Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Etienne Chouard répond aux questions de la TVNET

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qui est la tanche qui interroge Etienne Chouard ? Difficile de garder son calme !

     

    • #48373

      Un citoyens appartenant aux camps gauchistes, assimilant souveraineté à une idée "appartenant" aux camps droitistes & extrême droitiste...
      En résumé : La tanche ne peut pas entendre ce genre de propos ! cela le dépasse...


    • Au début il est objectif, c’est à partir de la moitié de l’interview qu’il décide de débattre et il se ridiculise tout seul avec des arguments absurdes comme "l’anti-souverainisme c’est bien", "la démocratie athénienne n’était pas parfaite"...oui c’était y’a deux mille ans.


  • En effet, il est bon pour le service sur TF1 ce pseudo journaliste déjà très formaté... Il coupe la parole systématiquement, pose les questions et fais lui même les réponses, il est plus sentencieux qu’un juge de cour d’assise et n’hésite pas à refaire l’histoire à sa sauce quand ça l’arrange.

    Vers la fin j’ai bien cru qu’Etienne allait lui tirer un pain.^^


  • Écrivons la cette constitution !
    Il ne sert à rien de vouloir négocier avec le diable.
    Écrivons la cette p***** de constitution !
    Je pense que l’on est suffisamment de bons gars (et filles) pour prendre le risque.
    Est-ce que c’est un très grand risque ?
    Plus on sera nombreux, moins ce sera risqué.
    La Raison ne peut pas échouer éternellement !
    Je pense qu’il faut passer à la vitesse supérieure, il est temps.
    Il faut y croire les mecs, parce que là on est vraiment...


  • message 1/2
    J’aimerais poser quelques questions à Monsieur Chouard afin d’avoir plus d’éclaircissements (en espérant qu’il me lise). Vous dites à 18 minutes et quelques secondes :
    « si les gens sont au chômage, c’est parce qu’on n’a pas assez d’argent.
    Mais vous allez me dire, y’a plein d’argent, regardez ils en créent des milliers de milliards. Oui mais c’est pas pour vous.
    Les milliers de milliards ne vont pas dans votre poche.
    Les milliers de milliards ils sont créés par des très riches et donner aux banques qui le prêtent qu’aux très riches.

    Et les pauvres ne voient pas la couleur de cet argent.
    Donc le système économique : y’a deux bulles y’a deux sphères économiques
    Y’a la sphère des gens normaux, la multitude
    Puis y’a la sphère des très riches qui jouent dans leur casino des marchés financiers
    Et l’argent créé par les états aujourd’hui, ne va que dans la bulle des très riches
    Cet argent qui nous manque et qui fait que nous sommes au chômage, il ne tient qu’à nous de
    nous le réapproprier »
    .
    Qui n’a pas assez d’argent ?
    Les entreprises (lesquelles les petites, moyennes, grosses ???) qui cessent de recruter par manque d’argent mais dont le bénéfice ne fait qu’augmenter.
    Donc ils ont forcément de l’argent !!!
    Les différents ministères qui suppriment des postes mais offrent de gros salaires aux fonctionnaires et à leurs dirigeants. Qui n’ont pas d’argent pour recruter mais dont les salaires augmentent… Donc d’où vient cet argent ?
    .
    Qui créé ces milliers de milliards ? Les banques, lesquelles ? L’Etat, qui dans l’Etat ?
    L’Europe, qui dans l’Europe ?
    .
    Si les très riches se prêtent entre eux, dans le but ou non de laisser, les petites gens et les chômeurs de côté, la consommation chutera forcément ? Donc leur création de richesses ne profitera à personne ? On ne peut pas acheter et vendre qu’entre très riches ?
    Pour exemple, Monsieur Renault roule probablement avec une porsche, mais je vois mal Monsieur Porsche acheter une Renault.
    Monsieur Peugeot pour se sentir riche a besoin de vendre ses voitures à la classe moyenne, sans cette classe moyenne Monsieur Peugeot ne fera plus partie des très riches. Etc …
    Les banques ont besoin de prêter de l’argent aux peuples pour s’enrichir. Mais si Messieurs Renault, Peugeot et Porsche sont acteur actif du taux de chômage, eh bien leur ami banquier avec lequel ils festoyaient risque de s’appauvrir. Plus de possibilité d’emprunts, puisque pas de travail…

     


    • Qui n’a pas assez d’argent ?



      Nous, les gens d’en bas, nous n’avons pas d’argents, et un petit ou pas de salaire, nous ne pouvons donc pas avoir la confiance des riches (banques) pour AVOIR DE L’ARGENT (EMPRUNTER), emprunter pour :

      - pour créer sa propre entreprise et s’émanciper du salariat pour devenir patron de PME avec un salaire décent pour tout le monde y compris nos travailleurs.
      - pour devenir propriétaire de son habitation, chose qui ruine énormément quand les petits propriétaire n’ont plus d’argent eux aussi (classe moyenne) ils sont obligé d’augmenter le prix des loyers que les classes plus pauvre ne peuvent plus payer...

      et je m’arrête là, mais tu peux déjà voir à quel point c’est FONDAMENTAL pour ne pas être esclave d’un système d’usure permanent, le crédit sur 50 ans.....par ce que vous la multitude de pauvre n’avez pas d’argent, mais les milliardaires et les millionnaires et même les grandes/moyennes bourgeoisie ( ex au hasard : mari juge, femme responsable publicitaire )les s’achètent par un coup de téléphone, une maison ici et là, un peux partout dans le monde

      Voilà pourquoi NOUS avons besoin d’argents Nous les peuples, les riches ont notre argent, tout le monde en France au moins DEVRAIT être propriétaire....ce n’est pas de l’idéalisme que de dire cela, je rappel qu’a l’époque de nos grands parents :

      UN SEUL petit salaire suffisait à faire vivre DÉCEMMENT une famille non divisé de 5, 6 personne !!
      Aujourd’hui 2 salaires net de 1500 euro dans une famille 1 père 1 mère 1 enfants, ne suffisent pas pour NE PAS finir dans le rouge à la fin du mois pour des gens LOCATAIRES dans les HLM du 15° arrondissement !!

      ON A LA DALLE, ON NE PEUX PLUS PRENDRE DE VACANCES, ON BOUFFE DES PATTES DU RIZ ET DE LA PUREE, ON PEUT PAS S INVITER AU RESTAURENT, ON PEUT PAS PAYER LE CADEAU A UN PROCHE ON PEUT TOUT JUSTE MANGER, MÊME LES LATINOS AMÉRICAINS ONT PLUS DE CHOIX DE BOUFFE QUE NOUS MERDE !

      faut que nous partions tous en HLM dans les banlieue ou l’ordre ne règnent pas ??? mettre nos enfants dans des écoles publiques ou les profs s’excusent d’ÊTRE (TOUT COURT) à des abrutis acculturés descendant d’étranger qui n’ont aucun respect de rien pas même de leurs propre parents ???
      Aussi faut il accepter de se nuire entre pauvre plutôt que d’aller REPRENDRE nos droits les plus ÉLÉMENTAIRES D’UNE NATION LIBRE, D’UN ÉTAT AUX SERVICES DE LA NATION, DU PEUPLE, QU’ON FACE PENDRE HAUT ET COURT CES VOLEURS QUI EN PLUS PRATIQUE L’USURE !


  • message 2/2
    Je ne comprends pas cette notion, dans laquelle les très riches interagissent et s’enrichissent entre eux.
    .
    A qui vont-ils vendre leurs produits (biens matériels, immatériels …) ?
    - Au peuple, qui n’a plus assez d’argent pour vivre ?
    - Aux chômeurs, dont les comptes en banque sont généralement bloqués
    - Aux riches, qui sont en général très proches de leur centime ?
    .
    Si ce cercle vicieux et malsain de création de monnaie et de prêt d’argent qu’entre riches fonctionne ainsi, à quoi sert-il d’avoir des politiques à la tête de l’Etat et des ministères ?
    Si vous avez compris cette réalité (cachée aux yeux du citoyen lambda), les politiques, eux, ont compris cette aspect destructeur du peuple et de la nation, alors pourquoi aucun d’entre eux n’a agit pour aller dans le sens du peuple, que font-ils au juste ?
    .
    Désolé, pour la longueur de mon message mais il y a énormément de points que je ne saisie pas du tout, et le peu de choses que vous avez évoqué en une minute, donne la chaire de poule sur notre avenir.
    .
    Merci
    .

     

  • "les élus sentent que les humains aspirent à la démocratie, donc ils nous trompent..." Phrase qu’on peut lire sur plusieurs niveaux et tout y est.


  • #48413

    Le site d’Etienne Chouard :

    http://etienne.chouard.free.fr/Europe/


  • Ce qui est fou c’est que beaucoup de gens ne se choquent même plus de cette situation, on m’a même une fois répondu "mais le grand banquier internationnal, s’il en est là, c’est parce qu’il a beaucoup plus bossé que les autres !", comme si d’un côté on avait nos journées de 24h et que du côté de l’hyperclasse on faisait dans la distortion temporelle et qu’on arrivait à abattre 5000 fois plus de travail que l’ouvrier qui se crève le cul toute la journée au charbon, pour justifier un salaire 5000 fois plus élevé que celui-ci !

    - 
    - Pour moi, si je schématise, la bulle d’en haut ne produit pas, elle est uniquement spéculative, et ne prospère que par le droit qu’elle s’est auto-octroyée à elle-même de produire les faux-billets (participant en plus à la déforestation inutile) qu’elle impose au monde par la castration banquaire des états en se permettant en plus de les endetter, ceux qui nous vendent des produits, les entreprises qui fournissent encore quelque chose, sont elle-mêmes poussée à la survie et à la radicalisation, le pdg qui maltraite ses employés en les sous-payant ne le fait que parce que sans ça, son entreprise se ferait éclater la gueule par la concurrence, étant donné que pour survivre, il ne suffit pas de faire un bon chiffre d’affaire et de rentrer dans ses frais, il faut faire PLUS que le concurrent d’en face.

    - - Donc il faut bien comprendre et distinguer l’hyperclasse, les hyper riches gravitant dans la bulle d’en haut qui ne foutent rien pour gagner plus, de tous les autres, y compris les salauds de patrons qui, tant qu’on ne touchera pas à l’hyperclasse, sont voués à l’appauvrissement et à la radicalisation/dégradation des rapports, c’est pour ça que la Banque pousse à la guerre, parce que ça permet de relancer l’économie, de ne pas être pointée du doigt pour sa totale illégitimité, et de se faire encore plus de pognon en passant.


  • Amusant de voir qu’il est dans le concept pendant tout un moment. S’il avait du revenir à la réalité, il serait déjà accusé d’antisionisme.
    Mais j’aime bien sa facon optimiste de voir les choses, l’être humain à tendance à abuser de son pouvoir, c’est comme une loi de la nature. Reconnaissons-le et protégeons nous les uns des autres.


  • "Celui qui contrôle la monnaie, contrôle la politique".
    Quand on voit qui contrôle la monnaie et l’argent, on comprend mieux pourquoi Edouard Drumont a écrit "La France juive".


  • Ça doit bien exister quelque part un wiki pour une nouvelle constitution ?
    En vla une chose utile.


  • #48780

    Conceptuellement très léger.

    Je ne doute pas qu’il ait des qualités en tant que spécialiste de la démocratie athénienne ou du droit constitutionnel, mais comme Todd qui a la tête fourrée dans ses structures familiales et n’en démord pas, cherchant à tout expliquer par là, il ne considère quasiment rien d’autre.
    .
    Il est émouvant à croire la constitution au dessus des puissants. La constitution est au dessus des puissants si le pouvoir est à ceux qui ont mis dans la constitution la limitation des autres puissants, et mettent en oeuvre cette politique. Si un souverain un peu naïf entrant en guerre alors qu’il est en position d’infériorité passe un contrat avec une troupe de mercenaires réunis pour l’occasion, stipulant qu’à la démobilisation, ils doivent abandonner les armes et retourner à leur famille, il est fort probable qu’à la démobilisation, loin d’honorer le contrat, et se retrouvant les seuls en position de force, les mercenaires devenus brigands pillent et ravagent à leur guise. "Ah, mais vous aviez signé, reconnu que j’étais souverain devant Dieu et sur les hommes, et que mon autorité était totale ! - Oui, mais tu n’as rien à nous opposer, alors laisse nous faire si tu veux rester en vie, car même pour ta protection personnelle tu as compté sur nous. Aujourd’hui, nous ne t’obéissons plus, car tu n’es plus rien ; nous te défaisons, toi qui nous a fait."
    .
    Le triomphe de la démocratie athénienne n’est pas le triomphe d’un concept politique, mais du groupe le portant. Si les esclaves et les serviteurs s’étaient révoltés, ils auraient mis à bas cette construction de leurs maîtres. On peut imaginer une infinité de solutions potentielles aux problèmes qui accablent la France et le monde (et non, ça ne se résume pas au sionisme), mais ce ne sera pas l’efficacité des solutions, leur justesse sociale, morale ou philosophique qui les feront triompher, ce sont les hommes qui les portent, les hommes qui conquièrent le pouvoir.
    .
    La loi du plus fort jamais ne sera abolie, que le fort soit magnanime, juste, voire bon, ne change rien à sa force : qu’il deviennent méchant et bête, les mécontents seront sortis de son palais sur des civières, mais qu’il perde sa force, et c’est lui qui sortira les pieds devant, laissant la place à l’audacieux qui le premier aura été en mesure de prendre sa place, et quelles que soient ses idées. Chouard est bien gentil avec sa nouvelle constitution et sa démocratie athénienne, mais il oublie la réalité de la lutte pour le pouvoir.

     

    • #48806

      Par ailleurs, même si c’est juste un détail dans tous le discours de Chouard, et probablement un point qu’il n’aborde que parce qu’il a l’occasion d’en discuter, il dit qu’il faudrait interdire les sociétés secrètes. Je pense qu’on comprend tous de quoi il parle, et la légitimité politique qu’aurait cette décision, cependant il y a un gros hic. Quelque chose est secret quand il est volontairement tenu ignoré du public, ou en tout cas que tout est fait dans ce sens. Mais il y a un autre domaine qui est "ignoré du public", et c’est simplement ce qu’on appelle la vie privée. Interdire les sociétés secrètes implique une surveillance continue de chacun, car c’est le seul moyen de percer le secret : qu’il n’y ait plus rien de privé. On imagine facilement l’horreur de la situation. Et je pense que personne ne peut mettre la transparence à ce prix-là.
      .
      Alors, peut-être a-t-il dit ça comme ça, sans trop réfléchir à la question, cependant le fait est là, Chouard parle un peu légèrement, effleurant par inadvertance des sujets complexes et polémiques, et donnant des réponses aux implications inquiétantes sans en avoir conscience. En cela on peut voire qu’il n’est pas un excellent philosophe politique, et que, comme je le disais, sorti de la démocratie athénienne et du droit constitutionnel (et peut-être des questions monétaires), il n’est pas plus compétent que vous et moi.


    • #48841
      le 28/09/2011 par machiavel1983
      Etienne Chouard répond aux questions de la TVNET

      @ Gotfried

      J’ aimé votre commentaire car vous avez le sens des réalités ( ce qui dans la bisounourserie actuelle est plutôt rare) : la politique c’ est avant tout un rapport de force.

      Mais contrairement à vous je pense que le tirage au sort en démocratie prend cette vérité en compte !

      Il y’ a dans votre commentaire( si j’ai bien compris) l’ idée que la politique n’est que le résultat d’ une prise de pouvoir d’ un groupe sur un autre et que si la constitution limite la prédation du nouveau groupe au pouvoir, celui ci s’en passe et ne la respecte pas !
      Je suis d’ accord !Mais dans démocratie telle que Chouards l’ entend, le nouveau groupe au pouvoir, C’ EST LE PEUPLE DANS SON ENTIÈRETÉ !
      Et la constitution dans ce cas n’est que la garantie de la domination de ce nouveau groupe ( le peuple) en substituant l’ exercice du pouvoir à un petit groupe d’individu au profit de la masse !
      Vous dites : " Le triomphe de la démocratie athénienne n’est pas le triomphe d’un concept politique, mais du groupe le portant."Ce en quoi vous avez raison, cepandant si le groupe qui porte cette idée politique est le peuple et qu’il triomphe, ce serait donc une victoire du peuple sur ses élites.

      Quant à l’interdiction des sociétés secrètes cela montre effectivement que chouards est un peu naif.Cependant, le tirage au sort en démocratie est le moyen le plus efficace de les affaiblir sérieusement ( puisque elles n’ auront plus le monopole du pouvoir politique).


  • #48800

    Etienne Chouard.

    Des éléments de réflexion intéressants, que d’autres ont déjà évoqués notamment dans la critique du système, mais assez grossière et "amalgameuse". Et des solutions parfaitement inadéquates. Bref, Etienne Chouard fait du droit comme il fait de l’économie : trés à côté ET sans vision.
    Personnage sympathique, néanmoins, car il semble sincère.

    Nb. Je me suis permis de faire passer quelques idées directrices sur la page de François Asselineau sur fb, qui se résument à l’idée simple et tellement évidente aprés coup : Les parlementaires parlementent (débattent) et les citoyens votent.


  • #48875
    le 28/09/2011 par jasmin indien
    Etienne Chouard répond aux questions de la TVNET

    Montesquieu, Athenes ! on est loin de Jerusalem. Dommage qu’il soit coupé parce que c’est un homme qui aime faire des phrases longues. L’embêtant avec la représentation de groupes organisés de citoyens et non des partis, c’est que les communautés les plus actives, les plus riches et les plus portées à la domination politique seront les plus fortes. D’après ce raisonnement, nous devrions, par reconnaissance de la réalité, accepter les juifs comme dirigeants du pays et comprendre le glissement, accepter cette orientalisation de la France (la différence, les castes, la corruption, le flou (mensonge ?), le racialisme, le bellicisme).
    Mais avant tout, parler d’organisation et de représentativité politique de façon utopique ne peut s’appliquer dans un monde corrompu qui fausse les règles.
    Il serait intéressant de comprendre comment les juifs, cette vieille culture religieuse a autant de vigueur et de jeunesse pour vouloir et pouvoir former des groupes et entrainer le reste des habitants derrière eux aujourd’hui..
    "Le gouvernement (un parti) ...serait les ferments d’une société secrète ...qui en vieillissant à tendance à se cristalliser comme les religions, c’est le même système." Pourtant, contradiction, les religions survivent depuis 100 000 ans aux gouvernements de pics et de briques. Peut-être faut-il y voir la prépondérance dans le sacré de la justice assurée au nom d’un ordre cosmique plutôt que des intérêts de certains.
    .
    19:55 enfin le mot escroquerie ! Ze Fraud, en anglais. C’est vrai que filer son larfeuille à un escroc sur la promesse qu’il en fera bon usage, ya pas plus con. Effectivement et on en revient à ce qui Soral c’est à nous, le peuple, que revient le droit et le devoir de décider et de gouverner comme nous l’entendons, c’est le moment.
    Quand au débat souverainiste, je n’ai rien compris, surement de l’ergot-âgé.