Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

Jusqu’où les syndicats oseront-ils aller ?

Des routiers CGT et FO ont entamé ce lundi un mouvement reconductible contre la réforme du Code du travail, en ciblant dès l’aube des axes de circulation et des dépôts de carburant dans toute la France.

 

 

 

[...]

Le coup d’envoi a été donné par une trentaine de grévistes qui ont bloqué, dans la nuit de dimanche à lundi, le trafic des poids lourds sur une autoroute du Nord, tout près de la Belgique. D’autres actions ont ensuite été mises en place à Rouen, Caen, Bordeaux, La Rochelle (quelques 30 chauffeurs routiers de Charente-Maritime sont présents devant le dépôt pétrolier de La Pallice qui est fermé), Marseille, Lyon ou encore Nantes, d’après plusieurs responsables CGT et FO.

« Ce n’est pas en bloquant l’économie française que nous ferons en sorte (qu’elle) aille mieux », a réagi sur RTL Benjamin Griveaux, secrétaire d’État à l’Économie. Le gouvernement continuera à « être dans le dialogue » mais aussi à « être ferme », a-t-il ajouté. La grogne sociale s’est étendue ce lundi à plusieurs régions de France avec, selon les syndicalistes interrogés, une forte mobilisation. Le début du mouvement est « à la hauteur de nos attentes », s’est félicité Jérôme Vérité, le numéro un de la CGT-Transports, citant des actions à un péage près de Lyon, devant les dépôts pétroliers d’Ile-de-France et de La Rochelle, et en Normandie.

À Caen, une « opération escargot » a ainsi été menée sur la rocade, avant une tentative avortée de barrage filtrant. Le dépôt de carburant du Grand Quevilly (près de Rouen), un site stratégique pour une partie de la région Ouest, était bloqué, selon la préfecture de Seine-Maritime. Dans ce département, des stations-service sont en pénurie de carburant. Si les opérations se déroulaient « tranquillement », d’après FO, l’ambiance était toutefois « plus tendue » aux abords de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), près de Nantes, où les accès aux sites étaient « possibles mais limités ».

« Les camions qui arrivent au rond-point sont redirigés vers la 4-voies. Quelque part la gendarmerie fait notre travail car la route est bloquée, cela crée même plus de perturbations », a commenté Pascal Bodin (FO). « On a des solutions de repli, ça va chauffer très dur », a prévenu de son côté Erwan Praud (CGT). L’ambiance était également « tendue » à Vern-sur-Seiche, près de Rennes, où une charge « assez rude » des gendarmes s’est produite à l’aube pour déloger les routiers d’un accès au dépôt de carburant, selon un responsable FO.

Lire l’intégralité de l’article sur charentelibre.fr

Voir aussi, sur E&R :

Bienvenue dans l’ère Macron, avec Kontre Kulture :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1807880
    Le 25 septembre à 19:19 par Jeanjean
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Ces manifs et blocages m’énervent plus que le psychopathe au pouvoir, c’est incroyable.
    Vos conneries n’ont jamais marché et ne marcheront jamais, d’autant qu’il ne lâchera rien puisque si il le fait, il est mort.
    Sinon, le gouvernement à une adresse. Et si 50 semis bloquaient l’accès à l’Élysée ? Au parlement ? Mieux, directement devant la baraque de l’autiste ?
    Vous savez, ça change tout quand quelqu’un exerce une pression physique et visible sur un autre ...

     

    Répondre à ce message

    • #1808017
      Le 25 septembre à 23:08 par Nono
      Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

      Ben oui, mais c’est quand même plus sympa et moins dangereux d’aller défiler sur les boulevards avec ses potes de la CGT, sifflets, ballons à l’hélium, pancartes à la con, batucada, sandwiches merguez, et vers 18h rdv au troquet autour d’un demi ou d’un ballon.
      Ensuite, retour au bercail , et le lendemain, retour au boulot.
      Si ces grèves et manifestations étaient réellement dangereuses pour le pouvoir, elles ne seraient pas autorisées, d’ailleurs il faut toujours déposer un préavis et avoir l’autorisation quant au parcours emprunté.
      Grève sauvage et générale sinon ça sert à rien.

       
  • #1807920
    Le 25 septembre à 20:27 par The Médiavengers
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Vous n’avez pas comme une impression de déjà-vu ? Impression de déjà-vu ? Déjà-vu ? Vu ?
    Vivement un bug dans la Matrice.

     

    Répondre à ce message

  • #1807932
    Le 25 septembre à 20:38 par Jean Le Chevalier
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Il faut bloquer les lieux de pouvoir, et non faire chier ceux qui bossent...Les puissants ne sont jamais touchés par ces grèves, c’est tout le temps les pauvres ou les français moyens qui morflent...

     

    Répondre à ce message

    • #1808016
      Le 25 septembre à 23:05 par jp
      Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

      justement "ceux qui bossent" voila le vrais probleme
      ils ne s’ arrêterons donc jamais, même pas une 1/2 journée
      "moi je bosse" tout est dit

      et les autres ils bossent pas peut être ? et puis ils ne font pas gréve pour la semaine des 4 "jeudi" mais pour s’opposer a un ensemble de textes que "ceux qui bossent" subirons en retour d’une manière ou d’une autre

      concernant le blocage des lieux de pouvoir, il n’y a pas besoin de 38T, une foule de xx millier de personnes avec Monsieur Jean Le Chevalier en tête,devrai y suffire
      pour quel résultat ? empêcher les fonctionnaires des ministères d’accéder a leurs bureaux

      concernant les pauvres, leur situation restera ce quelle est , gréve ou pas gréve
      concernant les Français moyens, qui n’en ont d’ailleurs pratiquement plus ( de moyens) quoi dire ? courage vous gagnerez la bataille des 15 litres d’essence ?

      ne vous faites pas de bile, on arrête de vous faire chier, comme cela vous pourrez aller "bosser"
      après tout le "jaune" est très tendance en cette rentrée 2017, une couleur gai dans un ciel gris,
      sincèrement mes chers compatriotes vous méritez cette loi

      merci a ER de publier mon message, même si ce dernier est sans nuance(s) il a le mérite d’être franc et sincère

       
  • #1807933
    Le 25 septembre à 20:39 par hahaha
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Hahaha, tant que vous verrez des banderoles des syndicats sur les images il ne se passera rien du tout ! Comme les partis politiques, les associations représentant les minorités, les journaux, etc... ces gens-là ont besoin de subventions pour exister. Et on ne chie pas contre le ventilateur...

     

    Répondre à ce message

  • #1807934
    Le 25 septembre à 20:40 par Glaoui
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Du bruit pour rien. C’est l’arbre qui s’écroule dans la forêt où il n’y a personne pour l’entendre...

     

    Répondre à ce message

    • #1808055
      Le 26 septembre à 00:30 par Nono
      Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

      Moi ça me fait penser à un genre de carnaval au son d’antisocial de Trust, et quand "la fête" est finie, tout le monde rentre à sa case.
      Après, faut les comprendre, y a un nouvel iPhone qui vient de sortir, faut quand même des ronds, et y a pléthore qui arrivent encore à mettre de côté...
      Que ceux qui voient les rues commerçantes des grandes villes désertées même en pleine semaine me jettent la première pierre...
      Du coup, révolution mon cul !

       
  • #1807997
    Le 25 septembre à 22:33 par Jean
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Les syndicalistes routiers ça a toujours été des couilles molles.. Ça n’aboutira à rien comme d’hab..

     

    Répondre à ce message

    • #1808064
      Le 26 septembre à 01:03 par laspirateur
      Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

      La foire au manif c’est tout ce que c’est ! Quand on veut quelque chose on s’y met tous ensemble sinon on a rien ! Ils vont l’avoir leur carotte les têtes à roue !

       
  • #1808032
    Le 25 septembre à 23:41 par crottedenez
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Les syndicats ils soutenaient macron et maintenant ils viennent nous casser les couilles. Y’en a qui bossent dans ce pays bande de bons à rien. Allez bloquer l’élysée, les préfectures etc... Occupez vous comme vous pouvez mais venez pas nous emmerder. Les stations vont juste se frotter les mains de pouvoir augmenter leurs prix et vendre très vite leur carburant. Les seuls qui trinquent comme toujours c’est nous, les travailleurs. Les routiers, ça fait des années que vous regardez les travailleurs roumains vous doubler sur l’autoroute sans rien dire alors arrêtez votre cinéma, vous aimez ça la sodomie pas vrai ? Les gens ont voulu macron, ils l’ont ! De quoi se plaignent-ils ? Ils n’avaient pas annoncé l’enculerie ?! On a échappé aux heures les plus sombres les gars ! merde, quand même

     

    Répondre à ce message

  • #1808057
    Le 26 septembre à 00:33 par Arnolphe
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Les seuls qui peuvent faire reculer Freluquet 1er, ce sont les étudiants et les lycéens car ils n’ont rien à perdre et tout à gagner . Par exemple un bailleur pourra leur demander de produire leur "CDI... de chantier" (!) au terme duquel (trois mois ?) il pourra les foutre à la porte - et ils ne bougent pas ?! Se rendent-ils compte que c’est leur génération qui va le plus trinquer ? Ce qui les attend sera encore bien pire que le CPE qu’ils ont, contre toute attente, contraint Villepin à retirer .

     

    Répondre à ce message

    • #1808574
      Le 26 septembre à 23:40 par Bmnnc
      Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

      Les étudiants ils sont tous aveuglés,il ne voit pas leurs parents s appauvrir est pour eux ils leurs restera que leurs yeux pour pleurer !!!!
      Triste sort.

       
  • #1808103
    Le 26 septembre à 07:30 par El vieillos pas tremblotos
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Ne soyons pas dupe ...
    Dés que les Saints Dikat recevrons leur petit nonosse, tout rentrera dans l’ordre !

     

    Répondre à ce message

  • #1808134
    Le 26 septembre à 09:13 par No Passaran-Tamplan
    Les routiers se mobilisent contre la loi Travail

    Oufff .....c’est la CGT et FO qui mènent la contestation ?
    Enfin des syndicats responsables et qui pensent au bien-commun !
    Normalement ils vont faire plier le gouvernement !
    Comme en 2000 chez Cellatex à Givet (Ardennes), en 2003 grève de la fonction publique contre la réforme du régime des retraites, en 2010 pour Grèves contre la réforme française des retraites ou en 2012 pour syndicats de l’aciérie ArcelorMittal de Florange (Moselle) ou en 2015 grève pour les salaires ou encore en 2016 le blocages de raffineries !!
    Connaissant la rigueur de ces syndicats le gouvernement doit bien rigoulerrrrrr !!
    La CGT et FO devraient arrêter les grèves et se lancer dans la boutade et le calembour comme Philippe Poutou et le NPA !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents