Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le consigliere Jacques Attali menace-t-il le président de la République Emmanuel Macron ?

C’est l’impression pas très vague qu’on a en lisant sa chronique dans L’Express ce lundi 23 juillet 2018 au matin. Emmanuel, pourtant promu par Jacques, a-t-il quelque part fait une boulette impardonnable pour le lobby mondialiste incarné par Attali ? On vous laisse juges en découvrant la métaphore du prophète de la banque humaniste...

« On aura, j’espère, compris la métaphore : une entreprise, une nation, un État, un chef d’État, un être humain quelconque, peut faire illusion, faire croire à sa force, son utilité, sa durabilité, jusqu’à ce qu’une épreuve de vérité vienne révéler la réalité de sa consistance, de son épaisseur, de sa capacité à résister aux coups d’une épingle, aux entailles d’un couteau, au tourne-vis ouvrant une valve.

Cette épaisseur, d’une entité ou d’une personne, est fort difficile à prévoir, à deviner de l’extérieur. Et on est parfois fort surpris. On a connu des entreprises apparemment indestructibles disparaître en un instant. D’autres, apparemment fragiles, contrecarrer toutes les adversités. On a vu, (on voit tous les jours), des gens s’effondrer quand leur réputation est mise à mal, pour de bonnes ou de mauvaises raisons. »

Un ange casqué de la carrure d’Alexandre Benalla passe... Attali se désolidarise-t-il de son poulain en difficulté ou joue-t-il un rôle actif dans la coulisse pour glisser des peaux de banane sous les pieds de Manu 1er et éventuellement lui trouver un remplaçant plus contrôlable, mieux recentré sur la ligne de départ ?
Parler de « dégagisme » seulement un an après l’élection du nouveau président est étonnant dans la bouche de ce faiseur de rois, c’est du moins ce dont il se vante.

Mais avant cela, écoutons l’interview récente (juin 2018) du prophète de la banque humaniste par un agresseur sexuel pas du tout mais alors pas du tout inquiété par la justice. Il en profite pour montrer très clairement que la politique de Trump n’est pas du goût du camp mondialiste :

« Le sommet Trump-Kim, c’est Munich pour moi... C’est juste une occasion de donner un label de valeur internationale à un dictateur. »

 

 

Mais ça, on le savait. C’est la limite de la lucidité du pseudo-visionnaire. Car Attali, c’est un peu comme Élisabeth Tessier, la voyante qui déposait un peu partout des prédictions sous scellés et qui faisait ouvrir devant huissier celle qui correspondait à la réalité...
Attali, lui, a quand même une boussole fixée sur son projet eschatologique : faire d’Israël la première puissance mondiale et de Jérusalem la capitale du monde. Malheureusement, Jacquou-le-Prono ne sera peut-être plus là pour voir le grand Achèvement de plusieurs millénaires de luttes et de magouilles. Mais revenons à notre interview.
Le morceau intéressant arrive à la fin.

Haziza (à 19’24) : « Alors dernière question, puisque vous êtes proche du président Emmanuel Macron... »

Attali : « Je ne suis pas son conseiller. »

Et les deux terminent l’interview sur la blague du « pantalon », qui fait moyennement rire les Français...

 

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Le ballon et l’épingle

Prenez un ballon d’enfant, un de ces ballons qu’on trouve encore dans les foires ou sur les manèges des fêtes foraines. Un ballon rond, ovale, ou en forme d’animal. Il est beau, il est rutilant. Pourtant, un coup d’épingle suffit à le rendre flasque à jamais.

 

 

Prenez un ballon de foot, bien gonflé, un de ces ballons que des milliards de gens ont vus récemment. A priori, il est indestructible. Une épingle ne peut rien contre son enveloppe qui résiste aussi à tous les coups de pied du monde. Par contre, si on emploie un couteau, ou si on trouve la valve par laquelle il a été gonflé, il n’est bientôt plus qu’un morceau de caoutchouc sans importance.

Mais, si le ballon est plein, comme le sont certains ballons de plage en mousse, ou les ballons qu’on utilise en salle de sport, nul ne peut le détruire, il résiste à tout.

A priori, rien ne distingue pourtant ces trois sortes de ballons. Ils sont, à première vue, identiques, même si l’usage en est fort différent. Parfois même, les ballons les plus fragiles sont les plus rutilants, les plus attirants, les plus convoités. Et ce n’est qu’en tentant de les percer qu’on en comprend la vulnérabilité.

[...]

C’est évidemment une leçon utile pour les crises du jour.

À moins que la métaphore du ballon et de l’épingle ne suffise pas, et qu’on soit plutôt, comme je l’ai prévu ici à plusieurs reprises, dans une transition entre un dégagisme soft et un dégagisme hard, quand un peuple ne se contente plus d’affaiblir le système qui le dirige, et qu’il veut en finir avec lui. Les épingles ne sont alors que les prétextes pour se débarrasser d’un ballon dont on ne veut plus.

La seule réponse est, dans ce cas, de recréer le désir de ce ballon, de montrer sa valeur, sa force, son épaisseur, son utilité : dans la vie publique, comme dans la vie privée, rien ne vaut le désir et le projet, le désir du projet.

Lire la métaphore du mage Attali entier sur lexpress.fr

Triangulation du mondialisme attalien,
à lire sur Kontre Kulture

 

L’affaire Benalla-Macron, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si ce n’est pas à cause du petit revirement sur la Syrie, quelle est la véritable cause ?
    Macron a t’il eu la folie des grandeurs sur des dossiers encore cachés où est ce que le faire sauter faisait parti de l’agenda ?
    Parce que même si ça craint, rien de bien nouveau sous le soleil, jouer les vierges effarouchées parce que l’Elysée excerce le pouvoir est risible quand on sait qu’Israël (entre autres exemples) a officiellement une unité d’assassins à sa disposition (Gordon Thomas).

     

    • A qui profite l’affaire Benalla ?

      Au SPHP qui s’est senti sur la touche ?
      A des flics à la PP qui n’ont pas apprécié l’omniprésence de Benalla ?
      A l’opposition que se refait une santé ?
      A des journaleux lassés d’être mis sur la touche alors qu’ils avaient leur entrée avec Hollande ?

      Ouais...Ca n’explique pas l’ascension fulgurante de Benalla ni ses privilèges récents en Macronie.

      Alors il faut gratter ailleurs.

      Bruno Jeudy s’est extasié sur BFM que cette affaire était le signe que la Vème République ne se portait pas si mal, que les contre-pouvoirs fonctionnaient et j’avoue, cette déclaration m’a interpellé.
      Benalla, ce ne serait pas un écran de fumée quant à sauver la Vème par hasard ?
      La sauver de quoi au juste ?
      De Jupiter, d’une hyper concentration du pouvoir et ses dérives consubstantielles à une absence d’opposition crédible ?
      Possible...Ce qui renvoie inéluctablement aux conditions pour lesquelles Macron a accédé au pouvoir.

      - Financement opaque de sa campagne
      - Dézingage de Fillon via le parquet financier aux ordres du cabinet du Château sous Hollande
      - Ralliement des forces républicaines transpartisanes (UMPS) à LREM.

      etc...
      Bref, un coup d’état démocratique en règle.

      Or Macron s’est fait des ennemis depuis son élection, comme par exemple le Général De Villiers.
      Peut être même que ses ennemis détiennent des informations sensibles quant à la manière dont Macron a organisé sa prise de pouvoir.

      D’où Benalla.

      Car Benalla, garde du corps du PS, Aubry, Hollande, Montebourg pour finir chez...Macron !
      N’est-ce pas un peu étrange ?
      Benalla, le grand manitou de la sécurité des meetings de Macron financés par qui et comment ?
      Lorsque Collomb réquisitionne le palais des sports de Gerland à Lyon, lorsqu’il demande à une boite privée locale de sécuriser l’évènement dont le donneur d’ordre est...Benalla, n’est ce pas un peu étrange ?

      La véritable question qui devrait occuper la République aujourd’hui, c’est de savoir quel était le rôle de Benalla dans la campagne de Macron et non pas se focaliser sur le tabassage de gauchistes ou encore sur ses mœurs.
      Parce que Benalla chef de la sécurité de Macron, Benalla à plus de 7K€ de salaire mensuel, Benalla qui allait se marier, Benalla qui loge quai Branly et qui roule en Talisman équipée Police, c’est une conséquence, en aucun cas une cause.

      Attention à l’enfumage, Benalla est certainement plus important qu’une affaire d’usurpation de droits.


  • Ce cuistre de Jacques Attali, avec sa petite horde d’experts, perd peu à peu sa capacité à illusionner... Ont-ils préparé leur alya ?


  • La métaphore reliée au fotbal, c’est pour qu’on comprend.
    Par exemple, le centre de recherche "qui a une superficie de 10 terrains de fotbal", c’est parce que nous sommes trop bêtes pour que l’on nous parle de mètres carrés.
    Chaque fois que le jeu de la balle au pied est utilisé pour expliquer quelque chose, c’est que le déclarant vous prend pour un con.
    Jacques Attali nous déçoit, il pourrait au moins assortir sa suffisance d’explications respectueuses.


  • L’élection de "micron Jupiter 1er" est une blague de mauvais gout, et maintenant le sieur Attali s’en rend compte parce qu’il a misé sur le mauvais bourricot .Le marchand de pantalon à une jambe est en train de se faire refiler la marchandise, et là, sa blagounette le fait moins rire .


  • Intéressant c’est le moins que l’on puisse dire. Cependant écouter le "nain", passer la brosse à reluire à Jacquou Attali est franchement insupportable ! Nous saturons très vite !

     

  • Le fait que l’affaire partait de l’Immonde et que BFM-Drahi-TV était les plus virulents contre Macron, indiquait déjà bien "que ce n’était pas par hasard" pour résumer.

    De même sur l’ensemble des médias, tout support confondu, les plus incisifs contre Macron sont les sionistes... c’en est sidérant tellement ils n’ont aucune finesse pour que ça se voit pas trop.

    Donc si effectivement Attali est à la manoeuvre, y a que 2 possibilités :
    1) Changement de braquet pour aller vers le national-sionisme comme l’explique Soral
    2) Avec ses positions pas assez sionistes (refus de transfert de l’ambassade à Jerusalem pour commencer), et sa position sur la Syrie incompatible avec les intérêts d’Israël donc impardonnable.
    Alors de toute façon derrière leurs airs de purs mondialistes Attali et sa clique sont bien des sionistes avant tout.

    Donc Mondialisme ou Atlanto-Sionisme c’est bonnet blanc/blanc bonnet CQFD.

    La presque bonne nouvelle c’est que si on arrive à faire comprendre ça aux "zidentitaires sionisés à l’insu de leur plein gré par Zemmour et bientôt Marion".
    Alors on peut espérer sauver la France, car sans eux, par définition leur projet tombera à l’eau.

    Mais je sens que ça va être compliqué de leur faire comprendre... fin bon, au moins on sera pas pris par surprise cette fois, tout est clair.
    C’est déjà ça.

     

  • Ce genre de prédiction + l’affaire Benalla juste au moment où Macron revient de Russie et semble avoir trouvé un accord avec Poutine pour faire de l’humanitaire conjointement avec les forces russes en présence sur le sol Syrien. On dit que Fillion a été démoli parce que, tout ultralibéral qu’il fut, il était quasiment le seul candidat du système à être pour un adoucissement des relations franco-russes, en gros : il n’avait pas coché toutes les cases, ce que Macron garantissait, lui. "Hélas", Macron, tout enfant obéissant soit-il, ne peut pas renverser à lui tout seul avec ses maigres petits bras le cours de la guerre en Syrie qui tourne inéluctablement à l’avantage des syriens et des russes. Or, la chute de la Syrie est une condition Sine Qua Non pour obtenir le grand Israël. Sans ça, le projet sioniste est bloqué.
    On commence à voir quel est le lobby qui est le plus en pointe sur les affaires internationales en général et sur les sanctions anti-russes en particulier. Et ce lobby est extrêmement déçu par son poulain qui avait promis qu’il ferait comme Hollande dans l’anti-russisme...jusqu’au suicide (d’ailleurs, le PS ne s’en est pas relevé de sa "gestion" du pays à l’intérieur et à l’international).
    Le lobby est mécontent de ne pas avoir obtenu ce qu’on lui avait promis et le lobby peut faire payer très cher ceux qui ne lui donnent pas entière satisfaction.
    Problème, si Macron décide de se soumettre (afin de faire arrêter les affaires en cours qui naissent franchement très vite (Benalla notamment)) il devra faire du Hollandisme bête et con ... et du coup : En Marche sera au même niveau que le PS dans 5 ans (mais cette fois-ci, sans épouvantail du FN pour le faire gagner).
    Et s’il ne le fait pas, s’il consent à se soumettre au réel ... je ne dis pas qu’il finira comme Kennedy ; mais déjà, il va subir un enfer pour les 4 ans qui restent et il risque, comme nous, de trouver son quinquennat bien long, soit,
    si j’étais vous, j’éviterai tous les prochains concerts, marché de noël et autres rassemblements publics, parce que quand le lobby ne te frappe pas toi, il frappera plus vulnérable. Ou bien, on aurait enfin le feu vert pour une révolution colorée en France...qui mettrait au pouvoir des nationaux-so-sionistes (genre, retour en grâce de Marine Lepen, etc.) car n’oublions pas que le lobby se battra jusqu’au dernier français s’il le faut.

    Et oui, Emmanuel, t’as voulu devenir le président, maintenant, il faut assumer ! Ici, c’est un monde d’adultes.

     

    • mais déjà, il va subir un enfer pour les 4 ans qui restent
      J’ai tendance à penser que céder, ce n’est pas une option pour Macron (sinon, à quoi bon avoir construit sa vie sur la conquête de l’Elysée ?) .
      Donc il va résister, tenter de le leur faire payer, et on aura une guerre sans fin des médias contre Macron.
      A la manière du feuilleton pénible qui occupe une bonne part de l’actu des USA depuis l’élection de Trump.


    • Parmi les mesures d’urgence à tenir pour épargner la France du coup d’état bis qui se prépare ce serait de faire tomber le Joker Attali. Pas forcement pour l’inculper mais pour le tenir au chaud comme caution. Son arrestation aurait l’effet d’un coup de pied dans la fourmilière.
      Quoiqu’il en soit , à l’instar de toutes les autres affaires d’état et autre attentat plus ou moins staged nous ne saurons jamais la vérité sur celle-ci mème si de nombreux indices viendront éclairer notre lanterne pour en découvrir le pot aux roses.


    • Des vérités dans ce que vous dîtes , quant à l’épouvantail , c’est plutôt vous......

      Vive les nationaux patriotes , Vive MLP....


  • L’interview Jacquouille/nainzzizza : pommade, verbiage, pillage.
    Puissant projecteur sur l’auto-congratulation de l’avant- garde, sur laquelle nous sommes conviés à l’admiration béate, après élimination de toute concurrence par la main mise sur les grands merdias, la censure, les procédures judiciaires, les agressions physiques ( "la justice et les coups" du feu Me Levi-boucles-blondes), la peur.
    De la bouillie " nauséabonde et unijambiste" pour lobotomisés de la télé.


  • Les sionistes exigent de Macron de se comporter de manière déshonorante : il se rebiffe et les sionistes prennent le prétexte le plus futile pour le dégager . Comme tous les médias font chorus avec eux la populace - toujours du côté du manche - va approuver .

     

    • Cette affaire révèle qu’il y a une police parallèle au sommet de l’Etat . Cette police parallèle est maghrébine et musulmane, prête à faire un coup d’Etat . Un copain de Jawad Bendaoud en fait partie : Jawad lui même peut mettre à la disposition du coup d’Etat des dizaines de milliers de Kalachnikov de banlieues . Si la ministre de la Défense (une gonzesse insignifiante) est aussi nulle que celui de l’Intérieur on est mal barré .


  • Attali connait-il Benalla ? Quels sont les liens de Benalla avec la Communauté Sacrée ? Avec Israël et son merveilleux Mossad ?


  • Les réseaux sionistes agitent cette affaire via L’Immonde -journal et plus globalement monde de la presse qui d’habitude lui sert la soupe- car il ne leur a pas plu qu’au sortir du mondial de football Macron et Poutine aient apparemment tissé quelques liens, liens accouchant de l’aide humanitaire conjointe acheminée en Syrie.

    La politique française doit rester hostile à Al Assad et à la Russie, coûte que coûte. Voilà pourquoi Attali signifie par sa métaphore à Macron que bien qu’elu il est sans cesse testé. Ce n’est pas tout de faire élire quelqu’un, encore faut-il qu’il reste fidèle et que, étant à un haut poste, il ne se sente pas pousser des ailes...
    Cette affaire n’est pas si grave pour l’Elysée mais c’est un avertissement sérieux lui signifiant sa fragilité et lui rappelant qui détient le pouvoir.

     

    • Je suis du même avis : à mon avis cette histoire Benalla est le dernier avis avant expulsion.
      C’est grave, mais pas assez pour le détruire. C’est genre : maintenant tu fais tout ce qu’on dit, c’est t’a dernière chance.
      L’ivresse du pouvoir, il a cru pouvoir se separer de ses promoteurs qui se rapellent à son bon souvenir


  • Il est vrai que l’Etat d’Israël fait bien illusion. Un peu comme toi, Attali.
    Vivement l’EuroReich.

     

    • Quand le cynisme domine le monde, les imposteurs et sociopathes sont les maîtres du jeu.
      Entre une racaille récemment immigrée et un intellectuel d’avant garde forcément génial "que le monde nous envie"... Les uns ont fait venir les autres.
      Comme le découvrait hourie Boutelja : " avec la loi Cremieux, les juifs qui étaient les arabes des arabes, sont devenus leurs maîtres".
      Jacquouille&associated corporation recréent en Fronce, le monde de Cremieux, ou la Palestine si on préfère.


  • Et voilà, on le sentait venir. Si les raisons profondes de ce micmac restent encore floues, on peut être certain d’une chose : pour Macron, c’est bientôt l’heure de la sentence. Pour quel(s) crime(s) ? Les pistes relevées par ER et ailleurs sont intéressantes, mais j’ai le sentiment qu’il manque quelque chose. Quelque chose qu’on ne voit pas encore, qu’on ne verra peut-être jamais.
    Une autre certitude, celle-ci n’engage que moi : le système va accentuer ses offensives, je pense qu’ils sont face à un éveil des consciences qu’ils avaient sous-estimé. Leur excès de confiance leur revient en pleine gueule, il faut s’attendre à une réaction d’orgueil. Ils vont frapper fort. Les masques vont tomber.
    Ça redonne la pêche tout ça !

     

    • Ça peut n’être que de l’intimidation ou recentrage.
      Il suffit que les merdias cessent d’en parler pour que tout s’arrête immédiatement.
      Sans micro ou sans caisse de résonance, plus personne n’entend le violon...ou l’affaire Fillon dés qu’il a été écarté des présidentielles.
      La masse du peuple ne bouge que pour le foot, les spectacles, la casse et les pillages.


    • Bonjour @Georges,
      Arf, pas du tout d’accord avec vous. Attali emploie des termes assez forts, il ne faut pas perdre de vue le modus operandi de ceux qu’il représente, ni son rôle "prophétique"...
      Même si je préférerai que vous ayiez raison...


    • @Georges
      J’ajoute qu’un peuple, ça se manipule, "agitez avant d’ouvrir", un truc comme ça ? Les ventriloques excellent dans ce domaine comme personne...
      Je vais même me risquer à un pronostic : démission prochaine.


    • @ ceslaoui
      Nous subissons une époque où le pire n’est jamais sûr.
      Nous ne pouvons qu’être circonspects face à tout événement survenant dans le cadre de la "république maçonnique", rien ne se fait sans l’action et l’accord de l’occupant.
      Fort intéressante vidéo d’Aldo Sterone sur l’affaire benalia.


  • En adoucissant la politique etrangere de la Republique Francaise avec la Russie et en apportant une aide humanitaire a la Syrie , le president de la Republique freine le projet du Grand Israel . Il est donc recadre car il detonne apres les Serpillieres patentees Sarkozy et Hollande , a plat gentre devant Bibi . Prends garde a toi Emmanuel , ca ne fait que commencer .... On apprend aussi que les casques" blancs" ont ete exfiltre tres recemment decSyrie par Israel ( destination la Jordanie ). Decidemment , le calendrier mondialiste pedale dans la semoule et chaque citoyen digne de ce nom de s en rejouir .


  • Oui,

    Et puis il y a les ballons que l’on ne voit plus du tout.

    Gonflés à l’hélium, nous ayant échappé par la ficelle par laquelle nous le tenions, ils s’envolent au gré des vents, ignorant toutes frontières.

    Un peu comme comme le hors-sol Attali. Mais Dieu seul sait où ils finissent, tombés quelque part comme Icare s’étant brûlé les ailes.

    Ou par une trajectoire malheureuse, survolent une infranchissable palissade pour être oubliés chez un voisin.

    Mais là, je préfère que le voisin Bibi ne nous revoie pas Attali quand il passe le mur de Gaza.

    Notre ballon est plus beau et bien meilleur pour marquer des buts.


  • Le consigliere, j’avais lu : Le concierge.
    Après tout comme dit Dieudo " il est partout, c’est lui qui a les clés "
    A E&R faut arrêter de s’étonner d’avoir été colonisé. 1. Soit le discours Soralien n’a servi à rien. 2. Soit le discours soralien ne servait à rien.

     

  • Mal élu , sans réelle légitimité , amateur dans tous les domaines , personnage crée par la com et se réduisant à la com pour toute politique : Macron ça ne peut plus aller loin .


  • Après avoir fait l’éloge de l’intérêt pour les chefs-d’oeuvre et la culture ancienne , ce monsieur nous glisse que, en regard de cet intérêt pour les belles choses, la fermeture des frontières est une aberration...Beau sophisme !!! Car tout d’abord on ne voit pas ce qui empêche à une nation délimitée par des frontières, de produire du Beau . Et je ne crois pas me tromper en disant que tout l’art, qu’il soit pictural, architectural, musical ou autre, si admiré partout et dont on remplit les musées est né dans autant de pays qui possédaient des frontières . Par contre on peut bien imaginé qu’un brassage de ’culture’ ne pourra produire qu’un art passe partout du style "espéranto" pour faire allusions au langage.


  • Partout dans le monde, le concept de "république" a pris un virage autoritaire :
    - Poutine a fait le ménage dans les oligarques Russes
    - Trump fait le ménage dans l’état profond Américain
    - Erdogan a procédé à des grandes purges en Turquie
    - Xi est tout puissant en Chine
    - En France, Emmanuelle Macron veut réformer les institutions de la république

    Le problème pour les sionistes ce n’est pas Macron mais la structure de la république Française. Elle est obsolète pour le "national-sionisme". Macron a été choisit car il a la personnalité d’un Monarque. Les très nombreux franc-maçons qui gangrènent la France font de la résistance car ils viennent juste de comprendre que le nombre de part du gâteau allez se réduire. Macron se fout royalement de la géopolitique et des franc-maçons, les sionistes lui ont promis le trône de France. L’affrontement se fait donc entre les sionistes et les franc-maçons de la vieille école. Des têtes vont tomber mais pas celle de Macron.

    Le seul président Français de la Vème république ayant démissionné c’est De Gaulle et c’était en 1969 (autre époque, autre contexte) et mis à part Pompidou qui est décédé d’une maladie 2 ans avant la fin de son mandat (1974), tous nos présidents - aussi mauvais soit-ils - ont terminé leurs mandats contre vents et marées.

    En Turquie, il a suffit d’une tentative de putsch raté pour que Erdogan renforce ses pouvoirs présidentiels. Macron (et surtout les sionistes derrière) n’attend que cela de la part des vieux franc-maçons.

    Macron est un bon poulain pour une "monarchie" mais pour l’instant, il est obligé de concourir dans la catégorie "république".

     

    • Hypothèse intéressante.

      Les franc-maçons se seraient aperçu du sort qui leur sera réservé lorsque le temple de Salomon aura été reconstruit grâce à leurs efforts ?

      Sont-ils assez intelligents pour cela ?

      Je ne le crois pas, car tout ceux que j’ai rencontré croient que la reconstruction du temple est purement symbolique, que c’est le temple de l’esprit !

      Ils ne sont ni plus ni moins intelligents que ceux qui croient à la bible de la scientologie par exemple (pour ne pas froisser les nombreux lecteurs de E&R qui croient encore au père Noël).


    • Je ne suis pas du tout spécialiste de ces questions et donc, mon avis n’engage que moi.

      Opposer sionisme et franc-maçonnerie, jeune ou vieille, je n’y crois pas. Le sionisme, et tout ce sur quoi il repose ( "heures les plus noires", "le ventre encore fécond", "nauséabond", etc ), c’est le patron ( ça habite à Paris ). Tout ça se retrouve le soir, dans les temples, à la tête des Grandes Loges. La franc-maçonnerie, c’est la cheville ouvrière, le réseau étendu à toute la France. L’outil. Ils sont aux ordres.

      Exemple : Dieudonné dit "spectacle à tel endroit". T’as alors un gars de la kommandantur ( = un haut gradé du sionisme à Paris, qui se trouve être aussi un "Grand Maître", un genre de cumul des mandats ) qui va voir son secrétaire pour demander si on a un "frère" bien placé à l’endroit en question. C’est le cas dans l’immense majorité des cas. Coup de téléphone. Le gars est flatté. "Bien sûr, heures les plus noires, ventre encore fécond, nauséabond, je ferai tout mon possible".

      Interdiction d’utiliser la salle de la ville. Le petit franc-mac est fier et heureux de "combattre le racisme et l’antisémitisme". Il a été contacté par un "Grand Maître". Ce dernier, lui, c’est un peu différent. Les heures les plus noires, le ventre encore fécond, nauséabond, pour lui, c’est juste la réthorique mise en place il y a des années. Ça le fait bâiller. En fait, Il est seulement satisfait de montrer au négro qu’ils le lâcheront jamais. Que les patrons en France, c’est eux. Qu’il a pris perpète pour le sketch chez Fogiel. Crime de lèse-majesté, impardonnable dans la république sioniste. Et franc-maçonne.

      Normalement, personne, je répète, personne ne peut résister à ça. C’est pour ça que les Dieudonné, Soral, Ryssen et Cie n’ont pas seulement du talent. Le talent ne permet pas de résister à une pression pareille. Si Dieudonné a doublé de volume, c’est pour ça. C’est sa façon de résister.


    • @ michel amm & @ H.M.

      Il est vrai que cela ne reste qu’une hypothèse, j’aimerai y ajouter quelques éléments supplémentaires :

      Les sionistes ont utilisé l’empire Britannique pour disloquer l’empire Ottoman (première guerre mondiale) afin de mettre un pied en Palestine puis l’empire Britannique a été démembré (décolonisation de l’Inde ...) au profit de l’empire Américain (deuxième guerre mondiale). Pendant 70 ans, l’empire Américain a protégé le "petit Israël" naissant, foutu le bordel sur toute la planète et a raflé l’or du monde, sauf que maintenant l’empire Américain est à l’agonie. Donc 2 choses :

      - Les sionistes mettent systématiquement à mort leurs anciennes marionnettes (dernier exemple en date : Daech)
      - Les sionistes ont trouvé un nouveau garde-du-corps plus puissant que les USA (Chine ?) OU se sentent assez fort pour dominer eux même depuis Jérusalem les "nouvelles-nations-sionistes".

      Donc quand leur heure viendra - et elle viendra - les franc-maçons Français seront "remerciés" comme il se doit et avec le parfum de changement qui flotte dans l’air en ce moment et si Dieu le veut, peut-être que ... :)


  • A 7:42 Mr Attali conseil de se respecter soi même mais cela implique de savoir qui est sois même, est ce l’ego (je ME pense donc je suis) où l’ ÊTRE sixième sens l’intelligence du coeur qui produit le sentiment ? le coeur ayant des sentiment chaud, immédiat, que la raison froide égotique ne comprend pas ...

    Par ailleurs il soutient le droit positif des états où du super état à venir situé (de ses vœux) à Jérusalem sans se demander si ce droit positif des états qui supprime le droit naturel est JUSTE ...

    Si Jésus revient demain croyez vous qu’il va cautionner le droit positif des états nations qui remplace le droit naturel de l’état de nature permettant de vivre le présent avec l’intelligence du coeur (gratuité-compassion) notre sixième sens spirituel où le condamner ?

    Il est plus facile de faire passer un chameau par le trou d’une aiguille que de trouver un JUSTE dans un pays "démocratique moderne" où le commerce et l’argent sont ROI !...


  • C’est peut-être ça la raison du désamour dernier cri pour le Marocain :
    https://www.algeriepatriotique.com/...
    Le "commandeur des croyants" n’allonge plus la thune ? Allez, corbeille !


  • C’est peut-être un avertissement au petit Macron : maintenant tu te couches, où tu vas dégager aussi rapidement que t’es apparu. Peut-être qu’Attali et le lobby lui ont demandé de s’aligner pleinement sur le tournant radical « national-sioniste » dont parlait Soral récemment. Notre petit Macron, imbu de sa personne et ivre de pouvoir, refuse peut-être d’obéir et là ses maîtres lui rappellent qu’ils le détruiront en un instant s’ils le souhaitent.


  • Macron est rusé, intelligent, sans pitié et c’est pour cela qu’il a été choisi.

    Mais son problème c’est qu’il est sans éducation. Il croit tout savoir, normal quand il voit ceux qui l’entourent.

    Il a donc crut qu’il pouvait négocier une place de grand chef avec les marionnettes du système. Car sans éducation, on ne peut pas comprendre quand on est jeune comment le monde fonctionne.

    On a beau être intelligent, l’intelligence sans l’expérience ne donne pas grand chose car une vie ne suffit jamais au plus intelligent des hommes pour en apprendre suffisamment tout seul.

    C’est une des raisons de la chute d’Hitler, qui a toujours cru que les anglais allaient l’aider. Si il avait eu un peu de "vraie" éducation, il aurait compris ce qui se tramait derrière son dos.

    Macron, jeune con intelligent, aux dent longues ne comprend pas réellement comment marche le monde. Et il s’est mis en tête de devenir grand chef et de jouer perso.

    Il va prendre une bonne claque et filer droit, ou bien, parce qu’il a un caractère très très particulier, il va s’entêter et on va bien rire (façon de parler hein !).

     

  • Quel poète cet Attali !


  • Benalla, rattaché au GOF par une loge "Emir Abdel Kader", ca sent les réseaux Collomb, ce dernier pourrait même l’avoir connu lorsque le nervi officiait pour une boite privée de sécurité évènementiel sur Lyon, Collard y a fait allusion lors de son audience devant la commission ce matin, alors, certes, Collomb a infirmé comme le GOF, mais l’info sur les liens entre Benalla et la FM sont déjà sortis sur VA et sur l’Opinion.

    Ca veut dire que ce prétendu lâchage de Macron par les réseaux Attali, c’est du fantasme, cette affaire, c’est un rappel à l’ordre à la loge socialisante qui a tendance à promouvoir les futurs agents d’influence communautaire quant à la réforme de l’Islam de France et voulue par Macron, donc par Attali et cie, mais pas à n’importe quel prix, comme ce fut le cas avec Benalla qui a tabassé du gauchiste FI, donc indirectement Mélenchon, ce qui n’a pas plus à l’ancien grand maitre du Grand Orient.

    Donc affaire franco-française, républicaine et interne au réseaux, encore une fois, les lampistes vont trinquer, des fusibles vont sauter afin de séparer le bon grain de l’ivraie au sein de la clique Elyséenne.
    Macron tranquille comme Emile, les sanctions vont tomber, à titre d’exemplarité, il va acter le rappel à l’ordre de ses maitres et le dossier sera clos.
    Au besoin, Collomb sera sacrifié, encore qu’il est urgent que ce dernier réintègre ses pénates lyonnaises pour d’autres affaires, mais ca n’ira pas plus loin.

     

    • Benalla Lahcene fan de Hassan Sabbah grand maitre de la secte des "Haschischischins"(fumeurs de haschich transcendantaux) origine du mot assassins .


    • A pittbull cross
      Le mot assassin vient effectivement de la secte créée par Hassan Sabah et de ses adeptes les aâssassiyines qui vient du mot âassas qui veut dire épier, surveiller.
      Les adeptes dr Hassan Sabah n’étaient sûrement pas drogués au hashish comme on avoulu le faire croire, sinon ils n’auraient pas pu agir comme ils l’ont fait et devenir la secte la plus redoutable de l’histoire.

      Je t’invite à lire le livre du chrétien libanais Amin Maalouf qui retrace cette histoire terrible, celle d’une ville Samarcande, celle d’un poète-astronome Omar Khayam, celle d’un livre au destin terrible qui disparaitra en 1912 emportant son acquéreur dans le naufrage du Titanic....
      N’hesite pas une seconde ! Il faut lire ce livre intitulé "Samarcande"


  • La métaphore du ballon et de l’épingle ressemble à la métaphore des diables jouant avec des baudruches dans l’ouvrage " mensonges romantiques et vérités romanesques" de René Girard ( analyse Don Quichote).
    Attali est un nain comme Nazziza est un gnome, leur pouvoir vient de notre faiblesse, de notre naïveté et de leur duplicité.


  • N’oublions pas qu’Attali, dont la loyauté est proportionnelle à la modestie, est un spécialiste pour enfoncer ses proches illustres et se racheter une virginité médiatique quand le besoin s’en fait sentir (voir https://www.youtube.com/watch?v=jDc... ).


  • " Avec un goy à la Présidence on aura toujours des problèmes, aussi servile soit-il . Comme je regrette Sarko et Hollande ! "


  • Quelqu’un peut-il me dire la fin de la phrase :"je commence à douter...". Titre énigmatique de cette vidéo. Car je n’ai pas le courage de la regarder. "Sa Sainteté Attali le produit de l’excellence française" me fait mal aux yeux


  • Que de mièlerie et de vantardise entre ces deux là , Cohen
    n’en peut plus de compliments envers son Maître , peut-être en
    attend il des avantages.....je te flatte et je te flatte , c’est vraiment
    désintéressant , lassant au possible....

    Décidément , il n’y a qu’eux qui comptent sur terre , ce n’est pas
    la modestie qui les guide....


  • Qu’est-ce que ça a l’air d’être chiant le livre d’Attali. C’est bon pour le passe-temps des bobos qu’ont rien à foutre et qui veulent briller dans les diners en ville.
    En plus ça sert à quoi d’avoir lu et vu tout ça pour nous sortir qu’avec l’ouverture des frontières la culture irait mieux.
    Ben nunuche, les cultures disparaitraient puisqu’il n’y aurait plus de peuples pour en développer une.
    Ecouter ces deux là, ça a été dur tant c’était sopo.
    Ah si Soral nous faisait le même type de livre, là ça serait autre chose.
    La fin de la vidéo m’a inspiré ça (copié un peu beaucoup sur Soral) :
    "Macron c’est une pantalonnade à une jambe".


  • Sacré Jacques, il aime tellement les cultures du monde qu’il veut toutes les noyer dans le tout-venant mondialiste.


  • Quelqu’un sait quelles sont les oeuvres musicales qu’il conseille ?
    Autant les livres, films etc ne m’intéressent pas, mais je me demande bien ce qu’il juge bon d’écouter (à mon avis n’importe qui peut en prendre de la graine, ou alors se vanter d’en connaître la moitié...)

     

  • L’Hazziza : "On sait que vous êtes un produit de l’excellence française..."

    On se tape la tête sur les murs tellement c’est gros ! Quand ça fait leur affaire, ils ne sont plus nomades et deviennent de bon Français, un peu plus et il nous pousse une chansonnette celte le Jacouille.


  • But de cette intervenSion médiatique manipulatoire (ayant, me semble t-il, passé le stade de l’avertissement...), tancer violemment, puis dégager Macron pour ses (défiantes / naïves / démobilisées / variables / traîtres) positions sionisto-incompatibles, infra-Plan des Protocoles, au travers :

    . son rapprochement de la ligne multipolariste Poutine / Trump / BRICS+ ;
    . son trop faible zèle à appuyer la tentative d’auto-sauvetage de la Cabale, par sa nouvelle stratégie nationale-sioniste ;
    . refus de transfert de l’ambassade à Jerusalem ;
    . son méa culpa officiel actant la défaite française en Syrie (crime de Lèse-Majesté enterrinant l’échec cuisant de l’agenda mondialiste via le Proche-Orient élargi et Jérusalem comme capitale ;
    . l’envoi d’aide humanitaire (déjà 40 tonnes via jumbo de l’aeroflot) en Syrie, gage de bonne volonté dans un changement d’orientation visant à accepter la proposition de Poutine de remettre la
    France dans le jeu au Proche-Orient, certes par la petite porte, mais belle "pénitence" tout de même ; merci au Tsar...)
    . sa position inchangée au soutien, mieux, à la participation au méga-projet Nord Stream II, impliquant 109 nations et engageant la France dans le tournant paradigmatique global, pendant ;
    . son scepticisme vis à vis de l’Euro-Mondialisme messianisto-sioniste rothschildien.

    Par ses attendus (en quelque sorte...), le représentant du Sanhédrin délivre donc ici LE jugement, visible au travers l’actualité Benalla à l’occurence hyper-opportune : le roitelet de la pseudo monarchie ripoublicaine attalienne en était vraiment un, et malgré tous les moyens et les espoirs les plus
    iniques et scélérats offerts généreusement, mais avec un retour par trop insuffisant, le système le condamne maintenant à dégager (spectre JFK compris..).

    Donc, une révolution "orange" (comme l’agent chimique éponyme, poison révolutionnaire létal pour les populations), ou "de printemps" (à retardement), pour la France (rien que "sa" 6è depuis 1789), une !

    J’entends déjà s’écrier les pusillanimes, les pleutres, les politiquement largués, les rentiers électeurs, etc... : "On n’a pas aimé Macron, mais on savait ce qu’on tenait..."

    En effet, se pourrait-il que le prochain "tôlier" soit un FASCISTE de la pire espèce ?

    - "Un tient vaut mieux que deux tu l’auras..", "il ne faut pas lâcher la proie pour l’ombre..." ?

    Que nous réserve le Diable jaillissant de la boîte de Pandore cabaliste ?

    - "Peuple qui veut survivre, verra !" QP


  • Se revirement presque général des médias, inclusive de langue anglaise laisse deviner qu’une personne ou un groupe de personne mise sur le changement.
    La volonté de changement n’est pas faite pour améliorer les choses.
    Il est clair qu’il y a quelque chose nous échappe... ;-)))


  • J’ai lu un peu sur monsieur Atali, j’ai vu quelques émissions de télé, j’ai du mal à cerner ses idées et sa personalité.. c’est un vrai politique et idologique, il meut avec les courants dominant, il s’apprivoiesent toujours des tendances et des positions qui plaisent aux lobis de pouvoir...


  • Il faut savoir que les sionistes sont aussi divisés que d’autre groupes..
    Il se trouve qu’Attali à misé sur la mauvaise personne (ça arrive des fois) et tout les sionistes l’ont cru, sauf qu’il se trouve que Macron est une fiotte....pas recommandable dans le milieu talmudique, alors tous les médias aux ordres se mettent à lui cracher dessus, alors que six mois avant ils lui léchaient le c..

    Il sera p-e le premier président à "démissionner" pour laisser la place à "la prochaine présidente de France", comme annoncé par Attali, soit Marion Maréchal !
    Elle a déjà banni le nom de "Le Pen", elle s’est séparé de sa tante (et c’est mieux comme ça vu qu’elle est mise à mort !), elle est jeune et elle est pas trop dégueulasse à regarder, genre le dynamique Macron....Parfaite candidate pour la présidence sous soumission !

    Comme disait Coluche, "Vous verrez en 2012 quand les socialistes seront aux pouvoir en 2012 !", un visionnaire !


  • Intéressant... : le couple victime n’a porté plainte qu’ aujourd’hui, lundi. Leur version est étrange : ils allaient pour rejoindre des amis en apéro, tombés sur la manif, ils parlent de "réaction sanguine" pour justifier le fait d’avoir jeté une carafe d’eau aux crs, enfin lui parce qu’elle, blackout...
    Attendez le meilleur : l’avocat qui les défend représentait la licra au procès Merah...


  • Ils viennent de faire une loi pour pouvoir virer le président. C’est peut-être juste Macron, qui a fait tout le boulot en un an, qui veut partir, pour éviter de se manger le retour de bâton...

    Attali le désavouant, j’y crois pas une seconde. C’est encore de la manipulation.


  • Les propos d’Attali sont d’une naïveté déconcertante pour ceux qui, contrairement au parcours d’Attali, ont fait une carrière vraiment internationale. Il omet un facteur essentiel. Pour connaître véritablement les cultures du monde, il faut maîtriser les langues du monde. Les traductions sont bien sûr utiles mais pour comprendre l’âme d’un peuple, il faut parler et vivre dans sa langue et comme on ne peut revivre sa vie ou rebourgeonner que très peu de fois dans un nouvel environnement linguistique au cours de notre vie, on demeure effectivement très limité dans notre connaissance du monde. Par contre, il existe des oeuvres culturelles théoriquement accessibles au grand public comme le cinéma peut en offrir et qui permettent au profane d’avoir un aperçu sur les cultures étrangères aux nôtres. Cependant, en France, les distributeurs de films étasuniens, avec leurs affidés français, bloquent systématiquement la diffusion des chefs d’oeuvre du cinéma étranger à de très rares exceptions près. La culture étrangère se réduit à la caricature la plus violente et la plus débile de la culture anglo-saxonne qui étouffe véritablement tout ce qui est en provenance du reste du monde. Nous bouffons et nous chions de l’amerloque par les yeux, par les oreilles et tous les pores de notre peau. Au lieu de dire des âneries sur les cultures du monde, Attali ferait mieux de dénoncer le caractère hermétique de la chape de plomb anglo-saxonne qui pèse de tout son poids sur toute tentative de diffusion de la culture étrangère en France. C’est cela le vrai problème !!


  • Attali commence à douter de Macron lorsque les Oligarches rendent les armes à Trump. Les Windsor l’ont fait. Attali n’est que la courroie de transmission des ordres de la City. Macron est incontestablement une erreur de casting, son erreur ! Macron partira très prochainement et Attali sans doute aussi. c’est programmé.


  • Allez, la marionnette, un petit coup de tourne-vices et on y retourne !
    Mais Attali, ça lui vient d’où son "label de valeur internationale" ?
    On ne remerciera pas Sarkozy, ou on ne le remerciera jamais assez !..
    Attali : "y’a 100 lieux qu’il faut avoir vus"... enfin, ce qu’il en reste !


  • De quoi doute Attali ?
    du refus d’aller mener la guerre en Iran ?
    du désengagement en Syrie ?
    par rapport à la Russie ?
    du refus de considérer Jérusalem capitale d’Israel ?

     

    • Bien vu Sofia !
      Tu as tout résumé !
      C’est systématique, dès que le pouvoir en france a des problèmes intérieurs : scandales, agitations sociales etc.

      Tu peux être sure que le pouvoir réel est en train d’agir pour faire comprendre à ceux qui sont en place, que c’est pas comme ça qu’il faut faire ! Qu’ils ne sont pas à leur place pour faire ce qu’ils veulent !

      Le plus drôle c’est quand Attali cite trump dans sa métaphore comme exemple à suivre, comme le gars solide, qui résiste ... c’est à mourir de rire !

      S’il y a bien un type, "un dirigeant" totalement soumis aux lobbys, à l’oligarchie, aux vrais maitres, ceux pour qui personne ne vote, c’est bien LUI !

      Pour ceux qui décident actuellement, la priorité c’est l’IRAN, surtout que le plan en syrie a échoué !


  • Je pense que le Macron échappe à ces créateurs avec sa reforme constitutionnel
    Les députés et les sénateurs friands de subside de lobby ainsi que les médias voient d’un mauvais oeil cette réforme

    Les médias ont une autre botte secrète ,après celle de Benalla c’est les MacronLeaks

    Si il y a toute ces attaques maintenant ,juste au moment de la lecture de ce projet de loi, ce n’est pas pour rien ;que cache donc cette réforme ?
    Déjà elle introduit une dose de proportionnalité dans les élections (cela devra faire plaisir à Marine Le Pen ,imaginez la France insoumise 50 députés et le Front national 60 députés et que cela réduise le nombre de députés du PS ,de LREM et de l’UMP )


  • Monseigneur Attali voudrait il déjà mettre sa féministe au pouvoir avant la fin de mandat du ventriloque ?! ça sent l’gaz cette affaire.


  • Oui, effectivement....mais moi ,je suis très inquiet pour la France et pour nous tous...le défaut de paiement la faillite de l état France n est toujours pas loin...avec des conséquences plus que dramatiques....et risque d une guerre civile...j ai l impression que tout est fait pour ça j ai vraiment la trouille oui je le dis je ne suis pas courageux ...enfin tout le contraire de Soral et j ai honte oui c est vrai....que faire que puis je faire...je suis habitué de mon petit confort...mais je voudrai faire quelque chose de sensé ...mais quoi !? Car commenter les choses ça va un moment...je voudrai Faire !mes salutations à tous et à Monsieur Soral qui est loin d être un fou ça c est sûr...


Commentaires suivants