Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Édouard Chevardnadzé est mort

Adhérent du parti communiste en 1948, Édouard Chevardnadzé poursuit une carrière politique et ministérielle au sein de la République socialiste de Géorgie. Il gravit les échelons du parti et devient ministre soviétique des Affaires étrangères de 1985 à 1990 lors de la présidence du dernier dirigeant soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, avec lequel il collabore à l’initiative de détente vis-à-vis de l’Ouest.

Après la chute de l’URSS, l’ex-République socialiste de Géorgie devient indépendante et élit son premier président Zviad Gamsakhourdia, en 1990. Celui-ci est renversé moins de deux ans plus tard ; c’est Édouard Chevardnadzé qui prend alors la tête du pays. En adhérant à la CEI (Communauté des États indépendants), il obtient l’aide de la Russie afin de consolider son pouvoir, ébranlé par l’opposition et le séparatisme abkhaze.

Il est élu président de la République en 1995.

À la fin des années 90, il s’aligne sur la politique étasunienne de rollback (reflux de l’influence russe) et devient un allié indispensable de Washington dans le Caucase, où la position de son pays est déterminante sur le plan des échanges pétroliers et du futur tracé de l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC), passant par l’Azerbaïdjan, la Géorgie et la Turquie au détriment de l’Arménie, la Tchétchénie, l’Iran et de la Russie, nations peu ou pas disposées à servir les intérêts de Washington.

En même temps, l’USAID et George Soros commencent leur activisme en soutenant l’opposition via l’« Institut de la Liberté ».

Il est réélu président de la république en 2000.

Après le 11 septembre 2001, en échange d’une importante aide économique, Chevardnadzé accepte la présence militaire étasunienne, son pays servant notamment à l’US Air Force lors des opérations d’invasion de l’Afghanistan.

À partir de 2003, fragilisé par une situation économique atone et par une corruption endémique, Chevardnadzé décide de ne plus compter seulement sur l’encombrant allié étasunien. Il prend une décision qui va sceller son sort  : le rapprochement avec Aslan Abchidzé, gouverneur pro-russe de la République d’Adjarie, petite république autonome de Géorgie, par où transite le pétrole et porte d’entrée du commerce avec la Turquie.

Trouver un équilibre en faisant rentrer la Russie dans le jeu et ainsi s’affranchir d’une partie de la tutelle économique et diplomatique de l’Oncle Sam va entraîner l’arrivée de nombreux responsables de l’administration étasunienne, désireux de « ramener à la raison » le vieux dirigeant caucasien... en vain.

Les réseaux étasuniens vont alors tout mettre en oeuvre pour amener au pouvoir un dirigeant entièrement soumis à leurs intérêts : Mikhail Saakashvili, un produit de l’université de Columbia à New York où il a fait ses études d’avocat.

Entré au gouvernement en 2000, dynamique, jeune et dénonçant la corruption, il finit par devenir le chef de l’opposition en 2001 et dénonce le résultat des élections législatives en 2003, en cela appuyé par le National Democratic Institute, une « ONG » étasunienne, chargée d’établir les listes éléctorales et qui gonflera les sondages sortis des urnes afin d’alimenter le sentiment de truquage du scrutin... Saakashvili appelle le peuple a descendre dans la rue. Le pouvoir chancelle et Chevardnadzé est contraint à la démission le 23 novembre 2003 après deux semaines de manifestations et l’invasion du Parlement par la foule. Ce coup d’État atlantiste sera nommé par les médias sous le nom de « Révolution des Roses ».

Édouard Chevardnadzé est décédé aujourd’hui à 86 ans.

 

Les images de France 3, la veille de la démission d’Édouard Chevardnadzé le 22 novembre 2003 :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #886526
    le 07/07/2014 par Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet
    Édouard Chevardnadzé est mort

    Au moins il reste toujours sa ravissante petite-fille ( Sophie ) sur Russia Today.

    Béret Vert Marius ( Pseudonyme Uniquement )


  • #886792
    le 07/07/2014 par Pushkin
    Édouard Chevardnadzé est mort

    Moi je trouve ça complètement normal pour des pays comme la Georgie de s’ allier avec les Etats Unis quand ils sentent l’ intégrité de leur territoire ou leur souveraineté nationale menacée para la Russie. Ne pas comprendre ça et tout intèrpréter via le nouvel Ordre mondial et le lobby américano-sioniste c’ est être très limité et etnocentriste.

    C’ est beaucoup moins compréhensible par contre que des pays plus puissants comme la France lèchent sans arrêt les bottes de l’ oncle Sam.

     

    • #887061
      le 08/07/2014 par lesankool
      Édouard Chevardnadzé est mort

      en fait faut etre Français pour pas comprendre ! parceque la France, une puissance mondiale, tu dis ca a leonarda elle rigole sans bouger son monosourcil...
      la France n’a rien... elle pille ! quand elle a, les autres font mieux ( airbus, Renault...) c’est avec ces raisonnements que rien ne bouge ! la France est toujours en retard... quand a se demander pourquoi elle leche le cul des states, c’est que tu ne vois pas qui dirige wall street, Hollywood et les partis politiques la bas et qui nous dominent ici ?!!!!!!!!!!!
      meme plus d’armee, que des legionnaires
      ca va zouker en France quand les crédits seront interdits...


    • #887628
      le 08/07/2014 par Paul82
      Édouard Chevardnadzé est mort

      @ Pushkin

      Euh, en même temps, c’est pas très malin de passer son temps à cracher sur un puissant pays, qui plus est limitrophe.... Alors le couplet de la Géorgie "martyre", à d’autres !

      Quant à la France, le mal est profond et ancien.


    • #888097
      le 09/07/2014 par Kanaan de Saint-Jean d’Acre
      Édouard Chevardnadzé est mort

      Les petits pays devraient s’allier avec les ennemies de leur puissant voisin ? Mais ben sûr !

      D’ailleurs je me demande ce qu’attend le prince Albert pour installer une base militaire américaine à Monaco !

      Koweït, Taïwan ou Israël ne sont pas des modèles à suivre !


    • #888192
      le 09/07/2014 par Pushkin
      Édouard Chevardnadzé est mort

      @Paul82 
      Evidemment, l’ idéal pour eux c’ est d’ avoir de bonnes relations avec leur puissant voisin. Mais la politique russe du chantage, moi si j’ étais Georgien je me soumettrais pas.

      @ Kanaan de Saint-Jean d’Acr
      Je n’ ai pas dit ça. Mais de toutes façon, essayez ne serait-ce que 5 secondes de vous mettre à leur place. J’ aimerais bien que la France fasse frontière avec la Russie pour que vous compreniez bien de quoi je parle.


    • #890718
      le 11/07/2014 par MankindFails
      Édouard Chevardnadzé est mort

      @Pushkin

      C’est d’autant plus normal puisque les USA sont réputé pour avoir le plus grand respect pour l’intégrité territoriale et la souveraineté nationale des autres pays.

      C’est comme lorsque t’as les Barzini qui rackettent ton commerce, vaut mieux payer le double aux Corleone pour être tranquille...

      « J’aimerais bien que la France fasse frontière avec la Russie pour que vous compreniez bien de quoi je parle. »

      C’est plus ou moin le cas avec l’UE qui rend la France sous domination américaine et comme tu peux voir tout l’monde s’amuse bien en France de ces temps ci...


  • #886936
    le 07/07/2014 par Dravor
    Édouard Chevardnadzé est mort

    Tiens tiens, je sais pas, mais revoir ces images à la lueur de la dissidence, des années après me font penser que c’est de la clique de Soros que viendrait la contestation, et comme par hasard on voit ce Sakashvili (désolé pour l’orthographe) fauteur de trouble et de guerre.
    Leur plan est établis depuis si longtemps, que s’en est effrayant,
    merci Alain Soral de nous avoir ouvert les yeux

     

    • #887116
      le 08/07/2014 par exil
      Édouard Chevardnadzé est mort

      Le vrai orthographe du nom de ce énième toutou de Soros est en fait Saccage+Avilis. Ce qui résume bien le bonhomme et sa politique.


    • #887757
      le 08/07/2014 par l’Omnivore Sobriquet
      Édouard Chevardnadzé est mort

      "Ca Cash Vilain".
      Pour moi le surnom de sa grande époque (Jo de Pekin 2008...)
      N’ai pas vu mieux depuis.

      On peut remplacer "Cash" par "Cache" éventuellement.


  • #887002
    le 08/07/2014 par Couthon
    Édouard Chevardnadzé est mort

    Chevardnadzé compatriote de Staline Djougashvili..mais beaucoup plus "mou"..comme l’autre gribouille de Gorbatchev...le même destin..l’un manipulé par Bush pére 1989 l’autre par Bush fils 2001..résultat : ils ont tout les deux été dégagés..au profit des intérêts de nos amis américains..

    Chevardnadzé était le 21 Novembre 1991 ministre soviétique des Affaires étrangères, favorable à un recours militaire contre l’Irak...plus aucune cohésion stratégique..comme hypnotisé par les US..
    "Il est nécessaire de prendre des mesures plus énergiques à l’encontre de l’Irak", lors d’une interview accordée à l’agence soviétique Novosti.
    3 semaines après cette déclaration..le 8 décembre 1991 l’Union soviétique n’existait plus.

     

    • #887082
      le 08/07/2014 par françois
      Édouard Chevardnadzé est mort

      Grosse perte. Grande faillite pour les humains, L’abandon de l’un de leur plus beau rêve.


  • #887406
    le 08/07/2014 par karimbaud
    Édouard Chevardnadzé est mort

    le temps n’épargne personne, j’aimerais qu’il s’occupe ( de temps à autre ) aussi des Soros, botul et Cie...quels que furent ses décisions, que monsieur Chevardnadzé repose en paix .

     

  • #887648
    le 08/07/2014 par Christophe
    Édouard Chevardnadzé est mort

    La révolution des roses... J’ai presque envie de pleurer tellement c’est beau... Ca peut qu’être bon avec un nom pareil !!!


  • #890422
    le 11/07/2014 par ...
    Édouard Chevardnadzé est mort

    Et que va faire l’occident via saakashvili ? Un genocide en Ossetie du Sud, pour faire avancer la liberté j’imagine... Et voila qui explique sans ronds de danse la position russe sur l’Ukraine, car le schema est le meme, revolution coloree + armement = ???