Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quand des petits malins s’introduisent au CHU de Bellepierre (La Réunion)

Nous sommes au CHU de Bellepierre, à La Réunion. Il s’agit de vérifier les dires des autorités politico-médicales, qui parlent d’un tsunami de malades et de morts. Voici les mots de Véran, le relais du Big Pharma au gouvernement :

« La situation sanitaire, je le dis et pèse mes mots, est sans commune mesure avec ce que j’ai pu voir jusqu’ici. La virulence des variants, la puissance de l’épidémie, les jeunes patients sont une réalité que chacun doit regarder en face. Avec courage, sang froid et détermination. »

 

Un commentaire parmi d’autres sous ces vidéos :

Ma femme travaille au chu de Nîmes nous sommes en soit disant alerte rouge en occitanie.
Sur 20 lit de réanimation seulement 8 sont occupé avec seulement moitié covid (+de 70 ans avec comorbidité)
Voilà la réalité sur le terrain

Sur CNews, on en apprend de belles, dans le genre fabrique de la saturation :

 

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici.

 

En Guadeloupe, ce sont les pompiers qui deviennent les lanceurs d’alerte pour la population à propos des mensonges du gouvernement :

 

 

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici, comme toujours avec ce réseau social qui censure tout ce qui dépasse du mondialisme zuckerbergien.

 

Et dans la série fake news gouvernementale et psychose bidonnée avec la complicité de BFM TV, on a encore mieux :

 

 

Sur ce, rendez-vous samedi !

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2788034

    La dame lunette, c’est bien gentil de critiquer ce gouvernement criminel, mais vous, que faîtes vous à bosser dans un centre de vaccination ?! Genre :"Regardez moi participer à un génocide à l’insu de mon plein gré !"
    Se rend-elle compte qu’en cas de procès elle sera susceptible de recevoir une peine d’autant plus lourde qu’elle aura démontré qu’elle savait qu’elle participait à une imposture au bénéfice de voyous ? Ou alors elle est lanceuse d’alerte qui récolte un maximum de preuves et d’informations en préparation de la chute de ce régime meurtrier et des futurs procès ? Si c’est le cas cela ne justifie pas pour autant de participer de manière effective à l’injection de poison dans le corps des gens !

     

    Répondre à ce message

  • Ne vous faites pas avoir avec ces médias de masse qui subitement pour certains donnent l’impression de retourner leur veste. C’est à chaque fois la même stratégie (comme pour les armes de destruction massive de l’Irak, pour le "génocide" de Benghazi ou les gaz sarin de La Ghouta en Syrie). Ces grands médias, propriétés des banques, des multinationales et des milliardaires affairistes finissent toujours par lâcher la vérité pour se redonner une virginité aux yeux de leurs clients mais toujours lorsque le mal est fait et qu’il est trop tard.
    Le gouvernement, par la propagande, cherche à entretenir le climat de peur pour justifier des mesures de reconfinement à la rentrée pour juguler les manifestations qui ne cessent de monter en puissance.
    Où sont les nombreux morts et les très nombreux cas graves autour de vous pouvant justifier toute cette surenchère sanitaire liberticide ? Cherchez bien !
    Heureusement que nous avons encore internet pour faire entendre le même son de cloche sur tout le territoire.

     

    Répondre à ce message

  • Dans tous les cas trop de personnes vivent encore dans le mensonge, grâce au pass sanitaire mon employeur va suspendre mon contrat et je vais me retrouver sans salaire pendant plusieurs mois donc à la rue sauf si j’arrive à trouver un taf. Voici un témoignage qui reflète la réalité de ce triste monde.

     

    Répondre à ce message

  • C’était exactement pareil en mars avril 2020 quand le gouvernement a incarcéré le peuple français.
    Les mairies avaient fait le spectacle aussi en déployant des grandes tentes de la Croix Rouge sur les places et qui sont restées vides durant les deux mois !
    Marre de toute cette covédie et de tous ces abrutis qui ne voient pas les ficelles du Spectacle !

    Point positif : le retour de l’imposition du masque n’est pas si suivi que l’an dernier, apparemment les flics et gendarmes s’en foutent , beaucoup par chez moi ne le portent même plus.
    Et les panneaux ne font pas long feux...

     

    Répondre à ce message

  • J’ai qu’une chose à dire, y’a pas de hasard, ER est née à la bonne période de l’histoire de France.

     

    Répondre à ce message

  • #2788379

    J’ai été admis au CHU de St Étienne dans la Loire et y est resté 7 jours . J’ai pu constater que beaucoup de chambres étaient vides et cela dans plusieurs services ..

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour, on est bien sûr que c’est en réanimation ? Je suis ambulancier et ça me fait penser (machine, TV, et petite table avec le matos preparé dessus) aux sale de dialyse. Donc si c’est le cas c’est tjs vide avant l’arrivée des patients dialysés du matin ou ceux de l’aprem.
    Je préfère être sûr avant de partager.
    Merci

     

    Répondre à ce message

    • Oui, j ai lu plusieurs fois ce commentaire. Il semble que ce soit des salles de dialyse.

       
    • ce sont des salles pour soins spécifiques, convertissables en soins intensifs, réa, ...
      si besoin...pour cause de saturation...
      visiblement, il n’y en a pas du tout besoin...
      les mêmes sons de cloche arrivent de la martinique en ce moment même...
      un député, une hospitalière...

       
    • #2788825
      Le 17 août à 21:21 par Schmerzende Schärfen
      Quand des petits malins s’introduisent au CHU de Bellepierre (La (...)

      De toute évidence, ce ne sont pas des lits de réanimation. Ceux-ci ne se trouvent jamais au rez-de-chaussée, à la vue de tous, fenêtres ouvertes. De plus, ces lits sont généralement groupés dans une seule grande pièce, et non pas dispersés par quatre dans une série de petites salles. Enfin, le matériel que l’on voit n’évoque pas une salle de réanimation.

       
  • Aux USA même arnaque, les merdias passaient le nom en boucle d’un hôpital soit disant archi débordé par les cas Covid. MAIS ATTENDEZ Y’A PLUS FORT ! on y est allé pour voir et là grosse surprise ! L’hôpital était entièrement fermé depuis des mois, vous lisez bien. IL ÉTAIT FERMÉ DEPUIS DES MOIS !

     

    Répondre à ce message

  • Etant reunionnais je peux commenter ces images.
    Le mec film un service de soin lambda absolument pas le service reanimation qui n est pas en RDC
    En meme temps ces memes cretins ont essayé de forcer les portes et débarquer a 40 dans el service de reanimation ????

     

    Répondre à ce message

  • ce sont des salles pour soins spécifiques, convertissables en soins intensifs, réa, ...
    si besoin...pour cause de saturation...
    visiblement, il n’y en a pas du tout besoin...
    les mêmes sons de cloche arrivent de la martinique en ce moment même...
    un député, une hospitalière...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents