Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

"C’est utilisé depuis 40 ans contre le paludisme, beaucoup de médecins en prennent"

Le président des États-Unis Donald Trump a révélé lundi qu’il prenait de l’hydroxychloroquine à titre préventif contre le coronavirus, au mépris des recommandations des autorités sanitaires américaines.

 

Trump : « Je prends de l’hydroxychloroquine. Et tout va bien. » (traduction ERTV)

 

« J’en prends depuis une semaine et demie […] je prends un comprimé par jour », a déclaré M. Trump lors d’un échange avec des journalistes à la Maison-Blanche qui a suscité de vives réactions dans le monde scientifique et politique.

L’hydroxychloroquine est utilisée de longue date contre le paludisme mais son éventuelle efficacité contre le coronavirus n’a, à ce jour, été démontrée par aucune étude rigoureuse.

« J’entends beaucoup de choses extraordinairement positives » sur ce médicament, a déclaré le milliardaire républicain. « Vous connaissez l’expression : qu’est-ce que vous avez à perdre ? »

Fin avril, l’Agence américaine des médicaments (FDA) a mis en garde contre l’utilisation de cet antipaludéen « en dehors d’un milieu hospitalier ou d’essais cliniques ». Elle a en particulier mis en avant « le risque de troubles du rythme cardiaque ».

Interrogée sur CNN, Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, a estimé que ce n’était « pas une bonne idée ». « Il est notre président et je préférerais qu’il ne prenne pas quelque chose qui n’a pas été approuvé par les scientifiques, particulièrement dans sa catégorie d’âge et, disons, dans sa catégorie de poids, appelée obésité morbide », a-t-elle ajouté.

Chuck Schumer, chef de la minorité démocrate au Sénat, a dénoncé des déclarations « dangereuses ». « Cela donne aux gens de faux espoirs […] et peut même les mettre en danger », a-t-il déploré sur MSNBC.

Le locataire de la Maison-Blanche a par ailleurs affirmé qu’il n’avait « aucun symptôme » de la COVID-19. Il a précisé qu’il était testé très régulièrement et que tous ses tests jusqu’ici avaient été négatifs.

Au moment même où le président américain faisait cette annonce inattendue, l’université Johns-Hopkins, qui fait référence, annonçait que les États-Unis avaient franchi lundi la barre des 90 000 décès liés à la COVID-19.

 

« Utilisé depuis 40 ans »

Depuis plusieurs mois, Donald Trump se montre très enthousiaste sur les possibles effets de ce médicament pour lutter contre le nouveau coronavirus.

« C’est très excitant. Je pense que cela pourrait changer la donne. Ou peut-être pas. Mais d’après ce que j’ai vu, cela pourrait changer la donne », déclarait-il mi-mars.

Devant les journalistes, M. Trump a longuement expliqué lundi son choix d’utiliser ce médicament à titre préventif. « Vous seriez surpris de découvrir combien de personnes en prennent, en particulier celles qui sont en première ligne. Avant de l’attraper (le virus) », a-t-il assuré.

« Cela ne va pas me faire de mal », a-t-il poursuivi. « C’est utilisé depuis 40 ans pour le paludisme […] Beaucoup de médecins en prennent ».

Le président de la première puissance mondiale a souligné qu’il s’agissait d’une initiative personnelle mais qu’il avait obtenu le feu vert du médecin de la Maison-Blanche.

« Je lui ai dit : vous en pensez quoi ? Il m’a répondu : si vous le souhaitez. J’ai dit : oui, ça me plairait ».

Preuve qu’il était content de son effet de surprise, l’ancien homme d’affaires de New York s’est lui-même amusé de son annonce devant les journalistes. « J’attendais de voir vos yeux s’illuminer quand j’ai dit ça… Oui, j’en prends depuis une semaine et demie et je suis toujours là ! »

Dans la soirée, le médecin de la Maison-Blanche Sean Conley a confirmé qu’après de « nombreuses discussions » avec le milliardaire républicain, il avait été conclu que « les avantages potentiels de ce traitement l’emport (aient) sur les risques relatifs ». L’hydroxychloroquine et la chloroquine sont utilisées depuis des années pour traiter le paludisme, certaines maladies auto-immunes, comme le lupus, et la polyarthrite rhumatoïde.

Selon une étude publiée il y a dix jours dans le New England Journal of Medicine, l’administration d’hydroxychloroquine n’a ni amélioré ni détérioré de manière significative l’état de patients gravement malades du coronavirus.

Financée par les Instituts de santé américains (NIH), l’étude d’observation a été conduite sur des malades de la COVID-19 admis dans les services d’urgence des hôpitaux New York-Presbyterian Hospital et Columbia University Irving Medical Center.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2466776
    Le 19 mai à 21:50 par Eric
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Ravi d’apprendre que Nancy Pelosi se soucie de la santé de Donald Trump ! Franchement, niveau tartufferie les « démocrates » U.S nous les feront toutes ! Pour ce qui concerne l’hydroxychloroquine, Macron ferait bien de prendre exemple sur Trump (pour ça mais pas seulement) et en profiter pour arrêter la cocaine. Qu’en pense l’OMS ? La cocaïne, et sans prescription, c’est mieux ? :-)

     

    Répondre à ce message

    • #2467283
      Le 20 mai à 17:07 par Antinomas
      Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

      Bien sûr que cette brave Nancy Pelosi se soucie de la santé de Trump puisqu’elle avait déjà déclaré, cette bonne âme, qu’elle priait pour lui.

       
  • #2466780
    Le 19 mai à 21:55 par Ced
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Me concernant, j’ai pris de la Savarine (100mg de chloroquine, 200mg de proguanil) tous les jours non-stop pendant trois ans et demi au total, sur deux périodes, de février 1997 à novembre 1998 (Nigeria et Angola) et de décembre 2004 à aout 2006 (Angola).
    Total de 43 mois sur ces deux périodes.
    Je précise que je n’ai jamais eu de crise de paludisme ; donc la Savarine a fonctionné.
    https://eurekasante.vidal.fr/medica...

    De tous les antipaludéens que j’ai pris (Savarine, Doxypalu, Malarone, Lariam) la Savarine est le seul dont je n’ai ressenti aucun effet indésirable.
    Depuis 2009 les multinationales ‘’forcent’’ les gens à prendre de la Malarone (signature d’un papier qui stipule que l’on s’engage à faire le traitement prophylactique avec de la Malarone).

    Ceux qui essaient de faire peur avec l’hydroxychloroquine (qui est en plus moins toxique que la chloroquine) sont des escrocs et et des salopards.

     

    Répondre à ce message

    • #2466891
      Le 20 mai à 01:34 par Aspirant Grange
      Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

      La dose préconisée par Raoult c’est 600 mg par jour.
      C’est-à-dire que ça n’a rien à voir avec votre dose à vous, même pendant 43 mois.
      Pour rappel : même une surdose de paracétamol peut tuer.

       
    • #2467100
      Le 20 mai à 12:26 par Pr Mimolette
      Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

      Cher Aspirant, avez-vous une étude à
      nous fournir sur le nombres de morts
      survenus par hydroxychloroquine prescrit
      par des médecins ? Sur le protocole​ Raoult ?
      Idem pour le paracétamol.

       
    • #2467825
      Le 21 mai à 13:42 par Trex
      Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

      Aspirant LREM/Maçonnerie en fait il est recommandé 100 mg par 10 kg.Donc Si vous pesez 70 kg il faudrait mieux prendre 700 mg.100 kg 1000 mg etc...Les chinois eux préconisent toujours 1200 mg.Et ni en Chine ni en France sur des centaines de milliers de citoyens traités avec ce protocole il n’y a eu de morts.En France en tous les cas protocole Raoult a démontré son efficacité et qu’il ne présentait aucun risque.C’est pour cela que micron est allé visiter Raoult afin qu’il soigne sa belle fille,que Estrosi s’est traité avec ce protocole,que buzin qui avait fait classer juste avant le "confinement",la dictature,la Chloroquine en substance vénéneuse alors qu’elle était en vente libre depuis 40 ans a prescrit elle même le protocole Raoult à ses proches etc...Mais tu es gentil à part ça.Continue à nous faire rire.

      Une surdose de chocolat aussi peut tuer.Et la surdose de Chloroquine est loin d’être atteinte à 600 mg pendant quelques jours.Pour tuer il faudrait 15 tablettes de chocolat par jour ou 60 000 mg par jour de Chloroquine pendant 1 mois.La liste des morts et des hospitalisés au paracétamol et au virus de la peur s’allonge chaque jour.Je propose que l’on tienne un compteur des morts au paracétamol et à la peur.Sans parler des meurtres directs sans surdose nécessaire au rivotril qui eux se comptent deja par milliers en France sur ordre de macron.

       
  • #2466885
    Le 20 mai à 01:16 par Jobi Joba
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Les démocrates sont faits comme des rats. S,ils étaient authentiques et cohérents, ils devraient se réjouir que leur adversaire prenne du "poison".
    Mais s’ils ne s’en réjouissent pas,c’est parce qu’ils savent que ce n’est pas du poison et que ça met à l’eau tous leurs projets.
    Muhahaha.

     

    Répondre à ce message

  • #2466888
    Le 20 mai à 01:31 par Nono
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Trump vient de mettre une quenelle énorme à big pharm, l oms et bill Gates les chantres de la piqouse
    Du style moi président des USA je prend de l HCQ et je me porte bien et cette molecuest sans danger contrairement aux allégations des mérdias, de certains gouvernements et des lobbys pharmaceutiques. Et la petite phrase : je connais beaucoup de médecins qui en prennent met le coup de grâce

     

    Répondre à ce message

  • #2466890
    Le 20 mai à 01:32 par Aspirant Grange
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Deux réactions :
    1) rien ne prouve qu’il en prenne vraiment. Il pourrait très bien le prétendre pour semer la zizanie.
    2) les dosages sont prépondérants pour jauger de l’innocuité d’un produit : une goutte de chlore dans un mètre cube d’eau, ça n’a rien à voir avec l’ingestion d’un litre de chlore... Une surdose de paracétamol est letale... Les doses d’Hydrochloroquine utilisées contre le palu sont bien inférieures à celles qu’utilisent Raoult dans son "protocole expérimental".. normal que des millions de personnes qui utilisent cet antipaludéens soient en parfaite santé....

     

    Répondre à ce message

    • #2467074
      Le 20 mai à 11:47 par Equilibre
      Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

      Deux réponses :
      1)Il est président des USA pas humouriste.Ce sujet concerne sa santé et il risquerait gros à mentir,ce mensonge serait facile à établir.C’est le medecin de la maison blanche qui lui en prescrit donc ce qu’il reçoit est traçable.Au niveau de son image d’homme fort il faudrait mieux qu’il n’en prenne pas plutot que de paraitre avoir peur en en prenant.On a pas l’impression quand il parle d’un micron habité par le mal qui accomplit les plans écrits par l’oligarchie en trahissant la constitution et le peuple.On a l’impression d’un homme qui avoue avoir peur et qui craint d’être attaqué et moqué.

      2)Tu parles du protocole "experimental" de Raoult,aujourd’hui il ne s’agit plus d’un protocole experimental.Il a traité des milliers de patients avec Chloroquine+macrolide et la létalité est de l’ordre de 0.5% pour lui et de 3% quand on prend le traitement du docteur macron c’est à dire du doliprane suivi de rivotril si plus de 70 ans.Si tu avais regardé la vidéo tu aurais vu qu’un medecin américain a contacté Trump et sur 300 patients traités avec le protocole Raoult il n’en a perdu aucun.Les doses préconisés par Raoult sont 2 fois plus faibles que celles préconisées par les chinois et ne posent aucun problème.Chloroquine moins dangeureuse à même dose que le doliprane.Sauf pour les médias achetés par l’industrie pharmaceutique.Les militaires en prennent 250 mg par jour pendant des mois quand ils sont en opération en zone palu.Donc la polémique sur la dangerosité de la Chloroquine,fait bien rire l’armée d’ailleurs elle en a recommandé des tonnes récemment.Une armée qui devrait être au service du peuple et pas de criminels qui empêchent le peuple de se soigner et qui entendent priver les citoyens de leurs libertés fondamentales en les spoliant et en les mettant en esclavage avec l’escroquerie de la dette puisqu’ils sont des employés de banque.Macron employé de banque.

      Les militaires qui ont de l’honneur et qui aiment leur patrie doivent rejoindre la résistance.Et ils peuvent le faire dès aujourd’hui.

      Merci à la modération de E&R de laisser les aspirants LREM/Maçonnerie ecrire des aneries ici,cela permet de répondre à leurs "arguments".A moins que ce soit juste un manipulé qui veut absolument se persuader que la terre est plate et qu’il y a des complots partout.Trump ment.Raoult ment.Seule BFMTV dit la vérité.C’est la nouvelle religion qui est en train de naitre.La religion du mensonge et de la peur.

       
  • #2466922
    Le 20 mai à 03:14 par JeanjeanDarc
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Le bras d’Honneur, viril.

     

    Répondre à ce message

  • #2466971
    Le 20 mai à 08:21 par dixi
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Quenelle à L’hydroxychloroquine et à la chloroquine ,c’est bon pour la santé ,allez y il y a du rab ! et c’est ma tournée !!
    Ah ! c’est son coté généreux à Trump ,c’est plus fort que lui ,il pense à tout le monde .

     

    Répondre à ce message

  • #2467054
    Le 20 mai à 11:13 par Jacques
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Tu ferais mieux de relayer ER dans ton pays.

     

    Répondre à ce message

  • #2467216
    Le 20 mai à 15:28 par Dentri
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    Bonjour,

    Il parait qu’un soldat contaminé par le covid (ou suspecté), se voit fournir un traitement en hydroxychloroquine pour lui, sa femme et ses enfants.

    Quelqu’un saurait me confirmer cette information ?

     

    Répondre à ce message

  • #2467731
    Le 21 mai à 10:33 par Enrico Machiasse
    Trump : "Je prends de l’hydroxychloroquine"

    C’est pas l’hydroxychloroquine qui provoque des crises cardiaques c’est Trump, j’adore ce type, Trump le chasseur de vampires.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents