Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

Pascal Boniface était invité le 9 juin 2015 sur RMC pour la sortie de son essai Les Pompiers pyromanes. Pour le directeur et fondateur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), « Frédéric Haziza et Alain Soral sont les deux faces d’une même pièce ». Une prise de position confirmée le 30 juin 2015 dans un entretien donné à RT France.

Après Médine et Rokhaya Diallo, c’est donc au tour de Pascal Boniface d’attaquer Alain Soral, comme si s’en prendre au président d’Égalité & Réconciliation était la nouvelle condition sine qua non pour pouvoir émettre une critique timide d’Israël dans les médias mainstream

 

L’interview du 9 juin 2015 :

 

Longtemps membre du Parti socialiste, Pascal Boniface fut expert pour les questions de défense auprès du groupe socialiste de l’Assemblée nationale (1986-1988), chargé de mission puis adjoint au conseiller diplomatique du ministre de la Défense Jean-Pierre Chevènement en 1988-1989, puis conseiller technique au cabinet du ministre de l’Intérieur puis de la Défense Pierre Joxe en 1990-1992. Parallèlement, en 1991, il a lancé l’IRIS, un think tank de relations internationales, dont le président d’honneur est l’ancien directeur de l’OMC, Pascal Lamy.

En avril 2001 dans une note interne destinée à François Hollande, Premier secrétaire du PS, Pascal Boniface recommande, en raison du poids électoral de chaque communauté, que les socialistes adoptent une position équilibrée dans le conflit israélo-palestinien. Accusé d’antisémitisme, il sera contraint de quitter le parti en 2003 suite à des pressions venues du noyau sioniste du PS (le Cercle Léon Blum notamment), tandis que Bernard-Henri Lévy, via Serge Weinberg, tentera une manœuvre destinée à l’évincer définitivement de l’IRIS.

Depuis lors, Pascal Boniface, également maître de conférence à l’université Paris VIII, ménage la chèvre et le chou. Il dénonce comme des « intellectuels faussaires » Bernard-Henri Lévy, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui, Frédéric Encel, Philippe Val, etc. Puis, comme pour se prémunir de l’accusation d’antisémitisme, encense Esther Benbassa, Edgar Morin, Emmanuel Todd ou encore Michel Wieviorka, comme des « intellectuels intègres ».

Mais en décembre dernier, Bernard-Henri Lévy, dans une actualisation de la Liste de Cohen, évoquait au micro de Radio J une « petite secte Boniface-Ramadan-Soral-Dieudonné ». Il faut dire que Pascal Boniface avait donné à la Maison de la photographie, le 7 avril 2009, à l’invitation de Robert Ménard, une conférence avec Alain Soral, ce que Frédéric Haziza et BHL ne peuvent certainement ni oublier, ni pardonner :

 

Voir aussi, sur E&R :

Signer la pétition demandant le renvoi
de Frédéric Haziza de La Chaîne parlementaire !

 

Quelques lectures conseillées à Pascal Boniface, chez Kontre Kulture :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On sait bien qu’Haziza doit tout à Soral,en particulier son existence médiatique mais de là à les comparer,surtout au niveau intellectuel...C’est ranger sur le même rayon philosophique l’oeuvre de Heidegger et celle de BHL... !!!

    Enfin,on a compris que pour vivre autrement que par le travail manuel,quand on est pas dissident,il faut sacrifier un agneau sur l’autel des dieux pour obtenir son certificat de civisme...comme sous Diocletien...Et,oui,si on ne refait pas l’histoire,elle recommence dans son essence de toutes façons en d’autres manières !


  • #1206419

    Il défend trop de fromages à la fois pour être intègre cet homme là.


  • Pourquoi "après Rokhaya Diallo" ? Cette collabo qui fait son beurre sur la pleurniche et l’antiracisme idiot (pléonasme) a t-elle déjà été autre chose qu’une nuisance ?
    Il n’y a pas un "bon antiracisme" et un "mauvais antiracisme" qui serait mauvais parce qu’il serait utilisé par des "vrais" racistes...il n’y a que la religion du racismeantiracisme qui nous casse les couilles depuis trop longtemps.

     

    • Diallo sans l’ambassade des Etats Unis elle serait quoi ?

      Quand Elle aura fini de foutre la merde en France et ce sera grille’ par ses contradictions elle ira peut etre la foutre au Senegal qui sait.... les chanceux.

      L’apport est negatif.... idiote nuisible !


    • Diallo ne vit que par sa prédétermination raciale et sexuelle. Soit ce qu’elle combat.

      Elle critique le racisme / racialisme mais elle est en plein dedans. Son métier c’est femme noire. Sans ça elle ne serait rien d’autre qu’une prolétaire étant donné le très faible niveau de sa pensée.

      En plus de ça elle a une haine viscérale de l’occident et de la France, qui ne fait que confirmer son complexe d’infériorité.
      Une ingratitude rarement vue car sans cette France masochiste elle n’existerait pas, tout comme si elle vivait en Afrique.


  • #1206448

    Haziza et soral deux faces d’une même médaille... À côté de la plaque le boniface... Haziza est un sioniste avec tous ce que ça implique... Et Sorel dénonce le sionisme et la France sous la tutelle du sionisme...


  • #1206456

    Cette intervention soralienne était particulièrement courageuse et brillante !


  • #1206463

    En "hors sujet", je voulais savoir, ce centre Zahra, n’est-ce pas un centre, non pas financé par l’Arabie Saoudite ou le Qatar comme on pourrait l’entendre ici ou là, comme on entend beaucoup de choses, de légendes urbaines, mais bien souvent sur aucune preuve, si ce n’est le "affirmer à la télé" (et quant on sait ce qu’elle vaut), mais, pour en revenir à ce centre Zahra, n’est-il pas financé par l’Iran ???

     

    • mais oui anonyme toujours cette haine anti chiite , anti iran on n a pas fini d entendre cette rengaine, rengaine ta haine aux musees de la haine.


    • #1206802

      Pourquoi qu’est ce que tu as contre l’Iran ?


    • #1206806

      Merci Farid, mais qu’elle est cette espèce de réaction-réponse par laquelle vous m’agressez (Pas au sens physique du terme bien entendu, mais tout de même, j’aurais atteint les limites du convenable et serais arriver dans celles de la haine par une si simple question ?) et qui en plus ne répond même pas à ma question ???

      Ce serait donc vrai ??? :

      Ai-je commis un crime (de haine ?) en me posant la même question qui se pose pour d’autres ???

      Quel "argumentaire" ridicule et éculé vous avez utilisé là... !

      Savez-vous si Voltaire aurait vraiment dit : « Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. » ???


  • #1206508

    Pascal Boniface EST un pompier-pyromane à l’essai eponyme.
    Par bien des raisons, il est maladroit de faire une analogie les deux individus par les "deux faces d’une meme piece".
    Considerant les faits, les agissements et l’idiosyncrasie de chacun, il s’agit plutot du "grain et le l’ivraie."


  • #1206516

    Boniface avait pourtant dénoncé dans son dernier bouquin les impostures et les magouilles intellectuelles de Béchamel, Haziza, Fourest, Val et de tous les autres membres de cette même clique. Ce retournement de sa part est très décevant, au final c’est juste un lâche et un soumis.

     

    • Oui, c’est ce que je me suis dit aussi ; c’est un peu le même problème que pour Onfray : ils n’ont pas envie de passer de l’autre côté de la barrière, pour des raisons plus ou moins simples à determiner, mais on peu parier qu’ils risqueraient de se voir priver en partie de leur visibilité médiatique....


  • ER va trop fort avec Boniface pourquoi demi intellectuel ?

     

  • #1206573

    Euh ..Lorsque Boniface dit "Haziza et Soral sont les deux faces d’une même médaille" il veut dire je crois que d’un côté Haziza lui représente la face du sionisme bête et méchant qui comme l’explique l’article "comment Tavistock a aidé l’Anti Defamation League à transformer les juifs en victimes" tandis que Soral représente l’autre face c’est à dire "l’opposé" de Haziza !! et pas "les deux mêmes face de la même médaille" ...

    Je pense que Boniface est un "intello" malhonnête" et qu’il ferait mieux de continuer à parler ou d’écrire sur le foot (sport qu’il adore et qu’il maîtrise visiblement ) plutôt que d’essayer une fois encore de chier dans les bottes de Soral qui décidément ne peux plus compter sur les gens avec lesquels il a un jour fait des conférences ou qu’il a aidés ...

    Ce Boniface est une merde intégrale !! quand il dit "dans son livre écrit avec Soral Naulleau (Dialogue désaccordé ) démonte les arguments de Soral page après page c’est flagrant !!" moi je dis que des types comme lui on ne devrait même pas s’en occuper ...

     

    • #1206661

      Je ne sais pas si Boniface trahit ou est malhonnête
      Il a trouvé le moyen de critiquer Aziza BHL , se faire éditer tout en citant le livre Soral Naulleau
      Moi je dis chapeau si il garde ses subventions :-)
      La concession c’est qu’il condamne a priori Soral sans argumenter c’est peut être le minimum syndical actuel au delà duquel on peut parler de suicide médiatique et social.
      Maintenant pour avoir lu le dialogue désaccordé j’ai clairement vu Naulleau dans le rôle du sparring-partner qui se fait démonter du début à la fin par manque de culture ou de profondeur d’analyse et je pense que c’est l’avis de la plupart de ceux qui l’ont lu , pas besoin de compter les points il n’y a pas eu Ko uniquement parce que c’était un match amical
      et que Naulleau n’a même pas conscience de pas avoir fait un pli.
      Pour l’instant il n’y a pas d’intellectuel capable d’apporter la contradiction à Alain Soral tout simplement parce que c’est compliqué de nier le réel tout en restant cohérent. La mauvaise foi et l’insulte ne seront jamais une pensée même dans la bouche d’un intellectuel et je ne parle pas de Naulleau qui il me semble a fait preuve d’honnêteté dans sa démarche et n’a fait que mettre en évidence les lacunes d’une pensée bourgeoise de gauche en terme d’analyse sociale, économique et politique.


  • #1206614

    Tout cela, c’est ce qu’on doit appeler une "dégoisade" (mot fort et précieux utilisé par Baudeliaire dans sa critique de Brillat-Savarin pour évoquer ces intelligences prétentieuses et digestive de basse intensité). On fait bombance et on "dégoise" pour faciliter sa digestion et épater la maîtresse de maison..

    Continuons sur le même mode : "Pascal Boniface et Meyer Habib sont les deux faces d’une même monnaie" .. "Hollande et Groucho-Marx sont les deux mêmes faces d’une même monnaie" .. Vive les tire-bouchons et voilà du boudin ! etc etc...


  • "Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel "

    très bon titre

    Soutenait comme Rony Brauman les bombardements en Sirye


  • Boniface est avant tout ,comme beaucoup d’autre, ’un lache"

     

    • #1206910

      Heu... Comment dire... Je dois avouer que je suis impressionné par la profondeur de votre propos. Je ne doute pas un seul instant que votre commentaire ne suscite une réflexion d’ordre politico-médiatique voir "Metapolitique". Au moment où j’écris cela, je frémis encore de la portée de votre commentaire si clairvoyant. dolf : je peux vous certifié que vous faite avancer le débat avec ce type de commentaire enrichissant. Merci dolf.


  • #1206656

    Les pros de la communications savent trés bien , qu’il ne faudra jamais franchir le dernier cercle de l ’argumentaire qui les obligeraient , pour ne pas se griller , a commencer leurs phrases par : " Alain Soral est antisémite notamment lorsqu’il dit que ...." et la ça coince car il ne trouveront rien dans les écrits ou interventions publiques de Soral qui appuieraient ce qu’ils tentent de démontrer .


  • #1206699
    le 13/06/2015 par neon et mouffinus
    Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

    avec haziza c’est la pilule bleue.
    avec soral = la rouge.
    boniface et les autres il leur reste la orange , la verte , la violette ?
    le pdg d’orange est allé gober sa pilule bleu dans le sanctuaire .

    qu’ils fassent des débats en publique et arrétent de nous prendre pour des ignorants.
    si vraimment ils voulaient trancher une bonne fois pour toute ce débat ,ils auraient accepter ce passage ...
    aprés plus de dix ans ,ils en sont là .


  • #1206736

    Intervention fulgurante ! Moi je dis bravo M. Soral !

     

    • #1207051
      le 13/06/2015 par MaxdeCannes à chaud
      Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

      ’Sûr que côté ... de tous côtés, en fait, il les dépasse tous d’au moins une tête dans leur bonne face. Je conserve un certain respect pour Monsieur Boniface, ne serait-ce que par ce que certains osent s’en prendre à son fils.


  • "Les intellectuels faussaires" (2011) - BHL, Adler, Fourest - se sont vendus à 40 000 exemplaires, beaucoup plus que "Les intellectuels intègres" (2013)...


  • Boniface fait tout de même un gros travail de réinformation, il est du reste exécré par tous les sites sionistes . S’il se démarque de Soral, c’est pour continuer à passer à la télé, éviter l’éteignoir...


  • La vérité toujours et encore la vérité fait mal et dérange les menteurs que nous sommes.


  • Oui c’est impossible de soutenir soral dans les medias sous peine de s’en voir interdire. Donc Boniface n’a pas d’autre choix que de dénigrer, ça n’en fait pas un lache car il est de loin le plus courageux des intellectuels "médiatisé" , bien au-dela d’un zemmour ou d’un onfray (on a vu leur débat stérile presque puérile avec franz olivier guizbert). Boniface est un type qui peut apporter bcp à la réconciliation nationale s’il continue à dénoncer tt ceux qui nous traite d’antisémite parcequ’on dénonce les injustices d’israel. Dc c’est trop facile de le traiter de lache alors qu’il a lui-meme subit les pressions de BHL et Fourest tout autant que Soral et il continue à en subir. la preuve en est la liste noir de BHL (Boniface ramadan dieudo soral). Si je me trompe,qu’on me cite une personne dans les medias qui participe le plus à la réconciliation nationale autre que Boniface. Qd je regarde les idées de ce type, je les trouve bonnes et courageuses. J’avais lu son livre "les intellectuels faussaires" et pour dire il a qd mm réussi à le faire éditer sans se faire exclure des medias. Chapeau bas l’artiste.


  • #1206865

    Bravo Alain Soral , quel courage et que de vérités dîtes et qui sont
    toujours et de plus en plus d’actualité .
    Le constat est que vous aviez et avez mille fois raison !

    Merci à vous pour votre courage , j’espère que vous tiendrez le coup
    moralement et financièrement .


  • Tant pis. C’est vrai que ça saoule de les voir se jeter sur Soral pour pouvoir dire leur mot, mais d’un côté je me dis que si c’est la seule façon d’entendre dans les médias nos idées, ça aidera tout doucement les nombreuses personnes qui regardent encore la TV, à se poser les bonnes questions.

    Et puis entendre ou lire le nom de Soral dans les médias orientera à chaque fois une petite partie des gens vers lui.

    J’ai entendu dans un reportage sur le 11 septembre qu’il y avait à la suite de cet événement un boom de conversions à l’islam parce que beaucoup se demandait comment une religion disant agir au nom de Dieu pouvait encourager de tels actes. Et en lisant le Coran, ils ont compris qu’il n’en était rien.

    N’importe quel intellectuel (ou personnalité médiatique) qui prendrait ouvertement position pour Alain Soral perdrait automatiquement toute visibilité dans les médias, ce qui entraînerait à plus ou moins long terme la disparition totale de la parole dissidente (du moins contraire à la parole officielle). Et que reste-t’il encore d’elle ? 1% ?


  • #1206932

    Il y a la forteresse Soral et tout autour il y a ses bastions avancés : Boniface, Naulleau, Onfray, Zemmour et plusieurs autres qui plus ou moins consciemment , le renforcent et le protègent . Ils prennent des coups à sa place . Quand le nervi catalan critique Onfray, il conforte Soral . Quand Zemmour est traîné en correctionnelle, le public se demande si tous comptes faits Soral n’aurait pas raison .

     

  • Ce n’était pas au centre Zahra mais à la maison européenne de la photographie. Je sais car j’y étais.
    Détail de l’histoire soit dit en passant.

     

  • Soral, c’ est du lourd...


  • #1207157

    Alain Soral, mets un terme à une rhétorique qui n’a que pour objet de faire de l’effet.
    En rappelant son engagement, et des menaces qui pèsent par les réseaux de désinformation, ces imposteurs de communautés qui parlent au nom des autres, Soral indique que la situation de la dictature mondiale n’est pas un jeu, mais une menace bien réelle, et qu’il faut abandonner son égo, et les joutes verbales afin que le clan anti-atlantiste se retrouve pour parler d’une seule voix et mettre en place un réseau de ré information digne de ce nom.
    Exemple : tvlibertes.com
    https://www.youtube.com/channel/UCf...


  • #1207297
    le 14/06/2015 par Indépendances nationales
    Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

    En effet, Monsieur Boniface, ce n’est pas un COMPLOT,
    c’est une OCCUPATION !
    Tant que vous ne le reconnaîtrez pas,
    vous ne verrez qu’une partie de la réalité.


  • #1207312
    le 14/06/2015 par Indépendances nationales
    Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

    Pascal Boniface n’est pas un demi-intellectuel mais un demi-résistant, ce qui n’est déjà pas si mal, comparé aux 99,999% de collaborateurs dans sa classe sociale...

    Et il a tout à fait raison : Frédéric Haziza et Alain Soral sont les deux faces de la même monnaie : la puissance occupante et la vraie résistance. Sans la présence de la première, la seconde n’existerait pas.


  • #1207313

    Juger les autres intellectuels sur la seule “échelle de Soral” est une erreur. Chacun, même intelligent, moral et courageux, présente et connaît ses contraintes, entre buts et limites (crédits de fonctionnement, “rond de serviette” à C dans l’air, etc.). A l’évidence, Pascal Boniface défend avant tout sa création, l’IRIS, aussi ses ouvrages et la possibilité de continuer sa tâche, qui n’est globalement vraiment pas inutile dans la jungle nationale et mondiale actuelle.

    Il reste que cet auteur et acteur, depuis longtemps dans le viseur de l’Empire - ce qui est très bon signe -, semble se sentir obligé de donner des gages, parfois inutiles, erronés, voire ridicules. Ainsi, évoquant la triste aventure vécue récemment par le vice-président de l’IJFP, Pierre Stamboul...

    http://www.ujfp.org/spip.php?article4222 - Un militant propalestinien arrêté par le Raid après un canular : ce procédé est effrayant - vendredi 12 juin 2015 par Pascal Boniface - Publié le 12-06-2015

    ... et alors qu’il vient d’analyser la sourde collusion entre Ulcan (le présumé initiateur du “canular”) et les gouvernements israélien et français, donc “éminemment judéophile”, Pascal Boniface se croit obligé d’en conclure : “Ceci est en fait un acte clairement antisémite” - à moins que par cette chute incongrue il ne cherche à éveiller ainsi l’attention du lecteur pour y voir alors un signe : “attention, je ne suis pas libre de toute ma parole, mais suivez cette piste de l’“antisémitisme”, qui vous éclairera, fût-ce ailleurs que dans mes propres travaux.”
    En tout cas, Boniface a bien sûr raison lorsqu’il met le point final : “Le climat est de plus en plus pestilentiel”...

     

    • #1219270
      le 01/07/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

      @ Bug2410

      Je pense que vous ne voulez pas évoquer ce qui est pourtant essentiel, aucun "intellectuel" ne peut se prévaloir d’assurer cette fonction (qui n’est en rien révélatrice d’un état d’intelligence) sans être autonome. Celui qui "bouffe dans la gamelle" mais voudrait rester critique ne fait que mordre la main de ceux qui le nourrissent, il n’est donc pas étonnant qu’il en subisse les conséquences !
      Tout organisme parasitaire vit aux dépens de l’hôte qui est assez tolérant pour le supporter, celui qui s’y (ra)colle devient lui-même un parasite et doit être traité comme tel, point. Un homme intelligent sait cela, celui qui feint de l’ignorer n’a rien à nous apporter, pourquoi l’écouter alors ? Et c’est ici que l’on mesure toute la pertinence de l’adage du grand chevelu sur canapé rouge et concernant la véritable profession des media ! Aucun intérêt à tenir compte de leurs gesticulations et encore moins de celles de leurs invités, couper le son et l’image les concernant est la seule attitude intelligente.
      Si un "intellectuel" occupe le PAF autorisé, c’est qu’il n’en est pas un, toute velléité d’indépendance étant filtrée à l’entrée (plus de direct, car trop dangereux) ! Celui-là est même un sous-produit du politicien de l’Empire qui lui, trompe et manipule mais a encore cette légitimité d’être élu par le consentement de ses victimes... et nos cabinets ministériels ou les couloirs de Bruxelles regorgent de ces "intellectuels" parfaitement illégitimes !


  • Dans la vidéo à partir de 7 ;20 le Musulman (je connais pas son nom dit)
    que sa conclusion sur le conflit Palestiniens est de rester muet.
    Une méthode ou il a le choix faire la pute ou être chômeur.
    Je préfère écouter Soral que de faire l’autruche.


  • Quand on entend sur la radio Europe 1 Marceline Loridan Ivens interviewer par anne sinclaire dire que l’islam est profondément antisémite depuis des siècles.
    Je dirai à eux deux elles sont plus dangereuses que Soral, Dieudonné et Faurisson.


  • Franchement j’apprécie Pascal Boniface mais je suis déçue de sa prestation ici, il est courageux mais pas autant que Soral évidemment. Le pompon et c’est à désespérer, c’est le mec qui se dit musulman dans l’extrait de l’émission des GG, préconisant d’arrêter de parler des sujets qui fâchent ! Bien sûr tout va bien Mme la marquise...voilà les élites...


  • Je trouve injuste le qualificatif de demi-intellectuel pour P. Boniface qui s’est mis à dos la communauté qu’il ne faut pas nommer en critiquant non pas leur communauté, mais en démontrant l’arnaque intellectuelle de certains de ses membres particulièrement représentatifs (Adler, BHL Attali...).
    Il serait beaucoup plus simple pour lui et sa carrière d’aller dans le sens du vent, ce qu’il ne fait pas.
    Donc un grand hommage à cet homme qui mérite notre respect.
    Vous en connaissez beaucoup comme lui ? Moi non, tous les autres nous servent la propagande sioniste.


  • Après tout, si on prend ses dire au sens propre, ce n’est pas tout à fait faux : Haziza représente le pouvoir sioniste écrasant, Soral représente la contestation de ce pouvoir sioniste écrasant.
    A voir quelles sont les intentions de Boniface, qui était pourtant estimable.


  • #1208406

    On va quand même pas feindre d’être surpris. D’un socialo on ne fait pas un bon.


  • #1219070

    Dans les années qui ont suivi la "Libération", dans une lettre à Albert Paraz, Céline, parlant de Galtier-Boissière écrivait : " Bien sûr qu’il est chèvre et chou, COMMENT TIENDRAIT-IL ? " . Eh bien Boniface c’est pareil, il fait la part du feu, il sait que s’il ne veut pas être tricard à la télé il lui faut se dédouaner de Soral, mais évidemment il n’en pense pas moins . Ne lui jetons pas trop vite la pierre : il a fait énormément pour la Cause, pour notre cause, il a fait aussi énormément pour la cause palestinienne, il a démasqué avec beaucoup de brio "Les Intellectuels faussaires" et il est sans doute encore plus exécré par BHL que Soral lui-même : sa modération lui rallie un large public .


  • #1219071

    Quelqu’un peut-il me dire ce que rétorque Boniface à Soral à 2’14 de la deuxième vidéo. "1 c’est faux, 2 c’est vrai ?" C’est bien ça ? Je ne comprends pas bien.

     

  • #1219137
    le 01/07/2015 par Gerard John Schaefer
    Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

    Des intellectuels qui arrivent à te faire des fautes d’orthographe dans un touite...
    140 caractères espaces compris !

    Hé ! lis juste 2-3 lignes de Paul de Gondi, cardinal de Retz https://fr.wikisource.org/wiki/M%C3...


  • #1219139

    Splendide Alain Soral.
    Quelle synthèse !
    Et en contrepoint : une très grande émotion.


  • Un grand intellectuel et fin analyste de la société française comme on n’en fait plus.


  • #1219158

    Couille molle Boniface ? (PS, think tank...)
    Mais comparer à haziza, Boniface c’est un homme tout simplement !
    Politiciens, journaleux et justice "laico-sionistes" ont encore un arrière goût de phosphore blanc, mais au nom de la liberté d’expression des droits de l’homme de l’avant garde, il est interdit d’en parler, sous peine d’être qualifié "d’antisémite" !

    La troisième vidéo est puissante de vérité, n’en déplaise aux faisseurs de guerre, qui vive par et pour la guerre (la seconde mondiale) sans la guerre qu’ils ont voulu, financé et organisé, leur business n’aurait pas existé ! Mais la pleurniche business de la communauté organisée ne doit pas être contente que certains puissent pouvoir le dire !

    Les français (technique politicienne) veulent boycotter israel et le grand israel, veulent la condamnation sévère pour l’utilisation de phosphore blanc, uranium appauvri et compagnies (Mais que font le suisses ?), enfin sortir de l’europe israélienne, mais reste ouvert au débat avec le parlement chrétien européen, le parlement musulman européen et le parlement juif européen qui lui pour le coup existe, comme quoi !


  • #1219498

    Mr Boniface , on ne passe pas de : " un , vous avez tort ,deux vous avez raison " lorsque Soral évoque (dans la vidéo ) les préssions que vous avez subi , à Soral et Aziza blabla ...sur la commode , sans avoir encore une fois eu la visite d’un de ceux qu’on ne pas nommé .Mais sachez que vous etes catalogué par nos maitres comme étant de l’autre coté de la barrière ,quoique vous disiez.Un miroir ne se casse qu’une fois .


  • L’analyse d’Alain Soral est imparable et seul un esprit menteur et de mauvaise foi peut le nier.


  • #1219679
    le 02/07/2015 par Chevalier Kadosch
    Pascal Boniface ou la lâcheté du demi-intellectuel

    Boniface fait le grand écart en permanence ! Bonjour les adducteurs !

    Si Boniface s’en prend parfois ( mollement) à la communauté avantgardiste, je ne l’ai jamais entendu Boniface faire allusion à la franc-maçonnerie qui ne doit être, pour ce Monsieur qu’une gentille ONG altruiste.

    La présence de Thuram, le bourreau de Karine Le Marchand, au conseil d’administration de l’IRIS est suspect !

    Allez, Pascal, fait donc ton comming out sur ce sujet !


  • Encore un que je n’avais pas à la bonne, ils tombent le masque à la chaîne. Eh bien Monsieur Soral vous devriez me prendre pour conseillère !


Afficher les commentaires suivants