Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Visite de Macron en Corrèze : les salariés de GM&S gazés par les CRS

Des salariés de l’usine en liquidation GM&S se sont rendus en Corrèze pour interpeller le chef de l’État, en visite dans le département. Ils ont été stoppés par des CRS.

 

Des salariés de l’entreprise GM&S dépités. Avec des élus de la Creuse, de l’Indre et de la Haute-Vienne, plusieurs dizaines d’entre eux ont affrété deux autocars, au départ de leur usine de La Souterraine, pour espérer interpeller le président Emmanuel Macron, en visite ce mercredi à Égletons, à 200 kilomètres de là, en Corrèze.

 

 

Mais le chef de l’État, venu visiter en début d’après-midi le nouveau campus de l’École d’application aux métiers des travaux publics, n’a pas donné suite à leur demande de rencontre. La préfecture de la Creuse met en avant son « emploi du temps incompressible », rapporte le journal La Montagne.

 

 

Conséquence : les salariés en colère, venus protester contre une reprise jugée trop partielle de l’équipementier, se sont massés contre le cordon de sécurité. Une scène qui a donné lieu à plusieurs échauffourées, comme en attestent des vidéos prises sur place.

Certains d’entre eux, dont des élus des trois départements concernés par cette liquidation, rapportent avoir été gazés par les CRS.

 

 

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

L’affaire GM&S, sur E&R :

Découvrir le syndicalisme révolutionnaire français avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.