Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le professeur Joyeux alerte : "L’État veut-il promouvoir la pédophilie dès l’école ?"

Chers Parents,

Je ne peux pas laisser passer cette rentrée scolaire, avec le ministre de l’Éducation nationale que nous attendions tous, sans vous alerter à propos d’une information très préoccupante reçue le 7 juin 2017.

 

Deux inquiétudes de la rentrée

Nous avons une grande estime pour le nouveau ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Mais nous sommes très inquiets de l’intrusion du ministère de la Santé dans nos établissements scolaires, en plus du grave sujet des onze vaccins obligatoires que ma collègue le Pr Agnès Buzyn, ministre de la Santé, veut imposer de gré ou de force à tous nos enfants.

L’actualité dont il s’agit concerne le nouveau programme d’éducation à la sexualité des enfants et des adolescents que l’on veut imposer dans les établissements scolaires, au mépris de l’éducation familiale et de l’intimité de chaque enfant.

Les ministères de la Santé et celui de l’Éducation nationale sont en cause, car ce que vous allez voir et entendre est prévu dès ce mois d’octobre 2017, pour tous les enfants et adolescents de la maternelle au lycée.

Tous les parents doivent regarder la vidéo qui suit – hors la présence des enfants car leur développement affectif en dépend.

Celle-ci ne dure pas plus de dix minutes, mais elle fait froid dans le dos.

 

Le Pr Maurice Berger, pédopsychiatre, vous informe

C’est une personnalité incontestée dans sa spécialité. Avec un groupe de professionnels de l’enfance, il devient lanceur d’alerte pour l’Europe entière.

 

 

Va-t-on permettre de parler de masturbation infantile précoce à des enfants de maternelle, de décrire des positions de pénétration vaginale à des collégiens âgés de 12 ans, de leur expliquer encore à l’âge de 12 ans comment se pratique la sodomie et pourquoi les acteurs de films pornographiques éjaculent hors du vagin de leur partenaire ?

Sans parler de certains textes prétendument littéraires, et étudiés en classe, qui décrivent en long en large et en travers des scènes de fellation... Quel est le sens véritable de tout cela ? Et surtout, quel en est le but ?

Ce programme constitue une intrusion violente dans le développement affectif de l’enfant et du jeune et n’a rien à faire à l’École. Il est pourtant obligatoire dans tous les établissements de l’Éducation nationale, qu’ils soient publics ou privés.

Il ne faut pas s’étonner si dans le monde un enfant sur quatre a subi des violences physiques, une fille sur cinq et un garçon sur treize des violences sexuelles, un enfant sur trois des violences psychologiques (Enquête Hillis, citée par l’OMS 2016).

Cela ne peut que s’accroître, augmenter les cas de pédophilies et d’incestes, déjà de plus en plus fréquents, fortement induits par les images pornographiques qui circulent partout et dont les jeunes sont saturés.

Nous devons, ensemble, nous saisir de ce sujet. Il est une raison supplémentaire pour demander à la ministre de la Santé de revenir sur les deux décisions de maintenir dans les écoles :

- les onze vaccins obligatoires, ce qui ne veut pas dire que nous sommes contre les vaccins. Le médecin seul doit juger de leur opportunité et donc avoir la responsabilité de leur prescription ou non prescription. Les fabricants quant à eux doivent impérativement retirer l’Aluminium, adjuvant dangereux présent dans 60 % des vaccins, aux risques de poursuites en cas de complications. Les stocks dans les pharmacies de vaccins contenant l’adjuvant Aluminium doivent être détruits ;

- l’éducation à la sexualité des enfants et des adolescents, telle qu’elle est sur le point d’être imposée dans les établissements scolaires. Ce qui ne veut pas dire que nous sommes contre une éducation affective, relationnelle et sexuelle, si celle-ci est cohérente et adaptée à l’âge des enfants et des jeunes, et surtout si elle RESPECTE leur intimité et leur affectivité ;

Lire la suite de l’article sur professeur-joyeux.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

À ne pas manquer, sur E&R :

Le professeur Henri Joyeux, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci E et R de transmettre cet appel.

    Les parents devraient effectivement se mobiliser et être très vigilants.
    Les plus curieux devraient pouvoir retrouver sur internet des rapports de certains bureaux européens de l’OMS prônant certaines des mesures énoncées dans l’intervention du Docteur Berger.
    Et, pour qui a suivi lors des 15 dernières années les problèmes de la petite enfance, et notamment des enfants maltraités, le Docteur Berger est vraiment une garantie de sérieux.

     

    • Il suffit de visionner une des dernières interventions de Marion Sigaut sur ce sujet, avec du papier et un crayon : Marion cite tous les titres de rapports, toutes les références, donc pause, note, et après la conférence de Marion, c’est parti pour les recherches, et faites chauffer les imprimantes au cas où certains trucs disparaîtraient du réseau !

      Bon si c’est de l’angliche et que vous captez que dalle, demandez à E&R de me contacter, je suis en dispo en ce moment, j’ai un peu de temps, je traduirai à condition qu’il y ait quand même un nombre de pages raisonnables.

      Et si d’autres anglophones et/ou bilingues ici font de même, on peut se partager la tâche, les équipes d’E&R ne peuvent pas tout faire, et offrir ce genre de service, eh bien c’est aussi une manière de soutenir le travail du site non ?

      Y’a pas que le pognon dans la vie, il y a aussi la mise à dispo de compétences, dans l’intérêt de tous.
      E&R connaît mon email, it’s up you guys !

      Adishatz

      H/

      Ps ah j’allais oublier......Big big respects pour Marion que j’adore, je l’ai déjà dit , je le redis bien volontiers !
      Marion elle m’a réconcilié avec une matière que je n’aimais pas, l’Histoire !
      Il a fallu que je vois ses premières conférences il y a quelques années pour comprendre combien c’était important....à 40 piges passées, mais mieux vaut tard que jamais !
      Alors merci Marion, merci !


  • C’est a vomir !!!
    Mais que font les parents d’élèves ?
    Ils acceptent ?sont ils au courant ?Une pétition ?défiler dans la rue ? Je pense que pour plus d’efficacité il faudrait boycotter la rentrée jusqu’à ce que tous ces textes soient retirés !
    Et par la même faire comprendre aux Français de vite dénoncer le fonctionnement actuel de l’Europe ,car c’est en réalité dans tous les domaines qu’ils prennent les gens pour des CONS !!!

     

    • Malheureusement ils prennent les gens pour ce qu’ils sont. Comment le nier puisque toutes ces abominations passent comme une lettre à la poste.
      Ce sera toujours une minorité qui s’intéresse à des choses sérieuses ( via le net aujourd’hui ) . Quant à ceux qui composent la majorité ( je ne sais s’il faut les appeler des sots, des gogols ou des abrutis....ou des naifs) elle s’en remet aux mains des gouvernants en s’imaginant sûrement que tout dans ce monde est réfléchi pour le bien du peuple et que lui, ce peuple, n’a plus qu’a gérer ses barbecues et ses loisirs. Je ne m’explique pas autrement la facilité qu’ont les gouvernants de nous mettre autant de quenelles avec autant de facilité...


    • C’est tout à fait possible, il suffirait par exemple que chaque commune puisse être informée, en écrivant au maire et en organisant le débat au niveau municipal. Ce serait gagner du temps...


    • @Adile111
      Il est très difficile de devenir un dissident conscient.
      Pour modifier les habitudes de fonctionnement de notre cerveau, de notre mental qui est très lié au physique, à la nourriture, cela demande du temps, beaucoup de temps.
      Ce n’est pas non plus en criant, en critiquant, en voulant avoir raison que l’on arrive à se brancher sur un fonctionnement plus proche de la vérité qui s’appréhende dans le calme et la patience.
      Le mensonge est si grand que c’en est presque inconcevable !
      Il faut du temps mais on y arrive !


    • @Rivarol
      Désolé mais on n’y arrivera pas..en tout cas pas par le moyen auquel vous pensez....Je suis plutôt "pessismiste" en la matière, mais un pessimiste version Sergueï Lavrov, c’est à dire un optimiste qui est renseigné...
      La seule chose à laquelle nous allons déboucher c’est une guerre civile ( programmée ) et une guerre sans précédent dans l’histoire de l’humanité.
      Ceux qui vivent dans le monde des bisounours pourront toujours rire en attendant et traiter les plus doués de compréhension de prophètes d’apocalypse mais ça ne changera rien au "scénario" inévitable parce que non seulement prévu par des analystes et des analyses sérieuses, mais aussi par toutes les eschatologies de toutes les traditions. Avoir compris que le monde moderne est un monde anti-traditionnel mis en place par des forces ténébreuses comme dirait Guénon, c’est déjà avoir compris beaucoup.
      Ce changement viendra certes ...mais pas dans la douceur. Comprenne qui pourra !
      Maintenant il reste aussi ce que j’appellerai le bon sens ( chose malheureusement qui s’est réduit comme une peau de chagrin ) et qui peut encore permettre aux plus lucides de ne pas prendre des vessies pour des lanternes, autrement dit croire qu’une minorité réveillée va faire prendre conscience de la gravité de la situation à une majorité égarée ou naive.
      Il suffit de voir la dégénérescense dans laquelle une très grande majorité de la jeunesse, via leur parents, est tombée pour se permettre un sourire devant l’utopie d’un monde qui va se relever , peuplé soudain de gens aux moeurs irréprochables et plein de bon sentiments pour son prochain....
      Maintenant libre à chacun de rêver, ça ne fait pas de mal à partir du moment où on se réveille pas.


    • « Ce n’est pas non plus en criant, en critiquant, en voulant avoir raison que l’on arrive à se brancher sur un fonctionnement plus proche de la vérité qui s’appréhende dans le calme et la patience. 
      Il faut du temps mais on y arrive ! »
      Hum ! Hum ! Vérité, calme et patience, toutes choses auxquelles il est parvenu. Sans oublier l’humilité ! :-)


    • Je rejoins Adile pour tout sauf pour la guerre civile.

      Les gens sont trop mous, et un trop petit nombre va vraiment au contact.

      Ce sera une soumission civile généralisée, pas une guerre civile.

      D’ailleurs, je n’emploie le futur que par réthorique : « c’est » déjà le cas.


  • merci de diffuser cette info.
    Hélas, nos concitoyens sont trop abrutis pour réagir.


  • Merci professeur,
    Vous me donnez le sentiment, délicieux s’il en est, que je ne me bats pas contre des moulins à vent et que la cause avance.
    Soyez remercié et, - pardonnez-moi si le terme vous est étranger -, mais que Dieu vous garde.
    Marion Sigaut

     

  • Les élites suivent l’agenda mis en place par les forces obscures qui dirigent le monde.
    L’éducation à la sexualité des enfants et des adolescents n’est, hélas, qu’une partie immergée de l’iceberg monstrueux amenant nos sociétés au chaos voulu par ces forces maléfiques ...
    Avec, en filigrane, la question de la pédophilie, de la pédocriminalité et de la pédopornographie.
    Que mérite une société qui sacrifie ses propres enfants sur l’autel de la perversion ?


  • En conférence jeudi à Thonon-Les-Bains.

     

  • Brave New World !
    Huxley était un vrai visionnaire dis donc....effrayant, écoeurant, et c’est un bi qui le dit.
    Même pas la peine de prévenir mon entourage, personne ne me croira tellement c’est énorme.

     

    • Oui, Huxley était un "agent éclairant" du système, comme tout ceux qui ont été ou qui seront publiés...ils sont tous payés pour repousser toujours plus les limites du système, ils en vivent..

      Sauf qu’aujourd’hui qu’ils sont "accessibles" à la masse, celle-ci est trop limitée et conditionnée pour l’intégrer, pour comprendre les tenants et les aboutissants.


  • Tout ceci est normal !
    Lorsqu’on veut détruire une nation, un peuple, rien de plus efficace que de détruire la génération à venir.
    De cette manière, pas d’avenir, les pouces sont caduques !


  • vacciner des loupiots contre l’hépatite B est abject quand on connait les modes de contamination...

    vraiment à gerber...


  • Pour en avoir déjà discuté avec eux, certains membres du corps enseignant ne voient hélas pas le mal qu’il y a à parler de masturbation en maternelle à des enfants de trois/quatre ans, pour tout dire, ils pensent même que c’est bien pour les enfants d’aborder ces sujets-là avec eux, occultant, au passage, leur très jeune âge, leur absence totale de maturité et les conséquences hautement probables et néfastes qu’un tel "enseignement" aura sur leur futur développement.

    On dirait que ces personnes, à qui des centaines d’enfants sont confiés tout au long de leur carrière, ignorent au final totalement ce qu’est un enfant.

     

    • ou bien ils le savent très bien justement et ca les met en grand émoi comme qui dirait....


    • Les enseignants devraient être les premiers remparts contre les dérives envers les enfants, ce fut le cas à une époque. De nos jours, je ne sais pas si c’est la féminisation de ce métier, mais pour pas mal d’entre eux, ils sont formatées de façon à ne plus porter de jugement envers les programmes imposés par leur ministère, sauf lorsqu’on touche à leurs vacances et leurs salaires. les enfants sont confiés à des ben oui oui en matière sociétal, la loi du genre, le mariage pour tous, l’homosexualité comme norme, je ne parle même pas des reculs sociaux du genre loi de travail ou judiciaire comme l’état d’urgence et j’en oublie, les profs de nos jours n’aspirent qu’à la planque, je parle de la majorité d’entre eux. Avec cette génération d’enseignants,TOUT PASSE. Or, ils sont censés diffuser le savoir, la justice à nos enfants, futurs citoyens et non la perte de soi avec des programmes soutenus principalement par une ultra minorité de riches Lgtb.


    • Mais mon cher, nous parlons bien de nos fonctionnaires de l’éducation nationale depuis 40 ans ? Elevés dans le système "éducatif" français que le monde entier nous envie comme j’entends dans les merdias depuis ma naissance ?
      Il n’y a pas de quoi être surpris.


    • @Médiavengers
      Oui, il s’agit bien de nos fonctionnaires enseignants dernier model. Plus rien ne les touche, on dirait qu’ils sont syndiqués ou se prennent toutes ces décisions touchant à la vie future de nos mômes, mais pas la moindre réaction un peu virile pour se démarquer afin que les parents puissent les suivre, car le drame est là, beaucoup de gens pensent que ces fonctionnaires possèdent l’alpha et l’oméga de la vertu. Pourtant, le moindre curé pédo est aligné dans les merdias, les profs pédo eux bénéficient du droit au silence de la part de leur administration, voire de leurs collègues et d’une mutation en douceur. Honnêtement, je pense que leur boulot est stratégique si l’on veut faire bouger les lignes, mais si ces profs s’en tiennent à la propagande comme instruction, on est mort.


  • Encore du grand n’importe quoi. La théorie du genre n’est pas enseigné dans nos maternelles ou primaires.
    Il n’y a pas d’éducation sexuellement avant le collège.
    Peut être est ce dans les cartons, mais ça n’est pas le cas actuellement, et chez ceux qui s’occupent de vos enfants, il n’y a aucunealerte, aucun signe avant coureur.

    Renseignez vous, demandez aux instits, à celles et ceux qui travaillent dans ces écoles.

    Cordialement, Mahlo

     

  • malheureusement, rien de nouveau sous le soleil (de je sais pas qui ...) l’éducation nationale porte encore bien son nom et vincent peillon l’utra communautaire avait prévenu : laïcité comme nouvelle religion à l’école doublée de la fameuse éducation car les enfants n’appartiennent plus à leur parent ... c’est dans la droite ligne du plan ...
    alors que faire sur ce plan de destruction massif ?
    on voit bien que c’est le pot de terre contre le pot de fer, car les français sont majoritairement nuls et sans réflexion, le système nous massacre unitairemznt et l’excatologie de l’éducation nationale rendra caduque toute lutte sans envergure nationale. je suis père de 5 enfants dont le dernier à 2 mois et demi, la vaccination arrivé à grands pas, ma femme est assistante maternelle et nous arrivons à un dilemme ... je lis en ce moment le livre de l’avocat jean-pierre joseph (vaccins, on nous aurait menti) et j’ai les yeux qui saigne ... on fait quoi ? les pétitions ne marchent pas, la france est vendue, les élites cooptées et à anti nationale de facto, avec big farma qui continuera à tuer sur des mensonges depuis pasteur ... que fait-on ? on est baisé juridiquement, mort socialement si on ne plit pas ... pensées à claire severac et tous les autres qui donne leur vie pour tout le boulot à faire et refaire ... mais l’issue est inenvisageable par le peuple cretin et croyant (pas de religion of course) au discourts fumeux et criminels ... je ne suis pas défaitiste mais fataliste ... c’est une bonne chose que les armes ne soient pas en vente libre en france, il y aurait du grabuge sous le soleil justement ...


  • continuez à voter pour des "progressistes" et taisez vous... ou passez de l’autre côté du miroir et ouvrez les yeux ! Mon Dieu mais jusqu’ou va-t-on tomber ?


  • Mon Dieu ! Mais quand ouvrirez-vous les yeux sur ce qui nous a mené là, et ce qui nous mène au transhumanisme.

    De la Genèse (monothéisme anthropomorphe) à l’exogenèse (science), sœurs siamoises dégénérées, inhumaines et morbides.

    Les interdits ne sont-ils pas faits pour être transgressés ?

    Pharmakon Ski


  • Je suis d’accord sur le fait qu’enseigner les positions sexuelles et la technique de la sodomie a des enfants qui sont encore timides avec les filles a l’age de 12 ans (c’etait mon cas), c’est du grand n’importe quoi.

    Ceci dit, je me pose la question suivante :

    tous les enfants maintenant ont un smartphone. Meme si en tant que parent, on est contre, l’enfant y aura quand meme acces avec ses copains/copines a la recre. Et tot ou tard, probablement assez tot, il aura acces au contenu pornographique du net.

    Dans ce contexte il est donc bon de sensibiliser son enfant tres tot, afin qu’il sache que le porno ce n’est pas la vraie vie. Est ce que l’ecole n’a donc pas un role d’education a jouer la-dessus ?

     

    • l’école n’a pas mission d’éduquer ! mais Bon Dieu, où sont les parents ?Et l’on n’a pas besoin d’expliquer aux tout-petits, les pratiques sexuelles pour les protéger du porno ! les parents sont les éducateurs point ! ils doivent prendre leur responsabilité plutôt que de la déléguer aux instances sataniques européennes.


    • Mais ces questions sont parasitées par la pédophilie, réele ou fantasmée...et le tout pornographique auquel nous assistons.
      .
      Pourtant la puberté est un état objectif, ce n’est pas une idéologie.
      Bref, il faudrait déjà remettre chaque chose à sa place, physiologie,idéologie,et culture pornographie, après on pourrait discuter sereinnement des "problèmes".

      Tous ces domaines ne sont pas aussi liés qu’on voudrait bien nous le faire croire.


  • Il est grand temps de se mobiliser contre cette Europe mortifère dirigée par des malades mentaux ! les parents devront refuser une telle intrusion et protéger leurs enfants.ce n’est pas le rôle de l’école ou du collège d’enseigner cela . Il faut lancer un appel aux enseignants qui sont là pour apporter le savoir et la connaissance et non pour éduquer !


  • Bossuet rigole pendant que Dieu pleure :

    - Ils sont pour la décadence et le vice qu’ils appellent progrès
    - Et une fois mis en place, ils s’en plaignent.

    Ainsi,

    - le salaire de la liberté sexuelle, c’est (entre autres) l’hépatite B
    - mais la conséquence de la liberté sexuelle, c’est (entre autres) la pédophilie
    - et donc "le remède" aux deux points précédents, c’est le vaccin (en plus à aluminium)

    Le temps que tout cela soit admis, on dira :

    - les enfants vaccinés sont à l’abri de l’hépatite B
    - la condamnation des relations sexuelles entre un mineur et un majeur est donc inutile puisque la relation est médicalement sans danger.
    - les relations sexuelles avec un enfant vacciné sont donc licites sur autorisation des parents ou le consentement univoque de l’adolescent.
    - le fait que ces relations soient en one to one, en groupe, homoseuxuelles, hetero ou bi n’invalide pas l’autorisation.

    Nan, c’est pas fini :

    - l’enseignement et la pratique sexuelle protégée et vaccinée participent toujours au développement indispensable de l’enfant dès lors qu’elle est sans risque d’hépathite B et que les rapports sont protégés : c’est la loi !
    - tous les enfants devraient participer aux travaux pratiques sexuels mis en place par la l’Éducation nationale sous contrôle de médecins pédophiles.( Bonjour la gueule de "l’Education" )
    - Les cours pratiques de pratiques sexuelles sont bien sûr facultatifs mais assortis d’un coefficient 10 en toutes filières pour avoir le Bac sans lequel votre enfant sera chômeur à vie, drogué, délinquant et prostitué(e) ...alors qu’il n’aura pas pu profiter des cours de pratique sexuelle.

    YES : quand t’as fait tes avortements gratuits dans les années 70 pour faire chier le bourgeois et le curé, c’est cette graine que t’as semé.

    Et YES tu l’as arrosée en votant pour le "progrès".

    Bossuet se fout de ta gueule
    Et Dieu pleure sur tes enfants.

    Maintenant, je vais te dire comment rattraper ta boulette.

    Tu fais avec tes potes un procès spectaculaire aux deux ministres "pour mise en danger" de la vie d’autrui.
    Mais attention : tu vas pas au pénal.
    Tu vas au civil.
    Tu demandes à ces deux connes par une class action 20 000 euros de dommages intérêts pour chaque parent français indigné.

    Tu vas perdre : mais les enfants vont gagner
    Et Dieu sèchera ses larmes
    Pendant que Bossuet rira de plus belle.


  • Pour que les Pédophiles puissent dire bientôt que tous les enfants qui passent entre leur mains sont consentant, s’ils ne savent se défendre :
    La preuve : http://www.madmoizelle.com/consente...

    « En France, après 4 ans et demi, on considère qu’un enfant est a priori consentant. »

     

  • Les Politiques de Macron c’est du : " copier coller" identique stratégie de programme appliqué aux Etats Unis par les " Élites Mondialistes". Tous ces pauvres Américains sont dévastés et perturbés à vie par ces programmes sexuels instaurés dans toutes les écoles.


  • Il est très facile de s’indigner en visionnant ces vidéos ou ces articles, et à juste titre, cependant le bulletin officiel du programme de l’EN ne fait nullement mention à une découverte de sa sensualité ou à la masturbation à l’école maternelle.
    Tout au plus peut-on trouver ceci sur la présentation du BO : "La participation de tous les enfants à l’ensemble des activités physiques proposées, l’organisation et les démarches mises en œuvre cherchent à lutter contre les stéréotypes et contribuent à la construction de l’égalité entre filles et garçons.".
    Ce qui me semble déjà suffisamment critiquable, car il suffit que j’incite mes enfants à observer objectivement pour qu’ils se rendent compte d’eux-mêmes de l’absurdité du concept d’égalité entre hommes et femmes (ne serait-ce que de l’égalité entre 2 hommes...), si l’on s’en tient à une observation hors contexte juridique ou constitutionnel.
    Tous ces éléments sont-ils réels ?


  • voila une société pour laquelle l’avenir s’annonce radieux
    une loi travail
    une sexualisation des enfants
    un protocole vaccinale

    après avoir tout au long d’une campagne, les ayant conduit la ou ils se trouvent, demander aux personnes de "penser printemps"
    jean-michel blanquer ministre de l"éducation national , demande aux gosses de penser sexe
    agnès buzyn ministre de la santé, demande aux mamans de ces meme gosses de penser vaccins
    muriel penicaud ministre du travail demande aux papa et aux mamans de tous ces gosses de penser travail et au cnpf de penser profits

    je suis consterné par l’ingratitude de mes compatriotes, a l’instant ou j’écris ces lignes, tous devraient défiler, chanter les louanges des sus nommés, char fleuris en tête


  • L’EN espère peut-être ne pas se faire distancer par l’internet en matière de sexe ! Quand aux vaccins, cette supercherie médicale gigantesque, tout le monde va l’accepter sans broncher. Tout comme les privations de libertés privées et libertés de choix. D’ailleurs, il y a un accord tacite entre le soumis et le soumetteur, notamment en achetant des tablettes, smartphones, l’acceptation des linky, etc etc...


  • 2 livres etrangers a notre civilisation promeuvent la pedophilie. A nous de faire front.

     

  • hallucinant .....et les parents ils sont ou  ??

     

  • Le but de tout ça ? La damnation des âmes. Rien d’autre.


  • Pas besoin d’être professeur pour comprendre que la soi-disant éducation à la sexualité n’a pour but ultime que de dépénaliser la pédophilie, la faire accepter par la conscience collective. Ce genre d’individu comme ce pédopsychiatre m’étonne souvent à cause de leur incohérence. Il dit être pour l’IVG sans l’accord des parents et en même temps se plaint de l’immixtion de l’État dans les questions familiales intimes. Où est la logique là dedans ? Il se demande comment en est t-on arrivé là ? Je vais lui répondre : On en est arrivé là grâce ou à cause des gens comme lui, qui se disent professionnels mais sont incapables de détecter ces fausses luttes menées par l’oligarchie au nom des libertés individuelles mais qui consistent en réalité à amener la masse à accepter l’inacceptable. Si on avait dit au français qu’au moment ou le pacse avait été instauré que d’ici là les couples homos pourront se marier et même adopter des enfants ils auraient réagi en disant que cela était inacceptable ! Où en est-on aujourd’hui !!!


  • L’Education Nationale est dirigée par une clique de gauchistes dégénérés et pervers. Il faudrait faire le ménage dans ce ministère qui a échoué depuis 40 à éduquer nos enfants. Le constat d’échec est flagrant et en plus il veulent dégrader la jeunesse. C’est un milieu dont les élites sont malsaines, inefficaces et indignes.


  • J’ai du mal à y croire et encore plus le lien où l’on voit qu’à 4 ans et qqs l’enfant peut être consentant, je me dis que c’est un bout de phrase ironique certainement ? et pour répondre à quelqu’un , je suis enseignants et je n’ai ni ni envie de parler de genre avec mes élèves, ni qu’on parle à mes petits de sexualité, j’aimerais qu’on se concentre sur l’orthographe, la conjugaison et les maths entre autres matières d’ECOLE .

     

  • Ce sont les socialistes ont mis cela en place mais personne ne va accepter
    Il va falloir pour la France que notre pays se désolidarise des lois de l’union européennes car les lois doivent être propre à chaque pays en interne, chaque
    nation doit avoir ses propres lois au dessus de toute loi extérieure !

     

  • Pédophilie est un terme très inapproprié au regard de son étymologie. C’est PEDOCRIMINALITE qui convient.


  • on agite les épouvantails de la vaccination, de l’éducation sexuelle pour les enfants... ! on ne s’y prendrait pas autrement pour fermer les petites écoles déjà sur la selette...
    l’oligarchie est favorable à l’éducation, sous forfait..., par internet. N’y a t’il pas déjà une volonté de choquer pour faire fuir des écoles. je pose la question. l’oligarchie gagne toujours sur plusieurs fronts en même temps. c’est sa grande perversité. "agiter le peuple avant de s’en servir"


  • D’abord on tue Dieu, ensuite la nation ensuite la famille. Mais c’est Dieu qui tenait TOUT ! Retrouvez votre Christianisme, chers concitoyens, et les choses pourront s’améliorer. En dehors de Dieu, rien ne se fera d’humain !!!! L’homme livré à lui-même n’est rien qu’un grain de sable dans un marécage : il se décompose lentement mais sûrement.

     

    • Bonjour
      Merci pour cette vidéo
      Il est très très dangereux pour nos enfants certes

      Plus les années passent et plus les gouvernements rentrent dans notre vie intime et maintenant celles de nos enfants
      Ou va t on maintenant
      Jusqu’à quand allons nous nous taire
      Ça suffit ! Arrêtez de vous mellerr de nos affaires !!!


  • Merci pour les alertes de chacun marion sigaut pr joyeux etc... mais vous ne pouvez pas savoir à quel point énormément de gens ne veulent pas entendre parler de ces sujets ils préfèrent ignorer et dire que ce n’est pas possible. Ils ne veulent pas savoir et s’enferment dans les choses du quotidien


Commentaires suivants