Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

La solution pour l’empêcher ? Un gouvernement mondial, pardi !

Être optimiste, ce n’est pas penser qu’il n’y a pas de problèmes, mais que les problèmes ont une solution.

Ainsi de la plupart des enjeux que le monde affronte en ce moment. Tous, ou presque, sont immenses. Tous ont encore des solutions. Même les plus terribles, (tels l’asphyxie des océans, le réchauffement climatique, ou le manque d’eau potable) sont encore a notre portée.

À côté de ces enjeux majeurs, mettant en cause l’existence même de l’humanité et dont on commence à s inquiéter, il en est d’autres, plus circonscrits, dont on s’occupe moins encore, comme si le temps allait tout seul leur apporter une solution. Ainsi de l’accueil des migrants en Europe, qui arrivent de plus en plus nombreux, dont personne ne veut s’occuper, comme si le temps suffirait à régler leur situation dans un sens ou dans un autre. Il n’en est rien naturellement. Et il faudra bien, un jour, se décider à accueillir décemment ceux qu’évidemment on ne renverra pas dans l’enfer de leurs pays d’origine.

Parmi ces problèmes, il en est un dont on parle aujourd’hui encore moins que des autres : la prochaine crise économique et financière mondiale.

De fait, tout se passe comme si on pensait aujourd’hui qu’il n’y aurait plus jamais de crise économique et financière. Et que le risque était définitivement écarté.

De fait, aucun indice n’annonce son imminence :

La croissance semble partout de retour. Le chômage se réduit, plus ou moins vite selon les pays.

Des législations prudentielles ont tiré les leçons des crises précédentes, et créé les conditions d’une résilience des banques internationales, à qui on a imposé de disposer de davantage de fonds propres, par prudence.

Enfin, le progrès technique semble annoncer un eldorado chaque jour plus merveilleux.

Et pourtant, il serait absurde d’imaginer que, dans la mondialisation sauvage actuelle, les crises financières soient à jamais exclues. Plus, même, les signes d’une crise prochaine sont bien là.

1. D’abord, la dette publique et privée est plus élevée que jamais, reportant sur les générations suivantes le financement du maintien de notre niveau de vie : l’endettement public et privé des 44 pays les plus riches atteint 235 % du PIB contre 190 % en 2007. En particulier, les dettes des étudiants américains et des banques chinoises sont hors de contrôle. Sans même compter les créances que les retraités feront valoir le jour venu, et que personne ne comptabilise.

2. Les valorisations des actions des entreprises sont démesurées. Et plus encore, les plus récentes fusions ou acquisitions se font à des multiples sans commune mesure avec les profits que ces firmes pourront jamais réaliser. Et ce sont ces valorisations, totalement artificielles, qui conduisent à ne pas s’inquiéter du montant des dettes dont elles sont les contreparties.

3. La législation américaine sur les banques, mis en place après la crise financière de 2007, va être allégée, donnant aux institutions américaines un avantage sur leurs concurrentes américaines et les poussant à prendre de nouveaux risques, alourdissant encore à terme l’endettement général.

4. Ni la croissance mondiale, ni l’inflation ne sont ni ne seront au rendez-vous pour avaler de telles dettes.

Dans un mois, dans un an, dans dix ans, les prêteurs se rendront compte que leur créances pourraient ne pas être honorées et ils commenceront à prendre peur. Cela partira d’un incident plus ou moins mineur, en Italie, aux États-Unis, en Chine ou au Moyen-Orient.

Les banques centrales arrêteront de se comporter comme des Madoff légaux et réduiront les crédits gratuits qu’elles accordent aujourd’hui aux banques. Les gouvernements et les entreprises verront le coût de leurs emprunts augmenter massivement et certains devront faire des économies massives, sous peine de faillite. La crise reviendra, avec le chômage et la baisse du pouvoir d’achat.

Chacun, gouvernement, entreprise ou même particulier, peut encore s’y préparer : en réduisant d’urgence toutes les dettes à taux variables et en vendant ce qui doit l’être au plus haut.

Mais ces comportements, s’ils sont universels, précipiteront la crise, au lieu de la limiter. Comme dans une salle de bal où il y a une seule entrée : si tout le monde s’y précipite, la catastrophe devient inévitable.

Il serait donc temps d’organiser cela. De penser collectivement, calmement, à réduire l’endettement, et à mettre en place de vraies législations financières internationalement appliquées.

C’est de cela que le G20 aurait du parler. C’est de cela que les gouvernements devraient s’occuper, s’ils avaient vraiment à cœur l’intérêt des générations suivantes.

Naturellement, on ne le fera pas. Seuls les optimistes lucides s’en sortiront.

Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ? Des réponses, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "...il en est d’autres, plus circonscrits".

    Tiens... Il a mis un "r"...


  • #1784599

    Ah, le logiciel de ce bon vieux Jacqouille commence à rouiller !
    On le connait par coeur désormais notre bon camarade !


  • #1784604

    Çà arrivera forcément, ils ont tous les pouvoirs, qui va les en empêcher ?
    Il y aura peut-être un contre-pouvoir ensuite, mais là c’est cuit...
    Préparez-vous (lire San Giorgio).

     

    • #1784900

      Rien n’est écrit dans le marbre et il faut espérer un Nuremberg " inversé" où les destructeurs des peuples les plus cyniques et les plus criminels, finiront façon Staline : "4 murs pour punir, c’est 3 de trop".
      Cet ignoble gnome doit finir derrière la barre des accusés.


  • c’est interessant qu’attali fasse ce pronostic. il a probablement raison, car la crise économique n’a jamais été surmontée. mais s’il espère un gouvernement mondial pour surmonter cette crise, il sera decu parce que ce n’est pas faisable.

    donc voilà ce qui va se passer. la crise viendra, le gouvernement mondial échouera, et les fachos l’emporteront.

    hé hé !

     

    • A Attila,

      Attali,souhaite le bordel mondial,organisé
      par l’Ordre Mondial des Gangsters" .
      Cet Ordre a pris alternativement le visage
      des nations et celui des internationalistes
      au gré des intérêts de l’OMG !
      Ne tombez pas dans le piège mortel,
      de nos ennemis "caméléons".
      Attali souhaitant un ordre mondial ?
      Je rigole !


    • Il est facile de prédire une crise quand c’est toi qui la crée.


  • Une instance gouvernementale supranationale qui réglementerait le Far West global de l’économie mondiale... Voilà le cauchemar de la surclasse capitaliste antisociale anglophile, des fanatiques chrétiens protestants - évangéliques américains, et des conspis de droite américaine anti-communiste du genre John Birch Society. Pour eux une telle instance supranationale serait le véhicule de l’Antichrist ! Quelle blague.

     

    • Cauchemar non pour eux mais pour nous plutôt. Pour eux il s’agirait plutôt d’un rêve infernal. Sinon, je trouve que le vieux radote sévère, ce qui m’amène à m’interroger : il en est où de ses projets malthusiens ? Il n’aurait pas envie de partir devant ?


  • #1784626

    L’histoire du bon mage Attali nous dit-elle si ceux qui provoqueront cette crise sont les mêmes qui feront un gouvernement mondial après, en grattant un petit billet au passage ?


  • #1784638
    le 14/08/2017 par Et mon cul c’est du poulet ?
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    "Des législations prudentielles ont tiré les leçons des crises précédentes, et créé les conditions d’une résilience des banques internationales, à qui on a imposé de disposer de davantage de fonds propres, par prudence"

    legislations prudentielles :

    - Celle qui permet de ponctionner à la source (sur nos compte) l’argent nécessaire si les banques font faillites ?

    - Celle qui permet de geler les comptes comme cela s’est passé en Grèce ?

     

  • #1784640

    L’analyse du problème n’est pas fausse : seule la solution est une ruse.
    De plus il aurait pu ajouter : "Les banques centrales arrêteront de se comporter comme des Madoff légaux" ... lorsqu’elles arrêterons de se prostituer au Ponzi mondial dont personne (les merdias aux ordres) ne parle.


  • Tiens, j’ai vu une vidéo sur les illuminatis, cet après-midi. C’est un prêtre canadien, le père Regimbald, qui déballe tout dès 1983. Tout y est ou presque : trilatérale, bilderberg, banques nationales pas nationales, système de la dette inextinguible permettant la prise de pouvoir sur les nations, Rothschild, Rockefeller, l’organigramme du vrai pouvoir, puçage prévu de tous les individus ( lui parle des bébés ), disparition du pognon, gouvernement mondial, etc. En 1983...
    Pourquoi je parle de ça... ? Ah ouais, Attali...

     

  • #1784660

    Ce monsieur vient de découvrir l’eau tiède et il en est très fier.
    Quel brillant analyste, quel brillant expert nous avons là ! Il vient de découvrir aujourd’hui ce que des gens comme Delamarche, Sapir ou Bechade nous racontent depuis des années.
    Aussi expert en économie que Levy (Bernard-Henri de son prénom) peut être expert en philosophie.
    Je me rappelle d’une émission sur l’économie où ce monsieur intervenait en qualité d’expert en métaux précieux. Au bout de 2 minutes on réalisait que "l’expert" confondait l’once "fluide" (28,35 grammes) avec l’once "troy" (31,1 grammes)...
    Il parlait sans arrêt d’une "once" à 28,35 grammes alors que c’est l’once troy qui est utilisée pour les métaux précieux. Le pire étant que l’once fluide est une mesure de volume et pas une unité de masse (la masse d’une once fluide d’eau est de 28,35 grammes).

    Mais ne gachont pas notre plaisir pour une fois ce monsieur ne dit pas de carabistouille.


  • Au fait, c’est pas lui qui nous prédisait l’Europe croissance pour nous vendre sa soupe dégeulasse ? Ben Jacquot, qu’est-ce qui s’est passé ? Tu t’es trompé ou tu nous as menti d’emblée ? Te foule pas, j’ai ma petite idée.


  • Y’a une autre solution toute simple, nationaliser les banques et annuler les dettes.

     

  • #1784686

    Ce que Attali ne dira pas c’est que cette future crise financière majeure a été volontairement orchestré par ses (((compatriotes))) de la FED et que ces bandits en costards espèrent tirer leur épingle du jeu à la fin car comme Hillard l’explique très bien, ils ont besoins de cataclysme pour passer à l’étape supérieure.


  • #1784699

    On peut lui faire confiance, il y a encore des stocks de pantalons à une jambe à écouler.


  • "La croissance semble partout de retour. Le chômage se réduit, plus ou moins vite selon les pays."

    On croirait entendre BFM TV, la minorité bien informée sait que c’est tout le contraire.


  • #1784750

    On le sait Attali est dans les confidences de l’hyperclasse et a un tel melon qu’il a du mal a tenir sa langue. On peut donc en déduire que cette catastrophe financière approche à grands pas. Elle servira selon moi de tremplin pour établir le NWO.

    La publication d’Attali est bien coordonnée avec les pertes abyssales annoncées hier par la banque italienne Monte dei Paschi di Siena qui est tenue à bout de bras par le gouvernement italien - socialisation des pertes... d’ailleurs pas d’article à ce sujet sur ER ?

     

  • Toujours cette obsession pathologique messianique.


  • #1784760
    le 15/08/2017 par Francois Desvignes
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    Si,
    sur une planète,
    trois tribus coexistent
    avec chacune sa monnaie
    et sa dette.

    Et si,
    aucune ne peut ou ne veut rembourser sa dette,

    Alors,
    chaque tribu va dévaluer de 90 %
    les prix et les salaires seront décuplés "mécaniquement"

    Seule la dette remboursée en monnaie d’après et rédigée en monnaie d’avant sera dévaluée
    Les créanciers à revenu fixe seront ruinés et d’abord les banquiers
    Une banque toute neuve ouvrira pour remplacer la défunte, dans la minute de la mort de sa consœur !

    En quoi ce scenario qui sera celui de demain AVEC LA GUERRE QUI L’ACCOMPAGNE,
    Car il fut de tout temps le scénario de toutes les crises
    Aurait il besoin d’un gouvernement mondial ?

    En rien :

    14 a éliminé les Empires mais n’a en rien supprimé les nations
    40 en provoquant la décolonisation a augmenté le nombre des nations

    Le gouvernement mondiale à cause et par la crise financière est une fable.

    Pour l’appeler par son nom, la dette tue la monnaie, donc :

    - les banquiers
    - l’Etat central

    La conséquence de la dette, c’est :

    - d’autres riches, ceux-là fonciers remplaçant les riches de la dette et de la spéculation
    - la sécession des provinces qui ne recevant plus rien de l’Etat, ruiné, s’en passent.

    Ce que l’on a connu à la fin du Bas Empire : la (re)naissance de la féodalité.

    PAR CONTRE :

    Le progrès technologique qui raccourcit le temps et les distances, fabrique de la centralisation

    Il est l’allié objectif du Gouvernement mondial.

    Quand nos ennemis nous font regarder à droite c’est qu’ils ne veulent pas que nous regardions à gauche

    Ils ne veulent pas que nous regardions à gauche : le progrès qui raccourcit les distances et le temps, leur serait fatal si, nous l’appropriant comme nous le faisons sur le net, nous l’utilisions à les dénoncer.

    Loin de favoriser l’édification du gouvernement mondial, il rendrait possible et tout à fait réalisable la fin de l’Etat.

    Attali fait donc encore et toujours semblant de se tromper.

     

  • #1784762

    Moi je me demande pourquoi ce n’est pas encore fait ! C’est pas comme si les peuples étaient contre de toute façon ils s’en foutent et/ou ne votent pas. Quant à ceux qui veulent se révolter contre la gouvernance globale, ils sont bien trop peu nombreux, dispersés et désunis pour pouvoir faire quoi que ce soit.

     

    • Pourquoi ? Mais parce qu’à part une dizaine de pays qui promeuvent la sodomie tous les autres n’ont rien de commun avec l’Occident. Attali sait pertinemment qu’il ne verra pas de gouvernement mondial de son vivant, que la majeure partir du monde, Chine en tête, n’en veut pas, que la fenêtre de lancement, après la fin du bloc soviétique, s’est refermée en automne 2015. Voir aissi l’excellent commentaire de F. Desvignes sur cette page.

      Des plans et manigances il y en a, mais de la possibilité de réalisation il n’y en a plus.


  • "Nous sommes le POUVOIR" : un discours exceptionnel !!! que vous trouvez sur YouTube. Ce discours de John Trudell date de Juillet 1980 et est d’actualité pour une plus large partie de la population mondiale en 2017, année de la Vérité.
    La victoire est proche.


  • Le cerveau d’Attali est un poison pour les français. Il vieillit et veut voir des résultats concrets, avant de disparaître de la page du temps une bonne fois pour toute.


  • #1784782
    le 15/08/2017 par The mediavengers
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    On connaissait les élucubrations d’ Antoine. Désormais il y a les élucubrations d’Attali.


  • #1784787

    Ce qui est effrayant c’est le niveau de cette rédaction et l’enchainement d’idées : peuples d’europe nous allons vous détruire avec un maximum de migrants puis vous supporterez le poids d’une crise économique sans précédent dans l’histoire de l’humanité.
    Fondez ces deux idées, laissez vagabonder votre imagination et vous saurez quel est le véritable projet que nous réserve ce monsieur.

    Je vais rajouter des frises autour de ma base de survie.


  • Les copies d’Attali c’est un peu scolaire quand même depuis 30 ans.
    thèse : un avenir radieux s’offre à l’humanité, technologique, humain, spatiale, sexuel...
    Antithèse : merde y a quand même de sacrés risques de guerres mondiales, de peste butonique, de racisme mondialisé, de méthane puant sous terre
    Synthèse : notre avenir peut être génial ou terrible. Pour le premier tapez 1 (décision mondiale avec un siège pour bibi à 30 boules par mois). Pour le second tapez 2 (je vous avais prévenu les gars, face je gagne, pile vous perdez). En fait Attali est assez facile à ridiculiser en débat mais dès qu’il sent qu’on ne le prend pas au sérieux il se barre.


  • #1784800

    Ce qui est intéressant, c’est que Mr Attali dit désormais la même chose que les "complotistes" d’hier..
    Je note d’ailleurs que c’est une tendance générale, y compris dans les médias.


  • #1784801
    le 15/08/2017 par le chouchou rebel
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    il est bon attali, d’un coté il dit que la france est un hotel, de l’autre il veut une capitale mondiale du nom de jerusalem .
    d’un coté on se ballade et on dicte aux autres, de l’autre on dirige les autres .
    depuis plus de 30 ans il accompagne les gouvernements successifs, et l"on constate vers ou il accompagne .


  • En résumé : vous risquez probablement d’en reprendre une , entr’autres , en pleine tronche , mais ce sont les aléas du mondialisme que de toutes façons vous ne pouvez éviter , puisque nous sommes prêt à tout pour perpétrer ce fléau !
    ( à la limite , c’est déjà beau que je vous prévienne ) !


  • PS : tout compte fait , Attali est un artisan et un communiquant de la dictature " en marche " ! en d’autres temps ce personnage aurait rasé les murs , car on n’aurait pas donné cher de sa peau une fois livré à la vindicte populaire !
    - ceci fait apparaître une fois de plus l’état de lobotomisation des cerveaux d’un peuple dont on a rogné méthodiquement les " ailes " devenu inoffensif par " le pain et les jeux " .
    ( croyez vous que même un " g. Marchais " à l’epoque , n’eût pas "rué dans les brancards " et fait descendre une bonne partie du peuple dans la rue , et paralysé le pays ? ) ...
    - Comme a dit récemment le menhir à propos de l’émigration : il me semble qu’il soit TROP TARD ! je rajoute : ( les dégâts sont trop importants ) .


  • Attila, ôte ce rictus qui nous montre combien vous vous moquez des goys. Vous, le plagiaire reconnu, ayant conseillé tous nos présidents, le Brezinski US, vous avez été mis en examen me semble-t-il pour l’affaire Falcone (sous mitterand) liée à des ventes d’armes venant de la Brenco Internationale. Depuis, vous chantez toujours sur tous les plateaux TV faisant l’expert sans expertise à moins de nous amuser en narrant des histoires de pantalon à une jambe ou du coq frêle pour qui les autres se battent et meurent pour lui mais ce coq-là reste seul sur son tas de fumier à chantant toujours le pied dans la merde.

    Vous, le mystificateur ou prophète en chiffon, vous partagerez la même destinée que celle de brezinski ; ce jour prochain sera l’une de nos grandes satisfactions mais pour cela il faudrait que vous soyez accompagné de vos comparses communautaires. Là, je vous dirai, peut-être, chapeau Attila d’avoir fini en beauté.

     

  • #1784831
    le 15/08/2017 par Quand la mer monte...j’ai honte .
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    Qui a encore sorti ce radoteur sénile de son reptilarium ?


  • #1784835

    Il a conseillé nos présidents et sait où nous en sommes après 44 ans en direction du mur, direction bien voulue pour ruiner les français.
    Notre seule chance de nous en sortir était de passer au FRANC (Asselineau ou Le Pen).
    Aujourd’hui on va vers notre propre ruine !


  • #1784838
    le 15/08/2017 par le chouchou rebel
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    étrangement attali ne va pas faire du lobbying en asie pour que les chinois et les hindous accueillent des migrants.
    il rabache "le monde et le global" depuis des années mais reste obsédé par l’idée de faire entrer l’afrique en europe , avec une certains prédilection pour la france .

    sommes nous le péché mignon de jacquot ?


  • Monsieur Attali est le pompier pyromane en chef du pays France. Son projet messianique est voué à l’échec ne serait-ce que parce que dans sa propre communauté, les avis divergent quant à sa réalisation. Certains feraient bien de balayer devant leur porte avant d’accuser la terre entière d’être la cause de leur échec.


  • Pour faire très court, quel que soit le futur, le meilleur comme le pire, Attali pourra ressortir son papier en disant :
    "C’est mot pour mot ce que j’avais prévu". Pile, il gagne, face nous perdons.
    Bref il n’a RIEN dit.


  • #1784854

    Quoi ? Un nouvel ordre mondial sans messie ? Ce n’est pas possible !


  • #1784869

    D’où ce type tient que nous voulons et devons accueillir les traîne-savates du monde entier et que nous pensons que la crise est finie et le progrès illimité ?
    si ce gnome sortait de ses dorures, ses restau etoilés et ses hôtels huppés, il réaliserait que beaucoup de Fronçais sont moins abrutis que ce qu’il espère et tous n’ont pas acheté un pantalon à 1jambe.


  • #1784872

    Attali prône l’euthanasie pour les vieux de plus de 65 ans, car non rentables économiquement.
    Qu’il se l’applique à lui-même, car non seulement il n’est pas rentable pour le pays, mais il l’a poussé à la ruine avec ses comparses !

     

  • #1784907
    le 15/08/2017 par mon nom est mougeon
    Attali prophétise une nouvelle catastrophe financière

    il vous faut une guerre pour comprendre l’homme qui réve de pucer l’humain et de "capitaliser jerusalem " ?
    tout les autres choix sont des shoahs !


  • ".....déplorent les effets dont il cherissent les causes !".....un truc comme ça dit Zemmour.
    Les tartuffes !


  • #1785105

    Il n’est pas le seul !
    https://fr.sputniknews.com/economie...
    Soros parie officiellement sur une chute de l’économie américaine.


  • #1785328

    Lui et ses potes savent de quoi ils parlent puisqu’ils en sont les instigateurs... !!


  • #1786730

    Sacré Attali !


Commentaires suivants