Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les influences nazies du management moderne

France Culture et Raphaël Bourgois, qui reçoivent ici Johann Chapoutot (professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne et spécialiste d’histoire de l’Allemagne), tenteraient-ils de faire comprendre aux Français exploités que les méthodes en vogue dans le système néolibéral (notamment dans les start-ups) viennent plus de l’Allemagne nazie que de l’Amérique capitaliste ?

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2362792
    Le 12 janvier à 19:38 par syzygy
    Les influences nazies du management moderne

    Alors comme ça Adolf a dit qu’il fallait faire disparaître l’Etat !
    J’en connais un autre qui ne le dit pas, mais le fait jour après jour... Peut-on le traiter de Dictateur Nazi ?

     

    Répondre à ce message

    • #2363907
      Le 14 janvier à 03:45 par Snake Plissken
      Les influences nazies du management moderne

      Oui Macron est l’héritier putatif du national (progressisme) socialisme version 2_0 !!!
      Eugénisme,mépris de classe,mythe de l’homme nouveau (avec le métèque ou le métis à la place du "pur race" aryen),productivisme au nom du petite oligarchie quitte à détruire à la fois l’économie mondiale et la planète,etc...
      La seule différence étant qu’Hitler était lui au moins vrai un vrai progessite (végan,écolo et militant des droits des animaux avant l’heure) alors que le petit banquier rothschild lui n’est qu’une imposture totale,en matière de progressisme,féminisme,droits de l’homme et du citoyen,souverainisme et plein d’autres choses encore !!!

       
  • #2362802
    Le 12 janvier à 19:51 par Hubert Hallès
    Les influences nazies du management moderne

    Encore une fois, les allemands ont tout inventé ! Et les "vainqueurs " ont tout repris !

     

    Répondre à ce message

  • #2362861
    Le 12 janvier à 20:55 par nonyme
    Les influences nazies du management moderne

    Ça donne pas envie d’être salarié !

     

    Répondre à ce message

    • #2363154
      Le 13 janvier à 10:46 par spirit
      Les influences nazies du management moderne

      Sachez que sous le second-empire,on nommait le salarié d’un terme méprisant comme un esclave moderne....L’artisan ou l’entrepreneur étaient,par contre,honorés...ça a bien changer !

       
  • #2362983
    Le 13 janvier à 00:11 par Fd
    Les influences nazies du management moderne

    Si le Nazisme etait reellement a la base de ce qu’il dit, nous n’en serions pas la ou nous sommes, ni en France ni en Europe, ni aux USA. Desinformation habituelle pour conforter la collusion judeo-islamique.

     

    Répondre à ce message

  • #2363006
    Le 13 janvier à 00:49 par Heisenberg
    Les influences nazies du management moderne

    C’est vrai qu’Hitler était détesté du peuple ouvrier Allemand, et qu’il l’a fait énormément souffrir .. Je n’explique donc pas pourquoi ce même peuple l’a largement soutenu jusqu’en 1944...

     

    Répondre à ce message

  • #2363031
    Le 13 janvier à 02:51 par Ouioui
    Les influences nazies du management moderne

    Les nazis ces démons, blabla Satan, blabla Hitler le Mal incarné. Le dogme moderne ne se résume qu’à ça, c’est leur religion. Tout anti-nazi est un ange, tout nazi ou assimilé est un démon. Leur théologie républicaine est tellement faiblarde.

     

    Répondre à ce message

  • #2363290
    Le 13 janvier à 13:23 par taadaa
    Les influences nazies du management moderne

    Il y a une référence entre l’Allemagne et le recrutement dans le monde militaire dans l’un des dialogues du film “El método” de Marcelo Pineyro (la méthode, 2005).

    Transcription à partir de 1:22:21 :



    Vous saviez que ce sont les militaires qui ont inventé les tests de sélection ?
    Après la Première Guerre mondiale en Allemagne, comme l’armée Allemande avait sérieusement les mains liées par le traité de Versaille, les militaires ont décidé d’évaluer leurs officiers grâce à des épreuves comme celle-là, et pour mieux les évaluer ils intégraient un psychologue dans le comité de sélection ; Après les Allemands ce fut le tour des Anglais, ensuite des Américains bien sûr et les entreprises ont suivi



    Il serait intéressant de connaitre la source, cependant vue la nature du sujet les études en sociologie militaire restent largement incomplètes et méritent que l’on s’y attardent tellement le carnage dans nos sociétés est important.

    Enfin soyons honnête, la militarisation des nations quelque soit ses sources d’inspiration (nazi + capitaliste d’État soviétique + cybernétique) est partout présente et les espaces sont des prisons à ciel ouvert désormais.

    Ces “outils” à ne surtout pas jeter à la poubelle peuvent servir de plus nobles causes , alors que globalement aujourd’hui elles sèment un souffle rétrograde ou sinon de désastres transformant nos vie en cauchemard.

     

    Répondre à ce message

  • #2364414
    Le 14 janvier à 17:31 par Ed
    Les influences nazies du management moderne

    Le nazisme est un plan, pas un "accident démocratique", c’est un prérequis au mondialisme onusien (européen), à l’instar du nationalisme à l’internationalisme.
    Les principaux effets recherchés étant :
    1-la légitimité d’une guerre mondiale strictement néo-coloniale (40 millions de morts en Asie, implantation militaro-industrielle, domination culturelle etc)
    2-la majorité chrétienne au conseil de sécurité (eh ben ouais à 80% ;)
    3-l’alibi de la "guerre froide" pour braquer le monde (sud) en toute impunité.
    4-créer un post avancé, une colonie européenne, une dissuasion nucléaire à la porte de l’Orient, j’ai nommé Israël.
    Bref, c’est tout l’art du billard à trois bandes, des français qui arment des japonais qui s’axent avec des nazis qui seront financés puis écrasés par des américains avec des bombes produites par ... un certain du Pont de Nemours ... un français.

     

    Répondre à ce message

  • #2364709
    Le 14 janvier à 23:51 par Titiparisien
    Les influences nazies du management moderne

    En tout cas, nous pouvons évoquer tous ces modes économiques... Un point commun entre tous ? Rotchild

    D’ailleurs, que pense tonton rotchild de cette france ??

    À part, chasser le cerf dans le val d’Oise, par la pratique des sauvages de la chasse à court, ils sont où les rotchild rokafelers et tous ces racailles ?????

    On entend jamais parler d’eux.. Même ds les magasines désignants les hommes le plus riche du monde !!

     

    Répondre à ce message

  • #2364770
    Le 15 janvier à 03:57 par Sounor
    Les influences nazies du management moderne

    Je n’ai pas pu aller bien loin. Jusqu’à ce qu’il disent que le bonhomme Raynhart n’avait pas de sang sur les mains et qu’il a bénéficié de l’amnistie de 45. Là j’ai tiqué. Pour cette raison il a été épargné de la traque du Mo ssa d. Il n’y a pas eu un procès dernièrement d’un homme qui avait 19 ans durant la guerre et qui était jeune comptable ? Il avait du sang sur les mains lui ? Enfin, bref. J’ai pas pu écouter l’émission. J’ai clické sur Youssef Hindi à la place.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents