Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

Bien dans la ligne mondialiste

Après sa prudence verbale en Birmanie, le pape François a demandé vendredi depuis le Bangladesh « pardon » aux réfugiés « rohingyas », après avoir écouté avec gravité les récits de seize d’entre eux et prononcé le nom de leur communauté pour la première fois depuis le début de son voyage en Asie.

 

Le souverain pontife a donc attendu d’être à Dacca pour réutiliser le mot « Rohingya », communément utilisé par la communauté internationale et martelé depuis la place Saint-Pierre de Rome, mais taboue en Birmanie.

« Votre tragédie est très dure, très grande, mais a une place dans notre cœur », a souligné publiquement le pape. « Au nom de tous ceux qui vous ont persécutés, qui vous ont fait du mal, en particulier dans l’indifférence du monde, je vous demande pardon ! », a-t-il lancé.

« Ces frères et soeurs portent en eux le sel de Dieu », a souligné le pape. « Ne fermons pas nos cœurs, ne regardons pas dans l’autre direction. La présence de Dieu aujourd’hui s’appelle aussi Rohingya », a-t-il enfin dit.

L’exode de cette minorité musulmane a constitué le fil rouge du voyage du pape François en Asie, entamé lundi en Birmanie et qui s’achève samedi après-midi au Bangladesh.

 

JPEG - 76.2 ko
François rencontre une réfgugiée rohingya à Dacca le 1er décembre 2017

 

À l’issue d’une rencontre interreligieuse à Dacca, une délégation de réfugiés rohingyas, dont des femmes et des enfants, a formé une petite file pour s’entretenir à tour de rôle avec le souverain pontife. Celui-ci les a écoutés en hochant de la tête, avec tristesse.

[...]

Hafez Mohammad Nurullah, 27 ans, a expliqué s’être fait le porte-voix des revendications de son peuple : « nous voulons récupérer notre citoyenneté en Birmanie. C’est la cinquième fois que ma famille a pris la fuite au Bangladesh pour échapper aux persécutions. »

Le pape François n’a jamais mâché ses mots depuis le Vatican sur le sort des Rohingyas, y compris en amont de la marée humaine de plus de 620 000 réfugiés qui a afflué au Bangladesh ces trois derniers mois. L’exode forcé a été qualifié « d’épuration ethnique » par l’ONU et par Washington.

En Birmanie pendant quatre jours, il a appelé les bouddhistes birmans « à dépasser toutes les formes d’intolérance, de préjugé et de haine » en évitant toutefois de mentionner directement le sort de la minorité musulmane rohingya.

Dans ce pays, la xénophobie et la haine des musulmans gagnent du terrain et une grande majorité des habitants considèrent les Rohingyas, qu’ils nomment « Bangladais », comme des immigrés illégaux qui ne font pas partie du pays.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 

Et maintenant un peu de realpolitik avec les Rohingyas :

 

 

 

À lire, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1855000
    Le 5 décembre à 21:12 par Jean Le Chevalier
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    Désastreux ce Pape qui plie le genou devant les musulmans et qui ne défend pas les Chrétiens d’Orient et les Coptes...Pauvres Catholiques qui vont boire le calice du déshonneur et de la lâcheté jusqu’au bout...Mais le Seigneur recadrera tôt ou tard ces traîtres...

     

    Répondre à ce message

    • #1855083
      Le 5 décembre à 23:03 par Francette
      Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

      Ce sont des Musulmans qui défendent les Chrétiens d’Orient contre les Takfiris en risquant leur vie ! Et vous, vous faites quoi pour eux depuis votre confort occidental ?

       
    • #1855129

      "Et vous, vous faites quoi pour eux depuis votre confort occidental ?"

      Je ne sais pas si tu es au courant, mais dans certaines religions (le Catholicisme en particulier) il est strictement interdit sous quelque motif que ce soit de partir en guerre si l’on n’y est pas expressément autorisé par les autorités légales de son pays, ou si le Pape n’a pas déclaré une Croisade (la dernière en date étant la guerre d’Espagne du côté des nationalistes).

      Chez les catholiques, on a le droit de défendre son foyer s’il est menacé, mais pas de partir en guerre sur un coup de tête, ni de jouer au nostalgique des brigades internationales.

      Peu importe si le motif est légitime, ou si la situation des syriens est une horreur. Sans l’autorisation claire et précise du prince ou de la papauté, tu restes chez toi et tu te contente de remplir ton devoir d’état.

       
    • #1856593
      Le 7 décembre à 21:40 par Cassissiacum
      Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

      Francette
      Ce sont aussi eux qui les égorgent

       
  • #1855090
    Le 5 décembre à 23:09 par Misgraine
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    Et pour la guerre et la famine au Yémen il dit pardon ?
    Pour le massacre des chrétiens d’orient et du peuple Syrien,Lybien,Irakien il a dit pardon ?
    Une taupe qui ira en enfer pour sur.

     

    Répondre à ce message

  • #1855232
    Le 6 décembre à 07:44 par H. K. Daghlian
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    Il ferait bien mieux d’aller sur place et de directement lécher les pieds des victimes. A force de tendre la joue avant de se faire frapper, on se demande ce qu’il va finir par tendre.
    C’est a se demander qui est le plus pathétique : la grande marionnette qui fait ce que ses maitres lui ordonnent, ou les petites marionnettes qui n’ont aucune idée de ce que représente ces pièces de théâtre qu’elles jouent, ni leurs enjeux. L’horizon que regardent les yeux dans la photo est synonyme de néant, une absence totale de conviction, personne ne semble être sur place et tout le monde semble chercher à se rappeler ce qu’il faut faire. Ni les chrétiens, ni les musulmans n’y gagnent en fait.

     

    Répondre à ce message

  • #1855256

    Je comprends mieux pourquoi les églises sont vides..

     

    Répondre à ce message

    • #1855357

      C’est très exactement l’objectif recherché par ce guignol et ceux qui le manipulent en coulisse.

       
    • #1856351
      Le 7 décembre à 16:11 par Igor Meiev
      Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

      C’est pour que dans une période de tourments le quidam en vienne à se dire en voyant ce pape :

      "Non, vraiment la catholicité est idiote et dangereuse" et qu’il se dise même plus largement "croire en Dieu ne sert à rien, ce n’est pas la solution".

      Bref, barrer la route aux âmes afin qu’elles ne cherchent pas d’aide verticale. C’est une façon de jouer avec un coup d’avance : on sabote toutes les bases de la société (famille, école...), on créé de la fragilité sociale par l’individualisme qui isole en cloisonnant les personnes, par le chômage en enlevant la dignité au travail etc. et on enlève en même temps par tous les moyens la possibilité à ceux qui subissent cette ingénierie sociale d’avoir les moyens de s’élever pour s’en sortir.

       
  • #1855316

    Votre Sainteté, la mousse de la crèche, ça ne se fume pas...

     

    Répondre à ce message

  • #1855528

    je suis en Inde en ce moment et je vous annonce que le président Modi vient de demander à la cour suprême de Delhi de considerer l’immigration de Rohingyas en Inde de menace pour l’unité de la nation. (des ONG tentent de les introduire au cashemire et au Jammu indiens)

     

    Répondre à ce message

  • #1855774
    Le 6 décembre à 19:27 par argiotalus
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    si le pape présente ses excuses pour la souffrance des peuples en fonction des dires de la presse, on n’est pas prêt de le voir prier pour les palestiniens

     

    Répondre à ce message

  • #1855868
    Le 6 décembre à 22:51 par SuperDupont
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    Il paraît que le Pape vient de demander pardon pour la mort de Johnny .

     

    Répondre à ce message

  • #1856030
    Le 7 décembre à 08:16 par SpiritusRector
    Le pape François demande "pardon" aux réfugiés "rohingyas"

    Il se Chalgoumise pour pouvoir prétendre au titre de grand homme de paille du noachisme.

    Il a une carrière à faire avancer...

     

    Répondre à ce message

  • #1856469

    L’éclipse que vit l’Église à travers ses derniers papes est un mal nécessaire. Bergoglio qui est beaucoup plus intelligent qu’il n’en a l’air à travers les médias sait très bien tout ceci. Sérieusement, qui peut croire qu’un homme comme lui arrive à ce poste suprême de chef de l’Église, et réagisse en simple militant humaniste ? Il peut sembler du mauvais côté, mais ce n’est pas aussi simpliste que ça, et il y a une raison précise. Tros gros comme fable.

    Les prophéties mariales (La Sallette en 1848) ne se trompent jamais et il y a une juste raison à tout ça, de même qu’il y avait une juste raison au Déluge. Tout n’est pas noir ou blanc. Et le terme "éclipse" est un terme particulièrement précis.
    Selon mon simple avis, sans cette éclipse l’Église serait morte depuis longtemps, non par elle-même, mais tuée par les forces extérieures. Qu’adviendrait-il de nos jours d’une Église qui maintiendrait une position dans la droite ligne du Syllabus de Pie IX ? Ce n’est pas seulement la substance qui se perdrait, c’est le catholicisme tout entier qui serait interdit. Le relativisme de V2 a permis d’empêcher les forces occultes de s’attaquer à l’Église dans sa totalité. Elle existe toujours...

    En réalité elle survie à travers ce monde grâce à Vatican 2 qui a mis l’Église en veille le temps de l’orage, même si c’est difficile à admettre. Vatican II est un concile qui a été préparé des décennies à l’avance. Les prémices de ce concile datent de bien avant Jean XXIII et Paul VI. On peut corrompre un homme fût-il le pape lui-même, on ne peut pas corrompre aussi rapidement et aussi facilement la majorité des pères conciliaires, c’est-à-dire les plus de 2000 évêques (!) ayant participé au concile. C’est impossible et même absurde.

    De même que le Soleil réapparaît après une éclipse, l’Église réapparaîtra dans toute sa splendeur. Plus vite qu’on ne le croit.
    Je le répète, il y a une raison supérieure à tout ça. Arrêtons de politiser l’événement de Vatican II (vision très humaine des choses), et soyons confiants. Ce qui doit arriver arrivera.

    Lamentations 3 ; 37-38
    Qui dira qu’une chose arrive, Sans que le Seigneur l’ait ordonnée ? N’est-ce pas de la volonté du Très-Haut que viennent Les maux et les biens ?…
    Ecclesiaste 3 ; 1
    Il y a un moment pour tout et un temps pour toute chose sous le ciel.
    Psaumes 135 ; 6
    Tout ce que l’Éternel veut, il le fait, Dans les cieux et sur la terre, Dans les mers et dans tous les abîmes.

    Gardons la Foi.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents