Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Présidentielles : les règles du parrainage ont changé

Dans le but de verrouiller les élections de 2017 ?

Il reste quelques semaines aux aspirants présidents de la République pour réunir leurs 500 parrainages. Mais cette année, les règles ont changé.

 

[...]

Ce qui change

Mais en 2016, les parlementaires ont décidé de changer certaines règles, notamment pour rendre le système plus transparent et plus moderne.

• Jusque-là, pour chaque candidat, un extrait de 500 noms de « parrains », tirés au sort, était rendu publics. Désormais, la liste intégrale des élus ayant parrainé un candidat sera publiée. Cette décision a été prise au nom de la transparence et modifie substantiellement les règles du jeu : impossible de parrainer discrètement un candidat qui n’appartient pas à son parti que ce soit au nom du pluralisme ou à des fins plus stratégiques. Idem pour les élus locaux sans étiquette, qui verront immanquablement leur nom associé à celui d’un(e) candidat(e).

• Autre modification, les parrainages ne seront pas rendus publics en une seule fois après l’établissement définitif de la liste des candidats mais quasiment en temps réel à partir du 23 février et jusqu’au 17 mars. Le Conseil constitutionnel mettra la liste à jours deux fois par semaine, les mardis et vendredis.

• Alors que les élus pouvaient remettre leurs parrainages aux candidats qui se chargeaient de transmettre, ils devront maintenant les envoyer eux-mêmes au Conseil constitutionnel par la Poste.

 

Pourquoi ça gêne certains

À chaque échéance présidentielle, les petits candidats, qui ne bénéficient pas de la force de frappe d’un gros parti, et le FN, qui réclamait l’anonymat des parrainages en 2012, font part de leurs difficultés pour réunir un nombre suffisant de soutiens. Avec les nouvelles règles, ils estiment que les choses sont encore compliquées.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

Sur les petites et grandes manipulations de la démocratie libérale,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1650043

    " Nous enverrons des antifas "dresser" les élus qui auraient la velléité de parrainer des candidats non sionistes "


  • #1650080
    le 24/01/2017 par harricotdeschamps
    Présidentielles : les règles du parrainage ont changé

    La seule chose intéressante faite en 5 ans.

     

    • #1650143

      Je ne vois pas l’intérêt que tu en retiens et je me permets de te citer le commentaire de lancien pour que tu comprennes enfin de quoi il s’agit :

      Le 24 janvier à 18:10 par Lancien
      Présidentielles : les règles du parrainage ont changé
      Il n’est pas besoin d’avoir fait "Mathématiques spéciales", pour comprendre que le tripatouillage des textes, concernant le mode opératoire des parrainages de candidats, vise à permettre à l’oligarchie de choisir une fois de plus ses poulains, et absolument rien d’autre.


    • #1650214
      le 24/01/2017 par harricotdeschamps
      Présidentielles : les règles du parrainage ont changé

      Qui fait gaffe à l’oligarchie ? On s’en cogne complètement, les élus surtout les maires on plus intérêt à donner leur voix dans le sens du peuple qui est majoritairement en faveur du vote FN, et d’ailleurs c’est super cette règle on pourra déterminer si ton maire joue double jeu ou pas, si ton maire vote républicain là tu pourras enfin confirmer que c’est un traître et quand viendra le tour de voter pour élire un nouveau maire là tu te plantera pas de choix je peux te le garantir, c’est très bien ça fait avancer la démocratie. Qu’on mette tout carte sur table, la franchise voilà ce que veut le peuple, de la franchise.


    • #1650422

      Le problème c’est que les élus ne donneront plus leur signatures de peur de ne plus obtenir les subvention de leur parties (ps et ump/lr). Cela affecte non seulement le fn mais surtout les petits candidats. Car si on pensait à ce que quelqu’un d’honnête se présente pour défendre nos idées, il n’obtiendrai jamais les 500 votes d’élus. Dès qu’on présente des idées contraire à l’idée générale on est sur de se mettre presque tout le monde a dos.

      La chose à mon sens qui soit le plus démocratique serait de remplacer les 500 votes d’élus par des centaines de milliers de signatures de citoyens. Cela permettrait d’éviter d’avoir trop de candidats (principale raison) et de pouvoir présenter tous les candidats qui intéresse les français.

      Notre ami de l’UPR à beaucoup de mal pour réunir ces 500 signatures. Et pour rappelle il n’a pas pu devenir candidat en 2012.


    • #1651045

      Merci pour ta réponse harricotdeschamps :) !


  • #1650084

    Ceux qui ont modifié ces règles du parrainage sont de grands démocrates !!!

    Moi je pense que c’est le front national qui est visé.
    Comme les noms seront rendu publique, les élus n’oseront plus donner leurs signatures.

    Le simple électeur, quand il va voter, est très content d’avoir un isoloire pour s’exprimer sans crainte.

    Le front national a bien raison de réclamer l’anonymat des parrainages.

    Ceci dit, le front national a beaucoup d’élus. Et donc, il aura aucun mal à trouver les signatures.

     

  • Il n’est pas besoin d’avoir fait "Mathématiques spéciales", pour comprendre que le tripatouillage des textes, concernant le mode opératoire des parrainages de candidats, vise à permettre à l’oligarchie de choisir une fois de plus ses poulains, et absolument rien d’autre.

     

    • #1650129

      Si on y ajoute le tripatouillage de la désignation des candidats aux législatives comme aux municipales ou aux régionales ...Et si on pratique , de surcroit un habile charcutage électoral en redécoupant les régions selon les besoins des amis ...On controle tout le systeme .Cette constitution a été complètement dénaturée .


    • L’immanence des élection, il n’y a pas à en être étonné, il y a des milliers d’autres ficelles avec lesquelles il peuvent ajuster les résultats souhaités.


  • #1650126

    Çà passe même pas par une consultation des partis ou des députés ?! Hop, Conseil Constitutionnel directement, on n’a plus le temps ! Un coup bas des Loges !


  • #1650140

    La petite mafia politique est grillée : elle opère désormais à visage découvert, juste pour nuire à ses adversaires.


  • On va se marrer sur la liste des parrainages de Macaron !.
    MLP ne devrait pas avoir de probleme mais elle serait plus comfortable si le FN ne s’etait pas fait voler 2 regions minimum.


  • #1650181

    Si le FN (1ier partie de FRANCE) ne peut avoir ses 500 signatures ,alors,rien ne sert d’aller voter...CQFD.


  • #1650230

    Prochaine étape : la suppression des isoloirs dans les salles de scrutin , pour encore plus de transparence ...

     

    • Voilà une bonne idée ! Et on filme les personnes qui devront choisir un unique (économie et clarté obligent) bulletin pour être encore plus transparent et éviter ainsi les mauvais comptes style à la primaire de la gauche ? Jamais trop de précaution pour la transparence démocratique.


    • #1650389

      Avec une caméra au-dessus de votre tête pour vous espionner, et l’obligation de passer sur une estrade en gueulant le nom de pour qui vous avez voté !
      On peut tout imaginer : les français ne disent rien !!! Ils iront jusqu’au bout !


  • Le risque de la honte d’être mis publiquement au pilori des souteneurs de la mauvaise pensée et d’en faire les frais. Tout va bien dans nos bonnes vieilles "démocraties".


  • Pour que la transparence fonctionne, il faut qu’elle soit TOTALE !!

    Transparence sur qui parraine qui, OK, mais aussi transparence sur qui prend des mesures de rétorsion sur qui pour avoir parrainé un "mauvais" candidat !!

    Ca calmerait quelques velléités de rétorsion...


Commentaires suivants