Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

Les migrants ou nos enfants ?, le FN pour le Système, l’axe Paris-Berlin-Moscou

 

 

Normalement, en fin d’année scolaire ou professionnelle, le vendredi soir, il ne se passe pas grand-chose à part les pots du boulot et les concerts de l’école globalement ratés. Car tout le monde a déjà la tête ailleurs, avec l’envie de rejoindre sa famille, son nid douillet ou alors la location de Courchevel parce que ça fait riche.
Mais cette année 2017 est spéciale, il se passe des trucs lourds même le 22 décembre. Le truc le plus lourd, le plus symbolique, le plus 3e degré, le plus tout qu’on a trouvé c’est cette histoire d’institutrice qui enseigne aux migrants alors que les enfants de l’école du coin n’ont plus d’instit depuis cinq semaines.

 

On ne devrait même pas commenter cette info parce qu’elle se suffit à elle-même : en une phrase il y a tout. Mais on va faire un peu de promo pour la presse locale, qui n’est pas toujours à l’honneur dans notre pays médiatiquement occupé par les médias mainstream à la botte. Et si l’avenir de l’info c’était le local, non aligné sur Paris et ses lobbies ?

« Voilà une histoire inhabituelle. Ferrette est une commune du Sundgau (Sud de l’Alsace, à la frontière suisse) de 683 habitants. Le village avait fait la une il y a un an, car c’était un des premiers villages en Alsace à accueillir des migrants. Plus de 80 migrants, soit plus de 10% de la population du village, ont été accueillis. Aujourd’hui, loin de l’idylle décrit par les journalistes, les habitants en ont assez. En cause, l’absence d’école pour les enfants du village depuis 5 semaines. »

On résume le papier d’alsace-actu.com : la remplaçante de cette instit au grand cœur tombe malade, n’est pas remplacée, les gosses se tournent les pouces depuis plus d’un mois, prennent du retard, les parents grognent, le maire menace.

Quant aux pauvres migrants, ils ont toute l’attention du pouvoir profond et de leurs prolongements ou faux-nez :

 

 

On pourrait appeler ça la préférence antinationale. Où l’on comprend que la résistance sera locale et d’en bas, contre le pouvoir central d’en haut. Mais c’est pas gagné pour le petit peuple français qui morfle, car même le FN est en train de l’abandonner. Après avoir coupé son bras social avec Philippot et tendu le bras qui restait – celui de la droite du travail – à la droite libérale, voici que le FN de Marine Le Pen abandonne, ou semble abandonner, le concept de lutte contre le Système.

C’est Jérôme Rivière, un des nombreux conseillers de la présidente, qui annonce cela dans Le Lab d’Europe 1, le site de news jeune et con...damné, puisque ce laboratoire de la pseudo « nouvelle info » va fermer, ses jeunes membres étant dispatchés dans la maison mère ou foutus dehors. C’est le sort de ceux qui collaborent au Système, que voulez-vous.

Justement, le Système, un concept que le Rivière estime « trop vague » avec un « aspect conspirationniste ».
Trop vague ? Eh bien on va lui expliquer ce qu’est le Système, à Jérôme, et les condamnés à mort sociale du Lab d’Europe 1 peuvent en profiter. Le Système est l’ensemble des forces oligarchiques de confiscation du pouvoir, des pouvoirs. Il ne s’agit nullement des ministres ou des députés, ces gros larbins inutiles et coûteux, mais des multiples dominances dans les domaines stratégiques : médias, économie, banque, réseaux, justice, police, renseignement, armée. Dominances qui sont en contact les unes avec les autres et qui déterminent le destin du pays. Sauf que la différence avec une direction démocratique c’est que cette union des dominances ne travaille que pour elle, pour affermir sa puissance et sa domination... sur le peuple. Le Système, émanation théorique du peuple, en est devenu l’ennemi numéro un.

 

PNG - 94.7 ko
Schéma du pouvoir non profond pour les nuls et les non-comprenants

 

Il s’agit, plus précisément, parce que ça a l’air d’être encore trop vague pour Jérôme et les Labistes, des boss du CAC40, de la haute banque, du renseignement, des proprios des grands médias et des hauts grades des réseaux plus ou moins occultes (Le Siècle et compagnie) qui charpentent tout ça. Ah, « occultes » c’est encore trop vague pour vous ? Bon alors c’est les lobbies qui donnent la cohésion politique et idéologique à cet ensemble à première vue disparate, lobbies sioniste, maçonnique et LGBT principalement. Et le lobby des Centraliens ? Puissant dans les grosses boîtes mais inopérant politiquement, et idéologiquement peu influent.

« Désormais, Jérôme Rivière va s’attaquer à "l’État profond", selon Le Point. Une expression traduite de l’américain "deep state" qui désigne, explique l’hebdomadaire, "les différents secteurs (militaire, industriel, médiatique…) qui agiraient selon leurs intérêts cachés pour éviter que les choses changent". »

Ah, c’est « l’État profond » maintenant (merde, on n’avait pas lu le papier jusqu’au bout, faut dire que l’intro était tellement repoussante) ? C’est plus le Système ? C’est parce qu’État profond est moins marqué réseaux & lobbies, l’indicible ? On dirait que le sionisme fout la trouille à tout le monde dans ce pays de pétochards. Pas étonnant que la lâcheté soit enseignée à l’école, dans les journaux et dans les tribunaux !

Des cours de courage, ça serait pas mal, non ? Le courage, un concept très pragmatique, un concept qui déclenche l’action, qui fait changer les choses, et par le bas, parce que s’il faut attendre le haut... On a dit « courage », pas insolence. Il ne s’agit pas de mettre une claque comme les racailles à une prof qui mesure 1m60 et qui pèse 55 kilos. Ça c’est un concentré de lâcheté et de dégueulasserie. Non, le courage c’est d’affronter le pouvoir, le vrai pouvoir, quand il est inique, injuste, dégueulasse. Ça c’est du courage. Les antifas qui affrontent les CRS ? Faux courage, car ils ne risquent rien, le pouvoir profond est avec eux. Les antifas sont juste là pour affaiblir et paralyser (via la justice et le politique) les forces de l’ordre, au profit des forces du désordre.

 

 

À propos de désordre, chez nos voisins allemands les autorités se préparent à la grande orgie d’agressions sexuelles de la Saint-Sylvestre. Et qui figure sur l’affiche préventive de la ville de Cologne ? Un grand blond ! Un nazi !

 

JPEG - 184.5 ko
Traduction : avec cette affiche très pop-art, la ville de Cologne fait la promotion du « respect » envers les femmes et les jeunes filles

 

On voit que le peuple allemand comme le peuple français est poussé vers l’aveuglement, la lâcheté et la soumission. Soumission à quoi ? À cet ordre mondial qui ne dit pas son nom mais dont on voit chaque jour les progrès désolants. Des exemples ? Un exemple : la LICRA qui se permet de demander en direct sur Twitter la fermeture de comptes qui ne lui plaisent pas, alors que cette assoce ne représente rien et n’a aucune légitimité, mais elle est obéie, c’est ça le drame. Ce Nouvel Ordre mondial ressemble à la LICRA dans sa méthode et ses buts : il nazifie tous ceux qui ne veulent pas s’y plier. C’est donc un ordre nazi. Ceux qui veulent nous soumettre sont les vrais nazis.

Nous tendons la main au peuple allemand, pas à ses dirigeants soumis et corrompus comme les nôtres, pour nous lever ensemble contre cet ordre synonyme de désordre. L’amitié franco-allemande est là, elle n’a pas pu se faire en 40 pour des raisons, euh, obscures, mais elle est rendue possible aujourd’hui par le danger commun mondialiste. Tendons aussi la main au peuple russe, pour faire enfin cet axe Paris-Berlin-Moscou qui tiendra tête à l’axe du Mal Londres-Tel-Aviv-Washington.

Voir aussi :

Décembre 2017
Un jour en France : jeudi 21 décembre 2017
Dealer intouchable, France à l’envers, Schiappa grosse fellation, Tex et Ruquier
13
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 20 décembre 2017
On fait péter la pauvreté, les roteuses et la ZAD !
15
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 19 décembre 2017
"Marave Challenge" à Metz, Le Monde anti-Blancs, Le Drian la soumise
19
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 18 décembre 2017
Marianne attaque Belattar, Lancelin casse Enthoven, la liste des morts de la rue
8
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 15 décembre 2017
Le retour de la France, le retour de Najat (et Hollande), le départ de Tex
16
Décembre 2017
Un jour en France : jeudi 14 décembre 2017
Le Thalys de Clint Eastwood, Marsault censuré, la ZAD crade
38
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 13 décembre 2017
Révolte anti-Ernotte, Masure déchire Haziza, Rokhaya Diallo numérisée
27
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 12 décembre 2017
Terreur et chômage, Balkany et Johnny, sexe et galanterie
20
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 11 décembre 2017
Les matches Mediapart/Bertin, Dupont-Aignan/Mimie Mathy, Rossignol/Ménard
38
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 8 décembre 2017
Théâtrale Shoah, les Français détestent Manuel Valls, Polytechnique sa mère
17
Décembre 2017
Un jour en France : jeudi 7 décembre 2017
Sus aux anti-crèches, la croix de Ploërmel, et la croix de Johnny
40
Décembre 2017
Un jour en France : mercredi 6 décembre 2017
Johnny, le Milieu, la came, les filles et l’alcool
45
Décembre 2017
Un jour en France : mardi 5 décembre 2017
Macron contre la télé publique, Mélenchon contre miss Salamé-Glucksmann, Blanquer dicte sa loi
22
Décembre 2017
Un jour en France : lundi 4 décembre 2017
Au fait la dette on la doit à qui ?, Aphatie la grosse balance, Massar mort pour le crack
17
Décembre 2017
Un jour en France : vendredi 1er décembre 2017
Porno contre féminisme, Hanouna contre JoeyStarr, Dany Machado contre le Bataclan
13
Novembre 2017
Un jour en France : jeudi 30 novembre 2017
France 2 romantise le Bataclan, Cantat la violence, Hugo Clément dérape et gicle
9
Novembre 2017
Un jour en France : mercredi 29 novembre 2017
Macron défonce le Burkina, Deschamps Cantona : 1-0, Filoche la grosse pétoche
17
Novembre 2017
Un jour en France : mardi 28 novembre 2017
Omar Sy en promo au Bangladesh, France 2 dégraisse (ouf), Satan en Concert sur Arte
40
Novembre 2017
Un jour en France : lundi 27 novembre 2017
Caroline Fourest chérie, autoracisme antiblanc, Patrick Cohen sur liste noire ?
10
Novembre 2017
Un jour en France : vendredi 24 novembre 2017
Pierre Ménès disjoncte, Raphaël Enthoven s’excuse, Raphaël Glucksmann attaque
11
Novembre 2017
Un jour en France : jeudi 23 novembre 2017
Emmanuel Petit déprimé, ouvrières harcelées, Najat Belkacem insensée
10
Novembre 2017
Un jour en France : mercredi 22 novembre 2017
Haziza brûlé, Finkielkraut chauffé, règlements de comptes chez les sionistes
12
Novembre 2017
Un jour en France : mardi 21 novembre 2017
"Ferme ta gueule", "Touche à ton cul" et "Bouffe ta merde"
29
Novembre 2017
Un jour en France : lundi 20 novembre 2017
Bienvenue aux réfugiés de Libye !, Dieudonné bat Valls, Moix avale (Attal)
27
Novembre 2017
Un jour en France : vendredi 17 novembre 2017
Prune pour le PS, Joann Sfar est partout, Patrick Liste Noire Cohen battu
6

Pour le sauvetage de l’école,
pour la mise au jour des forces oligarchiques cachées
et la constitution d’une résistance populaire européenne,
avec Kontre Kulture

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1866429
    Le 22 décembre 2017 à 19:47 par Crux fidelis
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    Pour compléter votre quotidienne ( à la fois légère et précise et ça fait du bien ) :
    http://www.sudouest.fr/2017/12/03/u...

    Je suis sûr que comme moi vous lirez deux fois la dernière phrase^^. Aujourd’hui cela est nécessaire et courant, oui : " Des élèves ont bloqué les accès du lycée jeudi pendant quelques heures pour protester contre la plainte de l’enseignante. "
    Un beugue système sûrement...

     

    Répondre à ce message

  • #1866499
    Le 22 décembre 2017 à 21:50 par pitchou
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    On ne peut pas vouloir parader son armée dans le monde entier pour asseoir ses intérêts, qu’ils soient avouable ou pas et s’étonner ensuite de migrants paradant nos trottoirs, à un moment faudra être cohérent. Si les migrants sont mal venus en Europe ou aux States, alors il faudra rappliquer toutes nos forces et celles de nos amis américains déployées à ce jour dans le monde pour soi disant protéger "nos intérêts", ça me semble tomber sous le bon sens de chez nous. Je suis pour le bonheur chez soi, y a pas mieux.

     

    Répondre à ce message

  • #1866657
    Le 23 décembre 2017 à 10:15 par Arthur
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    Pour ce qu’ils "apprennent" à l’école, autant supprimer tout le systéme qui produit 9,5 millions de chômeurs. & pour les fameux "migrants", je les préfère encore aux franchouillards subventionnés de la cambrousse.

     

    Répondre à ce message

    • #1866710
      Le Décembre 2017 à 12:23 par VIVACHAVEZ
      Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

      Si vous aimez tant les Montaigne, prenez les donc chez vous. je préfère un "franchouillard au RSA à la cambrousse" comme vous dites si bien (ou si mal), qu’un ingénieur étranger qui vient dans mon pays en étant sous payé, ce qui obligera ma fille ingénieur à émigrer vers un autre pays pour y être payées décemment. C’est facile de balancer des commentaires à l’emporte pièce, même un ras des pâquerettes comme vous en est capable, c’est dire !!!

       
    • #1866794
      Le Décembre 2017 à 14:28 par Yann Amar
      Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

      Je préfère un franchouillard subventionné de la cambrousse qu’ un connard de parigot prétentieux qui vit dans une ville crade remplie de crétins et polluée par la présence d’ une prétendue élite de la nation . Paris n’ est pas la France ! Mème pour 30000 £ par mois je n’ y met pas les pieds , je préfère 800 £ a la campagne !

       
  • #1866666
    Le 23 décembre 2017 à 10:30 par nono
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    Le FN pour le système ? Un système qui truque les législatives depuis 1958 précisément pour empêcher les patriotes d’être représentés ? Allons donc !

     

    Répondre à ce message

  • #1866668
    Le 23 décembre 2017 à 10:35 par machin
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    Le Système repose tout entier sur le trucage des législatives depuis 1958, c’est à dire depuis que la proportionnelle a été supprimée, pour interdire l’accès de l’Assemblée Nationale aux... Patriotes ! Mais comme les Français sont bien trop abrutis pour comprendre l’escroquerie du scrutin majoritaire à deux tours, le "Système" a encore de bien belles années devant lui . Seule une guerre mondiale pourrait redistribuer les cartes en France .

     

    Répondre à ce message

  • #1866728
    Le 23 décembre 2017 à 12:41 par VIVACHAVEZ
    Un jour en France : vendredi 22 décembre 2017

    J’aimerais savoir si cette intit leur enseignera la théorie du genre et l’avortement.....

     

    Répondre à ce message