Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les aides à la presse sont trustées par les grands groupes

Les coups de pouce sous la forme d’aides à la presse ne parviennent pas forcément aux journaux qui en ont le plus besoin : quatre titres de presse accaparent en effet 30 % de ces subventions publiques. Entretien avec Éric Verhaeghe.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand il a acheté Libé en 2016, l’escroc Drahi a immédiatement "fait pisser" le journal : "Libé" a organisé un forum à Libreville, payé par Ali Bongo 4 millions d’euros, la moitié des subventions annuellement encaissées par le journal : ça peut rapporter un quotidien . (source : le Canard Enchaîné) .


  • Comme par hasard c’est "Aujourd’hui en France-le Parisien" qui touche le plus : c’est le journal de Bernard Arnault, 3 ème fortune mondiale, LVMF est devenue la première entreprise d’Europe pour la capitalisation ! Et il habille (gratos ?) Brigitte, le cougar bouffé au mites .


  • Belle augmentation du PQ


  • #2178241
    le 15/04/2019 par François Desvignes
    Les aides à la presse sont trustées par les grands groupes

    La meilleure manière de supprimer les subventions à la presse, c’est de ne plus acheter celle qui en reçoit.

     

  • François Desvignes , du seigneur, a raison. Il faut boycotter la presse ennemie, les films, la télé, les livres. Choisir son médecin, son resto. Tout ce que l’on consomme.
    Pour les fringues si on n’a pas une copine qui tricotte de la laine de chèvre, cela va être plus difficile. Boire du Pepsi, pas du Coca.
    Choisir ses spectacles. N’acheter que des avocats du Pérou, des oranges d’Espagne, des dattes du Maroc, etc...


  • La dette de la France étant proche des 100%, l’argent donné a la presse a été empruntée (accroissant la dette forcément).

    Dans le cas de Drahi, le milliardaire sans argent, c’est en empruntant qu’il s’est payé la moitié de la presse Française.

    Donc on a un gars qui a pas d’argent qui achète sans argent un journal qui ne fait pas d’argent mais qui reçoit de l’argent qui n’existe pas.

    C’est du Raymond Devos tout craché.


  • Boycott de tous ces MERDIAS Mensonges, qui ne servent qu’à Abrutir le Peuple qui les faits vivre.