Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

Le Thalys de Clint Eastwood, Marsault censuré, la ZAD crade

 

 

La France de l’européiste mondialiste de Macron accélère sa mutation. Élargissement des libertés LGBT d’un côté, rétrécissement de la liberté d’expression de l’autre. Les réseaux sociaux le sont de moins en moins : après l’éradication des pages Facebook d’Alain Soral et d’E&R, voici le grand nettoyage des identitaires, à commencer par le dessinateur Marsault.

« La République française d’aujourd’hui, c’est le fond de Staline avec la forme de Yann Barthès »

Marsault n’est certes pas un tendre, c’est une espèce de Vuillemin politique sans l’humour tous azimuts, mais qui cogne bien. Son dessin a le mérite d’exister, de représenter une tranche du public. Cela n’a pas l’air de plaire à la dominance qui nous prive de tous ce qui ne pense pas dans la ligne officielle qui est, on le rappelle pour la 994e fois : féministe, lgbtiste, antiraciste, antifasciste, maçonnique, sioniste et y en a une dernière mais on l’a pas en tête. Les sept tentacules de la Bête immonde, de la pieuvre oligarchique ! Il y a probablement une énorme contrepèterie avec « tentacules et Bête immonde » mais là on n’a pas le temps de déconner : le temps presse, les murs se resserrent autour de nous !

On ne va pas crier au secours parce qu’on n’est pas des fiottes pardon, des LGBT, mais le cœur y est. Attention, la phrase qui précède n’est pas homophobe, elle refuse le prosélytisme homosexuel et l’exploitation d’une souffrance communautaire qui n’est pas de notre fait.

On va rester dans le registre fiottique avec la bande-annonce du dernier Eastwood, l’histoire du terroriste islamiste qui a loupé sa tuerie de masse dans le train Bruxelles-Paris qui passe par Lille. Il paraît qu’il va même jusqu’à Amsterdam et Cologne dis donc. Rappel des faits : le 21 août 2015, le djihadiste Ayoub El Khazzani passe à l’action avec une kalachnikov et des chargeurs. Il se destine à abattre les passagers. Cependant, trois touristes américains veillent, dont deux sont de valeureux soldats...

 

 

On n’en dira pas plus, on ne va pas spoiler un film basé sur des faits réels, on aurait l’air cons. Pour ceux qui aiment les amalgames ou les coïncidences, la chose a été co-scénarisée par le journaliste américain Jeffrey E. Stern... et réalisée par Clint, le grand Clint, qui profite de l’occasion pour montrer le courage de l’Amérique et le poule-mouillage de l’Europe.

 

 

Quoi qu’il en soit, bravo à ces trois Américains qui se trouvaient là par hasard et « non au terrorisme » ! Ce ne sont pas les petits bobos élevés au lait LGBT qui vont se lancer à la poursuite d’un terroriste armé dans un train ! Ça se saurait. Désormais, les hommes, enfin les vrais, qui avaient la charge de protéger les enfants, les femmes et les anciens, doivent protéger en plus les homos, les trans et les intersexes (dont on ne sait pas trop de quoi il retourne). Personnellement on le fera, parce qu’on est chevaleresques, mais on ne roulera pas de patins à ceux qu’on a sauvés. Il y a des limites à la chevalerie !

Car le gauchisme n’est pas vraiment une école de courage, ou ne l’est plus. Cela a été le cas, quand le gauchisme était anti-oligarchie, mais aujourd’hui il a été dévoyé et il est devenu le meilleur agent de l’oligarchie. Voyez les antifas, qui font le sale boulot de flics de la pensée, gratuitement et sans s’en rendre compte !

 

JPEG - 257.8 ko
C’était beau une forêt, avant

 

On ne critiquera pas ici la prise de position des gauchistes de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, car on n’est pas du pays (de Loire) et on peut comprendre la motivation écologique par rapport à la pression économique régionale. Mais quand on voit ceux qui se battent soi-disant contre l’ordre « fasciste », les méchants flics et toutes ces conneries, on a honte d’avoir la fibre écolo, comme tout être humain devrait l’avoir. On ne veut pas être amalgamés à ces babas crades du XXIe siècle au QI de pomme de terre. S’il faut résister à l’ultralibéralisme, autant le faire de manière intelligente en intégrant une bonne partie de la population dans le combat, pas avec ces repoussoirs à intelligences.

 

 

Et on se demande, finalement, si ces caricatures de gauchisme ne sont pas un peu là par nécessité plus que par hasard. Si l’objectif de l’oligarchie ne serait pas de salir toute lutte anti-oligarchie par un amalgame avec cette bande de nazes. Vu les montages qui sont possibles en matière de terrorisme, plus rien ne nous étonne dans la longue liste des ingénieries sociales dégueulasses. Il est probable que le gauchisme, c’est-à-dire la vraie résistance d’en bas, ait été volontairement réduit à une bouillie de fadaises proférées par des attardés mentaux.

Mais on souhaite malgré tout bon courage aux résistants de tout poil, car les vrais combattants, que ce soit dans le Thalys ou dans la vie, se font rares.

Voir aussi :

Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017
Les migrants ou nos enfants ?, le FN pour le Système, l’axe Paris-Berlin-Moscou
9
Décembre 2017
Un jour en France : jeudi 21 décembre 2017
Dealer intouchable, France à l’envers, Schiappa grosse fellation, Tex et Ruquier
13
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 20 décembre 2017
On fait péter la pauvreté, les roteuses et la ZAD !
15
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 19 décembre 2017
"Marave Challenge" à Metz, Le Monde anti-Blancs, Le Drian la soumise
19
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 18 décembre 2017
Marianne attaque Belattar, Lancelin casse Enthoven, la liste des morts de la rue
8
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 15 décembre 2017
Le retour de la France, le retour de Najat (et Hollande), le départ de Tex
16
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 13 décembre 2017
Révolte anti-Ernotte, Masure déchire Haziza, Rokhaya Diallo numérisée
27
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 12 décembre 2017
Terreur et chômage, Balkany et Johnny, sexe et galanterie
20
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 11 décembre 2017
Les matches Mediapart/Bertin, Dupont-Aignan/Mimie Mathy, Rossignol/Ménard
38
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 8 décembre 2017
Théâtrale Shoah, les Français détestent Manuel Valls, Polytechnique sa mère
17
Décembre 2017
Un jour en France : jeudi 7 décembre 2017
Sus aux anti-crèches, la croix de Ploërmel, et la croix de Johnny
40
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 6 décembre 2017
Johnny, le Milieu, la came, les filles et l’alcool
45
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 5 décembre 2017
Macron contre la télé publique, Mélenchon contre miss Salamé-Glucksmann, Blanquer dicte sa loi
22
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 4 décembre 2017
Au fait la dette on la doit à qui ?, Aphatie la grosse balance, Massar mort pour le crack
17
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 1er décembre 2017
Porno contre féminisme, Hanouna contre JoeyStarr, Dany Machado contre le Bataclan
13
Novembre 2017
Un jour en France : jeudi 30 novembre 2017
France 2 romantise le Bataclan, Cantat la violence, Hugo Clément dérape et gicle
9
Novembre 2017
Un jour en France : mercredi 29 novembre 2017
Macron défonce le Burkina, Deschamps Cantona : 1-0, Filoche la grosse pétoche
17
Novembre 2017
Un jour en France : mardi 28 novembre 2017
Omar Sy en promo au Bangladesh, France 2 dégraisse (ouf), Satan en Concert sur Arte
40
Novembre 2017
Un jour en France : lundi 27 novembre 2017
Caroline Fourest chérie, autoracisme antiblanc, Patrick Cohen sur liste noire ?
10
Novembre 2017
Un jour en France : vendredi 24 novembre 2017
Pierre Ménès disjoncte, Raphaël Enthoven s’excuse, Raphaël Glucksmann attaque
11
Novembre 2017
Un jour en France : jeudi 23 novembre 2017
Emmanuel Petit déprimé, ouvrières harcelées, Najat Belkacem insensée
10
Novembre 2017
Un jour en France : mercredi 22 novembre 2017
Haziza brûlé, Finkielkraut chauffé, règlements de comptes chez les sionistes
12
Novembre 2017
Un jour en France : mardi 21 novembre 2017
"Ferme ta gueule", "Touche à ton cul" et "Bouffe ta merde"
29
Novembre 2017
Un jour en France : lundi 20 novembre 2017
Bienvenue aux réfugiés de Libye !, Dieudonné bat Valls, Moix avale (Attal)
27
Novembre 2017
Un jour en France : vendredi 17 novembre 2017
Prune pour le PS, Joann Sfar est partout, Patrick Liste Noire Cohen battu
6

Sur la censure de l’Internet, le terrorisme d’en bas et d’en haut
et enfin la vraie connaissance de la terre
lire chez Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1861473

    Peut être que ce qui a aidé les militaires Américains, c’est sans doutes d’abord une culture, une éducation faite de responsabilité ( la pratique largement répandu du tir par exemple) face aux dangers...contrairement à chez nous ou c’est fuis, ou ferme ta gueule...

     

    • #1861632
      le 15/12/2017 par Sedetiam
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      C’est surtout que si, par ici, vous défoncez un type, que ce soit en légitime défense apparente, mais qu’il appartienne à une autre communauté que la vôtre - du point de vue de la bien-pensance - vous risquer de prendre un paquet, une fois devant le juge.
      Alors qu’aux U.S.A., il fut un temps où si vous butiez un type en train de passer de la crême solaire à votre femme, sous la veranda, un jour de pluie, vous aviez les félicitations du jury. Et d’autres États ou bleds où, quel que soit l’âge que vous ayez, si vous ne venez pas à la séance de tir (obligatoire) du shérif, vous êtes collés.
      Regardons bien qu’il est des types des forces régaliennes qui ne sont pas entrés au Bataclan avant même d’en avoir reçu l’ordre : pensez le pékin lambda.


  • #1861488

    Clint, le grand Clint, qui profite de l’occasion pour montrer le courage de l’Amérique et le poule-mouillage de l’Europe.

    C’est son caractère, dans la vie comme au cinéma . Carmel, ville où Clint Eastwood était le maire, on pouvait laisser les clefs de la voiture sur le contact, même encore d’ailleurs .Et toujours propriétaire d’un hôtel-restaurant à Carmel .


  • #1861492
    le 14/12/2017 par manuToulouse
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Un attentat, un film..
    Un attentat, un film..
    Bien gras et gerbant tout ce cirque.
    Avec l’Éternel prélude : "Basé sur une histoire Vraie".
    Sortez les drapeaux, le ketcheup et la mayo !

     

  • #1861494
    le 14/12/2017 par pandanlagl
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Est ce que Jean Hugues Anglade a eu un rôle dans le navet de Clint ?

     

  • #1861512

    Peu importe sur quelle histoire il est basé, si Clint Eastwod le réalise, il ne peut être qu’un excellent film. Mystic River, Les Pleins Pouvoirs, Créance de Sang...
    Aussi bon dans la réalisation que dans le rôle d’acteur.

     

    • #1861668

      Alco@ Et la propagande subliminal tu ne l’a vois pas ici ? Ben non puisqu’elle est subliminal, alors passe plus de temps sur E&R et tu finiras par la remarquer sur d’autres films américain.


  • #1861516
    le 14/12/2017 par Pauline Hanson
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Bonsoir.
    Est ce que les zadistes sont plus repoussants qu’une betonneuse et un bulldozer.


  • #1861526
    le 14/12/2017 par sa majesté
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Je ne partage pas trop votre avis au sujet des écolos. Certes, ils ont souvent tendance à avoir un aspect crade mais cela n’enlève rien à leur motivations souvent sincères. Et puis à quoi voudriez qu’ils ressemblent ? A des banquiers quand ils montent dans les arbres afin qu’on ne les abattent pas ?

     

    • #1861598
      le 14/12/2017 par Yankee98
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      Le souci c’est que pour véhiculer un concept, il faut être crédible.

      Je suis végétarien, écologiste et monarchiste (royaliste).

      Donc je suis toujours bien habillé, je fais de la musculation depuis longtemps donc je passe bien physiquement, je ne me laisse pas aller, j’ai une belle voiture etc etc.

      C’est mieux de parler de ses idées en ressemblant à American Psycho qu’à un clochard, hein...


    • #1861951
      le 15/12/2017 par CélestinC.
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      @Yankee98 En gros pour être crédible dans le monde des idées selon vous il faut adopter la forme du parfait citadin (de l’homme domestiqué,réifié, dégénéré) et donc ceux qui vivent en milieux rurale (car l’habit est le reflet de son milieux et de son style de vie) sont nécessairement décrédibilisés et dénués de capacité d’analyse, de pensée.. c’est ça ? Il faudrait être écologiste mais porter de belles (et chères) chaussures vernies et rester loin de la terre salissante (pour ne pas abîmer sa belle voiture sans doute) pour être respectable ? ça sent l’écologie de Marché tout ça.. Tartuffe.


    • #1862007

      @Yankee98 :
      Concept ou pas, quand tu pètes, ça pue, comme tout le monde ...


  • #1861528

    Bonjour Monsieur,

    Je suppose que les travers peuvent se revisiter à toute égard et à toute sauce à la lecture de votre papier.
    Vous devriez revisiter avant tout la filmographie de Monsieur Klint Eastwood qui en plus d’avoir été le seul soutien officiel d’Hollywood de Monsieur Trump lors de la dernière campagne présidentielle a su plus que relever le niveau d’intelligence et de critiques de sa société à travers une oeuvre en temps que réalisateur et metteur en scène très riche depuis 25 ans déjà.
    Au boycott de la pensée unique il a répondu tout comme vous par la qualité de son travail et son engagement politique alors ne vous trompez pas de cible.

    Pour le reste de cette zone ZAD de combat pourquoi pas au plus de vos photos ne pas y faire part de reportages de terrain afin d’étayer de simples photos reprises sur le net.
    Si je m’interroge vous en fait part par sympathie je vous ai lu bien plus valeureux.

    En vous remerciant pour votre travail à la recherche d’une vérité.

    Amen

    Nova


  • #1861535

    Dire que les zadistes sont des babas crades au QI de pomme de terre est du grand n’importe quoi !non mais Pfff,ils cultivent la terre,fabriquent du pain et font d’autres choses très utile,ah oui vous c’est le sommet de l’intelligence !Quelle arrogance

     

    • #1861588
      le 14/12/2017 par CélestinC.
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      J’ajouterais que pour y avoir passé trois semaines durant l’hiver 2012 je n’y ai pas croisé que des gauchistes (entre autres, quelques personnes vous lisant, un ingénieur agronome bon chic bon genre, un petit groupe d’amis qui revenait de la Palestine plutôt sur une ligne gauche antisioniste, et surtout des gens du cru, paysans expropriés ou voisins, ils ne sont pas exclus de la ZAD loin s’en faut) Et puis pour le coté crade, ben ça l’est pas en fait, certes les habitations sont construites avec des matériaux de récup’ donc bien sûr ça n’a pas l’aspect d’un lotissement pavillonnaire, mais je n’ai pas vu de déchets et c’est plutôt bien organisé, aussi étonnant que ça puisse paraître à certains (sans compter que c’est une zone humide les gars, bon courage pour arriver à rester propre comme un citadin quand on vit dans la boue...) De plus j’ai ressenti de la sincérité chez les zadistes que j’ai croisé durant mon passage, dans la volonté de défendre cette forêt humide ; cela peut se comprendre car pour vivre là-bas, dans ces conditions, il vaut mieux ne pas y être par hasard, car c’est disons... rustique ! Pour le reste, évidemment tout n’est pas parfait, il y a un coté gauchiste agaçant chez certains (encore une fois, pas tous !), mais j’ai pas croisé de déchets de type punk à chiens, je suis peut-être bien tombé question période, je sais pas.. Bref, voilà mon "témoignage", afin de faire entendre un autre son de cloche au sujet de la ZAD.


    • #1861614
      le 15/12/2017 par FaridDominique
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      Oui pareil, je me permets de confirmer : membre depuis longtemps de E&R Nantes, je côtoie aussi de nombreux « zadistes » et je salue leur courage et leur engagement. Le projet d’aéroport est une absurdité économique et écologique, et sans eux cela serait déjà fait.
      C’est pas parfait, leur gauchisme sociétal est parfois agaçant, mais ce ne sont pas du tout des jeunes abrutis. Ils travaillent, ils résistent concrètement. Comme vous le dites à la fin de l’article (merci quand même de finir là-dessus !), ça serait vraiment dégueulasse de leur cracher dessus.
      Politiquement je les suis pas du tout, y’a quelques relous dans le tas (mais n’y en a-t-il pas chez nous aussi ?) mais quand on discute de contre quoi on lutte on tombe d’accord.
      Et puis concrètement, entre une BAD et une ZAD, franchement à part les idéologies dans les têtes des gens, le concret, lui, est le même.

      On se tapera dessus plus tard, quand on aura déjà foutu un grand coup dans la tronche de l’Empire.

      Égalité et Réconciliation !


    • #1861616

      Chacun son avis !
      A E&R tout le monde peut s’exprimer au moins !


  • #1861542
    le 14/12/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    J’ai regardé la bande-annonce du film de Clint Eastwood, Le 15h17 pour Paris.

    C’est bien entendu censé assurer la promo, mais j’ai ressenti ça comme de la publicité, le matériau dont c’est issu, déjà, en soi, esthétiquement.
    Et puisqu’il y a toujours une cohérence fond/ forme chez Eastwood, parce qu’il est incapable de concevoir et réaliser autrement, l’annonce est flippante.

    Michael Mann par exemple, peut très habilement utiliser des formes pour les détourner de sorte qu’elles servent à des fonds, des propos qui leur sont normalement étrangers.
    Eastwood est désormais considéré automatiquement comme "classique" par des critiques qui le traitaient de "facho", y’a pas si longtemps.
    Il est surtout académique par défaut, scolaire, quoi.

    D’autant qu’en réalité, il n’y a pas de classique.
    J’ai découvert hier Les 39 Marches (The 39 Steps), film britannique réalisé par Alfred Hitchcock, sorti en 1935.
    Lui, il va tous nous enterrer, hein...


  • #1861550
    le 14/12/2017 par The Médiavengers
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    E&R=Les Derniers Jedi ?


  • #1861577

    Je viens de faire une commande chez Marsault pour faire chier les cons. Quelques petits cadeaux ("Convaincre, c’est d’abord s’habiller correctement" est excellent) avant ceux de chez KK pour mes amis lecteurs et moi. Merci la censure....
    Bonnes fêtes de Noël à tous !


  • #1861655

    Marrant d’arriver à faire 1h30 de film avec un événement qui a duré quelques minutes. On sent bien avant même de voir le film que çà doit broder sec autour, effectivement en mode propagande américaine....
    Marrant de voir cette gauchiasse zadiste, qui conspue même la gauche (arf !), et qui se "fabrique" au bénéfice d’une action d’éclat (d’obus ?) une ch’tite communauté entres gens du même monde. En fait, ils ont le même projet que d’autres beaucoup plus à droite, mais avec leur propre vision déformée. En somme, tous contre la société qui nous est imposé, mais chacun avec ses convictions.
    C’est bien, continuons à faire des cercles en marchant sur la tête, on est pas déjà assez dans la merde. -.-


  • #1861664
    le 15/12/2017 par Tatayoyo
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Toujours très bon ce « jour en France »


  • #1861669

    d’accord avec tous les commentaires qui regrettent les critiques de l’article sur les zadistes. ER doit montrer "la main tendue mais ferme" exprime par Soral envers amha envers tous ceux qui vont un tant soit peu dans la meme direction que nous. pour etre polemique,les lgbt dans l’eglise a vienne c’est un peu ca,les acceuillir sans tergiverser sur le dress code, pour leur montrer que "un autre chemin est possible" : quelque part c’est de l’evangelisation. D’accord aussi pour remercier ER d’etre un lieu ou on peut s’exprimer.
    NE pas oublier que nous gaulois,nous nous querellons et nous divisons facilement : la derniere fois dans un stand de tir,j’ai entendu un tireur sportif s’engueuler avec un chasseur a propos du fait de tuer les animaux a la chasse...


  • #1861687
    le 15/12/2017 par quidam populus
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Eastwood pro-Trump impliqué pour une mission hollywoodienne chargée de redorer le Nationalisme américaIn.

    Aucun soucis à penser que Trump, qui tente de croquer Hollywwod, soit derrière :

    soit pour exploiter un faux-drapeau des ses adversaires
    soit pour avoir fait lui même ce faux-drapeau à cette fin.

    Trump est tout sauf un enfant de cœur, c’est lui-même un Illuminati FM gnostique WASP, capable d’utiliser les mêmes armes que l’Etat-Profond (toutes proportions gardées...).

    Les derniers "petits" attentats en attestent : action / réaction / solution.
    Des migrants légaux ou non, ont été utilisés pour voter s’assurer le soutien populaire et donc pont permit, "derrière" de faire passer des ordonnances / lois dans la ligne du programme de campagne de Trump.

    Entre autres mesures phares celle visant à contrer l’immigrationnisme sauvage déconstructiviste et à préserver la démographie blanche US, en chute libre.

    Avec cette promo de film, on est là dans la phase finale de l’ingénierie sociale de Trump :

    envoyer un signal à son adversaire, sur son fief de repli
    montrer les muscles, intimider et narguer
    démontrer que "make America great again" est en marche, tout comme "est en marche" le pendant contraire, mais dont est plus habitué / saturé depuis le temps...


  • #1861695
    le 15/12/2017 par VIVACHAVEZ
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Il y a belle lurette, Clint ou pas, qu’Hollywood est un organe de propagande dégueulasse. A titre d’exemple, dans "The equalizer" avec Denzel Washington, ce dernier se bat contre un ponte de la mafia russe qui se nomme dans le film............Vladimir Pouchkine, pas moins que ça !!!! Et comme dirait l’autre, ça, ça ne s’invente pas......


  • #1861726
    le 15/12/2017 par Rat Caille
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    le courage de l’Amérique et le poule-mouillage de l’Europe.



    C’est un (demi) cliché très persistant outre atlantique mais également outre méditérannée. Il est aussi vrai que le cliché maghrébins = délinquance.
    Mais au fait, pourquoi des soldats américains "sauvent" les petits français ? Peut être parce que nos soldats soit se grattent les couilles à la caserne, soit se promènent en Nafrique histoire de toucher des primes d’Opex... !

     

    • #1861862
      le 15/12/2017 par Francophile
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      Le courage de l’Amérique est largement virtuel en réalité, ce n’est pas pour rien si le bodybuilding est un sport national chez eux. Tout dans l’apparence.

      Mais Hollywood aura réussi à nous faire croire que ce pays qui a débarqué en Europe la dernière année du conflit lors des deux guerres mondiales, était une nation de héros. À titre indicatif : Français sacrifiés entre 1914 et 1918 = 1,5 millions de morts + 5millions de blessés. Américains sacrifiés en 220 ans de guerres combinées = 1 million.
      Si l’Amérique avait connu l’équivalent de Verdun sur son sol, elle ne s’en serait jamais remise !
      Facile de jouer les durs quand on est séparé du monde par deux océans.

      En parlant d’opex, tous ceux qui ont côtoyé des soldats américains savent qu’ils sont peu professionnels et qu’il y a derrière eux 10 fois plus de logisticiens que derrière un soldat français.

      Et je rappelle que le premier individu à avoir tenté de désarmer le terroriste du Thalys était un civil francais.


    • #1862159
      le 15/12/2017 par VIVACHAVEZ
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      @francophile

      Merci d’avoir remis sur les rails notre ami rat caille qui ne maîtrise apparemment pas totalement le sujet.


    • #1863100
      le 17/12/2017 par VORONINE
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      Si quelqu’un est tenté par les primes OPEX ...c’est très simple , il suffit de signer, on cherche du monde , et on prend tout , ou presque ! AH ...en passant , il faut etre capable de passer 6mois dans les coins les plus pourris du globe, et aussi envisager de se faire tirer sur la gueule chaque fois qu’on met le nez dehors, ou de rentrer cul de jatte parce qu’une mine a pété sous la route .
      Les ricains en OPEX , non seulement passent leur temps à soulever de la fonte, mais se gavent de poudre hyperprotéinée , interdite en France mais que l’on trouve dans les PX en pots de 3kilogs....
      Aujourd’hui , les forces spéciales US de l’USSOCOM sont présentes dans 149 PAYS sur la planète (!)...Je n’ai pas vu l’ordre de mission des gaziers du THALYS , mais je pense qu’ils n’étaient pas en "permission " ...Qu’ils n’étaient pas seuls non plus , et queles autres sont restés discrets ...enfin que leur rencontre avec l’islamiste à la kalash n’était pas le fruit du hasard !


    • #1864114
      le 18/12/2017 par Sonny Terry & Brownie McGhee
      Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

      Rappelez-vous : les néocons américains traitaient déjà les Français de "Cheese-eating surrender monkeys" en 2003.

      Parce qu’on n’avait pas validé leur escroquerie pour massacrer une armée qui leur était 10 fois inférieure (mais que la propagande OTAN affirmait être, sans rire, la quatrième du monde) et un dévaster un pays qui ne s’en est toujours pas relevé 15 ans plus tard.

      Et merci donc du petit rappel d’"Un Jour en France"qui va de soi mais qui fait du bien à lire sur qui donne de sa personne pour contrer l’ennemi et qui n’est qu’un mercenaire de l’Empire et de la Banque.

      D’ailleurs, le court texte d’un repenti, que je me relis de temps à autre (date de 1935, mais n’a pas pris une ride) La guerre est une escroquerie.


  • #1861836

    Sans mains tendues, on va finir par se sentir un peu seul.
    Les zadistes et les altermondialistes de manière générale sont les premières personnes à convaincre.
    Beaucoup sont agriculteurs, artisans et ancrés dans la production. La plupart anticapitalistes, même si ils restent dans des logiciels antiracistes, antifascistes et pro-immigration, ont déjà déjoué plusieurs pièges.
    Si ER n’a pas vocation de prendre le pouvoir par les urnes, cette association a le mérite objectif de faire monter le niveau mais faut il pouvoir donner des armes à ses adhérents.
    Comment voulez vous que l’on puisse engager une conversation quand on vous réduit à un QI de pomme de terre ? Sauf si l’objectif est de se marrer entre personnes convaincues (et perso j’ai bien rigolé).
    Pareil pour la critique de la fête d’Hanoucca, quel intérêt ?
    Où est la main tendue aux Français de confession juive qui ne s’alignent pas sur la politique de Netanyahu, ne se sentent pas représentés par le Crif, Licra et compagnie et qui pourtant trouvent du réconfort à célébrer en famille un événement pour certains culturel, pour d’autres religieux ?


  • #1862116
    le 15/12/2017 par redsniper06
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Marsault ...un monument de la B.D dont je salue l’œuvre... que je fais partager abondement autour de moi !!!...pour la censure Breum !, Bronk !, Chtonk !, Crac !!!...


  • #1862119

    Question à Vincent LAPIERRE :

    Pensez-vous un jour pouvoir aller interroger ceux de la ZAD ?
    Je crois avoir entendu récemment quelqu’un sur une radio (je ne sais pas qui ni où) dire qu’il pourrait peut-être y avoir bientôt des morts lors d’une prochaine évacuation...
    Qu’en pensent-ils, eux ? et jusqu’où seraient-ils prêts à aller dans leur combat ?


  • #1862866
    le 16/12/2017 par Komintern
    Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017

    Je l’ai vu ce film du Thalis. meme que les ricains gagnent a la fin. Mais il est passé a la TV ya déja plus d’un an je crois...

    P.S. Vous mettez des questions trop dures au vu de l’intellect de la "génération Belkacem". Vous êtes sans pitié. Des additions, non mais des fois...


Commentaires suivants