Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

James Risen, l’honneur perdu de Barack Obama

James Rinsen, journaliste du New York Times, est sommé de divulguer ses sources. Il préfère se taire et passer 18 mois en prison.

La « sécurité nationale » cette tumeur maligne qui ronge le cerveau de l’Exécutif américain depuis le drame du 11 septembre -et derrière laquelle il dissimule ses actions les plus controversées- a encore frappé.

Cette fois, elle est invoquée à l’appui du harcèlement judiciaire que subit James Risen, journaliste du New York Times qui s’est notamment vu décerné le Pulitzer en 2006, en révélant avant bon nombre de ses confrères l’existence des écoutes illégales de la NSA sous l’ère Bush.

Pour prouver à Eric Holder, ministre de la justice et exécuteur judiciaire de Barack Obama - ayant affirmé au peuple américain que son administration serait la plus « transparente » du monde - qu’il ne plierait pas, Risen a publié en juin dans son journal une enquête aussi explosive que ses contributions précédentes : celle d’un cadre supérieur de l’ex société Blackwater qui a menacé de mort en 2007 un fonctionnaire du ministère des affaires étrangères US s’il ne mettait pas un terme à son enquête sur les combines irakiennes de l’entreprise de sécurité.

Le gouvernement américain n’en sort bien sûr pas grandi : l’enquête sur Blackwater a été effectivement interrompue…

 

Lire l’intégralité de l’article sur bakchich.info

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’histoire de la C.I.A, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #946428
    le 27/08/2014 par Serge Karamazov (aucun lien, j’suis fils unique)
    James Risen, l’honneur perdu de Barack Obama

    19 mois de taule pour ne pas avoir voulu donner ses sources ?
    Allez faire la morale à Poutine après ça !

    En tout cas, désormais, pour crier "Vive la liberté !" Il faudra juste après faire suivre par "donc à bas l’amérique".


  • #946443

    Avant les pauvres esclaves noirs perdaient leur vie dans les plantations de coton ou d’ananas et l’autre trahit leur mémoire en vendant son âme dans la maison blanche.

    Obama le triste sir

     

    • #946871

      Pour le coton c’est sur, mais faut faire gaffe de pas sombrer dans le bizness de la chouine comme c’est pas signé.

      L’ananas est un fruit d’Amérique centrale qui ne fut démocratisé que sous le XXème siècle et jamais en plantation d’esclaves.


  • Qui n’est pas allé en prison ou n’a pas un casier judiciaire dans cet endroit ? Il y aura bientôt plus de monde en prison que dans la rue, et ne pas avoir de casier relève du miracle. Tout est prétexte a fabriquer des coupables pour des polices inscrites dans la brutalité, l’acharnement et le harcèlement de la population. Il serait intéressant de connaître les effectifs des toutes ces polices et ce qu’elles coûtent aux zuhéssas ; ainsi que d’avoir des chiffres précis sur les incarcérations de ces 15 dernières années, combien d’entrées, combien de sorties, combien de casiers, combien d’ex prisonniers. On en tomberait à la renverse. C’est l’empire de la contrainte et de la coercition. Et ça donne des leçons...


  • #946483

    Et ça, ça reçoit le prix Nobel de la paix.
    Pourri, vendu, assassin !

     

    • #946634

      Le prix Nobel de la paix est une création relativement récente , et entièrement controlée par les américains . On trouve sur youtube une conférence d’ASSELINEAU , ou il explique très bien ce phénomène ...Tout ça pour dire que son prix Nobel a autant de valeur que son dollar et qu’il peut lui réserver le mème usage !


  • #946680

    Susan Lindauer avait déjà fait les frais du patriot act (en minuscule), pour avoir ouvert sa gueule sur le 11 septembre : un an de prison !

    Elle travaillait à la CIA et enquêtait sur l’attentat à venir,... en Août 2001 !!!
    Blocages au sein de la CIA et du FBI, d’après elle.

    A côté de ça, on a un Bush qui vient de faire le Ice Bucket Challenge. No comment.


  • #947357
    le 28/08/2014 par Christian 4TT4LI
    James Risen, l’honneur perdu de Barack Obama

    Souvenons-nous des explosions de joie lors de l’élection d’Obama, en tant que 1er président noir...et du sketch prophétique de Dieudonné :" il faudra mettre un président noir, ça "fait "plus gentil..."


  • AH parce qu’il avait un honneur le nègre de maison ???depuis le temps qu’il lèche le cul de l’AIPAC et de netanhyaou et de ses tueurs d’enfants !!