Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le chouchou de l’Occident Alexeï Navalny arrêté à Moscou

L’opposant russe Alexeï Navalny a été interpellé après son atterrissage à Moscou en provenance d’Allemagne pour n’avoir pas respecté les conditions d’une peine de prison avec sursis le visant.

 

Alexeï Navalny a été arrêté le 17 janvier 2021 à Moscou alors qu’il venait de rentrer d’Allemagne où il avait été traité pour un empoisonnement présumé. Il est accusé de ne pas avoir respecté les conditions d’une peine de prison avec sursis le visant. Il avait été condamné à cinq ans de prison avec sursis dans une affaire de détournement de fonds.

Les autorités ont confirmé cette arrestation qui n’est guère une surprise, les services pénitentiaires russes (FSIN) ayant affirmé le 14 janvier avoir l’intention de l’arrêter pour avoir violé les conditions d’une peine de prison avec sursis.

L’opposant a été interpellé par la police après son passage au contrôle des passeports à son arrivée à l’aéroport moscovite de Cheremetievo où son avion s’est posé. Il devait précédemment atterrir à l’aéroport Vnoukovo de Moscou où ses supporteurs et des journalistes l’attendaient mais son avion a été détourné vers un autre aéroport. Il y avait par ailleurs sur place une importante présence policière.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Vous avez dit "acharnement" ?

     

    • La cellule sibérienne de Khodorkovski est prêt à l’accueillir... Vladimir-le-Magnanime l’a superbement gracié après 10 ans de trou...


    • #2644833

      Chez les russes c’est clair : tu fautes tu payes. En occident ou en France tu fautes c’est soit rien dit tu es non blanc, soit la promotion si tu es un politicien, soit le gourdin si tu n’es ni bronzé ni politique. En Russie c’est clair : du deconnes, tu ramasses. Et ce con de navalny s’est cru en occident, bein menotes a l’atterrissag et c’est bien fait pour sa gueule.


  • Quand est ce qu on fait pareil en France avec Drahi ....

     

  • Qu’il l’enferme à vie !!!

     

  • Bon et bien il est vivant le super opposant à Poutine à 2.25%.
    L’occident peut être satisfait. Bon, on passe à un autre sujet ?


  • En France, si vous ne plaisez pas au magistrat qui vous a mis un contrôle judiciaire comportant une interdiction de quitter le territoire national, et que vous prenez 10 mn pour aller prendre de l’essence au Luxembourg, alors-même que frontalier, vous habitez en France mais à 500 m de la batterie des pompes à essence grand-ducales de Rodange (pas de douane en vue), alors, si vous êtes remarqué, vous êtes bon pour un séjour (ou retour) immédiat en prison.
    Ceci m’a été rapporté par un professionnel du service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP), qui suit des centaines de contrôles judiciaires à Briey et a vu les cas se produire.
    A côté de ça, en mars 2020 "on" a libéré des milliers de détenus (plus de 10 000) pour cause de COVID. Le pouvoir politico-judiciaire fait exactement ce qu’il veut, à qui il veut.
    Donc, je concluerais qu’à la place de Navalny, j’aurais évité de casser les pieds à Poutine et en plus de ramener ma frimousse à Moscou, alors-même que je suis déjà sous contrôle judiciaire russe depuis avant mon départ.

     

    • Je préfère toujours que l’on traite les opposants politiques à la loyale, mais il faut bien reconnaître que le cas est rare lorsque les doléances sont radicales : que vous soyez persécuté financièrement jusqu’à temps que vous reveniez dans le rang, que vous soyez prisonnier politique puis exilé pour n’avoir pas cédé et continué la lutte, Navalny, comme tout dissident contemporain, peut se féliciter de vivre au XXIème siècle, contrairement à ce que nous font accroire les médias* peuplés d’orfraies car, dans les années 70, lorsque les types voyageaient en avion, ce dernier n’était pas détourné mais les gaillards n’atterrissaient quand même pas au lieu prévu et moins encore sur le train d’atterrissage, au point que nombre de cordillères, transformées alors en cimetières à ciel ouvert, en ont vu arriver un paquet, tombés des nues, sans parachute aucun...

      Aussi et selon votre conclusion, que conseiller à A.S. ? D’arrêter de « casser les pieds », de « ne plus ramener sa frimousse » ?
      Voilà quand même une drôle de vision de la dissidence face à l’ordre établi.

      * Médias : c’est toute la schizophrénie du sujet ; les voilà qui encensent Navalny pour son approche anti-corruption cependant que Trump, qui voudrait nettoyer « le marais », est, selon eux, un débile. La corruption comme nous le savons tous n’existe qu’en Russie : en tout cas, toujours chez les autres.
      De la même manière que les charlatans (devenus) sont les premiers de la classe et professeurs émérites.


  • et bah en voila une nouvelle qui tombe a pic !!!
    navalny savait tres bien ce qu’il risquait, et l’occident le savait tout aussi bien.
    Trois jours avant la mise en place de biden, qui lui contrairement a ce belliqueux de Trump qui n’a pas fait la guerre, n’hesitera pas une seconde a faire a la guerre a la russie sous pretexte de ce nalvany dont aucun russe n’en a que faire.
    D’ailleurs on peut deja lire par ci par là que tous les dirigeants de l’ouest son deja montés au créneau dans l’heure qui suit.
    esperons que tout ne soit pas fini pour trump parce que mon petit doigt me dit que biden passera plutot par l’europe pour attaquer la russie que par la l’Alaska qui en est toute proche


  • Mais pourquoi ce crétin est-il revenu connaissant la suite ? Aurait-il été jeté par l’OTAN après usage ? "Raus" a dit la Polizei qu’il l’a accompagné au pied de l’avion.

    Peut-être que les Atlantistes veulent écrire une fable (comme pour le Capitole, Skrypal, MH17, ...) et fabriquer de toute pièce un "Refuznik" ou un "Soljenitsyne" enfermé dans les geôles du méchant Poutine ?

    En tous cas, les Russes se marrent et les blagues vont bon train sur les RS...


  • Fouteur de merde professionnel, agent de la Cia (c’est synonyme)


  • A cette heure, pas de réactions de BHL, Cohn-Bendit, Glucksmann ?? Seraient-ils malades ?


  • Navalny ,

    Assassiné au novitchok par Poutine ,
    Sauvé in extrémis par Merkel ,
    Navalny est retourné en Russie ,
    pour remettre son costume empoisonné !
    Macron est prêt à l’accueillir ,mais Navalny
    se sent très bien en Russie .
    L’Occident en plein divertissement masqué covidien ,
    nous joue un intermède freudien .
    Pas encore débarrassé de Trump ,Poutine l’empoisonneur
    donne des frissons d’horreur et d’attraction à nos élites .


  • L’année 2021 sera-t-elle, celle où les coupables, traîtres et autres criminels, L’année de rendre des comptes et qu’une justice d’ici bas ou Divine exécutée ?

     

  • Et bien évidemment, Macron, qui, chaque jour en se levant, ne doit pas spécialement penser à Ryssen, a cru bon de devoir ouvrir sa gueule, bien que contaminée par le covid et dont -soit dit en passant- nul n’a pensé à lui demander, par quelle médication, il en avait malheureusement réchappé...


  • C’est aberrant que RT ne précise pas qu’il était sous le régime de sursis pour détournement de fonds bien prouvables. Rien à voir avec cette histoire d’empoisonnement. Étant tous égaux devant la loi, il n’y a aucune raison qu’il échappe à la prison s’il ne respecte pas la loi. N’importe quel autre citoyen russe dans la même situation aurait subi le même traitement.

     

  • Au Goulag, Navalny, le traitre !


  • J’ai toujours l’impression qu’on parle de celui qui a rendu publique les clichés de Benjamin Griveaux.. Je les confond tous..


  • Arrestation realisée a quelques jours de l’investiture du pedodemocrate .Les russes doivent s’etre preparés au pire aussi bien sur leur propre Territoire que dans leur zone d’influence


  • Qui voudrait retourner dans un pays qui l’a empoisonné ?


  • Navalny un escroc notoire en Russie. Bande de faux culs et d’escrocs occidentaux ;
    Et sur ASSANGE martyrisé pas un mot .


  • Après avoir lu l’article de fr.rt.com je me suis faite quelques réflexions qui vont à l’encontre de la pluparts des commentaires ici, à savoir :
    1. Je n’aime point l’expression "son empoisonnement présumé". Dans les faits, le gars a été bel et bien empoisonné au point d’avoir eu besoin de traitements intensifs dans un hôpital (allemand).
    2. J’ai vu plusieurs vidéo de Navalny dans lesquels depuis des années il s’attaque à la corruption en Russie en citant des dignitaires de l’état preuve à l’appui. Qu’il soit à son tour accusé de "détournement de fonds" me paraît un peu suspect. Et même si cette accusation repose sur de bases réelles, la Russie compte de nombreux oligarques qui ont volé la richesse du pays en toute impunité et qui continuent à jouir d’une excellente réputation et d’occuper des postes-clé dans le gouvernement du pays.
    3. L’article nous dit que déjà le 14 janvier le FSIN a publié son intention d’arrêter Navalny, mais ce dernier a décidé tout de même de retourner dans son pays le 17 février. Donc, contrairement au bon sens, Navalny, au lieu de rester en Allemagne ou d’aller en France et de se constituer refugié politique (cela aurait été facile, n’est-il pas déjà "le chouchou" de l’Occident ?) et ce que probablement les autorités russes voudraient à ce qu’il fasse, et malgré la prison sûre qui l’attend, il retourne en Russie.
    4. Je trouve aussi assez minable qu’à cause d’un opposant qui n’a fait qu’un peu plus que 2% aux élections, on détourne l’atterrissage de son avion et qu’une force importante de police encadre les journalistes et les personnes venus l’accueillir et le soutenir.

    En résumé, il me semble que tout opposant du pouvoir en place mérite sinon notre soutien, au moins ne pas se joindre aux aboiements des chiens de garde d’où qu’ils viennent.

    PS1. Depuis quelque temps une vaccination OBLIGATOIRE contre le covid 19 a été approuvée et mise en exécution en Russie. Quant à la petite histoire avec M Navalny, ce n’est qu’une diversion pour amuser et distraire les moutons.

    PS2. Depuis "les élections américaines" nous avons les preuves flagrantes que pratiquement toutes les élections passées et à venir, ainsi que les "pourcentages" des candidats ont perdu totalement leur crédibilité.


  • #2645425

    Quelle idée aussi de rentrer au pays quand on est sous le coup d’un mandat d’arrêt ?
    Il voulait faire son show, pour se poser ensuite en martyre de salon afin de capter l’attention des médias occidentaux. Qu’on le laisse se débrouiller. De toutes manières, ce n’est pas comme si Poutine avait quelque chose à faire des divagations des BHL et consorts et autres donneurs de leçons professionnels.


  • En gros toute cette histoire est du théâtre pour occupé la place médiatique.
    Les russe sont des goym au même titre que les européens et pour évité que les peuples s’en rendent compte les services secret sont toujours là. (c’est un peu comme le terrorisme)


Commentaires suivants