Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

Au nom de la lutte contre les discriminations

En 2018, l’Allemagne sera le premier pays d’Europe à proposer à l’état-civil un troisième sexe, en plus du masculin et du féminin. La cour constitutionnelle le veut, le gouvernement l’écoute favorablement, le Parlement votera la loi. C’est une révolution représentative des processus de la gouvernance mondiale.

 

Une vague populiste déferle sur l’Europe centrale, contraint les conservateurs autrichiens à s’entendre avec « l’extrême droite », Angela Merkel doit compter avec l’entrée de près de cent députés de l’AfD au Bundestag, et pourtant l’Allemagne, principal moteur de l’Europe de Bruxelles, continue imperturbablement à se soumettre aux volontés du Nouvel Ordre mondial et à y soumettre les peuples d’Europe. L’affaire du troisième sexe est caractéristique du processus.

 

Un troisième sexe politiquement pas neutre

Voici de quoi il s’agit. Mercredi 8 novembre, jour international de la solidarité intersexe, la cour constitutionnelle, la plus haute juridiction d’Allemagne, a donné à la chambre des députés (Bundestag) « jusqu’au 31 décembre 2018 » pour rendre légale sur les registres de naissance la mention d’un « troisième sexe ». Elle préconise « inter » ou « divers » – les militants anglo-saxons du troisième sexe ont coutume de dire « whichever », ce qui exprime le neutre. Quoi qu’il en soit, la cour constitutionnelle recommande une « désignation positive du sexe ». Elle sera portée sur tous les documents d’identité.

Première remarque à propos de cette « petite » révolution, elle vient par le haut (le peuple d’Allemagne ne l’a nullement demandée), et elle vient par les juges. Les juges de la cour constitutionnelle ont en effet jugé « discriminatoire » la loi existant. Pourtant, l’Allemagne autorisait depuis 2013 les parents à ne pas renseigner le champs relatif au sexe de l’enfant, laissant celui-ci choisir plus tard. C’était déjà très « libéral ». La cour fédérale de justice, instance inférieure à la cour constitutionnelle, avait estimé en 2016 ne pas pouvoir aller plus loin, refusant de reconnaître administrativement un troisième sexe. Mais un particulier « intersexué », soutenu par l’association Dritte Option, en a appelé à la cour constitutionnelle et a obtenu gain de cause.

 

La cour constitutionnelle et le troisième sexe : une révolution mondiale des « sages » contre les peuples

Dans l’affaire, les partisans du troisième sexe et les juges qui leur ont donné raison ont abondamment ratiociné sur des cas limite, sur l’intersexualité, ses caractères anatomiques et chromosomiques ; Vadius, Trissotin et Chicaneau s’en sont donnés à cœur joie. On a fait valoir des « statistiques de l’ONU » estimant la proportion d’intersexués dans le monde entre 0,05 % et 1,7 %, soit une fourchette hallucinante de 1 à 30. Toutes ces nuées, ces discussions sur le sexe des anges que sont dans la controverse moderne les intersexués, servent à masquer une volonté nette de casser le droit, la famille, la conception traditionnelle de l’homme.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Le libéralisme et la destruction de la société, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1838931
    Le 13 novembre à 19:56 par Zom
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Ridicule, aucun fondement dans le réel.

     

    Répondre à ce message

    • #1839041
      Le 13 novembre à 22:42 par Paysan Breton
      L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

      @ zom

      peut-être l’existence d’un genre neutre dans la langue ? Après le féminisme, le neutrisme...

      Une bonne fois pour toutes :
      Les mots ont un GENRE
      Les hommes ont un SEXE
      et pas l’inverse.

       
  • #1838957
    Le 13 novembre à 20:31 par Nico
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    2018 = 33 ans après la parution de "3e sexe", la chanson d’Indochine...

     

    Répondre à ce message

  • #1839015
    Le 13 novembre à 22:16 par Tucroisvraimentnimportequoi
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Et je propose que seuls les détenteurs d’un pins arc en ciel ou un badge ou un bout de tissu cousu clairement visible, pourront accéder à cette avancée ethnologique et politique. LOL le progrès quoi.

     

    Répondre à ce message

  • #1839031
    Le 13 novembre à 22:31 par jacques
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    en attendant face à tous ces déviant pédéraste, bi ,trans et autre abomination devant la loi ce sont eux qui nous le fourre bien profond"ment le quenelle et jamais il ne sera fait marche arrière

     

    Répondre à ce message

  • #1839118
    Le 14 novembre à 02:11 par Francois Desvignes
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Dans l’eschatologie catholique, il est précisé que le premier et principal chantier de l’Antéchrist sera de s’attaquer à la famille et au genre parce que c’est ce qui structurant les fondements de notre société, peut le plus sûrement détruire par le chaos l’Humanité.

    L’eschatologie dit aussi que cela ne marchera pas : "la femme et sa descendance écraseront la tête du serpent".

    la femme ici, n’est pas seulement la Sainte Vierge : c’est l’Eglise catholique au sens de communauté des croyants, ce pourquoi on parle de "sa descendance" : vous.

    Ce n’est pas que la Sainte Vierge en soit exclue : c’est qu’avec elle, et les trois Eglises (combattante, souffrante, glorieuse) nous ne formons qu’UN contre l’Antéchrist.

    Il ne faut avoir aucune crainte : la république fédérale d’Allemagne qui n’est plus allemande pour ne plus être chrétienne a sacrifié à l’Antichrist
    Mais l’Allemagne, Elle, reste chrétienne et donc anti républicaine, et anti mondialiste.

    Le combat va se radicaliser et être de plus en plus violent : le sixième temps de l’Eglise.

     

    Répondre à ce message

    • #1839746
      Le 14 novembre à 22:30 par Mort de rire
      L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

      La RFA est un régime maçonnique et anti allemand, qui plus est elle est totalement illégitime car elle a été imposé par des forces d’occupations et d’un point de vue légale il n’y a aucune base juridique pour justifier son établissement étant donné que la constitution de Weimar n’a jamais été abolie... Techniquement les seules normales juridiques ayant une quelconque valeurs sont celles du 3ème Reich... Ironie quand tu nous tiens.

       
  • #1839355
    Le 14 novembre à 12:50 par YannAmar
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Je propose Berger comme St patron des chiottes , st Pierre des gogues .

     

    Répondre à ce message

  • #1839358
    Le 14 novembre à 13:01 par Bernard Henri Lénine
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Je m’en fout, je suis hermaphrodite , transgenre, homosexuel, juif-ve, féministe, lesbienne & misogyne !
    Et en plus, ça dépend des jours , de mon humeur & de la météo !
    Alors............... la marâtre Merkel Heeeiiinn !

     

    Répondre à ce message

  • #1839674
    Le 14 novembre à 20:34 par Lorong
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    La décision de la Cour constitutionnelle ne concerne que les personnes intersexuées...personnes n’étant génétiquement ni mâle ni femelle. Nier leur existence ne sert à rien..ils existent n’en déplaisent aux fondamentalistes de médias-presse-info qui sur certain sujet brillent par leur absence d’esprit critique.

     

    Répondre à ce message

    • #1840024
      Le 15 novembre à 12:27 par Igor meiev
      L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

      personnes n’étant génétiquement ni mâle ni femelle




      Depuis quand une maladie génétique doit etre reconnue officiellement comme un genre à part entière ?... De fait en faisant ainsi la maladie est hissée au même niveau que la bonne santé, l’anormalité au même que la normalité. Absurde.

       
  • #1840312
    Le 15 novembre à 18:42 par jobanco
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Femme chromosome XX, Homme XY... pas de 3ème possible...

     

    Répondre à ce message

  • #1840362
    Le 15 novembre à 19:29 par ZiiD
    L’Allemagne va reconnaître le "troisième sexe"

    Das Große Merde !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents