Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Maître Damien Viguier – Commentaires sur le procès de la quenelle de Colmar

Jeudi 28 novembre 2019, le parquet de Colmar a requis six mois de prison avec sursis à l’encontre d’Alain Soral pour avoir diffusé sur Internet une photo de lui effectuant une « quenelle ». Maître Damien Viguier fait le point sur l’affaire.

 

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

La quenelle de Colmar, voir sur E&R :

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement
contre Alain Soral, E&R et Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est vrai que faire une quenelle dans le pays de la saucisse, c’est extremement deplace, c’est boulversifiant. Le traumatisme pour les Colmartiens sera profond et eternel


  • il tacle la réalité du métier de journalisme , et glisse une quenelle aux lobbies !
    Très bon ce Mr Viguier !
    Que le Christ soit avec vous !


  • En attendant, on sait que Jakubowitz voient des SS partout mais on cherche toujours le fondement juridique de cette "quenelle" qui a donné lieu à des expulsions d’établissements scolaires, des sanctions internes à des fonctionnaires (militaires, policiers, pompiers, personnel hospitalier...), des licenciements, des violences avec séquestration, des sanctions judiciaires, pénales, qui a rendu fou un chef de gouvernement français, des divugations de données personnelles sur support numérique public, des insultes, menaces, des pressions sans alcool et des promesses de surproduction de jus de goyave.
    Désolé d’avoir fait si long mais on pourra pas dire que c’est de ma faute. Et encore c’est pas exhaustif.


  • conference de presse très professionnelle.


  • Mon Dieu quelle mascarade devant tant d’absurdité de la part des plaignants de la fameuse "quenelle" d’A Soral .
    Aller devant un tribunal pour un simple geste signifiant de l’antisémitisme par pure invention de la part de connards revanchards et haineux .
    Il faut être sacrément tordu pour en arriver là .


  • Stupéfiant !
    Le geste dit de la "quenelle" en tant que HitlergruB inversé, ne présente aucun fondement juridique. Le HitlergruB est lui codifié militairement. Quand on sait ce à quoi renvoi le geste dit de la quenelle, on est perplexe devant tant de mauvaise foi.

    A noter que le HitlergruB a un frère jumeau, le "Bellamy salute" auquel les adversaires ne font jamais allusion, ne serait-ce que dans le doute. Il y a donc une volonté manifeste de faire passer des vessies pour des lanternes. Le plus inquiétant est la réaction du parquet. Soit, il est complice de la mafia sioniste, soit il faut s’inquiéter de l’état mental de sa procureure.
    Je note que les questions sociétales, qui relève du "bullshit" bénéficient de la réaction quasi immédiate des tribunaux. Quant aux véritables affaires, elles se traitent avec des retards scandaleux !

    Quid de l’art.91CP qui permet de se retourner contre les auteurs de dénonciations calomnieuses ?

     

  • Quel humour et bon sens ! Un homme libre, maître Viguier.


  • La belette, du langage des signes, gratifiait l’auditoire d’une Quenelle de combien ?
    Car si l’on ne dispose pas de la bonne taille, peut-il y avoir vice de procédure ?


  • La quenelle en langage des signes. Hilarant !

     

    • Et faite DANS l’enceinte d’un tribunal (et non devant), devant les magistrats et à plusieurs reprises ! J’espère que cette interprète sera poursuivie pour incitation à la haine et à l’antisémitisme car il est inadmissible que le geste de la quenelle n’ait pas été "interprété" par un autre geste. Ah ah ah. Poussons le ridicule jusqu’au bout (puisqu’il ne tue pas) à l’image de cette procureurE très zéléE (qui traînera toute sa carrière cette anecdote auprès de ses confrères). Madame Procureur Quenelle.


  • Géniale l’idée d’une quenelle en langage des signes ...
    imagine si en plus la personne qui traduit en langage des signes soufre de bégaiement

     

  • Les groupes de pression israélites qui entravent l’action et les échappées humoristiques de l’homme politique Alain Soral se retrouvent victimes de leur propre surenchère procédurière : la défense en vient légitimement à faire le procès public de leur procès communautaire, si bien que les attaques contre Alain Soral donnent lieu à des méta-procès = le procès du procès qui n’aurait jamais dû avoir lieu.
    Ces censeurs communautaires gagneraient à changer de stratégie car ils sont devenus, en dix ans, une caricature d’eux-mêmes à laquelle les Français ne s’identifient pas et dont le droit n’a pas les moyens de calmer la susceptibilité paranoïaque.

     

  • C’est toujours un bonheur que d’écouter Maître Viguier. Ne lisant plus la presse (les grands ou petits quotidiens ) je serai curieux de savoir si un écho a été fait de cette conférence de presse.

     

    • Si vous tapez " journal l’Alsace" sur Google, vous trouverez le compte-rendu des plaidoiries, mais aucune référence aux commentaires de Me Viguier dans sa conférence de presse... C’est par ailleurs une dépêche de l’AFP, adaptée par le journal. C’est donc volontairement bien con, bien menteur et bien crapuleux.


  • Quel malheur ! Je suis Mulhousien, j’ai déjà dit ici mon étonnement de lire dans l’Alsace (journal auquel nous sommes abonnés depuis des décennies) de la retape politique de la Licra qui intervient en consignes de vote au même titre que les partis Politiques (un comble). L’Alsace a des « Juifs d’Alsace » qui ne sont pas des « Juifs de France », mais des « Français Juifs ». Même si le type qui a remis à sa place Finkielkraut en gilet jaune a dérapé dans la forme, il y a ici, Avenue Aristide Briand (près de l’échoppe où travaillait le jeune homme), la Maison de la Palestine, pignon sur rue. On a la rue des Rabbins, etc. Les Juifs de chez nous ont toujours œuvré pour l’Alsace, altruistes « en différence de l’image habituelle de cette communauté ». Là on met, avec leur accord apparemment, tous les Juifs dans le même panier.
    C’est un choix, mais une Shoah en quelque sorte.
    Merde, on eu des Enderlin capables de faire la part des choses ! Ah, c’est vrai, avec l’apport Bas-Rhinois, on a eu Fatus.
    Pas Juif (donc je suppose antisémite), j’espère que les Juifs de Mulhouse prendront recul. Soral ou pas, Licra ou pas, rester à part, dans une Alsace compliquée qui a connu 2 drapeaux et... désormais... tellement de drapeaux (Merci Bockel et consorts). Se démarquer de la propagande, revenir à l’essentiel « France profonde », ou... assumer, pour ma part, finalement, à part emprunter journellement le « Rond-point des Justes », si tout fout le camp...

     

  • Bravo Maître Viguier quelle leçon de sagesse et de professionnalisme face à la doxa !

     

  • J’ai bien apprécié le commentaire de Me Viguier sur le rôle des journalistes. C’est vrai qu’ils ont beaucoup d’influence, peut-être encore plus sur les citoyens que sur le judiciaire. Mais à quoi d’autre s’attendre de ces deux institutions, qui de nos jours ne sont plus que des courroies de transmission du vrai pouvoir. Non, ceux qui me déçoivent le plus face à A. Soral, ce sont les intellectuels français, les Badiou, les Onfray, les Comte-Sponville, les Michéa, les Zemmour (la liste n’est pas exhaustive), des hommes supposément libres, mais qui se terrent dans un mutisme complice. L’histoire le retiendra.

     


    • Rue 89...




      « Ce doit être un homonyme ? »

      Ah, ah, ah, la ruse de Sioux et pas une plume sur le cailloux : et pourtant, à l’intérieur, ça fume.
      C’est ce qu’il faut faire à chaque fois : une conférence avec des titres parodiques (comme il en existe) : Gorafi, Bigaro, l’Horreur, À la Rue 89, le CRIJF (Conseil Rédactionnel des Intermittents et Journalistes Farceurs, etc...


  • au dessus c’est Jerusalem ! aha...Dieudamien M’Viguier M’Viguier...on voit qu’il en a tellement marre que lui aussi veut faire des blagues

    quel courage...et quel travail !!!

    quand on pense qu’il pourrait etre tranquille a faire du fric comme ses pourris de collegues et qu’il s’expose quel homme !


  • on a quand meme bien le droit de faire des quenelles merde...moi j’en ai une de moi a berlin...oui au meme endroit...alors je la mets pas en ligne...meme si je suis bien loin de la juridiction francaise je veux pas que la mafia execute ma famille...c’est ca la justice, une balle dans la tete pour un bras d’honneur


  • Quel classe Maitre Viguier et tres taquin quand meme


  • En quoi une quenelle devant un Tribunal républicain (donc laïc) concerne-t-elle le consistoire juif ? On va finir par croire que les tribunaux deviendront des lieux sacrés pour le judaïsme.
    Ah, attendez, on me murmure dans mon oreillette que c’est déjà fait !


  • Excellent Maître Viguier !
    Devant le parterre de médias collabos, il n’hésite pas à jouer franc-jeu.
    Un pince-en-rire qui doit quand même décontenancer certains "journalistes" face à lui, qui pour la plupart, guettent sûrement le lapsus accusatoire ou une faute de langage pour s’en servir à charge.
    J’aime bien cette attitude décontractée qu’il dégage malgré un sérieux évident : une vraie arme de destruction massive.
    Je kiffe l’anecdote sur la traductrice en langage des signes, un régal.


  • si seulement on pouvait en faire une pièce de théâtre.Ce nouveau langage des sourds et muets de l’interdictions du geste de la quenelle est intéressant Même pour un anglais .A mon age et devenant un peu plus sourd,montrez moi ce qui est interdit quand vous me rencontrerez
    Brave haut , Maître


  • Dans son domaine, je crois que concernant Maître Damien Viguier, "au-dessus, c’est l’soleil" ! Un vrai bonheur !
    Chapeau l’artiste ! Respect Monsieur !


Commentaires suivants