Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron fait de l’égalité hommes-femmes sa "grande cause" et renforce la répression

 

 

« C’est notre société entière qui est malade du sexisme », a déclaré le chef de l’État devant 200 responsables d’associations, d’institutions et de la classe politique pour la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

 

Le président de la République a commencé son discours en faisant observer une minute de silence en hommage aux 123 femmes qui ont été tuées en 2016 en France par leur partenaire ou ex-partenaire.

« La France ne doit plus être un de ces pays où les femmes ont peur », a dit M. Macron en détaillant ses « trois priorités » pour les cinq prochaines années : « l’éducation et le combat culturel en faveur de l’égalité », un « meilleur accompagnement des victimes » et un « renforcement de l’arsenal répressif ».

Parallèlement, des manifestations étaient prévues dans toute la France, fortement secouée depuis plusieurs semaines par l’onde de choc du scandale Weinstein, avec le hashtag #balancetonporc utilisé dans 500.000 tweets depuis mi-octobre.

Tout en appelant à ne pas tomber « dans un quotidien de la délation », ni que « chaque rapport hommes-femmes soit suspect », il veut se « battre pour l’égalité non négociable entre les deux sexes ».

[...]

Le chef de l’État a ensuite exposé un ensemble de mesures pour lutter contre ce fléau. Il a ainsi confirmé la création prochaine d’un « délit d’outrage sexiste » contre le harcèlement de rue, avec amende « dissuasive » et a plaidé pour que l’âge de consentement minimum à un acte sexuel soit fixé à 15 ans.

 

 

Il a aussi demandé « une attention particulière » pour les femmes migrantes, qui « cherchent aussi en fuyant leur pays à fuir l’excision pour elles et leurs petites filles ».

Évoquant la pornographie sur internet, accessible aux enfants, il a déclaré qu’« en 2018, nous devons repenser le cadre de notre régulation des contenus, en particulier les contenus audiovisuels en prenant en compte l’évolution du numérique » en étendant les pouvoirs du CSA au contrôle des contenus vidéos numériques.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 

Quelques réactions sur Twitter

 

 

 

L’université de Poitiers se distingue et suit les injonctions du président :

 

 

Un « remplacement » symbolique, selon le Père Louis :

 

La drague, une noble tradition française à ne pas saloper,
lire sur Kontre Kulture

 

La drague bientôt criminalisée à l’américaine ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " L’utilisation du terme injurieux de "gonzesse" devient un délit passible d’une contravention de 5ème classe (comme d’aller aux putes) et d’un emprisonnement de 6 mois en cas de récidive - accompagné de stages (payants !) de "rééducation" .

     

    • Je suggère à toutes les femmes qui sont encore pourvues d’un peu de bons sens d’employer ce mot, et d’autres dont on veut aussi criminaliser l’usage, à qui mieux mieux et en toute occasion, y compris - et surtout - dans un lieu public : il ferait beau voir les féministes les dénoncer pour les avoir utilisés.


  • Et l’égalité des salaires entre les pauvres et les riches !!!!

    Quand on a rien à vendre on casse les gonades et on

    gesticule pour ne rien dire. On vend du rien, des abstractions,

    Macron c’est un mignon à la cour du Roi

    Parce que le policier qui a pris 6 mois ainsi que ses collègues

    ils ne sont pas prêts d’arrêter qui que ce soit

    si pour se retrouver en prison.

    Et quand ça va péter...

     

  • Macron est aux ordres de l’oligarchie mondialiste, qui l’a choisi pour exécuter ses désirs, lui ne décidant de rien.


  • Vive la lutte contre l’excision, oubliez la lutte des classes complètement démodée.
    Pourquoi vous battre pour un avenir meilleur pour vos enfants alors que vous avez l’occasion, que dis-je l’immense privilège d’avoir l’opportunité de lutter contre l’excision pratiquée dans les tribus des hommes des forets. (clin d’oeil)
    Et dire que ça marche ! Idiocracy, ce ne sera pas pour aujourd’hui ou pour demain, c’était déjà hier

     

    • Bonne remarque. Et encore il s’attaque (enfin fait semblant de s’attaquer) à des conséquences plus que des causes. En effet l’excision est issue du manque d’instruction causée par la pauvreté, elle même liée au pillage de l’Afrique par le FMI.
      Donc Monsieur Macron brasse du vent en faisant semblant de gérer superficiellement des problèmes dont il se fout royalement. Cela occupe les neuneus devant leur poste de télévision le samedi soir avant le feuilleton et tout le monde est content.


  • En favorisant une immigration africaine masculine massive et un féminisme exacerbé, le système produit des idéologies contradictoires qui s’entrechoquent. Cela me fait penser au mythe grec de la lutte entre le renard de Teumesse (renard échappant à tout prédateur) et le Lélaps (chien qui ne laisse échapper aucune proie). Dans le mythe, Zeus est n’a d’autre choix que de détruire les deux éléments inconciliables.
    Je suis heureux de constater que notre système est en train de crouler sous le poids de ses contradictions, comme l’URSS autrefois.

     

    • Puissiez vous avoir raison, mais je ne suis pas aussi optimiste. Le système soviétique avait des ressources limitées, et sous Brejnev, il n’a pas su renouveler son idéologie monolithique, son fonctionnement politique et économique, alors que le monde changeait. Ce qui a conduit à la chute une décennie plus tard.
      Au contraire, la dictature mondialiste ouvre tout, libère tout, liquéfie tout, et semble produire en son sein, sciemment, ses propres oppositions et contradictions internes, servi par des hordes de larbins, de tapineurs et d’idiots utiles aussi nombreux qu’interchangeables, ce qui donne parfois le sentiment que ce système a des ressources illimitées. Je pense hélas que ses failles réelles, et il en a nécessairement, restent encore à découvrir.


    • Ses failles réelles ? Elle me semblent pourtant béante, il suffit de constater la frénésie des Black Friday pour s’en rendre compte.

      A force de construire un citoyen essentiellement consumériste et déculturé, le système se voit dans l’obligation de fournir aux masses des biens de consommation à outrance pour le tenir sous contrôle. Voyez les classes populaires capables de s’endetter pour des smart-phone et des jeux vidéos. En outre les millions migrants qui viennent en Europe désirent les mêmes équipements que les populations locales.
      Les ressources de nos planètes étant limitées, cette profusion de biens ne pourra pas durer, d’autant que le citoyen est trop égoïste (le système l’a voulu ainsi) pour jouer le jeu du recyclage.

      Comment feront-ils pour distraire les mougeons une fois qu’il sera impossible de produire suffisamment d’écrans plasma, ou de smartphone, suite à une pénurie de Terres rares (qui ne devrait pas tarder) ?
      http://flash-invest.com/les-terres-...


  • On va tous se prendre une amende pour avoir encore élu un homme président.


  • L’egalité homme-femme ne peut exister dans une société patriarcale.
    Autant dire que c’est foutu d’avance, vu tout ce qu’il est nécessaire de changer pour y arriver.

     

  • La société est malade du sexisme ? Amendes !

    - "Bonjour docteur, je suis malade..."
    - "Bien. Ça vous fera une amende de 40 euros, ça vous apprendra à être malade."


  • Tout les cons (en particulier à droite) qui ont voté Macron vont être servi car Macron s’annonce pire que Hollande, son mentor. Comme ils ne peuvent plus rien faire sur le plan économique comme sur le plan social, ils vont meubler le quinquennat par des réformes liberticides et clivantes sous prétexte de protéger et de promouvoir des minorités.


  • Chronique annoncée de la destruction de l’humanité.........

    On est mal barré et le chaos s’accélère


  • Invivables futures relations hommes et femmes, suspicions dans la rue ou au bureau et ailleurs, voici quelques conseils ;
    - Ne restez pas seul avec une femme si une tierce personne vient de sortir du bureau.
    - Ne prenez pas les transports en commun aux heures d’affluence un geste involontaire pourrait être mai interprété.
    - Ne soyez pas serviable avec une dame en panne sur le bord de la route vous seriez catalogué de profiteur.
    - Ne soyez plus aimable, plus de sourire faites la gueule.
    - Fréquentez que des clubs de rencontre avertis ou entretenez une relation épistolaire de bon gout avant toute rencontre.....
    Je suggère l’édition d’un manuel du parfait comportement.


  • Existe t-il un moyen plus efficace pour fabriquer une société française constituée

    1/ majoritairement d’homosexuels ( femmes ou hommes ) ;

    2/ de femmes / hommes attirés par des hommes / femmes riches et qui le prouvent ou / et célèbres ;

    que de diaboliser et criminaliser la drague de rue à la française de femmes qui ne portent pas d’alliance et qui s’habillent publiquement de manière sexy ?


  • Il faut introduire comme peine à encourir pour outrage sexiste : l’émasculation.
    Et, tous les problèmes de la France et...du monde entier seront réglés.


  • Si ca ne rend pas suspects les rapports "hommes-femmes", qu est ce que ça fait ?

    Déjà que ce n’etait que vaguement codifié socialement, là avec le spectre du harcélement et de la violence, les signaux contradicroires venant de l’art,de la culture,de la pornographie, qu’est ce qui est acceptable, qu’est ce qui ne l’est plus ajourd’hui ?


  • A quand une grande cause sur nos paysans et nos flics qui se suicident par centaines chaque année.

    Et à quand l’éducation des filles aussi sur la violence indirecte dont elles font preuves et qui entraînent des suicides chez nos jeunes hommes.

    Et quand aurons nous des statistiques ethniques qui feront en sorte de ne pas forcement mettre les gens dans le même panier ?

    Nos gouvernants font preuve une fois de plus de leur indicible hypocrisie à l’heure des marchés d’esclaves (services de pièces détachées pour le trafic d"organes) dont ils sont directement responsable en ayant détruit ce pays.

     

    • Les flics et les paysans, une majorité de mâles blancs catholiques qui votent FN et qui respectent les femmes pour ce qu’elles sont, des épouses et des mères. C’est la dernière des causes !
      Ce qui est important : les LGBT, les migrants, la shoah et l’égalité entre les quéquettes et les foufounes...qu’on vous dit.
      Le top c’est une femme à barbe orientale qui chante...la c’est belote et rebelote et 10 de der !


  • Ils reculent pour l’instant sur l’âge de 13 ans, mais maintenant que le débat est lancé, ils y reviendront dans quelques années... Après la GPA ou l’introduction de sextoys dans les classes d’école...

    Quant à ces manies de mettre des représentations d’organes ou d’actes sexuels partout... Sérieusement, qu’est-ce que c’est que ce bordel ?

     

  • #1847968
    le 25/11/2017 par Brigitte Trogneux-gneux lolita de 69 ans
    Macron fait de l’égalité hommes-femmes sa "grande cause" et renforce la (...)

    Faut bien qu’il s’occupe , le jeunot


  • Mais seuls les blancs pauvres seront condamnés pour un regard à 10 ans d’emprisonnement alors que les autres pourront violer gratuit.

     

  • A l avenir, je pense que tout les hommes ayant un brin de virilité, de testostérone, auront un casier judiciaire, voir qq mois de prison avec sursis. Ça deviendra d une banalité.. il va y avoir du monde en prison, pour récidive de tentative de drague de rue. Messieurs n ayez pas peur de la justice de l homme, elle vaut rien, elle est corrompu.


  • Guignol est toujours à la mode....


  • Mais les femmes étaient déjà les égales des hommes, civilement. La loi n’a pas à s’occuper des différenciations existentielles. Et les tribunaux passaient un temps fou à s’occuper de ces malheureux cas de violences conjugales. Ce n’est pas nouveau ! Qui peut être "pour" les violences conjugales ? Et les lois pénales aggravaient même déjà les pénalités en cas de violences entre conjoints, concubins etc.

    Or la femme n’est pas définie juridiquement évidemment. Ce n’est qu’un citoyen comme un autre qui doit être protégé comme les autres.. Heureusement. Dans le cas contraire, elles seraient animalisées. Seulement voilà : ce qu’elles veulent, ce sont des juges qui leur donnent toujours raison... Et d’abord des lois partiales et après des juridictions partiales. Grotesque. Ce qu’elles veulent, c’est une discrimination positive en leur faveur à l’instar des noirs aux états unis. . Mais un juge qui a à appliquer une loi partiale est soupçonnable d’être partial aussi et de ne pas être un juge.

    On finira par récuser les juges femmes. Beau résultat. Il sufit d’une bonne police et d’ue bonne justice. De cela, on s’en fout. Cela rappelle les lois mémorielles au fond.

    Toutes ces conneries ne peuvent évidemment venir que d’Amérique.

    .

     

    • Vous divaguez. Sachez que la loi n’est pas appliquée dans de nombreux cas. Au TGI de Valence, dans la Drôme, la procureur laisse libre un homme qui poignardé sa femme, et ne s’offusque même pas d’une non-présentation à un rappel à la Loi, ce qui est aussi un délit. Toujours à Valence, une autre femme a trouvé la mort, assassinée par son ex-mari, qui était pourtant connu par la justice pour violences conjugales. D’autres cas, de partout en France, qui font la triste démonstration que la loi n’est pas appliquée. Ne croyez surtout pas que les femmes se défendent entre elles. Celles qui ont du pouvoir soumettent et enfoncent celles qui sont simplement des femmes. Ce n’est pas un problème d’appartenance sexuelle, plutôt de malhonnêteté et d’injustice.


    • La loi, ce n’est pas des "cas". Il faudrait voir ce qui s’est passé au cas par cas et examiner dossier par dossier. Seuls des juges peuvent le faire. Le reste, ce qu’on pense et ce dont on a entendu parler, ce n’est pas de la justice. La loi doit rester pure de toute considération de fait et le juge est souverain sur le fait et l’ajuster à la loi.

      La femme est un simple "fait". Ce n’est pas un statut légal. La loi n’en parle quasiment pas puisque la femme est un "homme" (humain d’où dérive d’ailleurs le mot "on") et que seul l’homme compte aux yeux de la loi. Elle ne peut pas se plaindre. Elle est englobée dans le générique "homme". Point. Etre une femme, c’est un simple fait. Ce n’est pas un élément légal déterminant (sauf très marginalement). C’est pourquoi la femme était civilement égale à l’homme car elle s’y confondait, tout simplement. Que dans l’existence,, cela n’apparaisse pas à la foule, évidemment, mais cela ne change rien à l’affaire. C’est du casuel.


    • Bonsoir,

      Tout ceci, ce ne sont que des effets d’annonce et rien d’autre ! Dans le concret, le réel, la femme N’EST PAS PROTEGEE !

      Histoire vraie, alors que l’on entend nous seriner depuis des mois cette violence faite aux femmes, je garantis une chose, quand elle se défend face à un schyzophréne avec un couteau, Quid de la défense de la femme, ELLE se prend un rappel à la loi avec l’arsenal de vouloir prélever l’ADN !!!

      C’est du foutage de gueule cette histoire, ça occupe et essaie de mener une guerre horizontale en évitant de se préoccuper de vrais problèmes.

      Et je fais la différence entre un dragueur, un séducteur, et un frotteur, pervers ou violeur. Il faut savoir faire la part des choses.

      Ne pas entrer dans leur jeu.


    • Il suffit par exemple de voir à qui est attribué la garde à 80% du temps, et de voir comment sont traités les hommes et les femmes en particulier dans les jugements aux affaires familiales pour comprendre que nous vivons dans un système pro-femmes qui écrasent les hommes même les victimes.
      A gerber cette société de merde


  • Pour éviter les poursuites, je propose lorsqu’on s’adresse à une nana, qu’on en revienne au terme : "Camarade" comme au plus fort de l’ URSS. En effet ce nom commun n’a pas de genre et on ne risque pas d’ennuis si des fois on apostrophait, sans le savoir un.e mutant.te de type lesbien.ne, transgenre, travelot.te ou tout autre merveille génétique en transformation, en kit ou que sais-je ?

    Réjouissons-nous des innombrables métamorphoses humanoïdes, que le "progrès " idéologique met à notre disposition, nous qui nous sommes fait chier toute notre vie, entre les seuls hommes et femmes. Avec pour variante, (mais pour les plus précurseurs d’entre nous) les animaux, à la rigueur. Mais quels cons rétrogrades, nous avons été !


  • Et les pères qu’on accusent à tort de violences conjugales, de pédophilie et autres...ils sont combien à souffrir de cette hystérie féministes haineuses...

    Ils sont combien à se suicider, près de 1000 par an, ce qui fait près de 3 par jours !

    Eux, ils n’ont pas droit à une minute de silence, de la considération...sachant que d’après des études plus de 65% des plaintes des femmes se révèlent de fausses accusations !

    Les féministes jouissent de moyens considérables pour assassiner les pères et détruire la famille toujours sponsorisées par des Soros, PS et des Macron...

    Que faut-il attendre d’un président symbole du couple stérile anormale psychotique.

    J’ai été accusé de violences, intégrisme, menaces de morts, pédophilie etc...et au bout de 4 ans j’ai été innocenté mais c’est tout ce que j’ai eu droit !!

    Aucune condamnation de mon accusatrice, mes plaintes sont systématiquement classées alors que mon ex femme a enlevé mon fils et me prive de le voir.

    Alors que elle, il lui suffit de m’accuser pour que la police me mette en garde à vue, moi quand je suis innocenté je n’ai droit à aucune réparation.

    Ce pays est foutu, les hommes ont été emasculé, sont devenus des demi-tafioles qui se laissent faire par des féministes lesbiennes hystériques et frustrées de ne pas être des hommes...

     

    • Courage Nairod. Vous avez raison. Tout ce que vous dites est juste. Mais un jour votre fils aura besoin de vous. Pour ce jour-là vous devrez ètre en forme sur tous les plans. Le cadeau à ne pas faire à ce genre de femmes : se laisser bouffer par l’amertume, le dépit etc.


    • Courage camarade je vis un peu la même chose , ma femme enceinte m’envoie en garde à vue et m’avertie déjà que j aurais aucun droit sur le futur enfant... pour lui avoir mis "une gifle" quand elle a décidé de me dégager après le test de grossesse . Le pire c est qu’elles savent comment monter tout l’entourage contre vous, les femmes qui ont été à l’école française fac de féminisme trop longtemps sont perverties rien à attendre d’elles elles sont foutus. Athés ou "croyantes" c’est du pareil au même.

      Elles nous accusent "d’égoïsme" mais n’ont aucun problème dans leur volonté de détruire le père de leur enfant en lui interdisant tout futur réconciliant avec elle et l’enfant, en ce qui me concerne avant même qu’il vienne au monde.

      Patience et longueur de temps...et Foi en la Justice (de Dieu et non des hommes) et travail personnel pour rester un homme malgrés la souffrance de la trahison.


    • Ce que vous subissez est absolument anormal. Votre fils vous mérite, tenez le coup pour lui.


    • Courage à vous Nairod, ainsi que Anonyme.
      J’ai vécu une situation analogue il y a environ 10 ans. J’ai été contraint d’abandonner la fille de ma compagne que j’avais élevé comme un père pendant 3 ans, suite aux menaces d’accusation de pédophilie de sa mère.
      Bien entendu cette femme n’a fait aucun cas du ressenti de son enfant, privé du jour au lendemain de sa figure paternelle.


  • Je reste sans voix devant cette étalage de bêtise ! C’est pas Macron son patronyme, mais Macreux. La France à le président des discours creux !

    Dans ce cas que les femmes aient exactement les mêmes épreuves de sélection pour les jeux olympiques, les championnats du monde. D’ailleurs je propose des jeux mixtes où l’on mélange homme et femme au 100 mètres, au tennis, à la boxe, à la natation, au ski.

    Dans la police et l’armée, les épreuves physiques doivent également être exactement les mêmes, avec les mêmes prérequis pour la sélection.


  • Je ne savais pas que sculpter des clitoris, et envoyer en l’air l’image de cet organe, aiderais à lutter pour l’égalité des femmes . Je pense plutôt que cela donne du grain à moudre au pervers et aux exhibitionnistes .



  • C’est notre société entière qui est malade du sexisme



    Ah bon ?! Je croyais qu’elle était malade de l’antisémitisme. Ben dites donc, ça fait beaucoup de maladie.
    Enfin moi j’avais un tout autre diagnostic...


  • #1848026

    #NeRienLaisserPasser

    Interdire, retirer de la vente tous les films, les livres, tous les tableaux, sculptures, etc... sexistes !
    Ça va faire de la place au Louvre !


  • utiliser une cause a priori noble et récupérer les morts pour de te faire les poches, un grand classique.. a part enfumer le monde avec des histoires d’harcèlement chez les "peoples" ou dans l’armée.. on en parle quand des chances pour la France qui agressent, violent et tuent des femmes (entre autres) chaque semaine ? attendez.. « une attention particulière » pour les femmes migrantes, qui « cherchent aussi en fuyant leur pays à fuir l’excision pour elles et leurs petites filles » ah non, encore loupé mais on se rapproche..


  • Victimisation de categories d’individus, exacerbation des différences pour mieux les niveler autoritairement ensuite. Le tout au bénéfice de la Nomenklatura.
    Bienvenue dans le marxisme sociétal !


  • Dans un pays qui compte environ 9 millions de pauvres, une dette abyssale, un commerce extérieur largement déficitaire (= appauvrissement continu), voilà la priorité du président de la Republique.
    Tout est dit


  • Une idée à ce propos pour les dessinateurs qui crobardent pour E&R :

    - Macro(n) fait face à Marianne.
    - Il est habillé comme un macro
    - Elle est habillée en pute et sa tête est couverte du bonnet phrygien.
    - La tête de Macro(n) est tournée vers le spectateur avec une expression de coquin avec un gros sourire et un gros clin d’œil.
    - Elle a un visage innocent et une expression dubitative.
    - Il tient un jeu de carte assez bas au niveau de sa hanche, dont 4 cartes sont bien visibles car tenues en éventail tourné vers le spectateur dont il fait un complice et de façon à ce que Marianne ne puisse pas les voir.
    - Le thème du jeu de carte est "lobbies", inscrit en gros au centre de la carte dans un cercle qui le souligne. Cette inscription n’a donc pas besoin d’être entièrement visible sur chacune des 4 cartes exposées.
    - Chacune des 4 cartes visibles porte sur la partie haute la précision d’un des 4 lobbies concerné : Bancaire, financier, industriel et victimaire. Chaque lettre n’a pas besoin d’être visible du moment que l’on peut deviner celles qui manquent et comprendre de quel lobby il s’agit.
    - Le dessin est surplombé en gros d’un panneau MACRON 1er dont le N se casse la gueule, comme décroché.
    - Macro(n) s’adresse à Marianne dans un bulle : " tu sais comme je t’aime chérie !? Alors allez hop, au turbin !"


  • Pourquoi pas, mais c’est une lutte qui respire la pression des réseaux sociaux et des médias, ce noble combat était pourtant l’occasion rêvée d’y associer celui contre la pédophilie en col blanc (et de réseaux) car dans le même temps ce même gouvernement abaisse le consentement sexuel de 15 à 13 ans, cherchez l’erreur.

    Toute façon, vouloir éliminer les gros lourds qui collent la main au boule des femmes dans le métro, c’est comme interdire la pluie, par contre les réseaux pédophiles...


  • Donc si je résume la situation :
    En France, tout va pour le mieux : pays endetté (en cumulant dette publique + privée) à plus de 100% de son PIB, un taux de chômage toutes catégories confondues frôlant les 10% de la population active, une croissance économique proche de 0%, le pays est vendu en morceaux MAIS la priorité du gouvernement et du populo quand on l’interroge c’est :
    - Le féminisme (hystérique)
    - La parité
    - Les droits LGBT et le mariage pour tous
    - La lutte contre le racisme, l’antisémitisme, l’extremême droite et le révisionnisme.

    L’état de ce pays est juste hallucinant sur tous les points. Qu’a t-on fait pour en arriver là ?
    C’est quoi la prochaine étape ?

     

  • Quand on ne sait pas quoi dire, on raconte des conneries pour meubler.C’est bien connu.
    La France est malade de ces pédales molles qui essayent de diviser pour essayer régner.
    On voit le résultat.


  • a premiere vue, le delit de harcelement de rue me semble etre une bonne idee pour contenir l’islamisme radical dans les cites.
    si une nana ne veut pas porter de burka ou de voile, elle risque de se faire insulter ou traiter de salope par les radicaux qui veulent l’intimider par ce moyen. elle a un moyen de se defendre en portant plainte contre x. bien sur c’est pas parfait,mais si les femmes de certaines cites veulent reconquerir un peu d’espace public,c’est peut etre un pas dans la bonne direction. evidemment ca devrait etre a leur mec de les defendre mais bon...

     

  • on ne mène pas un combat égalitaire en fustigeant en permanence l’un des deux camps ! certes il y a d’avantage de harceleurs dans le camp des hommes que des femmes ! mais il y a aussi de sacré garces, qui vous font des momes sans vous demander votre avis, qui partent avec sans vous demander votre avis mais en vous demandant une pension, tout en embarquant les meubles, les animaux, la bagnole et ce qui vous reste de confiance en vous et de dignité !
    au final, ces faux débats ne mènent qu’a une chose, la division entre hommes et femmes ! et la division est le jeu de satan


  • Ces malheureuses 123 femmes, paix à leurs âmes, mortes sous la violence de leurs conjoints, aux yeux de ce régime, c’est forcement, un problème d’égalité h/f.
    Quid de la misère sociale, de la maladie mentale, de l’alcoolisme, voire des crimes passionnels.

    Et puis comment analyser ce chiffre ? Par exemple en Afrique du Sud, 55millions d’hbts, on déplore plus de 1100 femmes tuées, bien sur ce pays est plus violent que le notre, c’est qd même 9 fois +. En Russie, les compteurs explosent, et là, l’alcoolisme n’y est pas étranger.

    Et puis ces hommes tués par leurs femmes personne n’en parle hormis les statistiques, cela représente tout de même 20% du total.

    Certains chercheurs comme Martin Fiebert, de la California State University, qui a compilé 221 études empiriques et 65 analyses, méta-analyses ou revues de recherche produites par des chercheurs universitaires entre 1983 et 2012 dans une bibliographie annotée. Il conclue que les femmes et les hommes sont tout aussi nombreux à être l’objet d’actes de violence domestique.

    Cette instrumentalisation est sordide, et l’objectif est toujours le même, vous le savez tous chez Eet R


  • Il ferait mieux d’obliger les magistrats à condamner lourdement les tortionnaires de femmes. Et il y en a ... le reste ce n’est de la viloence entre homme femme , c’est de la viloence sociale entre puissant et soumis . En gros, son combat, c’est de la branlette


  • Vous montrez un tweet d’elisabeth levy,je pense qu’il est necessaire de la saluer pour une fois qu’elle ne dit pas une connerie.Et pour que même elle trouve ce délit ridicule,cela montre la gravité de la situation.

    Pour moi,cette déclaration de macron est la plus grave qu’il ait faite jusqu’à present.
    Elle n’est pas surprenante,elle est dans la droite ligne de la volonté de devirilisation des hommes par la menace et la violence judiciaire et policiere.

    Il veut en fait interdire aux hommes de considerer les femmes comme des femmes.
    C’est toute une volonté de criminaliser le désir naturel masculin.
    Une main aux fesses ou un sifflement dans la rue,ce ne sont pas des agressions sexuelles,ca peut être fait de maniere agressive mais pas forcément.Ca peut simplement être des formes de compliment et pour montrer son attirance pour une femme.Et les femmes peuvent apprecier cela.Tout dépend de la manière.C’est a la femme d’apprecier la manière et le contexte pas à la police.Si elle n’apprecie pas elle peut le manifester de manière proportionnée.Une femme n’est pas une victime.Elle peut parfaitement se défendre.Et un homme qui a eu un comportement déplacé doit accepter qu’une femme le gifle ou l’insulte sans s’en prendre a elle.Sinon il merite effectivement une sanction.

    Evidemment une main aux fesses n’est en général pas une bonne manière,et il faut eviter de se laisser aller à ce genre de comportement vis a vis d’une femme qui n’a manifesté aucun intérèt ni ne porte une tenue incitant a cela.

    Le désir masculin est par essence vulgaire,bestial,dominant.Et c’est ce qui excite les femmes.Nous faisons deja enormement d’effort pour etre gentlemen dans le monde d’aujourd’hui,avec des femmes qui revendiquent par ailleurs le droit d’etre les plus provocantes possible sexuellement.

    Cette loi qu’il veut imposer est la plus grave d’un point de vue humain et civilisationnelle qu’il ait jamais voulu faire passer.C’est plus grave que toutes les malversations financières,la spoliation du peuple par les maitres oligarches de macron et leur marionnette.

    Ils portent atteinte à l’identité humaine profonde,à notre nature.

    Si l’humanité ne veut pas sombrer dans l’esclavage,la délation et l’abomination,il va falloir vous battre et sortir de vos abris quand le moment viendra.

    Allons enfants de la patrie,le jour de gloire est arrivé
    Contre nous de la tyrannie
    L’etendard sanglant est levé


  • Macron applique l’agenda mondialiste satanique à savoir la promotion du morbide et du "déviant" (lgbt etc.), la destruction de la famille traditionnelle socle de l’épanouissement, à travers une attaque inédite de la relation homme-femme naturellement admise.
    Il s’agit ni plus ni moins d’isoler les individus, de déstructurer les relations sociales, afin d’obtenir de parfaits bovins abrutis et votants éternellement pour leur bourreaux ...


  • Dans sa vie privée, comme dans ses mandats publics, Choupinet est excellent dans les trucs stériles et improductifs ...


  • Si on persiste dans ce sens là, de deux choses l’une :

    Ou les tribunaux ne pourront plus fonctionner, engloutis sous les affaires débiles aussi insignifiantes que dramatisées.

    Ou les juges seront systématiquement récusés, et à juste titre, car comment se faire juger par une femme - ou par un homme aussi - si on est soit une femme soit un homme dans cette ambiance d’hystérie et de partialité ? La suspicion de partialité sera sur eux. Ce sera la récusation universelle et légitime, les tribunaux ne pouvant pas être composés d’hermaphrodites.

    Les femmes auront tout perdu.


  • Le gouvernement Macron démoralise nos forces de l’ordre, il démoralise nos militaires. Le gouvernement Macron émascule les hommes de France avec un féminisme hystérique. Macron est en train de détruire le pays pour les intérêts du cartel bancaire. L’agenda s’accélère, le chaos est proche...


  • ce qui m’inquiète le plus est le délit d’outrage sexuel ? sera il interdit de poser les yeux que une femme dans la rue ?

    on n’est pas chez les mollahs bordel !!

    après femmes, nous ne sommes pas débiles nous autres les hommes, on sait bien que mater une femme comme un malade est le meilleur moyen de la faire fuir ...

    ça donne envie à des autistes légers comme moi de continuer à rester célibataire tout ça..

    pour la fixation du consentement minimum à 15 ans, je ne peux qu’appuyer la position de Macron, si il y a des filles de 14 ans qui ont un corps de femme, mentalement, elles sont sûrement des gamines

    (bon en même temps pour moi, une femme de moins de 25 ans c’est une gamine immature du point de vue des sentiments, pas pour rien que sous l’ancien régime, la majorité était à 25 ans)


  • Plus la crise s’aggrave et plus les idéologues du système sortiront des trucs comme ça pour démoraliser la société et faire accepter tout et n’importe quoi pour faire perdurer l’esclavage globaliste. Il s’agit bien d’un totalitarisme orwellien d’une société sur le point de s’effondrer ! Et puis dans un monde normal, tout ces gens là auraient finis avec une camisole.


  • Toutes les femmes décédées par la violence masculine ont-elles été tuées suite à un " excès " de coquetterie ?
    Il me semble qu’un peu plus de discernement s’impose dans l’exploration de ce sujet.
    Car voici qu’un État se propose de légiférer de façon à protéger la féminité dans les diverses attitudes qui la caractérisent.Soit ! L’intention,si elle est louable,me paraît être un exercice semé d’embûches.Le mieux serait sans doute alors de mener une vaste enquête auprès d’une grande quantité de femmes de tous âges,conditions socio-économiques,et que toutes dressassent le " portrait " du mâle selon leurs vœux.Il en sortirait une synthèse comme les technocrates apprécient d’en pondre puisqu’en dernier ressort ce travail leur reviendrait ;un monstre psycho-sociologique au sujet duquel combien parmi ces femmes seraient en désaccord !
    Il me semble que nos aïeux avaient fixé des règles à propos de leur approche des femmes.Il serait bon de s’y intéresser à défaut de parvenir judicieusement à l’élaboration de Lois qui seront la source d’une jurisprudence grandiose et feront la fortune d’avocats " spécialisés "...
    L’Éducation... Toujours...


  • Je lis les commentaires et je vois que personne n’a capté.
    Le point essentiel du message de Macron, ce n’est pas le sexisme ou la pornographie, c’est la "régulation d’internet" (comprenez : la CENSURE du WEB).
    Je l’écris en majuscules dans l’espoir de vous réveiller...

     

  • Il faut tout de même voir que cette campagne arrive dans un contexte social un peu particulier ; on peut se demander s’il ne s’agit pas d’une tentative de noyer le poisson ! Il faut déjà rappeler que ces dernières semaines et années ont vues la révélation de certaines affaires de harcèlement et de viol comme les affaires Weinstein, Polanski, Woody Allen, Dominique Strauss-Kahn etc. Or comme les noms l’indiquent toutes ces affaires ont un point commun ; elles concernaient des personnalités éminentes d’origine israélites. On pourrait donc se poser la question si ces notables ont un problème particulier de respect du droit à l’autodétermination sexuelle des femmes. Il y a même des intellectuels juifs à poser cette hypothèse. Ainsi le défenseur israélien des droits de l’homme aujourd’hui décédé, le Dr. Israel Shahak avait dans son livre "Histoire Juive, religion Juive, l’influence de 3000 ans" parlé du Talmud de Babylone, compilation de textes rabbiniques publiés entre la naissance du Christ et l’an 500 apr. JC environ. Dans le traité Berakhot du talmud chap.9 Feuillet 58 a figure un passage selon lequel un viol commis par un Juif à l’encontre d’une non-Juive n’était pas un adultère, la non-Juive pouvant être comparée à une "ânesse". Celà permettrait donc de comprendre ce comportement de notables juif. Mais comme dans notre société de l’information ces abus commencent à se remarquer la tentation est grande d’allumer un contre-feu ! En insinuant médiatiquement que ce problème d’abus masculin est un problème général de tous les hommes (et non un problème très particulier d’un certain groupe culturel et religieux) on empêche en noyant le poisson une mise en cause précise et ciblée des véritables responsables.

     

    • Cette réflexion va tout à fait dans le bon sens. J’ajouterais que Vincent Peillon a déjà annoncé la couleur par rapport au fait que la religion catholique a résisté à la république maçonnique et au protestantisme. (https://www.youtube.com/watch?time_...). Il apparaît donc que les franc-maçons veulent imposer la nouvelle religion de la laïcité en remplacement de la religion catholique, celle là même qui a permis à la France de rayonner sur le monde.

      Cette nouvelle religion va reposer sur les épaules des femmes par une supériorité sociale sur les hommes dont les fondements de la virilité et de la défense de sa famille sont minés jours après jours. Les dix commandements et les sacrements du baptême, du mariage et de l’extrême-onction régissaient la vie quotidienne de la meilleure façon qu’on puisse imaginer. Au travers du mariage, les femmes devaient être chéries dans le bonheur comme dans le malheur ainsi que les enfants. Ces lois étaient gravées dans le marbre et les franc macs veulent les effacer définitivement.

      Si bien que l’homme, de son statut patriarcal descend de niveau en niveau social pour bientôt se retrouver au stade du caniveau. D’ailleurs le simple fait d’aborder une femme dans la rue sera traité de la même manière qu’un intouchable frôlant un brahmane en Inde.

      Les femmes se sentant de plus en plus fortes et en même temps de plus en plus fragiles face à la virilité intacte des migrants, elles se regroupent par les artifices du LGBT et autres billevesée féministe afin de répondre au manque de sécurité. On a d’ailleurs pu constater cette absence de répondant de la gente masculine en Allemagne lors des agressions sexuelles de la part des migrants. Les hommes sont restés spectateurs du viol physique et psychique de leurs propres femmes. Du jamais vu jusqu’alors sauf dans le cas de l’esclavagisme.

      Les femmes sont propulsées au devant de la scène pour l’instant mais on devine bien derrière le calcul d’un certaine communauté qui va abaisser l’âge du consentement sexuel jusqu’à la pédophilie légalisée. Les Chrétiens d’aujourd’hui n’ont rien à gagner à se soumettre à cette nouvelle religion qui traîne dans ses valises les pires dérives humaines.


    • Très bonne analyse. Le raisonnement de "Houla" tient complètement la route ! Et cela sera de plus en plus difficile, d’autant qu’ils entretiennent allègrement cette guerre horizontale !
      Concrètement, ce ne sont que des effets d’annonce mais qui attisent bien la haine...
      Très cohérent. Merci


  • Si je résume bien : pour diminuer le nombre de 123 crimes par an envers des femmes par des hommes, il faut punir la drague de rue et contrôler internet !


Commentaires suivants