification du siècle dernier .,
    Les Américains ont bien cru au débarquement d’ET annoncé par G Wells à la radio et il y a eu une panique générale à l’annonce de cette blague .
    Si 2 bonhommes avaient marché sur la lune comme Tintin et Haddock , les USA auraient reproduit ça depuis 50 années .
    L’histoire du changement climatique me laisse aussi sceptique , je pense que la fin du pétrole inquiète les élites mondiales et qu’elles cherchent à fourguer aux nantis des voitures électriques ,laissant aux autres l’obligation d’utiliser leurs pieds .
    Par contre qu’on nous abrutisse avec la télé ,les vaccins, les Chemtrails empoisonnés, dans un but inavouable ,ça j’y crois ,je crois aussi à la disparition de l’argent , du travail,de l’identité et de l’indépendance des individus .Pour une transformation du monde en Enfer .

     

    • #1859702

      Le problème avec le "conspirationnisme lunaire" c’est qu’ils ont- auraient été envoyé des hommes pendant plus de 3 ans.
      Pendant 3 ans faire de faux décollages, de faux films, de faux repéchages en mer des astronautes.. et pendant 3 ans les différents acteurs rencontrent le président Nixon..

      Tous ses acteurs paradent en cabriolet dans les rues, font des centaines d’interview..

      Pendant ce temps De Gaulle, Brejnev et Mao gardent le secret.. Les Nord-Vietnamiens en guerre contre USA gardent aussi le secret...

      Le complot me semble plus difficile à faire que d’aller sur la Lune.

      Des milliers de gens devraient connaître la supercherie, mais tout le monde garde le secret..


    • #1859755

      Pendant ce temps De Gaulle, Brejnev et Mao gardent le secret.. Les Nord-Vietnamiens en guerre contre USA gardent aussi le secret...

      Rien n’empêche d’envoyer une sonde inhabitée sans alunissage. L’illusion pour ceux qui prétendent avoir capté des conversations entre astronautes et la Terre pourrait très bien avoir été simulé. Déjà qu’avec nos télescopes actuels on est incapable de photographier les lieux d’alunissage en haute résolution. Il me semble impossible pour un état rival de pouvoir être certain qu’un alunissage a eu lieu.

      Une simulation peut facilement berner tout les gouvernements rivaux, sachant qu’on réussi à berner toute l’humanité qui comprend aussi de nombreuses personnes fort intelligente.

      Je ne valide aucune théorie. Je trouve juste qu’il est trop simple de balayer une potentielle simulation avec des arguments simples.

      Des milliers de gens devraient connaître la supercherie, mais tout le monde garde le secret..

      Pas forcément. La NASA est réputée pour être une entreprise qui fonctionne quasi intégralement par prestataires privés. Tout est cloisonné. Chacune occupe un poste qui se limite à une fraction des éléments finaux.

      Pour ce qui est des vols en eux même. Cap Canaveral est en Floride, alors que Houston est au Texas. Le centre de contrôle est juste une interface. Tout ce qui est vu ce sont des images du décollage et ensuite ce ne sont que des données télémétriques. Chaque poste contrôle sont propre flux de données.

      En réalité, le fonctionnement est ultra pyramidal, de ce fait, seul une infime partie des employés de la NASA, du gouvernement, de l’armée aurait pu être informé à un degré différent. Les astronautes étant des militaires, la question de la confidentialité ne se pose pas. Ajoutons à cela une belle valise de billet et une bonne dose de menace en cas de révélation, et la vérité partira dans la tombe avec les menteurs.

      Les américains ont sus garder le secret sur le projet Manhattan (bombe atomique) pendant 7 ans alors que ça comprenait non seulement du personnel militaire, mais aussi publique.

      Je répète, je n’ai aucune certitude, je me dis simplement que l’argument de l’impossibilité de garder le silence n’est pas un argument valide.


    • #1859768

      Alix, peu importe que ça vous paraisse réaliste ou non, les preuves sont les preuves et elles sont légion. Voyez mon commentaire ci dessous et faites vos propres recherches.


    • #1859785

      @Alix :



      Le complot me semble plus difficile à faire que d’aller sur la Lune.



      Hélas, il apparaitrait que ce soit bien plus facile.
      @MaxC résume très bien la situation un peu plus haut.
      Je cite :



      ’à un certain degré de pouvoir (le pyramidion, les grandes familles qui dirigent le monde), les intérêts convergent et que les différents qui opposent les super-puissances ne font partie que d’un grand jeu d’échec dédié à manipuler les masses.




      Des hommes sur la Lune, des chambres à air, des avions sur le Pentagone, des armes de destruction massive en Irak, Bachar le gazeur , de l’argent crée ex-nihilo...
      Pas de Dieu, pas de Satan, pas de projet d’origine vétérotestamentaire ...

      Dés fois, la pilule bleue à du mal à passer et je regarderais bien de nouveau la télévision.


  • #1859686

    Pour ceux qui croient encore en la réalité des missions apollo, voici de quoi réviser leur jugement.

    L’atronaute Don Pettit : "J’irais sur la lune en une nanoseconde, le problème est que nous n’avons plus la technologie pour le faire ; nous l’avions mais nous avons détruit cette technologie."
    https://www.youtube.com/watch?v=OqG...

    Un ingénieur de la NASA explique comment le vaisseau Orion permettra ENFIN d’envoyer des humains au delà des ceintures de radiations de Van Allen. Le problème étant que la lune est bien au délà.
    https://www.youtube.com/watch?v=4O5...

    Du son dans le vide spacial ?
    https://www.youtube.com/watch?v=w5O...

    Only A Paper Moon (The Apollo Moon Landings Hoax Exposed) - Bon documentaire
    https://youtu.be/11SsXYUUHSs

    Analysing The Astronauts
    https://www.youtube.com/watch?v=wfT...

    Regardez ceci attentivement et essayez de ne pas rire :
    https://youtu.be/TB4TenTk-Bc?t=1m50s
    https://www.youtube.com/watch?v=Zcz...

    Il y a encore bien d’autres documents (et non des moindres) mettant en évidence la tromperie Apollo. Faites des recherches.

     

    • #1859890

      Sans compter :
      le problème de l’énergie pour s’arracher à l’attraction lunaire (moindre certes, mais non négligeable) pour repartir
      avez-vous vu les hommes marcher sur une espèce de poussière, et au redécollage... rien ?
      observez certaines images : il y a plusieurs sources de lumière comme dans un studio au lieu d’une seule (le soleil)


  • #1859831

    Sur le chemin de mars ça serait pas mal de prendre une photo du module lunaire abandonné sur la lune et des traces de pas, juste comme ça... pour faire taire les conspirationnistes... Ou bien un météore aurait-il fâcheusement anéanti le site de l’alunissage ? Ce serait pas de bol dit-donc !

     

    • #1860230

      Juste. Mais ne pourrait-on pas dès aujourd’hui nous montrer ces restes du passage des hommes sur la Lune simplement avec un télescope terrestre ou spatial ? Avons nous les moyens technologique de le faire, puisque nous semblons pouvoir scruter jusqu’au fion de l’univers lointain... ? Cela ferait en effet taire tous ces vilains conspirationnistes... alors, montrez les nous !


    • #1860262

      Déjà fait par au moins 3 sondes, une Américaine et deux japonaises (LRO, Jaxa, Kaguya).

      Pour une résolution en 4K, va falloir attendre au moins jusqu’à 2020 avec l’hypothétique lancement du vaisseau Orion (programme supra orbite basse), entendu qu’Obama a purement et simplement abandonné le programme Constellation en 2010.

      Sinon, reste à expliquer comment des réflecteurs rivetés au sol lunaire aient pu l’être par un engin non humain et en 69.

      Impossible.

      Certains n’hésitent pas à affirmer qu’ils n’existent pas , manque de chance, c’est l’observatoire de la Côte d’Azur à Nice, qui est en charge de les utiliser pour calculer, entre autre, la distance terre-lune par laser.

      Et à ce jour, ce sont les preuves matérielles des missions Apollo qui résistent encore à l’accusation d’hoax.

      Ca va faire 50 ans que personne n’arrive à les déboulonner.


    • #1860343

      J’ai vu quelques images suite à la lecture des commentaires, j’avoue c’est un coup dur pour le complot... Et bien ça méritait une confirmation en tout cas.


    • #1860440

      J’ai vu quelques images suite à la lecture des commentaires, j’avoue c’est un coup dur pour le complot...

      Il vous faut peu de chose pour basculer. Pour moi ça ne reste que des photos, et le Japon en terme de soumissions ça ne date pas d’hier ... Le Japon c’est le troisième dindon de la Trilatérale : Amérique du Nord, Europe Occidentale et Asie du Pacifique.

      La Commission Trilatérale est une organisation privée créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller, Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski.

      En gros les agences spatiales japonaises ne valent pas mieux que les européennes en terme de soumission. Alors si la NASA est capable d’altérer ses images rendues publiques, qu’en est-il de ses sous-fifres ?

      Tant que nous dépendrons des sondes et du matériel fournis par des agences officielles, on pourra toujours douter. D’autant que de nos jours, il sera de plus en plus difficile de faire la différence entre le vrai du faux. Le jour où la technologie optique permettra aux télescopes civils de prendre des clichés haute résolution des sites d’alunissage ça sera déjà plus objectif.

      De toute façon, la question pour ma part n’est pas de savoir si oui ou non il existe des éléments matériels visibles sur le sol lunaire, mais si oui ou non l’homme a posé ses pieds sur son satellite naturel. Et ça, malheureusement, aucune photo même 4K ne pourra le confirmer.


  • #1859840
    le 12/12/2017 par Peuchèèèère
    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

    Quand Neil Armstrong refusait de jurer sur la bible qu’il a marché sur la lune

    => https://www.youtube.com/watch?v=HgD...

     

    • #1860062
      le 12/12/2017 par Vladimir Vladimirovitch Poutine
      Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

      Les commentaires en dessous de la vidéo ...
      C’est pas pour demain la révolte des nations.


    • #1860203

      En revanche, Buzz Aldrin, deuxième homme à avoir marché sur la Lune, a collé une droite au réalisateur Bart Sibrel après que celui-ci l’ait traité de menteur et d’imposteur.
      Le tout à 72 balais, respect.

      Deux tempéraments différents et si Neil a été le premier, celui qui a fait le job sur le service après vente, c’est bien Buzz !

      Bref et dans les deux cas, ca ne veut rien dire à part sur leur personnalité respective.


  • #1859842

    si seulement ces américains pouvaient tous se tirer sur la lune.

     

    • #1860171

      les américains sont comme nous !
      pris en otage par des élites corrompues.
      peut être qu’avec Trump ça va changer !
      ne mélangeons pas le peuple et les groupes oligarchiques...
      c’est vrai aussi même en Israel !


  • #1859846
    le 12/12/2017 par John Queneldy
    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

    New Jerusalem > Le nom de la future capitale martienne.

     

  • #1859922

    Très bonne idée, en grand amateur de science fiction je serais très curieux de voir d’autres gens s’éclater à aller dans l’espace ! De toute façon le dollar ils l’impriment à volonté, alors autant utiliser cette fausse-monnaie pour financer des choses amusantes !


  • Étonnant pour quelqu’un dont la plupart des supporters pensent que la Terre est plate ...


  • #1859995
    le 12/12/2017 par The Médiavengers
    Trump veut (r)envoyer des Américains sur la Lune

    A partir du moment où on est capable de faire gober à 90% des scientifiques la Théorie de l’Evolution, le rest n’est qu’une formalité.

     

    • #1860090

      Pourquoi faire croire que tous les humains sauf les noirs Africains ont 4 ou 5% de gènes venant de Néandertal. Et dire que les asiatiques ont aussi un petit pourcentage des denisoviens ?

      Logiquement je comprend pas pourquoi ils disent que seulement les noirs Africains sont 100% homme moderne...

      Une explication ?


    • #1860182

      Il semblerait en effet que le Neanderthal et le Sapiens se soient développés de manière séparée et n’aient que très peu de gênes en commun.
      Une partie descendrait plutôt du Neanderthal et a été hybridée avec le temps avec Sapiens, et une partie viendrai directement de Sapiens.


    • #1860267

      @Alix

      L’explication est que les noirs africains sont plus récents sur le plan évolutif car ils viennent directement de l’ancienne souche humaine du berceau originel, et donc plus modernes, tandis que le reste des peuples du monde qui se sont dispersés depuis longtemps déjà, ou plutôt leurs ancêtres, se sont croisés avec Neanderthal en Europe ou au Moyen-Orient, jusqu’en Asie. Mais nous sommes tous sapiens.
      Sauf erreur de ma part...


    • #1860305

      @Clemm et @Dennoch, vous êtes donc évolutionnistes ?


    • #1860342

      Ma seule certitude est celle de croire !
      Pour le reste, j’essaye de trouver un pont entre Dieu et la science, une sorte de passage...

      Et vous ?


  • #1860068

    Et voilà, ils vont nous rejouer le cout de 1969 ! Je suis curieux de savoir si les effets spéciaux seront à la hauteur cette fois ou si ils vont vraiment y aller puisque possédant enfin la technologie adéquate.

     

  • #1860173

    Si l’énergie et les milliards de dollars consacrés à l’état sioniste avaient été consacrés à la recherche spatiale, ça fait longtemps que des hommes auraient marché sur Mars.
    Les riches sont plus intéressés par la Terre Promise que par la planète Mars.

     

    • #1861676

      il ne fait absolument aucun doute que les américains ne sont jamais allés sur la lune...
      quiconque étudie le sujet le voit tres rapidement.

      d’ailleurs personne n’y ai retourné depuis. Raison principale les radiations mortelles de la ceinture de Van allen...

      Idem pour Mars : on est pas prêt d’y aller.

      Obama avait dit la meme chose pour la lune... bla bla bla, on vend du reve.


  • #1860260

    Donald Trump, comme nombre de ses soutiens climatosceptiques, trouve que l’Agence spatiale américaine dépense trop d’argent et d’énergie pour observer et étudier notre planète, et plus particulièrement son climat.




    C’est certain. A part de l’exporation orbitale, c’est tout ce qu’on voit de la conquête spatiale depuis 50 ans. On a du mal à croire qu’ils sont allés sur la lune, auraient soudainement abandonné leur suprématie pour collaborer avec les européens.
    Quand ils seront sur la Lune, qu’ils fassent des photos des Lem laissés sur place. Au fait, les chinois sont passés sur la zone et n’en ont trouvé aucune trace. Ils demandent des explications mais les américains ne répondent pas


  • #1860346

    La lune ...un Disneyland pour les Yankees ?!...une très bonne idée Donald !!!...


  • Il devrait donner les crédits directement à Hollywood.


Commentaires suivants